Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
» Votre dernier voyage ?
Aujourd'hui à 12:28 par ocytocine

» Ce que tu aimerais avoir à Noël.
Aujourd'hui à 9:27 par Sandra50

» Dernier film vu à la maison ?
Hier à 14:27 par -Emma-

» Que lisez-vous en ce moment ?
Hier à 9:58 par Darkshines

» Vos coups de coeur musique
06.12.16 21:42 par Marlow

» Bilan de l'année : le questionnaire qui résume tout !
06.12.16 12:26 par Sunn

» Votre dernier achat
06.12.16 11:02 par Sunn

» Dernier cosmétique acheté
05.12.16 17:35 par Stormy

» Dernier film vu au cinéma ?
05.12.16 14:42 par Nora

» Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
02.12.16 14:56 par Sweet

» Dernier épisode regardé
02.12.16 10:57 par Chill

» Votre prochain voyage ?
01.12.16 8:24 par Lithium

» Mariés au premier regard
30.11.16 22:50 par Valkyrja

» 0 déchet
30.11.16 15:46 par Light

» [Topic Officiel] ¡¡¡ Joyeux Anniversaire !!!
28.11.16 23:09 par Hope


Nicolas Demorand rejeté à Libération

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nicolas Demorand rejeté à Libération

Message par Khiera le 05.04.12 16:23

Un an après son arrivée à la tête du quotidien, la greffe n'a visiblement pas pris : un grand malaise règne dans la rédaction de Libération.
Le personnel du journal a en effet l'impression d'avoir été "dépossédé" du quotidien.

Les récriminations sont nombreuses : "des unes raccoleuses", "un traitement éditorial partisan en matière politique, qui semble inféoder le journal au PS", "la mise à l'écart de continents entiers du journal, comme le social, l'environnement, l'immigration"...

En spoiler, le communiqué de Libération dans son intégralité :

Spoiler:
Lundi 2 avril 2012

COMMUNIQUE DE L'ÉQUIPE DE LIBÉRATION

Lundi 2 avril, l'assemblée générale convoquée par la SCPL s'est réunie dans la salle du hublot. Une large majorité des personnels de Libération y a participé dans une ambiance calme et résolue. Au cours de cette assemblée, s'est exprimé un grand malaise, qui tient d'abord au sentiment d'être dépossédé du journal. Bien souvent, nous ne nous y reconnaissons plus. La direction semble ne pas avoir de politique relative à chaque domaine du journal, du sport à l'économie, de la politique à la société, du web à la culture. Elle ne tient aucun compte de ce que les rédacteurs, eux, peuvent en savoir selon leurs compétences et leur aptitude à travailler ensemble.

De là, le sentiment général d'être l'objet d'un mépris, encore accentué par l'attitude autoritaire et arrogante de la direction. Et ce, dix mois après que l'équipe a voté à une large majorité une motion de défiance. Un an après l'arrivée de Nicolas Demorand, la greffe n'a pas pris. La liste des griefs est longue :
- Des Unes raccoleuses qui tantôt défigurent Libération, tantôt vont à l'encontre des valeurs qui ont toujours été les siennes
- De pseudos événements basés sur des interviews et non sur des reportages et enquêtes
- Un traitement éditorial partisan en matière politique, qui semble inféoder le journal au PS
- La mise à l'écart de continents entiers du journal, comme le social, l'environnement, l'immigration.
- Des embauches de cadres répondant à une logique discrétionnaire, sur fond de précarisation croissante des pigistes.
- Des divergences évidentes au sein de l'équipe de direction qui conduisent à la confusion tant rédactionnelle qu'organisationnelle.
- Des opérations publicitaires contestables lancées sans consultation de la SCPL en dépit des engagements pris par la direction.Le sentiment prévalent est que l'équipe de direction s'est surtout souciée d'asseoir son pouvoir plutôt que de se mettre au service du journal. Libération ne se fera pas sans son équipe. L'équipe demande à entendre la direction sur l'ensemble de ces points, et se déterminera en conséquence.

L'équipe réunie en AG

Aouch non ?

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Demorand rejeté à Libération

Message par Sunsh le 05.04.12 22:09

Moi je me rappelle surtout (en fait, je ne connaissais pas ce mec avant) de l'interview qu'il avait mené avec Mélenchon en janvier dernier, qui avait visiblement était un fiasco parce que Demorand était plus dans l'esprit de pousser à bout Mélenchon que poser de réelles questions, on lui reprochait aussi d'être trop passif quant à son job de journaliste, à ne jamais donner vie à son interrogatoire. Et je crois que ça avait mené à une remise en question du journalisme français qui était la plupart du temps couché, rarement assis et jamais debout. (Cette phrase m'avait vraiment marquée d'ailleurs, il faudrait que je retrouve l'article)

D'après que ce j'ai compris il a carrément détruit l'esprit et les idéaux de Libération, en donnant un nouveau genre au journal qui donnait l'impression d'être arrangé pour plus vendre et faire du profit que faire voir la presse d'une certaine manière, avec une critique assez gauchiste.

Sunsh
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Demorand rejeté à Libération

Message par Khiera le 06.04.12 17:49

C'est con j'aimais bien Demorand, je me demande ce qu'il foutu à Libé pour qu'ils soient tous vénères comme ça.
Peut être qu'il est trop moderne, qu'il a voulu bousculer l'ordre établi en tapant trop du poing sur la table, qu'il n'a pas assez fait preuve de diplomatie, qu'il est arrivé en terrain conquis... C'est une vieille machine Libé. J'avais entendu qu'il avait mis à la porte des vieux de la vieille de Libé pour imposer son équipe, c'est pas particulièrement fin en terme de management. Par contre j'avoue que j'ai du mal à comprendre comment on peut lui reprocher d'embaucher des CDI au profit des pigistes, c'est quand même plus sympa d'être en CDI qu'être pigiste !

Pour la fameuse interview avec Mélenchon, je me souviens pas avoir trouvé Demorand particulièrement poussif, je me souviens juste d'avoir été une fois de plus choquée par l'agressivité de Mélenchon face aux journalistes qui le mettent en difficulté, je le trouve pire que George Marchais... Pourtant je comprends ce qu'il reproche au journalisme moderne, mais est ce bien utile de sortir de ses gonds comme un psychopathe à chaque fois ?

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Demorand rejeté à Libération

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum