Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
» Ce que tu aimerais avoir à Noël.
Aujourd'hui à 20:43 par Light

» Bilan de l'année : le questionnaire qui résume tout !
Aujourd'hui à 12:26 par Sunn

» Votre dernier achat
Aujourd'hui à 11:02 par Sunn

» Vos coups de coeur musique
Hier à 18:03 par Stormy

» Que lisez-vous en ce moment ?
Hier à 17:49 par Stormy

» Dernier cosmétique acheté
Hier à 17:35 par Stormy

» Dernier film vu au cinéma ?
Hier à 14:42 par Nora

» Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
02.12.16 14:56 par Sweet

» Dernier épisode regardé
02.12.16 10:57 par Chill

» Votre prochain voyage ?
01.12.16 8:24 par Lithium

» Mariés au premier regard
30.11.16 22:50 par Valkyrja

» 0 déchet
30.11.16 15:46 par Light

» [Topic Officiel] ¡¡¡ Joyeux Anniversaire !!!
28.11.16 23:09 par Hope

» Aujourd'hui, tu as fait quoi côté sport ?
27.11.16 20:37 par Stormy

» Entre bilan et résolutions.
24.11.16 16:03 par Willingness


Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Arthemesia le 14.11.08 17:56

Bonjour mesdemoiselles !
Il y a quelque temps je me demandais si parfois on n'utilise pas le mot racisme ou antisémitisme à toutes les sauces, en mettant de côté qu'il existe d'autres mots bien plus approprié pour exprimer son propos.

Pour vous, quelles sont les nuances entre racisme, xénophobie, antisémitisme et islamophobie ?
Pensez-vous qu'on use parfois de ces mots à tord ?
Quel est votre rapport avec le racisme de manière générale ?
Avez-vous déjà été témoin ou victime d'un fait raciste/etc et, si oui, quelle a été votre réaction face à cela ?
On a une tolérance/compréhension relative face à des propos tendancieux ou explicites, quelle est la vôtre ?
Et, enfin, le racisme, pour vous, peut-il s'expliquer ? Si oui, comment ?


En espérant que ce topic soit constructif et ne dégénère pas (pas de propos racistes, off course les filles !). santa

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Farewell le 14.11.08 18:13

Sujet sensible, j'espère que nous saurons toutes rester dans les limites !

Bah, je ne vois pas quelle nuance faire entre tous ces termes, ils correspondent chacun à une réalité précise, donc bon. Racisme > "race" ; xénophobie > étranger (du grec xenos = étranger) ; antisémitisme > juifs ; islamophobie > Islam, musulmans..

Je n'ai jamais été témoin d'un acte de racisme à proprement dit, j'ai entendu des propos racistes, ça m'a toujours révolté et choqué, et j'ai tendance à être assez intolérante vis à vis de ces jugements extrêmes, car souvent infondés.

J'imagine qu'on peut expliquer le racisme, oui, vu que quand on ne connait pas, qu'on se fait une idée fausse, qu'on écoute les a-priori d'autres, on finit par se peur soi-même sans connaître la réalité. Le racisme est basé sur la non-connaissance des choses, je pense. Ou sur une réalité si précise qu'elle n'englobe pas la totalité de la chose. Et l'islamophobie sur une réalité qu'il faut décortiquer pour qu'on la comprenne... malheureusement tout le monde ne pousse pas assez sa connaissance pour comprendre l'histoire de l'Islam et du Moyen Orient en général et se faire une autre idée de ce qui semble être simple x)..
(Ah et aussi ce qui m'insupporte le plus en ce moment c'est l'amalgame arabes = musulmans, et les propos qui en découlent parfois...)

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Ampholyte le 14.11.08 18:33

Pour vous, quelles sont les nuances entre racisme, xénophobie, antisémitisme et islamophobie ?
Il n'y en a pas tellement, cela provient de la même racine : l'intolérance. Donc à partir de là, ça reste foncièrement la même chose, que cela concerne une race, une appartenance religieuse ou territoriale.

Pensez-vous qu'on use parfois de ces mots à tord ?
Mmmh parfois oui, mais surtout de la part de personnes mal informées qui partent au quart de tour sur ces sujets... Par exemple, j'ai déjà remarqué que l'on qualifie de raciste une personne qui par exemple a prétendu ne pas aimer telle ou telle personne noire, sans que cela ait à voir avec sa couleur de peau. Donc bon.

Quel est votre rapport avec le racisme de manière générale ?
Une incompréhension totale. Je ne comprends pas pourquoi au jour d'aujourd'hui on puisse encore être raciste, avec toutes les évolutions mondiales qui ont eu lieu, toute la connaissance et surtout le passé historique mondial.

Avez-vous déjà été témoin ou victime d'un fait raciste/etc et, si oui, quelle a été votre réaction face à cela ?
J'ai été victime de racisme étant enfant, ce qui m'a poussé à un déménagement assez traumatisant. Ma réaction fut à la fois stoïque et naïve : je ne comprenais pas et je ne réagissais pas car à ce moment-là (j'avais 8 ans et ce fut assez violent parfois) je ne savais même pas que ça existait lol. Et ça ne fait absolument pas de moi une raciste aujourd'hui, malgré toute la rancoeur que j'aurais pu garder.

On a une tolérance/compréhension relative face à des propos tendancieux ou explicites, quelle est la vôtre ?
Difficile de dire, ça dépend des cas :-/. Et de la gravité des propos. Je reste quand même très calme à ce sujet, le fait de l'avoir vécu change beaucoup de choses je pense. Ca nous donne du recul, on essaie de comprendre les choses dans le fond, car j'en vois souvent qui s'emportent à ce sujet et qui seraient près à fonder un clan "soyons racistes envers les racistes". J'ai souvent "peur" que des personnes tombent dans le piège : devenir intolérants eux-mêmes face aux intolérants. Raison pour laquelle, tout en détestant plus que tout l'intolérance, je ne m'énerve pas dessus.

Et, enfin, le racisme, pour vous, peut-il s'expliquer ? Si oui, comment ?
S'expliquer, ça le peut toujours. Et je suis sûre que la cause est soit l'éducation, ou soit un vécu qui a brouillé la réalité des choses (du genre, certains vétérans d'Algérie qui ne peuvent plus voir des Maghrébins sans péter un câble, j'en ai connu et au final ça s'explique). Enfin là je m'aventure sur une pente glissante, je connais mal le sujet là dessus.
Et j'irais même jusqu'à dire que cela peut relativement s'excuser (non je ne souffre pas du syndrome de Stockholm lol) : dans le sens où quand des enfants tiennent des propos racistes, c'est l'éducation qui est en jeu et non leurs pensées elles-mêmes.

Ampholyte
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Neverland le 14.11.08 18:38

@Ampholyte a écrit:Pensez-vous qu'on use parfois de ces mots à tord ?
[font=Georgia][color=indigo]Mmmh parfois oui, mais surtout de la part de personnes mal informées qui partent au quart de tour sur ces sujets... Par exemple, j'ai déjà remarqué que l'on qualifie de raciste une personne qui par exemple a prétendu ne pas aimer telle ou telle personne noire, sans que cela ait à voir avec sa couleur de peau. Donc bon.

Juste pour dire que je suis à 100% d'accord avec Ampholyte là !
( J'éditerais mon message dans les minutes à venir pour répondre aux questions =] ).

Neverland
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Aislinn le 14.11.08 18:43

Pour vous, quelles sont les nuances entre racisme, xénophobie, antisémitisme et islamophobie ?

Bah pour moi c'est même plus que de la nuance, ce sont des termes qui sont appropriés à des évènements précis, qu'ils ne faut pas mélanger. Devocion à d'ailleurs bien expliquer la différence...

Pensez-vous qu'on use parfois de ces mots à tord ?
Tout à fait, on les entend à tout va maintenant, mais je pense que c'est relatif à cette capacité de l'homme de souvent exagerer ce qui l'entoure. C'est quand même un peu trop qu'un homme qui va pas laisser tomber une petite mamie maghrébine dans le bus soit direct qualifier de raciste... Mais comme les filles l'ont soulignés avant, ça relate surtout de manque d'informations.

Quel est votre rapport avec le racisme de manière générale ?

Ca a tendance à m'insupporter ,j'ai beaucoup d'incompréhension vis à vis des gens qui tiennent des propos racistes, quels qu'ils soient. Ca me dépasse.

Avez-vous déjà été témoin ou victime d'un fait raciste/etc et, si oui, quelle a été votre réaction face à cela ?

Non, sauf si on considère que les blagues sur les blondes sont racistes, je me suis déjà demandée d'ailleurs...

On a une tolérance/compréhension relative face à des propos tendancieux ou explicites, quelle est la vôtre ?

Rien, aucune tolérance, beaucoup d'incompréhension, c'est pas faute d'avoir essayer pourtant, mais ça passe pas.

Et, enfin, le racisme, pour vous, peut-il s'expliquer ? Si oui, comment ?

Je pense que déjà, l'éducation, et l'enfance influencent beaucoup. Après ça peut venir d'une évènement personnel.

Aislinn
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Valkyrja le 14.11.08 19:25

Pour vous, quelles sont les nuances entre racisme, xénophobie, antisémitisme et islamophobie ? Le racisme pour rejeter des gens selon leur appartenance raciale (mot moche bonjour), la xénophobie pour rejeter les étrangers.
Ensuite, l'antisémitisme est uniquement contre les juifs, et l'islamophobie contre les musulmans, mais dans ce cas ce n'est plus une question de race mais de religion.

Pensez-vous qu'on use parfois de ces mots à tord ? Je sais que des fois on voit du racisme ou de l'antisémitisme là où il n'y en a pas, des fois les gens réagissent trop vite, pour rien. Un exemple, je sais pas, un livre pour enfants qui racontait le conflit israélo-palestinien du point de vue d'un jeune arabe (en fait le livre dit que des gens sont arrivés dans le pays avec des fusils et des tanks et ont pris les maisons des palestiniens, mais sans jamais dire que ce sont des juifs, si on ne le sait pas on ne s'en rend pas compte) qui a été interdit dans une bibliothèque en France par le préfèt qui le jugeait antisémite, mais il n'y a pas une seule attaque contre le judaisme ou les juifs dans ledit livre. Des fois on va un peu vite, oui.

Quel est votre rapport avec le racisme de manière générale ? Je ne le cautionne pas évidemment, cela dit je peux comprendre en un sens que les gens rejettent parce qu'ils ont peur ; la peur c'est un moteur très puissant donc de ce point de vue, je peux comprendre. Après, c'est une attitude butée et s'enfermer dans ses principes (faux ici), se croire meilleur que les autres, que je comprends moins.

Avez-vous déjà été témoin ou victime d'un fait raciste/etc et, si oui, quelle a été votre réaction face à cela ?
Jamais, et pourtant, vu mes origines plus que diverses j'ai l'air étrangère à peu près partout, mais je n'ai jamais été ni victime ni même témoin de cela.
Ou alors je me rends pas compte (?).

On a une tolérance/compréhension relative face à des propos tendancieux ou explicites, quelle est la vôtre ?
J'estime ne pas être paranoiaque, et si je comprends pourquoi on pourrait faire des propos de ce genre, je ne peux évidemment pas les tolérer (qui peut?). Mais je ne tolère aucun propos gratuit et méprisant, d'ailleurs.

Et, enfin, le racisme, pour vous, peut-il s'expliquer ? Si oui, comment ? Juste par la peur, puisqu'on a peur de ce qu'on ne connait pas ; question d'éducation ou de vécu, ou simplement si on vous en convainc, on a vite fait de faire des raccourcis (genre si un est comme ça, tous les autres aussi, obligé!) et de s'y tenir pour ne pas avoir à se remettre en question, je suppose.

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Arthemesia le 14.11.08 19:37

Vivement que je puisse répondre à mon tour parce que, étonnemment, je me retrouve très peu dans vos définitions qui se rejoignent pourtant toutes.

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Arthemesia le 16.11.08 22:24

Pour vous, quelles sont les nuances entre racisme, xénophobie, antisémitisme et islamophobie ?
Donc sur racisme, j'y reviens pas, comme l'a dit Devocion y'a une notion de supériorité ou d'infériorité de races.

Ensuite, la xénophobie, je pense que c'est quand même un peu plus subtil qu'une phobie envers tous les étrangers, à mon sens. C'est une répulsion ou même une opinion qu'on véhicule sur une certaine population dont le pays a une étroite histoire avec le sien. Les blagues sur les Belges, par exemple, sont xénophobes. Même si les jeunes qui font ces blagues n'ont pas conscience de cet aspect, c'est bien le cas. Il y a longtemps eu des tensions entre nos deux pays. Ensuite, les Allemands, c'est pareil, ont été très mal vu en France pendant longtemps. Il y a un phénomène qui persiste d'ailleurs, c'est la xénophobie envers les maghrébins et je dirais en particulier avec les Algériens, par rapport à la décolonisation. C'est fort d'appeler cela du racisme, mais ça reste de la xénophobie, dont l'origine est l'histoire et sa persistance l'ignorance de pas mal de personnes qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

L'antisémitisme, maintenant, et c'est là que mon désaccord est le plus grand. L'histoire des sémites est tellement complexe que ça me parait normal que tout le monde ne sache pas qui sont ils, et puis tout le monde ne s'y intéresse pas. En revanche, s'il y a une chose qui m'exaspère c'est la presse qui utilise ce terme à tord et à travers, pour définir un racisme envers les Juifs, on est sensé connaitre son sujet quand on fait un article utilisant des "concepts" si complexes !
Alors, bon, baignant dans une éducation très judéo-arabe, je connais un tout petit peu le sujet et je peux me permettre, je crois, de définir un peu le sémitisme. Et il ne concerne pas que les Juifs, loin de là !
Les sémites sont, par définition, les enfants de Noé. Ils regroupent la majeure partie des peuples du Proche Orient et, ce qu'il faut savoir, c'est que cela concerne les Arabes (et pas les maghrébins, qui ne sont pas tous arabes, à ne pas confondre), une majorité des Juifs et une minorité de Noirs (en particulier les Ethiopiens). Cependant, à cause de la dispora juive, certains Juifs ne sont plus sémites, mais bien européens. C'est très compliqué, je m'y perds moi même, mais en fait les véritables sémites Juifs sont les Juifs qui sont retournés sur leur terre d'origine, la Judée/Palestine, enfin appelée maintenant Israël... ou des Juifs immigrants européens qui se sont "mélangés" entre eux si on peut dire. Et donc, les "Juifs d'Occident" qui se sont beaucoup métissés -en gardant ou non leur religion - ne sont plus vraiment des sémites, on les apelle parfois des israélites, même si ce n'est pas le terme exact (on s'en fout je sais lol).
Si on pousse ce raisonnement de la manière la plus juste qui soit, l'antisémitisme c'est donc un rejet, un racisme, envers ce qui appartient au peuple de Judée et au Proche-Orient. Je dirais que le concept en soi, c'est de dénigrer tout ce qui est bazané et brun.

Ce sujet me tient à coeur, parce que je pense que depuis une bonne dizaine d'années, les médias font de grosses amalgames là-dessus, quand on veut parler de répulsion envers les Juifs -et seulement envers eux- on utilise un terme approprié qui est tout bonnement judéophobie ! Si ça existe, c'est que c'est pas fait pour les chiens, parce que grâce à l'idiotie de bon nombres de journalistes, la définition antisémite = anti-juif est maintenant fortement ancré dans les mémoires.

Maintenant, l'islamophobie, c'est bien sûr, la peur, le dénigrement de l'Islam et des musulmans, mais cela a déjà été dit.

Pensez-vous qu'on use parfois de ces mots à tord ? Oui, comme je l'expliquais pour le "concept" de l'antisémitisme, on utilise souvent ce mot à tord, cela me semble évident. Lorsqu'un palestinien se fait agresser pour des raisons raciales, excusez moi mais c'est de l'antisémitisme également.
Ensuite, comme l'a dit Ampholyte, je pense que maintenant, beaucoup de Français d'origine étrangère sont vite sur la défensive, et parfois c'est injustifié. Maintenant, c'est toujours délicat de dire d'une injure qu'elle est raciste ou non quand tout est dit d'une manière sous entendue, ça doit être très difficile en justice de prouver d'une injure qu'elle soit raciste ou pas.

Sinon, je voudrais dire que, parfois, on minimise certains agressions, et on extrapole sur d'autres. Par exemple, il y a des agressions qu'on taxe, avant enquête, de raciste, et d'autres, qu'on qualifie seulement de vengeance entre "gangs". Cet été, il y a eu un maghrébin qui s'est fait agressé par des néonazis, il a témoigné devant les caméras, en disant qu'il avait été agressé parce qu'il était, pour ces néonazis, un impur. C'est on ne peut plus explicit, cette agression était plus que raciste, mais nazie, et on a complètement fait abstraction de cela, et je trouve cela un peu injuste.

Quel est votre rapport avec le racisme de manière générale ? (Là tout à coup je trouve ma question très débile, comme si quelqu'un d'assez idiot dirait "ouais j'ai un très rapport avec ça" Sarcastique ). Pour répondre, j'ai toujours une réaction très paradoxale avec le racisme. Une partie de moi n'essaie pas de chercher à comprendre, pour moi, les racistes sont des personnes d'une connerie supérieure à la moyenne qui sont très influençables mais impardonnables. Une autre part de moi est tellement déconcertée par cela, qu'elle aimerait tout de même comprendre qui a eu en premier cette idée d'une notion de race, déjà, comment ça se fait que deux milles ans après JC cette notion perdure encore et comment ça peut se transmettre après toutes les découvertes technologiques qui font de l'humanité quelque chose d'aussi grand...

Avez-vous déjà été témoin ou victime d'un fait raciste/etc et, si oui, quelle a été votre réaction face à cela ? Oui, ma mère a été victime de racisme deux fois. La pemière fois, j'étais trop jeune pour comprendre. La deuxième fois, j'ai été témoin direct, et j'étais comme ça : Hallu j'ai jamais réussi à comprendre... et à vrai dire j'ai une grande pitié pour l'homme qui l'a agressé qui, pour moi, était un ignard de base.

On a une tolérance/compréhension relative face à des propos tendancieux ou explicites, quelle est la vôtre ? Etrangement, les propos tendancieux ont plus tendance à me mettre en colère que les propos explicites, parce que ces derniers peuvent être dits sous le coup de la colère, comme ça, et on n'en pense pas un mot, bien sûr, il y a des fois où, au contraire, à cause de la colère, on dit tout haut ce qu'on pensait tout bas depuis un moment. Mais, comme je le disais, j'ai tendance à avoir plus de réaction pour les propos tendancieux qui en disent longs, car ils sont souvent dit d'une manière très mesquines, et ça m'écoeure...

Et, enfin, le racisme, pour vous, peut-il s'expliquer ? Si oui, comment ? Je dirais comme Ampholyte, en rajoutant qu'on peut être raciste en étant "institutionnalisés" par la société dans laquelle on vit, les exemples sont nombreux : le gouvernement rwandais qui a rendu raciste les Hutus contre les Tutsis - alors qu'ils avaient toujours vécu ensemble en paix - les Allemands avec le nazisme, les Américains, avec l'apartheid. Oui, je pense vraiment qu'un gouvernement peut faire énormément de choses de ce côté-là, il peut avoir une grosse emprise. Cela n'excuse personne pour autant, en revanche.


OH le pavé je suis désolée ! Rougit

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Narcisse le 16.11.08 22:38

Y a un truc sur lequel je ne suis pas d'accord avec toi, soit tu t'exprimes mal, soit ton jugement n'est pas cohérent selon moi, l'antisémitisme concerne bien les Juifs, puisque les "enfants de Noé" viennent bien de la terre promise, et rejettent le nouveau testament ? "Enfants de Noé" comprend les croyants, et non les athées (d'ailleurs dans l'ancien temps, les athées ça n'existait presque pas). Les enfants de Noé sont bien Juifs, peu importe leurs origines. Donc l'antisémitisme concerne bien les Juifs. Ceux qui véhiculent la croyance, et non ceux qui viennent d'Israël. Donc en gros, peu importe où ils sont, ce qui compte c'est bel et bien qu'ils soient juifs ! De plus, il me semble que peu importe d'où tu adoptes ta croyance, la religion veut qu'à partir du moment où tu adhères à sa croyance, tu sois considéré comme n'importe lequel des croyants. Donc théoriquement, peu importe qu'un Juif viennent d'Australie, de Chine, ou d'Israël, il est censé être un enfant de Noé non ?
Ou alors je n'ai rien compris, et enfant de Noé n'est pas à prendre au sens religieux du terme.

Par contre j'adhère totalement à ta définition de xénophobie.

Pour vous, quelles sont les nuances entre racisme, xénophobie, antisémitisme et islamophobie ? Je ne vais pas paraphraser le reste des personnes, tout a déjà été dit même si la question de l'antisémitisme est pour moi en suspens.

Pensez-vous qu'on use parfois de ces mots à tord ? Je ne sais pas trop que dire. D'un côté, nous évoluons encore dans un monde profondément raciste/xénophobe/homophobe/sexiste donc je ne peux pas dire que les discriminations ayant rapports à des traits particuliers à certaines personnes n'existent plus, mais je pense qu'on fait parfois de grosses montagnes à partir de pas grand-chose, en oubliant l'essentiel : les homosexuels toujours considérés comme "à part", le rapport homme/femme non égalitaire, l'amalgame énorme entre musulmans et islamistes... Seulement ce genre de choses, un gouvernement et une société ne peut pas les dénoncer sans être profondément hypocrite. Du moins, pas aujourd'hui.

Quel est votre rapport avec le racisme de manière générale ?
Mauvais, comme la majorité des gens, heureusement. Sérieusement, je suis impulsive et donc je peux m'énerver d'un rien, c'est vrai. Mais par exemple, quand j'entends que l'homosexualité c'est une sorte de maladie, que les homos devraient se cacher pour ne pas influencer les enfants, ou que les mulsulmans sont tous islamistes... Ca me fait dresser les cheveux sur la tête. Donc généralement, je m'énerve énormément face à ce genre de propos. Et je me fais parfois taxer d'intolérante. D'un côté c'est vrai.

Avez-vous déjà été témoin ou victime d'un fait raciste/etc et, si oui, quelle a été votre réaction face à cela ? Malheureusement, oui. Comme dit plus haut, je me suis beaucoup énervée, et c'est vrai que je n'y ai rien gagné. Mais bon, si on veut être pointilleux, y a des formes de discriminations partout. Certaines choquent plus que d'autres pour l'instant. Quand un maire du PS dit que les harkis sont des sous-hommes, ça choque. Quand quelqu'un dit que le mariage homosexuel n'a aucun lieu d'être, ça ne choque pas plus que cela. La notion de "tolérable" au sein d'une société évolue énormément. Il faut dire qu'il n'y a pas si longtemps, les Européens tenaient encore l'homme noir pour inférieur. Et ça ne choquait absolument personne. Maintenant, ça paraît intolérable. Et heureusement.

On a une tolérance/compréhension relative face à des propos tendancieux ou explicites, quelle est la vôtre ? J'applique un peu le principe de tolérance zéro. Sauf que les propos tendancieux je trouve ça lâche, et donc ça a le don de m'énerver encore plus. Je ne supporte pas non plus les amalgames pourries genre "musulmans = islamistes" ou "allemands = nazis", mais ça je crois que je l'ai déjà dit.

Et, enfin, le racisme, pour vous, peut-il s'expliquer ? Si oui, comment ? Il s'explique mais ne s'excuse pas. Là encore je ne vais pas paraphraser, de très bonnes réponses ont été postées précédemment. La peur, la haine et l'ignorance doivent être les plus puissants moteurs de l'homme. LA preuve, on a jamais déployé autant d'énergie qu'à faire la guerre/coloniser/tout détruire sur notre passage.

Bon j'ai fait énormément de HS, mais bon...


Dernière édition par Narcisse le 16.11.08 22:55, édité 1 fois

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Arthemesia le 16.11.08 22:48

@Narcisse a écrit:Y a un truc sur lequel je ne suis pas d'accord avec toi, soit tu t'exprimes mal, soit ton jugement n'est pas cohérent selon moi, l'antisémitisme concerne bien les Juifs, puisque les "enfants de Noé" viennent bien de la terre promise, et rejettent le nouveau testament ? "Enfants de Noé" comprend les croyants, et non les athées (d'ailleurs dans l'ancien temps, les athées ça n'existait presque pas). Les enfants de Noé sont bien Juifs, peu importe leurs origines. Donc l'antisémitisme concerne bien les Juifs. Ceux qui véhiculent la croyance, et non ceux qui viennent d'Israël. Donc en gros, peu importe où ils sont, ce qui compte c'est bel et bien qu'ils soient juifs ! De plus, il me semble que peu importe d'où tu adoptes ta croyance, la religion veut qu'à partir du moment où tu adhères à sa croyance, tu sois considéré comme n'importe lequel des croyants. Donc théoriquement, peu importe qu'un Juif viennent d'Australie, de Chine, ou d'Israël, il est censé être un enfant de Noé non ?
Ou alors je n'ai rien compris, et enfant de Noé n'est pas à prendre au sens religieux du terme.
Alors dis moi ça veut dire quoi judéophobe ?
J'ai toujours appris le sens sémite comme ça, et sachant que c'est un rabbin qui me l'a appris, je vois mal comment remettre sa parole en doute. Par contre je peux faire quelques recherches... bon j'ai regardé que le début mais je suis déjà en accord ce début, source wiki :
"Les Sémites sont un ensemble de peuples à caractères linguistiques communs réunis conventionnellement. Cette réunion a été souvent abusive, et amène à désigner par les nazis un caractère génétique commun, supposant une ethnie commune. Les peuples sémitiques regroupent, en réalité plusieurs peuples différents, et dont les individus les composant sont, notamment pour les juifs, d'origines ethniques différentes. Généralement on désigne sous ce vocable la langue arabe, la langue hébraïque, et certaines langues d'Éthiopie."

Ces langues c'est donc l'araméen, l'arabe, etc... et c'est bien cela qui a formé l'adjectif "sémite". Maintenant la grosse amalgane sémite = juif vient d'une grosse confusion à cause du nazisme, qui ont tout confondu, et c'est hallucinant de voir que ça perdure de nos jours...

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Narcisse le 16.11.08 22:59

Oui mais ce que je ne comprends pas c'est que "sémite" = "enfants de Noé" selon toi. Et les enfants de Noé ne peuvent être pris que dans le sens religieux du terme ? Et ces différents peuples ne parlaient peut-être pas la même langue, mais étaient-ils juifs ? J'ai toujours cru que oui. Et pour l'instant, tu n'as pas dis le contraire.
(Et pour info, ma famille est juive en partie et mes arrières-grands parents ont connu l'époque nazie, donc bon moi aussi je peux dire que je connais le judaïsme...)

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Arthemesia le 16.11.08 23:10

@Narcisse a écrit:Oui mais ce que je ne comprends pas c'est que "sémite" = "enfants de Noé" selon toi. Et les enfants de Noé ne peuvent être pris que dans le sens religieux du terme ? Et ces différents peuples ne parlaient peut-être pas la même langue, mais étaient-ils juifs ? J'ai toujours cru que oui. Et pour l'instant, tu n'as pas dis le contraire.
(Et pour info, ma famille est juive en partie et mes arrières-grands parents ont connu l'époque nazie, donc bon moi aussi je peux dire que je connais le judaïsme...)
Mais moi je ne le prends pas dans le sens strict religieux du terme, je suis chrétienne mais lorsqu'il s'agit de traiter un sujet tel que celui ci, je mets la religion de côté, et tu devrais en faire tout en autant. C'est, non seulement, source de conflits, mais en plus tout le monde prétend détenir la vérité alors, qui croire ?
Bref je ne comprends pas pourquoi tu ramènes la religion sur le tapis, alors qu'ici, il s'agit d'un patrimoine commun à différents peuples : les langues sémitiques.

Ensuite, j'ai parlé des enfants de Noé, pas en expliquant ce qu'était les enfants de Noé (désolée mes cours de cathé remontent et de toute manière je ne prends pas en considération sur ce topic-ci le sens biblique) mais parce que "sémite", éthymologiquement parlant : Sem, ça veut dire "fils de Noé", point.
Les Sémites, que tu le prennes dans le sens Biblique ou non, concernent de toute manière TOUS les peuples ayant parlé une langue sémitique tel que l'hébreu, l'araméen, l'arabe, l'éthiopien. Ensuite, je suis d'accord que la majeure partie des sémites sont maintenant de confession juive, mais pas tous. Les Palestiniens sont des sémites, pourtant il y a parmis eux des musulmans et des chrétiens ! Idem pour les Ethiopiens.

Donc, non pour te répondre, tous les Sémites ne sont pas Juifs, d'ailleurs c'est ce que j'expliquais de long en large dans mon premier post parlant de ça.

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Narcisse le 17.11.08 13:16

Je ne suis pas religieuse, mais pour moi enfants de Noé se rapportait forcément au sens religieux, puisque Noé est un personnage religieux. Hors, toi tu parles de la position géographique et des langues parlées, donc LA je te comprends. Mais tu aurais dû le préciser, parce que pour moi c'est comme parler des enfants du Christ et s'attendre à ce que personne ne pense au sens religieux du terme.
Sachant qu'ici en plus le sujet est assez large, croire que enfants de Noé est à prendre au sens religieux du terme est normal.

Enfin bref, parenthèse close en ce qui me concerne.

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Hell le 17.11.08 21:14

Pour vous, quelles sont les nuances entre racisme, xénophobie, antisémitisme et islamophobie ?
Selon moi la xénophobie est une peur des étrangers (au sens ethnique)
L'antisémitisme, un rejet, mépris de la croyance juive.
L'islamophobie, la peur de la religion musulmane.


Pensez-vous qu'on use parfois de ces mots à tord ? Oui, je ne suis d'ailleurs moi-même pas sûre de l'exactitude de mes définitions.

Quel est votre rapport avec le racisme de manière générale ?
Avez-vous déjà été témoin ou victime d'un fait raciste/etc et, si oui, quelle a été votre réaction face à cela ?
Jamais témoin et espère ne l'être jamais.

On a une tolérance/compréhension relative face à des propos tendancieux ou explicites, quelle est la vôtre ?
Théoriquement je suis une partisane de la tolérance, mais s'il y a bien quelque chose que je ne comprends pas, ce sont l'utilisation de ce type de propos qui me paraissent sans fondement aucun puisque race il n'y a pas.

Et, enfin, le racisme, pour vous, peut-il s'expliquer ? Si oui, comment ?
Selon moi, le racisme s'explique par l'histoire, l'existence depuis toujours d'une relation de force entre population; les plus pacifistes, les plus déshérités (que ce soit du point de vue de l'armement, de la situation économique..) ont soufferts de la prétendue supériorité d'autre peuples. Le mépris de l'autre est peut-être né d'une peur de l'inconnu

Hell
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Farewell le 17.11.08 21:34

Sauf qu'Arthemesia, je suis d'accord avec toi pour dire qu'antisémite ne veut pas dire étymologiquement anti-juif, mais c'est parce que celui qui a conceptualisé l'antisémitisme a tout simplement mal choisi son mot. L'antisémitisme est un concept qui a été inventé dans les années 1870 il me semble par le journaliste Wilhelm Marr, qui voulait désigner une hostilité envers les Juifs. Il a très mal choisi son terme, mais si tu prends n'importe quelle encyclopédie, l'antisémitisme reste l'hostilité envers les juifs. L'expression s'est répandue d'elle-même, malgré l'erreur étymologique.

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Arthemesia le 17.11.08 21:35

@Narcisse a écrit:Je ne suis pas religieuse, mais pour moi enfants de Noé se rapportait forcément au sens religieux, puisque Noé est un personnage religieux. Hors, toi tu parles de la position géographique et des langues parlées, donc LA je te comprends. Mais tu aurais dû le préciser, parce que pour moi c'est comme parler des enfants du Christ et s'attendre à ce que personne ne pense au sens religieux du terme.
Sachant qu'ici en plus le sujet est assez large, croire que enfants de Noé est à prendre au sens religieux du terme est normal.

Enfin bref, parenthèse close en ce qui me concerne.
Oui j'aurais du préciser que c'était dans le sens géographique effectivement Smile d'ailleurs je viens de me rendre compte que si je devais pousser plus loin, au lieu de dire "Juifs" j'aurais du plutôt parler d'Hebreu, vu que cela concerne les langues parlées et non les religions pratiquées.
Bref, parenthèse close pour ma part également. ;)

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Arthemesia le 17.11.08 21:38

Devocion a écrit:si tu prends n'importe quelle encyclopédie, l'antisémitisme reste l'hostilité envers les juifs. L'expression s'est répandue d'elle-même, malgré l'erreur étymologique.
Alors j'ai vérifié dans mon Larousse parce que ça me turlupinait, on m'a toujours appris "comme ça" et au cas où j'ai baigné dans l'erreur j'ai regardé et mon dico parle bien précisement d'un ensemble de peuples parlant telles ou telles langues.
C'est ça d'ailleurs qui a le don de m'énerver, c'est que les médias véhiculent encore ce stéréotypes qu'on fait les nazis.
Mais en fait pour reprendre comment je visualise l'antisémitisme, je m'autocite, j'aimerais bien que tu me dise ce que t'en pense : "Si on pousse ce raisonnement de la manière la plus juste qui soit, l'antisémitisme c'est donc un rejet, un racisme, envers ce qui appartient au peuple de Judée et au Proche-Orient. Je dirais que le concept en soi, c'est de dénigrer tout ce qui est bazané et brun."

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Farewell le 17.11.08 21:47

Heu l'antisémitisme existait avant les nazis. C'est le Wilhelm Marr dont je parle qui a été le PREMIER à employer véritablement ce mot et l'a bel et bien employé, d'une part après son pamphlet La victoire du judaisme sur la germanité en 1879, d'autre part en créant une Ligue antisémite.

Et ce que je trouve sur le terme étant attribué à une catégorie plus large de personne relève d'un usage "ponctuel et n'ayant pas été perpétué"..

En soit, tu joues sur l'étymologie du sens. OUI, je suis d'accord pour dire que ça ne veut pas dire anti-juif. MAIS l'usage du mot aujourd'hui, si faux soit-il, se réfère aux Juifs, et c'est tout.


Dernière édition par Devocion le 17.11.08 21:57, édité 2 fois

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Arthemesia le 17.11.08 21:49

Devocion a écrit:Heu l'antisémitisme existait avant les nazis. C'est le Wilhelm Marr dont je parle qui a été le PREMIER à employer véritablement ce mot l'a bel et bien employé, d'une part après son pamphlet La victoire du judaisme sur la germanité en 1879, d'autre part en créant une Ligue antisémite.

Et on parle bien d'antisémitisme dans l'affaire Dreyfus, non ? (Là je n'affirme rien)
Bah, du coup c'est pas nazi le Marr là ? Enfin je suis expéditive là dessus...

(C'est quand même des sacrés timbrés ceux qui imaginent des idéologies pareilles !)

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Farewell le 17.11.08 21:54

(j'ai édité mon message d'au dessus)

Le nazisme en soi, et je dis peut-être des bêtises je ne suis pas historienne, est une idéologie qui a été créé de toute pièce par Hitler, c'est le national-socialisme. Donc le coco Marr (lol), il a créé le mot 60 ans avant le nazisme quoi.
Je crois qu'il ne faut pas faire l'amalgame entre le nazisme et l'hostilité envers les Juifs qui est presque vieille comme le monde (et qui a eu d'autres noms, anti-judéisme, etc..).

Mais bon tout ce que je dis est à vérifier..

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Arthemesia le 17.11.08 22:12

Devocion a écrit:(j'ai édité mon message d'au dessus)

Le nazisme en soi, et je dis peut-être des bêtises je ne suis pas historienne, est une idéologie qui a été créé de toute pièce par Hitler, c'est le national-socialisme. Donc le coco Marr (lol), il a créé le mot 60 ans avant le nazisme quoi.
N'empêche j'ai appris un truc c'est que je pensais pas que les communistes pouvaient être anti juif... ou alors, à la rigueur, que c'était des cas isolés quoi.
Aah la désillusion les Rouges ne sont pas des Saints... Cad

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Farewell le 18.11.08 9:09

Heu si tu dis ça parce que j'ai dit "le coco Marr" désolée je voulais pas dire communiste c'est juste que je dis souvent coco devant les noms de famille Embarassed

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Arthemesia le 18.11.08 12:28

Je m'en étais doutée avec relecture, lol, mais n'empêche que c'était un communiste quand même, non ?

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Thunder le 29.10.14 18:24

Je me permets de remonter le sujet parce que j'ai pas mal été témoin de remarques comme ça ces derniers temps.
Alors malheureusement j'ai déjà entendu plein de fois des propos racistes sur les noirs, les arabes (entre autres), mais depuis plusieurs semaines j'entends des remarques antisémites et ça ne m'était encore jamais arrivé une seule fois, ça fait tout drôle.

Il y a un petit groupe de personnes à mon taff, qui sont clairement positionnés pro-palestiniens et par extension sont contre Isräel, sauf qu'ils vont plus loin et en veulent carrément à tous les juifs de la planète.
Alors ils jouent pas mal sur l'humour noir, l'ironie etc, donc c'est vrai qu'on pourrait se dire que c'est juste pour déconner, sauf que quand j'entends des horreurs sur les juifs à chaque repas ça commence à bien faire. Ils sont aussi ultra fans de Dieudonné mais à un point flippant.

Bref, hier midi ça a commencé quand l'un a parlé de son ancien patron qui faisait des grosses magouilles, et là il a lâché que "c'était un juif" et leurs réactions ont été hallucinantes. Genre "ah bah c'était évident", "comme quoi les origines..." enfin je vous passe les détails mais c'est ouf.

Ils entretiennent le mythe d'un complot juif, de juifs qui domineraient le monde, qui sont pétés de thunes, et surtout ce qui me fait flipper c'est qu'ils parlent de ça tout haut, sans aucune gêne, sans se soucier du fait que ça pourrait peut-être énerver ou choquer des gens.

En plus c'est des gens que j'apprécie à la base, j'en aurais jamais fait des amis de toute façon, mais j'étais persuadée que c'était "des gens bien", des gens intelligents, bref je suis super déçue et en colère.

Et vous, vous entendez souvent ce genre de remarques ?

Thunder
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum