Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
anipassion.com

L'homosexualité a t-elle sa place dans les manuels scolaires ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'homosexualité a t-elle sa place dans les manuels scolaires ?

Message par greymalkin le 10.11.12 10:14

En octobre dernier lors d'une interview au magazine Têtu, Najat Vallaud-Belkacem, ministre du Droit des femmes, faisait la proposition suivante : ré-écrire les manuels scolaires, notamment de littérature, pour y faire apparaître l'orientation sexuelle des figures historiques et rendre davantage publique, moins taboue, l'homosexualité, afin de la banaliser : qu'elle ne soit plus passée "sous silence". source

Qu'en pensez vous ? Cette proposition vous paraît elle utile ou non dans la lutte contre l'homophobie et les discriminations ? Est-elle judicieuse d'un point de vue pédagogique : devrions nous lire prochainement Rimbaud et Shakespeare en les lisant à travers le prisme de leur sexualité ?

Cette proposition rappelle l'ajout, très contesté par des députés de droite à l'automne dernier, dans les chapitres sur la sexualité dans manuels de biologie d'une présentation des théories du genre (visant à décoreller "sexe biologique" et "identité sexuelle" - et plus seulement "orientation sexuelle"), c'est donc l'occasion de revenir également sur cette première modification des manuels scolaires en faveur des mouvements LGBT : nécessaire, superflue, maladroite ?

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité a t-elle sa place dans les manuels scolaires ?

Message par Narcisse le 10.11.12 11:35

Tout dépend à quel point, selon moi. Oui, pourquoi pas mentionner que Shakespeare était bisexuel etc... mais pas au point d'en faire un éclairage déterminant, parce qu'à de rares exceptions près, je trouve que ça gâche complètement la littérature cette orientation très freudienne. Et bien sûr on ne peut pas en parler de la même façon selon la tranche d'âge.
Dans le principe je ne suis pas contre, tant que ça ne dépasse pas la simple mention (l'école a mieux à faire que de raconter la vie sexuelle des auteurs/hommes politiques etc... on est déjà suffisamment servis avec la presse à scandale).
Après, est-ce la meilleure façon de faire tomber les tabous concernant l'homosexualité, je ne sais pas. Pour moi rien ne remplacera jamais l'éducation à la tolérance, qui commence avant tout dans la famille,

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité a t-elle sa place dans les manuels scolaires ?

Message par -Emma- le 10.11.12 12:31

J'suis pour que la famille ne soit plus représentée dans les manuels scolaires seulement par un papa, une maman et leurs deux enfants mais par deux mamans ou deux papas. J'pense pas que cela choquera les enfants. Parcontre dire que tel auteur est/était bisexuel et que tel artiste est homosexuel, j'vois pas l'intérêt... on s'en fout, pas besoin de mettre des noms pour illustrer la sexualité.

-Emma-
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité a t-elle sa place dans les manuels scolaires ?

Message par Bagheera le 10.11.12 21:29

-Emma- a exprimé précisément mon avis Smile

Bagheera
Indéracinable
Indéracinable


http://secretly-blues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité a t-elle sa place dans les manuels scolaires ?

Message par greymalkin le 13.11.12 18:58

@Narcisse a écrit:Pour moi rien ne remplacera jamais l'éducation à la tolérance, qui commence avant tout dans la famille,

Je suis complètement d'accord avec toi sur ce point (et plus largement avec ton post, même si je vois pas très bien ce que tu entends par "orientation freudienne" ?)

Ensuite sur la question même, je trouve que décliner l'orientation sexuelle des grands écrivains dénote d'une méconnaissance totale de la littérature et de son enseignement ! D'une part parce qu'évidemment les profs glissent, à propos de certains écrivains, en en faisant la biographie, leurs éventuelles amours homosexuelles, d'autre part parce que je trouve ça incroyable de ridicule de ranger dans des cases et des prismes étroits des poètes qui sont parvenus à transcender tout de la vie, et qui parviennent à parler à chacun d'entre nous, au Rwanda, en Europe ou ailleurs, précisément qu'on soit homo ou non, femme ou homme, d'une religion ou d'une autre. Personnellement quand je pense à Shakespeare, je ne pense même pas qu'il était britannique, et pourtant il l'était indéniablement, je pense que c'est un poète qui a su tout dire des passions humaines ! pourquoi dès lors je penserais à lui comme "bisexuel", puisque son oeuvre va au delà de toutes les étiquettes, nationalités, tendances politiques, et c'est en cela qu'elle est si importante!

Quand on parle de Harvey Milk, ou de Foucault, de Colette ou de Monique Wittig, évacuer leur homosexualité n'aurait aucun sens, ou parce qu'ils étaient activistes, ou parce que leur oeuvre, toujours dans les marges entretient un rapport avec leur homosexualité (d'ailleurs ça ne surprend absolument personne, et personne n'aura besoin de sous titres pour "deviner" que ceux là sont homosexuels - guillemets sur "deviner" car je suis farouchement contre l'idée que la première sexualité serait, de base, l'hétérosexualité), mais en ce qui concerne tant d'autres écrivains, franchement, faire leur coming out post mortem, c'est d'une nullité profonde ! On en a rien à foutre de savoir ce qui se passait dans leur couche ! Plutôt que lutter contre l'homophobie, ça autoriserait juste à chacun de pénétrer encore un peu plus dans la sphère intime de l'autre, et ça confirmerait que l'homosexualité est quelque chose à traiter différemment que l'hétérosexualité (on a jamais précisé que Balzac était hétéro aux quatrièmes qui lisent le Père Goriot !)

Bref aux profs de glisser l'information si c'est utile : pour la culture gé ou pour comprendre une allusion dans un texte, mais en faire un devoir ou une obligation, ça me sidère : les philosophes grecs sont quand même des penseurs avant d'être des icônes gays, et si on pouvait vivre dans un monde où on se sent pas forcés de déclarer avec qui on couche, je trouverais ça plus raisonnable !

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité a t-elle sa place dans les manuels scolaires ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum