Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
» Vos coups de coeur musique
Aujourd'hui à 18:03 par Stormy

» Que lisez-vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 17:49 par Stormy

» Votre dernier achat
Aujourd'hui à 17:43 par Stormy

» Dernier cosmétique acheté
Aujourd'hui à 17:35 par Stormy

» Bilan de l'année : le questionnaire qui résume tout !
Aujourd'hui à 17:32 par Marlow

» Dernier film vu au cinéma ?
Aujourd'hui à 14:42 par Nora

» Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
02.12.16 14:56 par Sweet

» Dernier épisode regardé
02.12.16 10:57 par Chill

» Ce que tu aimerais avoir à Noël.
01.12.16 17:30 par Lithium

» Votre prochain voyage ?
01.12.16 8:24 par Lithium

» Mariés au premier regard
30.11.16 22:50 par Valkyrja

» 0 déchet
30.11.16 15:46 par Light

» [Topic Officiel] ¡¡¡ Joyeux Anniversaire !!!
28.11.16 23:09 par Hope

» Aujourd'hui, tu as fait quoi côté sport ?
27.11.16 20:37 par Stormy

» Entre bilan et résolutions.
24.11.16 16:03 par Willingness


L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pensez-vous que les jeux vidéos aient une influence sur les jeunes ?

8% 8% 
[ 2 ]
58% 58% 
[ 14 ]
4% 4% 
[ 1 ]
8% 8% 
[ 2 ]
21% 21% 
[ 5 ]
 
Total des votes : 24

L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Seifenblase le 15.04.09 15:09

A l'heure où de plus en plus de jeunes commettent des actes irréfléchis sur d'autres jeunes, pensez-vous que la violence accrue des jeux vidéos puissent avoir un quelconque effet sur les adolescents ? Que pensez-vous des vendeurs de jeux vidéos qui vendent des jeux déconseillés aux moins de 18 ans à des gamins qui en ont à peine 12 ? Quel rôle ont les parents dans ce phénomène ?

Voici un article paru le 14 octobre 2007 dans le Figaro.

Les jeux vidéo sèment-ils la violence ?

La question a été abordée aux Entretiens de Bichat alors que les psychiatres sont de plus en plus souvent confrontés à des jeunes en proie à des comportements délictueux.

LA VIOLENCE des jeux video favorise-t-elle la survenue de comportements agressifs chez les enfants ou les adolescents qui en usent voire en abusent ? Vaste question qui a fait l'objet hier à Paris de plusieurs communications à l'occasion des Entretiens de Bichat. Entre les pessimistes convaincus du danger de tels jeux sur le psychisme des jeunes et les sceptiques pensant au contraire qu'aucun lien fiable ne vient étayer un tel point de vue, il est encore difficile de répondre. Même si intuitivement on est tenté de partager l'avis des premiers.


Le Dr Stéphane Mouchabac, psychiatre à l'hopital Saint-Antoine à Paris, a préféré dresser un état des lieux des divers travaux scientifiques parus sur le sujet. « Mais une chose est sûre, prévient-il, ces études aussi rigoureuses soient-elles, peinent à suivre la vitesse vertigineuse avec laquelle ces programmes évoluent dans le sens d'une banalisation accrue de scènes de violence. » Un grand pas, si l'on peut dire, a été franchi dans les années 1990 avec l'arrivée des shoot them up en 3 D, où l'on joue à tuer à la première personne. Et, avec les progrès constants de l'interactivité, le maître du jeu perçoit des sensations accrues. Tant et si bien qu'aujourd'hui, sur certains programmes, on ne se contente plus de jouer à massacrer virtuellement, on voit le sang couler et l'on a tout loisir d'assister à l'agonie de sa victime ou à son humiliation...

Au plan scientifique, une vaste analyse menée aux États-Unis par Anderson sur 4 262 enfants a mis en évidence sans conteste des effets négatifs survenant juste après. Sentiments hostiles, anxiété, intolérance à la frustration, et ce quels que soient l'âge, le sexe et le type d'étude. De même, les comportements agressifs physiques et verbaux sont plus fréquents.
À plus long terme, Anderson estime que certains sujets deviennent agressifs, perçoivent le monde de manière plus effrayante (c'est la théorie du monde hostile) et éprouvent moins d'empathie vis-à-vis d'autrui. Mais chez d'autres, ces jeux canaliseront leurs pulsions négatives. Le Dr Mouchabac pointe aussi l'existence de facteurs de risque aggravants : ceux qui jouent tout petits, dès l'âge de cinq à six ans à des programmes qui ne sont pas faits pour eux, et ce sans aucun contrôle parental ; ceux qui passent des heures devant leurs consoles.

Mais ce n'est pas pour autant qu'ils passeront à l'acte et commettront des actes délictueux par la suite. Même si l'on sait que des faits divers sanglants, comme la tuerie de la Colombine High School en 1999 aux États-Unis, ont impliqué des amateurs de tels jeux...

Influence des parents

« Mais en dépit de leur gravité, ces actes isolés ne fournissent pas une base scientifique solide pour développer une théorie valide des comportements violents », met en garde le Dr Mouchabac pour qui il manque aujourd'hui des études sur les effets à long terme des jeux vidéo. Mais, c'est très compliqué. Il faudrait pouvoir suivre des enfants dès l'âge de six-huit ans et voir ce qu'ils sont devenus vingt ans plus tard. Le débat est donc loin d'être clos. Sans oublier que d'autres paramètres entrent en ligne de compte, comme les effets de l'influence des parents. Du moins s'ils s'impliquent en commentant les images, en limitant les temps d'exposition et en interdisant les scènes les plus dangereuses

De plus en plus souvent confrontée à des enfants adressés pour des problèmes graves d'agressivité, voire des actes délictueux, le Dr Marie-France Le Heuzey, pédopsychiatre à l'hôpital Robert-Debré à Paris, est formelle : « La télévision et les jeux vidéo, en abreuvant de stimuli violents des jeunes déjà vulnérables en raison d'un environnement familial ou social difficile, majorent leur attrait pour la violence. Or ce sont les enfants qui ont déjà des problèmes aigus d'agressivité qui risquent d'être le plus affectés par ce phénomène omniprésent dans les médias. »


CATHERINE PETITNICOLAS
Je recherche d'autres articles plus récents mais en attendant, donnez-nous votre avis sur ce fait de société qui a conduit plusieurs collégiens à des violences dans différentes villes françaises et étrangères (récemment en Allemagne).

Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Lithium le 15.04.09 16:31

Je suis pas du tout d'accord. J'ai joué à pas mal de jeux vidéos, plus ou moins violents, ça ne m'a jamais perturbée ou donné des envie de meurtres. Au contraire, j'me situe plus comme une pacifiste qu'autre chose.

On peut dire ce qu'on veut, je reste persuadée qu'il n'y a aucune influence. On met de côté le cas de gamins de 5 ans tuant en pensant que les gens ont d'autres vie comme dans les jeux. Ils ont 5 ans et même dans Mario on a plusieurs vies! On va pas interdire des jeux comme ça aux gamins...

L'anxiété et le stress peuvent être liés à l'écran d'ordinateur, mais pas forcément aux jeux vidéos. Faut arrêter avec ces clichés ! Les jeunes qui jouent à CS ou BattleField sont pas des terroristes en herbe!

Lithium
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Mylou le 15.04.09 17:35

à notre epoque nos parents etaient choqués et bcp ont protesté contre le club dorothée
Dragon ball c'etait trop violent pour nous
moi à cette epoque j'etais fan de Ken Le survivant.. On a vu plus soft quoi Mol

ça va hein, je vais bien dans ma tete et j'ai jamais eu de pulsions meurtrieres ou d'elans de folie (bon, sauf devant la belle mere, mais bon, c'est elle qui cherche ho !)

Les gamins comme ça ne sont pas perturbés par leurs jeux videos/films/etc
au pire des cas c juste un declencheur, mais la responsabilité est à chercher ailleurs (malaise familial, en general)

Mylou
Petite graine
Petite graine


http://leslivresdemylou.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Conformiste excentrique le 15.04.09 18:22

Bien sûre que cela a une influence et pas que sur les jeunes, cela me parait évident dans le sens où tout ce que l'on voit, lit et entend que ce soit dans la rue à la maison, à la télé va avoir un impact sur nous (qui ne s'est jamais retrouvé enervé suite à une chose qu'elle a vue, lu ou entendu ?).
Mais de là à dire que cela a forcemment une influence négative, je ne suis pas d'accord. Que je sache tous les joueurs de jeux vidéos ne sont pas des tueurs en puissance, ni forcemment des gens violents ou alors on ne pourrait plus sortir de chez soi. Et pour ma part, j'aime bien ce type de jeux et je n'ai jamais eu l'impression d'être plus aggressive après y avoir joué et pourtant je peux être très aggressive par moment.

A partir du moment que le joueur a pleinement conscience de la virtualité du jeu, a une conscience morale (je n'ai pas le droit de tuer), y a pas de raison pour que cela dérape. Je pense comme Mylouze que si la situation dérape c'est qu'à la base le terrain était "favorable".

Par contre je n'ai pas répondu au sondage, car j'ai l'impression même si la question ne le dis pas que tu sous-entends "influence négative".

Conformiste excentrique
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Valkyrja le 15.04.09 18:38

J'ai mis Non, je ne pense pas, je suis à moitié convaincue, je m'explique.
Moi aussi j'ai regardé les mêmes choses que Mylouze quand j'étais petite, et maintenant je ne tuerai même pas une mouche, au sens propre.
Je crois vraiment pas qu'un jeu vidéo suffise à rendre quelqu'un violent, j'aurais même tendance à croire que ça peut servir de défouloir pour justement éviter de faire du mal pour de vrai.

Mais justement, comme le dit l'article, d'abord et surtout, ça dépend des gens, seul ça ne suffit pas, il faut que le contexte aide aussi, quelqu'un qui se sent bien ne tuera personne parce qu'il a joué à GTA dans son enfance.

En fait je me pose la question de savoir dans quelle mesure la société entière a une influence. Déjà j'arrive pas à savoir si les jeunes sont globalement plus violents maintenant qu'ils ne l'étaient avant ; je me dis toujours que, d'une part en ce qui concerne des tueries de lycée, y a toujours eu des gens psychiquement malades et qu'évidemment si on leur donne un exemple et une arme ça risque de mal finir, jeux vidéos ou pas, et d'autre part, peut être qu'on sait mieux ce qui se passe dans le monde parce que nos médias sont sur-efficaces, ce qui ne veut pas dire que ça ne se passait pas avant.
J'aurais tendance à croire que justement maintenant on est beaucoup moins habitué à la violence et au sang que ne l'étaient les gens des siècles passés pour qui se rendre à une exécution était parfaitement normal et sain, qui pouvaient tuer en duel pour une phrase mal placée, et qui avaient sans doute vu plus de cadavres à 15 ans que nous n'en verrons dans toute notre vie.
Enfin, c'est une question sans réponse que j'ai, là.
Mais donc globalement, pour moi ça suffit pas, et il serait pas mal de se demander, au lieu de les accuser, pourquoi les jeux vidéos deviennent (deviendraient?) plus violents maintenant, si c'est pas plutôt une évolution de la société en général, et que ces jeux n'en sont qu'une manifestation parmi d'autres. Ca me semble plus être un symptôme qu'une cause.

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Seifenblase le 16.04.09 12:34

@Conformiste excentrique a écrit:Par contre je n'ai pas répondu au sondage, car j'ai l'impression même si la question ne le dis pas que tu sous-entends "influence négative".
Bah disons que je vois pas vraiment "l'influence positive" que ça pourrait avoir. Mais l'essentiel n'est pas de répondre au sondage mais bien de donner son avis.

Je pense que les jeux vidéos peuvent avoir une influence sur des individus déjà perturbés. Et beaucoup de jeunes adolescents le sont.
Quand je vois le jeu "Le Parrain II" par exemple, je me dis qu'un ado perturbé avec un jeu comme ça va déraper. Quand dans le jeu, il suffit au mec d'en tuer un autre pour avoir ce qu'il veut, les jeunes (parfois trop jeunes) risquent vite d'y croire. Pareil pour certains jeux où le but est de vendre de la drogue en tuant un max de mecs. Je vois pas comment les jeunes ados qui jouent à ces jeux (12-13 ans) pourraient comprendre que consommer/vendre/acheter de la drogue est maslain.

Les jeux d'aujourd'hui doivent forcément incorporer de la violence pour marcher. Et je trouve que ça stigmatise la violence, que ça la banalise. Je pense que les jeunes qui jouent constamment à des jeux violents voient la violence comme un moyen possible de résoudre leurs problèmes. Ils n'en ont plus peur (en ont-ils eu peur un jour ?).
Je sais bien que tous les jeunes qui jouent aux jeux vidéos ne deviennent pas violents. Moi la première je joue à des jeux parfois violents et je n'en suis pas un monstre pour autant. Mais je pense que l'addiction à des jeux vidéos (inutile de préciser violents puisqu'ils le sont presque tous) est dangereuse car donne de mauvaises idées à des gens parfois instables.

Gwendolen évoque l'image du défouloir mais j'sais pas pourquoi, j'arrive pas à être convaincue. Est-ce qu'un ado énervé qui joue aux jeux vidéo sera vraiment plus calme après ? Ou est-ce qu'il ne va pas au contraire se fondre dans le jeu et avoir tendance à l'imiter en se disant que sa réaction est légitime dans la mesure où elle est offerte au public au travers des jeux ?

N.B : Quand je dis "violence des jeunes", j'entends toute forme de violence, quelle soit verbale ou physique.

Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Conformiste excentrique le 16.04.09 18:15

Se faire plaisir est pour moi déjà un point positif , parmi les jeux violents, il y a aussi des jeux où il faut réfléchir pour parvenir à un but (la fin du niveau par exemple), je pourrais même extrapoler en disant que le fait de devoir te déplacer sur un terrain virtuel avec tout ce que cela comporte comme cachette, passage secret, chemin, bâtiment peut aider à mieux se repérer dans l'espace (bon, j'avoue là, je vais loin) et je peux t'affirmer que dans mon cas, ce type de jeux me permet de me défouler et canaliser mes pulsions vers le "méchant" du jeux plutôt que vers toutes les personnes qui passent, alors t'arrive peut-être pas à y croire mais je peux te garantir que chez moi ça marche (après, ce n'est pas l'utilisation principale que j'en fais).

Et honnêtement, je crois que tu sous-estime les 12-13 ans, de ce que moi j'ai pû voir, les jeune de cet âge savent très bien que tuer / consommer de la drogue, voler c'est pas bien. Et je pense qu'à partir du moment où les parents jouent leur rôle, c'est à dire limite les temps de jeux, insiste sur le caractére virtuel du jeux et choississent les jeux auxquels leurs enfants ont le droit de jouer (ne pas mettre dans les mains d'un gamin de 12 ans un jeux réservé à ceux de 18), font attention de voir si le comportement de leur enfant change sous-entendant un problème, je pense que cela devrait aller.

Conformiste excentrique
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Lithium le 16.04.09 18:24

@Conformiste excentrique a écrit:
je pourrais même extrapoler en disant que le fait de devoir te déplacer sur un terrain virtuel avec tout ce que cela comporte comme cachette, passage secret, chemin, bâtiment peut aider à mieux se repérer dans l'espace (bon, j'avoue là, je vais loin)
+1 c'est ce que je comptais dire mais j'avais oublié cet onglet loiiiin dans mon navigateur Héhé
On peut extrapoler aussi en parlant de tous les jeux vidéos. Un truc tout simple : les Sims. Au collège, mon plus grand délire était de faire crever mes Sims, en grandissant, je me suis tournée vers d'autres jeux. Mais, est ce que le fait d'avoir tué tous mes Sims alors que le jeux n'est pas du tout fait pour ça fait de moi une fille aux tendances violentes? Je décapitais mes Barbie aussi en passant.
Je ne vais pas citer encore une fois Conformiste excentrique, mais je suis d'accord. On va pas mettre GTA entre les mains d'un gosse de 12 ans. Encore qqn de 16 ans... pourquoi pas, faut pas exagérer non plus! Bref, c'est pas le sujet.

Lithium
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Sorose le 17.04.09 11:08

J'ai répondu que oui, c'est possible. Mais je suis convaincue qu'ils ne peuvent être qu'un déclancheur, et non une cause. En principe, les jeux violents sont joués par des adolescents d'âgés qu'au moins 11-12 ans, et à cet âge là, on sait faire la différence entre le réel, et le virtuel. Ils savent donc, que ce qu'ils peuvent faire sur une console/PC ne se fait pas forcement en vrai (que ce soit avec les mario kart qu'avec resident evil).
Cependant, je pense que les jeux peuvent avoir une influence sur les jeunes, si ceux ci, ne sont pas dans un cadre familial favorable. Je veux dire par là, que je veux bien croire qu'un jeune qui joue depuis tout petit à des jeux très violents, parce que les parents ne respectent pas la limitation d'âge du jeu, qu'il peut y jouer des heures entières, coupés du monde réel, parce que les parents ne sont pas là, mais mettre une barrière, oui, je veux bien croire que cela peut considérablement influencer un adolescent.
En sachant, qu'ils sont en pleine construction intellectuelle, je pense qu'il est très important pour les parents de savoir aider son adolescent à grandir dans de bonnes conditions.

Et les jeux vidéos, même violents, peuvent être une influence positive aussi. Ca peut justement aider à comprendre ce qui est mal, pourquoi, parce que lorsque le héros vole un scotter, il est poursuivit par la police, puis il va chercher de la drogue, la revend, y'a le sentiment de stress, les risques d'être tués par un autre gang, bref, c'est aussi un certain apprentissage, qui, s'il est modéré par les parents, ne me semblent pas plus violents qu'autre chose.
Et puis, ça leur permet aussi de se défouler, de se socialiser, avec les jeux en ligne, de lire, de développer des connaissances, comprendre pourquoi l'eau et le feu c'est incompatible (enfin, c'est un ex simple, mon frère me raconte ses jeux en ligne, et parfois c'est vachement compliqué).
Bref, avec modération et contrôle des parents, je suis totalement pour.

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Bagheera le 17.04.09 11:47

Je plusse Sesilina et Gwendolen et j'ajouterais aussi que les jeux video peuvent permettre aux enfants/ados d'apprendre la patience et la persévérance, combien de fois j'ai dû recommencer un niveau/un boss/un donjon, que ce soit dans Super Mario Bros, Final Fantasy ou Doom ? Il faut trouver des indices, des solutions, des stratagèmes qui nous mèneront à la victoire et tant qu'on ne les aura pas en main, on ne peut pas avancer plus loin dans le jeu ! De ce côté là, les jeux video sont donc positifs je pense.

Par contre, je pense aussi qu'il peut y avoir une influence négative au niveau de la violence gratuite générée par certains jeux (GTA, Resident Evil et compagnie) qui peuvent, comme les films d'horreur aussi, marquer l'esprit et le "contaminer" d'images de plus en plus violentes qui, à force, se banalisent dans l'esprit du joueur qui cherchera toujours plus de sensations, toujours plus de violence.

De même pour les jeux qui emportent une addiction impressionnante : les MMO RPG tels que World of Warcraft ou autres, on constate la rupture quasi-totale avec le monde extérieur et la vie réelle, c'est triste et grave.
Au japon et même partout où ces jeux sont vendus, des joueurs passent des jours et des nuits entières à y jouer, ils se rendent indispensables puisque tant qu'un joueur n'a pas rejoint son équipe, l'équipe ne peut pas vraiment avancer (par exemple dans Final Fantasy XI, si ton personnage est Mage Blanc, c'est le guérisseur du groupe, le groupe doit t'attendre ou trouver un autre Mage Blanc s'il veut espérer survivre aux boss ou aux ennemis qu'il va rencontrer sur son chemin et il y a tellement de "jobs" différents qu'il n'est pas du tout aisé de trouver un Mage Blanc du même niveau que le groupe et avec une bonne maîtrise de ses sorts).

Ce sont des jeux infinis et les joueurs ont énormément de mal à s'en décrocher et finissent même par confondre réalité et virtuel, ce qui fait qu'ils plongent dedans et n'en ressortent plus qu'après épuisement (je connais des joueurs de WOW)... un mec de 35 ans, habite toujours chez ses parents, joue jour et nuit à WOW depuis 2 ans, au chômage, rien d'autre à faire dans sa vie que jouer. Il y a un côté "j'ai un rôle, les gens ont besoin de moi" ajouté au côté illimité du jeu qui fait qu'il est très difficile de s'en défaire et de ce fait, je pense que les jeux vidéo peuvent avoir un impact négatif dans le sens où l'addiction les empêchent de faire autre chose et d'avancer dans leur vie réelle.

Mais comme vous l'avez souligné, les jeux video ne sont pas forcément "la cause" d'un dérapage mais peuvent faire partie des facteurs déclencheurs dans le cadre d'un environnement social et familial fragiles par exemple. L'important est, comme dans toute chose de la vie, de savoir s'arrêter et connaître ses limites (fatigue, travail, famille...), il y a un temps pour chaque chose, on peut jouer un WE des heures à son jeu video favori si le lendemain où il faut aller bosser on est capable de ranger sa console et d'aller au bureau et d'être efficace. Tout est une question de mesure.

Personnellement, les jeux video me permettent de me détendre et développent l'imaginaire (musiques, décors, personnages, scénario, stratégie...), mais je ne joue pas à CS, GTA, ni aux MMO que j'ai cité car ce ne sont pas des jeux qui m'attirent ni qui me conviennent dans mes attentes de joueuse, j'ai déjà essayé ou regardé quelqu'un y jouer et ça me suffit, je les trouve assez malsains et je n'ai pas le besoin d'aller jusque "là".

Bagheera
Indéracinable
Indéracinable


http://secretly-blues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Little-hilly le 18.04.09 0:03

J'ai mis Peut-être.
Dans le sens où pour moi, on ne peut pas faire de généralités. Ce qui inspirera un profond sentiment de colère à un jeune n'inspirera pas forcément la même chose chez un autre. Je veux dire chaque jeune est différent, a sa propre histoire, ses propres émotions et on ne peut pas dire que des jeux comme Counter Strike poussent les jeunes à tuer.

Déjà, la situation de ces jeux est totalement différente de celle qu'est la vie de tout un chacun. Alors oui, par extrapolation, tout le monde peut s'y voir et se dire que même si le décor n'est pas le même, après tout ce qui compte, c'est que le jeune se voit en train de tuer. Mais depuis combien de temps la violence a-t-elle envahi le monde qui nous entoure ? Cela fait bien longtemps, je pense. Et cette stigmatisation autour de tous ces jeux violents, dont on fait l'origine de tous les massacres dans les lycées ou universités, c'est simplement, à mes yeux, une explication médiatique. Parce qu'on ne peut pas se permettre de dire qu'on ne sait pas d'où vient une telle vague de violence, que peut-être il s'agit de l'environnement psychologique.

A mon avis, les jeux vidéos sont une bonne excuse ; quand j'ai étudié l'an dernier, que des jeunes de 11 et 13 ans avaient eux aussi commis un massacre, et ce il y a 10 ans ... Et qu'après, j'ai également appris que le plus jeune de ces garçons avait posé sur une photo de famille à 3 ans, tenant fièrement dans ses mains un fusil. Le problème vient-il réellement de jeux comme GTA ?

Après je ne dis pas non plus que toute cette violence que l'on voit à droite et à gauche n'y est pour rien mais quand même, c'est un peu simple.

Little-hilly
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Seifenblase le 19.04.09 12:33

@Little-hilly a écrit:Et qu'après, j'ai également appris que le plus jeune de ces garçons avait posé sur une photo de famille à 3 ans, tenant fièrement dans ses mains un fusil. Le problème vient-il réellement de jeux comme GTA ?
Je suis d'accord dans le sens où la culture et l'éducation jouent un rôle vraiment important et absolument pas négligeable. Il est évident que la culture américaine n'est pas la même que la nôtre par exemple, surtout concernant les armes. Donc oui, évidemment que les jeux vidéos ne sont pas le seul élément jouant la violence des jeunes, je n'ai jamais prétendu le contraire. Juste qu'il peut y participer.

Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Ran-Neechan le 22.04.09 9:15

Bouaf j'ai voté peut être parce qu'a mon avis y'a d'autres facteurs que les jeux vidéos pour expliquer la violence d'un gamin.
Ça peut être ça, ou autre chose quoi. Parce que je connais quand même vachement de monde quand même qui jouent à des jeux très violents mais ce ne sont pas pour autant des psychopathes. Je suppose que ça accentue la violence que certain avait déjà en eux, comme cela peut aussi la dissiper chez d'autres.

Mais bon, y'a des âges minimums aussi pour les jeux, si les parents étaient un temps soit peu attentifs à ce que font leurs rejetons...

Ran-Neechan
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Shelly le 23.04.09 8:57

Je ne pense pas qu'en parlant "d'influence sur les jeunes" on fait une simple généralité.
Il est évident que ce problème ne concerne que quelques personnes, susceptibles d'être perturbées face à une telle violence. Evidemment on a tous joué au moins une fois à des jeux plus ou moins traumatisant, cependant on a tous une perception différente, et on reçoit les messages différemment...
Je pense donc qu'en effet, certains "fragiles" d'esprit peuvent commettre de grosses bourdes parce qu'ils ont fait une overdose de CS ou je ne sais quel autre Resident Evil.

Shelly
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://shellyken.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Narcisse le 23.04.09 20:13

Je ne suis pas sûre que les jeux vidéos aient une influence particulièrement négative (bon, moi j'y joue pas mais c'est parce que je suis nulle). Ce que je pense en revanche, c'est que les adolescents qui pètent les plombs sont des adolescents, et donc il y a une forte probabilité pour qu'ils jouent aux jeux vidéos.

Après, je pense que les jeux vidéos peuvent pousser à l'isolement, on se sent meilleur dans Resident Evil donc on n'a pas très envie de sortir de chez soi, on joue en ligne etc... C'est le seul constat négatif qui tient la route selon moi, pour le reste, je crois que les causes sont un peu plus complexes qu'une simple overdose de jeux. Même s'il doit exister des gens qui un jour ont envie de tuer "en vrai", je crois que jeux vidéos ou pas jeux vidéos, ils auraient eu cette envie là.

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Arthemesia le 14.05.09 21:49

Frøzen a écrit:
Je suis pas du tout d'accord. J'ai joué à pas mal de jeux vidéos, plus ou moins violents, ça ne m'a jamais perturbée ou donné des envie de meurtres. Au contraire, j'me situe plus comme une pacifiste qu'autre chose.
Par contre, je suis désolée mais ça ce n'est en rien un argument. C'est comme les pépés de 80 pijes qui ont fumé/bu toute leur vie, qui ont une santé d'acier et qui en font une généralité !

En tout cas j'ai voté oui c'est possible.
Il est évident pour ma part que les jeux vidéos contribuent en partie à la montée de la violence chez les jeunes et ce surtout, de plus en plus tôt. Cependant, si j'ai voté "c'est possible" c'est parce que pour moi, il est un peu facile de nos jours de reléguer cette violence à la seule cause des jeux vidéos. La génération actuelle baigne dans un profond malaise, s'attaquer aux jeux vidéos ne résoudrait en rien le fond du problème. Je ne suis ni sociologue ni psy donc, à part parler de mon expérience personnelle, je ne peux pas énumérer les différentes causes de ce malaise avec grande pertinence. Toutefois de ce que je constate c'est que la société entière est criminogène. L'apartheid des temps modernes qui s'installe/s'est installé en ville, sournoisement et officieusement, entraîne la montée des tensions entre les jeunes défavorisés et favorisés. Le sentiment d'injustice qui en résulte est peut-être même plus intense qu'auparavant, car nous sommes dans un Etat, presque une méritocratie, qui promeut en apparence l'égalité ... alors que c'est la reproduction sociale qui l'emporte. Sans oublier ces bâtiments affreux que sont la majorité des HLM de banlieue, dont on a scientifiquement prouvé les effets néfastes sur la santé psychique des habitants. Même si je connais peu le milieu, j'imagine aussi qu'il doit y avoir des causes multiples au mal-être qu'il peut exister au sein des classes sociales aisées. Tout ça sont des facteurs subjectifs qui dépendant de chacun et qui sont, à mon avis, plus subversifs que le facteur jeux vidéos.

En revanche, ce qui pourrait prouver l'influence des jeux vidéos sur le jeune, c'est que ces jeux sont devenus un besoin dans la mesure où ils permettent de se socialiser. A partir du moment où cela peut devenir un besoin, j'estime qu'il peut être difficile de s'imposer des limites, d'où certaines personnes qui en deviennent dépendantes, jusqu'à s'exclure, alors que peut-être que leur objectif premier était, au contraire, de s'intégrer à un groupe, mais encore, ce n'est pas ce qu'il y a de plus convaincant. L'humain a toujours été attiré par le franchissement des interdits, il y a plusieurs siècles cela se traduisait par un attroupement dans les théâtres populaires où les mises en scène pouvaient être particulièrement violentes et vulgaires. Je trouve d'autant plus choquant que des personnes cherchent à faire des jeux toujours plus violents, plus immoraux, avec un graphisme réaliste, dans le but de vendre toujours plus et de récolter toujours plus... je pourrais décidément jamais digérer ça...
Eeeet... j'ai oublié ce que je voulais dire ensuite, mais j'ai bien assez/trop parlé ! x)

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'influence des jeux vidéos sur les jeunes

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum