Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
» Bilan de l'année : le questionnaire qui résume tout !
Ven 2 Déc - 22:08 par Chill

» Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
Ven 2 Déc - 13:56 par Sweet

» Vos coups de coeur musique
Ven 2 Déc - 10:03 par Chill

» Dernier épisode regardé
Ven 2 Déc - 9:57 par Chill

» Ce que tu aimerais avoir à Noël.
Jeu 1 Déc - 16:30 par Lithium

» Votre prochain voyage ?
Jeu 1 Déc - 7:24 par Lithium

» Mariés au premier regard
Mer 30 Nov - 21:50 par Valkyrja

» 0 déchet
Mer 30 Nov - 14:46 par Light

» [Topic Officiel] ¡¡¡ Joyeux Anniversaire !!!
Lun 28 Nov - 22:09 par Hope

» Aujourd'hui, tu as fait quoi côté sport ?
Dim 27 Nov - 19:37 par Stormy

» Votre dernier achat
Ven 25 Nov - 15:08 par Mondaye

» Entre bilan et résolutions.
Jeu 24 Nov - 15:03 par Willingness

» Que faire avec ... ?
Mar 22 Nov - 21:07 par Chudesa

» Que porter avec... ?, conseils des GB !
Lun 21 Nov - 9:57 par Someday_

» Qu'allez vous offrir à Noël pour vos proches ?
Jeu 17 Nov - 19:09 par Tagada_les_fraizzz


Souris des villes VS souris des champs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je suis...

43% 43% 
[ 9 ]
19% 19% 
[ 4 ]
5% 5% 
[ 1 ]
5% 5% 
[ 1 ]
28% 28% 
[ 6 ]
 
Total des votes : 21

Souris des villes VS souris des champs

Message par greymalkin le Ven 19 Oct - 13:35

Venez ici nous raconter où vous vivez, pourquoi vous aimez (ou non) y vivre, et pourquoi vous aimeriez (ou non) déménager !

Est ce que vous vivez dans une grande ville, ou proche d'une grande ville ou non ? Êtes vous une citadine dans l'âme ? Il y a t-il des régions de France qui sont vétos, dans lesquelles au grand jamais, vous ne voudriez vous installer ?

Venez tout nous raconter !

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Invité le Ven 19 Oct - 14:11

J'habite en Alsace dans une ville " moyenne " C'est ni trop grand ni trop petit ^^

J'aime ma ville parce qu'il y a pleins d'endroits ou on peut se balader, il y a pleins de petits cafés et de restos super chouettes et on peut se déplacer facilement avec les trams. Le centre-ville est assez animé et l'hôtel de ville et les pavés de la place de la Réunion fait tout le charme de la vieille ville.

Par contre, un endroit ou je ne pourrais pas vivre c'est Paris. Je trouve cette ville très jolie mais il y a beaucoup trop de monde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Guarana le Ven 19 Oct - 14:31

Chouette topic !

Alors à la base je vis à 25km de Rennes, dans une petit village non loin de Tresboeuf et Soulvache (ouais, je n'invente même pas) donc on peut dire que c'est un peu la campagne (quoi qu'on a un cinéma et que même Alain Chabat est venu !).
J'aime la campagne, j'aime les champs de blés, rentrer dans les champs de vaches, me faire poursuivre et repartir en courant, gambader dans la forêt tralalilala MAIS le truc vraiment très chiant c'est : les transports. Le dernier car pour rentrer chez moi est à 19h, ô joie, je suis obligée de squatter chez un(e) ami(e) quand je sors.

Maintenant je vis à Madrid, je suis donc passée de la campagne à la capitale et je dois avouer que ça change énormément (j'ai habité les 6 premières années de ma vie dans le centre d'Orléans avant d'atterrir en Bretagne mais je ne m'en souviens pas, et je ne connais pas vraiment Paris). Franchement j'aime beaucoup vivre en ville, déjà au niveau des transports c'est juste génial d'avoir une station de métro et un arret de bus à 500m de chez sois, de pouvoir rentrer à la maison à n'importe qu'elle heure de la journée ET de la NUIT. C'est génial de pouvoir faire et de pouvoir aller où on veut le dimanche, faire les courses à 21h30. Le seul truc qui je n'aime pas pour l'instant, c'est quand le métro est remplis à tel point qu'on a même pas besoin de se tenir quelque part tellement on est serré. Là je regrette les arbres, les oiseaux et l'odeur de la bouse.

Conclusion je ne sais pas du tout ce que je préfère. Il y a les avantages et les inconvénients. En tout cas je ne pourrais pas vivre dans la campagne-campagne, genre en Bretagne profonde ou en Auvergne. Ce que je préfère en fait, je crois que c'est de vivre à la première couronne d'une grosse ville, avoir un peu de campagne et un peu de ville (ou avoir une maison au milieu d'une foret, au milieu d'une grande ville, mais ça n'existe pas je crois). Et près de la mer aussi, et des montagnes. Et dans le sud. Donc Paris ne m'attire pas trop non plus ! Du moins pas pour y passer toute ma vie.

edit : ah non, ce qui m'horripile le plus en ville : les klaxons.


Dernière édition par Guarana le Ven 19 Oct - 14:37, édité 1 fois

Guarana
Racine
Racine


http://charlynezub.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Thunder le Ven 19 Oct - 14:34

Souris des villes, clairement !

J'habite Nantes, ville géniale car elle est grande, il y a plein de trucs à faire, on ne risque pas de croiser toujours les mêmes personnes... je dis toujours qu'elle a les avantages des grandes villes sans avoir les inconvénients, par exemple, de Paris (genre les gens dans les transports en commun à Nantes sont en général très courtois, c'est rare de croiser de vrais gros cons, alors que quand je lis les anecdotes des parisiennes sur le métro...). Culturellement c'est génial aussi, il y a des tas de petites librairies de ouf, des cinémas de quartier, pas mal d'évènements culturels, de concerts/festivals (Scopitone !!), beaucoup d'avantages pour les étudiants, bref c'est une ville qui bouge ! En plus en ce moment ils refont tout le centre-ville qui va être un espace uniquement réservé aux piétons et bus.
C'est aussi une ville magnifique, avec plein de jolies rues pavées, de beaux quartiers, de parcs, de verdure, les bords de l'Erdre c'est trop beau, dans l'hyper centre on peut voir plein d'immeubles penchés c'est rigolo, enfin bon j'en suis amoureuse !

Et puis les gens sont dans l'ensemble assez agréables à Nantes, les commerçants sont sympa, et puis on avait Jean Marc Ayrault style

J'adore la campagne, mais pas plus de quelques jours, ça m'angoisse énormément cette solitude, ce calme. Moi j'aime le bruit des trams, du train, des voitures, des gens bourrés dans la rue le soir lol, j'aime pouvoir sortir et prendre le tram à 10 mètres. Tout est beaucoup plus près, tout est animé, c'est ça que je veux. Ca changera peut-être en vieillissant, mais pour l'instant je me vois vraiment pas vivre en périphérie...

Thunder
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Darkshines le Ven 19 Oct - 15:00

Souris des villes !

J'habite à Bordeaux, je me retrouve dans les propos de Thunder à propos de Nantes. C'est une grande ville mais pas non plus énorme. Y'a pas mal de choses à faire, de jolis endroits ( surtout depuis les travaux d'aménagement notamment des quais, parce que j'avoue qu'il y a une dizaines d'années c'était assez moche xD ). Y'a du monde mais c'est très facile de l'éviter quand on connait les bonnes heures, genre le samedi j'hésite au max de sortir dans la grande rue piétonne ( une des plus grandes en Europe, la classe Mol ). Je trouve que c'est vraiment une ville agréable à vivre, ça bouge tous les soirs de la semaine, malgré le gros clichés des bordelais pas sympas ben franchement je l'ai jamais trop ressenti, le gros réseau tram/bus est super pratique. Mais même à pied on peut facilement traverser la ville de long en large en 1h je pense. Après y'a la banlieue que je connais pas très bien, c'est un peu le calme mais en restant proche de la ville.
Après tout autour y'a vraiment beaucoup à faire ( les vignobles évidemment ), la plage à 1h de route, 2h pour la montagne, pour moi c'est vraiment une situation géographique idéale.

Je ne me vois pas du tout habiter à la campagne, déjà parce que j'y ai vécu de ma naissance à mes 17 ans et ça m'a un peu traumatisée xD Dans ma ville y'avait rien à faire, il n'y avait qu'un cinéma avec 2 salles et qui passait les films 3 mois après leur sortie tup Pour moi ce genre de ville c'est pour des week ends, parce qu'en soit c'est mignon à visiter mais y vivre c'est la mort surtout quand on est jeune je trouve.
Même plus vieille j'arrive pas à me projeter en dehors de la ville, si j'ai des enfants je voudrais qu'ils puissent se déplacer par eux mêmes et pas les emmener partout comme ma mère a du le faire avec moi par exemple. J'ai même pas envie de bouger en banlieue, j'aime tellement être au centre de tout et savoir que à n'importe quel moment je peux sortir faire 50m et faire mes courses, aller au tabac, au ciné.

Pour les régions où je me vois pas vivre, le nord ( comprendre tout ce qui est au dessus de La Rochelle Mol ) sauf Paris et Nantes qui a l'air cool comme ville. Ca m'attire pas tellement, peut être parce que je connais pas vraiment, mais le fait de pas avoir la mer ni la montagne à côté ( bon je fais une exception de Paris, parce que c'est Paris xD ) ça me ferait vraiment bizarre.

Darkshines
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Invité le Ven 19 Oct - 15:10

Moi j'ai vécu 7 ans dans une petite ville ou il y a un bus par heure et ou il n'y a rien a faire, plus jamais

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Spira le Ven 19 Oct - 15:34

J'habite dans une petite ville sur la côte picarde (2500 habitants.. Peut-on appeler ça une ville?).
C'est un endroit préservé. Notre site est labellisé grand site de france, et à 3 kilomètres de chez moi, il y a une grande réserve naturelle ... Tout est à taille humaine ici, et la nature est présente partout. On a, dans un rayon de 30 kilomètres, toutes sortes de paysages ... Plages, falaises, forêts, grands massifs dunaires.. Il ya de très beaux ports de pêche. On peut faire du char à voile, du canoé kayak, du cheval sur la plage, du kite surf .. J'habite à 2 pas de la plage. C'est tout ce que j'aime ici. Sentir l'air de la baie, aller ramasser des coques sur la plage et les déguster ensuite.. Sortir après le boulot pour regarder le soleil se coucher sur la baie, aller chercher son poisson directement au retour des bateaux ..

Par contre, ce qui me manque cruellement, ce sont les évènements culturels. Le théâtre et le cinéma les plus proches sont à 25 kilomètres, la plus grande salle de concert à 70 kilomètres .. J'aimerais bien, sur un coup de tête, aller au théâtre en semaine, à pied et avoir l'embarras du choix. J'aimerais bien pouvoir faire mes courses sans prendre la voiture (dans ma "ville" il n'y a qu'une seule moyenne surface où les prix sont au moins 20% plus chers qu'ailleurs), sortir la nuit et trouver une épicerie ouverte...

Mais si j'habitais en ville, la mer, la nature, et l'air sein me manquerait cruellement... D'ailleurs quand je vais en région parisienne, sur la route du retour, je suis excitée comme une puce à l'idée de rentrer chez moi et je n'ai qu'une envie, c'est prendre l'air de la mer.

Spira
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par greymalkin le Ven 19 Oct - 15:39

T'as l'accent Darkshines ??? (oui, en bonne parisienne je considère que LES AUTRES ont un accent, nous on parle neutres)

@Darkshines a écrit:
Je ne me vois pas du tout habiter à la campagne, déjà parce que j'y ai vécu de ma naissance à mes 17 ans et ça m'a un peu traumatisée xD Dans ma ville y'avait rien à faire, il n'y avait qu'un cinéma avec 2 salles et qui passait les films 3 mois après leur sortie tup Pour moi ce genre de ville c'est pour des week ends, parce qu'en soit c'est mignon à visiter mais y vivre c'est la mort surtout quand on est jeune je trouve.

Ca m'interpelle beaucoup, en fait je trouve ça assez cool de vivre dans une petite ville, un peu reclue, d'avoir à aller chercher la culture / l'excitation, pour moi ça cultive beaucoup le désir donc c'est positif. Parce que finalement à Paris (ou dans les autres grandes villes et capitales, mais je ne connais que Paris en tant qu'habitante!), tout est à portée de mains, du coup il n'y a pas cette envie d'en découdre, de voir "mieux", vivre en banlieue pour moi, ou éloigné d'une grande ville, c'est une frustration pour celui qui serait intéressé par ce qui se joue au théâtre, les dernières expo, blahblah, mais une frustration assez saine au sens où ça te motive encore plus : pour aller voir un film, pour faire les boutiques, pour trouver telle revue pointue, et "détonner" dans le paysage plus calme d'une ville dont on aura fait le tour rapidement. En fait il y a un moment j'avais lu cette note de Géraldine Dormoy qui explique tout mieux que moi, et qui a su exactement mettre le doigt sur ma relation à la ville / la banlieue. (honnêtement la campagne je connais pas à part en vacances, j'en ai une image idyllique de plaid sur les genoux, chiens qui courent dans le jardin, soirées dvd sans scrupule puisqu'il n'y a pas de théâtre et pommes qu'on cueille en passant le bras par la fenêtre et tous mes amis se foutent de moi en me disant que je m'ennuierais au bout de 4 jours)

J'ai grandi en banlieue (à 5 km de Paris, donc pas vraiment loin à proprement parlé, mais à un MONDE de Paris intra-muros, parce que la banlieue n'est ce pas, c'est pas vraiment Paris - j'en rougissais ado face aux parisiens pure souche et mes premières années à la fac quand je vivais chez mes parents), et outre l'espace (le jardin!) dont tu peux bénéficier enfant et même ado ou le cinéma de quartier minuscule (qui effectivement récupère les copies des films après tout le monde!), finalement mes meilleurs souvenirs c'est prendre le RER -marcher 20 minutes jusqu'à la gare, mettre 30 minutes à atteindre le centre de Paris ensuite-, pour la moindre sortie à Paris il fallait donc compter une heure aller, une heure retour, c'était toute une petite expédition, mais c'était à la hauteur de mes samedis après midis de vagabondage sans les parents, des soirées de concerts etc (qui ont forcément une autre saveur que quand on a juste à survivre à 3 stations de tram). Et bien sûr, ensuite quelle satisfaction de vivre ENFIN pour de vrai, en ville, une fois qu'on y est !

Toi Thunder tu es née à Nantes alors ? (mon copain voudrait habiter là bas un jour dans un futur lointain, est ce que tu vas souvent à la mer ??!) (c'est la présence de l'océan qui nous motive - à nouveau comme des gens qui n'ont jamais vécu à moins de 450 km de l'eau -lui il est alsacien, donc allez, 900 km même, on est persuadés que les nantais vont se baigner tous les week ends)

Et toi Darkshines tu es partie à Bordeaux pour tes études et du coup tu comptes y rester ?

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Invité le Ven 19 Oct - 15:44

En parlant d'accent, j'ai gardé assez longtemps celui du Nord et maintenant j'ai l'accent alsacien Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Sugarfall le Ven 19 Oct - 15:45

J'habite à Argenteuil, je crois que c'est la 5eme ville d'ile de France.
Déjà en tant que ""grande ville"" parfois je galerais pour les bus, j'imagine même pas dans un coin isolé. J'ai Paris à 10 minute, alors c'était déjà un plus pour moi. Je me vois pas vivre trop loin de Paris.
Ma ville me convient mais je crois que c'est parce que j'y ai grandis, et que j'y ai mes habitudes, mais on a quand même des trucs à faire, certes rien de beau a visiter. Mais déjà on a des tres belles vue sur Paris et la Defense et ça ça déchire, niveau magasin on est gaté. Et au pire on va sur paris quoi.

J'avoue que y'a des endroits ou je me vois pas vivre, déjà le 77, alors oui c'est prêt de Paris, mais je sais pas, j'ai une mauvaise imagine, pareil pour Lyon ça ne m'attire pas du tout, et Marseille. En faite j'ai pas envie de bouger d'ou je suis, rester soit dans le 95, 92, ou Paris. La ville "loin" qui m'attire et la ou je me verrais vivre à la rigueur c'est Bordeaux. Mais sinon, je suis bien ou je suis.

Sugarfall
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Sunsh le Ven 19 Oct - 16:05

Je suis un goélaaaand.
J'ai toujours vécu à la campagne, ou du moins en périphérie de Toulouse. Autant j'adore les week-ends calés, au vert et à l'air pur mais je sais que je suis indégnablement une fille de la ville. Je préfère me faire 10 minutes de métro plutôt que 2 pour être en centre ville. J'ai mon appartement au coeur de la ville historique, je suis en trente secondes où je veux dans Toulouse et j'adore. Ca bouge, on rencontre des gens, on sait quoi faire un dimanche...
Je sais que je ne pourrais pas vivre dans le Gers, l'Ardèche, le centre... Ca a beau être magnifique, ça ne bouge pas, on croise toujours les mêmes personnes et c'est quelque chose qui m'angoisse vraiment.

Sunsh
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Thunder le Ven 19 Oct - 16:14

En fait je suis née dans le 92, et à 5 ans mes parents ont voulu déménager en Bretagne donc j'ai habité Vannes pendant... 12 ans environ ! La mer était vraiment très proche pour le coup (à 5mn en voiture), donc maintenant que je suis à Nantes elle me semble looooooin Mol j'imagine même pas quand t'es parisienne lol.
Enfin pour répondre à ta question, Pornic est à une heure de Nantes, donc dès qu'il fait beau on y va ! Et sinon bah je vais à la plage en été en allant voir mes parents.*

Mais viendez à Nantes en tout cas ! C'est trop bien !

Thunder
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Valkyrja le Ven 19 Oct - 16:22

J'aurais bien aimé répondre "je suis un goéland", c'est bien les goélands (Jonathan Livingstone represent) mais c'est pas vrai. Alors j'ai mis "je suis une citadine frustrée".

Bon déjà parce que ces temps je suis frustrée d'une manière générale, donc quand je lis le mot "frustrée" je me dis AHCÉMOI, et ensuite parce que c'est quand même assez ça. Je vis en ville, une petite, mais en plein milieu, et je me rends de plus en plus compte que j'ai viscéralement besoin de voir des arbres de temps en temps sinon je déprime grave.

Contrairement à Nantes ou Paris dont vous parlez, je pense que la mienne a quand même moins d'offre culturelle, quand je te lis Thunder chez moi y a qu'une grosse librairie et la FNAC (et la mini librairie de la fac, sinon je vois pas), et les cinémas de quartier y en a 2-3 mais sinon c'est des grands groupes en centre ville. Elle bouge pas tant que ça non plus, en tout cas forcément à côté de Paris ... x)

Alors certes c'est pratique je peux alle faire mes courses à pieds, mais ça commence à m'ennuyer un peu. Comme Grey, j'ai une vision un peu idyllique et donc rêvée de la campagne, mais pour autant je suis pas persuadée que je m'y ennuyerais, parce que finalement, je vais au théâtre une fois tous les 10 ans (sinon les matches d'improvisation en bas de chez moi, mais faut pas en abuser sinon ça me lasse), au cinéma une fois par mois, donc à condition d'avoir une voiture ça serait organisable. Une de mes meilleures amies habite dans un village de attention 261 habitants entre une forêt et des champs, et je trouve ça trop cool un endroit où tu connais tout le monde et où tu peux aller te promener en forêt quand tu veux. Après je pense que je suis lassée de la ville plutôt parce que je m'y sens assez seule, et je regrette de pas avoir passé un enfance comme la sienne avec du monde autour - ce qui est crétin parce que la sienne a pas été meilleure que la mienne en soit.

Mais deux conditions (outre être riche pour la voiture lol) quand même : j'aimerais pas vivre seule à la campagne, et j'aimerais travailler dans un lieu proche. Et a part ça j'ai l'impression que du moment qu'on arrive à travailler pas trop loin et qu'on est un adulte seul/un couple ça va, mais dès qu'il y a des enfants ça devient nul pour eux parce qu'ils devront faire 6 écoles dans quatre villages/villes différents, puis ensuite forcément faire les trajets pour aller au lycée et éventuellement à la fac. Et aussi comme Guarana le dit, quand on est ado on aime bien aller faire des trucs en ville, donc ça va les gêner je pense.

Donc j'irais bien habiter un peu plus loin qu'en ville oui, d'autant plus que les loyers sont quand même moins chers. Après je compenserai sûrement vite avec la voiture, mais j'aurais envie de tester.
Par contre niveau veto, je suis fascinée par la Bretagne donc j'adorerais y aller en vacances, mais pour y habiter, mon veto c'est un peu la France tout entière : je me sens tellement pas chez moi chez vous ! J'entends mon accent d'ici en plus, les gens le remarquent, bref, je me sens pas du tout d'y vivre. Et en Suisse, je sais même pas. Rester dans mon canton reste encore le plus pratique parce que soit les autres parlent (en partie) allemand soit c'est Genève et comme y a que la ville ça répond pas au sujet.

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par greymalkin le Ven 19 Oct - 16:32

@Spira a écrit:J'habite à 2 pas de la plage. C'est tout ce que j'aime ici. Sentir l'air de la baie, aller ramasser des coques sur la plage et les déguster ensuite.. Sortir après le boulot pour regarder le soleil se coucher sur la baie, aller chercher son poisson directement au retour des bateaux ..

J'avoue, ça me fait bien rêver ! C'est ce que je fais en vacances quoi, pouvoir faire ça quotidiennement ça doit être teeellement cool.

Ensuite c'est vrai qu'il n'est pas dit que je survivrais très très longtemps à l'absence de théâtre / cinéma / club / musée / endroits pour voir des conférences : je vais voir des expos / au musée, une fois par semaine, au théâtre un peu moins souvent qu'avant mais au moins 6 fois par an je dirais, pareil pour les concerts etc, j'adore quand je veux aller au cinéma avoir le choix... Et encore, j'ai l'impression de pas en profiter assez.

Thunder : haaan t'es née dans les HAUTS DE SEINE ! Et tes parents sont des parisiens du coup ? T'es née où ?

Sinon je rejoindrais bien notre compatriote helvétique, en Suisse romande en tout cas, parce que vivre entouré de montagnes c'est la vie (en plus j'ai plein de copains en Suisse) !! Et puis, je sais pas, 80% de la Suisse est classée au patrimoine de l'Unesco, ça doit donc pas être trop moche comme coin dans l'ensemble.

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Darkshines le Ven 19 Oct - 16:35

Désolée de te décevoir Grey mais je n'ai pas le moindre accent xD Parce qu'à la base je suis de Charente Maritime où c'est assez neutre, mais j'ai jamais remarqué l'accent bordelais non plus, pourtant il parait qu'il est flagrant, mais comparé à tous les accents basques dont je suis entourée, je remarque rien. Et les parisiens m'ont jamais semblé en avoir un, du coup je crois que je parle neutre comme vous Razz

Je comprends ce que tu veux dire pour l'accès à la culture/activités, je crois que ça dépend des villes et de la campagne. Là où j'habitais, la ville la plus proche avec un théâtre, des boutiques, enfin tout même si c'était une "petite" ville, était à 20 min de voiture. Donc quand t'as pas le permis, que tes parents sont pas à ta disposition pour t'amener ben tu peux pas, y'a aucun bus qui relient les deux villes, bon y'a le train ( genre 2 par jour ), donc faut vraiment avoir envie de bouger...
Sinon je trouve ça trop mignon les gens qui pensent que quand tu habites à 1h de la mer, t'y es tout le temps Mol Cet été j'ai du y aller que 3 ou 4 fois, mais le fait de savoir qu'elle est à côté et que tu peux y aller, ça me "rassure"

Et oui j'ai déménagé pour mes études, c'est ma 6ème année ici, dans l'absolu ça me dérangerait pas de faire ma vie à Bdx, mais y'a l'envie de bouger et de découvrir d'autres choses qui commence à me titiller, même si j'aime d'amour ma ville, je m'en lasse un peu parfois bizarrement.

Darkshines
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Valkyrja le Ven 19 Oct - 16:46

Grey : mouais faut aimer, moi je dois avouer que ça m'opresse un peu. Je suis folle des forêts, mais les montagnes pas plus que ça. J'aimerais bien savoir ce que ça fait de voir, l'HORIZON un peu (en ville, pas facile non plus, même si elle est plate!).

Sinon moi aussi je l'entends l'accent des parisiens Moq

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Stormy le Ven 19 Oct - 17:15

J'habite dans une commune touristique en Bretagne de 4000 habitants, j'ai la mer à 2 kms de chez moi, à pieds je mets 20 min pour y aller Smile Mais je vais déménager dans 2 semaines dans une commune plus grande de 10000 habitants et j'aurais aussi la mer tout près, à 5 kms environ. Je pourrais pas vivre loin de la mer, j'en profite, j y vais tout le temps...
Et il y a des tas de choses à visiter, des sentiers côtiers, des forêts, des ports, la ville est pas très loin non plus et j'ai deux petits cinémas et ils passent des films récents assez vite et surtout c'est pas cher du tout comparé aux grands cinés en ville.
Je travaille en ville mais je pourrais pas y habiter, ça me déprime ! Rien que de rentrer chez moi ou rentrer de chez mon copain, je "revis" lol.

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Khiera le Ven 19 Oct - 17:20

Je sais pas trop ce que je suis, je suis en pleine phase de transition, alors j'ai répondu que j'étais un goéland parce que j'aime bien !

J'ai habité 14 ans à Paris et je ne m'imaginais franchement pas en sortir, quand il a fallu chercher un nouvel appart on ne voulait pas perdre de vue le métro. Pour autant comme j'ai grandi en banlieue j'étais pas contre m'éloigner un peu. Du coup on est à Montreuil, et sur le coup j'ai eu un vrai gros coup de panique, genre "oh non : je régresse". Véridique ! Une vraie bobo ! Mais finalement je suis vraiment enchantée : c'est Paris, en mieux ! Y a moins de monde, c'est plus calme, et pour autant il y a encore tout autour et Paris à 5 minutes. Et puis maintenant je peux même me payer le luxe, l'ultra luxe, de ne presque plus prendre le métro... Que demande le peuple ? (du pain ! du pain !)

Mon père a toujours habité à la campagne et j'ai donc un peu la double nationalité ( Moq ), j'aime la nature, les arbres (j'adooooore les arbres, j'en veux au moins trois) les animaux (je veux aussi une chèvre plus tard), j'aime même l'odeur du fumier pour tout vous dire, mais je ne crois pas que je ne pourrais vivre qu'à la campagne : j'ai besoin que ça bouge. J'ai besoin de sentir qu'il y a une activité culturelle, que je suis au coeur de ce qui se passe. La vie c'est quand même la ville. La campagne c'est bien pour les vacances, pour les week end, pour la retraite.

Je reste quand même une vraie conne de parisienne pure souche !

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par May-Toffee le Ven 19 Oct - 17:25

Aaaah, la ville :l: :l: :l:
J'ai vécu dans des villes moyennes (Calais, Rouen), mais surtout 10 longues années dans un village de 1300 habitants, à 10 km de la plus proche ville. Aucune épicerie/boucherie/boulangerie. Un cinéma avec 4 salles dans la ville, pas de musée (Rouen à 45km donc bon)... Et surtout aucun transport, impossibilité de me déplacer sans voiture (et donc sans mes parents).

J'ai tellement détesté ça que je ne me vois pas du tout habiter en campagne.
J'ai depuis vécu à Londres et à Berlin ( bonjour Berlin énorme ville), et c'était tellement le pied. Oui, tu veux faire le tour de Berlin tu mets 2h en métro, mais quel bonheur d'avoir des bus/métros/trams/trains à hyper proximité, de pouvoir faire quelque chose à toute heure de la nuit.
Même aujourd'hui à Lille, si je veux trouver un bar, un restau, une expo, un ciné, une épicerie ouverte ou dispo, c'est facile.

Toujours quelque chose à faire, et moi au contraire j'aime quand c'est accessible. Je fonctionne un peu sur un coup de tête "tiens j'ai envie de faire ça maintenant". dooonc à la campagne c'est bof.

Voilà, j'aime la ville, j'adore la ville même. Et si tout se passe bien, l'année prochaine je vivrai à Séoul et j'ai hâte hâte hâte !!

May-Toffee
Vieille branche
Vieille branche


http://chroniquesduboutdumonde.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Thunder le Ven 19 Oct - 18:21

Grave ! Mes parents sont d'Orléans en fait ! (enfin, mon père a habité un peu partout petit, mais ça a surtout été Orléans), et je suis née à Châtenay-Malabry.

Thunder
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par greymalkin le Ven 19 Oct - 18:35

@Thunder a écrit:Grave ! Mes parents sont d'Orléans en fait ! (enfin, mon père a habité un peu partout petit, mais ça a surtout été Orléans), et je suis née à Châtenay-Malabry.
Ecoute, j'aurais alors une pensée émue à chaque fois que je passe à Châtenay-Malabry dorénavant ! (tout près de mon ancien chez moi)

May : ton enthousiasme est trop mignon !! Bon question ville, avec Seoul, tu vas être servie !

Et Khiera t'envisages jamais de vivre dans une ville de province, c'est Paris - Région parisienne foreva ?

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Valkyrja le Ven 19 Oct - 18:43

Edit : Mol J'ai vraiment besoin de vacances (à la campagne moui peut-être) pour voir En ce moment dans tous les autres topics !


Dernière édition par Elinor le Ven 19 Oct - 18:57, édité 2 fois

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Heyou le Ven 19 Oct - 18:51

J'ai répondu "rien de tout ça, je suis un goëland" pour plusieurs raisons:

D'abord j'habite au bord de la mer, à La Rochelle, et ce depuis que je suis née. Enfin pour être plus exacte, j'ai vécu avec mes parents dans une toute petite ville à 30min de voiture de La Rochelle jusqu'à mes 18 ans. J'ai ensuite emmenagé dans un appart à la Rochelle même.
Alors autant j'aime beaucoup vivre à la Rochelle même autant j'ai assez mal vécu mon adolescence éloignée de la "ville principale": obligée de compter sur les 45min/1H de bus ou sur mes parents pour faire des choses aussi anodines qu'aller au ciné, aller boire un coup et franchement je ne demandais qu'une chose à mes parents c'était de déménager. Il n'y avait rien dans ma petite ville, à part la mer ce qui est déjà beaucoup je vous l'accorde, mais vu que je passais ma vie sur l'eau, je m'en fichais un peu.
Maintenant que je vis dans une ville moyenne, je me sens déjà plus à l'aise: dans mes déplacements (tout avoir à 15 minutes de vélo max c'est quand même le bonheur) et finalement je me rends compte qu'étant donné la vie que je mène/le rythme de mes semaines, une ville moyenne est parfaitement adaptée: je peux aisément me faire un ciné/resto/spectacle sympa une fois de temps en temps avec certes pas énormément de variété mais vu le peu de sorties que je peux me permettre, je n'ai jamais l'impression de souffrir du manque culturel/social de ma ville (sachant aussi que ma mère est médiatrice culturelle et que je passe donc pas à côté des bons plans parfois difficiles à dénicher!). En plus je me rends compte que fatalement, moins de bons plans pour sortir = moins de tentations et plus de temps pour que je bosse, dorme, fasse du sport etc (ça ressemble un peu à un camp militaire la vie de sportif dit comme ça).

Par contre je suis persuadée que si je ne faisais pas de voile à haut niveau, je ferais tout pour vivre à Paris. C'est con mais à mon âge et avec la richesse d'une ville comme Paris j'aurais vraiment l'impression de passer à côté de quelque chose si je ne vivais pas dans la capitale. Tout le monde me dit que j'en serais incapable, que je ne pourrais pas me passer de l'air marin mais je sais très bien que si je ne passais pas mon temps sur l'eau, que j'étais comme tout le monde ici finalement je pourrais me passer d'avoir l'océan à perte de vue tous les matins. C'est un vrai luxe, une vraie beauté de la terre et une vraie chance d'avoir ça, mais on s'y habitue quand même, et on finit par ne plus vraiment y faire attention.

La chose qui me manquerait vraiment je crois par contre c'est la qualité de vie que j'ai ici: l'air marin, de moins en moins de voitures en centre ville, PAS de pollution, la possibilité de pouvoir circuler facilement à vélo, les premiers bains de mer à partir d'avril/mai quand il fait trop chaud...

Tout dépendra de mon avenir, de mon boulot, de la durée de ma carrière en voile etc mais le rêve serait de vivre dans une grande ville plus tard et avoir une petite maison à la Rochelle ou en Bretagne pour les week end/vacances Héhé (mouiiii)

Heyou
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par greymalkin le Ven 19 Oct - 18:53

Elinor a écrit:Ah, pis il faut que j'aille m'acheter des demi-pointes. Mais en fait j'ai tellement de trucs que j'aime pas à faire d'ici décembre que je crois que j'attends de les avoir finis pour faire durer le plaisir de l'attente Cad

D'accord ! Mol

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Valkyrja le Ven 19 Oct - 18:56

Maiiiiiiiiiis te moque pas Grey, en plus y avait plus de traces, si t'avais pas cité personne en saurait plus rien Mol

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Willingness le Ven 19 Oct - 19:20

Je dirais : "Rien de tout cela, je suis un goéland".Pourquoi ? J'ai vécu sur de courtes durées, comme une autre très longue, dans différents endroits. J'ai vécu à Paris même (13ème représente Moq) pendant 6 mois; plusieurs mois en Seine-et-Marne, à 5km de Meaux et 20/25km de Disneyland, mais en campagne tout de même; 2 mois entiers et plusieurs courts séjours en montagne, et enfin, 17 ans en Normandie, à une vingtaine de km de Dieppe. J'ai donc assez bougé, j'ai vu un peu de tout...

D'abord, je pourrais donc parler de ma région d'origine : Je n'aime pas vraiment la campagne, le fait qu'il n'y est aucun transport (hormis le bus scolaire), aucun loisir, aucun magasin dans mon village, rien. Puis, même, la ville de Dieppe, je ne l'aime pas... Je trouve que ma région est assez triste, et avec le temps que nous avons car non, ce n'est pas si cliché que ca quand on dit qu'il pleut toujours ici, eh bien, ca n'arranges rien. De plus, ma région me rappelle plutôt de mauvais souvenirs, et voir la mer me fait penser à mes grands-parents... Je compte, un jour, quitter définitivement cette région. Je ne me sens pas chez moi.

Ensuite, l'Ile-de-France ! A Paris, pour commencer, je me sentais comme chez moi. D'ailleurs, en Seine-et-Marne aussi. La ville n'est pas loin (enfin, à Paris, j'étais en plein dedans, mais on se comprend^, ah ah), on a tout ce qu'il faut en marchant un peu (Où je vivais dans le 77, j'avais une demi-heure de marcher pour avoir la première ZAC). Puis, à Paris, là, n'en parlons même pas, il y'a tout ce qu'il faut en l'espace de quelques minutes, quand je vois tout ce que j'avais à côté. Par contre, à Paris, je ne vois pas y vivre quand j'aurai une famille; quand on est jeune, c'est bien; après, je ne pourrai pas. C'est pourquoi, si je devrais vivre en IDF, plus tard, j'irai plus en campagne, mais proche de commerces, etc, tout de même.

Puis, la montagne ! Là, on a beau être à la campagne, il y'a quand même des activités à faire (été/hiver), et hors les saisons touristiques, nous sommes quand même prêt d'autres choses. Etant donné que si je vis à la montagne, un jour, je me vois vivre plutôt là où on va en vacances, ce me plairait beaucoup sachant que nous avons Megève (5km) et Sallanches (15/20km) à côté, puis, Chamonix à 40km. Ce n'est pas le néant, même si c'est sur, hors saison, y'a peu de monde. Ainsi, je m'y vois très bien vivre, que ce soit pour l'environnement mais aussi pour le côté professionnel, ayant des idées de plus en plus précises sur ce que je veux faire plus.

Aussi, je pourrai rajouter que je suis prête à aller, pourquoi pas, vivre à l'étranger... Pour découvrir une nouvelle culture, une nouvelle nourriture, de nouvelles mentalités, mais je ne pense que j'irai là bas pour toute ma vie.

Enfin, si j'aurai le choix et si mon choix ne tiendrait qu'à moi, en oubliant le travail, etc, j'irai vivre plus à la montagne, mais je reste quand même ouverte. Donc, je peux conclure que je suis plus une souris non des villes, non des campagnes, mais de la montagne, ah ah, en ayant des villes pas trop éloignées, même si j'aime la ville (et que vestimentairement parlant, les gens de la ville où je suis au lycée me disent que j'ai le look d'une vraie citadine Moq).

Spoiler:
Bonjour le pavé, ah ah...

Willingness
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par crystal le Ven 19 Oct - 19:56

Alors moi j'ai fais construire ma maison dans un petit village en pleine campagne. On a les champs, les vaches tout autour de nous c'est juste magnifique et reposant.

Mais on est très bien desservie, le village d'à côté a tous ce qu'on souhaite (pharmacie, station essence, boulangerie etccc) et on a une grande nationale assez prêt donc en 20min on est à BESANCON, la "grande" ville la plus près de chez moi.

Donc ca me convient parfaitement, un super décor autour de chez moi et les magasins à qq kms seulement.

crystal
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Greta le Sam 20 Oct - 3:52

Ah Thunder je savais pas que tu étais née en Région Parisienne, comme moi! Mais pas au même endroit.

Je suis une vraie souris des villes, et ce pour toujours.
J'ai grandi au Havre, donc une ville d'une taille moyenne, non loin du centre ville, donc tout ce dont j'avais besoin à côté: magasin, lycée, la ligne principale du bus pour aller en ville, sans parler de la plage à 20 minutes... C'est un confort avec lequel j'ai grandi et que je n'aime pas perdre.
J'ai fait mes études dans des villes d'environ 100 000 habitants et j'ai comme "régressé": peu de magasins, peu de transports en commun, et à force les mêmes têtes... maintenant j'habite dans une ville de 3 millions d'habitants et ça me convient parfaitement. J'ai besoin de la vie, des gens dehors, des magasins à foison, des possibilités quasi infinies de passer une soirée (bars, discothèques, cinés, théâtres...) et j'aime prendre le métro EH OUI même si celui de Montréal concurrence pas mal la RATP en pannes.
Vivre dans un village serait l'horreur pour moi, désolée. Je passais mes weekends dans un village en Allemagne et jamais je ne m'y suis sentie bien, certes c'est cool de voir des chèvres (c'est cool une chèvre), des tracteurs et de connaître tout le monde, mais je m'y ennuie ferme. Bon, je suis hardcore: je ne veux pas vivre dans une ville avec au moins 400 000 habitants, je m'y sens à l'étroit. Avec, au mieux, un lac ou la mer à proximité (parce que quand on y a goûté une fois...).

Greta
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Mrs.Kellogs le Sam 20 Oct - 7:17

Souris des villes et fière de l'être!

Thunder m'a un peu arraché les mots de la bouche là Moq . J'allais dire la même chose sur Nantes où je vis aussi! Pour moi, c'est la ville idéale: une grande ville mais à taille humaine! C'est vrai qu'elle a les avantages de la grande ville sans les inconvénients. On se sent pas du tout stressés et même si je me plains souvent des transports en commun le matin, je pense que y a vraiment pire x) . En tout cas, j'y vis que depuis 5 ans et j'ai l'impression d'y être depuis toujours!

J'ai testé beaucoup de villes aussi mais j'ai jamais vraiment habité en pleine campagne. J'ai habité dans pas mal de petites villes en Normandie et même si sur le coup ça me dérangeai pas vu que j'étais pas en âge de sortir, je sais que je retournerai pas en arrière! Je m'ennuyerai beaucoup trop. Puis j'aime bien l'ambiance des grandes villes, pouvoir rencontrer pleins de gens différents, ect..
Alors autant dire que la campagne c'est juste impensable pour moi.

Mrs.Kellogs
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Havaïanas le Sam 20 Oct - 8:20

Pour avoir vecu dans 3 lieux de vie complétements différents, je peux dire que je suis une souris des champs (qui gambade gaiement lol)

Je suis née et j'ai vecu 14ans sur une île perdue dans la mer des caraibes. Ca parait idyllique dit comme ca, et c'est vrai que j'ai passé une enfance merveilleuse, mais pourtant aujourd'hui je ne me sens pas de revivre réellement la bas, alors que je pourrais facilement. Sans parler de tout les "avantages" qu'on a pas besoin de citer, il faut aussi voir le coté "ca fais 21km²". C'est a dire les même personnes, les mêmes paysages. La vie est chère... Alors pour le moment je suis ravie d'y aller en vacances, meme si rien que ca coute un demi bras, mais y vivre, pas pour l'instant.
Je me suis pourtant toujours dit que j'aimerais elever mes enfants la bas, tellement j'ai adoré mon enfance, mais la pire année de ma vie reste l'année ou on est revenu en France metropolitaine pour le lycée, et je ne veut pas qu'ils le vivent comme je l'ai vecu. Donc assez paradoxal..

Apres j'ai vécu dans une grande ville, dans la banlieue de Lyon, ou j'ai fait le lycée et la fac. J'en garde vraiment pas un bon souvenir du tout, mais peut etre que je ne suis pas tombé sur les bons moments qu'on peut vivre en ville.Moi ca se resumait a flipper dans le bus/metro et devant les immeubles parce que dès mon 2eme jour je me suis fait agresser dans la cité ou je vivait avec mes parents, et ensuite dans le metro. Les gens pressés qui ont même pas levé la tete de leur journal quand un mec m'a menacé avec un couteau a l'heure de pointe dans le métro bondé, c'est pas vraiment dans cette ambiance la que j'ai eu envie de vivre.
J'ai d'ailleurs assez vite arreté la fac..

Ensuite j'ai passé mon concours d’infirmière (j'ai pas tenté Lyon étonnement) dans une ville plus petite, j’étais donc parti pour 3ans d’étude, avec un loyer a payer, donc je me suis excentré, un petit loyer pour un joli appart', surtout que c'etait notre premier appart a deux.
On y est resté 4ans, ca avait beau etre un petit village, on etait en centre ville et c'etait encore trop, on voulait vraiment plus de tranquillité.
Donc nous voila dans une jolie maison, avec un garage, une cour, un jardin, je crois qu'on ne peux pas être
plus en pleine campagne. Dans le "centre" (si j'ose dire le mot centre lol) y'a l'eglise, la mairie, l'ecole, et un resto qui fait les meilleures grenouilles du monde. Un bar-tabac qui fait depot de pain. Et on est heureux. Et pourtant pas en vacances, ni a la retraite.
On a des voisins sympa, qu'on commence a bien connaitre, pas de bruit de scouter qui ronfle a minuit, pas d'agression pour une cigarette.
On a de l'air pur, pas de stress, donc des années de vie en plus, pas de bouchons pour aller bosser et un petit loyer pour la jolie maison qu'on a.
Certes, on prend la voiture pour le moindre trajet, pour faire les courses (ce qui est bien plus pratique avec un coffre et pouvoir se garer devant la porte cela dit) pour aller au ciné, au resto, etc, mais ca reste a maxi 20min de route sans bouchons, sans klaxon.
Et on va régulièrement a Lyon parce que c'est vrai que niveau boutique, ca reste le mieux, qui ne reste qu'a 50km facilement accessible.

Donc voila pour moi la ville, je crois que j'y vivrai plus jamais.

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Khiera le Sam 20 Oct - 9:04

Grey : bah tu vois Nantes par exemple, ou La Rochelle, ça me plairait vraiment beaucoup. Lyon aussi ! Mais j'appréhende pour le travail, mon réseau est quand même à 90% parisien.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Pixelie le Sam 20 Oct - 9:19

Je suis une souris des villes et je l'assume, et j'en suis fière, et honnêtement quand on me demande si je veux aller à la campagne, je fuis loin, très loin.

J'ai pas mal bougé, je suis née dans le Nord (ui le grand Nord où il fait froid et où les gens parlent bizarrement), j'y ai vécu 12 ans, dans une immense maison, avec un jardin de plus d'1hectare, dans un petit village, et j'ai adoré, je passer mon temps dehors. Mais c'est parce que c'était chez moi, et que j'était une gamine.
Après j'ai déménagé à Montpellier, gros changement culturel ! Et j'habitais quasiment en ville, pas dans le centre, mais il y avait pas de champs autour. J'y suis resté 5 ans, et on déménager a Lyon, en plein centre-ville.
Après 2 ans à Lyon (ville que personnellement je n'ai pas aimé du tout, même si tout le monde trouve sa trop cool," c'est un mini paris en mieux avec moins de gens", eh ben nan !) je suis venu à Paris. Et juste j'aime !

Moi aussi comme Greta j'adore le métro, ça me gêne pas de passer 1h dedans. J'aime quand il y a de l'agitation, quand y'a plein de gens qui grouille partout. J'aime pas le calme, ça me fait peur, et quand j'entends les voitures dans la rue ça me rassure. La pollution me gêne pas et puis je fume alors bon mes poumons sont plus à ca près ^^

Tout ça pour dire, que je me vois pas habiter à la campagne, ou alors si dans la campagne Canadienne ou au Texas (avec mes bottes de cowboy ça me ferait kiffer). Enfin peut-être que c'est juste la campagne française que j'aime pas.

Bitume, bitume, bitume, oh toi qui me parfume !

Pixelie
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par der le Sam 20 Oct - 9:36

champs:


Dernière édition par der le Lun 26 Nov - 22:05, édité 1 fois

der
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par greymalkin le Sam 20 Oct - 9:54

@Havaïanas a écrit:
Certes, on prend la voiture pour le moindre trajet, pour faire les courses (ce qui est bien plus pratique avec un coffre et pouvoir se garer devant la porte cela dit) pour aller au ciné, au resto, etc, mais ca reste a maxi 20min de route sans bouchons, sans klaxon.

Ca c'est le truc auquel je ne pense pas, mais qui pour moi est un gros tue l'amour ! Depuis ma toute petite enfance je peux faire les choses à pieds : dans ma ville de banlieue tout était accessible à pied, le cinéma, le centre ville avec les indispensables postes, boulangers, etc, et même les grandes surfaces qui étaient en périphérie de la ville n'était pas si loin, puisque je vivais dans une petite ville. Aujourd'hui, à Paris, n'en parlons pas. Je compte même ne pas reprendre de carte mensuelle de metro, parce qu'on vit rapidement dans un quartier en fait, si je veux aller un peu plus loin j'ai mon vélo, ou je prendrais un ticket juste pour ce traite ! Je supporterais pas d'avoir à prendre la voiture pour la moindre sortie, c'est une question d'habitude bien entendu, mais ça fait plus de 10 ans que quand je monte en voiture c'est pour des longs longs trajets !

Khiera > Mais, copines de villes ! J. parlait d'un poste à La Rochelle aussi (couuuucouuu Heyou!). Bon et bien sûr n'oublions pas Rennes, la ville fétiche dans mon coeur.

Sinon, je n'ai rien contre (surtout parce que je connais pas vraiment), mais je me vois pas du tout habiter au Sud, à Montpellier, Toulouse, Toulon... En plus pour le coup on s'éloigne beaucoup de Paris!

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Nora le Lun 22 Oct - 15:48

Je suis une souris des villes mais pas trop, qui apprécie de se retrouver de temps en temps à la campagne.

Je ne peux pas m'imaginer vivre en pleine campagne ou dans un petit village. J'ai besoin de l'effervescence de la ville, son activité, son bruit, j'ai besoin que ça bouge. De façon plus pratique, j'ai besoin de pouvoir accéder facilement au centre ville et aux endroits stratégiques, par tram, bus, ou même à pieds.

Je ne sais pas si ça me plairait de vivre au coeur même en hypercentre, mais dans les quartiers proches oui tout à fait.

Par contre je ne pourrais pas vivre dans une trop grande ville comme Paris, Lyon, Marseille.. j'adore aller à Paris pour quelques jours mais j'étouffe vite, chaque quartier est immense j'ai l'impression d'être dans une autre ville à chaque fois que je prends le métro et ça j'ai encore un peu de mal. J'ai l'impression que je ne pourrais jamais y croiser personne que je connais, qu'il y a trop de foule trop de monde.

Bordeaux est une ville qui m'a toujours beaucoup plu, même si je la trouve aussi un peu grande, parce que mes parents s'y sont rencontré et y ont fait leurs études, ma grand mère y vit toujours, c'est une ville superbe avec beaucoup de choses à faire, beaucoup d'animation. Et elle n'est qu'à 1h de la mer, à Lacanau ou je passe tous mes étés.

J'ai besoin de me retrouver régulièrement en mode "pèlerinage", retour aux sources à la campagne. Encore plus dans le sud, chez mon autre grand mère. Le calme, la verdure et le soleil, rien de mieux pour me rebooster en quelques jours après des moiiiis sous la pluie Lorraine. Aller à la montagne aussi j'adore. Mais y faire quelque chose aussi, je ne peux pas rester trop inactive.

Enfin, je me suis longtemps dit que j'adorerais vivre près de la mer, encore mieux si la montage n'est pas loin non plus, mais finalement je veux que ça reste mon plaisir estival de retrouver l'océan, le rendez vous annuel que j'attends depuis septembre. Je m'y verrais bien faire mes vieux jours par contre, j'adore l'air marin (Bretagne dans le coeur tout ça tout ça)

Je pense que j'aurai aussi toujours besoin d'un point d'eau, et de verdure. Mais près de la ville.

VOUS L'AUREZ COMPRIS, je suis un goéland.

Nora
Indéracinable
Indéracinable


http://theCtouch.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souris des villes VS souris des champs

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum