Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
» Votre dernier voyage ?
Aujourd'hui à 12:28 par ocytocine

» Ce que tu aimerais avoir à Noël.
Aujourd'hui à 9:27 par Sandra50

» Dernier film vu à la maison ?
Hier à 14:27 par -Emma-

» Que lisez-vous en ce moment ?
Hier à 9:58 par Darkshines

» Vos coups de coeur musique
06.12.16 21:42 par Marlow

» Bilan de l'année : le questionnaire qui résume tout !
06.12.16 12:26 par Sunn

» Votre dernier achat
06.12.16 11:02 par Sunn

» Dernier cosmétique acheté
05.12.16 17:35 par Stormy

» Dernier film vu au cinéma ?
05.12.16 14:42 par Nora

» Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
02.12.16 14:56 par Sweet

» Dernier épisode regardé
02.12.16 10:57 par Chill

» Votre prochain voyage ?
01.12.16 8:24 par Lithium

» Mariés au premier regard
30.11.16 22:50 par Valkyrja

» 0 déchet
30.11.16 15:46 par Light

» [Topic Officiel] ¡¡¡ Joyeux Anniversaire !!!
28.11.16 23:09 par Hope


Le bilan de l'an 2012.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bilan de l'an 2012.

Message par Willingness le 19.12.12 15:22

Suite au sujet que Spira a crée sur nos résolutions pour l'an 2013, je propose qu'on laisse chacune un bilan de cette année 2012, en reprenant d'abord les résolutions laissés sur GB il y'a un an de cela, puis, tout simplement en racontant ce que l'on veut : Ce qui a pu se passer, ce qui a pu évoluer, etc.

Faîtes votre conclusion sur 2012 ! Héhé

Willingness
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Tagada_les_fraizzz le 19.12.12 15:29

Je dirais que c'est mitigé.

Je suis tombée enceinte, j'ai déménagé près de la mer, mon mec à un boulot qui lui plait.

Après bha toujours les soucis d'argent, les maladies diverses qui prennent le dessus, problème avec mon boulot, soucis dans la grossesse.

En fait je me dis toujours comme la plupart des gens que l'année qui va arriver va être obligatoirement mieux que celle qui vient de s’écouler mais c'est toujours pire j'ai l'impression. Ou alors je me laisse bouffer par le négatif c'est possible aussi.


Tagada_les_fraizzz
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Luana le 19.12.12 15:40

Mes résolutions pour 2012 étaient les suivantes :

" Vivre pour moi, penser à moi, ne plus me prendre la tête, ne plus m'enfermer dans une relation!
J'ai envie de vivre ma vie à 1000 à l'heure, de faire des trucs de ouf!
De sortir de mon quotidien, d'oser prendre d'autres chemins, d'affronter l'inconnu..

Et de me coucher plus tôt. "

Plutôt satisfaite par rapport à mes résolutions, j'ai vraiment pensé à moi cette année, à mon bonheur avant tout Smile
C'était vraiment une très belle année sauf sur la fin dû à un mauvais choix..
Mais dans l’ensemble ça a été ma plus belle année depuis des lustres, je me suis vraiment épanouie, libérée de toutes mes contraintes d'avant (surtout ma grosse contrainte = mon ex) j'ai fait le meilleur choix en me séparant de lui ! Ca m'a complètement libérée !
Mon chéri actuel est juste merveilleux avec moi, il me rend vraiment heureuse au quotidien, ça na plus rien avoir avec ma relation d'avant !
Je me suis sentie libre, heureuse comme jamais ! J'ai fait tout ce dont je voulais comme je l'entendais.
Après je regrette un peu mon choix de revenir vivre dans le sud c'était un mauvais calcul de ma part mais au moins j'aurais testé !

Donc voilà dans l'ensemble super année, j'ai été diplômée, amoureuse et bien entourée par mes amis Smile

Luana
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Willingness le 19.12.12 15:53

En regardant d'abord les résolutions que j'avais laissé, je dois dire que le bilan est encore mitigé. Alors, commençons déjà par ce que j'ai pas pu faire : M'inscrire à l'auto-école par manque d'argent, arrêter de me frotter les mains/lèvres,avoir le bac à cause d'une mauvais méthode très certainement et avoir confiance en moi pour "tout", ayant eu du mal à digérer le fait de ne pas avoir eu mon bac, par exemple. Pour ce que j'ai réussi à faire mais "qu'à moitie", je dirais : Arrêter de ronger mes ongles, ca marches par période maintenant; mon blog aussi même si y'a eu un temps d'arrêt, et faire du sport régulièrement. Pour la "réussite", j'ai réussi à économiser grâce à mon travail, j'ai changé de coiffure.

Ensuite, si je devais vraiment aller plus dans les détails, j'aurai beaucoup de choses à dire... Encore une fois, j'ai vécu et j'ai compris pas mal de choses. J'ai continué à connaître le travail mais aussi les inconvénients pouvant arriver dans un travail, ayant été victime d'harcèlement sexuel. J'ai connu le fait de devoir soutenir des gens, et je pense actuellement à mon petit-ami que j'ai du aidé quand il avait pas mal de problèmes d'asthme/allergies en début d'année. J'ai connu l'échec, et j'ai du apprendre à digérer des choses. J'ai connu les cours par correspondance, donc, puis, le lycée, où je me suis inscrite 15 jours après la rentrée. J'ai donc connu le fait de devoir m'intégrer après tout le monde. J'ai connu les problèmes familiaux, encore, mais avec du recul en plus, j'ai compris qu'il fallait faire les choses dans l'ordre. J'ai recrée de très bons liens avec deux amies du collège, j'ai fais de nouvelles connaissances et j'ai sympathisé avec pas mal de personnes, je suis toujours avec mon petit-ami malgré les difficultés, j'ai essayé de garder contact avec ma belle-famille malgré la distance et le fait que mon copain ait été à l'étranger. J'ai été voir une psychologue, une AS, j'ai du gérer des papiers seule. BREF.

Cette année n'a pas été facile, je sais que ce n'est pas fini, mais j'ai tout de même évolué, je pense. J'ai accepté des choses que je n'aurais pas accepté, auparavant, j'ai compris que j'ai voulu faire des choses trop rapidement dans mon passé ou même tout récemment, et je sais qu'aujourd'hui, même si ce sera plus long, etc, je sais que ma route n'est pas fini, que mon moral peut chuter, j'aurai des personnes derrière moi et je retrouverais mon courage, ma force. Je sais aussi que je suis devenue quelqu'un d'autonome, de plutôt "responsable", mais qu'à côté, des défauts n'ont toujours pas disparus comme mon égoisme. Je sais qu'aujourd'hui et qu'à l'avenir, je ne veux pas ressembler à mes parents, que je veux m'en sortir.

Willingness
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Spira le 19.12.12 15:55

Une seule bonne nouvelle : ma titularisation dans la fonction publique.

Et bien sûr les joies que m'apporte Jules

Sinon niveau sentimental très mitigé ... Accepter que le père de son enfant n'est pas l'homme de sa vie, c'est dur..

MAIS ça va aller, je sens que 2013 sera super année Very Happy

(une de mes résolutions est de POSITIVER)

Spira
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Leela le 19.12.12 16:02

Le seul point positif de cette année 2012 c'est LONI !!!!

Pour le reste , j'ai survécu à deux opérations sous AG , 1 anévrismes et un second qui s'est finalement révélé être une tumeur...
J'ai également appris que j'étais porteuse de la maladie de Willebrand de type 2 , et que Loni l'avait aussi probablement.

J'ai définitivement coupé les ponts avec ma "mère"

Côté job, j'ai fait une demande de mutation puis une demande de formation, qui n'ont pas abouti pour le moment...

Côté coeur , j'ai eu des histoires mais rien de bien concret ni bien sérieux.

Voilà... En avant 2013!!!!!

Leela
Indéracinable
Indéracinable


http://<div class="social-box-title" style="te

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Khiera le 19.12.12 16:27

Bah moi avec le recul, c'était plutot pas mal : j'ai déménagé dans un super appartement, avec mon chéri, j'ai pris un deuxième chat trop chouchou, j'ai beaucoup beaucoup beaucoup travaillé, j'ai gagné plus d'argent que je n'aurais jamais imaginé, j'ai acheté un objectif de puta madre à 4 chiffres, j'ai mis 5000 euros sur mon compte en deux mois gagnés A LA SUEUR DE MON FRONT, j'ai refait ma garde robe, j'ai décroché un CDI (que je vais bientot lacher mais c'est l'intention qui compte), j'ai soutenu mes amis, j'ai repris le sport (la pole dance), j'ai maintenu mon couple à flot et on est de plus en plus amoureux, et je finis l'année en amoureux dans ma ville préférée du monde : Londres.

Bon j'ai perdu approximativement 8 ans d'espérance de vie, j'ai des cheveux blancs et des ridules, mais ma foi, dans un an j'ai 30 ans.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Eïdole le 19.12.12 16:51

J'ai adoré cette année 2012 !

- Côté amour je me suis pacsée avec mon amoureux au mois d’août, je suis une future maman depuis le 19 septembre 2012, on a enfin été en Corse avec mon copain cet été et on a vraiment adoré ( on rêvait d'y aller ).. On ne se dispute quasiment jamais alors qu'à nos débuts c'était régulièrement et pour des trucs cons.
- j'ai eu mon code !!!!!!!
- mon chéri a obtenu son permis PL et fait quelque chose qui lui plais VRAIMENT. Moi c'est pareil j'ai changé de poste, je suis passé titulaire pour de bon, je fais quelque chose qui me plais énormément et je me sens très heureuse dans mon travail
- J'ai fais une nouvelle rencontre amicale qui m'a vraiment fait du bien, sa force me fait également grandir même si elle ne s'en doute pas.
- Ma mère a retrouvé le sourire depuis environ le mois de juin, elle revis, elle a son appartement, des tonnes de copines, des tonnes d'activités, elle kiffe la vie.

J'ai l'impression que cette année 2012 m'a fait grandir dans pleins de sens du terme, je me sens limite " accomplie " ( même si j'ai encore pleins pleins de choses à prouver ) je sens que ma vie rêvée se construit petit à petit, ça devient vraiment concret.

Ah et j'ai aussi été en vacances avec une copine a Barcelone et j'ai kifféééé, ça va être dur de recommencer dans l'immédiat et je m'en doutais quand j'ai organisé ce séjour donc j'en ai profité à fond.

Bref tout va bien, c'est ma plus belle année.. malgré qu'il ne soit plus là.

Eïdole
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Heaven le 19.12.12 16:56

2012 c'est une année de plus qui s'est bien passée. En point fort j'ai eu mon année, j'ai fait un super stage où j'ai pu rencontrer des personnes vraiment chouettes et j'ai emménagé avec mon copain en Septembre. Avant ça, on a passé de super et dernières vacances road-trip avant longtemps.

Heaven
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Bü le 19.12.12 17:43

Mon année 2012 a vu défiler plus de positif que de négatif . Je n'avais pas donné de résolutions sur le forum car de toute manière je ne les tiens jamais ou presque Moq

Ce qui a réellement été le point noir de mon année 2012 c'est ma relation avec ma copine, qu'on ai cassé, qu'il y ai eu des histoires et que depuis le bac je n'ai plus de nouvelles.
MAIS
C'est aussi positif, je devais passer à autre chose, ça m'a fait grandir, mais à long terme ça n'aurait plus été possible de toute manière, et même par rapport à ce que je ressentais ça devait se finir. J'ai eu de gros coups de blues, une fin de relation pourrie mais peu importe : j'ai beaucoup appris suite à cela.

Ensuite j'ai eu mon bac, une des 2 écoles que je voulais et puis j'ai rencontré ma promo, qui est formidable. J'ai su tirer mon épingle du jeu. Le changement de région a eu comme effet de me rebooster, me remotiver, m'ouvrir de nouvelles porte. J'ai rencontré de nombreuses personnes que je connaissais via le net, qui sont devenus de vrais amis "réels", j'ai l'opportunité de collaborer avec de nouvelles personnes, de m'ouvrir artistiquement parlant et même humainement, je ne suis pas enfermée dans un cercle d'amis. Je me sens plus libre. J'ai gagné en maturité, j'ai mon appart, mes parents sont fiers de moi, je réussis à bien gérer mon argent, à m'occuper de moi même si je craque un peu certaines fois et que des choses pas vraiment cools du passé sont encore accrochées à moi. Mais je ne me laisse pas dépérir c'est l'important. J'aime ce que je fais même si c'est pas toujours facile de garder le rythme. J'ai aussi pu rencontrer quelques unes d'entre vous et ça c'est vraiment quelque chose qui me tenait à coeur ! J'aime beaucoup ce forum et je me sens plus proche des membres. Les personnes avec qui j'étais bien au lycée prennent de mes nouvelles, et ça j'y croyais pas pourtant, je garde contact, je ne les perds pas de vue et apparemment eux non plus alors ça me rend vraiment heureuse, moi la flippée de la solitude. Aussi, je sais que je suis capable de faire bien plus que ce que je ne crois et j'essaierais d'avoir un peu plus confiance en mes capacités en 2013. J'espère décrocher le stage que je veux et pouvoir bosser encore mieux.

ça me donne envie de pleurer d'écrire ça olala.
Je m'arrète allez

Belle Plante
Belle Plante


http://arrachemoilesyeux.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Havaïanas le 19.12.12 19:57

J'ai commencé l'année en princesse Peach bourrée lol, mais faut croire que ca m'a porté bonheur, j'ai encore passé une super année.

Je suis encore et toujours plus amoureuse que jamais, Chéri avec qui la vie est vraiment trop belle, on est parti plusieurs fois en week end en amoureux, mer, montagne, disneyland, stade de France...
On a fait une super soirée pour nos 1 an de mariage et nos 7ans d'amour, c'etait génial.
Depuis le mois d'Aout on a concretisé un de nos projet, devenir parents, on le sera officiellement vers le 3 mai 2013 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je suis toujours aussi proche de ma meilleure amie, pour qui j'ai été temoin a son mariage cet été, encore un tres bon et beau moment!
On fait toujours des soirées qui dechirent avec les potes, et on a passé des bonnes vacances d'été avec eux au bord de la mer, meme si on etait content de rentrer, parce que certains sont pas facile a vivre H24 lol

Je suis passée titulaire de la fonction publique, et je continue a tourner et donc découvrir des services de l'hopital, a apprendre des nouvelles techniques de soins, des pathologies, a prendre en charge des patients différents, je trouve toujours mon metier aussi interessant et je vais au boulot avec plaisir.

Ma famille est toujours aussi unie, malgré les 8000km qui nous sépare de mes parents et ma soeur, qui me manquent cruellement....
Je suis vraiment a l'aise avec la famille de Chéri avec qui on passe de très bon moment.

J'ai pris soin de moi, j'ai réussi a perdre 12kilos, que je suis sur le point de reprendre, mais si je l'ai fait une fois, je peux le faire 2 fois! J'ai eu globalement une alimentation plus saine, j'ai fait le grand pas en avant de m'inscrire dans une salle de sport ou j'allais régulièrement (avant que le bébé s'installe lol) et je compte bien continuer ainsi.

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Amulet le 19.12.12 21:21

Euh 2012 année de la lose pour moi Triste !! J'ai hâte que cette année se finisse.

Bon alors:
-j'ai foiré de peu ma licence
-j'ai foiré mon permis par la même occasion
-Je n'ai pas été sélectionnée comme assistante de français au Royaume-Uni
-Puis beaucoup de contrariété, de stress. J'ai pris 4kg à cause de ça au mois de mail.

Par contre pour mon chéri ça a été une belle année niveau boulot.K

Pour la vie sentimentale c'était pas le top côté libido, mais la tendresse et la complicité étaient là.

Spoiler:
Je tiens BTW à me réexcuser envers certaines filles ici que j'ai pu énerver. Vous savez j'ai tellement passé une année de merde MUR que j'étais frustrée d'en voir ici réussir ce qu'elles entreprenaient. :hug: Vous devez savoir que rien n'a été facile pour moi cette année. Pleure1 J'étais souvent sur la défensive ,c'est vrai mais bon voila j'étais à fleur de peau souvent.

Amulet
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Guarana le 19.12.12 23:35

L'année 2011 c'est très très très mal finie, je me disais que cette année ne pouvait qu'être meilleure. Au final je ne trouve pas qu'elle soit meilleure, pire non plus.

Déjà, concernant les études, j'ai (encore) raté mon bac, et je suis extrêmement frustrée à l'idée que j'aurais du l'avoir, si tous mes points étaient comptés. Je serais toujours frustrée, et à présent je suis complétement, complétement perdue, alors que je passe pas une journée sans m'interroger sur mon avenir, qui me fait extrêmement peur.
Sinon j'ai décidé d'aller en Espagne entre autre pour me rapprocher de mon mec (au bout d'un peu plus d'un an de relation), et en octobre il m'a larguée.
Ces deux événements m'ont complétement détruite, et là encore j'arrive pas à m'en remettre.

Les trucs cools de l'année : j'ai eu la chance de pouvoir voyager, déjà, d'être allée deux fois à Lisbonne (trois même, en comptant l'été 2011, je réalise pas ma chance). J'aime énormément cette ville, et quand j'y étais, avec mon ex qui y vit, j'allais bien, je n'avais plus de problèmes. J'y suis allée 1 mois en tout, et voilà je n'étais jamais aussi heureuse et amoureuse, de mon ex, de la ville, du pays, de la langue portugaise.
Je suis aussi super contente d'avoir eu 15 à mon oral de portugais au bac, j'ai plus ou moins appris cette langue en quelques mois et seule (ou presque, merci mon ex et aussi d'etre au Portugal ça aide, ouais bon ok pas seule) et voilà, c'est ma fierté de l'année je crois, la seule sans doute.

Je suis partie "vivre" en Espagne, pour 10 mois. Même si ce n'est pas toujours la joie et que j'ai toujours plein de problèmes (c'est de ma faute), je suis très contente d'être ici, j'ai pris une bonne décision. Supers rencontres, nouveaux amis, nouvelles supers amies, mais aussi passer de la campagne à la capitale ça me fait juste un grand bien. Madrid est une ville tout simplement parfaite pour sortir la nuit (pour sortir tout court même), niveau vie nocturne et sociale, c'est parfait.

Voilà, 2012 année caca, malgré quelques points positifs quand même. J'espère qu'en 2013 je trouverais comment je pourrais m'épanouir et commencer à y parvenir, j'espère ne plus avoir peur du futur, c'est ça qui me bloque je crois, quand j'ai peur, je bloque. Et là je bug totalement, mais voilà, 2013 sera une année meilleure, je le veux ! (putain le pavé, j'ai honte. réso 2013 : arréter de raconter autant ma vie..)





Guarana
Racine
Racine


http://charlynezub.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Šlechtična le 20.12.12 8:53

Mon année était pas trop mal en fin de compte.

- J'ai réussi mon année (certes avec 10 matières au rattrapages Uh , mais ça on l'oublie !). J'ai été prise en école, ce qui est assez incroyable vu mon parcours.

-J'ai passé 2 mois et demi incroyables cet été à Londres, j'ai travaillé pour les Jeux Olympiques, c'était génialissime, et mon boulot du week-end au bar-restaurant était super aussi.
J'ai trouvé là-bas un appart en colocation totalement à l'arrache, mais ça s'est passé le mieux du monde. Coloc super, chats de la coloc trop choux (Je parle tout le temps de chats en ce moment ici, c'est flippant).

Bon après mon déménagement dans ma nouvelle ville de province .... bof. Paname et ses métros qui puent me manquent.

- J'ai une famille super. Elle va bien et est dans son complet en bonne santé, je veux que ça dure le plus longtemps possible.

- Une année 2012 sentimentale complètement pourrie. Faut que je gère mes gros troubles du comportement affectif d'ici 2013.

Šlechtična
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Sugarfall le 20.12.12 9:09

Je crois pas mentir en disant que c'est l'une de mes plus belle année.

J'ai commencé a travailler dans un domaine que j'apprécie : l'assurance. Un domaine que je ne pensais jamais pouvoir toucher.
Mes crise de boulimie se comptent maintenant en mois, et ça ça change pas mal de chose à mon moral.
Première année en couple avec mon copain, on vis ensemble, on se dispute très rarement, et on a des projets ensemble. C'est franchement ma plus belle réussite de l'année ça.
Je me suis mis un peu au sport ok depuis 3 semaines mais j'aime vraiment ça.

Je sais pas cette année est pour moi le début de quelque chose qui s'annonce génial.

Sugarfall
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Adrenaline le 20.12.12 10:58

J'ai trouvé mon année 2012 très moyenne.

D'abord, j'ai vécu l'enfer de la colocation jusqu'en juillet, où ma colocataire est enfin partie. Avant ça, c'était la guerre, l'angoisse, rentrer chez moi à reculons, retourner vivre chez ma mère en continuant de payer mon loyer avec l'espoir que mon autre coloc est moi récupérions l'appartement pour nous deux. Ce qui s'est enfin passé le 11 juillet, signature d'un nouveau bail, on tourne la page et ça se passe drôlement bien depuis.

Scolairement, le rythme est intense, je n'aime pas ma classe ni l'ambiance de mon école, mais je m'accroche. J'ai validé ma première année, c'est déjà ça, et je sais vers où je vais. C'est juste que c'est dur pour le moral et que ça me bouffe tout mon temps.

Sinon j'ai passé des vacances d'été fabuleuses, Sardaigne, Camargue, tour d'Israël. Ca m'a permis de m'aérer les idées, c'était génial. J'ai eu le temps, l'espace de deux mois, de reprendre une vie sociale aussi.

Au niveau des amours, après la traversée du désert, et deux ans de relation super ambigüe avec mon ancien patron, on a fini par se mettre ensemble. début de relation super flippant où je ne savais pas vraiment ce que je voulais vraiment, mais aujourd'hui ça va mieux et je me sens enfin SEREINE. Ca fait tellement de BIEN.

A part ça, au niveau de la famille, j'ai toujours une relation géniale avec ma mère, plus le temps passe plus on est proches. On m'aurait dit ça y'a 4 - 5 ans j'y aurais juste jamais cru. Sinon ma tante a un cancer du poumon et c'est juste atroce, elle est tellement jeune, et au lieu de tous nous rapprocher ça a foutu un sacré merdier surtout avec mes grands-parents, et ça me dégoûte.

Voilà. J'espère que 2013 sera une meilleure année, mais vu le rythme effréné de mes cours, je doute d'avoir le temps... de passer du bon temps justement. Allez, en 2014 j'aurai mon diplôme et ça ira mieux, et quelque part même si pour le moment j'en chie je sais que je tiens le bon boût. Maintenant, je prie pour une totale rémission du cancer de ma tante, même si je sais que le cancer du poumon c'est la pire des merdes et qu'il faut pas trop avoir d'espoir, moi je continue de croiser les doigts, les miracles ça arrive et elle mérite tellement pas ce qui lui arrive.

Adrenaline
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Exode le 20.12.12 13:58

Elle aura été intense et trèèès enrichissante en ce qui me concerne.
Et plus théâtrale que jamais xD

Perso: J'avais amorcé des départs de la maison éphémères et justifiés, à base de stages les nécessitant et squattage d'appart' à Paris, et ça a perduré en 2012 jusqu'à être un départ définitif pour vivre avec mon copain, au bout de 8 ans il était temps xD
Ca se passe super bien, j'adore notre appart' et la vie à deux, et on parle mariage sérieusement maintenant.

Côté études: Dernière année de Master. Obtenu haut la main avec 18 pour mon mémoire. Bosser pour le mémoire, hormis les dernières semaines de rédaction où ça a été un véritable cauchemar, ça a quand été globalement l'un de mes plus gros kiff dans ma vie étudiante. Je suis allée à Aix, Bruxelles (2011) puis Amsterdam, Avignon et Kassel (all.) en 2012 où j'ai continué de m'incruster dans une équipe d'artistes internationaux que j'adore, et le bon déroulement de la soutenance et le soutien de mon directeur m'ont amené récemment à accepter des activités universitaires en parallèle de mon début d'activité de scéno. Bénévoles mais valorisantes.
Bref, gros kiff sur le plan humain et artistique (je garde contact avec l'équipe), et sur le plan intellectuel.

Pro:
Rencontre d'une nouvelle compagnie, poursuite d'un projet qui me tient à coeur avec une amie (et décision de monter notre compagnie) et finition de mon premier projet rémunéré avec des marionnettistes. Novembre riche en adrénaline: après la soutenance du mémoire, mes deux spectacles ont été joués dans leur forme finale pour la première fois. Et ça s'est bien passé!
Bref, même si c'est un petit début, c'est un début tellement bien à point par rapport à la fin des études, que ça me donne confiance et motivation pour continuer la scénographie.

Maintenant, il s'agit d'assurer la suite en 2013. Mais j'ai hâte!

Exode
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://www.facebook.com/lacstonweb

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Thunder le 20.12.12 14:34

Il est chouette ce topic !

2012 c'était cool, j'ai travaillé beaucoup plus les cours et obtenu ma licence (sans mention... mais bon), eu très très mal aux reins à la même période lol, beaucoup beaucoup travaillé chez Hach*****, fatiguant mais beaucoup d'argent gagné, j'ai été prise dans le master que je voulais, on a pris un appart ensemble avec mon copain et on s'aime de plus en plus et ça se passe hyper bien, je découvre l'indépendance totale et un emploi du temps assez chargé mais qui me plaît, j'ai fait de pures soirées avec des gens géniaux, rencontré deux personnes particulièrement cool à la fac, et une autre au boulot. Bon, je suis de plus en plus timide et complexée, et jsuis pas mal déçue par certain(e)s ami(e)s, mais ça... ça s'arrangera en 2013 peut-être !
Je suis pas partie en vacances, j'ai pas eu beaucoup de repos, mais c'est pas grave, j'ai toute la vie pour ça !!

Thunder
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Gatsby le 20.12.12 16:31

2012 a été une très bonne année pour moi.

Pour les études, le début d'année a été difficile, la fin de la prépa a été épuisante mais finalement je m'en suis bien sortie et j'ai fini ces deux ans avec une grande fierté et le soulagement de ne pas m'être trompée en y rentrant par hasard. Mes efforts ont été récompensés et je me suis prouvé que décidément, j'avais ma place là bas. J'ai ensuite décidé de continuer dans la géographie parce que j'ai un projet et que je compte bien le réaliser. Même si les cours ne me passionnent pas, c'est pas grave parce que je sais que c'est une étape obligée pour faire de l'urbanisme l'année prochaine.

Niveau "pro" : j'ai trouvé un taff cet été, pas terrible mais quand même et j'ai été prolongée ce qui est rare dans cette entreprise donc j'étais contente quand même. Surtout, je travaille depuis octobre aux Beaux-Arts de Lille en job étudiant et ça c'est juste trop cool. Je ne me voyais vraiment pas être prise et j'aime beaucoup mon taff.

Niveau famille : avec mes parents ça va de mieux en mieux, on est en train de construire une vraie relation d'adultes et on s'entend beaucoup mieux. Mon frère n'existe plus depuis un an, c'est tout.

Niveau amitié : malgré une grosse déception, les amitiés se confirment et j'ai vraiment vu sur qui je pouvais compter dans les très mauvais moments. Je sais maintenant qui est là pour moi et c'est tout ce qui compte.

Niveau amour : j'ai beaucoup beaucoup beaucoup déconné en début d'année donc à partir de mars je crois j'ai décidé d'arrêter mes conneries. Je m'y suis tenue et finalement ça a fonctionné puisque j'ai rencontré mon amoureux. Même si on a eu des moments difficiles parce qu'il est débile, ça s'est arrangé et là maintenant je suis très heureuse.

Gatsby
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Chill le 20.12.12 17:09

2012 a été vraiment pourri.

J'ai obtenu mon BTS, c'est la seule chose de positive dans l'histoire, parce que le reste : j'ai detesté cette année scolaire, j'etais mal a l'aise dans ma classe. Je n'ai gardé de contact avec personne et finalement c'est tant mieux.

Niveau scolaire, j'avais des projets qui finalement sont tombés a l'eau : en mai j'avais une entreprise, un contrat d'alternance qui devait aboutir a un CDI, et puis, finalement que dalle, depot de bilan, gros blanc, demerde toi. J'ai passer les 4 derniers mois a rechercher un stage, que j'ai enfin """trouvé"".

J'ai demenagé a Brest. Moi qui pensait que ca allait être cool, que j'alalis retrouver mes anciens potes, au final, la moitié m'ont oubliés, et quand a ceux qu'ils restent, je suis la 5eme roue du carosse.

Niveau familial, ca été l'echec le plus total. Les deux tentatives de suicide de mon père. La naissance de ma nièce dont on ne sait que son prènom, que mon frère a reconnu mais dont il refuse de s'en occuper. Mon frère a fait l'objet d'une procedure interne dans son taf, ou il a faillit aller en taule, et ma soeur a divorcée, se retrouvant seule, presque a la rue avec ses 3 enfants.

Niveau sentimental : Rien, que dalle jusqu'au ses 2 derniers mois, ou part le plus grand des hasards je me suis retrouvé a commencer une histoire avec l'ex de ma meilleure amie, qui était un très bon pote. Pour l'instant ca se passe plutôt bien. Je touche du bois pour que celà continue.

Les seules choses positives de cet année ont été mes voyages : d'abord a Stockholm voir Damian, puis a Dublin. Lors de ses voyages, j'ai pu rencontrer des personnes extraordinaires.
Ensuite il y'a eu les concerts, j'ai enfin pu réaliser mon rêve, aller voir Orelsan, le rencontrer, lui parler. Et Mac Millier au casino de Paris.

J'espere que 2013 sera largement meilleure, j'en ai marre d'enchainer les années de merde qui se suivent et se ressemblent.




Chill
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Freakum le 20.12.12 17:44

2012, une année assez merdique mais qui finit bien!

Je commence cette année en ayant la motivation de vraiment bosser mes cours, de tout faire pour ne pas retomber dans cette dépression mais je ne réussis pas et en févirer c'est reparti. Mes journées se résument à des larmes, à des disputes avec mon copain qui ne comprend pas et sur qui je repose tout. J'abandonne encore une fois mes études en me disant que l'année prochaine sera la bonne (AHEM). Je finis par aller voir un médecin mais rien ne s'arrange vraiment et cet été je souhaite que mon copain ne voit que moi, ne parte pas en vacances car je me sentais abandonnée. Mi-août mon copain doute et on finit par se quitter. Etant déjà très mal j'ai des grosses idées noirs mais l'espoir que tout s'arrange plus tard reste plus fort, je ne voulais pas gâcher le moindre espoir par une connerie. Mes amis ont été là, toujours de plus en plus présent et je ne les remercierais jamais autant. Malgré mes crises je suis toujours aussi bien entouré donc je m'en sors et la fête de mon anniversaire sera un énorme tournant. Ma résolution pour ma 20ème année était d'être heureuse, tout simplement, avec ou sans copain. Je me suis aperçu de l'amour qu'il y avait tout autour de moi et pour moi donc j'ai passé une excellente soirée malgré la présence de mon copain (ex à ce moment-là). Donc c'était décidé, une nouvelle page se tournait donc je suis beaucoup sorti, j'ai flirté avec deux mecs et en me voyant aller mieux (et qu'un autre garçon commençait à mettre la main sur moi Moq ) mon copain est revenu et depuis aucune dispute, j'ai appris à vivre avec mon indépendance, d'être heureuse par moi même. Depuis septembre tout va très bien même si encore une fois j'ai foiré mon année. Je sors énormément et vois beaucoup mes amis (même si certains me déçoivent aujourd'hui...), avance tranquillement mais surement avec mon copain avec qui je commence à envisager un semblant d'avenir ensemble.
Côté famille les disputes avec ma mère se sont calmé, elle a été vachement compréhensible pendant ma sale période et maintenant elle me laisse vivre comme je le sens. Niveau belle-famille c'est assez merdique mais ça s'améliore (sauf avec sa soeur qui a beaucoup de mal avec moi sachant que je ne lui fais rien...).

Début 2013 ce sera un nouveau tournant dans mes études et j'espère de tout coeur que cette fois-ci je me bougerais le cul et laisserais ma flemme de côté. Et sinon j'espère que dans les autres domaines tout ira encore mieux que maintenant.

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Ysatis le 20.12.12 19:27

Globalement... Je me rends compte que ça a été une super année, en fait.

J'ai signé mon premier documentaire en tant que co-auteur, suis partie 3 fois en Sibérie dans ce but, et il est passé il y a un mois sur france2.
J'ai bossé sur un autre documentaire en Russie, et on y retourne sans doute en mars pour le terminer.
J'ai réalisé un clip en super8, qui passe pas trop mal.
Je suis partie 2 fois à NY, la première fois voir une pote, la seconde avec mon mec et un groupe de musique en tournée pour les filmer.
J'ai aussi fait la fête comme je ne l'ai jamais faite, je n'ai pas dormi pendant des week ends entiers, rencontré énormément de nouvelles personnes, sorti dans énormément d'endroits, fait connaissance avec le monde obscur de la nuit... pour finalement décider qu'il fallait que je me concentre sur autre chose. Mais j'en ai bien profité, et je continue un peu de temps en temps quand même.
J'ai emménagé en coloc avec un très bon pote, et ça se passe super bien.
Et surtout, après avoir fait un peu tout et n'importe quoi lors de mes virées nocturnes, j'ai fini par me caser avec mon copain. Ça fait 7 mois, c'est ma deuxième plus longue relation pour le moment, et c'est plutôt vachement cool, et je l'aime.

Je crois que c'est tout... c'est déjà pas mal ?

Ysatis
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Bü le 20.12.12 20:17

Ce topic fait vraiment plaisir à lire, il n'y a bien sur pas que du positif, mais ça me fait chaud au coeur de constater l'évolution de chacune.
Exode je suis admirative !

Belle Plante
Belle Plante


http://arrachemoilesyeux.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Sunsh le 20.12.12 20:39

(Rooh je suis déçue je n'ai vraiment pas fait d'efforts pour mes résolutions 2012 mais je crois que c'était vraiment parce que c'était une sale période, que je ne voulais pas vraiment voir cette année arriver)
Je crois que pour moi 2012 a été une année très "riche" en émotions, très axée sur moi-même et ma personnalité. Mon grand-père est mort, c'était l'une des personnes que j'admirais le plus. Toute la période de sa convalescence m'a beaucoup affecté, j'ai vraiment mal vécu ce début d'année 2012 mais d'un côté ça m'a libéré: je me suis rendue compte que la vie vaut la peine d'être vécue, que j'avais fait une promesse à mon grand-père, celle de toujours suivre mes rêves et d'accomplir tout ce qui me semble bon. Je suis partie en Afrique avec une petite part de lui car je sais qu'il aurait été fier de moi, je me suis réorientée et ça je sais que ça l'aurait soulagé de le savoir. De savoir que j'étudie le domaine qui la toujours passionné et que j'ai pour projet professionnel de participer à la recherche pour le cancer.
J'ai vécu mon année 2012 pour lui, même s'il y a eu beaucoup de coups durs et d'erreurs de faites.
J'ai beaucoup changé, je me suis rendue compte du mode de vie que je voulais et je sais pertinemment que ma vie n'est pas ici, statique mais ailleurs: dans un labo dans le Colorado, un village au Kenya, un arbre au Vietnam. Ma vie est partout ailleurs.

Sunsh
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Adalie le 20.12.12 22:49

Bilan en demi-teinte... Niveau vie sociale je suis au top niveau, niveau familial ça roule, niveau scolaire osef, mais j'ai perdu le centre de gravité de ma vie et ça c'est putain de dur. Et j'ai rien accompli de spécial. J'ai pas vu l'année 2012 passer en fait. C'était l'année de mon départ de Cambridge, l'année de mon arrivée à Paris, une année de transition et de changement.
Et puis elle se finit assez tristement, un cancer, mon petit cousin gravement malade à peine arrivé sur Terre...

J'attends 2013 en fait.

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Sunn le 20.12.12 22:58

Sunsh Holi a écrit:Je crois que pour moi 2012 a été une année très "riche" en émotions, très axée sur moi-même et ma personnalité. Mon grand-père est mort, c'était l'une des personnes que j'admirais le plus. Toute la période de sa convalescence m'a beaucoup affecté, j'ai vraiment mal vécu ce début d'année 2012 mais d'un côté ça m'a libéré: je me suis rendue compte que la vie vaut la peine d'être vécue
Je pourrais dire à peu près la même chose à propos de la mort de mon oncle, le voir mourir a été la chose la plus dure qu'il me soit jamais arrivée, mais paradoxalement, c'est à partir de là où j'ai commencé à relativiser sur l'importance des choses et à apprendre à aller mieux.

Donc 2012, année très forte, année pilier un peu foutraque entre deuil et cartons, je ne saurais même pas dire si ça a été une bonne année au final, si j'ai été plus malheureuse qu'heureuse ou le contraire, c'est super confus, je sais juste que j'ai énormément évolué.

Je suis enfin partie de chez moi, ça a été une vraie libération. Je commence petit à petit à sortir mon père de ma tête/vie, ma mère aussi, j'ai vraiment la conviction qu'on avance et ça me fait franchement plaisir.
A partir du moment où j'ai emménagé tout est allé très vite, j'ai passé des vacances merveilleuses en Écosse avec mes copines (ce qui a confirmé ma grosse envie de voir du pays), j'ai trouvé un boulot, repris les cours, réussi à organiser mon quotidien en jonglant entre les deux et je suis plutôt contente de moi pour ça. Au niveau scolaire j'ai eu ma L1 mention TB, et même si maintenant je galère beaucoup plus avec mes cours, je sais que je veux continuer dans cette voie et que je vais m'accrocher.
Sinon je suis toujours avec mon copain, il m'a soutenu comme jamais cette année et maintenant que c'est lui qui traverse une mauvaise passe (notamment à cause de son école/boulot) j'essaie de lui rendre la pareille. Depuis que j'ai emménagé et qu'on a un endroit "à nous" on s'est encore plus rapprochés. Avant j'appréhendais un peu l'idée de vivre avec lui mais maintenant je sais qu'on fonctionnera à merveille ensemble. C'est vraiment pas à l'ordre du jour mais ça me fait vraiment du bien de le savoir.
Quant à l'amitié, je me suis assez éloignée de ma meilleure amie sans forcément mal le vivre, on a toujours évolué à peu près simultanément et peut être que maintenant on est dans une passe où on a moins besoin de se voir mais je pense pas que ça change radicalement les choses entre nous. A côté de ça je me suis rapprochée de pas mal de personnes donc à ce niveau je suis quand même comblée.

Enfin voilà, aussi dure ou bénéfique qu'elle ait pu être, 2012 m'a vraiment permis de faire le point, de comprendre où j'en étais, où je voulais aller, et pas qu'au niveau scolaire/professionnel (ça c'était surtout l'année dernière) mais au niveau de tout, en tant que personne, et c'est plutôt cool.

(oh le gros pavé)

Sunn
Belle Plante
Belle Plante


http://bana-napancakes.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Ernestine le 21.12.12 18:55

L'année 2012 a été riche en nouvelles rencontres, j'ai déménagé à Strasbourg pour mon stage et mes études, où je ne connaissais personne. J'ai retrouvé un ami que j'avais perdu de vue depuis 5 ans qui m'a permis de rencontrer plein de gens géniaux. Les cours ont été super intéressants, mon stage a été formateur. J'ai fait plein de soirée, de repas. Je me suis pas beaucoup ennuyée. Par contre j'ai pas vu beaucoup mes copines d'enfance, du lycée et de l'école car on est toute éparpillées aux quatre coins de la France. J'ai rencontré plusieurs garçons(avec qui ca n'a rien donné) puis j'ai rencontré mon copain actuel. Je suis bien avec lui, on s'entend vraiment bien. On verra bien ce que ca donne. Côté familiale tout s'est plutôt bien passé. J''espère que mon frère va pouvoir partir au Canada rejoindre sa copine.

L'année 2013 marquera la fin de ma vie étudiante, l'année du changement et l'année des décisions... Ca m'angoisse mais comme dirait ma mamie "a chaque jour suffit sa peine"

Ernestine
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Mrs.Kellogs le 22.12.12 14:17

Une année riche émotion!


Au niveau des études, ça a été une très bonne année. J'ai eu ma L1 avec une très bonne moyenne et j'ai été surprise de voir que je pouvais autant travailler Moq .
La L2 s'annonce beaucoup plus rude que prévu et stressante par contre. J'ai eu quelques moments de doute ces derniers temps, de peur de ne pas arriver à mon objectif mais je sais que je suis bien à ma place où je suis x). Puis niveau associatif ça à été pas mal aussi! J'ai participé à une compétition pour laquelle je pensais même pas avoir le niveau et ça m'a vraiment apporté beaucoup de choses!

Concernant la vie sociale c'est toujours au top. J'ai encore fait beaucoup de belles rencontres cette année. Et mes amis de plus longue date sont toujours présents Smile . Je regrette juste de ne pas avoir eu assez de temps dernièrement pour les voir!

Côté famille, ça a encore été marqué par un décès, celui de ma grand-mère paternelle et je me suis un peu pris une claque en me rendant compte qu'il me restait plus qu'une grand-mère. Ca fait bizarre. J'ai encore du mal à réaliser qu'elle est partie, qu'elle n'est plus dans sa maison et qu'on ne fêtera plus jamais Noel avec elle.

Et côté sentimentale, c'est toujours une galère pas possible. J'ai recraqué pour mon ex à une soirée de ma fac et ça n'a rien donné. J'ai décidé de l'oublier en flirtant avec un autre cet été et à la rentrée il est revenu vers moi. Et les embrouilles ont commencé. On s'est rechopé à plusieurs reprises, on a tenté de remettre les choses au clair pour au final ne pas se remettre ensemble. Sauf que j'arrive pas à passer au dessus et c'est dur de rester indifférente quand je le vois à la fac ou en soirée.. J'espère qu'en 2013 je serai sortie de cette histoire!

Au final ça a été une année assez surprenante!


Mrs.Kellogs
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Greedy le 26.12.12 21:40

2012, année de la loose, je n’en sais rien.

Année qui a débuté tranquillement. J’étais encore avec mon copain, l’an dernier (année scolaire 2011-2012) je m’en sortais mieux dans les études et j’avais droit à une bourse (que je trouvais petite mais au moins, j’en avais une).
Cet été j’ai enchaîné les petits boulots. Le premier, le plus court est celui qui m’a le plus plu. Formatrice BAFA. J’étais super contente qu’on veuille me confier ces responsabilités alors que les gens ne m’avaient qu’aperçus l’année d’avant. J’étais complètement stressée et pas satisfaite de moi mais eux si, donc contente. Après j’ai été animatrice et là, les enfants n’étaient pas faciles et je crois que j’ai beaucoup appris lors de ce séjour. Donc contente d’avoir galéré. Et le dernier boulot, rien à signaler de particulier.
La rentrée s’est assez mal passée, j’ai de suite stressé, la réunion d’informations était le 31 août (commencer avant septembre, j’avais jamais fait) ! Je n’ai eu que des notes au-dessous de la moyenne pratiquement donc bon. Ah et mon copain m’a lâché. Juste avant un examen super important. Et la dernière fois que j’ai eu de ses « nouvelles », c’était quelques minutes avant cet exam. Hahaha, SU-PER. Aussi, j’ai perdu les bourses. Heureusement que mon frère m’a donné des tickets resto (je ne m'en suis pratiquement servi que pour faire les courses au supermarché) mais là j’en ai plus, ça va être très comique.
Et être seule n’est pas joyeux quand pratiquement toutes tes potes sont casées voire pour certaines pacsées (pas enceintes encore par contre). Si ma seule pote célibataire se case, tant mieux pour elle (jlui souhaite hein faut pas croire non plus) mais je sais que je déprimerai grave du coup parce que là pour le coup plus personne de mon entourage ne sera célibataire :\
Ma famille a eu quelques soucis aussi. J’aimerais en parler mais c’est trop perso pour être écrit sur Internet malheureusement (et trop long à expliquer aussi).

Donc bon, bon commencement mais assez mauvaise fin concernant l’amour, les études, les finances, la santé pour l’instant ça va. Je touche du bois pour ne pas attraper la gale histoire de finir l’année en beauté ! Après jme gratte mais j’espère mille fois que c’est psychologique qu’autre chose. Niveau amitié, j’ai perdu beaucoup de contacts mais je suis contente que cette année dans ma promo, un petit groupe se soit formé. J’espère reprendre contact avec certaines personnes mais on verra !

Greedy
Comité d'Animation
Comité d'Animation


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Chudesa le 26.12.12 22:31

Déjà j'avais posté 12 "résolutions" dans le topic de l'année dernière sans trop y croire... et j'en ai accompli 8/9, et 2 d'entre elles étaient des problèmes qui se sont réglés seuls donc c'est vraiment pas mal.
Mais bon du coup dans l'ordre, je me suis fait quitter par mon copain en février alors que ça faisait 2 ans qu'on était ensemble et qu'on avait pour projet d'emménager tous les deux. On a été séparés pendant un peu plus de six mois, et même si j'en ai énormément souffert et que j'en souffre quand même encore, ça m'a vachement aidée parce que pendant ce temps j'ai révisé à fond pour le bac puisque plus rien d'autre n'importait, je l'ai eu avec mention bien (mon objectif), mes copines sont devenues de vraies amies, je m'en suis fait d'autres, j'ai beaucoup fait la fête et fait des choses que je n'aurais jamais fait sans avoir eu un tel choc.
Juste avant la rentrée j'ai retrouvé mon copain et ça se passe bien mieux qu'avant entre nous, on habite presque ensemble et ça se passe très bien. On a toujours les mêmes projets. Je suis parvenue à être bien seule, je suis plus équilibrée, et plus douce je crois.
Concernant mes études, j'ai hésité à choisir celles-ci et j'hésite toujours à les continuer, mais mes notes sont plutôt correctes et je m'ennuie pas trop, malgré un bon manque de vie sociale qui me fait déprimer souvent ces derniers temps.
Cette année a un peu été une année "clé", elle n'a été que faite de changements qui ont des impacts plus ou moins importants sur ce que je suis, genre l'obtention de mon bac, ma rupture qui m'a rendue meilleure, mes 18 ans, mon permis, mon premier déménagement et donc première fois que je vis dans une ville, le début des études supérieures.
J'avais pas réalisé tout ça, merci pour ce sujet Nervelyne Smile

Chudesa
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Heyou le 27.12.12 21:28

Je dirais que 2012 a été une année assez dure pour moi sur le plan psychologique, mais finalement je pense que je sortirai grandie de cette année. Je suis passée de l'état de bébé à celui d'adulte en quelques mois.

Mon père a quitté pendant un mois la maison et ma mère parce qu'il avait une liaison avec une autre femme (1er gros choc de ma vie, jamais j'aurais cru mon père capable de ce genre de choses), j'ai vécu après une période hyper dure enchainant les compéts, les entrainements, les cours et examens, alors que ma relation avec mon copain n'était pas au top et que mes parents ne savaient pas ce qu'ils allaient faire. Quand je me rappelle de cette période tout ce qui me vient à l'esprit c'est une grosse fatigue, proche de l'épuisement, et beaucoup de larmes versées pour différentes raisons: ma vie privée battait de l'aile et je ne pouvais pas prendre du temps pour mes proches, être là avec eux, j'étais aux 4 coins de l'Europe et passais mes journées sur l'eau/mes soirées à bosser mes cours. Mon copain m'a appris en mars qu'il avait embrassé une autre fille en soirée alors qu'il était en compét à l'étranger, ça m'a fait un premier électrochoc. Les souvenirs de ses anciennes conneries m'ont resautés à la figure et j'ai eu du mal à rester en contact avec lui, pendant mes exams en mai qui se sont déroulés de manière chaotique (nuits blanches, j'avais l'impression d'être folle à lier et autres réjouissances...), j'ai enchainé direct avec une autre compét en Hollande et j'ai pris mes distances avec lui (j'ai appris par la suite qu'il a certainement couché avec une autre fille à ce moment là....)
Tout ce qui m'importait à partir de ce moment là, c'était de réussir mes compétitions, de faire passer la voile avant tout le reste. Je me suis entrainée d'arrache pied tout le mois de juin, j'ai appris que j'avais ma licence de droit, et si ça ne m'a pas fait sauter de joie, ça m'a au moins enlevé le poids de devoir aller aux rattrapages. Avoir ma licence n'a pas été une réelle satisfaction personnelle pour moi, je voyais cela comme qqchose de très accessoire par rapport à mon sport et à ma vie perso... encore aujourd'hui j'essaye de me convaincre que mes études sont importantes et qu'elles doivent être une priorité à mes yeux mais j'ai du mal.
J'ai terminé 8e au championnat d'europe début juillet, j'ai rempli mon objectif de l'année au niveau sportif après un début de saison merdique. Ca a là aussi été un mini soulagement. Mini car à côté de cela, j'ai passé la suite de mon été avec mon copain et j'ai senti que quelque chose était clairement cassé entre nous et que nous ne retrouverions plus jamais. Je suis entrée en M1 de droit des affaires (master qui me plait plutôt) en septembre, dédoublant ma 1ere année en 2 ans afin de donner plus de temps à ma carrière sportive et aussi à ma vie privée... mon copain m'a quittée début octobre et je suis depuis en période post rupture assez douloureuse.
J'essaye de me relever de cette rupture tant bien que mal, parce que je sais que c'est le mieux pour moi et que je ne peux pas revenir avec un mec qui m'a fait autant de mal mais c'est très dur. J'essaye d'être forte, de m'occuper en pensant à d'autres gars, mais je sais que ça va prendre du temps et j'ai du mal à accepter le fait que j'en ai encore pour un moment.

Je me suis étendue mais je pense que c'est important de faire le point quand une année n'a pas forcément été facile à gérer, tant sur le plan scolaire que sportif et personnel. On rappelle toujours aux sportifs haut niveau que ces 3 pôles sont nécessaires et permettent aux sportifs d'avoir un équilibre qui les fera arriver en haut du classement... cette année pour moi les 3 ont battu de l'aile à des moments différents et je m'en suis sentie mal, mal dans ma peau, toujours dans le doute et finalement je comprends maintenant que je ne pourrai aller nulle part dans ma vie pro/dans ma carrière sportive/dans ma vie perso si l'un des 3 domaines va mal. C'est dommage que les choses soient autant liées chez moi et qu'elles s'influencent autant les unes les autres, mais c'est aussi ce qui fait ma force et me rend invincible quand tout va bien.
Voilà vous avez eu le droit à mon auto-psychothérapie.

Heyou
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Kundera le 28.12.12 15:16

Disons que mon année 2012 à été plutôt positive par rapport à 2011 (rupture powaaa).

J'ai vécu une première année à l'école de la photo ultra chouette, j'ai appris énormément ( j'ai rarement appris autant de choses, surtout dans un domaine bien spécifique), et surtout j'ai rencontré une bande de potes hyper cools avec qui j'ai un centre d'intérêt en commun (et ca n'est pas à négliger parfois).
J'ai beaucoup évolué dans ma démarche, autant dans le théorique que dans le pratique, et surtout j'ai été énormément soutenue face à des petites péripéties.

J'ai vécu une année de folie à base de grosse soirées, de danse et de soirées x-box. J'ai découvert la vie dans le sud, la vie toute seule surtout,en appartement, et avec un chat.
J'ai vécu un super début d'été avec mes meilleurs potes et j'ai surtout vécu une periode "plan cul mais plus que ça en fait" , avec mon meilleur ami qui est devenu mon mec et avec qui je vis une super histoire .

Bref, je crois qu'après des années à m'être chercher, une année 2011 plus qu'horrible et un début 2012 pas facile, je me suis enfin trouver. Et ça fait du bien putain !

Kundera
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Mayahuel le 28.12.12 15:23

Mon année 2012 a été... drôle.

J'ai commencé mon année avec une rupture après avoir passé le jour de l'an à pleurer comme une madeleine, ai rencontré un mec un mois après avec qui j'ai eu une liaison en dent de scie... et dont je n'ai pas de nom pour qualifier cette relation.
En Juin, j'ai eu mon année tranquillement, sans rattrapage ni rien, je me suis payée mes premières vacances entre potes en Espagne et un road trip en vélo dans les Landes avec ma soeur. Ai eu plusieurs coups d'un soir aussi... je n'aurais jamais cru déconner autant sur ce plan là... j'ai quasiment doublé le nombre de partenaires sexuels depuis le début de l'année...

Je commence l'année célibataire, je la finis célibataire. J'espère trouver un peu de stabilité dans ma vie sentimentale en 2013. J'attends simplement la bonne personne.


Mayahuel
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Amulet le 28.12.12 15:27

Mayahuel:
Spoiler:
Je te souhaite de trouver. Tu es belle, pétillante, gentille. Tu le mérites!! coeur

Amulet
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Mondaye le 28.12.12 15:52

Une année assez inattendue pour moi..

Déjà bonne installation en Belgique. Et je m'y plais vraiment bien. Pourtant l'idée d'y aller m'était venue 1 voire 2 mois seulement avant d'y emménager, car je n'avais jamais rêvé de ça. Donc grosse surprise de m'y sentir aussi bien.
Reprise de ma vie sociale. Après 3 ans en grosse école d'art à Paris, ça fait du bien de profiter d'une vraie vie étudiante et de ne pas devoir penser qu'au travail tout le temps. Du coup j'ai lié de nouvelles amitiés, dont 5 fortes. 4 toujours d'actualité.

J'ai aussi enfin pu voir un progrès dans mon travail, avoir une reconnaissance et sentir l'épanouissement professionnel. J'ai ciblé une branche plus spécifique en arts appliqués qui me plait réellement, et je suis reconnue dans ce que j'en fais. L'air de rien c'est énorme.
Donc année obtenue avec mention bien, alors que j'arrive en équivalence, d'une autre formation et d'un autre pays. Grosse surprise de l'année.

J'ai eu aussi des projets : j'ai trouvé un gros job étudiant pour économiser, j'ai fait une dizaine de jours de différents festivals de musique, je suis partie un peu partout en France et Belgique voir des amis.
Et maintenant je suis même prise en stage dans une énorme agence de publicité sur Bruxelles, avec l'envie de bosser là dedans, pourquoi pas dès juillet. C'est la première fois que je me vois réellement dans le monde du travail.

Et enfin, d'un point de vue sentimental, là par contre ça a été plus partagé.
J'ai eu plusieurs aventures avec des mecs, dont une plus appuyée avec quelqu'un qui me plaisait beaucoup mais dont je ne suis pourtant pas tombée amoureuse, sûrement car on avait des attentes trop différentes au niveau de la relation.
Et puis mon meilleur ami belge dont je suis tombée amoureuse et avec qui j'ai eu une relation en dents de scie pendant toute l'année scolaire, pour finir par vraiment former un couple. J'étais épanouie pendant ce temps là. Puis il a rompu, pour des raisons que je ne comprends toujours pas actuellement... Même si je ne suis pas concrètement passée à autre chose (à part des flirts, rien de sérieux depuis), je vais beaucoup mieux par rapport à ça et j'ai créé deux amitiés (une fille et un garçon) qui sont actuellement dans mes plus fortes et me permettent de combler son absence. Il reste encore présent dans ma vie, faisant les mêmes études que moi et me sollicitant régulièrement, mais je tiens le coup, et malgré ça j'ai réussi mon année avec mention donc j'en reste fière.

Pour 2013 j'aimerais être plus fixée dans mes projets.
J'ai peur du post-diplome : que faire ? travailler ? master ? erasmus ? quel pays ? quelle ville ? avec qui ?
Je me détermine de plus en plus sur l'option : travailler à Bruxelles en team de 2 avec une amie. Mais cette option est quand même inquiétante : premier "vrai" travail ! Dans un pays étranger à 7h de route de chez moi qui plus est.
Et en dehors de ça j'aimerais garder mes amitiés fortes, me faire une place dans mon domaine professionnel, et pouvoir profiter d'une vie sentimentale plus réjouissante que les 2 dernières années.

Mondaye
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Orgasmique le 28.12.12 20:39

2012 fut une année merdique et désastreeeuse.
D'abord mon père a quitté ma mère pour une autre femme, du jour au lendemain il s'est barré et la maison est devenue un hotel ; ma meilleure amie m'a aussi "quitté" du jour au lendemain, sans raison valable et surtout sans explication ; ensuite mon chat est mort (dérisoire à côté mais très important pour moi) ; puis dernièrement un petit avortement. Ajoutons à tout ça une relation amoureuse trop compliquée et déprimante, c'était une super année. Comme disait mon horoscope Elle "A coté de ça, 2013 paraitra PARADISIAQUE !".

Orgasmique
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Light le 29.12.12 11:15

En demi-teinte.

J'ai commencé l'année plutôt mal, à une soirée pas top où je me suis rendue compte que mon ex me manquait, ou plutôt que je n'aimais pas être seule.

Le reste de l'année... des examens que j'ai réussi mais sans grand succès, un stage qui me bouffe tellement je n'en peux plus, des collègues avec qui c'est loin d'être rose..;

J'ai du mal à me dire qu'un an est passé. J'ai l'impression d'avoir survolé cette année complètement, de n'avoir eu le temps de rien, de n'avoir rien fait de concret.
Cette année n'a pas été aussi remplie que celle de 2011, dans laquelle je m'étais pas mal épanouie, je crois... Dans celle là, j'ai vraiment eu l'impression de tout perdre autour de moi, de n'avoir plus rien ni personne. C'est un drôle de sentiment...
Le déménagement de 2011 (puis de 2012...) y est pour beaucoup, et même si je ne peux pas en vouloir à mon père, au fond de moi, je blâme un peu ceci pour la situation dans laquelle je suis aujourd'hui.
Je n'ai pas cherché à m'en sortir non plus, je me suis complétement habitué à cette situation, à cette facon de vivre.

Mon bilan de 2012 n'est pas très positif. Mais comme on dit, il faut toucher le fond pour remonter, et je n'attends que ca: remonter. J'en ai marre de me plaindre, de subir et de ne rien faire parce que ca demande trop d'énergie, d'implication.

Light
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Joleane le 31.12.12 19:18

Voilà kicé qu'arrive JAMAIS à ne pas écrire de pavé et qui s'auto-psychanalyse pendant des plombes ? imthebest

Spoiler:
J’ai commencé l’année 2012 avec ma meilleure amie et... par un message de mon ex, à 3h du matin. Il cherchait à soulager sa conscience je pense alors je ne lui ai pas répondu et c’est le dernier contact que j’ai eu avec lui. J’en suis complètement guérie maintenant, j’ai plus envie qu’il revienne.

Scolaire : je suis passée en deuxième année, je kiffe toujours ce que j’étudie, j’ai des petites idées par-ci par là pour l’après-licence et je pense avoir réussi mon troisième semestre, on verra bien. En tout cas j’ai une bonne classe, y’a plutôt une bonne ambiance et je suis motivée pour bosser à fond.

Amitié : J’avoue que c’est pas top. Je suis beaucoup moins sortie ! :o Du coup j’ai retrouvé mon côté asocial Moq Mais j’avoue que je suis bien contente de ne plus être dans ma période : je me soûle et je finis dans les bras de n’importe qui. J’ai aussi l’impression d’être beaucoup moins entourée : je n’ai plus du tout de contact avec Em depuis ma rupture et les problèmes avec mon ex M ; je garde de vagues contacts avec mes amis de Bruxelles, j’ai pu les voir au mois de mai. Et j’ai toujours mes mêmes bons potes de fac de l’année dernière mais y’a beaucoup moins d’ambiance parce qu’il y en a qui retapent leur première année, d’autres qui sont partis… Et j’ai moins de nouvelles de Mau. Depuis ma rupture en octobre 2011 on ne s’est pas vues et on s’appelle beaucoup moins, j’espère qu’on va se revoir et qu’on va remonter à cheval ensemble surtout. Mais je me suis rapprochée encore un peu plus de ma meilleure amie (avec laquelle je n’ai jamais eu de problèmes de toute façon) quand elle m’a appris en fin d’année qu’elle était homo.
Faudrait que ma vie sociale s’arrange, j’avoue.
Mais de janvier à avril/mai on va dire, c’était top. J’avais beaucoup de potes à la fac, une super ambiance dans ma promo, il se passait tous les jours un nouveau truc, c’était Amour, Gloire et Beauté !

Famille : Mes parents ont une eu année moins éprouvante que l’année dernière donc l’ambiance à la maison était plus détendue. C’est pas cette année qu’ils ont déménagé, peut-être en 2013 ? Je crois qu’ils ont compris que je ne les suivrais pas et que je resterai à Paris. On verra bien, j’ai pas envie de me prendre la tête tout de suite avec mon second envol loin des parents, en tout cas de savoir qu’ils ne me laisseront pas me démerder seule c’est toujours rassurant.

Amour : J’ai été suuuuuuuper courtisée à la fac à partir de janvier, de mon deuxième semestre en fait, c’était bien rigolo et j’en ai même pas profité, je suis restée super sage parce que j’avais besoin de rien. Je me suis juste intéressée au mec de ma promo avec qui j’avais flirté mais finalement ça n’a rien donné. Ca c’est du célibat à l’ancienne, comme je l’aime ! Moq
Et après est-ce le karma ? J’ai rencontré mon copain actuel en mai et ça fait 7 mois aujourd'hui. Y’a plus de bas que de hauts, c’est pas parfait. Je ne sais pas si il a de vrais sentiments pour moi, je pense pas et je pense encore moins qu’il sera amoureux de moi un jour. On verra bien si ça vient, à la fin de l’année prochaine j’aurais la réponse Moq


De janvier à avril c’était fac/amis, la routine métro-boulot-dodo mais c’était sûrement ma meilleure période l’année vu que j’aimais venir à la fac (bon j’aime toujours mais j’adore moins, y’a des jours ça me gonfle franchement Moq).
En mai/ juin c’était les révisions pour les rattrapages du deuxième semestre, c’est aussi à cette période que j’ai rencontré mon copain (le 31 mai). Je suis retournée 24h à Bruxelles aussi. Ca a été une vraie galère et j’ai pas revu tout le monde, donc à recommencer en 2013.
Mes vacances d’été (5 mois depuis la fin de les cours) m’ont parues longues parce que je ne suis pas partie en Italie (mes parents faisaient gaffe au budget) mais je suis retournée à la montagne, avec mes grands-parents et ma petite cousine, ce qui m’a aéré mais paru looooong comme chaque année !
Surtout que mon copain est parti en vacances pendant 2 mois mais on a tenu.
J’ai un peu déprimée j’avoue parce que j’avais l’impression de ne rien faire de mon temps, j’aurais voulu bouger, aller en Italie, à Londres, voir mes potes…
En septembre la reprise des cours, j’étais assez impatiente, je me disais que ça allait être trop cool de revoir mes potes et d’être dans la même fac que mon copain mais bon c’est pas ça en fait hein… Je vois moins mes potes de l’année dernière et je vois pas plus mon mec pour autant. Du coup je me suis mis à fond dans le boulot dès le début, j’étais déjà sur les rotules à la moitié du premier semestre mais c’est quand même passé super vite. Après les chagrins que j’ai pu avoir étaient dû à mon copain qui m’en fait voir un peu de toutes les couleurs mais en cette fin d’année ça va bien entre nous, y’a pas eu de crise majeure.

Je crois pas avoir vraiment réalisé ce que j’avais souhaité pour 2012, je voulais réussir dans mes études (ce qui marche bien pour l’instant) et reprendre mes concours d’équitation (j’ai pas fait de super résultats mais j’ai eu des souvenirs quand même). En fait je voulais surtout retrouver un peu de stabilité parce que 2011 a été chaotique. Et sur ce point-là j’ai réussi.
J’avais aussi écrit dans mon résumé que j’avais fait sur GB qu’en amour je voulais rester célibataire à moins de rencontrer un garçon avec qui ça marcherait vraiment et même pas dans l’immédiat parce que j’avais du mal à me remettre de mon ex, j’avais besoin de me retrouver.
Je crois donc que mon copain est arrivé au bon moment, après 8 mois de célibat et on peut dire aussi que je me suis stabilisée du point du vue sentimental, mine de rien…

Comparée à 2011 qui a été merdique, que cette année ait été tranquille (voir un peu trop), n’est peut-être pas une mauvaise chose.

Comme toujours je suis impatiente de commencer une nouvelle année même si nostalgique du temps qui passe. 2013 me fait un peu peur (et pourtant j’aime assez le chiffe 13 Moq) parce que si mon projet principal se matérialise ( = partir faire la dernière année de licence à l’étranger) ça va bouger ! J’espère réussir ma deuxième année, profiter de mes amis et de ma famille, moins rester dans mon coin, partir, m’amuser et réussir mon couple.

Joleane
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bilan de l'an 2012.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum