Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
» Quelle chanson te ressemble ?
Aujourd'hui à 17:26 par Quinn

» Prochains et derniers concerts
Aujourd'hui à 16:00 par Quinn

» Les chateaux de la Loire ( à vélo ! )
Aujourd'hui à 15:10 par Cerise

» Tops/Flops
Aujourd'hui à 11:55 par Nora

» Les friperies
Aujourd'hui à 11:53 par Nora

» Végétarisme, véganisme... et healthy eating en général!
Aujourd'hui à 11:42 par Nora

» Que lisez-vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 11:30 par Nora

» Les éléctions Présidentielles 2017
Aujourd'hui à 11:24 par Nora

» Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
Hier à 13:50 par Yakamoz

» Dans ton lit ce soir...
Hier à 10:51 par Chill

» Les maillots de bain
24.03.17 15:36 par Tagada_les_fraizzz

» La Zumba !
24.03.17 13:04 par Luana

» Le gif de ton humeur
24.03.17 12:06 par elaine

» ????
24.03.17 12:05 par Khiera

» Aujourd'hui, tu as fait quoi côté sport ?
23.03.17 22:17 par Luana


Végétarisme, véganisme... et healthy eating en général!

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Végétarisme, véganisme... et healthy eating en général!

Message par Adalie le 11.09.15 13:32

Je suis impressionnée par vos réponses les filles, c'est cool d'être aussi convaincue et de savoir s'y tenir!

Pour ma part je fais complètement tâche, je ne suis pas végétarienne, même si je mange de moins en moins de viande. Pas vraiment par conviction (bon, je préfère quand même l'idée de manger une plante qu'un petit veau) mais plutôt à cause de soucis de santé et parce que je me suis rendu compte que ça faisait du bien à mon corps.

Niveau cosmétique c'est pareil, j'utilise du vegan (Lily Lolo) mais là encore mes convictions ne sont pas la raison n°1, simplement j'ai des problèmes de peau et ce type de maquillage minéral me convient bien!
edit

Bref j'en viens à ma question: quels effets sur votre santé avez-vous remarqués en passant au végétarisme/véganisme ?


Dernière édition par Adalie le 11.09.15 14:24, édité 1 fois

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme, véganisme... et healthy eating en général!

Message par Obnoxious. le 11.09.15 13:59

@Adalie a écrit:toutes les marques de L'Oréal ne le font plus - L'Oréal, Yves St Laurent, Lancôme, Kiehls, Urban Decay, etc etc...

Tu as de vraies sources ? Parce que ça m'étonnerait fortement que l'Oréal ne pratique plus de tests, même si, apparemment, ils développent des méthodes alternatives.

Il faut savoir que se faire labelliser ne coûte rien (ou presque rien) donc si l'Oréal était irréprochable, ils auraient un label, au moins le leaping bunny... Or, ce n'est pas le cas et, en partant du principe qu'ils vendent en Chine où les tests sont effectivement obligatoires, on ne peut pas considérer que cette marque est fiable. C'est un choix de vendre en Chine, personne ne leur impose. Ils vendent là-bas en sachant que leurs produits seront testés sur les animaux mais ils ont décidé de le faire quand même... Pour reprendre Lavera, ils avaient décidé de s'implanter en Chine mais ils se sont retirés du marché justement à cause des tests (ils auraient perdu le label "Vegan" en restant en Chine).

J'ai une page Facebook sur laquelle j'essaie de traiter au mieux ce genre de problèmes : https://www.facebook.com/Non-%C3%A0-la-fourrure-aux-tests-sur-les-animaux-361017640751589/timeline/ Et justement, mon dernier partage concerne les tests dits évitables. On se rend compte que les produits continuent d'être testés, même en Europe.   http://action.petafrance.com/ea-action/action?ea.client.id=45&ea.campaign.id=41951.

Franchement, les tests sur les animaux, c'est plus compliqué que la bonne parole de la marque sur leur FAQ. Je me penche sur la question depuis des mois et, même les marques qui semblent cleans ne le sont pas : Lush par exemple (http://lejoliblogdamanda.blogspot.fr/2014/04/lush-loin-etre-clean.html) ou encore The Body Shop qui se dit "cruelty free" mais qui appartient à l'Oréal justement (même chose pour Urban Decay).

Ce n'est pas un reproche, c'est juste que j'ai souvent lu des personnes dire que les tests sur les animaux étaient interdits, soi-disant "conformément à la législation européenne en la matière" pour reprendre la formule toute faite, mais en réalité, c'est loin d'être le cas. Les marques qui ne testent pas en Europe à proprement parler ne se gênent pas pour le faire là où la réglementation est moins stricte. Sans compter qu'avec la réglementation REACH, les produits doivent être testés (la plupart en tout cas) pour s'assurer qu'il n'y a vraiment pas de risque. (Je n'aime pas One Voice mais bon, cet article est assez clair : http://www.one-voice.fr/sante-sans-torture/reach-le-cri-dalarme-des-organisations-de-defense-des-animaux/).

Un article intéressant : http://www.galasblog.com/les-labels-cruelty-free-et-vegan-a-privilegier/
Et du nouveau concernant l'Oréal : http://www.maviesanscruaute.fr/verite-tests-animaux-loreal-cruelty-free/

Obnoxious.
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme, véganisme... et healthy eating en général!

Message par Adalie le 11.09.15 14:13

edit


Dernière édition par Adalie le 11.09.15 14:23, édité 1 fois

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme, véganisme... et healthy eating en général!

Message par Obnoxious. le 11.09.15 14:17

D'accord, dans ce cas, je suis d'accord sur le principe... même si, techniquement, on peut aussi ajouter la réglementation REACH en plus de la Chine.

Dans tous les cas, je pense qu'on peut se mettre d'accord sur le fait que, pour le moment, les produits ne sont pas cruelty free ni véganes donc autant privilégier les marques qui le sont vraiment ! Smile
avatar
Obnoxious.
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme, véganisme... et healthy eating en général!

Message par Cerise le 12.09.15 9:01

J'aurais bien aimé lire tes post Adalie, le sujet m’intéresse. Pourquoi avoir édité ? Smile
avatar
Cerise
Vieille branche
Vieille branche


http://www.vinted.fr/membres/413179-cerise34/vetements

Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme, véganisme... et healthy eating en général!

Message par Chudesa le 13.09.15 19:41

Un bref retour sur mon post précédent... Mes habitudes ont un peu changé.
Ici, je ne dis plus que je suis végétarienne... Après, je ne cuisine toujours pas la viande, le seul plaisir que je m'autorise en fait c'est la charcuterie. Bon, au moins, j'ai arrêté les knacki, simplement parce qu'ici ils sont bien différents de ceux que je trouve en France. Et puis y a pas de bon saucisson sec non plus.
J'ai finalement l'impression de manger bien moins de viande qu'avant, car ça ne se limite du coup qu'au jambon.
En plus de ça, j'essaie de consommer moins de lait, j'ai la sensation que ça me fait du bien. Je le remplace par des laits végétaux, surtout du soja car c'est moins cher, mais je compte aller vers le lait d'amande ou d'avoine, qui en plus ont meilleur goût.
Malheureusement j'aime toujours autant le fromage... impossible de devenir végétalienne. Quant aux oeufs, j'en mange très peu, et toujours bio. Je m'achète quelquefois des trucs tout prêts à base de soja, de seitan ou de légumes, mais si j'avais le temps - et une cuisine plus grande - je le ferais moi-même. Rien ne vaut le fait maison (même si quand je le fais c'est toujours moche).

En dehors de ça, j'essaie peu à peu de manger moins de cochonneries, des produits de qualité, locaux si possible (l'Italie a une grande tradition du local donc je suis très satisfaite), de manger "intégral" - pâtes, farines intégrales. Du coup mon végétarisme est encore vachement égoïste je dirais ! Mais j'essaierai de changer ça au fil du temps.
avatar
Chudesa
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme, véganisme... et healthy eating en général!

Message par Nora le 20.03.17 13:52

Bon, je ne savais pas trop ou poster ça, mais j'ai envie d'en parle quelque part.


Depuis avril 2016, j'ai décidé d'arrêter de manger de la viande ou des poissons et crustacés. J'ai eu le déclic lors des révélations sur les abattoirs BIO : mon petit monde s'est écroulé et je me suis sentie trahie par ce label auquel je tenais tant dans ma consommation animale. J'ai fait des recherches, et me suis rendue compte d'un problème encore plus large, lié à l'environnement. Ces remises en question bout à bout m'ont mené à la décision de changer mon alimentation et plus généralement ma consommation.

Alors j'ai toujours été sensible et sensibilisée à l'environnement, donc ce changement a été plus naturel (et vu comme tel par mes amis proches d'ailleurs, ce qui me rassure). Je n'ai fait qu'aller plus loin dans ma démarche "responsable".

Le problème c'est que quand tu tires un fil, tu te rends compte de la pelote qu'il y a derrière : il y a encore tellement à faire ! Ca m'a beaucoup frustré et découragé, j'ai déprimé pendant des mois à avoir l'impression que je ne me sentirais jamais bien dans ma consommation parce qu'après la viande il y'a le lait, et après les oeufs, et après les produits transformés, et après le made in China, le plastique, le Coca, etc etc etc.

Aujourd'hui je me suis apaisée car j'ai décidé de faire de mon mieux et d'adapter ma consommation à ce qui me convient. A moi et moi seule, sans être parfaite car c'est impossible, mais en me sentant bien. Si je peux passer de 15 % de consommation responsable (au sens ou je l'entends) à 30% puis un jour 50%, j'en serais RAVIE. Je souhaite juste ne plus être esclave de l'industrie MadeINN'importequoi.

Donc, j'ai arrêté petit à petit, d'abord la viande, puis le poisson et autres produits de la mer, et aujourd'hui c'est toute mon alimentation qui est remise en cause. Par exemple, les produits laitiers et les oeufs me posent question, car les conditions dans lesquelles ces produits sont fabriqués ne me conviennent pas non plus, et je ne peux plus faire confiance au label Bio. Ce que je veux dire c'est que je ne doute pas qu'il existe des marques respectueuses de l'animal et de la planète, mais comment puis je vraiment le savoir aujourd'hui si même les labels nous mentent ou magouillent ?

Par exemple pour les produits laitiers, je ne consomme plus que du fromage car je n'ai pas trouvé d'alternative qui me convienne, et je le choisis bio. Pour les oeufs ça m'est plus compliqué, l'idéal qui conviendrait à mes convictions serait : l'oeuf de la ferme en laquelle j'ai confiance, comme chez mes parents. Mon mode de vie instable ne me permet pas de faire pareil pour l'instant, donc j'essaye au maximum de remplacer les oeufs par autre chose (dans la pâtisserie par ex), et quand je ne trouve pas, je les prends au moins bio. Plus largement, les produits transformés me posent problème aussi, je joue donc au coup par coup, j'évite les produits transfos qui contiennent lait ou oeuf non bio (les gâteaux et pâtes en gros), je trouve des alternatives ou je les choisis au moins bio. Et ça me convient.  

Tous ces changements n'ont pas été durs pour moi (mon seul regret, c'est les sushis!) car c'est vrai que je n'étais pas une grande mangeuse de viande à la base, et que je ne consomme presque plus de produits de lait de vache depuis mes 18 ans (crème et lait de soja etc, par conviction de c'est plus sain et mauvaise digestion du lait de vache). Je n'aime pas non plus les oeufs hors produits transformés. Je n'ai jamais été frustrée ou me suis sentie contrainte.

En fait j'en ai juste marre d'être prisonnière d'industries qui se foutent de la gueule des consommateurs en pourrissant la planète tranquillement, sans que l'on en sache rien. Je ne veux plus participer à cela, et tant pis si ça me prive de produits que j'aimais gustativement. Quand je sais ce qu'il y a derrière, je ne les apprécie plus comme avant. Par exemple il y a des marques/produits très précis que j'ai arrêté de consommer ou que je suis en train d'arrêter (et d'autres que je n'arrive pas, ex : les produits PepsiCo). Encore une fois je fais de mon mieux selon mes convictions à moi, mes critères à moi, je ne dis pas qu'ils sont parfaits. Je ne m'empêche de rien (comme on a pu me le demander!) c'est aujourd'hui pour moi un plaisir de consommer ainsi. Et je veux que ma démarche aille au delà de l'alimentation, encore une fois à ma manière et petit à petit.

Je sais que ça ne change pas grand chose à l'échelle du monde mais chez moi ça change beaucoup, et je me sens mieux ainsi. Je me sens beaucoup plus en accord avec qui je suis, ce que je pense, mes aspirations, mes valeurs. Et ce sentiment est ouf en fait, je ne l'avais jamais réalisé comme c'est important d'être en accord avec soi même. Et c'est ce qui m'importe (en gros : j'emmerde ceux qui me jugent et leurs remarques à la con " ah ouais mais tu portes du cuir / ah ouais mais ça a l'air dégueu le quinoa / Nan mais moi jamais j'arrête Macdo / ah donc t'es devenue chiante ? / Bon Nora, c'est grave si je fais un steak devant toi LOL ? / Donc tu suis la mode VEGAN quoi" etc etc)

SOUPIR. Déjà je ne me considère ni vegé ni végan car je déteste les étiquettes, je ne me retrouve pas là dedans et je n'aime pas l'idée d'une idéologie avec un cahier des charges à remplir et de la pression induite etc etc.

Et je ne suis pas du tout "extrême" (beurk ce mot) ou catégorique, le jour ou je voudrais manger un poulet rôti je le ferai, le jour ou j'aurais confiance en une industrie, un éleveur, etc je mangerai ses produits, le jour ou je serai enceinte la santé de mon bébé passera avant tout, etc etc.
avatar
Nora
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme, véganisme... et healthy eating en général!

Message par Nora le 20.03.17 14:08

En fait ce que j'essaie de faire comprendre aux gens qui me piquent là dessus, c'est que je ne JUGE PAS ce que font les autres donc j'attends qu'on ne me JUGE PAS en retour. Je suis contente de bouffer mon quinoa et pas un macdo, ça me satisfait, ça me plait, JE KIFFE.
Et je suis intimement persuadée que le type de consommation que je tends à avoir aujourd'hui sera celui des générations futures ! Dans 20 ans on consommera complètement différemment d'aujourd'hui, comme aujourd'hui on consomme différemment de nos parents. Je me sens un peu alien parfois quand on essaye pas de me comprendre mais juste me juger, alors que je suis sûre que je prends juste un peu d'avance, c'est tout.
avatar
Nora
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme, véganisme... et healthy eating en général!

Message par Sienna le 20.03.17 14:57

Je te rejoins complètement @Nora, c'est très compliqué de s'y retrouver (entre les lobbys, les pseudo labels, etc.). J'ai l'impression qu'on lit tout et son contraire sur l'alimentation, entre ce qui est bon pour nous et ce qui ne l'est pas. Je suis végétarienne depuis quelques mois, j'essaie aussi de limiter ma consommation d'oeufs et de produits laitiers, de manière générale, j'essaie de manger mieux, plus sain.

A part mon copain et quelques personnes avec qui j'ai mangé récemment, personne n'est au courant du régime alimentaire que je suis. J'en parle très peu vu que de toute façon, on est tout de suite caricaturé. Et comme toi, je ne juge personne, j'impose pas mon régime alimentaire à qui que ce soit, chacun est libre de manger de ce qu'il veut donc je ne comprends pas non plus toutes les remarques qu'on peut sortir aux végétariens/vegans.  Et je pense comme toi, que ce régime alimentaire et plus largement cette consommation plus respectueuse de l'environnement/des animaux va s'imposer petit à petit.

Mon premier objectif, c'est de limiter ma consommation de sucres. Je suis accro au sucre depuis petite, j'ai été élevée aux sucres raffinés (mes parents cuisinaient peu donc j'avais un placard de gâteaux dans lequel piocher) + repas industriels. Je pourrais faire une campagne pour les lobbys du sucre tellement j'en ai consommé. C'est réellement une drogue, je le vis mieux maintenant mais l'année dernière, j'étais au plus mal si je n'avais pas de sucres raffinés sous la main. Le chemin n'est pas encore fini mais je tiens le bon bout je crois. J'essaie de cuisiner au maximum comme ça je sais ce qu'il y a dedans. J'ai remplacé le sucre blanc raffiné par du sucre roux complet ou du sirop d'agave. Je ne bois plus du jus mais j'essaie de privilégier les smoothies.

Ensuite, je tiens à limiter ma consommation de produits d'origine animale : je ne mange plus de viande ni de poisson pour des raisons éthiques, je n'ai jamais aimé ça donc ça ne me manque absolument pas. Et vu les conditions d'élevage, la quantité d'antibiotiques que l'on donne à ces animaux, l'impact sur l'environnement, je suis contente pour ma santé de ne plus en manger.

Pour les produits laitiers, c'est plus compliqué, je déteste depuis toute petite le lait de vache et vu tout ce lobbying autour du lait, j'ai définitivement arrêté ma consommation, on est trop pris pour des cons je trouve. Je remplace donc le lait de vache par du lait de riz/amande/noisette (pas soja vu que sa production est pas top pour l'environnement) pour les pâtisseries vu que c'est la seule consommation que je fais du lait.
Pour le fromage, c'est plus compliqué, il existe peu d'alternatives donc pour le moment je fais en sorte de ne prendre que des labels en qui j'ai confiance et j'avoue j'adore certains fromages. Par exemple, pour la mozzarella, je ne prends que de la vraie, la Di Buffala, pas la copie industrielle. J'essaie de privilégier les circuits-courts ou les marchés de producteurs.
Je n'utilise plus de beurre, je l'ai remplacé par les huiles d'olive, de tournesol, de coco ou de la margarine végan. J'adapte aussi en fonction de l'usage que j'en fait vu que certaines huiles deviennent cancérigènes à certaines températures élevées.

Pour les oeufs c'est la même chose, j'en consomme de temps en temps et j'en utilise pour cuisiner. J'ai trouvé un substitut que je vais tester dans mes prochaines pâtisseries. Je cherche aussi des recettes où il n'y a pas besoin d'oeufs et il en existe, j'ai une recette de pancakes sans oeufs et elle n'a franchement rien à envier à celles avec des oeufs ! Dès que je peux les enlever/remplacer, je le fais mais ce n'est pas toujours possible.

Pour mes autres consommations je fais attention aussi : je n'utilise que des cosmétiques cruelty-free et végans autant que possible et franchement je suis ravie. Il y a beaucoup de choix. Je n'achète plus de chaussures en cuir ni de sac (il y a des très bonnes alternatives végans), et je fais attention à la composition de mes vêtements.

J'essaye d'avoir une consommation qui me semble la plus logique possible en fait, c'est compliqué, je me renseigne beaucoup mais j'ai aussi une consommation beaucoup plus raisonnée qui ne peut que être bénéfique pour notre planète.
Je n'achète plus de bouteilles en plastique non plus, j'ai acheté une gourde en verre de Lov Organic et je n'utilise que ça pour transporter de l'eau maintenant.
avatar
Sienna
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme, véganisme... et healthy eating en général!

Message par Light le 21.03.17 11:51

Ah mais @Nora : tu es comme moi! Je me sens coupable tout en arrivant pas à tout changer.

Ça fait quelques mois que j'ai décidé de diminuer ma consommation de viande. J'en consomme encore mais je privilégie toujours mes exploitations à taille humaine à côté de chez moi (genre pas le jambon carrefour quoi).c'est hypocrite je le sais mais c'est compliqué pour moi.
J'ai un copain hyper compréhensif qui me laisse faire à manger plus ou moins tout mes délires mais qui veut encore sa viande de temps en temps. Alors j'en fais et j'en mange. A peu près 1 fois par semaine je dirais.
Je suis intolérante aux produits laitiers donc pas de fromage ou très peu... mais la ou le bas blessé c'est que mon copain est hyper réfractaire aux alternatives végétales. J'ai pas envie de me battre, je fais souvent avec sans lui dire mais pour la paix des ménages, j'achète souvent des produits delactosés. Hypocrite bis.
Je pense que sur la semaine (sans compter le we), sur donc 15 repas, je dois en avoir 1 ou 2 omnivore, 5 vegetaliens et le reste végétariens. Plus ou moins.

Le week-end c'est une autre paire de manche. Ma belle mère ne conçoit pas le fait qu'on puisse manger sans viande/creme/fromage et c'est un casse tête pour elle quand je vais chez eux. Le pire c'est que même quand elle utilise du sans lactose ou des alternatives végétales, elle ne les utilise que pour moi. J'ai un plat à part. X) donc pour ne pas créer une syncopes je mange ce qu'elle fait. Hypocrite bis.
Idem chez mes parents, ma mère est hyper open et utilisait plein d'alternatives végétales à la creme/lait (en même temps avec deux filles intolérantes....) mais depuis quelques temps retourne vers les produits sans lactose... et pareil elle fait de la viande ou du poisson à chaque repas pour compenser la semaine. Et je mange. Hypocrite.

En fait j'ai conscience de ce que je mange, de la répercussion éthique et écologique mais je n'ai pas encore le courage de totalement supprimer cela de mon alimentation et de le dire à mes proches. C'est complètement nul mais je me dis que je régule déjà ma consommation perso donc que c'est déjà un bon début....

Comme tu dis Nora, quand tu tire un fil, tu as une pelote entière qui arrive derrière.. Donc pour l'instant je me contente d'être flexitariznne, de diminuer encore quand je suis chez moi. Je ne pense pas que j'arrêterai totalement mes produits animaux un jour mais je pense que je n'en consommerait que hors de chez moi. Un jour... pour l'instant je me concentre sur la diminution des mes déchets....
avatar
Light
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme, véganisme... et healthy eating en général!

Message par Nora Aujourd'hui à 11:42

@Light : mon premier conseil c'est d'arrêter direct de te dévaloriser et te qualifier d'hypocrite ;) Tu fais ce que tu peux et c'est un excellent début! Chacun voit midi à sa porte, si tu n'as pas envie d'arrêter complètement ceci ou cela, c'est ton choix. Ca ne sert à rien de se forcer (ça ne fonctionnera pas et aura tout l'effet inverse).
Quand les gens me demandent "tu t'empêches de manger quoi ?" je réponds RIEN, car je ne m'empêche pas, je fais mes propres choix point et ils sont différents du voisin et des pro-véggé ou pro-vegan, parce que je ne suis pas une idéologie je fais MES choix. En fonction de ce qui ME convient, ce avec quoi je suis OK.
Il y a deux semaines j'ai dû faire un régime très strict avant une intervention, j'avais le droit ni aux fruits et légumes ni aux prot végétales pendant 4 jours. Bah j'ai mangé du blanc de poulet du coup et je ne m'en suis pas sentie mal car j'étais en accord avec ça, c'était pour ma santé. En revanche je n'avais pas du tout envie de manger du porc par exemple, je ne l'ai pas fait. Voilà. TES choix.

En revanche si tout ou partie du blocage c'est les autres, premièrement je comprends tout à fait et je pense que c'est normal au début. J'étais comme toi, j'ai passé une semaine de vacances à manger ce que ma belle mère faisait mais en me sentant mal, ou à fermer ma gueule chez ma grand mère parce que quand j'ai entamé la discussion elle a roulé les yeux et m'a dit "mais le poulet c'est pas de la viande " -_-.

Mais le "cacher" pour ne pas "faire chier" (car c'est ça en fait, on culpabilise de déranger) me rendait encore plus mal. J'ai fini par le dire un bon coup et ça va mieux, en fait il faut vraiment dialoguer avec les personnes et s'impliquer dans la cuisine peut être du coup. Et un peu de pédagogie en plus : expliquer que certains ont des allergies, ou n'aiment pas des aliments, ou n'en consomment pas pour raison religieuse : est ce qu'on les emmerde ? Je crois pas.

Une meuf comme ça m'avait dit "Ouais mais est ce que tes chiante ? Parce que ma tante est végé est quand elle vient chez nous et que ma mère a cuisiné un rôti toute l'aprem ça fait chier sérieux." J'étais là mais ???? Quand tu invites quelqu'un de confession musulmane à manger est ce que tu lui dis "Tu fais chier Michel j'ai fais un rôti de porc" ?? Ou les phobiques du fromage ? Les allergiques au lactose ?

Bah non. Il suffit de discuter en fait. Quand mes copines veulent faire un truc à la crème je propose de la ramener (donc je la paye, c'est de la crème soja) et il n'y a jamais aucun problème. On me charrie parfois mais en goûtant bah on se rend compte que c'est nouveau que c'est sympa.

Je comprends pas le problème en fait, il suffit de dialoguer et s'adapter, fin le principe de la vie quoi.
avatar
Nora
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme, véganisme... et healthy eating en général!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum