Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets

La situation carcérale française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La situation carcérale française

Message par Charlie le 13.07.12 11:34

Les chiffres viennent de tomber : l'administration pénitentiaire vient d'annoncer que le nombre de détenus en France a atteint un niveau historique. Comptez environ 67 373 détenus en France au 1er juillet 2012 (source : ICI).

Par ailleurs, en avril dernier, l'OIP (observatoire international des prisons) a interpellé les candidats à l'élection présidentielle, sur la situation désastreuse, "hautement préoccupante" des prisons françaises : taux d'emprisonnement trop élevé, non-respect du droit à la dignité humaine, étaient entre autres, les thèmes pointés du doigt par l'organisation précitée (source : ICI).

En regardant un reportage sur la Norvège l'autre jour, on présentait la prison de Bastøy, qui est en fait une prison située sur une île, et où les plus dangereux criminels vivent presque comme nous, les citoyens jouissant pleinement de nos droits : ils peuvent alors travailler, faire du ski, aller au cinéma, faire leurs courses, etc... La réhabilitation étant le principe de base, plus que la sanction en Norvège, son taux de récidive est l'un des plus faible du monde, ce qui est loin d'être le cas, en France

Alors justement, qu'en pensez-vous? Quel est votre avis sur le sujet, sur le cas de nos prisonniers français? Pensez-vous qu'il faille plus se pencher sur la question des sanctions, ou bien sur la question de la réhabilitation? Ou bien les deux? Quelles seraient vos propositions, vos solutions?

Venez en parler ici !

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Havaïanas le 13.07.12 12:21

Je ne sais pas qui finance les prisons en Norvège, ni quel est le budget que l'etat peut lui attribuer, mais pour moi il y a des priorités dans l'etat actuel de la France qui ne sont pas les prisons...

Je veux dire par la que je prefere mille fois que l'argent que je donne aux impots servent a la santé des gens en difficultés, a des gens qui cherchent du travail sans en trouver, a des gens handicapés, a la retraite, plutot qu'a des gens en prisons parce qu'ils ont commis je ne sais quel crime ou delit.

Et pour en revenir a la Norvege, j'espere franchement pas que Breivik va se retrouver dans cette "prison" doré, enfin je veux dire quel exemple de sanction, belle image "vol, tue, viol, c'est pas grave tu pourras quand meme faire du ski et aller au cinema en prison"...

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Khiera le 13.07.12 12:29

Nan mais tant que la société ne prendra pas ses responsabilité, à savoir, la délinquance et les criminels RESULTENT de ses propres erreurs, on continuera à avoir le taux de récidive record qu'on connait aujourd'hui.

Je sais pas Havaianas mais le fait qu'il y ait donc très peu de récidive en Norvège grâce à ce dispositif ça te met pas la puce à l'oreille ?!

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Havaïanas le 13.07.12 12:37

Non mais moi je pourrais juste pas vivre dans un pays ou les prisonniers ont une meilleure conditions de vie que le peuple en fait, combien de citoyens francais ne vont jamais au ski ou au cinema? Beaucoup je pense.

Et j'ai lu ca a propos de cette prison:
"Chaque prisonnier qui enfreint les règles de la prison écologique est renvoyé directement dans une prison fermée. "

C'est donc bien que ce n'est pas suffisant comme sanction, s'il faut avoir en plus des prisons normales.

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Rookie le 13.07.12 12:41

@Havaïanas a écrit:C'est donc bien que ce n'est pas suffisant comme sanction, s'il faut avoir en plus des prisons normales.
Je vais juste répondre à ça, j'ai pas lu le reste honnêtement. Mais.. Pas forcément.Le fait qu'on conserve une prison normale insinue que ce n'est pas une solution adaptés à tous. Mais pourquoi renoncer à une solution qui fonctionnent bien pour certain, simplement parce qu'elle ne fonctionne pas pour tous.


Dernière édition par Rookie le 13.07.12 12:44, édité 1 fois

Rookie
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


http://somebodysgottacare.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Charlie le 13.07.12 12:42

Je prenais l'exemple de la Norvège en fait, pour insister sur les maux qui touchent les prisons françaises, à savoir le taux de récidive, et surtout, les conditions d'incarcération, ne respectant pas, quoiqu'on en pense, le principe du respect de la dignité humaine. C'est histoire d'apporter un exemple factuel et concret d'un modèle qui a visiblement, aux vues des chiffres, fait ses preuves.

Après j'entends bien que la Norvège, que ce soit au niveau de la population (en terme de chiffre), de l'histoire, de la situation économique, etc..., ça soit à des années lumières de la France.

Selon moi, l'objectif de la prison, c'est quand même de base la réinsertion. La sanction est de fait selon moi, partie du processus de réinsertion des criminels/délinquants. Parce que je ne crois pas que déshumaniser (parce que c'est de ça dont il est question finalement, et ce qui pose problème aujourd'hui) un individu soit la solution. Loin de là.

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Charlie le 13.07.12 12:55

Je conseille ce documentaire qui parle effectivement (et qui prend position, comme ça c'est dit), sur la situation carcérale justement, des prisons françaises (le doc date un peu).



Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par greymalkin le 13.07.12 13:16

@Havaïanas a écrit:
Je veux dire par la que je prefere mille fois que l'argent que je donne aux impots servent a la santé des gens en difficultés, a des gens qui cherchent du travail sans en trouver, a des gens handicapés, a la retraite, plutot qu'a des gens en prisons parce qu'ils ont commis je ne sais quel crime ou delit.

Mais tant qu'on admet pas qu'il y a du danger à vivre dans une société, à être humain, on aura toujours ce débat là ! C'est intrinsèque à la nature humaine qu'il y ait du "mal", sans parler du mal qui est fabriqué par la même société, dont on est donc collectivement responsables : la discrimination, la ségrégation, les préjugés, la violence... Et puis crois moi, ils sont en difficulté les gens qui deviennent criminels ou délinquants ce n'est pas un hasard ! L'argent que l'état collecte doit servir à tout, parce que finalement une des missions, si ce n'est LA mission de l'état, c'est la sécurité, et de toutes façons, il y a eu, il y a, il y aura des "déviants".

Bref, moi en fait cette question m'interpelle (sans qu'elle m'empêche de dormir la nuit, je ne m'engagerai pas dans une association, mais c'est un problème parmi d'autres qui me préoccupe) depuis que j'ai lu, en seconde, sur la demande de notre prof d'education civique, le petit recueil "lettres de détenus", qui rassemblent, certainement des lettres saisissantes, mais pas particulièrement extraordinaires, qui racontent seulement le triste quotidien des détenus. Et ça ouvre les yeux. Il faut aussi lire le très beau, mais hardu livre de Foucault, Surveiller et Punir, qui reprend toute la généalogie de l'incarcération, du point de vue des prisons (comme il a pu le faire des hopitaux psychiatriques), on prend du recul. La prison s'adapte à des époques, des moeurs, et en dit forcément long sur nos sociétés...

Déjà je pense que les travailleurs en prison sont très très mal payés. Tous ne vont pas, comme Derrida, devenir philosophe après un passage en cellule, ou prêtre ou tout simplement apprendre à lire, passer un certificat d'études, chercher à changer leur vie, certains vont tenter de revenir à leur vie "d'avant", chercher à avoir un train de vie modeste, dans cette optique, et parce que travailler est sain, c'est normal et bénéfique que les détenus puissent travailler, aient un métier, et ça ne pourra que les aider à se ré-insérer ensuite. Seulement, dans la mesure où ils sont privés de libertés, de droits civiques, auront des amendes souvent colossales à payer en plus de leur peine, a t-on vraiment besoin, quand on les emploie en tant que carrossier, ouvrier ou autres, de les payes 70% de moins que le travailleur à l'extérieur pendant plusieurs années de leur vie ? Je ne parle pas d'un salaire égal ou même comparable à celui qui s'est tenu dans les limites de la loi, mais une rémunération moins anecdotique ça me semblerait plus juste... Comment valoriser, aussi, le travail quand on le rémunère à cette hauteur là ? Quand on sait qu'on travaille uniquement pour pas devenir complètement taré et avoir un emploi du temps ?!

Ensuite il y a tout un tas de problèmes inhérents à la prison (la corruption, les gangs, les intimidations, la promiscuité, les violences, la détresse psychique, l'école du crime...), que la surpopulation carcérale (associé au manque de moyen et de personnel) ne fait qu'amplifier !

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Artémise le 13.07.12 13:52

J'ai fait mon TPE là dessus, et grosso modo, l'argument économique ne tient absolument pas car cela coûte encore plus cher à l'Etat de payer les pots cassés de la réinsertion ratée des détenus, sans parler des droits de l'homme clairement bafoués en prison, que d'investir sur le long terme, pour améliorer la condition carcérale, la réinsertion, qui de fait, diminue le taux de récidive.

L'argument honteux qui fait de la France l'un des pires élèves européens en matière de détention et de réinsertion, est purement politicien: de fait la population n'est pas prête à accorder davantage d'importance à cette question, et encore moins de moyens financiers, déjà par rapport au contexte de crise, et également, surtout, par rapport au sentiment d'injustice que cela peut causer aux victimes et/ou familles de victimes. Sans même penser qu'un détenu bien traité fera justement MOINS de victimes.

Les problèmes liés à la prison sont tellement nombreux qu'il faudra à la France de nombreuses années, de nombreux programmes, et une volonté politique énorme pour arriver à une prison digne de la démocratie qu'est notre pays. Evidemment, la surpopulation carcérale qui conduit à un manque d'hygiène (certaines cellules puent la pisse), à une promiscuité qui accroît la violence en confisquant aux détenus non seulement leur liberté de circuler mais leur intimité!
Ce qu'il ne faut pas oublier c'est que la sanction "prison" est sensé dérober aux détenus leur seule liberté de circuler! or, le plus souvent, on leur confisque non seulement cette liberté, mais également leur dignité, et les droits de l'homme qui y sont associés. L'objectif dépasse le simple cadre de l'éthique, c'est un impératif constitutionnel de se sortir les doigts du cul sur la question, quand on voit que le taux de récidive en France est l'un des plus élevés au monde, alors que, d'un autre côté, on fait partie des pays qui octroient le moins d'aménagement de peine (liberté conditionnelle, semi-liberté, etc) qui permettent de passer du cadre carcéral à la liberté retrouvée en douceur.

En fait le JAP (le juge d'application des peines) est considéré comme un robot qui a 36 000 dossiers à résoudre en un minimum de temps, et il a la pression du manque de moyens qui fait qu'il ne peut octroyer un aménagement de peine qu'aux plus chanceux, la majorité finit sa peine en détention. Ensuite, une fois sortis de prison, la majorité des ex détenus se retrouve sans emploi voire sans domicile fixe, car quasiment rien n'est fait pour les réintégrer dans une vie normale. Quand on n'a ni taf ni logement et qu'on a déjà fait de la prison, franchement faut pas s'étonner de se replonger dans la délinquance, je crois que n'importe qui replongerait tête baissée.


Dernière édition par Artémise le 13.07.12 14:11, édité 1 fois

Artémise
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Khiera le 13.07.12 14:01

C'est comme l'argument pro peine de mort que j'avais lu ici, comme quoi la perpétuité ça coutait cher au contribuable donc autant tuer les rebuts de la société qui violent les enfants : HIIIIIIIIIIN. ERREUR. TU NE T ES PAS RENSEIGNEE AVANT DE PARLER.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Seifenblase le 13.07.12 14:16

@Havaïanas a écrit:Non mais moi je pourrais juste pas vivre dans un pays ou les prisonniers ont une meilleure conditions de vie que le peuple en fait, combien de citoyens francais ne vont jamais au ski ou au cinema? Beaucoup je pense.
Je suis parfaitement d'accord avec ça. La question de la surpopulation carcérale est un vrai problème qu'il faudrait résoudre, mais certainement pas par des raccourcissements de peine. Pour certains délits, les travaux d'intérêt général ou l'arrêt domiciliaire sous surveillance électronique peuvent être des bonnes solutions, à condition de ne pas abuser. Par contre, l'équipement des prisons me choque carrément. Les prisonniers ont des équipements que je ne peux même pas me payer et ils mangent mieux que moi comme étudiante tup Et je ne trouve pas ça normal. Pourquoi eux qui ont enfreint la loi aurait un niveau de vie, des conditions de vie meilleures que moi, qui rame pour m'en sortir ?
La plupart des choses conduisant au non-respect de la dignité humaine sont dues à la surpopulation carcérale et c'est pas d'installer une télé dernier cri dans les cellules qui améliorera les choses. Il vaut mieux construire des prisons et éduquer les prisonniers à un autre mode de vie en valorisant le travail, notamment, comme moyen de réinsertion, oui.

Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par greymalkin le 13.07.12 14:24

@Seifenblase a écrit:
@Havaïanas a écrit:Non mais moi je pourrais juste pas vivre dans un pays ou les prisonniers ont une meilleure conditions de vie que le peuple en fait, combien de citoyens francais ne vont jamais au ski ou au cinema? Beaucoup je pense.

l'équipement des prisons me choque carrément. Les prisonniers ont des équipements que je ne peux même pas me payer et ils mangent mieux que moi comme étudiante tup Et je ne trouve pas ça normal. Pourquoi eux qui ont enfreint la loi aurait un niveau de vie, des conditions de vie meilleures que moi, qui rame pour m'en sortir ?

J'entends bien, ensuite tu dois quand même être au courant qu'il y a des gens qui vivent sans PS 3, sans smartphone, voire même sans télévision, et qui s'en sortent bien ?! Moi aussi je ne comprends pas que la priorité, en tout cas ce que nous en disent LES MEDIAS (il serait intéressant d'aller dans une vraie prison pour voir comment ça se passe et de pas se baser sur le racolage de la télévision pour se faire une idée du quotidien des détenus), ce soit le divertissement par ce genre d'accessoires coûteux, surtout si c'est le contribuable qui paye : un bon dostoievski, c'est parfait, et ça coute 6 euros. Mais à nouveau, il faut analyser : pourquoi leurs revendications porteraient là dessus plutôt qu'autre chose ? pourquoi nous, alors qu'on peut circuler, on en serait jaloux ? Et ensuite, comment penser que cet objet, pour lequel toi tu aurais ramé, aurait la même valeur pour toi, ou pour celui qui l'obtiens grâce à un conseil d'administration ou des subventions départementales ? Tout ça, ça compte.

Et vraiment être jaloux, choquée ou révoltée par quelqu'un qui (soit disant) peut aller au ski, ou jouer à la console, MAIS qui ne dispose pas de ses droits civiques, c'est tout de même un peu bizarroïde comme disposition d'esprit. C'est donc quoi le plus important en France au 21ème siècle ? Avoir une playstation ?!?!

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Artémise le 13.07.12 14:27

Faut que vous m'expliquiez vos sources concernant l'équipement et la bouffe en prison, parce qu'à part à la limite dans les prisons réservés aux mineurs, ça n'existe pas, à part sur le monde enchanté de huit à huit peut être.

Artémise
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Seifenblase le 13.07.12 14:46

@greymalkin a écrit:pourquoi nous, alors qu'on peut circuler, on en serait jaloux ? Et ensuite, comment penser que cet objet, pour lequel toi tu aurais ramé, aurait la même valeur pour toi, ou pour celui qui l'obtiens grâce à un conseil d'administration ou des subventions départementales ? Tout ça, ça compte. [...] Et vraiment être jaloux, choquée ou révoltée par quelqu'un qui (soit disant) peut aller au ski, ou jouer à la console, MAIS qui ne dispose pas de ses droits civiques, c'est tout de même un peu bizarroïde comme disposition d'esprit. C'est donc quoi le plus important en France au 21ème siècle ? Avoir une playstation ?!?!
On est bien d'accord, mes droits civiques sont bien plus importants qu'une console à laquelle je ne jouerais pas. C'est vraiment le principe qui me gêne. Je pars du principe que si on est en prison, c'est généralement (il y a toujours des erreurs judiciaires...) parce qu'on a fait une connerie. Et ça me semble un peu déplacé qu'on offre ce type de confort à des personnes qui ne le mérite pas.

Quant à ce qui est d'entrer dans une prison pour voir ce qui s'y passe, c'est effectivement quelque chose qu'il faudrait faire. J'y avais songé pour la semaine d'immersion qu'on avait l'an dernier mais les prisons sont très très réglementées et la réponse qu'on m'a faite c'est qu'on n'a rien à faire dans une prison si on n'a pas été condamné.

Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Khiera le 13.07.12 15:30

Pas besoin d'une semaine Seifenblase, rien qu'une journée ça te ferait tout drole !

D'où vous tenez que l'administration pénitentiaire paye au prisonniers des bonus de confort ??? Moi de ce que je sais, le ""confort"" dont les prisonniers jouissent c'est celui qu'ils se sont payés et que l'administration a accepté, pas le contraire !

J'fais des gros efforts pour pas être désagréable mais ça se voit que vous n'avez aucun de vos proches en prison. Vous pourriez pas sortir des trucs pareils autrement.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Artémise le 13.07.12 16:58

@Khiera a écrit:D'où vous tenez que l'administration pénitentiaire paye au prisonniers des bonus de confort ??? Moi de ce que je sais, le ""confort"" dont les prisonniers jouissent c'est celui qu'ils se sont payés et que l'administration a accepté, pas le contraire !
Justement je me le demande. Et c'est d'ailleurs complètement faux (il me semble après que les règlements/décrets/arrêtés du ministère de la justice sont une source fiable), tout le confort dont disposent les prisonniers ont été loués par eux et avec une surtaxe, grâce à un argent gagné par le travail carcéral. Après évidemment on peut trouver injuste qu'ils puissent se payer des gadgets, mais en même temps je vois pas comment pourraient ils dépenser le peu de fric qu'ils ont autrement vu qu'ils ne peuvent pas... sortir tup . Puis acheter des livres, d'accord, d'abord faudrait il que cela fasse partie d'un rituel culturel (déterminisme social), ou qu'ils sachent lire (et c'est pas un préjugé, vous seriez étonnées du taux d'analphabétisme/illettrisme en prison).

Artémise
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par greymalkin le 13.07.12 18:35

@Artémise a écrit:Puis acheter des livres, d'accord, d'abord faudrait il que cela fasse partie d'un rituel culturel (déterminisme social), ou qu'ils sachent lire (et c'est pas un préjugé, vous seriez étonnées du taux d'analphabétisme/illettrisme en prison).

Merci Arté' et Khiera pour les précisions sur les budgets / la façon dont les détenus pouvaient s'équiper, ce qui invalide de toutes façons les préjugés selon lesquels "on" paieraient pour leur confort !

Bon, pour parler du très très personnel, quelqu'un de mon entourage est allé en prison, mais très sincèrement, il en parle pas, en famille, on en parle pas non plus, je ne sais même pas pourquoi il était en prison pendant plusieurs années (je ne sais même pas combien de temps), et c'est pas comme si le sujet passait bien entre le fromage et le dessert ! Tout ce que je sais et j'observe c'est qu'une fois sa dette payée à la société, c'est incroyablement difficile qu'on te perçoive comme un être humain, que tu ne reprends jamais une vie normale (ne serait-ce que compte tenu des dettes que tu as contracté ! même en travaillant le mec ne gagnera jamais un sou, absolument tout ce qu'il gagne est destiné à payer une amende qu'il ne pourra pas espérer payer avant sa mort et qu'il transmettra à ses deux fils si jamais ceux ci acceptent leur héritage!). Et là on parle pas d'un grand bandit récidiviste, juste de quelqu'un qui a fait les mauvais choix à un moment, je crois qu'il est donc très clair qu'un détenu paye le prix de son forfait pendant sa peine et pendant toute sa vie après ! Je n'ai pas de commisération particulière, c'est normal de payer une dette à la société (ensuite est-ce normal à ce point ? ça ne je sais pas), et puis surtout parce que ce serait de mon point de vue aussi abscon de se faire une idée / vérité de ce qu'est la prison parce qu'un proche y est, ou y a été, que de se faire une idée de ce qu'est un meurtrier ou un violeur parce que sa soeur a été tuée, ou parce qu'on en a été victime : quand on est trop proche et qu'on utilise un vécu personnel, on est pas en mesure de juger, sinon on convoquerait des parents dans les jurys d'assise d'infanticide... ça ouvre juste l'esprit et apporte une connaissance par expérience, c'est déjà pas mal.

Ensuite, j'ai notamment parlé de bouquins, donc je sais pas si tu me répondais Arté ? Evidemment parler de Dostoïevski c'était donc de l'humour, j'évoque d'ailleurs l'analphabétisme dans mon post ! (tout comme le fait que probablement lire ne leur vient pas à l'esprit, - et ça n'a rien de grave, c'est juste un exemple de loisir peu couteux, cf : "pourquoi leurs revendications portent là dessus (mettons une console de jeux ou une télé) plutôt que sur autre chose (les pléiades de julien green)")

Bref ! Sinon Seifenblase, pour pénétrer en prison, on peut aussi être bénévole non ? Est-ce que tes responsables avaient évoqués ça ou bien étaient catégoriques sur le sujet ??

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Artémise le 14.07.12 0:40

Non ça ne t'était pas destiné, je lançais ça de manière générale, juste pour dire que si leur argent est dépensé en gadgets électroniques, supports de culture de masse, et pas dans la littérature, c'est simplement le reflet d'une appartenance à une catégorie sociale (modeste, pauvre, exclue, etc), surreprésentée dans les prisons.

Moi aussi une personne de ma famille est allée en prison, mon oncle, pour un délit très grave, le vol à main armée. C'était dans les années 70, il avait à l'époque un statut de résident et pas la nationalité, donc il a été condamné à de la prison + expulsion du territoire français pendant 10 ans. Sauf qu'il n'avait pas de famille en Algérie (origine de mes grands parents), et il a vadrouillé pendant une décennie en Libye, en Syrie, au Yémen et en Irak. Après s'est bien fait retourné le cerveau dans ces pays à risque, il est revenu en France complètement extrémiste. (On s'étonne des Mohamed Merah après). Heureusement mes grands parents connaissent très bien l'Islam et l'ont remis à sa place, mais ça aurait pu aller très loin. Comme quoi le problème de la réinsertion en France fait partie des vieux meubles.

Artémise
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Reykjavik le 15.07.12 0:33

Edit


Dernière édition par Reykjavik le 07.12.12 17:03, édité 1 fois

Reykjavik
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Khiera le 06.12.12 22:38

Un petit reportage photo pour les filles qui parlaient du confort des prisons.

http://www.francetvinfo.fr/marseille-dans-l-enfer-de-la-prison-des-baumettes_182387.html

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par greymalkin le 06.12.12 22:45

@Khiera a écrit:Un petit reportage photo pour les filles qui parlaient du confort des prisons.

http://www.francetvinfo.fr/marseille-dans-l-enfer-de-la-prison-des-baumettes_182387.html

Je recherchais le sujet pour "upper" avec ces photos, j'ai lu l'article du monde ce soir... Effarant. Le journaliste rapportait que pendant les heures de promenade, les "douches" (7 douches sur 10 étant hors d'usage), les surveillants n'étaient même pas là... Autant imaginer l'ambiance qui doit régner. Ca glace le sang, vraiment, personne ne mérite de vivre même une simple journée dans des zones de non droit pareil.

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Freakum le 07.12.12 0:55

On nous montre sans cesse les deux extrêmes, soit un confort sans nom soit une vraie porcherie mais j'ose espérer qu'il existe un entre les deux, sans trop ni pas assez.

Après sincèrement je n'ai aucune empathie pour les violeurs et tueurs. Si on tuait l'un de mes proches je lui souhaiterais une condition bien plus médiocre encore...
Mais pour les voleurs ou les dealeurs de drogue je trouve ça triste. Si ils se sont fourré dans cette situation c'était par manque d'argent et non de plaisir donc c'est assez malheureux et là il y a un gros problème de réinsertion.

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Charlie le 07.12.12 9:51

@Freakum a écrit:Après sincèrement je n'ai aucune empathie pour les violeurs et tueurs. Si on tuait l'un de mes proches je lui souhaiterais une condition bien plus médiocre encore...
Mais pour les voleurs ou les dealeurs de drogue je trouve ça triste. Si ils se sont fourré dans cette situation c'était par manque d'argent et non de plaisir donc c'est assez malheureux et là il y a un gros problème de réinsertion.

Alors je crois honnêtement Freakum que c'est très naïf de croire que les dealeurs font toujours ça pour survivre, vraiment, vraiment. Et de dire que les violeurs et les meurtriers doivent, pour donc si je te suis, être punis de leur crime, vivre comme des sous-hommes ? C'est ça selon toi le but de la prison? Que vont-ils apprendre? Comment tu réinsères un mec qui pendant 15 ans, vit comme un chien de la casse? Comment tu peux le réinsérer dans une société où d'une part, il sera toujours vu, de loin ou de près, comme un parfait enculé, et qui aura été finalement déshumanisé?

Non parce qu'on a tendance à l'oublier, mais le but 1er de la prison, c'est la réinsertion. Punir, faire comprendre et dans certains cas (beaucoup de cas), soigner et aider ces personnes à se réinsérer dans la société au sein de laquelle ils ont déconné, auparavant.

Je suis persuadée que c'est à cause en grande partie, des conditions de vie des prisonniers, et de l'objectif 1er (réinsertion) qu'on a tendance à oublier, que le taux de récidive en France atteint des sommets. L'intérêt qu'on a TOUS à trouver à un meilleur encadrement des prisons, à une réinsertion effective et efficace, c'est une baisse du taux de récidive, et c'est donc fatalement une baisse des probabilités de se faire buter, violer, torturer, maltraiter un jour (si on pousse le raisonnement jusqu'au bout, bien qu'on aura toujours des gens qui s'égareront du chemin, par maladie, folie, passion, que sais-je).

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Khiera le 07.12.12 9:54

Mais - je me retiens de dire "putain" - Freakum tu me montres s'il te plait une prison grand luxe ? En France ? Qui ne soit pas un établissement hybride ???

Et sinon pas mal ton analyse de la population carcérale, elle est ni manichéenne ni cliché ni simpliste, juste bien.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Artémise le 07.12.12 10:13

Je voulais updater pour les photos aussi! franchement quand je vois ça, ça conforte totalement mon intérêt pour ces grands thèmes dans l'humanitaire où je voudrai agir par mon travail (la dignité de la personne dans les prisons ; droit à l'alimentation ; défense de l'agriculture durable (bio/éthique)).

Et puis Freakum ce raccourci non probant qui consiste à croire qu'il n'y a que des violeurs, des tueurs en prison... et en particulier, dans ces prisons-là, c'est tellement méconnaitre le sujet.

Moi je crois, c'est un avis un peu extrême et je l'assume totalement pour assez bien connaitre la situation de la réinsertion des prisonniers en France; que les hommes politiques sont bloqués dans toute initiative/projet de loi, parce que les idées, les rapports ont beau fuser et préconiser peu ou prou la même chose, malheureusement les Français sont vraiment des gros cons qui envisagent la prison comme une source de punition de l'individu par la société, et qui ont zappé que dans un Etat de droit, la punition c'est peine perdue, et qu'on est passée à un autre système: l'éducation et la réinsertion.

Il y a quasiment à chaque quinquennat un rapport qui tombe et qui exhorte le gouvernement à doter plus de moyens à la réinsertion (qui à moyen terme, seront rentabilisés par une diminution sensible de la récidive). On voit déjà assez de cons dans la rue quand une loi a pour objet de corriger une inégalité, alors imaginez ce qui sortirait dans la rue si on se proposait de respecter la dignité due à tout homme et de faire de la prison ce qu'elle aurait toujours du être: une zone de réinsertion!

Quel pays DÉMOCRATIQUE et DÉVELOPPÉ fait pire que nous en matière de prison? Les Etats-Unis, et pourtant on fait vraiment partie des mauvais élèves en la matière, que ce soit par rapport aux pays de l'OCDE ou au monde entier tout court. Heureusement que le traitement et la réinsertion des prisonniers ne fait pas partie des critères statistiques pour déterminer la démocratisation d'un pays. C'est bien chère France, continue comme ça.

Artémise
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par greymalkin le 07.12.12 10:23

@Freakum a écrit:
Après sincèrement je n'ai aucune empathie pour les violeurs et tueurs. Si on tuait l'un de mes proches je lui souhaiterais une condition bien plus médiocre encore...
Mais pour les voleurs ou les dealeurs de drogue je trouve ça triste. Si ils se sont fourré dans cette situation c'était par manque d'argent et non de plaisir donc c'est assez malheureux et là il y a un gros problème de réinsertion.

Est ce que ça te ramènerait ton proche de placer son meurtrier dans un espace digne d'un camp de concentration ?! Est ce que tu te réveillerais tous les jours en te disant "bon, au moins, il croupit dans un trou dégueu, je peux commencer ma journée du bon pied" ?

Je partage pas tout à fait le point de vue de MIA, pour moi l'objectif de la prison est d'emblée triple : isoler de la société celui qui est (ou a été) un danger pour elle, le punir (en le privant de ses droits fondamentaux : circuler, voter, voir son entourage - la prison doit quand même avoir un effet dissuasif !), ET réinsérer. Mais ces trois là ensembles, pas l'un plus que l'autre. Or ils ont le droit d'être isolés de la société dans un endroit pas infesté de rat, avec des surveillants en nombre suffisant (sinon on ne peut qu'imaginer les traffics et sévices qui auront cours entre des individus qui ont démontré par le passé une tendance à la violence), qui soit propre et qui ne soit pas en surpopulation !

Quant aux dealers de drogue, tu penses vraiment qu'ils le font pour l'argent ? Mais quand on a besoin d'argent on travaille, il y a quand même un éventail de possibilités entre "baby sitter" et "dealer de drogue" !! Il y nécessairement des facteurs environnements, sociaux qui expliquent que pour eux, dealer de drogue, malgré la violence et le danger encouru, en fait est une option ! Ce serait comme dire des addicts "ah ils savent pas se contrôler, ils ont trop regardé skins et se sont dit, purée ce qu'ils ont l'air cool". Bah non, on devient pas addict à quoique ce soit, alcoolique ni dealer de drogue ou voleur sur un malentendu, on le devient parce qu'à un moment y'à un truc dans nos vies qui n'a pas été dit, fait, qu'on a un mal être ou un dysfonctionnement qui ne se résout QUE dans une conduite en marge, déviante : en gros on est une victime. C'est pour ça que les grosses opérations pour démanteler les traffic ça ne sera jamais suffisant et ça ne résout rien, ce qu'il faut se demander c'est pourquoi, en premier instance, les gens consomment de la drogue pour lutter efficacement contre ce mode de vie là (si on estime qu'il est incompatible avec la société qu'on souhaite)

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Freakum le 07.12.12 10:27

Je pense qu'il y a eu un gros gros problème de compréhension, en voulant faire vite j'ai fait une grossière généralisation et ça j'en étais consciente en l'écrivant, c'était juste pour cerner à peu près ma façon de penser.
Tout comme vous je suis absolument contre c'est clair, et en aucun cas Khiera je n'ai dit qu'il y avait des prisons de luxe mais que dans certains reportages on nous montre ça et dans ton article on nous montre surement l'une des prisons les plus horribles (parce que je l'espère (et donc n'affirme pas) qu'en général les prisons sont "normales". J'imagine bien que le confort doit rester médiocre mais qu'on atteint pas un tel manque d'humanité).

Après je n'ai jamais mis les pieds dans une prison et à part les reportages qu'on nous montre dessus (et dont je n'ai pas forcément envie de croire aveuglement) je ne suis pas renseignée. J'ai juste imaginé si l'on tue ou viol mon enfant, ma soeur ou autre et je ne pense pas que ma rancoeur aura une grande pitié pour eux

Edit: Bien sur que non Grey! Je ne tolère pas du tout ses prisons mais j'ai moins de pitié pour eux que pour les autres

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Humf..

Message par Bogota le 21.04.13 22:21

@Khiera a écrit:Pas besoin d'une semaine Seifenblase, rien qu'une journée ça te ferait tout drole !

D'où vous tenez que l'administration pénitentiaire paye au prisonniers des bonus de confort ??? Moi de ce que je sais, le ""confort"" dont les prisonniers jouissent c'est celui qu'ils se sont payés et que l'administration a accepté, pas le contraire !

J'fais des gros efforts pour pas être désagréable mais ça se voit que vous n'avez aucun de vos proches en prison. Vous pourriez pas sortir des trucs pareils autrement.


Je suis tout à fait d'accord avec Khiera, le "confort" en prison n'est pas le mot d'ordre pour tous les détenus.. IL faut, je pense arrêter de regarder les émissions diffusés sur w9, D8 ou encore NRJ12.. On ne vous montre que ce qu'on veut vous montrer.. Le confort en prison il faut le payer, et parfois cher..

Ce qui m'interpelle, c'est lorsque je lis une personne qui à ecrit que les détenus mangeaient mieux qu'elle en prison, vivait dans de meilleures conditions en gros..

Rien de désagréable ou de méchant dans ce que je vais te dire mais tu parles d'un sujet que tu ne connais pas et tu affirmes des choses qui sont complètement fausses et offensantes..

En prison, si tu n'as pas d'argent, beaucoup d'argent, tu peux t'asseoir sur la "bonne bouffe" et sur la phrase "manger à sa faim", tu peux rêver de ta ps3 de ta tv, de ta châine hifi ou de ton ipod dernier cri..

La réalité en prison c'est la promiscuité, des cellules de 9 voir 10m² où tu peux t'entasser à 4, des toilettes dans cette meme cellule, pas de nourriture apart la "gamelle" infame quotidienne distribuée par le service pénitencier, pas de savon, pas de dentifrice, pas d'écran plat non plus.

On est bien mieux lôti en étant étudiante croyez moi..

Personnellement je pense qu'il faut donner une certaine importance à la réhabilitation de certaines prisons, à leurs modernisations, mais avant tout, il faut également développer les placements sous surveillance electroniques, favoriser le suivi extérieur, aider à la réinsertion. Payer les détenus correctement lorsque ceux-ci sont volontaires pour travailler au sein d'un centre de détention. De plus, je pense que la justice Française devrait également remettre en cause son fonctionnement bien trop strict et autoritaire. Mettre en prison des délinquants qui ont commis des fautes mineurs n'est pas la bonne solution, d'autres existent et doivent être mises en plus...

Si aujourd'hui le taux de récidive est élevé chez les anciens détenus, cela s'explique simplement par un manque d'accompagnement en fin de peine.. Ils sortent démunis, sans personnes, sans un sous en poche, avec une infime possibilité de trouver un employeur (Qui veut embaucher un ancien tolard? Personne vraiment? Aucun volontaire? Vous êtes sur?) Bref, c''est du grand n'importe quoi, les petits voleurs se retrouvent avec des violeurs ou encore des tueurs sans pitié..

C'est àa la justice? Payer ses crimes oui, mais pas de n'importe quelles façons et surtout à leur juste valeur!


Bogota
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation carcérale française

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum