Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
» Vos coups de coeur musique
Aujourd'hui à 18:03 par Stormy

» Que lisez-vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 17:49 par Stormy

» Votre dernier achat
Aujourd'hui à 17:43 par Stormy

» Dernier cosmétique acheté
Aujourd'hui à 17:35 par Stormy

» Bilan de l'année : le questionnaire qui résume tout !
Aujourd'hui à 17:32 par Marlow

» Dernier film vu au cinéma ?
Aujourd'hui à 14:42 par Nora

» Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
02.12.16 14:56 par Sweet

» Dernier épisode regardé
02.12.16 10:57 par Chill

» Ce que tu aimerais avoir à Noël.
01.12.16 17:30 par Lithium

» Votre prochain voyage ?
01.12.16 8:24 par Lithium

» Mariés au premier regard
30.11.16 22:50 par Valkyrja

» 0 déchet
30.11.16 15:46 par Light

» [Topic Officiel] ¡¡¡ Joyeux Anniversaire !!!
28.11.16 23:09 par Hope

» Aujourd'hui, tu as fait quoi côté sport ?
27.11.16 20:37 par Stormy

» Entre bilan et résolutions.
24.11.16 16:03 par Willingness


Réforme des collèges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme des collèges

Message par Stormy le 14.05.15 15:12

La réforme du collège portée par la ministre de l’éducation, Najat Vallaud-Belkacem, doit être mise en œuvre pour la rentrée scolaire 2016 et est vivement critiqué de la part des enseignants, syndicats et même des politiques :
- Les classes bilangues et européennes disparaissent au profit d'un enseignement de la seconde langue pour tous dès la 5è au lieu de la 4è.
- Les options grec et latin sont supprimées, remplacées par une initiation aux langues anciennes proposée à tous les collégiens, mais avec moins d'heures par semaine.
- Cette transformation s'accompagne d'une réforme des programmes, et notamment ceux d'histoire. Certains thèmes abordés sont censés être obligatoires et d'autres facultatifs.
- La polémique porte aussi sur le surcroît d'autonomie dans les établissements. Par exemple, les "apprentissages personnalisés" (AP) vont débuter dès le 6e, et les "enseignements pratiques interdisciplinaires" (EPI), à partir de la classe de 5e et serontà prendre sur les heures de cours disciplinaires comme le français, EPS, mathématiques, arts, histoire-géographie.... Chaque établissement choisira les heures qui seront « grappillées ».
Une journée de grève et de manifestation est prévue le 19 mai pour tenter de faire reculer le gouvernement.

Qu'en pensez-vous ?

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des collèges

Message par Mrs.Kellogs le 14.05.15 15:25

Au niveau des langues, j'ai l'impression qu'ils ont encore pas compris. Déjà il faudrait que les jeunes français puissent apprendre l'anglais d'une manière plus intelligente. Ce serait déjà une bonne chose qui me paraît de plus en plus essentielle. Et c'est pas en commençant la LV2 plus jeune que ça changera les choses, bien au contraire. Il faut plus heures d'anglais et surtout une pédagogie plus réfléchie.

Concernant, les langues anciennes, j'ai du mal à comprendre. Clairement je ne vois pas vraiment l'intérêt d'obliger tous les collégiens à s'y coller. Ils feraient mieux de renforcer les matières dans lesquelles il y a des lacunes. A commencer par l'anglais comme je l'expliquais plus haut. J'ai l'impression que ces réformes ignorent ce problème à chaque fois alors que c'est quand même flagrant qu'il y a juste à partir à l'étranger pour se rendre compte à quel point c'est handicapant et à quel point les français passent pour des cons à cause de ça.

Bon et pour les cours d'Histoire-Géo, je trouve ça un peu moyen aussi.. Comment peut-on choisir objectivement les faits importants de l'Histoire? Ca me paraît essentiel qu'on connaisse tous au moins les grandes lignes et donc les mêmes choses.

Bref, je ne comprends pas du tout l'intérêt de cette réforme si ce n'est d'empirer les choses..

Mrs.Kellogs
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des collèges

Message par Cléophée le 14.05.15 18:47

Sur le papier, je trouve ça plutôt vendeur. Mais dans les faits, on sait très bien que les 3/4 des établissements n'auront pas les moyens nécessaires pour mettre en place la plupart des trucs (style AP).

L'EN manque cruellement de moyens. En cours de langues par exemple, j'ai des groupes d'en moyenne 27 élèves. Comment est-ce que je peux, concrètement, espérer faire progresser tous mes gamins?

Maintenant en tant que jeune prof d'anglais, Mrs. Kellogs, ça me fait un peu mal au coeur ce que tu dis.... Oui effectivement, les français sont mauvais en langues mais je t'assure qu'on essaie, à notre place, d'y faire quelque chose. D'ailleurs, le système à ce niveau a été reformé il y a quelques années (si ça t'intéresse, c'est la perspective actionnelle) dans ce but. Seulement, une fois encore, l'EN nous donne pas les moyens d'agir mieux.

Cléophée
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des collèges

Message par Mrs.Kellogs le 14.05.15 19:19

Je ne remet pas en question les professeurs d'anglais Cléophée. Seulement il faut se rendre à l'évidence qu'il y a un vrai problème en France concernant la pratique de l'anglais. Les français ont un vrai blocage et sont souvent démunis quand un anglais demande son chemin dans la rue, par exemple. Pourtant c'est quelque chose qu'on devrait tous être capables de faire à mon sens.
Après, peut-être que vous ne choisissez pas vraiment la pédagogie? Déjà je pense qu'il faudrait vraiment favoriser l'oral et moins stresser les élèves avec la grammaire et la conjugaison. Les français ont tellement peur de faire des fautes qu'ils se bloquent sur ça.
Evidemment je ne fais pas une généralité. Mais il faut reconnaître que la plupart des cours d'anglais ne favorisent pas vraiment la pratique de la langue.

Enfin j'ai aussi l'impression qu'on voit trop l'anglais comme une manière où l'on doit avoir des bonnes notes comme en maths. Je pense qu'il faudrait surtout montrer aux élèves que c'est surtout une ouverture sur le Monde énorme qui leur servira autant dans le monde professionnel que dans leur vie privée.

C'est intéressant comme sujet en tout cas et j'aimerais beaucoup avoir ton point de vue justement Smile

Mrs.Kellogs
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des collèges

Message par Cléophée le 14.05.15 19:49

Ben justement, tous les points que tu cites sans exception (favoriser l'oral, ne plus faire de grammaire, encourager l'interaction entre élèves pour les faire pratiquer...) font partie de la perspective actionnelle, ce qui est demandé aujourd'hui en cours de langues... Ce qui n'a donc rien à voir avec ce que toi et moi avons connu quand nous étions élèves.

D'ailleurs je suis la première à dire que les français sont mauvais en anglais (j'ai moins aussi connu les moments de solitude immense lors de mes premiers voyages à l'étranger) et à militer pour des trucs un peu radical genre programmes en VO à la télé (imposé, j'entends).

Les nouveaux profs d'anglais sont ceux qui font partie des générations ont subit les cours désastreux d'anglais, et je pense qu'on enseigne tous maintenant avec l'idée qu'il faut changer ça.

Cléophée
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des collèges

Message par Casusbelli le 14.05.15 20:37

Je trouve tout ça plutôt positif moi aussi.

En ce qui concerne les langues anciennes, pour avoir fait du latin jusqu'en terminale et du grec jusqu'en 2nde, j'ai pu constater que les premières années, au collège, on faisait surtout des exposés... Certes on apprenait les déclinaisons, la conjugaison et quelques mots de vocabulaire, mais on a vraiment commencé à travailler sur des textes au lycée (tout en revoyant les déclinaisons et la conjugaison, donc bon). Donc que cela soit mixé avec d'autres matières, en ouverture culturelle, pour tout le monde, je trouve ça très bien.

Concernant les langues étrangères, je pense que le "blocage" des français ne vient pas simplement des profs d'anglais qu'on a eus à l'époque, mais plus généralement de la méthode d'enseignement en France qui se base sur la sanction en cas d'erreur. Personnellement, j'ai toujours été terrorisée à l'idée de prendre la parole en classe et de me planter. C'est très différent dans d'autres pays, où les élèves n'ont pas peur de parler, même s'ils se plantent. J'ai entendu une émission il y a quelques temps à la radio sur les facs américaines, où une prof française qui y avait enseigné expliquait qu'elle s'était fait gronder au début par ses supérieurs parce qu'elle mettait des annotations négatives sur les copies, alors que dans leur système, il fallait mettre en valeur les côtés positifs.

Au passage, pour en fréquenter quelques-uns, je ne suis pas sûre que le niveau des anglo-saxons dans d'autres langues que l'anglais (en dehors de leur langue maternelle donc) soit très supérieur à celui des Français en anglais. Par contre, eux n'ont pas peur d'oser et de se planter.

La seconde langue en 5ème, je trouve ça bien aussi.

Je ne sais pas en quoi consistent les AP et les EPI en pratique, mais d'une manière générale, je trouve que tout ce qui peut mélanger différentes matières entre elles est positif parce que cela montre leur utilité à toutes. Quand j'étais en école d'ingénieur, on faisait parfois des présentations et des petits rapports en cours d'anglais sur nos projets scientifiques et du coup c'était chouette parce que c'est typiquement ce qu'il peut se passer dans la vraie vie professionnelle (80% de mes rapports et présentations aujourd'hui sont en anglais).

Quant aux programmes d'histoire, j'avais cru comprendre que le fait qu'il faille choisir entre différents enseignements facultatifs était déjà le cas, sauf que c'est le contenu qui change, mais j'ai peut-être mal compris. Je trouve bien aussi que les profs aient un minimum de latitude, en particulier parce qu'il vaut mieux enseigner un sujet que l'on connaît bien, que l'on maîtrise, plutôt que des trucs approximatifs sur un thème qu'on trouve inintéressant. Et comme au collège, il n'y a pas d'examen à part le brevet qui se base sur la partie de programme obligatoire, autant profiter de ces 4 années pour explorer des thèmes variés.

Bon après, pour la question des moyens, c'est autre chose...

Casusbelli
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des collèges

Message par Stormy le 15.05.15 12:21

Je ne trouve pas que cette réforme soit une bonne idée surtout pour les élèves en difficulté... donc commencer une LV2 dès la 5è et leur coller aussi une initiation aux langues anciennes, je trouve ça assez fou...
Je trouve assez aberrant aussi que les heures d'enseignements disciplinaires vont baisser alors que c'est l'essentiel !
Et c'est vraiment dommage de supprimer les classes européennes.

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des collèges

Message par Willingness le 15.05.15 12:54

Je ne dirais pas mieux que Stormy. Je prends simplement mon exemple : Au collège, si on m'avait coller une LV2 dès le 5ème, j'aurai été simplement encore plus en difficulté. De même, si on m'avait collé les langues anciennes en plus, ceci aura été plus difficile. Certes, c'est peut être bien de comprendre le grec ou le latin mais en quoi c'est important ? Il faudrait déjà que l'anglais soit compris et parlé par les élèves correctement (pour continuer à prendre mon exemple, j'ai seulement vu la différence quand j'ai fais ma 2ème terminale, ma prof ciblait beaucoup sur l'oral, ca m'a beaucoup aidé mais c'est la professeur d'anglais que j'ai eu qui a fait ca).

Pour ce qui est du programme d'histoire, je suis mitigée... Je trouve ca très bien que les futurs élèves pourront étudier l'histoire de l'Islam, c'est un fait important et d'actualité. Mais je ne comprends pas pourquoi certains "chapitres" seront facultatifs comme les Lumières ou le Christianisme médiéval alors ca fait partie de l'histoire, ce n'est pas rien, c'est des passages entiers qui sautent... Comment peut-on comprendre comment on en est là aujourd'hui si on laisse "facultatif" des chapitres comme ces deux là ? Justement, en mettant un place l'étude de l'histoire de l'Islam, ils devraient aussi garder celui du christianisme médiéval afin de garantir une certaine ouverture d'esprit et surtout des savoirs...


Dernière édition par Onske le 15.05.15 14:33, édité 1 fois (Raison : Faute)

Willingness
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des collèges

Message par Casusbelli le 15.05.15 12:56

Mais un élève en difficulté en 5ème le sera encore plus en 4ème, non ? Donc lui rajouter une deuxième langue alors qu'il est encore plus sous l'eau, en 4ème, c'est pas forcément judicieux non plus... alors qu'étaler l'apprentissage sur 3 ans au lieu de 2 au collège, c'est peut-être plus adapté ?

Casusbelli
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des collèges

Message par Casusbelli le 15.05.15 13:04

Mais l'histoire du christianisme (et du judaïsme) n'est pas enlevée ou mise en facultatif, elle est dans l'enseignement obligatoire, simplement pas la même année que celle de l'islam. C'est la partie sur le christianisme au Moyen Age qui devient facultative. Ça me semble justement super important d'avoir des cours sur l'histoire de chacune de ces religions, encore plus dans le contexte actuel !!! Et facultatif, ça ne veut pas dire complètement abandonné. Et puis vue la richesse de l'Histoire de France, c'est juste impossible de couvrir tous les sujets !!! Donc il faut forcément faire des choix, ou regrouper les événements par thèmes, au risque de s'embrouiller sur l'aspect chronologique.

Par ailleurs, je ne pense pas que "initiation aux langues anciennes" veuille dire apprendre à les parler (lol)/traduire dès le collège. Encore une fois, pour en avoir fait plusieurs années, c'est vraiment au lycée qu'on commençait à travailler des textes pour de vrai. Au collège, c'était des exposés sur l'histoire gréco-romaine, la mythologie, l’étymologie des mots, ce qui est tout simplement de la culture générale et permet de comprendre comment notre langue s'est construite. C'est les seules années dans l'enseignement où l'on peut prendre du temps pour aborder ces thèmes, autant en profiter !

(Par contre, Onske, on dit "si on m'avait", et pas "si on m'aurait". Désolée, mais ça pique vraiment très fort les yeux (et les oreilles) cette faute.)

Casusbelli
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des collèges

Message par Stormy le 15.05.15 13:52

@Casusbelli a écrit:
Mais un élève en difficulté en 5ème le sera encore plus en 4ème, non ? Donc lui rajouter une deuxième langue alors qu'il est encore plus sous l'eau, en 4ème, c'est pas forcément judicieux non plus... alors qu'étaler l'apprentissage sur 3 ans au lieu de 2 au collège, c'est peut-être plus adapté ?
Oui peut-être.. Mais je vais aussi prendre mon exemple : j'avais pas mal galéré en 5è (du coup j'en ai fait 2) et heureusement il n y avait pas de deuxième langue.. par-contre ça ne m'a pas posé de problèmes en 4è où j'ai bien pu remonter la pente alors ça ne m'a pas découragé mais je me souviens que dès qu'on avait LV2 on était submergés de devoirs..

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des collèges

Message par Willingness le 15.05.15 14:38

Casusbelli, c'est corrigé. ;) Justement, qu'on enlève cette partie du christianisme, c'est quelque part dommage... Enfin, personnellement, ces cours m'ont bien aidé que ce soit lors de ma licence ou à comprendre des faits. Alors, certes, ce n'est pas abandonné... Mais facultatif, ca veut bien dire ce que ca veut dire. Après, à voir si c'est l'établissement qui choisira d'opter ou non pour cette partie ou si c'est l'élève... Mais j'ai bien peur que si c'est l'élève qui choisit si il veut étudier cette partie là, qu'une majorité ne la prenne pas pour x raisons. Suffit de regarder d'autres matières : A mon époque, seulement 3 élèves grand maximum par classe prenait le latin ou grec. ;)


Willingness
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des collèges

Message par Greedy le 15.05.15 15:38

Catastrophe, je dirais que la LV2 en 5°, ce n'est pas une bonne idée ! C'est du "saupoudrage" (et je reprends une expression utilisée par le SNES). On ne nous a même pas demandé ce qu'avait donné cette expérimentation. Que dalle.
En commençant en 4° et en poursuivant en 3°, je trouve que ça fait plus d'heures (3h) et que les élèves ont un plus gros suivi.
Là, en 5°, c'est deux heures, les effectifs ne sont pas réduits (on en a toujours autour de 30) donc pour suivre les gamins, c'est plus difficile. Et d'une semaine sur l'autre, ils ont tout oublié car deux heures c'est trop peu !
Et surtout, ça dévalorise la LV2 puisque l'anglais sera obligatoire dès la 6°. Et les autres langues seront reléguées obligatoirement sur le plan "LV2".
En sachant qu'il y a des élèves pour qui le cursus scolaire général ne leur ait pas adapté (ceux qui choisissent la voie professionnelle n'auront pas de LV2), bah la commencer plus tôt, j'vois pas ce que ça va leur apporter à part plus d'ennuis.

Greedy
Comité d'Animation
Comité d'Animation


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des collèges

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum