Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
» Votre dernier voyage ?
Aujourd'hui à 12:28 par ocytocine

» Ce que tu aimerais avoir à Noël.
Aujourd'hui à 9:27 par Sandra50

» Dernier film vu à la maison ?
Hier à 14:27 par -Emma-

» Que lisez-vous en ce moment ?
Hier à 9:58 par Darkshines

» Vos coups de coeur musique
06.12.16 21:42 par Marlow

» Bilan de l'année : le questionnaire qui résume tout !
06.12.16 12:26 par Sunn

» Votre dernier achat
06.12.16 11:02 par Sunn

» Dernier cosmétique acheté
05.12.16 17:35 par Stormy

» Dernier film vu au cinéma ?
05.12.16 14:42 par Nora

» Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
02.12.16 14:56 par Sweet

» Dernier épisode regardé
02.12.16 10:57 par Chill

» Votre prochain voyage ?
01.12.16 8:24 par Lithium

» Mariés au premier regard
30.11.16 22:50 par Valkyrja

» 0 déchet
30.11.16 15:46 par Light

» [Topic Officiel] ¡¡¡ Joyeux Anniversaire !!!
28.11.16 23:09 par Hope


Quitter le nid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quitter le nid

Message par Jean le 30.06.13 20:55

Je voulais savoir comment ont réagi vos parents quand vous avez "quitté le nid", que vous êtes devenues indépendantes ou simplement quand vous émettez l'idée de les quitter. Etaient-ils réticents ou au contraire plutôt soulagés de vous voir partir ? haha

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter le nid

Message par Jean le 30.06.13 21:00

En fait si j'aborde le sujet c'est que j'ai l'impression que les miens sont hyper fermés à ce sujet. Dès que je parle de "quand je déménagerai" (cad quand je ne serai plus étudiante), ils parlent tout de suite des points négatifs "ouais...mais bon ça coûte cher (SANS BLAGUE ?) /t'auras des impôts à payer/t'auras des voisins/tu pourras plus écouter de la musique fort/t'auras plus de jardin (j'habite en maison)" comme si je n'étais pas au courant que prendre son indépendance coûtait cher. C'est cher certes mais c'est aussi teeeeellement cool (je suppose :beh:) de faire ses choix, de vivre seul. (et aussi de quitter ses parents hum)

Et pour ma soeur c'est la même chose, elle vit toujours à la maison à 25 ans donc c'est quand même assez "vieux" et là elle va se mettre à chercher un appart mais ils se ferment dès que le sujet est abordé "ouais enfin il faudrait qu'elle économise avant/je vois pas trop ce que ça va lui apporter d'aller habiter à Paris" (non mais allo ?)

Voilà je voulais savoir s'il y en avait d'autres dans mon cas ou pas du tout...

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter le nid

Message par Heyou le 30.06.13 21:24

De mon côté ma mère comprenait complètement mon envie d'indépendance et mon besoin de partir (après ma 1ère année de licence) alors que mon père y était très réticent. Il trouvait pas mal d'arguments (tout à fait justifiés certes) pour me dissuader de partir, un peu les mêmes que les tiens (c'est cher, on habite à 20min de voiture de tes centres d'intérêt, tu vas devoir t'occuper toi même de tout) et finalement j'ai quand même sauté le pas, avec l'aide de ma mère. Ils me financent quand même largement mon appart donc pour ça ils sont très cool et mon père s'est fait à l'idée que je ne sois pas tous les jours à la maison. Je reviens une fois par semaine, toujours le dimanche, et suis très souvent chez mes parents pendant les vacances et finalement c'est le rythme parfait pour moi comme pour eux. Si je viens plus on se prend la tête et nos défauts respectifs nous reviennent violemment en pleine figure et c'est dur de le supporter quand on sait qu'on peut être tranquille chez soi. Du coup on est tous maintenant persuadés que c'est bien que je sois partie, pour qu'on continue à s'aimer autant qu'avant, mais effectivement il a fallu que je bataille un peu et que je ne lâche pas prise. Récemment la question s'est posée de savoir si je n'allais pas revenir à la maison (étant donné que j'ai mon permis et que j'arrête la coloc avec mon frère) mais finalement après en avoir parlé avec mes parents on s'est dit que ça allait être compliqué. Dans un sens comme dans l'autre on a évolué, je suis une adulte comme eux désormais et je serais trop considérée comme leur "petite fille" si je revenais, et ce serait vraiment trop bizarre.
Voilà donc au final mon conseil ce serait de préparer le terrain dès maintenant, que c'est normal de vouloir goûter à l'indépendance passé 20 ans et que ça n'a rien à voir avec eux (mon père le prenait très personnellement au début, c'est aussi pour cela qu'il s'y opposait).

Heyou
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter le nid

Message par Joleane le 30.06.13 21:48

Alors chez moi c'est la crise. Ma mère comprend of course (les femmes sont toujours plus raisonnables, comme chacun sait Moq) mais mon père... A peine quelqu'un ose évoquer le sujet c'est "aaaahaaaaa mais pourquoiiiiii tu fais ça à ton vieux pèèèèère ? Ahaaaa...(long cri plaintif) "  -_-
Sicilien power.
Quand je suis partie à Bruxelles je revenais toutes les deux semaines et de toute façon j'avais plutôt intérêt à revenir, sinon on serait venue me chercher de force ! Un samedi soir je me souviens j'ai appelé à la maison pour dire que j'avais la grippe, le lendemain 9h j'avais ma mère à l'appart en renfort tup
Bon alors même ma mère trouvait ça grotesque mais c'est mon père qui l'a obligée haha.
 
Mais ce qu'est bien avec mon père c'est qu'il ne m'empêche rien. Comme pour l'Irlande, il compte me soutenir financièrement (dans le langage de mon père donner de l'argent signifie aimer, aimer avec des mots ça il n'y arrive pas nan et puis c'est censé couler de source), il n'est pas du genre à faire de chantage du genre "si tu pars je te coupe les vivres, je te renie etc". Bon alors il me le dit "paaaaaaars loooooin et ne reviens paaaas hahaaaaa je souuuuuuffre bla bla" mais il préfère assurer mes arrières financièrement pour être sûr que je ne manque de rien et que tout se passe bien.
Là où il est relou c'est qu'il me rend responsable de tous les maux de la terre : il tousse, c'est moi qui lui cause du souci, il est fatigué, c'est moi qui l'empêche de dormir, il pleut c'est de ma faute...
Et je ne peux pas en parler avec lui parce qu'il se braque tout de suite. En fait il me laisse faire (bon il essaie de me dissuader du mieux qu'il peut avec des arguments... de choc) mais faut qu'il gueule, voilà, du coup bah je peux pas échanger avec lui. Par contre il va medemander en loucedé toutes les infos à ma mère Sarcastique
 
Si il pouvait il m'empêcherait à jamais de travailler, de rencontrer quelqu'un, de voyager (même quand je pars deux jours à moins de 100km c'est yeux de cocker et "hahaaaaa ma fille tu vas manquer à papaaaaa" (alors qu'on s'engueule une fois par jour mais d'un seul coup ça ça compte plus hein bien sûr)) Si à 40 ans je pouvais toujours être là ce serait le rêve. Il ne parle jamais des soucis que je pourrais avoir à gérer une toute nouvelle vie d'audlte, ce qui le fait flipper c'est qu'il m'arrive quelque chose, il est en panique dès qu'il entend qu'une fille a été tuée/kidnappée/violée, il est en panique toute le temps en fait. Sauf quand je suis avec lui. Si j'étais loin et que je ne répondais pas au téléphone il serait capable de m'envoyer ses anciens/actuels contacts dans l'armée de l'air pour venir me chercher, il en a rien à battre d'être excessif... Mais sinon il va bien dans sa tête hein.
Le pire c'est qu'il est contradictoire parce qu'il fait toujours de nos anciens sujets de conflits ses fiertés actuelles et je suis certane que ce sera pareil pour Dublin, il sera trop fier que j'ai le courage de mexpatrier quelques mois. Rien que pour mon job d'été, il m'a engueulée et maintenant il est tout content de me voir faire mes premiers pas dans le monde du travail Uh
 
Ma mère elle ne se fait pas de souci, elle me laisse faire ce que je veux (elle m'a toujours laissé faire ma life ma mère) et me connait de toute manière : franchement je suis trop bien chez mes parents : j'ai une grande maison à la campagne et mes chevaux, what else, si je pouvais je ne partirai pas non plus Moq
Si je pars avant d'avoir un boulot stable et un bon salaire : où je vais mettre mon cheval ? Mol Et moi je peux pas partir sans lui Mol
J'ai jamais eu l'envie de partir pour partir : j'ai une très bonne relation avec mes parents et chez moi je me sens plus en sécurité qu'ailleurs. Par contre je leur ait bien fait comprendre que j'irai où le travail/les études m'emmènera(ont) et ils sont ok avec ça, ils veulent que je réussises ma vie du mieux possible, que je sois heureuse.
 
Je ne me suis jamais dit "à 20 ans paf faudra que tu commences à envisager de quitter le nid", pas tant que je fais mes études, j'envisagerai ça seulement quand je trouverai un travail (dans ma branche pas dans le sens job alimentaire). Ou que je rencontrerai un mec avec qui je voudrait m'installer mais le temps que j'atteigne la maturité nécessaire pour vivre avec un homme...... hahaha Moq


Dernière édition par Joleane le 30.06.13 22:08, édité 2 fois

Joleane
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter le nid

Message par Invité le 30.06.13 22:04

Je suis partie a 20 ans pour vivre avec mon copain au bout de 4 mois de relation.

Je ne supportais plus l'ambiance pourrie qu'il y avait chez moi!

Ma mère a râlé quelques jours mais au final, elle s'y est fait. Et mon beau-père était ravi que je me casse, il ne me supportait plus :beh:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter le nid

Message par Stormy le 30.06.13 23:11

Je suis partie à 24 ans, je serai bien partie avant mais j'avais pas assez d'heures de boulot haha. Et mes parents ont été ravis quand je suis partie et pareil quand ça a été le tour de mes frères, c'était pareil pour eux, sympa x)


Dernière édition par Stormy le 01.07.13 7:27, édité 1 fois

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter le nid

Message par Para-dox le 30.06.13 23:28

J'suis partie à 20 ans. En fait je voulais quitter le nid de puis plusieurs années mais pas pour les bonnes raisons: ils me soulaient, je voulais "faire ma vie" lol, du coup ça les contrariait pas mal. Finalement quand je suis vraiment partie c'était pour des raisons un peu plus valables (j'étudiais à Paris et j'avais bcp de transport depuis chez mes parents, et j'aménageais avec mon copain qu'ils adoraient déjà). Du coup, ça s'est beaucoup mieux passé que j'aurais imaginé, bon ma mère est cool elle m'a tjs laissé faire ma vie donc ça s'est bien passé même si au début on s'appelait quasiment tous les jours.
Pour mon père je pense que ça a été source de bcp bcp d'angoisses et de contrariétés mais il me l'a pas vraiment montré, au contraire il a tout pris en main et a fait son max pour m'aider à m'acclimater et ça j'ai vraiment apprécié. Bon il a toujours été comme ça c'est dans son caractère (et des fois c'est relou qu'on fasse tout à notre place, surtout quand on grandit, mais je dois avouer que c'est un certain confort... avec modération donc !).
Bref globalement ça s'est vraiment bien passé, faut dire aussi que la première année, vivant en coloc', je rentrais chez mes parents tous les week-end sans exception, au fil du temps ça s'est espacé mais encore aujourd'hui y'a pas un mois où je vais pas chez mes parents quelques jours. Et de toute façon y'a pas une semaine où eux viennent pas me rendre visite lol. Mon père dès qu'il a rien à faire, qu'il passe "dans le coin" (= qu'il prend la voiture pour aller qqpart) il vient me voir, me ramène des trucs, etc.
Ma mère vient moins souvent parce qu'elle travaille à la maison du coup elle est moins disponible mais bon.

Enfin franchement rien n'est jamais prédéfini, mon père est vraiment papa poule, j'ai eu peur qu'il ait bcp de mal à supporter le fait que j'aille vivre ailleurs mais finalement on a trouvé notre équilibre très rapidement et même s'il est ENCORE un peu excessif à mon goût -il serait capable d'appeler les pompiers si je réponds ni à mon portable ni sur le fixe (oui des fois j'ai envie d'être tranquille, ou parfois je fais caca aussi quoi), et il est quand meme très souvent chez moi, il fait pas mal de trucs à ma place, mais bon voilà on s'en sort bien je trouve !

Quand mon grand frère est parti, ça n'a pas trop posé de problème à mes parents (bon ma mère a pleuré une semaine mais elle s'est calmé après lol), faut dire qu'il avait 26 ans et qu'il était indépendant financièrement depuis quelques années.
Mais les garçons c'est pas vraiment pareil, ils sont moins proches de la famille en général que les filles je crois !

Para-dox
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter le nid

Message par Quinn le 30.06.13 23:28

Quand je me suis mise en appart avec mon ex, mes parents étaient divorcés et je vivais chez ma mère.
Je suis partie un peu avant mes 18ans, et je suis la petite dernière de la famille mais pour autant, je crois que ça n'a pas dérangé ma mère. Mon frère de 3ans de + que moi vivait encore plus ou moins à la maison donc elle ne s'est pas non plus retrouvée seule (avec son copain).
Même si mon frère n'aurait pas été là, je pense qu'elle m'aurait rien dit, à partir du moment où elle me sentait capable de me débrouiller un peu seule. Et puis s'était pour me mettre en ménage aussi, peut être que ça a joué et que si j'étais directement partie seule elle aurait été un peu + réticente. Ah et dernier point: on ne s'entendait pas vraiment, la cohabitation entre elle et moi a toujours été un peu tendue donc d'un côté, peut être que ça l'"arrangeait".

Quinn
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter le nid

Message par Havaïanas le 30.06.13 23:33

Je suis partie à 19ans, pour vivre avec Chéri. 
Je leur ai dit au dernier moment, quand on avait deja signé, ca leur a quand meme fais un choc. Je ne regrette absolument rien, mais ça n'a pas été facile tout les jours comme j'étais encore étudiante et que mes parents ne pouvait pas m'aider financièrement. De toute façon je n'ai jamais rien demandé, c'était mon choix de partir. En grosse partie parce que ça devenait invivable avec mon père. 
Pourtant autant il ne se passait pas un jour sans que ça clash entre nous, autant des l'instant ou je suis partie ça lui a fais vraiment bizarre, ma sœur m'appelait pour me dire de lui passer un coup de fil certains soir parcequ'il pleurait que je sois partie... Et on ne s'est jamais aussi bien entendu que depuis que je suis partie, ça nous a fait du bien. 
Par contre maintenant qu'ils sont a 8000km, ils me manquent vraiment trop.

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter le nid

Message par Malia-Ana le 01.07.13 3:42

Je suis partie a 20 ans pour vivre avec mon copain.
mon pere ne l'a pas tres bien pris dans le sens ou je suis la petite derniere et ou il voulait me garder vers lui. En plus j etais encore dans les etudes donc il avait un peu peur que je foire les cours a cause de ca et que financierement ca merde.
Mais il m'a quand meme toujours soutenu ( dans le demenagement, il a payé la caution, s'est porté garant, nous ont offert pas mal d electromenager ect)
en fait quand je parlait d'amenagement il etait un peu comme ton pere lenaig, et quand il s'est retrouvé au pied du mur ben il a accepté. sans enthousiasme mais m'a pas engueulé pour autant. j allais les voir tres souvent quand meme, 1a2 fois par semaine minimum.


Malia-Ana
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter le nid

Message par Sugarfall le 01.07.13 7:24

Ma mere n'a absolument rien dit de négative, elle était même très contente pour moi ( et triste aussi car voila elle allait se retrouver seule mais elle ne me l'a pas montré )
Après je pense que c'etait plus facile pour elle de me voir partir car je voulais avoir un appartement avec mon copain. Je serais partie juste pour vivre seule, je pense qu'elle l'aurait très mal pris.

Sugarfall
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter le nid

Message par Luana le 01.07.13 10:01

Je suis partie à 18ans, un peu par défaut.. Ma mère m'a inscrite au dernier moment dans une fac à Nîmes donc à 30-45 min de chez moi et j'ai dû me prendre une chambre universitaire.
Je l'ai très très mal vécu alors que ma mère m'y poussait, je me suis un peu sentie forcée. Et ça tombait plutôt bien pour elle puisqu'elle venait de se mettre avec mon beau-père actuel donc elle n'était plus seule.
J'étais pas du tout préparée à ça, à partir aussi tôt de chez moi, tout quitter comme ça. En plus mon ex à l'époque, était parti faire ses études sur Toulouse donc j'ai dû aussi supporter une relation à distance. J'ai fait une sorte de dépression anorexique d'après le medecin de la fac à l'époque. Je pleurais tous les soirs et je ne me nourrissais quasiment plus, j'ai perdu beaucoup de kilos à cette période là. En plus mes études ne me plaisait vraiment pas, je vivais seule dans une chambre de 9m2 dans la banlieue de Nîmes en pleine cité qui craignait à mort = l'horreur.
Au bout de 6 mois j'ai tout quitté pour aller vivre avec mon ex à Toulouse, ce qui a vraiment déplu à ma mère pour le coup mais je lui ai pas laissé le choix.

Luana
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter le nid

Message par Gatsby le 01.07.13 20:34

Je suis partie de chez mes parents à 18 ans. J'ai eu l'occasion à la dernière minute de faire une prépa, je n'avais jusque là pas pensé à partir mais comme c'était assez loin de chez mes parents et des études plutôt prenantes je n'avais pas le choix.
En fait ça a été bon pour tout le monde, l'ambiance à la maison était affreuse depuis quelques mois et partir pour moi était vital. Je crois que ça a été un soulagement aussi pour mes parents parce que c'était vraiment une période difficile.
En même temps mon frère qui a deux ans de moins que moi a déménagé dans la même ville (il avait fait BEAUCOUP de bêtises) donc on rentrait tous les deux le week-end.
L'année dernière il a été question que je revienne parce que je suis allée faire mes études pas très loin de chez eux. Mais après deux ans d'indépendance c'était impossible pour moi, même si je crois que ça aurait fait plaisir à ma mère, j'ai préféré prendre un appart. Là je reviens soit toutes les deux semaines soit tous les deux jours, ça dépend de mon emploi du temps.
Finalement, ça nous a fait beaucoup de bien à tous je crois, notre relation s'est améliorée depuis et quand on se voit ça nous fait plaisir dans le sens où ça n'est pas "forcé" par la cohabitation.

Gatsby
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter le nid

Message par Willingness le 24.10.13 22:26

Up! ;)

Je suis partie de chez moi officieusement dès mes 17 ans. J'ai vécu pendant six mois chez mon copain à Paris alors que je faisais mes études par correspondance. A cet époque; j'avais une mauvaise relation avec ma mère et plus généralement des problèmes familiaux et financiers. Autant dire qu'à cette époque, c'était un bien pour tout le monde !

Aujourd'hui et ce depuis le mois d'août, du haut de mes 19 ans, je suis officiellement partie. Je ne suis pas complètement dépendante, par exemple du côté de la fiance, mais je gère les courses, la vie de couple, le ménage, etc... Et alors que pour mon père ca n'a pas été très difficile et a accepté sans aucun problème, pour ma mère ca a été plus dur : elle n'a jamais dit non mais quand j'ai dû vraiment partir, ca n'a pas été facile ! Elle a du mal à se faire à l'idée que je devais partir pour moi et non à cause d'elle étant donné que notre relation s'est améliorée.

Willingness
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter le nid

Message par Light le 25.10.13 11:55

Je suis "partie" de chez moi peu après ma première rentrée universitaire. Ce n'était pas prévu à la base, mais une place dans une cité U s'est liberée et on l'a prise.
Du coup, j'ai vécu 2 ans en cité U, 2 ans dans un studio et là j'habite dans un petit F1 (premier appartement que je me paye toute seule).

Je suis retournée vivre 2 mois (presque 3...) chez mes parents cet été, j'avais trouvé du boulot près de chez eux, j'avais besoin de la voiture... Au début, c'était relativement cool de mettre les pieds sous la table, mais après, c'est devenu difficile. Ils sont cools, mais quand tu as pris un rythme toute seule, ca change! D'autant plus que ca faisait 3 ans que je n'avais pas passé plus de 3 semaines d'affilée chez mes parents.

Je rentre tous les week-ends (ou presque). Au début, je rentrais le vendredi soir et je repartais le dimanche. Mais là, je rentre sur de plus courtes durées.

Mes parents ont eu un peu de mal au début à me laisser partir, mais maintenant ca nous convient. On vit chacun de notre côté, on se retrouve, c'est cool. Ils sont beaucoup là pour moi quand même. Je pense par contre qu'il nous serait à tous impossible de revivre ensemble sur une longue durée!

Light
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter le nid

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum