Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets

La pilule: danger de mort?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Sorose le 30.01.13 21:45

Je trouve la mesure extrême, mais je pense aussi que c'est simplement en réponse aux plaintes déposées. Un médicament a toujours un rapport bénéfices/risques et peut entraîner, malheureusement, d'horribles conséquences.

Mais je pense que le problème vient en amont, notamment auprès des médecins, qui sont quand même les prescripteurs. Avec ces histoires de pilules de 3ème génération, mes collègues et moi avons constater autour de nous et auprès des patientes que la plus grosses majorités des femmes ont commencé, pour leur toute première prescription, par une pilule de 3ème génération. Or, celles ci sont normalement proposé seulement en cas d'intolérance par les patientes aux pilules de 2ème génération, qui devraient être prescrite en première intention.
Moi même, je prends la même pilule depuis 10 ans, une 3ème génération, et jamais aucun médecin ne m'a proposé d'en changer. Alors, certes, je la supporte très bien, et je n'ai pas eu de problème particulier, mais, cela aurait tout aussi bien pu être le cas avec une de 2ème génération.
De plus, les patients oublient un peu trop vite que les médicaments sont des médicaments et donc, ont des effets potentiellement nocifs et dangereux sur leur santé. Notamment avec les traitements quotidiens. Il ne se passe pas une semaine où je n'entends pas quelqu'un dire qu'il a pris 8 doliprane à 1 gr dans la même journée, ou un patient qui n'a même pas remarqué que sont traitement pour l’hypertension avait changé, et des jeunes filles qui ne prennent pas correctement leur pilule... Alors, je crois que c'est bien de responsabiliser les gens (qui prennent des médocs comme des bonbons, qui n'écoutent pas leur médecins, ne s’intéressent pas aux résultats, ne cherchent pas à comprendre, ni ne veulent de conseils..)

Après, c'est sur que du coup, tout le monde en paye le prix. Ma pilule va surement être de nouveau non remboursée. Mais je pense changer de pilule du coup (étant donné que c'est le seul médicaments que je prends sous ordonnance autant qu'il soit remboursé !), et surtout, voire si une pilule de 2ème génération ne serait pas tout aussi bien, avec moins de risques.

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Ydessa le 31.01.13 14:38

Je fais partie de celles à qui on a prescrit Diane 35 sans vraiment poser de questions. J'étais au courant des risques liés à la cigarette, je ne m'en souciais pas vraiment jusqu'à récemment et tout ce qui se passe en ce moment m'a fait comme une bonne claque dans la gueule. J'ai décidé d'arrêter la clope, ouais, me fallait bien ça.
J'ai quand même un autre problème, je trouve la Diane ici, aucun problème ; je sais que ma pharmacie a d'autres pilules aussi. Si je me décide à changer, est-ce que je peux prendre n'importe laquelle?
Je ne sais pas vraiment comment ça marche. Les médecins traitants ici, ça ne marche pas comme en France, et ça aurait tendance à me saoûler de poser des questions sans avoir de vraies réponses à cause d'un problème de communication.
Voilà, je suis (un peu) perdue, je ne sais pas quoi faire.

Ydessa
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par nebulae le 31.01.13 20:12

Mais dites moi, ce qui pose problème avec la pilule c'est de consommer tout simplement du tabac, ou alors la nicotine? Parce que je ne fume pas de clopes. Mais
je fume rarement. Mais même.

On m'a aussi dit que c'est seulement vers 30 ans que la femme doit faire un choix entre la cigarette et la pilule.

Pas très clair tout ça...

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Havaïanas le 31.01.13 20:35

Nebulae> L'association pilule/tabac est TOUJOURS dangereux. Il l'est juste encore plus apres 30ans parce que le risque de pathologie cardio vasculaire en lui même augmente a cet age la.

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Tagada_les_fraizzz le 31.01.13 20:41

Franchement je ne sais plus quoi faire. J'étais partie sur l'implant, mais c'est des hormones aussi donc pareil.

Y'a que le stérilet, et franchement, ça m'emballe pas DU TOUT.

Enfin à part le faire qu'avoir du cuivre en moi me fera ptetre prendre de la valeur :dent: Faut quand même faire attention à pas se faire cambrioler le vagin. ninja

Je sais que ça se sent pas ni rien, mais de savoir que j'ai ça, rien que de l'imaginer ça me fou les frissons.

Tagada_les_fraizzz
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Havaïanas le 31.01.13 20:47

Moi je pense que je reprendrais la même pilule qu'avant si elle me convient toujours.

Y'a bien plus de mort a cause du tabac que de la pilule, tout le monde veut arrêter la pilule, mais personne arrête de fumer

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par nebulae le 31.01.13 22:11

NOM DE NOM .Pourquoi est-ce que ni ma gynéco ni mon médecin traitant ne m'ont dit ça?

J'ai lu la notice pourtant et ça ne m'a pas frappée. Bon j'vais encore plus diminuer si pas supprimer dis donc. Merci hava!

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Ampholyte le 31.01.13 23:55

Ca me désespère le nombre de femmes que j'entends qui disent : "je ne savais pas que c'était dangereux de fumer avec la pilule/je ne savais pas que je pouvais avoir une phlébite"...

Vive l'information par les gynécos. Puis alors l'argument choc c'est : "c'est écrit sur la notice les patientes n'ont qu'à regarder". Oui mais tout le monde n'a pas ce réflexe, il y a des gens ça les stresse ou les angoisse, d'autres n'y pensent pas, une infime proportion ne sait pas lire, une autre ne sait pas ce que ça va veut dire "accidents thrombo-emboliques"...
Parfois même les gens vont lire la notice puis vont se dire "j'ai confiance en mon médecin, s'il ne m'en a pas parlé c'est que c'est bon".
Et j'en passe. C'est totalement humain. Moi je lis pas tout dans les contrats à l'ouverture d'un compte en banque parce que je m'en fous je ne comprends rien, ça fait pas forcément de moi une débile/une illétrée. C'est juste que je fais confiance à un professionnel. Bah là c'est pareil.

Mais bon, on préfère retirer du marché, c'est plus simple... Sigh

Ampholyte
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Yo le 01.02.13 20:56

@Ampholyte a écrit:Ca me désespère le nombre de femmes que j'entends qui disent : "je ne savais pas que c'était dangereux de fumer avec la pilule/je ne savais pas que je pouvais avoir une phlébite"...

Vive l'information par les gynécos. Puis alors l'argument choc c'est : "c'est écrit sur la notice les patientes n'ont qu'à regarder". Oui mais tout le monde n'a pas ce réflexe, il y a des gens ça les stresse ou les angoisse, d'autres n'y pensent pas, une infime proportion ne sait pas lire, une autre ne sait pas ce que ça va veut dire "accidents thrombo-emboliques"...
Parfois même les gens vont lire la notice puis vont se dire "j'ai confiance en mon médecin, s'il ne m'en a pas parlé c'est que c'est bon".
Et j'en passe. C'est totalement humain. Moi je lis pas tout dans les contrats à l'ouverture d'un compte en banque parce que je m'en fous je ne comprends rien, ça fait pas forcément de moi une débile/une illétrée. C'est juste que je fais confiance à un professionnel. Bah là c'est pareil.

Mais bon, on préfère retirer du marché, c'est plus simple... Sigh

Tout à fait oui...

Yo
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Adalie le 03.02.13 23:00

Les filles qui prenaient Diane, par quoi votre gyneco vous l'a remplacée svp????

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Pandore le 04.02.13 0:32

Je vais prendre rdv prochainement Adalie, mais je pense que ma gynéco ne va pas prendre en compte mon problème d'acné et qu'elle va juste me refourguer une autre pilule comme ça.
Et le problème avec mon acné c'est qu'elle est hormonale donc tous les moyens contraceptifs vont me redonner une tronche de pizza. Enfin je dis peut-être nawak, ma gynéco sera plus à même de me répondre je pense, il existe bien quelque chose (petit espoir infime)
En tout cas j'ai regardé sur internet, et ça craint, y'a rien qui remplace vraiment!
Dans le pire des cas, je pense reprendre une pilule (ou autre) qui a le rôle d'un contraceptif (lol!) et si dans le mois qui vient je me retape des boutons, je prends roacc' sans état d'âme (ce qui était prévu à la base, sans mon amie diane qui m'a secouru). L'acné j'ai assez donné là...

Pandore
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Adalie le 04.02.13 1:03

Je suis dans le même cas que toi, exactement... Acné hormonale et kystique, le truc horrible qui te bouffe le bas du visage et toute ta confiance en toi, et qui résiste à tous les traitements sauf hormonaux tup
Ma gyneco m'a prescrit une nouvelle pilule à distance (là comme ça je sais même plus laquelle, j'ai paumé l'ordonnance tellement ça m'a gavée), sans même prendre en compte mon acné visiblement puisqu'il n'y a que Belara qui a la même visée que Diane et que là elle m'a prescrit une pilule basique sans effet anti-acnéique.

Et je veux pas te décourager d'avance mais à part Diane j'ai déjà testé Leeloo, Jasminelle, et encore une autre dont je me souviens plus le nom, et ça a été une catastrophe à chaque fois. La dernière fois que j'ai tenté de changer j'ai eu de l'acné jusque dans le dos (le truc qui m'était jamais arrivé même quand j'avais 14 ans) des nausées à chaque repas, et une envie de pleurer permanente tellement je me sentais mal. tup Donc ben en 8ans je suis toujours revenue à Diane hein.

Je pense moi aussi prendre Roaccutane mais j'ai vraiment les boules, je supporterai pas de voir revenir l'acné même temporairement, je supporterai pas de devoir changer de pilule jusqu'à en trouver une que je tolère... Et puis rien que là j'ai déjà beaucoup trop souvent des boutons et je le vis pas bien du tout, alors si j'ai une poussée d'acné ça va être atroce. Ca parait stupide dit comme ça mais j'ai peur de resombrer dans une grosse dépression, de me sentir aussi mal qu'au collège, l'acné sévère c'est un vrai handicap social. Et puis je vais bosser des mois dans un gros cabinet d'avocats, être au contact du public, je ne PEUX PAS avoir le visage détruit c'est pas possible.
J'espère que la dermato rechignera pas à me prescrire Roaccutane Triste

Je suis désespérée là...

Tiens moi au courant quand tu auras ta prescription s'il te plait :l:

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Pandore le 04.02.13 2:13

Ah oui ça je suis totalement d'accord avec toi, l'acné est un handicap social ! De un tu te sens mal dans ta peau et de deux tu parais pour quelqu'un de négligé. Ouais, l'acné ça fait sale, l'acné ça fait dégueulasse. Et quand quelqu'un mattes tes boutons blancs (qui sont réapparus par magie au court de la journée) comme une horreur absolue au lieu de te regarder toi, ça fait mal.
Et à mon apogée de l'acné (ahah), je me souviens des nuits à pleurer parce que mettre mon visage contre l'oreiller me faisait mal, j'étais comme écorchée,..., et oui là c'était carrément une souffrance physique. Ou, quand on se démaquille et qu'on a le visage rouge vif et qu'on voit sa vraie face (qui n'est déjà pas bien jolie avec du maquillage non-comédogène et le plus couvrant possible évidemment). Ou, ou, ou... il y a encore plein de choses.
Mais ça, c'est difficile à faire comprendre aux dermatologues et autres spécialistes. Dans ce cas on te conseille une crème, et une autre, encore une autre, et ça n'aboutit à rien du tout. Pire, des personnes se permettent te de dire d'essayer Biactol ou je ne sais quel traitement nul, parait-il, miraculeux alors qu'ils y connaissent que dalle ou parce qu'ils ont essayé parce qu'ils avaient 3 boutons à l'âge de 14 ans.
Enfin bon, l'acné c'est encore vu comme un truc d'adolescent qui "passe avec le temps", que tout le monde a eut...mais quand t'as 20 ans passés il y a comme un problème... que les autres ne comprennent pas.
Mais moi je te comprend...
On en parle comme si c'était une maladie grave, beaucoup se contenteraient d'avoir juste un "problème de peau" au lieu de pires souffrances je le conçois complètement, mais ce problème de peau est tellement minimisé...

A vrai dire je n'attends rien de ce rdv avec ma gynéco qui, tout comme la tienne, me prescrira une pilule quelconque. Je pense surtout lui expliquer que je souhaite une pilule qui soit en adéquation avec un futur traitement Roacc si l'acné revient (et elle reviendra, je prépare mon offensive :char: )

Pandore
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Jean le 04.02.13 10:38

Je vous soutiens et je rejoins le club des sans pilule fixe qui ont de l'acné hormonale... J'ai de quoi tenir encore un mois et demi, pile le délai que j'ai avant de pouvoir voir ma gynéco. On m'a parlé de minidril ou jasminelle, je vais en parler avec mon généraliste d'abord et on verra bien. Je commence à stresser, diane me convenait bien, ça me fait chier de devoir l'arrêter. :/

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Sandra50 le 04.02.13 14:08

Les filles qui ont de l'acne hormonale, je vous conseille vraiment de prendre un traitement comme rocutane/procuta... Ma soeur a toujours eu de l'acne hormonale, plein de kystes aussi, plus important au moment des regles, elle en pouvait plus. elle a essaye plein de pillule sense regler le probleme mais elle jamais obtenu un resultat "parfait", donc l'annee derniere elle a suivi un traitement "lourd", elle a ete sous procuta pendant 5mois. Elle avait 21 ans elle savait que ca ne partirait plus de soi meme et franchement depuis elle a une peau nikel... Elle est vraiment tres heureuse de l'avoir fait! C'est jamais revenu et maintenant elle peut prendre n'importe quelle pillule ca ne change rien!
Faut quand meme que vous connaissiez bien les risques de ces traitements, mais n'hesitez pas... elle a pas eu de poussee d'acne ou quoi, c'est juste allee en diminuant (enfin elle avait pas un acne terrible non plus).

Sinon moi j'avais Jasminelle (3eme generation), la polemique est arrivee en meme temps que la fin de mon ordonnance donc j'ai demande a ma gynécologue de changer pour une deuxieme génération. Y'a statistiquement un risque plus élevé, je suis pas marie avec Jasminelle donc tant qu'a faire j'ai changé. Je suis d'accord que ca me garanti pas un risque zero et qu'on peut mourir de cent mille autres choses dont on n'est pas conscient mais tant qu'a faire autant commencer par ne pas faire la sourde oreilles aux risques avérés.

Sandra50
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Jean le 04.02.13 14:32

Moi c'est déjà réglé, mon médecin ne me prescrira pas roaccutane, je n'ai pas d'acné assez sévère. C'est persistant et relou mais pas assez grave pour avoir un traitement aussi lourd :/

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par rocket le 04.02.13 15:35

Je prends une pilule de 3ème génération, qui me convient très bien. Je l'ai arrêtée pendant quelques mois l'année dernière, mais en tout ça doit bien faire 2 ans et demi que je la prends. Je suis aussi sujette à de l'acné hormonale, sévérité moyenne mais quand même sacrément moche et contraignante, j'en ai fais les frais quand j'ai arrêté ma pilule, depuis que je la reprends tout est revenu dans l'ordre ou presque.. autant dire que j'ai absolument pas envie de changer, et puis les pilules de 2ème G sont dosées différemment, je suis quasi certaine qu'elles me donneraient de l'acné. Il me reste encore un renouvellement, je vais aller faire une prise de sang (que je dois faire depuis des mois d'ailleurs) après j'irai chez le doc en espérant qu'il veuille bien me refaire la même prescription. Dans ma famille on a pas de problèmes de coeur, phlébite etc, seulement une tendance au cholestérol et tension un peu élevée. J'avoue avoir flippé quand j'ai entendu toute la polémique, mais je connaissais les risques bien avant ça, donc pas si étonnée que ça.. et la conclusion que j'en fais porte surtout sur le problème des médecins qui informent trop peu et des prescriptions trop rapidement faites plus que les risques de la prise de la pilule.

rocket
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Jean le 04.02.13 15:41

Tu prends quoi comme pilule Rocket ?

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par rocket le 04.02.13 15:45

Le générique Biogaran Désogestrel/Ethinylestradiol 150/20, en ce moment je prends Désobel Gé qui est exactement la même (le dosage en tout cas est le même, de 150/20) qu'on m'a donnée à la pharmacie parce qu'il n'y avait plus la Biogaran. Je pense que c'est le dosage "classique" des pilules de 3ème G, y a aussi 150/30 il me semble.

rocket
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Jean le 04.02.13 15:49

Merci Smile

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Freedom le 04.02.13 17:12

Y'en a beaucoup d'entre vous qui disent "oui mais non, moi m'a gyneco m'a dit la pilule ça craint pas.."
Normal, pourquoi ne pas prescrire la pilule quand c'est un moyen si facile de s'en mettre plein les poches? La pilule est un gros business. Pourquoi poser a une femme un stérilet qu'elle aura pour 5 ans alors que ca rapporte pas de sous?
Du coup on arrive encore a nous faire peur du sterilet en France. Ca doit faire plus de 20 ans qu'on pose des stérilets aux femmes n'ayant pas eut d'enfants dans les pays anglo-saxons. Il n'y a pratiquement aucun risque avec un sterilet, la pose picote un tout petit peu puis apres plus rien, on ne le sent pas, on n'y pense pas, et on ne depense pas d'argent dans les 5 ans qui suivent la pose!
Le risque d'infection avec la pose d'un sterilet c'est un peu un mythe maintenant. Ils proposent des tailles de sterilet plus petit pour les femmes n'ayant jamais eut d'enfants et du coup le risque d'infection est minime, pour ne pas dire nul.
Enfin voila, mon avis perso. D'ailleurs je passe au sterilet tres bientot Smile

Freedom
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Mylou le 04.02.13 17:24

les risques d'infections avec un DIU, en plus, c'est surtout si on change de partenaire trop souvent. si on a un seul mec, ça reduit déjà vachement ces risques

Mylou
Petite graine
Petite graine


http://leslivresdemylou.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Havaïanas le 04.02.13 17:26

Freedom> Je suis d'accord pour dire que le sterilet n'est pas assez proposé par les medecins, mais par contre pas pour dire que le risque d'infection est un "mythe"!! Le risque d'infection est présent pour toute pose/présence d’élément étranger dans le corps humain.

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Hope le 04.02.13 18:52

Ouaaaaai je vous rejoins dans le groupe des SPF (sans pilule fixe). Je prenais Diane aussi, (avant je prenais Minidril mais elle m'a donné de l'acné). Puis voilà ça m'a gonflé, quand j'ai commencé à avoir pas mal d'acné à cause de Minidril (partout sur le menton, une catastrophe), j'en ai parlé à ma généraliste qui m'a dit "Oh.. c'est pas grave" BEH OUAI parce que c'est pas toi qui supporte cette gueule de cul H24. Surtout que j'ai une peau qui cicatrise mal donc j'ai encore quelques cicatrices violettes (trop beauuuu, mais "oh.. c'est pas grave"). Bref, Diane me convenait bien, mais je vais donc être contrainte de changer. J'ai VRAIMENT les boules... j'ai peur que ça redevienne la même chose avec une autre pilule.. on verra ..

Hope
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Valkyrja le 04.02.13 20:38

J'ai effectivement peur du stérilet, mais c'est pas à cause de la France ! Juste que je serais jamais tranquille avec ça, j'aurais trop peur qu'il m'arrive la même chose qu'à ma mère, donc que ce soit justifié ou pas j'angoisserais. En plus il paraît qu'il rend les règles plus abondantes donc mauvais point (je crevais/crèverais sûrement encore de douleur sans pilule, alors si en plus il faut rajouter du sang à l'histoire...) !
Et comme Tag, l'idée d'avoir un corps étranger dans le mien, ça me perturbe (l'implant c'est le même problème de ce point de vue, enfin, plus petit).

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Sensorielle le 05.02.13 1:25

@Rocket a écrit:Le générique Biogaran Désogestrel/Ethinylestradiol 150/20, en ce moment je prends Désobel Gé qui est exactement la même (le dosage en tout cas est le même, de 150/20) qu'on m'a donnée à la pharmacie parce qu'il n'y avait plus la Biogaran. Je pense que c'est le dosage "classique" des pilules de 3ème G, y a aussi 150/30 il me semble.
C'est un peu plus compliqué que ça, il y a 3 sortes de pilule de 3ème G, toutes les pilules utilisent le même oestrogène (à des doses variées) mais pas le même progestatif. Je prenais la même pilule que toi.

Sensorielle
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Ether le 05.02.13 12:26

(premier post, bonjour!)

Tiens, je débarque, mais je savais même pas que Désogestrel/ethynilstradiol était de 3ème génération... sachant qu'on me l'a prescrite pendant plusieurs années (j'ai le combo gagnant antécédent familiaux de phlébite, AVC, hypertension...).

BREF. Je viens surtout apporter mon témoignage sur le stérilet, puisque je m'en suis fait poser un en cuivre il y a un peu moins d'un an. Pour la pose, je vais pas mentir, j'ai douillé quand il s'est déployé, j'en ai même versé une petite larmichette... une douleur vive, donc, mais ça a duré 10 secondes à tout casser.

Pour le reste... on cohabite plutôt bien depuis! Des crampes dans le bas ventre la première semaine (comme des règles douloureuse -mais pas trop-), j'ai jamais senti les fils, mon mec non plus d'ailleurs... Perso, mes règles sont même moins abondantes, mais je crois qu'il faut pas compter là dessus!
Pour moi, c'est le bonheur, j'ai plus les effets pourris des hormones, et j'ai plus à aller à la dernière minute chez le premier généraliste qui passe pour qu'il me re-prescrive mes plaquettes (running gag chez moi ma dernière année de prise de pilule...)

Après, c'est mon expérience perso, c'est certain que ça ne se passera pas pareil pour tout le monde, mais je voulais juste réhabiliter un peu le stérilet!

Ether
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Charlie le 05.02.13 12:38

Coucou Ether, merci pour ton témoignage ! N'hésite pas à aller te présenter sur le topic adéquat, c'est plus sympa qu'un décryptage à travers ton... stérilet !

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Khiera le 05.02.13 13:42

@Ether a écrit:(premier post, bonjour!)

Tiens, je débarque, mais je savais même pas que Désogestrel/ethynilstradiol était de 3ème génération... sachant qu'on me l'a prescrite pendant plusieurs années (j'ai le combo gagnant antécédent familiaux de phlébite, AVC, hypertension...).

Ah bah merde ! Donc moi aussi, je prends celle ci, et je ne pensais pas qu'elle faisait partie des pilules de 3ème génération. Du coup je me suis pas du tout intéressée au problème mais concrètement, dans la mesure où j'ai des antécédents familiaux de phlébite et d'hypertension, qu'est ce que je fais ?

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Ether le 05.02.13 14:10

... stérilet? Héhé

Non, je vais arrêter de prêcher pour ma paroisse, mais comme ça a été dit plus haut, je crois que si ça fait des années que tu la prends sans avoir eu de problème en particulier, y a pas matière à s'inquiéter.

Après, ça vaut peut être le coup de se renseigner sur les autres pilules (les autres "générations") ou les autres moyens de contraception!


Ether
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Ysatis le 06.02.13 0:15

Tous ça me fait quand même pas mal réfléchir sur le stérilet... parce que jusqu'à maintenant, rien que le mot me fait assez peur, et - aussi ridicule que ça puisse paraitre - je ne peux pas m'empêcher de l'assimiler au risque de stérilité, du fait qu'on le pose plus souvent aussi aux femmes qui ont déjà eu des enfants, etc. ...

En attentant je prend trinordiol depuis des années, jamais eu de problèmes, jusqu'à ce que je tente l'anneau vaginal parce que je n'arrêtais pas d'oublier ma pilule - sauf qu'apparemment l'anneau vaginal présenterait les mêmes risques qu'une pilule de 3e ou 4e génération, voire légèrement pire. Du coup, je suis repassée à la pilule, que j'oublie toujours autant.

Et pour ne rien arranger, je fume, deux personnes dans ma famille directe ont eu un AVC, deux personnes de ma famille directe également ont de l'hypertension, ... bref, le top.

JE ME TATE.

Ysatis
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Marlow le 06.02.13 8:05

Alors moi la pilule, je n'ai plus confiance parce que je suis un peu tête en l'air concernant ce genre de choses ( prendrr un médicament chaque jour à la même heure, relou ) et que voilà, ça entraîne des risques hein. Le stérilet, ça me fait un peu flipper comme Ysatis, la grosse angoisse de devenir stérile... Je le sais que c'est rare en plus. Je me renseignerais un peu plus auprès de mon médecin bientôt. Je vais finir par faire avaler des pilules à mon mec moi.

Marlow
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par greymalkin le 06.02.13 8:14

Je rejoins le club des étourdies, ma pilule je l'oubliais tout le temps, j'en avais marre de me faire des frayeurs... Et puis j'avais également eu du mal à tomber sur une que je tolèrerai, à cause de pb de santé, il fallait qu'elle ne contienne que de la progestérone. Je suis passée au stérilet à la rentrée !

Bilan : bon des économies (ma pilule comme beaucoup n'était pas remboursée), j'attends plus mes "règles" comme le messie chaque mois - je me sens beaucoup mieux protégée, par contre je (re)découvre tout le cortège de symptômes associés aux règles naturelles. Ils sont nombreux !!!

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Khiera le 06.02.13 8:36

Mmmmh j'ai un peu peur du sterilet, pas pour les risques potentiels de stérilité, pas du tout, mais plutot pour la douleur : celle de la pose, celle des règles naturelles...

Bon j'avais lu que les risques avec la pilule de 3ème génération n'étaient pris qu'au cours du premier mois. Moi ça fait des années que je la prends, et jamais eu de soucis. Et je ne l'oublie quasiment pas, ou alors je m'en rends très vite compte et prends mes précautions.

Je sais pas, rien ne m'enchante vraiment en fait, en terme de contraception, prendre la pilule tous les jours c'est de toute façon, un peu inquiétant (y a pas un légume contraceptif ???)

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Marlow le 06.02.13 8:55

Mais en fait, lors de la pose du stérilet, on nous déclenche des contractions ?

Marlow
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Ampholyte le 06.02.13 9:40

Aucune idée, mais il me semble qu'à part du spasfon on ne donne rien lors de la pose du stérilet, les contractions doivent être physiologiques...

Je suis bien tentée par le stérilet en cuivre depuis plusieurs mois. J'ai déjà testé 9 pilules différentes ( drapeau ) et aucune ne convenait tant j'avais d'effets secondaires (prise de poids, méno-métrorragies, et même un début d'AVC sous Diane 35)... Du coup pour moi les hormones maintenant c'est fini, plus jamais !
Mais bon la pose me fait flipper, et j'ai peur que ça rende mes règles encore plus hémorragiques et douloureuses qu'avant... (vive les malaises à cause de la douleur !).

J'aimerais bien aussi un légume contraceptif...

Ampholyte
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Freedom le 07.02.13 1:58

Est ce qu'il pose Gynefix en France?

Freedom
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Ether le 07.02.13 11:03

Apparemment, il est posé en France (mais pas par tous les gynécos...), par contre, il n'y est plus commercialisé. Tu dois faire une demande auprès du labo (Contrel) pour en commander un.

Perso, j'aurais tendance à me méfier d'un labo (enfin, c'est vraiment un labo?) qui a un site aussi pourri, c'est débile, mais bon!
Il est spécial, ce gynéfix?

Ether
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Freedom le 07.02.13 11:36


Freedom
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Adalie le 12.02.13 15:35

Des nouvelles, les filles qui prenaient Diane? Vous avez arrêté? Comment ça se passe?

Pour ma part je finis ma plaquette de Diane dans une semaine...
Pour la remplacer ma gynéco m'avait prescrit Ludeal (2eme génération) à distance suite à un coup de fil de ma mère, sans savoir que j'avais déjà tenté deux pilules du même type que je n'avais pas du tout supportées et qui avaient en plus aggravé mon acné (la première c'était mon médecin traitant qui me l'avait prescrite, la deuxième c'était en Angleterre, et je ne l'avais pas revue donc normal elle n'était pas au courant).
Comme elle ne proposait pas de rdv dans l'immédiat je suis allée en voir une autre, qui m'a dit qu'effectivement si je n'avais pas supporté les deux autres je n'aurais pas supporté Ludeal non plus, et qui m'a prescrit Triafemi à la place. Apparemment elle est plutôt bien supportée et a un bon effet sur l'acné, le souci c'est que c'est une pilule de 3ème génération... Mais elle m'a laissé le choix et le risque me semble pas plus élevé qu'avec Diane de toute façon.

Je vois la dermato dans quelques semaines, en attendant j'ai un traitement local pour prévoir l'arrivée de mes copains les boutons. Je vous tiendrai au courant Triste

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Jean le 12.02.13 18:16

Mon medecin n'a pas voulu echanger diane contre une pilule de troisieme generation moi malgre le fait qu'elles soient plus adaptees pour les peaux acneiques :/ il m'a donc prescrit minidril mais j'ai rdv avec ma gyneco dans un mois donc on verra ce qu'elle en pense, j'ai assez de diane pour tenir jusque là!

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Adalie le 12.02.13 18:44

Tu avais une forte acné? Et moi à la base c'était pas prévu non plus, mais vu que j'ai pas supporté les 2G (perte d'appétit, vomissements, acné dans le dos) je pense que c'est vraiment pour ça qu'ils y ont dérogé!

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Khiera le 12.02.13 18:45

J'ai posé des questions à ma pharmacienne et lu pleins de trucs la dessus dernièrement (c'est fou ce qu'on est mal informé), je sais pas si ce que je sais peut vous aider mais au cas ou...

Donc, pour les pilules de 3eme et 4eme générations : les risques de thromboses, AVC et tutti quanti sont les plus probables dans les deux premières mois de la prise. Le nombre d'accidents est évalué à 2 cas par an pour 10 000 femmes pour celles qui prennent des pilules de 2e génération, il passe à 3 ou 4 pour les pilules de 3e ou de 4e génération, contre 0,5 à 1 cas par an pour 10 000 chez les femmes qui ne prennent pas la pilule et 6 par an pour 10 000 en cas de grossesse. Donc en fait on prend dans tous les cas un risque, quoi qu'il arrive !
Enfin le facteur aggravant c'est vraiment la cigarette (à tous les ages) et bien sur les antécédents familiaux de thrombose, hypertension, phlébite et AVC.

Quant à Diane 35 je viens d'apprendre qu'à la base ça n'est pas un contraceptif, mais un traitement contre l'acné qui a des vertus contraceptive, qui est aussi dangereuse que les pilules de 3ème génération, voire plus parce qu'elle est souvent prescrite comme une pilule normale alors que c'est un traitement beaucoup plus lourd.

Voila, vous saviez peut être déja tout ça mais moi je suis contente de l'avoir appris !

Du coup je reste avec ma Desogestrel de chez Biogaran, je ne fume pas, ça fait des années que je la prends, j'ai des antécédents familiaux mais ma foi ils me poseront problème de toute façon un jour ou l'autre...

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Adalie le 12.02.13 19:01

Oui pour Diane je le savais dès ma prescription. Mais à part de rares cas j'ai l'impression qu'elle est quand même très souvent prescrite pour les bonnes raisons, à savoir un traitement pour l'acné (dans les gens que je connais qui la prennent c'était le cas en tout cas!). C'est bien parce que maintenant elle ne sera plus prescrite aux femmes de 50 ans qui n'ont pas besoin d'une telle dose d'hormones, ok, mais pour les autres? Pour les filles comme moi qui ont une acné sévère et qui ont tenté 4-5ans de traitements sans aucun résultat?

Comme y a rien pour la remplacer c'est vraiiiiment la merde. Les traitements type zinc, peroxyde de benzoyle, etc, ne traitent pas l'acné hormonale, ils limitent juste l'inflammation et accèlèrent la cicatrisation. Enfin si: y a ROACCUTANE, ouais, encore plus dangereux (dépression++, malformations des bébés+++) et surtout hyyyper contraignant.
Et puis Diane c'est aussi un traitement contre les ovaires polykystiques (problème que j'ai aussi, YEAH), l'hirsutisme, ou encore la perte de cheveux dans certains cas précis, et pour ça non plus y a pour le moment rien qui la remplace.

Enfin franchement je trouve ça dégueulasse de la supprimer purement et simplement. Ok son autorisation de marché ne concernait que les traitements de l'acné et de l'hirsutisme, mais alors pourquoi ne pas simplement la prescrire à bon escient? Mon avis c'est que même si le risque est infime, maintenant que la polémique est lancée, on veut éviter toute plainte pour thrombose. Aucune femme n'ira porter plainte contre une autre pilule parce qu'elle a aggravé son acné, alors hop, allons y gaiement.

Pour moi c'est vraiment dramatique, je sais que j'ai l'air d'en faire trop mais les filles qui ont eu une acné sévère (je parle pas de 5 boutons sur le menton à 14ans, et comme l'a dit Pandore NON BIACTOL NE SUFFIT PAS) me comprendront. Et encore pire que le retrait du marché ce sont les commentaires des gens qui disent "oh ben oui, autant la supprimer, l'acné se résoud par d'autres traitements et une bonne hygiène de vie" BAH BIEN SUR. L'acné kystique c'est comme les ovaires kystiques, c'est pas parce que tu bouffes du poisson tous les jours et que tu arrêtes le chocolat que tes problèmes hormonaux seront réglés...

Bref, ça m'agace... J'espère au moins que ma nouvelle pilule limitera les dégats, sinon je sais pas ce que je vais faire Triste

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Khiera le 12.02.13 19:07

Adalie je comprends complètement ton désespoir, vraiment, et je compatis, par contre il te rend subjective : y a 14 autres pilules contre lesquelles 60 plaintes ont été déposées (dont la mienne, wouh !) et pour l'instant Diane 35 n'est que suspendue : le truc c'est qu'elle n'a été autorisée sur le territoire français qu'en tant qu'anti acnéique, mais comme elle est aussi prescrite comme contraceptif, en masse, et vu le nombre d'accidents qu'il y a eu, c'est normal que l'Agence Européenne du Médicament la réévalue.
Je crois que c'est en mai qu'elle va se prononcer définitivement sur sa commercialisation, tout n'est pas perdu !

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Adalie le 12.02.13 19:14

Oui c'est vrai tu as raison, j'espère vraiment qu'ils vont trouver une autre solution parce qu'en attendant c'est tellement la galère... Mais vu l'avancée de la médecine sur le sujet il est pour l'instant complètement incompatible de se prévaloir contre l'acné hormonale féminine en même temps que contre les risques pour les veines, du coup ça risque de prendre un certain temps. (Je suis vraiment renseignée sur le sujet lol, ça fait un temps fou que je flippe à propos de Diane. D'ailleurs y a ce blog qui est super clair, tenu par une gyneco : http://missfrottis.blog.lemonde.fr/ si ça peut en aider certaines!)

Cela dit ça va être "marrant" de voir plein de filles bourgeonner d'un coup en même temps que moi Moq

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Leeloo. le 12.02.13 21:19

Adalie: on m'a prescrit Diane 35 à 16 ans pour faire partir mon acné, comme toi. Sauf que j'en ai maintenant 25 et on ne m'a toujours prescrit que ça (ou les génériques genre Holgyème etc), bien que l'acné ait disparu.
C'est très hypocrite de leur part de nous faire croire innocemment que ça a toujours été seulement prévu pour les problèmes d'acné, sachant que sur la plaquette, y'a quand même bien les jours marqués dans l'ordre et tout ça...

J'ai arrêté cette pilule y'a 2 mois (avant tout le scandale médiatique), parce que j'avais de plus en plus de douleurs chelous dans les cuisses, et aussi parce que j'avais plus d'ordonnance (oui bon Héhé ).
Résultat: j'avoue que j'ai eu des boutons pleins la gueule ou presque (qui commencent à partir ENFIN), sauf que je n'ai plus du tout de douleurs bizarres.

Alors entre un AVC et de l'acné, je préfère quand même un peu d'acné, sans compter que sans pillule, de mes 16 à 25 ans, mon acné serait sans doute partie d'elle-même...

Et d'ailleurs, ma soeur vient de se faire opérer en urgence d'une veine pour enrayer une phlébite, l'anesthésiste lui a dit que la pilule était vraiment à éviter, dans tous les cas....

Leeloo.
Belle Plante
Belle Plante


http://dirty-little-confessions.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Pandore le 29.07.13 2:08

Un petit up pour annoncer que je passe de la Diane 35 à la Jasmine dans 3 jours, on verra bien... de toute façon je n'ai pas le choix !
Comment ça se passe chez le club des anciennes Diane 35 ? Adalie, d'après mes souvenirs, je crois que tu as pris Roacc comme traitement ?

Pandore
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Jean le 29.07.13 22:51

Après 4 ans sous diane, j'ai du changer pour Minidril en avril/mai. Au début rien de catastrophique -je continuais à prendre des antibios- et en juin...la pire période de ma vie. Je pense sincèrement ne jamais avoir vu ma peau dans un pire état qu'à ce moment là, de gros boutons sous la peau qui ont persisté pendant genre 3/4 semaines, je ne me supportais plus. Et là c'est par période, parfois pendant 10 jours ça va et puis la semaine d'après tout revient, c'est complètement aléatoire et BIEN RELOU donc. Et j'ai des spottings dès que j'ai genre 1h de retard dans ma prise de pilule...

Mon dermato m'a prescrit curacné, je devrais le commencer très bientôt. Il était d'ailleurs assez remonté contre l'arrêt de diane...

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Pandore le 29.07.13 23:56

Et bien, me voilà rassurée Moq ! Tu nous diras pour Curacné Jean, je crois que ça va te changer la vie...

Pandore
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Pandore le 02.08.13 16:07

HEIN ? La pilule Diane 35 revient ? Nan mais c'est quoi cette blague ?
http://www.terrafemina.com/forme/sante/articles/29182-diane-35n-la-pilule-anti-acne-de-retour-sur-le-marche-mais.html
C'est pas comme si je venais de commencer Jasmine hier...

Pandore
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Jean le 02.08.13 16:28

Ca me tue, ils ont crée la panique, ont poussé de nombreuses femmes à changer de contraception (alors que diane leur convenait ?!) et là bim ça revient, trois mois plus tard ! Ca me rend folle.

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pilule: danger de mort?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum