Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
» Votre dernier voyage ?
Hier à 12:28 par ocytocine

» Ce que tu aimerais avoir à Noël.
Hier à 9:27 par Sandra50

» Dernier film vu à la maison ?
07.12.16 14:27 par -Emma-

» Que lisez-vous en ce moment ?
07.12.16 9:58 par Darkshines

» Vos coups de coeur musique
06.12.16 21:42 par Marlow

» Bilan de l'année : le questionnaire qui résume tout !
06.12.16 12:26 par Sunn

» Votre dernier achat
06.12.16 11:02 par Sunn

» Dernier cosmétique acheté
05.12.16 17:35 par Stormy

» Dernier film vu au cinéma ?
05.12.16 14:42 par Nora

» Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
02.12.16 14:56 par Sweet

» Dernier épisode regardé
02.12.16 10:57 par Chill

» Votre prochain voyage ?
01.12.16 8:24 par Lithium

» Mariés au premier regard
30.11.16 22:50 par Valkyrja

» 0 déchet
30.11.16 15:46 par Light

» [Topic Officiel] ¡¡¡ Joyeux Anniversaire !!!
28.11.16 23:09 par Hope


Un licenciement à cause de Facebook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un licenciement à cause de Facebook

Message par Stormy le 21.11.10 18:54

Le Tribunal des Prud’Hommes de Boulogne Billancourt vient de rendre sa décision dans l’affaire du licenciement des salariés qui avaient dénigré leur employeur sur Facebook.

L’affaire commence un samedi soir de Décembre 2008 où un employé d’Alten décide de s’épancher sur sa page Facebook et indique dans son statut faire partie d’un « Club des Néfastes » en référence à son employeur. En réponse, deux autres salariés appuieront ces propos en écrivant « Bienvenue au Club ».
La direction de l'entreprise, prévenue par un salarié qui avait eu accès aux échanges en tant qu'« ami », avait décidé de licencier les trois salariés pour « faute grave », considérant leurs propos comme un « dénigrement de l'entreprise » et une « incitation à la rébellion ».

Qu'en pensez-vous ?
Allez vous faire plus attention à ce que vous écrivez sur Facebook désormais ?

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un licenciement à cause de Facebook

Message par Seifenblase le 22.11.10 11:28

Déjà, j'ai toujours fait attention à ce que j'écris sur Facebook parce que je sais que ça peut vite dégénérer. Sans compter que certains employeurs aiment à venir fouiner dans le profil de leur peut-être futur employé(e) et qu'il faut donc faire attention à ce que sur quoi ils peuvent tomber. Et puis faut pas oublier qu'Internet reste Internet donc la méfiance reste de mise.

Quant à ce que je pense de l'affaire, je ne sais pas trop. Je trouve ça un peu abusif quand même comme licenciement. Enfin je ne connais pas tout de l'histoire mais s'ils se sont contentés d'expliquer "faire partie d’un « Club des Néfastes »", c'est pas non plus super dérangeant. L'employeur doit bien se douter que certains employés sont pas forcément des plus heureux, comme dans toutes les boites. Après, certes on part du principe que la vie privée doit rester privée et que donc les employés n'auraient pas dû écrire ce genre de choses, mais ils n'ont pas traités leur boss de gros con non plus. Par contre d'après ce que j'ai lu, la Responsable des Ressources Humaines était nominativement citée donc ça change un peu la donne là. Le Code du travail, s'il donne le droit au salarié de critiquer son employeur, le soumet aussi à une obligation de loyauté à son égard. Ce qui exclut le dénigrement, la diffamation, la caricature. Pour moi la vraie question c'est : Etait-ce réellement du dénigrement et de l'appel à la rébellion ou juste un coup d'gueule "J'en ai marre je le mets sur Facebook" ? Je trouve les mots utilisés forts dans ce contexte-ci. Trop forts peut-être. Parce que si on part du principe que les employés ont le droit de critiquer leur employeur, tout en lui devant loyauté, pour moi, ça rentre parfaitement dans ce cadre là.

Quand les employés répliquent "C'était privé, vous aviez pas à regarder", là par contre j'suis limite. Facebook est quand même la définition même du "public", ça reste un réseau social hyper ouvert.
Faut aussi être logique, le statut que le mec a mis, il l'a mis pour que tous ses "amis" le voient. Si dans ses "amis", il a ses collègues de boulot, il peut quand même se douter que ça peut remonter à la direction.



Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un licenciement à cause de Facebook

Message par Stormy le 22.11.10 11:38

Moi aussi, je fais toujours attention à ce que j'écris, j'ai eu pleins de problèmes là où je travaillais dernièrement mais ça ne me serait même pas venu à l'idée de le marquer sur mon mur.
Surtout que la discrétion professionnelle est une règle très importante.

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un licenciement à cause de Facebook

Message par Valkyrja le 22.11.10 13:29

Pareil, faudrait que les gens comprennent qu'internet est un espace public au même titre que la rue, et que si on peut dire n'importe quoi dans sa salle de bains on peut pas faire pareil sur la place du marché. On me l'a dit et répété lol, donc jamais je mettrais sur facebook des trucs qui relèvent de la calomnie ou du délit, comme je crierais pas de trucs racistes, injurieux ou que sais-je dans la rue.

Sinon avec le peu d'information qu'on a, c'est difficile de juger ... le "club des néfastes" en soi ça veut rien dire, et je sais pas ce qu'il a raconté en "s'épanchant" sur sa page. Mais suivant ce qu'il a dit, si c'est clairement de la diffamation ou de la calomnie, le licenciement peut se justifier. Tout dépend de ça en fait, l'espace privé n'intervient pas puisque facebook c'est plus que public.

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un licenciement à cause de Facebook

Message par ocytocine le 22.11.10 14:01

Facebook est comme tout dans la vie, ça peut être le meilleur des défouloirs mais ça peut être aussi le pire des cauchemars.

Il faut éviter de trop s'épandre, j'en sais quelque chose.

ocytocine
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un licenciement à cause de Facebook

Message par Bereen le 22.11.10 16:50

J'aurais dit exactement pareil que Nobu !

Bereen
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un licenciement à cause de Facebook

Message par Dawn le 22.11.10 17:20

Moi c'est simple, je respecte juste quelques règles:

1. Ne jamais accepter de collègues en ami sur facebook.
2. Les accepter après avoir quitter l'entreprise (des contacts pro çà peut tjrs servir)
3. Même si on les a accepté, leur bloquer photos et infos trop personnelles.
4. Etre vigilant à tout ce que l'on écrit, pas forcément pour dénigrer son entreprise, mais aussi sur ce qu'on fait: soirée, vacances,... tout ce qui peut être utilisé contre nous en cas de conflit et surtout ne rien poster du boulot, un statut posté aux heures de boulot çà le fait moyen.
5. vérifier régulièrement que les paramètres de confidentialité sont bien enclenchés

Mais le mieux serait de vraiment être vigilant à ce qu'on poste et de bien choisir ses facepotes car rien n'empêche nos amis de montrer notre page à des personnes extérieures.
Car si on a piraté notre compte en ayant tout fermé dessus, c'est illégal (et encore faut-il le prouver); mais si quelqu'un a dénoncé, là c'est plus
compliqué.

Dawn
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un licenciement à cause de Facebook

Message par Guarana le 22.11.10 19:59

Ah, Facebook ...

Le mec il est allé trop loin, il est claire qu'il fait vraiment faire gaffe, surtout que là il est allé un peu loin ( parcontre le mec qui l'a dénoncé, heu, c'est un gros lèche cul du patron ou quoi ? Sérieux on dirait un gamin qui rapporte car tel élève n'a pas fait son devoir, ça fait pitié ) .

Enfaite j'en pense que comme motif de licenciement c'est limite compréhensible . Ce qui me dégoute vraiment par rapport aux licenciements à cause de FB, ce sont ces patrons qui virent des salariés car ils fouinent dans leurs pages FB et OH MON DIEU, des photos d'eux en train de faire la fête :o . Génial le motif de licenciement, le mec refuse d'avoir des salariés qui ont une vie social, qui font des soirées . Ils doivent vraiment être ultra naïfs pour croire être des boss d'individus qui restent chez eux à rien foutre quand ils ne bossent pas . Ca me dégoute vraiment, Facebook c'est aussi un lieu d'échanges de photos aussi, de souvenirs ... juger pour ça c'est ultra débilos, enfin je trouve, d'autant plus qu'a mon avis les patrons font aussi des petites soirées arrosés . Enfin bref, ce genre de licenciements me choquent plus qu'un mec qui fait son rebelle à dire " Club des Néfastes ". Même si apparemment, il n'est pas le seul à penser une telle chose alors le patron devrait peut-etre se remettre en question ... je ne sais pas . La ça ne concerne que lui donc ..

Quant à moi sur FB, j'avoue ne pas faire véritablement attention . J'affiche mon " point de vue politique " (ouh une anarchiste, ouuuh je suis une grosse rebelle de la vie pas assez sérieuse pour bosser), ma "religion", c'est déjà du gros fichage on y pensant bien . Les photos y'en a où je suis foncedar ou bourrée ( faut vraiment chercher mais bon ) . Après jamais j'aurais mis un truc aussi gros dans " entreprise " ou bien " employeur" car la c'est chercher la petite bête .. enfin, ça concerne le patron quoi .
Mais si j'ai un problème à ce niveau, si je perds un emploie à cause de mes opinions ou de mes photos, ça prouve que mon patron n'est pas ouvert d'esprit et limite j'ai envie de dire qu'au moins je n'aurais plus a avoir à faire à un boss aussi nase . Je ne voies pas pourquoi je mentirais pour avoir une bonne image . Bon après j'en serais en partie responsable que je me fiche moi même et qu'on peut supprimer des photos, ne pas ficher ses opinions bref .

Après pour vous dire que ouai, les supérieurs aiment fouiner, faut savoir qu'en effet ça se fait vraiment . Il y a deux ans, au lycée, la directrice de la CPE est passé devant un élève et lui a sortit " oh dis donc, j'ai vu sur FB que tu étais en mauvaise état ce week-end ! " . Hum ...

Guarana
Racine
Racine


http://charlynezub.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un licenciement à cause de Facebook

Message par Sorose le 22.11.10 20:18

Personnellement, Facebook, c'est pas du tout un lieu où j'écrirais vraiment quelque chose de sérieux, et/ou d'explicite. Ça reste un lieu de partage, donc, forcément, les autres peuvent le lire, c'est fait pour, don, on ne peut pas dire n'importe quoi.
Et puis, moi je ne me vois pas du tout écrire quelque chose concernant mon taf, ni y avoir mes collègues pour amis.

Mais après, je ne dirais pas non plus que le licenciement est justifié. D'abord parce que s'il a juste écrit "club des néfastes" heu.... Ça veut dire tout et n'importe quoi. C'est pas très clair quoi.
Et puis internet, c'est pas juste facebook. Ici aussi, on critique son boulot, comme sur tout un tas de forum. Mais c'est anonyme... Sauf que finalement, ça peut ne pas l'être !
Je veux dire par là, que les employés, s'ils avaient voulu dénigrer l'entreprise et soulever un appel à la rébellion, ils pouvaient tout aussi bien le faire n'importe où ailleurs, sur le net, de façon anonyme pour le patron, mais pas pour eux.

Je sais pas pour vous, mais si je suis d'accord, que sur facebook, on ne peut pas tout dire, comme sur le reste de la toile, je trouve que licencier ses employés pour faute grave, parce qu'ils ont émis un commentaire, c'est quand même.... poussé.


Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un licenciement à cause de Facebook

Message par Pandore le 22.11.10 21:33

Je n'écris jamais rien de personnel sur Facebook, je ne poste pas souvent de statuts d'ailleurs, les personnes qui veulent m'espionner doivent être souvent déçues, il n'y a rien de croustillant Moq
Pour moi ce site est juste un moyen de garder ou reprendre contact avec des personnes depuis mes déménagements, rien de plus.
Concernant ce licenciement, j'ai envie de dire "qui sème le vent récole la tempête". Même si je pense que c'est un peu beaucoup abusif de la part du patron, Facebook est un réseau public, c'est assez idiot de se plaindre de sa société, insulter, tenir des propos racistes et j'en passe quand se trouve sur la même page notre nom et prénom..

Pandore
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un licenciement à cause de Facebook

Message par Valkyrja le 22.11.10 22:01

Mightyopium a écrit:
Mais si j'ai un problème à ce niveau, si je perds un emploie à cause de mes opinions ou de mes photos, ça prouve que mon patron n'est pas ouvert d'esprit et limite j'ai envie de dire qu'au moins je n'aurais plus a avoir à faire à un boss aussi nase . Je ne voies pas pourquoi je mentirais pour avoir une bonne image . Bon après j'en serais en partie responsable que je me fiche moi même et qu'on peut supprimer des photos, ne pas ficher ses opinions bref .
Ta réponse m'interpelle : d'abord, je pense que ça a pas du arriver souvent qu'un patron licencie quelqu'un juste parce qu'il y a des photos de lui bourré sur FB. Ca doit plutôt arriver genre s'il s'est fait passer pour malade et qu'on apprend qu'en fait il était à une fête à la place, mais pas juste parce qu'un jour il a été bourré, exagérons pas, c'est pas défendable.

Et c'est facile de dire hors contexte qu'on s'en fiche si on est licencié à cause de ça et que c'est juste le patron qui est pas ouvert d'esprit, mais d'une part des fois on n'a pas le choix et on doit bien s'écraser voire mentir sur ses opinions au boulot (parce qu'on voudra le garder, quelle que soit la raison), et d'autre part le risque c'est aussi que tout ce qui est sur internet est potentiellement éternel (y a toujours des copies qui restent, même si tu supprimes la photo que tu vois toi), donc ce que tu fais ado peut ressortir à n'importe quel moment de ta vie après. Du coup, imaginons, si dans 20 ans tu as totalement changé et te mets à militer pour la croix bleue, dans un truc un peu "prestigieux" (ou prout-prout, ouais) ou même travailler dans une crèche, ça peut faire un peu désordre qu'on les ressorte à ce moment Uh
Bon pas de parano, faudrait un minimum de malchance ou qu'on t'en veuille, mais ça peut toujours arriver et faut en tenir compte quand même ...

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un licenciement à cause de Facebook

Message par Stormy le 22.11.10 22:28

Gwendolen a écrit:
Mightyopium a écrit:
Mais si j'ai un problème à ce niveau, si je perds un emploie à cause de mes opinions ou de mes photos, ça prouve que mon patron n'est pas ouvert d'esprit et limite j'ai envie de dire qu'au moins je n'aurais plus a avoir à faire à un boss aussi nase . Je ne voies pas pourquoi je mentirais pour avoir une bonne image . Bon après j'en serais en partie responsable que je me fiche moi même et qu'on peut supprimer des photos, ne pas ficher ses opinions bref .
Ta réponse m'interpelle : d'abord, je pense que ça a pas du arriver souvent qu'un patron licencie quelqu'un juste parce qu'il y a des photos de lui bourré sur FB. Ca doit plutôt arriver genre s'il s'est fait passer pour malade et qu'on apprend qu'en fait il était à une fête à la place, mais pas juste parce qu'un jour il a été bourré, exagérons pas, c'est pas défendable.
Il me semble que ça s'est plutôt passé pour quelqu'un qui venait de passer un entretien d'embauche, le patron est allé fouiner sur Facebook et il a trouvé des photos compromettantes et du coup, la personne en question n'a pas été embauché.
J'ai entendu plusieurs fois cette histoire-là.

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un licenciement à cause de Facebook

Message par Guarana le 22.11.10 22:46

Oui, et ça peut arriver à n'importe qui . Enfin, sait-on jamais .
Parcontre pour ce qui est de faire une enquête pour retrouver des photos, ça coute ultra chère alors si le patron va jusqu'a là c'est vraiment qu'il n'a que ça a faire de son fric, et c'est pitoyable quoi . Okay ça mène a rien ce que je viens de dire style .

Non ce que je pense vraiment ( car j'ai exagéré peut-être ( enfin au fond je ne sais pas, juste je ne pourrais pas bosser pour un patron fermé comme une vieille huitre quoi, même si c'est une question de boulot ... et je refuse d'avoir à mentir sur moi même pour garder un job . Ca peut paraitre fou mais non je ne peut pas mentir . Puis dans ce cas autant pas se ficher)) c'est que ce genre de licenciement devrait être interdit . C'est absolument pas un motif valable .

Guarana
Racine
Racine


http://charlynezub.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un licenciement à cause de Facebook

Message par Bagheera le 23.11.10 11:35

Mightyopium a écrit:Non ce que je pense vraiment ( car j'ai exagéré peut-être ( enfin au fond je ne sais pas, juste je ne pourrais pas bosser pour un patron fermé comme une vieille huitre quoi, même si c'est une question de boulot ... et je refuse d'avoir à mentir sur moi même pour garder un job . Ca peut paraitre fou mais non je ne peut pas mentir .

Le truc c'est que personne ne te demande de mentir vis-à-vis de ton boulot. Y a une différence entre jouer les hypocrites en postant des statuts "J'adore mon boulot, j'adore ma vie, mes collègues et mon boss sont géniaux Very Happy" que personne ne demande, et poster des statuts diffamatoires avec le nom complet d'une/un de tes supérieur(e)s, c'était le cas apparemment, l'employé citait clairement la supérieure comme directrice / présidente du "club des nuisibles" et les autres employés en rajoutaient une couche. Le prob c'est que quand tu cherches le nom de cette supérieure, tu peux facilement tomber sur le net sur le statut facebook de "l'employé-boulet" et ça peut nuire à la réputation de la supérieure par exemple.
C'est juste la différence entre le respect et l'hypocrisie. L'un est dû, tandis que l'autre est un choix personnel qui n'engage que la personne qui l'utilise.

Du coup, soit tu n'ajoutes pas de collègues, soit tu en ajoutes mais tu t'engages à respecter "leurs noms", si tu as eu une journée harassante au boulot, un simple "Metro. Boulot. DODO." ou "Crevée, trop de boulot" n'engage que toi, personne n'ira te virer pour ça. Je pense que c'est la différence.

Spoiler:
Pour les cas des employeurs qui en sont à l'embauche de leurs nouveaux employés, ils peuvent préférer quelqu'un qui n'a pas facebook à quelqu'un qui s'affiche complètement bourré tous les 2 jours par exemple. Après, je ne pense pas que ça puisse être un motif de licenciement alors que l'employé est déjà engagé, sauf si, comme l'a dit Stormy, il a prétexté être malade la veille pour rater le boulot et aller se bourrer la tronche, photos à l'appui, si l'employeur trouve ça régulièrement, l'employé étant en tort, je pense que ça peut être un motif de licenciement.

Bagheera
Indéracinable
Indéracinable


http://secretly-blues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un licenciement à cause de Facebook

Message par Pandore le 23.11.10 15:53

D'ailleurs en parlant de gens qui se prétendent malades et vont faire la fête c'est arrivé à quelqu'un que je connais, bon pas dans le cadre du boulot mais scolaire, il avait (comme beaucoup) un prof en ami qui a vu sur son facebook qu'il était tout simplement parti en Provence voir sa copine alors qu'il était censé avoir une gastro, ça fait mal!

Pandore
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un licenciement à cause de Facebook

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum