Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets

Vivre sans miroir : c'est possible ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Est ce que vous pourriez vous passer de vous regarder dans le miroir ?

22% 22% 
[ 4 ]
17% 17% 
[ 3 ]
44% 44% 
[ 8 ]
17% 17% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 18

Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par greymalkin le 10.09.12 13:32

Un article du new-york times a retenu mon attention ! De même que certains font des diètes en se tenant loin d'Internet, de féculent ou de viande, d'autres se lancent dans des "mirror fast", autrement dit la vie sans miroir. Passer quelques jours, semaines, voire en faire une habitude, à éviter les miroirs et donc la réflexion de notre silhouette (que ça soit dans les portées vitrées du métro, le miroir en pied qu'il y a dans le hall de notre entrée ou l'écran de votre smart phone...) qu'est ce que ça vous évoque ? Seriez vous capable de le faire ? Pensez vous que vous passez beaucoup de temps devant votre miroir ? Est ce que vous êtes du style à vérifier, même discrètement, de quoi vous avez l'air dès qu'un miroir est dans les parages ou est ce que vous vous en fichez ? Se regarder ou non dans le miroir, est-ce une affaire de confiance en soi, de coquetterie ou de pure négligence ?

Retrouvez en citation un extrait, traduit par moi même (donc désolée c'est mieux en anglais!) de l'article qui m'a inspiré cet idée de topic

Le new york times a écrit:
Narcisse ne disposait que d'une petite étendue d'eau dans laquelle plonger son regard, mais nous voyons notre reflet presque à chaque coin de rue. Dans les miroirs accrochés aux murs des salles de bains, dans les vitrines des magasins, dans les portes glissantes des wagons de métro, et même sur les écrans de nos smartphone : peu importe où vous vous rendiez, vous voilà. Se rappelant de la mésaventure de Narcisse, certains individus essayent de s'abstenir de regarder leur propre silhouette pour un jour, une semaine, un mois, ou même un jour.
(...)
"Cela m'a donné beaucoup de sérénité", soutient Autumn Whitefield-Madrano, 36 ans, une journaliste freelance du Queens, qui est allée jusqu'à vivre deux mois sans miroir durant ces deux dernières années, évitant son reflet jusque dans les casseroles et poêles de sa cuisine et témoignant, dans son blog The Beheld, de la façon dont cela a pu modifié son image d'elle même. (...) "J'ai été surprise de la rapidité à laquelle j'ai arrêté de me faire du soucis à propos de quoi je pouvais avoir l'air, dit-elle, et si je n'y pensais pas, j'ai présumé que personne d'autre n'y pensait, ce qui est en fait complètement vrai !".

Libérée de ce souci, Mme Whitefield-Madrano soutient qu'elle a commencé à se concentrer sur des sujets beaucoup plus importants comme son travail ou ses relations interpersonnelles: "Je n'avais pas réalisé à quel point je considérais mon miroir comme un radeau de survie : il me permettait de voir qu'au moins, j'avais l'air "normal" quand les choses de la vie n'allaient pas aussi bien que possible (...) en le mettant de côté, j'ai du être vraiment honnête avec moi-même."

(...)
Marisa Gizzio, 45, une mère au foyer de Garnet Valley, Pennsylvanie, a vécu sans miroir pendant deux jours en octobre dernier pour surmonter l'habitude qu'elle avait de critiquer rudement sa silhouette. "à chaque fois que je voyais mon reflet, même dans les portes en verre automatiques du supermarché, je vérifiais automatiquement la taille de mon postérieur ou de mes cuisses."
(...)

Kate Fox, une anthropologiste travaillant à Oxford, soutient que l'obsession qu'un individu peut développer pour son miroir n'indique pas forcément une propension à la vanité ou au narcissisme, mais plutôt un réponse standard à une société qui donne tant d'importance à l'apparence. "Les critères de beauté sont aujourd'hui plus élevés parce que l'on voit des images de personnes exceptionnellement belles dans les médias tout le temps" ajoute t-elle. A la beauté on fait correspondre la santé, le bien être dans les magazines de mode ou de fitness. Ms Fox rapporte encore que l'on peut se sentir anxieux, inabouti "quand on se regarde dans le miroir et que l'on voit la stricte normalité."

Si les femmes, à l'image de la diabolique reine de Blanche Neige, sont fréquemment étiquetées comme des inspectrices compulsionnelles de miroir, les hommes sont tout autant prompts à s'admirer et se jauger, informe Dr Eric Hollander, un professeur en psychiatre à l'université Albert Einstein College dans le Bronx. Il rapporte ce cas clinique d'un patient d'une vingtaine d'années addicté à son reflet dans le miroir, comme d'autres peuvent l'être d'alcool ou de drogues. "Il tripotait ses imperfections et restait bloqués devant son miroir pendant des heures, si bien qu'il devenait impossible pour lui d'aller à des rendez vous ou même d'aller travailler".

Plutôt que de recommander une abstinence complète, Adrienne Ressler, une thérapeute de Floride, conseille à ses patients de cesser de regarder leur reflet d'un oeil dur et rempli de critiques. "Si vous vous regardez le visage déformé par votre mécontentement, alors bien sûr vous ne présenterez pas bien..." Remplacez ce regard rude que vous posez sur vous même par une vue plus positive, d'acceptation, et répétez vous peut-être un mot ou une phrase qui "capture la façon dont vous aimeriez vous sentir dans votre peau aujourd'hui" : par exemple "élégant", "serein", ou même, simplement "ça va".

Pour retrouver l'article en anglais : Mirror Fast : help take the focus on yourself

Qu'en pensez vous ? Ces témoignages sont-ils ceux de cas isolés, drama queens obsédés par leur apparence, ou sont-ils à votre à votre avis courant ? Vous êtes vous retrouvés dans certaines déclarations, vous êtes vous déjà senti prisonniers de l'image que vous donnait votre miroir, au point d'annuler un rendez vous, de vous empêcher de faire certaines activités ? Envisageriez vous l'expérience de vivre sans miroir ?

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Tagada_les_fraizzz le 10.09.12 16:12

Je pense déjà avoir vécu sans me regarder dans le miroir, genre quand je me maquillais pas pendant 3 jours.

Après voilà, quand je me brosse les dents, le miroir est en face donc je me vois, mais je me regarde pas forcement.

En fait je me rend compte que quand je suis chez moi, je m'en fou, mais quand je suis dehors, je regarde mon reflet partout, je pense que c'est parce que j'ai pas tellement confiance en moi.

Y'a des jours ou je me trouve tellement laide que j'évite le miroir en fait, ça me déprime sinon, mais quand je me trouve bien, j'y passe plus souvent. Pour immortaliser ce moment dans mon cerveau XD

Tagada_les_fraizzz
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Clochette le 10.09.12 16:40

Moi c'est à peu près pareil que Tagada.
Quand je me trouve mignonne je vais passer plus de temps à me regarder, par contre quand je suis une loque chez moi c'est même pas la peine que je passe devant un miroir, je sais que je ressemble à rien du coup j'évite pour pas tomber en dépression Mol .
J'ai déjà remarqué que quand je passe une journée sans me regarder dans un miroir, je me sens bien, je ne pense pas à mon apparence ou à ma silhouette..Tandis qu'à partir du moment où je vais croiser un miroir je vais voir toutes mes imperfections et ça va forcément me mettre un coup au moral. A côté de ça, j'ai pas spécialement de problème avec mon apparence physique donc le miroir n'est pas une torture. D'ailleurs ce que je préfère c'est les miroirs en pieds (je pourrai pas vivre sans, c'est juste impossible de pas me voir de la tête aux pieds avant de partir de chez moi le matin.

Clochette
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Khiera le 10.09.12 16:46

Justement ! J'en ai fait l'expérience pendant une semaine, je viens d'emménager et je n'avais de miroirs dignes de ce nom nulle part.

Baaaaah je me suis sentie moche - au contraire des témoignages plus haut, c'est marrant ! - et un peu crapie aussi. De manière complètement pragmatique, c'est juste plus pratique de se démaquiller dans un miroir : on voit quand la peau est nette.
Me faire correcte le matin, même si objectivement j'y passe 5 minutes et vraiment pas plus, ça fait partie du rituel, j'en ai besoin pour être bien dans ma peau. Je me jauge rarement avec un oeil critique dans le miroir, j'accepte tout à fait ce qu'il y reflète, ce serait plutot l'oeil des autres mon problème, parce que j'ai bien trop conscience qu'on n'est pas ce que le miroir nous renvoie.



Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Invité le 10.09.12 16:52

A part pour me maquiller ou me coiffer, le miroir j'y fais pas trop attention.

Je me regarde vite fait dedans, ça sert a rien que je me torture devant le miroir en me disant " Beeeeerk, j'ai des points noirs, beeeeeerk, j'ai le nez crochu " Je sais que j'ai des défauts mais bon, je fais avec ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Willingness le 10.09.12 17:00

Le miroir, je l'aime bien moi ! Bon, je me regarde pas toujours hein, mais de temps en temps, ca arrives que je me regarde et que je me dise "T'es quand même bien foutue, dis donc" ! Fin, ca fait peut être très narcissique mais j'assume au pire. Je me plais, je me trouve belle, donc bon, je vais pas me le cacher et éviter tous les miroirs, que ce soit à la maison ou à l'extérieur. Sarcastique

J'édite pour m'étaler plus sur le sujet : En effet, comme je l'ai dis, j'aime les miroirs, j'aime mon reflet mais je ne suis pas du genre à me regarder toutes les 2 minutes. En fait, je me regarde car physiquement, j'ai confiance en moi et je connais mes atouts, donc voila. Un miroir, que ce soit pour me maquiller (ce qui n'est pas si souvent que ca), me regarder, vérifier si mon make-up/coiffure bouge pas trop, etc, ca ne me déranges pas du tout !Vivre sans miroir, je sais pas mais j'aimerai pas... Déjà qu'à Paris, on avait pas de miroir qui va de la tête aux pieds, et ca m'emmerdait parfois pour choisir mes tenues, alors bon. Puis, parfois, c'est bien rare mais je me trouve pas top du tout, mais voila, ca ne m'empêches pas de bouger. Encore une fois, quand j'étais à Paris, j'ai sorti pas mal de fois pas très bien coiffée, fringuée comme une merde, surtout avant de travailler à la boulangerie.


Dernière édition par NerveLyne le 11.09.12 1:41, édité 1 fois (Raison : Ajout)

Willingness
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Joleane le 10.09.12 17:40

Ce serait une expérience intéressante à faire, je serais pas contre, cependant à la seule condition que je ne croise personne pendant ce laps de temps.
Et je pense aussi que je me sentirais plus jolie, parce que plus je me regarde (et en plus c'est quand je me trouve jolie, parce que je veux m'assurer que je continue à l'être, hein, bien sur) et plus je trouve que je m'amochie à chaque seconde qui passe.
Jusqu'au moment où je craque et où je me démaquille et je m'attache les cheveux n'importe comment, comme ça j'ai une bonne raison de me trouver moche au moins.

Donc oui c'est clair que le miroir entretien l'obsession de soi, j'en suis convaincue. Je pense que je serai heureuse sans miroir mais... dans un autre monde Moq

Joleane
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Valkyrja le 10.09.12 17:47

@Joleane a écrit:Ce serait une expérience intéressante à faire, je serais pas contre, cependant à la seule condition que je ne croise personne pendant ce laps de temps.

Moi aussi, avec la même condition ! Parce que comme dit Khiera, c'est bien joli de se dire l'apparence c'est pas important et tout, mais n'empêche que c'est quand même plus facile de savoir si on est bien lavée ou si on a les poils de sourcils à peu près en ordre avec un miroir que sans - et surtout, que ça reste important dans notre société. En fait sans miroir j'aurais surtout peur que les gens me regardent bizarrement dans rue parce que je me suis coiffée de travers et maquillée à la truelle sans m'en rendre compte...

Et je suis d'accord avec que tu dis Joleane, si je me trouve jolie et que je me regarde un moment dans le miroir j'ai l'impression de m'enlaidir de seconde en seconde (du coup je me dis que je ne suis jolie que regardée vite fait dans le miroir de la salle de bains, mal éclairé et au tain un peu jaune (le miroir, pas moi, quoique ...) ! Donc j'aurais vraiment de la peine à vivre sans miroir, parce que si moi je me vois pas, je me dis que les autres le font, et dans ce cas le problème de l'apparence reste assez entier ... Et j'ai pas non plus l'impression que je me sentirais mieux après l'expérience, mais faudrait la faire. Par contre je sais que moins je vois de photos de moi, mieux je me porte !

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Sorose le 10.09.12 18:10

Pour me coiffer et me maquiller, je ne me vois pas me passer de miroir ! C'est quand même, pour le coup, indispensable au moins pour ça.
Pour le reste.. Je ne me regarde pas dans les miroirs, et autres vitres réfléchissantes au quotidien SAUF en sortant de chez le coiffeur (ouais, j'ai une nouvelle tête !!!).

Donc, en fait, je n'ai mon reflet en vue que 5 min le matin et autant le soir.
Je n'aime pas tellement me regarder longtemps, ni souvent, tout simplement parce que soit, je finis par n'y voir que les défauts, soit, je sais que de toute façon, ça ne correspond en rien, à ce que les autres voient. Et moi, ce que j'y vois, ne me fait ni chaud ni froid, donc, aucun intérêt.

Et ça m'est déjà arrivé de vivre sans miroir, quand on part en vacances en camping/autre du genre, où lorsque j'ai vécu en appartement qui n'avait pas encore de miroir installé ! Ca ne 'a rien fait de spécial, je crois !

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Bulle le 10.09.12 22:20

Pour moi c'est impossible.
Je me regarde partout, dès qu'il y a un endroit ou je vois mon reflet.
Surtout avant de sortir, il faut que je me vois, si possible dans un miroir à pied, sinon dans les vitres de voitures, les portes de métro (bon je reste pas fixé sur moi, c'est un petit coup d’œil).
Et c'est pas une question de confiance en soi, au contraire, j'aime pas spécialement le reflet qu'il me renvoie. Mais j'ai besoin de savoir ce que les gens voient, besoin de savoir comment ils me perçoivent, en même temps je vérifie si ma tête passe, si y'a pas de soucis particulier.
En fait je me dis que plus je regarderais ma tête, mon corps, plus je m'y habituerais, plus j’accepterais ce que je vois, et donc plus je m'accepterais moi même (je sais pas si c'est compréhensible). Je crois que ça marche un peu d'ailleurs, parce que c'est bien de ne pas prêter attention à l'image qu'on renvois, mais c'est encore mieux d'accepter cette image même si on sait elle est loin d'être parfaite.

Bref, j'aime savoir l'image que je renvoie, qu'elle soit bonne ou mauvaise, donc j'ai besoin de me voir et de me juger.
Bon je vous rassure, dis comme ça, j'ai l'air d'une tarée, mais dans la vraie vie ça se remarque pas.

Bulle
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Exode le 10.09.12 23:15

euh Blink
Ça fait cinq mois qu'il n'y a pas d'autres miroirs dans mon studio qu'un petit de 3 sur 6 cm sur un peigne pliable (que j'utilise pour checker mes sourcils genre une fois par semaine mais vous imaginez qu'avec une taille pareille on ne peut pas faire grand chose d'autre),
ET donc je ne vis pas ça comme une expérience de ouf, je pensais même pas que ça pouvait donner lieu à un débat, je fais avec c'est tout.
Mais maintenant que je prends le temps d'y penser, c'est vrai que du coup quand je suis chez mes parents, ou que j'en ai l'occasion (toilettes de la fac, voire vitres du RER) je me regarde plus systématiquement qu'avant dedans et pour autant chez moi, ça ne me manque pas du tout. Je trouve pas ça insolite, je fais confiance à mon mec pour me dire si y'a truc qui cloche (plus que d'habitude, j'entends).
Ce sont souvent nos invités qui s'en plaignent par contre et le remarquent très vite.

Donc voilà, par rapport à la question du topic, je crois qu'il ne manque pas grand chose pour le stade sans miroir-aucun reflets, mais j'aurais tendance à remplacer la vue par le toucher et passer mon temps à me passer la main sur le visage notamment. Et j'ai remarqué que je le faisais vachement souvent depuis quelques mois. D'autant que, hormis pour le visage, je me sens mieux dans mon corps sans le voir. Je me fixe sur le ressenti et mon regard direct dessus alors que dans un miroir j'ai parfois l'impression de ne pas le reconnaitre, d'être facilement déçue. Alors bien sûr, la question c'est un peu, est-ce que ça veut dire que je ne peux vivre en paix avec mon image qu'en fermant les yeux sur ce qui me plait pas chez moi et en lui substituant un ressenti bien subjectif? Ou est-ce que c'est vraiment sensé de parvenir à s'accepter de cette manière? je ne sais pas.

Enfin, précisons que je ne maquille pas, j'imagine que c'est galère sinon (cela dit je mets des lentilles et c'est le seul point qui m’inquiétait quand on a emménagé et qu'il n'y avait aps de miroir dans la salle de bain, et maintenant je m'y suis faite.)

Exode
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://www.facebook.com/lacstonweb

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Stormy le 10.09.12 23:20

Tout comme Bulle_ en fait.

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Jean le 11.09.12 1:20

Un peu comme Bulle aussi, j'ai tendance à beaucoup me regarder, avant de sortir histoire de voir ma tenue complète ou dans le métro mais c'est plus un réflexe qu'un besoin de me juger ou une histoire de confiance en soi à mon avis ! Je ne porte pas particulièrement de regard super critique lorsque je vois mon reflet dans le miroir, c'est juste moi, normale. Evidemment il m'arrive de ne pas supporter mon reflet mais ça reste relativement rare. Mais je ne suis pas sûre de pouvoir me passer de miroir, j'en ai plein chez moi et ça me manquerait ne serait-ce que pour me maquiller ! Et comme Khiera je pense que je me sentirais moche en faisant cette expérience sans miroir.

Et oui il m'est arrivé d'hésiter sortir parce que ma tête ne me plaisait absolument pas dans le miroir et que je ne me sentais pas d'"affronter" le monde extérieur en men sentant aussi mal dans ma peau.

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Marlow le 11.09.12 10:49

C'est intéressant comme expérience mais le faire alors que je dois travailler ( donc être un minimum soigné ) , ça me rebute un peu. Pourtant, le concept est plus intéressant dans ce sens là j'imagine ! Moi j'aime bien me voir dans le miroir car j'ai la sensation de pouvoir maîtriser ce que je renvoie : Lorsque je me maquille, je gomme ma fatigue, je m'embellis... Sans miroir, je ne pourrais pas faire tout ça et j'aurais la sensation de sortir négligé. Je crois que ça pourrait totalement me déstabiliser dans mes relations avec les autres... Ahah, c'est marrant, je suis complètement superficielle en fait !

Marlow
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Sensorielle le 03.12.12 0:02

Pareil que Bulle_ et Stormy, pour moi, c'est impossible de vivre sans miroir.

Sensorielle
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Heaven le 03.12.12 15:02

Depuis que je vis sur Paris je croise beaucoup plus mon reflet (métro, voitures...et il y a toujours eu beaucoup de miroirs dans les appart' ou j'ai vécu). Mais j'avoue que cela ne m'enchante pas.

Franchement, c'est un supplice de me regarder. Même sans miroir, le simple fait de voir ce à quoi je ressemble m'insupporte. Alors moins je me vois et mieux je peux vivre.
Bien sûr quand je me lave les dents, que je me coiffe ou m'habille j'ai besoin d'un miroir pour faire attention, mais c'est tout. Etre face à mon reflet 5 minutes par jour me suffit amplement !

Concernant l'article, je peux comprendre que ce soit une expérience de ne plus se regarder si pour la personne l'apparence est essentielle. Et je ne suis pas étonnée que certaines ont pu se sentir différente après ça.
Pour ma part, je pense que ça me ferai du bien de me voir moins, un peu comme des vacances, mais je ne crois pas que je changerai d'avis sur moi-même.

Heaven
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans miroir : c'est possible ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum