Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets

Le bizutage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bizutage

Message par Charlie le 21.11.11 21:05

Aujourd'hui en France, on recommence à parler du bizutage qui récemment, a beaucoup fait baver contenu des évènements concernant un étudiant en 1ère année à Dauphine qui s'est vu graver le nom d'une des associations de la fac à l'aide d'une capsule dans le dos.

Essentiellement présent au sein des grandes écoles ou des facs de médecine, que pensez-vous de cette pratique, interdite par le code pénal en France? Cela vous est-il déjà arrivé? En gardez-vous un bon, mauvais souvenir?

Venez tout nous raconter.

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Salakis le 21.11.11 21:28

Ah ça tombe bien je suis devant Bernard de la Villardière :class: !

Je pense qu'aujourd'hui on parle vite de bizutage. Je suis allée à un fameux week end d'intégration de médecine qui fait si peur. L'ambiance était plutôt bon enfant. Bien sûr, beaucoup d'alcool, beaucoup de jeux débiles, mais en aucun cas on ne m'a obligée à participer si je n'avais pas envie. A mon avis ça fait peur vu de l'extérieur, parce que c'est assez provocateur. Mais ce n'est plus de la torture ou de l'humiliation comme ça a pu l'être il y a 30 ans (tout au moins à ma connaissance !).

Salakis
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Joleane le 21.11.11 21:30

Ah bah tiens, je regarde le reportage sur M6 ^^

Concernant l'idée, ouais allez je suis pour, quand on voit le nombre d'étudiants qui kiffent, c'est eux qui choississent (enfin pas toujours) donc qu'ils s'éclatent comme ils veulent. Je m'en tape un peu de ce qui se passe dans ma fac, on est entre adultes, chacun met ce qu'il veut dans sa bouche, se roule dans ce qui lui plait, etc.
Concernant la manière de faire, je ne connais en rien le code pénal mais à mon humble avis, ça doit violer un bon nombre de trucs non ?

J'ai fait deux facs et n'ai jamais participé à un bizutage.
Apparemment ça doit être un luxe puisque bon nombre d'étudiants y sont plus ou moins obligés...
A Bruxelles, laisse tomber le culte, tout le monde en parle, ce n'est pas appelé un "baptême" pour rien, c'est limite religieux je crois...
On m'a répété que ça allait m'aider pour m'intégrer... J'ai eu aucun problème pour le faire merci bien. Je me suis fait des potes baptisés comme des non-baptisés et personne ne me l'a reproché. Juste dit que c'était dommage... Ouais nan, je trouve pas ça dommage du tout non.
Après les belges savent faire la fête, donc bon nombre de fois je me suis retrouvée soûle aux fêtes étudiantes mais au moins, moi, je n'avais personne derrière moi pour me beugler " ALLEZ BOIS ESPECE DE SOUS-MERDE" pendant que je commençais mon coma étyllique.

A ma fac actuelle (Paris 13) euuuh..... il se passe quelque chose ? Si oui c'est totalement caché. Après moi je ne suis pas un modèle d'intégration. Les associations j'en ai rien à taper, je vote pour personne, je participe à rien, en mode autruche total. Du coup si il y a des week-ends d'intégration je ne suis pas au courant.

C'est un choix et ça reste des facs. Parce que (bon, je ne sais pas comment ça se passe au fond donc pardonnez-moi si je dis des bêtises) dans les écoles de commerce ou autres, l'exclusion doit être plus forte. Et ça mais je trouve ça tellement abject, quelles bandes de connards... C'est pour ça qu'en règle général je n'aime pas les présidents d'assos, ceux qui militent à fond et qui méprisent, voir maltraitent ceux qui ne se plient pas à leurs règles d'intégration merdiques. Va faire ta propagande ailleurs l'ami.

Bref, voilà. Jeune étudiant, fait ce que tu veux de ta carcasse, mais laisse autrui choisir drapeau

Joleane
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Seifenblase le 21.11.11 21:43

Dans mon école, le BDE a fait deux week-end d'inté, cette année et l'année dernière. J'ai participé à celui de l'année dernière et c'était très sympa, vraiment gentillet. On s'est bien amusés, certains ont beaucoup (trop) bu mais personne n'a été obligé de faire quoi que ce soit. On a juste balancé de la farine puis de l'eau sur les première années, pour "marquer le coup".
Pour beaucoup, le bizutage est une forme d'intégration mais je pense que pour certains bizuts, ça peut être une honte. Et puis, je pense qu'on peut très bien s'intégrer sans passer par le bizutage.

Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Jean le 21.11.11 21:49

Ca me fait flipper. Et je pense me taper suffisamment la honte régulièrement toute seule, pas besoin d'aller à un week end spécialement pour ça... J'ai conscience d'être un peu rabat joie mais bon tant pis si je ne m'intègre pas, je kiffe pas particulièrement l'idée de me faire poursuivre par des gens qui me balancent de la nourriture ou être forcée à faire des jeux stupides. Je crois que j'ai été traumatisée par des reportages sur les bizutages. :/

(mais à part ça il m'arrive d'être cool. :beh: Enfin je crois. Enfin peut être.)

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Thunder le 21.11.11 22:05

Bah moi ça m'énerve et je trouve ça complètement débile. Alors je sais que je peux pas vraiment juger puisque je n'ai jamais vécu de bizutage/we d'inté etc de l'intérieur (et franchement je suis bien contente qu'en lettres on n'ait pas tous ces trucs), mais voir des étudiants foutre le bordel en ville à chaque début d'année bah ça m'énerve, je trouve ça même pas drôle leurs trucs. J'aime pas l'esprit, j'aime pas les jeux, j'aime pas le fait que tu doives te saouler, ça m'agace. Grosse intolérante sur ce coup-là, j'avoue, c'est nul, mais ils me gavent à chaque fois. Et puis en effet, ça peut amener à des débordements et je cautionne pas. En fait je crois que ce qui m'insupporte le plus c'est le côté soumission : les nouveaux sont "soumis" aux plus anciens qui sont limite prêts à leur faire faire n'importe quoi... je trouve ça ouf. Ca me plaît pas du tout cette forme d'autorité. En plus, je me trompe peut-être mais j'ai l'impression que c'est réellement un facteur d'intégration, comme si ceux qui n'y participent pas étaient vu comme des gros loseurs. Bah en tout cas si je devais choisir je le ferais pas et j'en aurais rien à foutre.

Thunder
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par May-Toffee le 21.11.11 22:12

J'avoue que c'est le genre de trucs qui me fait flipper...
Ceci dit une partie des écoles/facs a quand même réduit les proportions gigantesques de ces fameux bizutages.

D'ailleurs quand le BDE est venu dire " ouais demain on vous bizute", 2 minutes après être sortis de l'amphi ils étaient de retour "bon, alors apparemment on a pas le droit de prononcer le mot bizutage, vous inquiétez pas, y'aura de la farine, de la sauce piquante et du PQ, rien de méchant".

Et en effet, on a chanté les chansons de l'IEP, on s'est fait tartiner au flambi / nutella /farine et on s'est baigné dans une fontaine. Rien de bien méchant ...

Au WE d'inté voilà, c'était apparemment bière à gogo, mais y'a jamais eu d'humiliation ou quoi que ce soit.

Je pense qu'il faut calmer un peu le jeu, certes quelques écoles/facs le pratiquent encore de manière .. peu louable voire horrifiante, mais ce sont des exceptions !

May-Toffee
Vieille branche
Vieille branche


http://chroniquesduboutdumonde.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Lithium le 21.11.11 22:17

J'ai fait 3 week-end d'inté. Bah j'ai pas mouru.

Il est vrai que l'image qu'on en montre à la télé fait peur. J'ai envie de dire que si on nous vendait des trucs qui choquaient pas, on regarderait pas.
La mentalité est vraiment bon enfant comme l'a dit Salakis. On ne nous force pas à faire certains trucs. Oui je me suis baladée déguisée sur la Place de l'Hôtel de Ville. Oui je me suis mangé de la farine dans la gueule. Oui j'ai pas mal bu (sans être forcée !). Et alors ? C'était drôle. Et les deux années suivantes, je me suis vengée sur les premiers années Twisted Evil

J'ai adoré ces moments et je le referai volontiers ! Je suis même triste d'avoir fait mon dernier week-end d'inté cette année... Heureusement qu'il y la désinté à la fin de l'année ! Moq
Non vraiment, c'est ce qui me manquera le plus je pense...

Lithium
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Gatsby le 21.11.11 22:18

J'ai eu droit à un "bizutage" à peu près du même genre que May, une soirée et un week-end avec farine, sac poubelles, chantilly, chansons paillardes, chorés ridicules et plongeon dans la fontaine. Il n'y a rien eu d'humiliant c'était plus un bon moment où tout le monde est ridicule donc pas de gêne quoi que ce soit.
Je ne crois pas que ça soit indispensable mais un bizutage gentil, ça peut permettre de mieux connaître les gens avec qui on galère.

Par contre j'ai vu ce qui c'était passé à Paris Dauphine et euh... Oo
Je trouve ça dingue d'en arriver à de telles extrémités.

Gatsby
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Freakum le 21.11.11 22:44

Je trouve que les médias amplifie beaucoup beaucoup les choses. J'ai vu ce qu'il s'est passé en P2 et je connais beaucoup de personnes qui sont passé par là pour savoir que ça ne se passe pas comme ça (à moins que la fac de Médecine de Nantes soit une exception)
Pour la quête d'argent ils viennent dans l'amphi, se foutent à poil mais ils sont clairement volontaire vu qu'ils veulent de l'argent pour leur WE. Sinon c'est les déguisement, les petits défis qui sont faisable et si tu veux pas le faire bah tu ne le fais pas.
Le WE ok il y a beaucoup d'alcool, de musique etc... Tout est plus amplifié que les soirées étudiantes "basiques" mais le danger des comas éthyliques reste la même partout.

J'avais été bizuté quand j'étais en prépa HEC mais c'était vraiment gentillet, j'ai même trouvé ça nulle :dent:

Après je pense que ça dépend beaucoup de la ville, et de l'école en question mais je pense que les accidents restent quand même rare.

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Joleane le 21.11.11 22:47

Mais je ne vous comprend pas quand vous dites que les médias exagèrent : ils n'ont pas payé des acteurs pour faire leurs reportages...
Et puis y'a pas que les médias, rien que les images amateurs.

Joleane
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Artémise le 21.11.11 22:49

Je suis suuuuper mitigée parce que je suis complètement d'accord avec Thunder, ce qui fait flipper c'est l'effet de groupe/de masse, vraiment, ça peut facilement partir en couille sans qu'on l'ait prévu. Ça a un côté sectaire qui me fait assez froid dans le dos. Puis je déteste quand on joue avec la nourriture, non vraiment, c'est dégoûtant de faire ça, je suis nazie là-dessus, mais j'ai toujours été élevée dans le respect de la nourriture, autant jouer avec de la mousse à raser c'est bon, mais quand c'est farine/oeuf bofbof quoi. Maintenant c'est vrai que, étant à l'université, j'ai un peu regretté qu'il n'y ait aucune forme d'intégration à part une soirée pétée en boîte où personne se parlait... c'est vraiment vraiment dommage...

Artémise
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Freakum le 21.11.11 22:52

@Joleane a écrit:Mais je ne vous comprend pas quand vous dites que les médias exagèrent : ils n'ont pas payé des acteurs pour faire leurs reportages...
Et puis y'a pas que les médias, rien que les images amateurs.

Ah mais il y a des débordements c'est sur, mais déjà sur M6 là ils ont relaté 2 faits (peut être un peu plus je ne sais pas), sur toute la France et vu le nombre d'étudiants c'est pas énorme. C'est dramatique c'est sur mais je pense que les soirées étudiantes (ou pas d'ailleurs) tout au long de l'année font bien plus de victimes (hors soirée d'inté).

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Joleane le 21.11.11 22:55

Mouais enfin, UN fait de scarification sur UN étudiant sous couvert de tradition, ça vaut toutes les statistiques je suis désolée...

Joleane
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Freakum le 21.11.11 22:58

C'est sur ! Moq Je parlais de ce que je connaissais surtout, et à Nantes à ce niveau là c'est plutôt calme.

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Adalie le 21.11.11 23:02

Je suis d'accord avec Joleane, même si j'ai pas vu l'émission. Ils voulaient m'interroger pour ce reportage à cause d'un témoignage sur GB justement...

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Khiera le 21.11.11 23:10

C'est quand même un gros truc de beauf le bizutage.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Thunder le 21.11.11 23:19

@Artémise a écrit:Je suis suuuuper mitigée parce que je suis complètement d'accord avec Thunder, ce qui fait flipper c'est l'effet de groupe/de masse, vraiment, ça peut facilement partir en couille sans qu'on l'ait prévu. Ça a un côté sectaire qui me fait assez froid dans le dos. Puis je déteste quand on joue avec la nourriture, non vraiment, c'est dégoûtant de faire ça, je suis nazie là-dessus, mais j'ai toujours été élevée dans le respect de la nourriture, autant jouer avec de la mousse à raser c'est bon, mais quand c'est farine/oeuf bofbof quoi. Maintenant c'est vrai que, étant à l'université, j'ai un peu regretté qu'il n'y ait aucune forme d'intégration à part une soirée pétée en boîte où personne se parlait... c'est vraiment vraiment dommage...

Voilà, c'est ça. Je déteste le bizutage mais c'est vrai que c'est aussi dommage que la fac ce soit si impersonnel... une bonne alternative c'est peut-être le BDE, qui organiserait des sorties, des rassemblements culturels, mais sans forcément le côté orgies/bizutage (c'est d'ailleurs ce que mes potes essaient de créer cette année).

Thunder
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Sensorielle le 22.11.11 1:18

Lenaïg. a écrit:Ca me fait flipper. Et je pense me taper suffisamment la honte régulièrement toute seule, pas besoin d'aller à un week end spécialement pour ça... J'ai conscience d'être un peu rabat joie mais bon tant pis si je ne m'intègre pas, je kiffe pas particulièrement l'idée de me faire poursuivre par des gens qui me balancent de la nourriture ou être forcée à faire des jeux stupides. Je crois que j'ai été traumatisée par des reportages sur les bizutages. :/

(mais à part ça il m'arrive d'être cool. :beh: Enfin je crois. Enfin peut être.)
Pareil, et j'ai jamais participé à un bizutage, ni à un week-end d'intégration.

Sensorielle
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Light le 22.11.11 7:37

Je me suis déjà faite bizuter et j'ai bizuté. Mais franchement, pour ce qu'on a fait, je peux vous dire qu'à côté les bisounours, c'est des anges ^^.

Je ne cautionne pas du tout le "vrai" bizutage en mode soumission et tout le bordel. Comme les bâptèmes en Belgique, quand j'ai vu les reportages, ca m'a un peu fait froid dans la dos. Se passer un oeuf de bouche en bouche et le dernier doit l'avaler (ouvert l'oeuf hein). Beurk. L'hyperalcoolisation forcée.... Tout ce qui est forcé, peut mener à des dérives.... Je suis bien contente que ca en soit fini en France. Même si les études que je fais ne prêtent pas DU TOUT à ce genre de bizutage. (école de 16 élèves....)

Le coup de l'éleve qui s'est fait graver dans le dos, c'est particulièrement n'importe quoi. Sûrement des élèves débiles trop alcoolisés pour se rendre compte de leur conneries.

Light
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Shelly le 22.11.11 9:26

@Joleane a écrit:C'est pour ça qu'en règle général je n'aime pas les présidents d'assos, ceux qui militent à fond et qui méprisent, voir maltraitent ceux qui ne se plient pas à leurs règles d'intégration merdiques. Va faire ta propagande ailleurs l'ami.

Aïe. Heureusement que t'as précisé "en règle générale" :dent:

Quand j'ai appris ce qu'il s'était passé à Paris Dauphine j'ai été écœurée. Dans un premier temps pour l'étudiant, qui sera marqué longtemps de cette bêtise, et dans un deuxième temps, un peu plus égoïstement, pour l'image des associations étudiantes, dont la mienne. Je me bats tous les jours contre les préjugés que les gens ont dessus et voilà qu'une infime minorité en rajoute une couche, et je repars de zéro.

Le bizutage forcé, humiliant, violent, c'est de la grosse merde. Je ne supporterais pas qu'on me dise de faire du topless devant mes camarade, de rouler des gadins à n'importe qui ou de manger des vers de terre vivants. C'est teubé, ça sert à rien.

Même si l'intégration pour moi c'est autre chose et ça peut en effet passer par des jeux un peu cons comme l'ont dit Lithium et Bloody ou des jeux sportifs et des grandes bouffes super conviviales, je ne l'ai jamais fais et ne le ferai peut-être jamais. Mais on est déjà loin du bizutage à proprement parler. Morgane va peut-être me taper sur les doigts mais je pense qu'aujourd'hui, ceux qui appliquent encore le bizutage "ancestral" restent les faluchards qui cultivent les rites de bizuts, les baptêmes et autres conneries contre lesquels je suis xD

Pour finir je suis quand même super contente de ce qu'a dit Thunder. Moi aussi je vois les BDE (qui sont des associations étudiantes, hein) comme une bonne alternative au bizutage.

Spoiler:
Petite minute défense des asso' étudiantes: on fait TELLEMENT de choses à côté des soirées et week-ends d'intégration. On s'implique dans les grandes campagnes de solidarité françaises (Téléthon, Sidaction, Restaurants du Coeur...), on informe et oriente les étudiants, on se tape des élections non pas pour vous embêter mais au contraire, pour essayer de vous défendre un peu auprès de l'administration et d'améliorer vos conditions de travail. C'est un investissement lourd de tous les jours et ce serait tellement bien qu'on arrête de nous voir comme des monstres bizuteurs consanguins à cause d'une poignée d'abrutis...


Shelly
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://shellyken.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par greymalkin le 22.11.11 9:45

Comme j'étais en filière littéraire "on était au dessus de ça", à l'entrée dans les études supérieures on nous faisait circuler toutes sortes de formulaires nous rappelant qu'il était défendu de bizuter, qu'il nous fallait dénoncer toute menace ou intimidation, bref, quand bien même tu voudrais participer à un bizutage, ça cassait l'ambiance. A la place, on avait, pour s'intégrer toute une série de pot et pique nique bucolique au parc de Sceaux, comme de vrais gens du 18ème siècle. Avant même d'aller en fac ou prépa, on peut connaître la réputation de notre futur établissement, et le mien, même pour les sections qui organisaient un bizutage en contournant la loi (prépa HEC - maths sup...), était particulièrement gentil et bon esprit : pas spécialement d'alcool, il fallait relever des "défis" type vendre des feuilles de papier toilettes avec des équations pour les "taupins". Franchement j'en étais satisfaite et soulagée ! Comme Thunder et Artémise l'effet grégaire me fait flipper, ça m'aurait mis extrêmement mal à l'aise de débuter mes études par un bizutage impressionnant, je comprends bien que l'esprit soit de sortir du cocon dans lequel on était, mais je trouve nul la contrainte, l'épée de damoclès au dessus de ta tête (qu'a posteriori on se sente exclu ou non).

Mon petit frère est parti faire ses études de médecine en Belgique, là où on baptise, comme l'a dit Joleane, on bizute même pas, et franchement j'en ai eu mal au ventre d'imaginer ce qui allait lui arriver... C'est même pas tant pour le caractère humiliant : se rouler dans la boue, devoir boire une pinte de vinaigre mélangée à du ketchup et des oeufs crus, ou autres, je compte/comptais sur lui pour voir ça comme un jeu, un truc débile à la jack ass qu'il aurait pu faire avec ses potes un samedi après midi d'ennui, mais pour les débordements éventuels.

Le problème est pas que dans un cadre spécifique certains hurlent sur d'autres en les traitant de vermine (c'est discutable, mais si tout le monde se sert la main le lendemain, si ce n'est que du jeu ou du théâtre ce n'est pas bien grave), c'est le degré d'alcoolémie dans lequel TOUT LE MONDE est, et ce que ça peut te pousser à faire : un coma étyllique, trébucher d'une falaise, du sexe non protégé... et les défis plus proches de sévices qui pourront être relevés, parce qu'on est pas tout à fait en état de décider pour soi même avec 3 grammes dans le sang (scarification, devoir faire un acte sexuel devant un public -je pense notamment aux filles qui peuvent être très malmenées lors de ces soirées initiatiques...).

Bref je recommanderai à personne de se mettre dans cette situation là, donc que le bizutage soit interdit me paraît pas une aberration juridique. Ca suinte le paternalisme, c'est vrai, mais mieux vaut cette loi qu'une orchestration de débauche (voilà c'était l'instant mamie) ! Et comme le prouvent de nombreuses écoles en France, on parvient à contourner la loi, à faire des célébrations, bon enfant, un peu rudes, qui permettent de se connaître en début d'années, la loi, à mon avis, force à prendre du recul sur cette tradition, à la transformer en quelque chose de sympathique et pas un bête rite un peu mystique.

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par -Emma- le 22.11.11 10:26

J'ai regardé l'émission hier soir et honnêtement j'ai trouvé les soirées de bizutage et w-e d'inté qu'ils ont montré plutôt soft, dans un esprit bon enfant et surtout bien encadrées avec des vigiles et des secouristes pour éviter les débordements. Quand ça se passe comme ça, ça peut être vraiment sympa, tu t'éclates, tu fais des rencontres. Parcontre faut pas que ça aille plus loin, qu'on t'oblige à boire l'eau des wc, te mettre à poil et marcher à 4 pattes... toutes les pratiques humiliantes et violentes ne sont pas cautionnables.

-Emma-
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Ephémère le 23.11.11 0:03

@Freakum a écrit:Je trouve que les médias amplifie beaucoup beaucoup les choses.

Je suis du même avis.
J'ai vécu un week end d'intégration cette année donc je sais de quoi je parle Razz
J'avoue que au début j'avais peur aussi d'y participer mais au final je l'ai fais et je ne regrette absolument pas, si c'était à refaire franchement je le referais ;)
Non c'était vraiment une ambiance bon enfant même si c'est vrai que l'alcool coulait vraiment à flot.
Franchement on n'a pas été bizuté méchamment, c'était vraiment gentil.
Puis on a pas été forcé à quoi que ce soit, si t'as pas envie de faire un truc tu fais pas et puis voilà.
En fait c'était un peu le même genre de WEI que celui de l'IPAG (pour celles qui ont vu le reportage sur M6 hier).

Après je dis pas, dans certaines écoles c'est bien possible que ça dérape des fois, d'ailleurs on l'a vu avec le mec qui s'est fait graver des lettres de sang dans le dos à Paris Dauphine ...

Ephémère
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Salakis le 23.11.11 17:56

Shellyken a écrit: ceux qui appliquent encore le bizutage "ancestral" restent les faluchards qui cultivent les rites de bizuts, les baptêmes et autres conneries contre lesquels je suis xD

C'est vrai ! Autant les intégrations en début d'année ne me dérangent pas, autant les faluchards (très très répandus en médecine) m'énervent. Là il y a vraiment un baptême avec toutes sortes d'épreuves passer, un code de la faluche à savoir, des photos et des infos que seuls les faluchés ont le droit de voir, limite une secte le truc. Quand je les croise en troupeau le soir, j'ai envie de leur faire bouffer leur chapeau et leurs pin's !

Salakis
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Lithium le 23.11.11 18:12

Hep Shelly si tu m'appelles par mon prénom peu de gens vont suivre Razz
Et pour rebondir sur les fal', ça dépend vraiment desquels on parle. Les exemples que tu as ne sont pas forcément les meilleurs. Smile (je peux te mp là dessus si ça t'intéresse, parce qu'en parler ici ne ferait que changer le sujet du topic !)
Et puis je te plusse rien que pour ton spoiler.

Pour moi, interdire le bizutage (= actes humiliants et dégradants selon la loi) oui, interdire les week-end d'inté, non. L'un n'implique pas forcément l'autre.

Lithium
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par nebulae le 23.11.11 18:35

Franchement les week end intégration je trouve pas que ce soit du bizutage. Je suis étudiante à l'Université Libre de Bruxelles en Belgique, où le bizutage s'appelle le baptême et fait partie du folklore estudiantin. Ca fait partie de la tradition, on a congé le jour de la fête des étudiants etc. Le baptême dure un moi (oui, un mois) durant lequel s'enchaînent beaucoup d'humiliation publique, de beuveries et de jeux idiots. Je ne l'ai pas fait, je l'ai pourtant envisagé mais pour une question de temps j'ai préféré ne pas le faire. Et j'aime pas me retrouver à moitié à poil les trois quarts du temps. Mes amis baptisés ont trouvé ça super, je pense que certains trucs m'auraient fait marrer, mais le laps d'un mois est un peu chiant.

Je suis pas super objective parce que le bizutage ici c'est "normal", mais c'est assez différent oui Smile

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Joleane le 23.11.11 18:47

Mais naaaaan mais Shellyken je parle des présidents d'assos psychopathes, les bergers, les ségrégationnistes... Les demeurés quoi.
La grande majorité font un super boulot et moi jamais de ma vie je pourrais en faire partie, tellement ça demande d'implication et que j'aime pas les gens What a Face
J'ai pas dit qu'il fallait supprimer les associations d'étudiants hein, on serait bien dans la merde d'ailleurs sans vous, mais les prêcheurs de bonne parole concernant les week-end d'intégration, les bizutages ou les baptêmes, qui d'ailleurs te donne l'impression qu'ils ne font partie d'une assos que pour ça, ils sont teeeeeellement cons.

Après c'est comme dire que les secrétaires de fac sont mal-aimables : pas toutes Moq

Joleane
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Shelly le 23.11.11 19:11

T'aimes pas les gens Mol En effet ça peut être contraignant!

Ouiii pardon Lithium, c'est sorti tout seul! En effet j'ai pas les meilleurs exemples, les faluchards de médecine sont particulièrement cons, mais je t'assure qu'à force d'en côtoyer j'en ai fréquenté de plusieurs filières et en GRANDE MAJORITÉ ils suivent le mouvement de leurs aînés. Forcément qu'il y a des exceptions, mais c'est plutôt rare.

Voilà, au final je trouve ça dommage l'amalgame qui existe entre "intégration" et "bizutage" alors que ça n'a rien à voir.

Shelly
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://shellyken.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Bereen le 23.11.11 20:00

Merde, j'ai une soirée d'intégration bientôt là, j'imaginais un truc tranquille mais du coup j'ai peur de me faire bizuter. Vous pensez que je vais finir à poil avec des cheveux et de la dignité en moins ? :beh:
DU COUP je vais me renseigner avant de m'y pointer hein x)

Sinon en gros je pense comme Lenaig. J'aime pas le concept. J'ai pas grand chose à dire dessus en fait, j'ai même pas vu le reportage.

Bereen
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Heyou le 23.11.11 22:57

Personnellement, j'ai déjà été bizutée, mais dans le cadre de ma pratique sportive et de mon entrée au pôle France, à 18 ans, par les membres du groupe déjà présent, et le principe, très simple et très con est de te bourrer la gueule avec en complément des gages divers et variés assez hard. C'est bien sûr complètement interdit, par la fédé, par le pôle etc mais ça se fait discrétement.
Je l'ai très bien vécu, premièrement parce que c'était fait avec des personnes de confiance, je savais qu'ils me porteraient jusqu'à mon lit à la fin de la soirée si nécessaire, je savais évidemment qu'ils n'abuseraient pas de moi et écarteraient direct les mecs qui s'approcheraient d'un peu trop près, et comme je suis une fille, et bien ils faisaient gaffe à ne pas me faire autant boire que les mecs bizuts.
Du coup certes je me suis rendue bien ridicule, mais comme le disait Grey je l'ai plutôt pris comme des paris Jackass à la con, les autres étaient à fond aussi et on a beaucoup rigolé.
C'est beaucoup plus compliqué de faire des bizutages dans un environnement comme celui d'une école, où il y a trop de monde, trop de monde déchiré, et où tu ne connais pas la moitié des gens. C'est ingérable et c'est ca le gros problème, malheureusement il y a des malades partout et se faire bizuter par un psychopathe ou même par un mec "normal" mais qui se sent pousser des ailes à l'idée d'avoir du pouvoir sur un autre, non merci.
Par contre les week end d'intégration, j'ai toujours entendu que c'était des grosses beuveries conviviales mais que ça se passait bien !

Heyou
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Heaven le 24.11.11 19:10

Sahara a écrit:Merde, j'ai une soirée d'intégration bientôt là, j'imaginais un truc tranquille mais du coup j'ai peur de me faire bizuter. Vous pensez que je vais finir à poil avec des cheveux et de la dignité en moins ? :beh:
DU COUP je vais me renseigner avant de m'y pointer hein x)

Sinon en gros je pense comme Lenaig. J'aime pas le concept. J'ai pas grand chose à dire dessus en fait, j'ai même pas vu le reportage.

Franchement Sahara je pense que t'as pas besoin de te faire de souci. Une soirée/journée/week-end d'intégration c'est avant tout fait pour faire connaissance. Si des gens essaie de te forcer à faire une chose que tu ne veux pas, barre-toi et c'est tout.

Ce n'est que mon avis, mais je crois que les bizutages de mauvais goûts et dangereux sont une minorité. De toute façon on peut tomber sur des personnes voulant faire des trucs extrêmes(-ment con) à n'importe quelles soirées.

Toutes les intégrations que j'ai connu était cool. Au pire il fallait faire quelques défis débiles mais rien de méchant ou d'humiliant, c'était pas non plus le Spring Break

Heaven
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bizutage

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum