Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
» Ce que tu aimerais avoir à Noël.
Aujourd'hui à 20:43 par Light

» Bilan de l'année : le questionnaire qui résume tout !
Aujourd'hui à 12:26 par Sunn

» Votre dernier achat
Aujourd'hui à 11:02 par Sunn

» Vos coups de coeur musique
Hier à 18:03 par Stormy

» Que lisez-vous en ce moment ?
Hier à 17:49 par Stormy

» Dernier cosmétique acheté
Hier à 17:35 par Stormy

» Dernier film vu au cinéma ?
Hier à 14:42 par Nora

» Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
Ven 2 Déc - 14:56 par Sweet

» Dernier épisode regardé
Ven 2 Déc - 10:57 par Chill

» Votre prochain voyage ?
Jeu 1 Déc - 8:24 par Lithium

» Mariés au premier regard
Mer 30 Nov - 22:50 par Valkyrja

» 0 déchet
Mer 30 Nov - 15:46 par Light

» [Topic Officiel] ¡¡¡ Joyeux Anniversaire !!!
Lun 28 Nov - 23:09 par Hope

» Aujourd'hui, tu as fait quoi côté sport ?
Dim 27 Nov - 20:37 par Stormy

» Entre bilan et résolutions.
Jeu 24 Nov - 16:03 par Willingness


Le chouchou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Être le chouchou, ça vous évoque ?

13% 13% 
[ 5 ]
39% 39% 
[ 15 ]
42% 42% 
[ 16 ]
5% 5% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 38

Le chouchou

Message par greymalkin le Ven 6 Mar - 15:29

Un petit topic pour discuter du favoritisme et autres privilèges que les parents accordent parfois sans s'en rendre compte... Si vous avez des frères et soeurs, avez vous l'impression qu'il y a un chouchou dans le lot (ça peut être vous aussi !) ? Comment ce favoritisme s'exprime t'il au quotidien ? Pensez vous en connaître la cause ? Est-ce que ça vous énerve, vous indiffère, vous blesse ? Pensez vous qu'il est impossible d'aimer ses enfants autant et de la même manière et que les parents ont toujours été un petit chouchou, plus ou moins conscient, et de manière plus ou moins évidente ?

Bref tout ce que vous avez à dire sur le sujet Smile Si vous êtes un chouchou, est-ce que ça vous pèse aussi parfois, est-ce que vous vous sentez mal par rapport à vos frères et soeurs ? Si vous avez un frère ou une soeur chouchou, comment le vivez-vous ?

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Stormy le Ven 6 Mar - 15:44

Chez moi, il y en a pas, mes parents font en sorte qu'on soit tous logés à la même enseigne. Mais quand même, je suis l'aîné et il y a des trucs qu'à tel âge, j'avais pas le droit de faire comme les sorties et que mes frères ont eu le droit de faire sans problème -_-

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Pandore le Ven 6 Mar - 16:01

C'est clair et net que le chouchou est mon grand frère ! A vrai dire mes parents me comparent à lui constamment sans s'en rendre compte et oui, cela me blesse beaucoup ! Je suis toujours inférieure à lui quoi que je fasse ça ne sera jamais aussi bien que lui s'il l'avait fait. On me considère vraiment comme une moins que rien et dans ce cas oui je me renferme et je pense que c'est cette situation qui m'a fait perdre énormément confiance en moi, pour citer quelques exemples j'ai nettoyé une vieille voiture que mon copain compte refaire, ça me faisait plaisir et ne me dérangeait pas du tout lorsque que je l'ai dis à ma famille ils ont rigolé en disant que c'est franchement impossible mais vraiment méchamment, en parlant de mon copain j'entends souvent dire par mes parents qu'ils ne savent pas comment il fait pour me supporter ( je suis pas censée l'entendre ça ... ), et encore je ne vais pas tout dire, ces petites pics datent d'une semaine et j'en ai constamment .
Mon frère c'est le plus beau, le plus gentil, le plus serviable, le plus drôle (...) et moi je suis complètement oubliée, même en élargissant la famille par mamie, tantes tout ça, je n'existe pas ! La dernière fois j'ai même remarqué que ma date d'anniversaire ne figurait pas parmi tous les membres de la famille sur le calendrier de ma grand-mère ... C'est toujours mon frère qui est mit en avant, à croire que c'est l'être le plus parfait du monde. Mes parents ne me connaissent absolument pas et ne font pas attention à moi, j'ai toujours vécu en autonomie et juste ramené des bonnes notes à la maison ( pour une fois, le contraire de mon frère mais ça ne change pas grand chose ). Si jamais je prends la parole à table par exemple on se moque de moi, si je fais quelque chose de serviable on ne me remercie pas (...) Mais bon, c'est mon caractère d'être discrète et de rester plutôt modeste sur ce que je fais, contrairement à mon frère qui est extraverti, du coup je passe complètement à la trappe.
( désolée pour le pavé lol )

Pandore
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Khiera le Ven 6 Mar - 16:04

Est ce que tu en as déjà parlé clairement à tes parents Kizye ?

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Sorose le Ven 6 Mar - 16:08

Je pense qu'aucun enfant d'une même famille n'est élevé de la même façon. Même si les parents le veulent, on n'élève pas de la même façon le premier né, le second, le désiré, le "surprise", la fille et le garçon. Au fond, même si on ne veut pas faire de différences, il y en a forcement.
Pour moi, c'est impossible de dire "J'élève mes garçons et mes filles pareils !". On peut tenter de le faire, et tout faire pour que ce soit le cas, mais on n'y arrive pas. Idem avec les ainés, et les puis-nés.

Au fond, la mère n'a pas la même relation avec un garçon, qu'avec une fille, idem pour le père, et ça, qu'on le veuille au non. Il y a des affinités aussi qui se créent, et on ne peut pas aller contre, pas au point de ne pas faire de différences. Et on ne peut pas élever son premier enfant comme on élève le deuxième : après tout, le premier est tout seul au départ, et les parents novices. Le second lui, a des parents qui ont déjà fait face, qui s'occupent déjà d'un autre enfant, et puis il a un modèle, un "grand" qui a déjà fait des bêtises, et des réussites.
Bref, pour moi, on ne peut pas, même avec toute la volonté du monde, élever tous ses enfants à égalité totale.

En revanche, avoir un chouchou, c'est plus fort que ça. C'est marquer une réelle différence, et ne pas s'en cacher, voire la montrer au grand jour, à renfort de "tu vois, avec X, ça se passe bien, alors que toi ceci, cela" et autres comparaisons.
Chez moi, ce fut le cas. Mon petit frère a été extremement désiré par mon père qui voulait un garçon, et c'était un peu "l'enfant qui ressoudera le couple". Puis étant le troisième enfant, ma mère a pu prendre un congé de trois ans. Il l'avait donc pour elle toute seule, durant toutes ses années. Il a été très favorisé par rapport à ma soeur et moi, en terme de gateries, et de punitions et surtout d'affections. Parfois, j'en voulais à mes parents de faire une telle différence, mais sans plus. Maintenant, avec le recul, je comprends : mes parents avaient grandi, changé, évolué depuis nos naissances à nous et celle de mon frère. La société aussi évoluait. Au fond, ils n'ont fait que suivre la continuité des choses. Et puis surtout, je vois que cela n'a pas spécialement servi à mon frère, qui pendant longtemps a été dans les jupes de ma mère, et très maternée par ma soeur et moi (puisqu'il avait un peu ce rôle d'eternel bébé/chouchou). Donc en fait, il était très chouchouter, mais mes parents n'en ont pas trop abusé, finalement. Pas au point qu'on en soit blessé, ma soeur et moi.

Et aussi, en discutant avec ma soeur, on s'est rendu compte qu'on avait un point de vue différent. Je trouvais qu'elle avait de la chance parce qu'elle pouvait avoir tout en neuf, et tout avant nous. Moi je récupérais les jouets, les habits, je ne pouvais pas refaire les mêmes erreurs/bêtises, et j'étais punie en même temps qu'elle, même si elle était seule responsable. Histoire d'équité. Et mes parents la surveillaient bcp, parce qu'elle était casse-cou, et moi, j'avais juste pas interêt à faire de même. => on voit ici, la différence entre élever un ainé, et un cadet.
Alors que ma soeur trouvait que j'étais plus chanceuse, parce que j'avais une relation très proche et fusionnelle avec ma mère. => ici, on voit les différences d'affinités de caractères.


Dernière édition par Sesilina le Ven 6 Mar - 16:13, édité 1 fois

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par NewSlang le Ven 6 Mar - 16:08

Il n'y a pas vraiment de chouchou chez nous. C'est vrai que ma mère râle un peu plus sur mon frère, mais ce n'est pas du favoritisme je pense, simplement qu'il est un peu plus fainéant et tête en l'air donc Héhé Mais quand c'est moi, je suis logée à la même enseigne.
Avec mon père, je crois vraiment que j'étais la chouchou étant plus jeune, maintenant on est un peu en froid donc c'est différent. Et puis on le voit tellement peu que c'est difficile à dire.

NewSlang
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Darkshines le Ven 6 Mar - 16:19

Je crois que j'ai été la chouchou étant petite, maintenant je sais pas trop, vu que j'habite plus avec ma mère. J'ai toujours été considérée comme la "meilleure" des deux bien qu'il n'y ai jamais eu de compétition avec ma soeur, mais ça m'a toujours génée par rapport à elle. Bon par contre je suis considérée comme la pire niveau caractère Mol
Donc finalement c'était plutôt équilibré, et puis j'ai 10 ans de différence avec ma soeur, donc j'ai un peu été élevée comme une fille unique et elle aussi jusqu'à ses 10 ans quoi.
Et je pense que oui, les parents ont toujours un chouchou de manière ou non intentionnelle (et pas forcément le même suivant les périodes de la vie), qu'on marque toujours une différence, les enfants aiment plus un de leurs parents, ou un de leurs frères et soeurs. 'Fin tant que c'est pas l'excès moi ça me parait normal. Je sais pas si je suis très claire...

Darkshines
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Invité le Ven 6 Mar - 17:56

J'ai clairement été (et suis toujours d'ailleurs) le petit chouchou dans mes parents. Je suis la petite dernière et de loin. J'ai 9ans d'écart avec la plus jeune de mes soeurs (et 17ans avec l'ainé). Ma mère a arrêté ses études de médecine pour moi et s'est occupée de moi quand j'étais petite.

Je pense (mais je n'affirme rien) que mes parents ont du être fatigués par les 4 autres et qu'ils n'avaient plus trop la force de se battre face à mes caprices. Alors ils cédaient facilement. Enfin ma mère surtout. Du coup j'ai pas mal été pourrie gâtée et j'ai encore du mal à me raisonner correctement aujourd'hui par rapport à ce que je peux ou ne peux pas avoir et ce que je veux.

Et du fait qu'ils cédaient à mes caprices, j'ai arrêté les cours en 4è (reprit l'année suivante, mais j'ai loupé presqu'une année entière alors que je n'avais que 13-14ans), et ça m'a conduit où je suis aujourd'hui. Malheureusement. Je n'en veux pas spécialement à mes parents pour tout ça, ils font ce qu'ils peuvent et ils sont quand même super cool. Ils me soutiennent beaucoup et m'ont tout de même fourni une bonne éducation (sisi c'est vrai).

Là où je leur en veux peut être d'avantage c'est par rapport à la plus jeune de mes soeurs (qui a presque 31ans). Elle a toujours été la "chieuse" de la famille et si tout ce qu'elle me dit est vrai mes parents n'ont pas tellement assuré et ça explique pourquoi elle comme elle est aujourd'hui et ça me fait mal au coeur pour elle, mais bon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Salakis le Ven 6 Mar - 20:20

Je n'ai rien répondu au sondage parce qu'aucune réponse ne me convenait.

En fait, je suis persuadée qu'il y a toujours un enfant préféré par les parents dans une fratrie, que ces derniers se l'avouent ou non à eux-même, qu'ils le montrent ou non.

Chez moi, je ne crois pas qu'il y ait eu vraiment de chouchou. Il est vrai que mes parents prennent souvent mon grand frère (l'ainé) en exemple, parce qu'il a fait des études d'ingénieur exemplaires, parce qu'il a été très vite autonome, etc.. mais pas de là à dire que c'est du favoritisme.
Il est vrai aussi que mes parents m'ont consacré plus de temps et d'attention qu'à mes frères et soeurs il y a quelques années à cause de mes problèmes de santé. Et avec ma soeur, on est les petites dernières donc on a été bien choyées, mais sans plus.

Bref, pas de chouchou mais peut-être une délaissée, ma grande sœur, celle du milieu; parce que suivie par des jumelles qui ont beaucoup monopolisé la maison, parce que plus rebelle, moins assidue dans son travail.

Salakis
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Mylou le Ven 6 Mar - 21:05

je suis fille unique donc pour moi le probleme est reglé

mes enfants ? je les aime differemment, ça c'est clair
on peut pas aimer son fils de la meme maniere que sa fille
l'ainé du cadet
mais je les aime aussi fort, là c clair y'a pas à chier. impossible de choisir entre l'amour de/pour mon fils, et l'amour de/pour ma fille
je les eleve differement, ça c'est evident aussi (l'ainé et le garçon, tu peux pas l'elever comme la cadette...), mais j'evite le favoritisme au maximum
qd je donne à manger à ma fille, mon fils vient. je les laisse dormir ensemble le soir, qd je fais un calin à l'un, l'autre est à coté. meme si ma fille mange pas encore, à table elle est avec nous. quand mon fils est à l'ecole c'est 100% pupuce, et quand mon fils rentre, c'est tout pour lui (sauf si pupuce a besoin de moi, auquel cas j'embarque le fils)

ma mere est la 2eme sur 3 enfants. le 3eme est un garçon, et y'a clairement eu du favoritisme... Lui c'est le fils prodigue, l'heritier. ma mere et sa grande soeur ? QUE DALLE...
c à cause de ça que je suis fille unique, ma mere voulait pas merder comme ses parents, et je le regretterai toute ma vie, alors je veux changer les choses

apres c clair, à un moment ou un autre y'a toujours un mot de travers, sans faire expres, mais ça ne veut rien dire

Mylou
Petite graine
Petite graine


http://leslivresdemylou.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par OdeLie le Ven 6 Mar - 21:59

J'ai mis qu'il n'y avait pas de favoritisme chez moi. Même si, il est clair, qu'étant l'aînée, j'ai un peu servie de cobaye au niveau des libertés... ma soeur a plus de libertés par rapport à moi à son âge (en sachant que mon père était même trop sévère à ce niveau là quand j'avais 15 ans). Malgré tout je ne pense pas qu'ils fassent de différences consciemment entre nous deux. Même si je pense que ma mère me fais beaucoup plus confiance à moi qu'à ma soeur (mais en même temps elle fait plein de conneries donc elle a perdu un peu confiance aussi...).L'âge y fait aussi beaucoup je pense...

OdeLie
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Sensorielle le Ven 6 Mar - 22:19

Sesilina a écrit:Je pense qu'aucun enfant d'une même famille n'est élevé de la même façon. Même si les parents le veulent, on n'élève pas de la même façon le premier né, le second, le désiré, le "surprise", la fille et le garçon. Au fond, même si on ne veut pas faire de différences, il y en a forcement.
Pour moi, c'est impossible de dire "J'élève mes garçons et mes filles pareils !". On peut tenter de le faire, et tout faire pour que ce soit le cas, mais on n'y arrive pas. Idem avec les ainés, et les puis-nés.

Au fond, la mère n'a pas la même relation avec un garçon, qu'avec une fille, idem pour le père, et ça, qu'on le veuille au non. Il y a des affinités aussi qui se créent, et on ne peut pas aller contre, pas au point de ne pas faire de différences. Et on ne peut pas élever son premier enfant comme on élève le deuxième : après tout, le premier est tout seul au départ, et les parents novices. Le second lui, a des parents qui ont déjà fait face, qui s'occupent déjà d'un autre enfant, et puis il a un modèle, un "grand" qui a déjà fait des bêtises, et des réussites.
Bref, pour moi, on ne peut pas, même avec toute la volonté du monde, élever tous ses enfants à égalité totale.

En revanche, avoir un chouchou, c'est plus fort que ça. C'est marquer une réelle différence, et ne pas s'en cacher, voire la montrer au grand jour, à renfort de "tu vois, avec X, ça se passe bien, alors que toi ceci, cela" et autres comparaisons.

J'pulse, j'suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis. Chez moi, j'ai eu l'impression que mon p'tit frère a été le chouchou, peut-etre parce qu'il a plus du retenir l'attention de mes parents vu qu'il était hyperactif, mais maintenant j'ai l'impression que ce sentiment ne reflète plus vraiment la réalité. Cependant mon frère est le chouchou de ma grand-mère paternelle, vu que c'est le seul garçon de la famille, tandis que moi j'serais plutôt la chouchoute de mon grand-père.

Sensorielle
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Narcisse le Sam 7 Mar - 13:19

Le chouchou, c'est ma plus petite soeur. On lui passe tout, elle a déjà un téléphone portable alors qu'elle est en CM1 (moi j'ai dû attendre la 6° et me le payer seule) et c'est clair que le favoritisme est clairement annoncé.
Mes parents ne font que rappeler qu'elle est agréable, affectueuse, câline, intelligente en maths... Ce qui nous blesse beaucoup ma sœur et moi.

Après, je sais que je n'ai pas trop à me plaindre, mais étant l'aînée c'est moi qui ait dû me battre pour tous les droits (permissions de sorties, de faire des fêtes...) et ça m'agace un peu parfois que mes parents la chouchoutent à ce point là parce qu'ils en font une grosse capricieuse assistée (exemple : elle ne coupe toujours pas sa viande toute seule... Alors que moi à son âge je gardais mes deux soeurs toute seule et je devais tout gérer). D'ailleurs un de mes cousins l'a fait remarqué à ma mère, que A. était une pleurnicharde qui ne s'en sortirait pas toute seule si elle continuait à l'étouffer comme ça.

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Mylou le Sam 7 Mar - 14:27

c souvent le probleme avec le petit dernier
on lui cede tout, ou plus que les precedent, parceque à force ça se fait comme ça
et au final ça n'aide personne

Mylou
Petite graine
Petite graine


http://leslivresdemylou.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Adalie le Sam 7 Mar - 16:44

Je suis également d'accord avec Sesilina. En tout cas, chez moi, mes parents ne nous élèvent pas de la même façon.

Pour être à la fois la seule fille ET l'aînée, je ressens souvent des petites différences avec la façon dont sont traités mes 3 petits frères. Ma mère (complètement rétrograde et bêbête à ce niveau là) en attend plus de moi pour ce qui est de l'aide aux tâches ménagères, parce que j'suis la seule fille. Et même, étant petite, j'étais beaucoup plus grondée quand je me salissais par exemple, que l'ont été mes petits frères.
Et, comme titelotie et Narcisse, j'ai souvent eu l'impression qu' "étant l'aînée c'est moi qui ais dû me battre pour tous les droits". En général, quand j'arrivais à obtenir quelque chose, mes petits frères en profitaient aussi, donc beaucoup plus jeunes que moi. Mais ça, c'est presque inévitable il me semble.

Après ça n'a rien à voir avec du favoritisme ça. Pour pouvoir parler clairement de préférence, c'est plus délicat...
C'est clair que mon dernier petit frère est le petit protégé gâté de la famille, que mes parents sont plus "attendris" par lui, qu'il restera toujours "le petit". Mais je ne pense pas que cette plus grande attention pour lui soit synonyme de plus d'amour.
Enfin je pense surtout que vu notre assez grande différence d'âge, on ne peut pas encore comparer.
Celui qui a 13ans c'est pareil, et puis je ne le trouve ni favorisé ni laissé de côté non plus.
Par contre, j'ai souvent eu l'impression d'être moins aimée que mon frère de 16ans (il a sauté une classe et on a été élevés comme deux enfants du même âge, donc on peut faire une comparaison). Peut être parce qu'il a un caractère beaucoup plus souple (et, faut l'avouer, beaucoup plus hypocrite) que le mien et que donc forcément y a moins d'accrochages entre lui et mes parents. Il ne demande pas grand chose par rapport à moi (mais on lui en donne plus spontanément) et puis il ne sort pas énormément, donc dans un sens il les embête moins que moi. Et ça j'en ai pas mal souffert, surtout du fait d'y être sans cesse comparée.

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Little-hilly le Sam 7 Mar - 16:54

J'ai répondu "Tout le monde à la même enseigne".
Je suis l'ainée, et mon frère a 4 ans de moins que moi ; j'ai longtemps cru qu'il était le chouchou mais en grandissant, je me suis aperçue que ce n'était pas le cas.
Comme beaucoup des filles ici, j'ai dû me "battre" pour faire changer l'avis de mes parents, pour qu'ils me donnent le droit de sortir. Alors forcément, pour mon frère, c'est plus facile maintenant, vu que quelqu'un est déjà passé avant lui. Et puis j'ai toujours eu l'impression qu'il avait le droit aux mêmes choses que moi, mais beaucoup plus tôt.
Et puis en grandissant, je me suis aperçue que finalement, mes parents évoluaient avec le temps ; j'ai compris qu'on ne pouvait pas élever ses enfants de la même façon, sans pour autant que cela signifie chouchou.

Little-hilly
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Sorose le Sam 7 Mar - 16:57

"En général, quand j'arrivais à obtenir quelque chose, mes petits frères en profitaient aussi, donc beaucoup plus jeunes que moi. Mais ça, c'est presque inévitable il me semble."

C'est marrant, moi ce n'est pas du tout comme ça que ça c'est passé ^^
Je n'ai pas du tout profité en même temps de ce que ma soeur obtenait. En fait, si elle avait droit à un truc spécial genre les sorties à 16 ans, le scotter pour aller à l'école, l'autorisation de ceci/cela, bah je n'y avait pas droit en même temps, et même, après, une fois l'âge atteint, je n'y avais pas droit tout court si ça s'était mal passé pour ma soeur (et c'était très souvent le cas) !
Comme quoi Razz

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Adalie le Sam 7 Mar - 16:59

Sesilina a écrit:"En général, quand j'arrivais à obtenir quelque chose, mes petits frères en profitaient aussi, donc beaucoup plus jeunes que moi. Mais ça, c'est presque inévitable il me semble."

C'est marrant, moi ce n'est pas du tout comme ça que ça c'est passé ^^
Je n'ai pas du tout profité en même temps de ce que ma soeur obtenait. En fait, si elle avait droit à un truc spécial genre les sorties à 16 ans, le scotter pour aller à l'école, l'autorisation de ceci/cela, bah je n'y avait pas droit en même temps, et même, après, une fois l'âge atteint, je n'y avais pas droit tout court si ça s'était mal passé pour ma soeur (et c'était très souvent le cas) !
Comme quoi Razz

C'est peut être parce que nous nous sommes des aînées modèles alors Héhé
Je retire donc mon "c'est presque inévitable"!

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Osmose le Sam 7 Mar - 18:30

Putain je me retrouve exactement dans ce que dit Kizye!

C'est la même chose chez moi, mon frère est le génie et moi je suis la ratée, en particulier avec ma mère. Par exemple, maintenant j'aimerais bien faire une école de commerce comme mon frère et j'ai constamment droit à des trucs du genre: "non mais tu sais vise pas trop haut, t'es pas comme ton frère toi" ou encore "t'es sure que tu veux faire une prépa, ton frère il a du bosser, hein, tu risques de vraiment batailler!", ou encore en 3ème je voulais aller en S et faire médecin, mes parents étaient persuadés que jamais je réussirais en S et que médecin fallait pas rêver! Bon au final j'ai été en ES mais j'ai aussi choisi ça pour ne plus être comparée à mon frère.
Après, mes parents ne nous voient pas du tout de la même manière, quand mon frère avait 16 ans, il foutait rien à la maison, aujourd'hui j'ai 16 ans, mon frère ne vit plus chez nous mais moi j'ai tout le temps droit à des réfléxions comme quoi je fous rien et que je pourrais prendre exemple sur mon frère ô combien merveilleux.
Tout ça joue énormément sur mon caractère, j'adore vraiment mon frère (surtout depuis qu'il vit plus avec nous en fait), mais dès qu'il est là, ma mère est toute fofolle et je supporte plus mon frère parce que j'ai droit à encore plus de réfléxions et mon frère me taquine avec ça. Il en joue mais il se rend pas compte à quel point ça me blesse quand il fait ça.

J'me suis toujours dit que mes parents ne me voulaient pas, y'a pas de photos de moi peu de temps après ma naissance, mes parents sont incapables de me dire si oui ou non j'ai eu la varicelle,... alors le jour où je pourrais partir je partirais. J'ai aucune envie de me marier et d'avoir des enfants, je veux juste réussir mes études et ma vie professionnelle pour leur montrer que je suis pas aussi idiote qu'ils le croyaient.
J'ai tellement l'impression de les décevoir un peu plus chaque jour que j'ai plus du tout confiance en moi.

Puis mes grands-parents c'est pareil, mon frère est juste parfait et moi on s'en tape. A partir du jour où on a déménagé, c'est devenue encore pire! Jamais ils ne prennent de mes nouvelles et je suis la seule des petits-enfants à qui ils ne souhaitent son anniversaire donc en gros j'ai 11 ans depuis 5 et pourtant une de mes cousines est née le même jour que moi et on lui souhaite son anniversaire à elle! C'est surement idiot comme réaction mais ça fait mal de voir qu'on est invisible.

(J'me suis bien lachée là, désolée Embarassed )

Osmose
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Bulle le Sam 7 Mar - 19:04

J'ai pas répondu parce qu'aucune réponse ne me convenait.

J'ai une grande sœur. Quand j'étais plus petite j'ai toujours cru qu'elle était la chouchoute. C'est vrai qu'elle avait le droit de faire beaucoup plus de choses que moi, mais c'est parce qu'elle était plus âgée. Puis mes parents me comparait souvent à elle, mais je pense que cela est inévitable quand on a 2 enfant, de comparer le premier par rapport au deuxième. Bref, rien n'allait plus.
Mais en grandissant, j'ai compris les choses. Mes parents ont tout fait pour nous éduquer de la même façon, on a eu les même droit et devoirs au même âge à la maison, peut être que j'ai eu quelques avantages d'être la deuxième même. Mais pourtant c'est toujours ma sœur qu'on préfère, elle est plus extravertie que moi, elle se met beaucoup en avant, elle parle souvent d'elle. Elle se fait remarquer et aimer beaucoup plus que moi. Pour mes parents je suis sur que jamais il n'oserait dire laquelle de leurs filles il préfère mais je jurerais qu'ils ont une préférence pour ma sœur. Toute la famille, les amis de la famille préfère ma sœur. C'est comme ça, et maintenant j'ai appris à vivre avec, c'est une question de caractère, même si parfois ça fait un peu mal, on peux pas obligé quelqu'un à vous aimer plus que d'autre.

Donc en résumé, ma sœur n'est pas la chouchoute, mais la préférée, même si elle n'en tire pas profit, elle fait tout pour en tout cas.

Bulle
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par candela le Sam 7 Mar - 19:12

je suis une fille unique donc forcément la chouchoute et je suis très très gatée.mais parfois, l'absence d'un frère ou une soeur me pèse

candela
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Mylou le Sam 7 Mar - 21:12

Osmose : tu veux que je te raconte une blague presque pas drole ?
ma belle mere a eu 3 enfants.
1 garçon, 1 fille, et chéri en dernier

mon beau frere a un seul enfant (negocie depuis 4 ans pour un 2eme mais sa meuf absolument pas motivée)
ma belle soeur a deux garçons (9 et 1 an)
moi, j'ai deux enfants

Ce qui fait donc une grand mere de 5 petits enfants
crois le ou non, ma belle mere est INCAPABLE de savoir l'age des miens...
ce serait tous, tu te dirais "ouais mais bon, avec 5, tu te melanges les pedales etc etc"
non non, elle se rappelle que mon fils est né le 10 juin juste parceque le fils de mon beau frere est né le 9
dimanche ma tante lui dit que ma fille a 6 mois "ha ouais, c aujourd'hui ? je savais pas... pourtant j'etais là HA HA HA"
ouais, mais moi je rigole pas trop, parceque faut quand meme preciser qu'au dessus de sa putain de télé de mes couilles, y'a les faire part de naissance de mes deux enfants qui sont exposés et facile d'acces

bon enfin, elle m'aime pas donc déjà à la base hein -_-

sinon moi j'ai enormement de photos de mon fils (genre presque 9000 en 3 ans 1/2.. et encore, plus le temps passe et moins j'en fait), et tres tres peu de ma fille (430 à 6 mois. alors qu'au meme age, j'en avais 1256 de mon fils)
mais bon, jles aime pareil, c juste que bon, une fois que t'as pris un gosse qui dort, tu vas pas prendre sa photocopie autant de fois
mais ce que tu dis est tres tres juste : plus tard j'ai super peur que ma fille prenne ça trop trop mal, comme une preuve de "non amour" apres, c chaud pour demontrer le contraire :s
(allez y, traitez moi de cinglée pour les photos, j'assume Mol Mol ma tante en fait autant en 1 semaine alors hein Rougit )

Mylou
Petite graine
Petite graine


http://leslivresdemylou.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Pandore le Lun 9 Mar - 17:53

@Khiera a écrit:Est ce que tu en as déjà parlé clairement à tes parents Kizye ?
Non jamais, et si jamais je le faisais je pense que ça ne mènerait à pas grand chose ou juste à être la risée pendant des mois et des mois de leur avoir raconté un truc pareil
@Osmose a écrit:Alors le jour où je pourrais partir je partirais. J'ai aucune envie de me marier et d'avoir des enfants, je veux juste réussir mes études et ma vie professionnelle pour leur montrer que je suis pas aussi idiote qu'ils le croyaient.
J'ai tellement l'impression de les décevoir un peu plus chaque jour que j'ai plus du tout confiance en moi.
C'est surement idiot comme réaction mais ça fait mal de voir qu'on est invisible.
Et moi je me reconnais parfaitement aussi dans ce passage !

Pandore
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Invité le Lun 9 Mar - 21:44

Etant fille unique, je suis forcément la chouchoute sa,s qu'on puisse se poser telle question. A mes yeux, être fille unique, ne me dérange absolument pas. Puis, cela ferait trop de différences au niveau de l'âge malgré qu'ils aient toujours eu envie d'avoir un dexième enfant. Evidemment, je suis pourrie gatée. Genre, on m'achete des fringues vraiment souvent, me donne de l'argent et même quand j'en demande pas, m'emmene chez le coiffeur.. Je suis très bien que si j'aurais un frère ou une soeur, je n'aurais pas tout cela mais ce n'est pas pour ca que je ne veux pas que mes parents aient un autre enfant. Même, les gens sont parfois un peu étonnés de tout ce que mes parents m'apportent mais ayant des amis qui ont tous au moins un frère/une soeur, je me rends parfaitement compte que je suis vraiment gatée. Parfois, il arrive qu'on m'envie mais personnellement, même si je ne vais bien sûr pas dire le contraire car cela serait mentir sinon, je ne vois pas pourquoi on devrait m'envier ou/et disent que j'ai de la chance. D'avoir tout ce qu'on m'apporte, très certainement. Mais perso, je me sens parfois trop genée lorsque je vois tout ce qu'on me paye. Je prefererais avoir/gagner mon argent "proprement", enfin en bossant,vendant des fringues ou autre que en me le donnant.

Bref... Je m'éloigne peut-être du sujet là donc excusez hein. Pour en revenir aux questions, comme je l'ai dis au dessus, étant seule en autant qu'"enfant"/adolescent, je me fais une "vision" de ce que je connais qui ont des frères et soeurs. Je ne pense pas que des parents peuvent aimer de la même manière chacun de leur enfant. Vu que deja, chacune à sa façon de penser, d'agir, etc sachant que tout le monde a une petite part au moins d'unique. Par exemple, mon père a une soeur qui a 5 ans moisn de lui. Je sais que mes grands-parents, soit donc leurs parents, préféraient mon papa (enfin, quand ils étaient encore dans ce monde... Triste). Et d'ailleurs, je ne sais pas vraiment pourquoi mais de mes grands-parents, entre la fille à la soeur à mon père et moi, ca a toujours était moi la chouchoute. Et pourtant, elle aussi est fille unique. Là, le topic se résume plus sur les parents et tout.. Mais bon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Para-dox le Lun 9 Mar - 22:23

Ouais bon. En fait c'est compliqué, j'ai un relation totalement différente avec mes deux parents.

Je suis clairement la "chouchoute" (j'aime paas ce mot !) de mon père. Il me cède tout, il accepte tout venant de moi, il m'aime à la folie et me le dit. Je peux vraiment TOUT lui demander, mes amis me prennent pour une folle quand je dis que c'est très fréquent que mon père vienne me chercher à 4h du matin à la gare, ou à paris, parce que je suis trop bourrée pour rentrer chez moi (très classe je sais) mais c'est vrai, mon père me soutient dans tout ce que je fais, il passe son temps à essayer de satisfaire mes envies de gamine capricieuse et il me défend constamment face à mes frères.
Ma mère, c'est différent. C'est pas qu'elle préfère mes frères, mais je pense qu'elle essaye de compenser l'attitude de mon père par rapport à sa "petite fille chérie", et que par conséquent, elle m'aime moins. Je sais pas si elle est jalouse de la relation que j'ai avec mon père et que par conséquent elle défend mes frères pour se "venger", ou si c'est parce qu'elle défend mes frères pour équilibrer qu'elle m'aime moins.
Ce qui est sûr, c'est qu'à ses yeux mes frères sont des dieux. Mon frère ainé a réussi sa vie professionnelle et depuis qu'il est parti de la maison elle ne peut pas s'empêcher de l'encenser dès qu'elle peut. Pierrick ceci, pierrick celà. C'est le plus beau, le plus intelligent et le plus drôle. Enfin non, le plus intelligent c'est le deuxième. Etant donné qu'il est surdoué, c'est la grande fierté de ma mère. Il a aussi bcp de pbs de sociabilité, alors elle l'excuse toujours, pour tout; il a toujours raison à ses yeux, comme si mon frère ne pouvait pas avoir de mauvaises intentions (alors qu'il est hyper malsain pour être franche, très calculateur, très flemmard et très mauvais), comme si c'était Saint Pierre en personne quoi.

Moi ça me saoule, parce que c'est vraiment pas équilibré. Autant avec mon père je peux faire et dire tout ce que je veux, et c'est pas forcément une bonne chose, autant avec ma mère le moindre de mes actes est analysé et critiqué.
BREF j'ai une famille tout à fait équilibrée Uh .

Para-dox
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Sunrise le Mar 10 Mar - 0:25

Chez moi, je ne pense pas qu'il y est de favoritisme. J'ai un frère et une sœur, et jamais je ne me suis sentie moins bien/mieux traitée qu'eux. Heureusement d'ailleurs, car je ne supporterais pas. Bien sûr, je sais que mes parents ne nous élèvent pas tous les trois de la même façon... Mais il faut aussi savoir que nous avons chacun un caractère très différent l'un de l'autre, donc c'est un peu normal que mes parents s'adaptent.

Selon ma soeur, quand nous étions plus jeune, j'étais la chouchoute. Mais je ne pense pas que c'était réellement le cas. Ma soeur fait parti de ces gens qui savent ce qui veulent, qui deviennent rapidement jaloux... Donc plus jeune, il lui arrivait souvent d'être littéralement insupportable. Dans ces moments de crise, c'est un peu normal que mes parents ne lui parlent pas tendrement (si vous voyez ce que je veux dire...). Résultat, Mademoiselle était jalouse (de mon frère et moi donc).
Ah la la... Ma soeur est un phénomène. Mol

Sunrise
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Mylou le Mar 10 Mar - 7:41

ha bah tu vois rosalie moi c'est totalement different :s
je suis fille unique (bon et apres j'ai été +/- pourrie gatée, mais bon, je suis fille unique ET parents divorcés donc "forcement")

par contre, qu'est ce que je l'ai mal vecu !!!
c'est pour ça que je veux une famille nombreuse, moi j'aurais donné tout ce que j'avais pour avoir un frere ou une seule à jalouser

m'enfin là le probleme se pose plus, ma mere est trop vieille pour la PMA (sauf si elle part aux states HA HA HA)

Mylou
Petite graine
Petite graine


http://leslivresdemylou.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Jizilicious. le Mar 10 Mar - 20:40

J'ai 2 frères, mais il n'y a pas de chouchou, même si parfois j'ai l'impression, je sais que ce n'est pas le cas. Et c'est tant mieux, je crois que j'aurais trop de mal a le supporter !
Pour mes grands-parents c'est pareil, je vois bien qu'il n'y a pas de préféré parmi leurs enfants ou petits enfants. Bien sûr, parfois le courant passe mieux avec certains, mais ça ne veut pas dire qu'on aime moins les autres et qu'on les favorise...

Jizilicious.
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chouchou

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum