Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets

Ces pensées que vous n'assumez pas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Khiera le 09.11.11 23:03

Allez... Mais si, y'en a... :hinhin:

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Narcisse le 10.11.11 13:49

Allez, je vais plutôt me lancer sur les pensées que j'ai du mal à assumer.

J'ai du mal à l'assumer, mais je pense vraiment qu'en prépa/droit/médecine on bosse vraiment plus qu'en fac "normale". Tout simplement parce que j'ai des amies en psycho, en fac de maths, en fac de lettres, en fac de philo, en fac d'anglais... C'est pas qu'elles n'ont pas de travail, mais elles ont une vie, et quand je vois ce que fait A. qui passe sa licence de lettres modernes cette année en latin, je l'envie beaucoup.
Après ça ne veut pas dire que je considère qu'on ne bosse pas en fac, y a du boulot de façon différente... mais je trouve qu'il y en a moins. Je ne pense pas non plus que seuls les gens en droit/médecine/prépa sont intelligents, j'ai vraiment pas l'impression d'être intelligente comparée à certaines personnes, et je sais qu'il y a des gens intelligents à la fac... mais ils ont moins de travail.
Et à chaque fois que j'en parle à A., elle se vexe, mais il n'empêche que quand on compare le boulot respectif qu'on a à fournir... c'est pas le même. En plus c'est la major de promo des deux dernières années, donc elle bosse énormément pour sa licence... la moitié de sa classe ne prend pas la peine de lire autant de livres qu'elle.
Du coup, parfois, elle se vexe, quand elle me dit qu'elle travaille quatre heures par jour et que je ne lui réponds rien... parce que je suis tellement formatée au travail que quatre heures par jour, maintenant ça me paraît peu ! Alors que c'est sûr quand elle me disait qu'elle bossait quatre heures par jour et que j'étais en terminale, ça me paraissait surhumain Moq

Voilà, en fait c'est pas que j'assume pas de penser ça, mais je sais que quand je le dis les gens me prennent toujours pour une prétentieuse et se sentent personnellement agressés, comme si je les traitais de glandeurs. C'est juste que comparé à mes potes qui pourtant travaillent pas mal à la fac, j'ai pas de vie (d'ailleurs objectivement j'ai pas de vie : je ne sors jamais boire un café, faire les boutiques, voir un film au cinéma, voir une expo... j'ai pas le temps ! Et quand je le prends c'est toujours avec une culpabilité qui me ronge l'esprit).

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Shelly le 10.11.11 13:57

Narcisse je suis en fac de Lettres et je suis la première à dire qu'on est des glandos Moq
L'année dernière pour ma licence, si j'arrivais à travailler quatre heures par semaine c'était déjà bien... et c'était le cas pour la très grande majorité de mes camarades. On avait quinze heures de cours à tout péter et il n'y avait pas de choses à connaître sur le bout des doigts comme en médecine ou en droit. Je pense que ta copine en est consciente mais qu'elle l'a prit personnellement, ça arrive.

Shelly
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://shellyken.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Valkyrja le 10.11.11 18:13

Narcisse : moi aussi je suis en lettres, et je suis d'accord avec toi ! Je vais pas jusqu'à dire qu'on est des glandeurs comme Shelly parce que j'y crois pas, mais évidemment qu'à côté des prépas, droit et médecine on fait moins de choses.

Mais comme je vois pas l'intérêt de me tuer à la tâche et que je mourrais sûrement si j'avais plus de vie en dehors de la fac, ben je suis bien contente d'être en lettres !

Sinon, mes pensées inavouables ... Je pense pas toujours beaucoup de bien des enfants (disons entre 1 et 8 ans, avant et après ça va), souvent je les trouve ennuyeux et sans grand intérêt (pas tous, mais c'est la règle plus que l'exception), mais j'irai évidemment pas le dire à leurs parents :dent:

D'ailleurs y a aussi des adultes que je trouve pas intéressants, ça aussi c'est peu avouable x)

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Mimosa le 10.11.11 18:26

Elinor a écrit:Sinon, mes pensées inavouables ... Je pense pas toujours beaucoup de bien des enfants (disons entre 1 et 8 ans, avant et après ça va), souvent je les trouve ennuyeux et sans grand intérêt (pas tous, mais c'est la règle plus que l'exception), mais j'irai évidemment pas le dire à leurs parents :dent:

Moq Merci je me sens moins seule.
Par contre j'ai un gros faible pour les enfants qui ont du caractère et une vraie vivacité d'esprit, je les trouve trop chous, j'y peux rien.
Une petite dans la bus m'a demandé si je descendais maintenant. "Au prochain arrêt" lui ai-je répondu "Ah c'est bien parce que là il y a beaucoup de monde."
Du coup sa mère un peu gênée lui a dit "Ah parce que tu commandes le bus?" "Oui je commande touuuuuuuuuuuuuuut le bus" a t-elle répondu.
Trop mignonne j'en veux une comme ça si un jour j'en ai une.

Sinon en ce qui concerne la fac, je te rejoins Narcisse! J'étais en lettres l'année dernière et je suis en droit cette année. Et si en lettres j'assurais ma moyenne en latin sans travailler et en allant à 1/3 des cours accessoirement, cette année c'est plus du tout pareil.

Mimosa
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Freakum le 10.11.11 19:01

La seule vraie pensée que je n'assume pas est de me demander ce que ça me ferait si je revoyais mon ex. Puis des fois je me fais des petits films en me disant "Et si je l'aimerais plus que mon copain actuel?". J'ai pas confiance en moi à ce niveau, par exemple si je devais aller à une soirée où il y serait je ne sais pas si j'irais, j'ai peur d'être faible mais d'un côté je me dis qu'il faut que je me teste une fois pour toute.
Mais je pense à ça quand je suis déprimée et fatiguée, parce que quand tout va bien la réponse est évidente: je suis raide dingue de mon copain, je l'aime laaargement plus que je n'ai aimé ce garçon. C'est une évidence, mais je crois qu'une fille a un esprit trop torturé qui aime se poser des questions existentielles et se faire des films à la hollywood Mol

A part ça je ne vois pas vraiment ce que je n'assume pas, je repasserais quand ça me reviendra ^^


Dernière édition par Freakum le 10.11.11 19:52, édité 1 fois

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Narcisse le 10.11.11 19:38

(Aha merci les filles, en fait je pense que ce sont juste les gens qui se sentent vexés, comme si le simple fait de leur dire qu'ils sont dans une filière qui leur donne plus de temps libre était une insulte)

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Mayahuel le 10.11.11 20:09

Narcisse : c'est en parti vrai. J'ai fait une année de médecine, et le travail à fournir pour y arriver n'est pas le même, la différence c'est qu'en prépa, vous vous préparez à entrer dans une grande école, en médecine, y'a le concours. A la fac, à part des partiels et des examens... . Mais comme partout, si tu veux vraiment faire quelque chose d'intéressant plus tard, bah faut bosser. Les glandus de ma promo, ça se sent à 10 kilomètres qu'ils vont retaper ou changer de filière. Mon prof de physique nous a dit que le taux d'insertion dans ma fac après je ne sais plus quel diplome était de 70 pour cent ! tu te rends compte 70 pour cent ! ça veut dire 30 pour cent font la queue à l'ANPE. Ma conclusion, c'est que même à la fac, ce sont les meilleurs (donc en parti les plus bosseurs) qui y arrivent, faut vraiment se battre pour avoir une place.

Après je ne dis pas, il est plus facile de valider son année en ayant 10 de moyenne à la fac "normale" que de passer en P2 en médecine (ou 10 et même 13 ne suffisait pas ! dans ma fac la barre était haute) mais après ça depend de ce que tu veux faire plus tard. Déjà que pour avoir une école d'ingé en L3, ce sera pas facile sur dossier, si je leur présente un truc moyen c'est mort. Et je parle même pas de ceux qui veulent se présenter à L'ENS en géosciences de ma promo hein.

Pour en revenir au sujet, ce que j'ai du mal à assumer c'est d'avoir renoncé à doubler médecine par peur d'échouer.
J'ai un tel mauvais souvenir de l'année que j'ai passé durant ma P1 que je n'ai absolument pas eu envie de recommencer même si avant le BAC je n'ai jamais songé à faire autre chose que médecin (et oui). Parfois, je me surprends à penser que j'ai lâché par lâcheté, que j'ai pas voulu me battre pour arriver en P2. Bref, pour revenir à ce que je disais plus haut, j'ai eu du mal à renoncer à la vie sociale que j'avais (pourtant je suis loin d'être une fêtarde) pas vraiment compatible avec la P1.Je sortais plus, je faisais plus de sport, j'avais plus de copain (et franchement, si j'avais continué, j'aurais dû rompre avec mon copain parce que ç'aurait été super compliqué de se voir tout un week end. Déjà qu'on se voit peu parce qu'il habite à Lyon pour son métier...). Et je plusse Narcisse car dans un sens, elle a raison de dire qu'à la fac hors médecine, y'a moins de boulot et donc plus de temps libre. J'ai fait un choix de vie, bref c'est comme ça.
( bon après, ça a joué sur mon orientation post P1 mais c'était pas le critère principal hein ! ;) je veux dire, j'étais motivée par les études que j'allais faire ! je me suis pas dit " tiens je vais m'inscrire là ça a l'air fun !").



Mayahuel
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Valkyrja le 11.11.11 11:25

Ah, et sinon un truc que j'assume pas c'est que je pense, peut-être par ignorance mais quand même sincèrement, que la peinture est morte pour moi à partir de l'impressionnisme (et j'avouerais pas non plus que je trouve que la plupart des tableaux impressionnistes sont des gribouillages). En tout cas j'irai pas le crier à mes profs d'art contemporain Moq

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Artémise le 11.11.11 22:07

Difficile à dire vu que j'ai tendance à dire tout haut ce que je n'assume pas totalement, à mes dépens, d'ailleurs. Héhé

Ce que je n'assume pas vraiment c'est de ne pas pouvoir m'empêcher de mépriser un peu le mérite de certaines personnes. A mon sens, c'est facile de revendiquer son mérite quand on a réussit dans la vie, alors qu'on a tout eu à portée de mains. Je réagis très souvent comme ça par rapport à des artistes, surtout acteurs et chanteurs, qui rencontrent le succès. Je ne dénigre pas leur talent - parfois c'est même des personnes dont je kiffe l'art, mais quand on est fils, soeur, cousin/e de, on n'a pas vraiment besoin de se salir les mains pour aller vers ce pourquoi on se sent fait. Du coup j'ai tendance à admirer des mecs/meufs peut être moins talentueux, mais de véritables self made man.

Plus généralement par voie de conséquence j'aime les parcours atypiques, les gens qui ont connu la sueur et la misère quoi, les gens brillants issus de familles aisées ont tendance à m'ennuyer et leur "intelligence" me touche bien moins, bref ils pourraient passer par St Cyr, que honnêtement, je ne pourrai ressentir aucune admiration envers eux. Et quand on est en droit comme moi haha, et qu'on côtoie la jeunesse dorée des 6/7/8/16e arrondissements c'est assez difficile à gérer. Honnêtement je me contiens, je ne veux pas faire la rageuse, parce que je pense qu'il y a une part de jalousie dans tout ça, ce que je n'arrive pas à assumer, et puis, enfin, faut bien que je me fasse des amis. Embarassed

Artémise
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Jean le 11.11.11 22:27

Elinor a écrit:Ah, et sinon un truc que j'assume pas c'est que je pense, peut-être par ignorance mais quand même sincèrement, que la peinture est morte pour moi à partir de l'impressionnisme (et j'avouerais pas non plus que je trouve que la plupart des tableaux impressionnistes sont des gribouillages). En tout cas j'irai pas le crier à mes profs d'art contemporain Moq
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Désolée, la fan d'art moderne/contemporain a pris le dessus x) Héhé

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Mayahuel le 11.11.11 22:41

Artémise, je comprends et honnêtement je ressens la même chose Au fond, je pense qu'il y a un peu de jalousie dans tout ça. J'ai toujours étudié dans des quartiers chics de Paris ( 7è et 16è) et j'ai souvent envié mes camarades dont les parents avaient nettement plus de moyens que les miens et ce qui me réconfortait, c'était de penser que leur réussite était plus "évidente" et plus facile que la mienne. C'est pas forcément louable comme pensée, mais je crois que chacun cherche plus ou moins à se trouver des excuses à leurs difficultés quand la situation ne les avantage pas. Ca gonfle l'ego, c'est sûr.

Et comme toi, les parcours de "gens qui ont galéré" m'a toujours rendue admiratrice tandis que celui de ceux qui avaient tout à leur portée, me laisse de marbre.

Mayahuel
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Sunsh le 11.11.11 23:03

Le fait de toujours penser à faire médecine.
A stresser comme une malade de ne pas avoir mon concours en fin d'année, ou de ne pas m'y plaire.
Le fait de ne plus ressembler à rien et ne rien faire pour arranger les choses: je me déteste à un point de non-retour.

Sunsh
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Sensorielle le 12.11.11 0:14

Narcisse > je suis d'accord avec toi, en prépa et en fac de médecine, y a beaucoup plus de boulot que dans les autres filières.

Sensorielle
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Valkyrja le 12.11.11 12:06

Lenaig : Ah mais j'en doute pas que ça tient pas debout Mol ! Mais en attendant à peu près toutes les peintures que j'aime datent d'avant l'impressionnisme, donc c'est la faute de mon goût, qu'est peut-être bien mauvais, et de mon ignorance. Résultat je le pense quand même et je l'assume pas, d'où le choix du topic Uh

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Mayahuel le 12.11.11 12:14

Sunsh Holi a écrit:Le fait de toujours penser à faire médecine.

Tu penses te réorienter ?
C'est fou ça, géographie et médecine n'ont strictement aucun rapport.

(Remarque, j 'suis dans une filière qui n'a pas grand chose à voir avec médecine, mais il ya des disciplines que j'ai traitées en médecine et que je revois cette année, comme la chimie mais en plus lent).

Mayahuel
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Exode le 12.11.11 13:13

Euh moi j'assume pas du tout de parfois me dire que j'ai un peu de courage de me taper 2h50 de transport quotidien depuis 6 ans, en plus c'est assez con car certain(e)s qui habitent plus près compensent avec un taff étudiant conséquent pour se le permettre, mais quand je sais que dans ma classe de bts personne n'avait de taff, je rigolais un peu vert quand certains se prenaient la tête à savoir "mais t'imagines on part en sortie à 8h demain, ça veut dire je dois partir de chez moi à 7h30!!" euh WTF j'ai mon train à 7h00 et c'est à 15 minutes de voiture de chez moi...
Bref du coup, j'en suis pas fière mais j'ai souvent un peu envie de remettre certains à leur place quand ils commencent à se plaindre.

Un peu comme artémise, quand je vois la réussite de personnes dont les parents sont dans le domaine d'étude, j'ai du mal à ne pas jalouser. Genre l'an dernier une fille tente le même concours que moi, ça fait un an qu'elle s'est mis à la scéno et elle passe une étape que moi je loupe. J'apprends après que son père est metteur en scène et que ses deux expériences dans la scéno se limitent à de la peinture sur des pièces du... pôpa. Bref je l'ai super mal pris et c'est assez honteux parce que ouai, peut-être est-elle juste plus douée que moi à l'oral (pas trop dur). Mais bon.
Dans le même genre y'a un mec qui apsse son temps à intervenir sur tout et rien dans mes séminaires cette année, le mec il la ramène tout le temps, et qu'est-ce qu'il finit aps nous sortir... "nan mais ça fait 16ans que je vais au théâtre deux fois apr semaine, blablabla" euh ouai, et donc c'est parce que t'habites paris avec des parents qui t'ont habitué à ça que tu peux toujours la ramener en fait? Je sais aps, personne de ma famille ne peut m'aider dans ma branche et je m'y suis interessée par moi-même au fil d'opportunités depuis le lycée, résultat je me sens assez fière de mon carnet d'adresse forgé à force d'aller seule au théâtre et d'aller au contact de mes quelques voisins de salle de spectacle/de cours/de conférence. Et bon, c'est pas avec cette fierté toute bête que je serai un jour plus cultivée que ce mec, donc c'est con aussi comme pensée. Je peux aps nier qu'il a probablement du potentiel personnel.


Exode
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://www.facebook.com/lacstonweb

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Kundera le 12.11.11 13:19

je n'assume pas le fait d'etre moi même. De ne pas savoir un grand nombre de choses et de paraître ignorante aux yeux des autres. Je n'assumes pas de regarder des trucs débiles à la télé et d'écouter de la merde parfois. Petit côté intello d'artiste qui prend le dessus :x

Je n'assume pas ma vraie personnalité en fait , ni mon physique d'ailleurs. j'ai toujours l'impression d'etre "trop comme ci , pas assez comme ça...",je me donne toujours des objectifs bidons pour changer mon comportement,mais c'est bien sur impossible puisque je suis comme je suis mais seulement , je n'arrive pas à l'assumer.


C'est assez perturbant comme problème.

Kundera
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Invité le 13.11.11 2:13

.


Dernière édition par Zelia le 07.04.12 8:56, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Khiera le 09.12.11 20:12

Oh mais comme elles sont mignonnes vos pensées que vous n'assumez pas !

Moi parfois j'aimerais bien que ma voisine et son fils se bouffent entre eux pour que la première arrête d'hurler et que le deuxième arrête de faire du bowling sur mon plafond.
Parfois j'aimerais bien aussi qu'il arrive des trucs horribles, genre des attentats ou des crises cardiaques inopinées juste pour pas que j'aille à un rendez vous qui me fait flipper.
Pareil dans le métro j'ai de ces envies de pandémie parfois, et de ces pensées horribles, je le dirais même pas ici tellement j'assume pas.
Et je me suis aussi déja dit que si ma mère mourait je serais triste mais que tout serait tellement plus simple. Pareil pour ma belle mère, sauf que je serais pas vraiment triste.

Voilà mais tout ça j'assume pas, évidemment parce que je le pense pas vraiment. Pour autant ça me traverse l'esprit parfois !

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Artémise le 09.12.11 20:26

K. a écrit:Parfois j'aimerais bien aussi qu'il arrive des trucs horribles, genre des attentats
J'avoue que plusieurs fois il m'est venue à l'esprit qu'un attentat dans un siège d'une entreprise de publicité, de banque, ou d'une grande entreprise peu scrupuleuse (je pense à Nestlé pour leur tactique de commercialisation de lait pour nourrisson en Afrique absolument INHUMAINE) serait bien venue. Mais je pensais surtout cela pour les publicitaires. C'est vrai que la pub ça peut avoir un côté arty assez intéressant, mais l'utilisation massive du support papier pour ça me rend malade... comme si on n'avait pas assez de déchets comme ça. Puis je trouve le métier même de publicitaire tellement méprisable, on dit que y a pas de sot métier, honnêtement des manutentionnaire, des éboueurs, on en a réellement besoin, les publicitaires ça sert à rien à part cultiver l'insatisfaction humaine qui la conduira sûrement à sa perte (sur le plan de l'environnement).

Mais ça c'est vraiment ce que j'assume pas hein.

Artémise
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Khiera le 09.12.11 20:56

@Artémise a écrit:
K. a écrit:Parfois j'aimerais bien aussi qu'il arrive des trucs horribles, genre des attentats
J'avoue que plusieurs fois il m'est venue à l'esprit qu'un attentat dans un siège d'une entreprise de publicité, de banque, ou d'une grande entreprise peu scrupuleuse (je pense à Nestlé pour leur tactique de commercialisation de lait pour nourrisson en Afrique absolument INHUMAINE) serait bien venue. Mais je pensais surtout cela pour les publicitaires. C'est vrai que la pub ça peut avoir un côté arty assez intéressant, mais l'utilisation massive du support papier pour ça me rend malade... comme si on n'avait pas assez de déchets comme ça. Puis je trouve le métier même de publicitaire tellement méprisable, on dit que y a pas de sot métier, honnêtement des manutentionnaire, des éboueurs, on en a réellement besoin, les publicitaires ça sert à rien à part cultiver l'insatisfaction humaine qui la conduira sûrement à sa perte (sur le plan de l'environnement).

Mais ça c'est vraiment ce que j'assume pas hein.

Ah moi je trouve ça pourtant très assumable comme pensée !
Enfin sauf le côté attentat / gens qui meurent bien sur :beh:

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par nebulae le 09.12.11 21:04

Les rares fois où je me trouve jolie, et que je me dis "oh je suis jolie aujourd'hui" j'assume pas, par peur de devenir narcissique. C'est trop con.

Parfois j'ai des envies de drames, de catastrophes, de survivre à une guerre ou à un évènement catastrophique de ouf, de me battre pour ma vie, de tuer des gens limite (oui enfin non pas vraiment mais you get the spirit) , de sauver la peau de personnes et wouhou winner dans un monde apocalyptique (enfin non, pas aussi catastrophique que ça)

Et aussi, je dis être une vraie gentille (limite bonne poire), ce qui est plutôt vrai, mais je jure tellement vite! Comme une bête fille. Je me moque des gens qui ont l'air beauf, je me moque des jeunes cools de 15 ans qui font tout comme leurs aînés mais je ne les connais pas personnellement, alors je ne devrais pas les juger. C'est assez hypocrite parce qu'en général je clame haut et fort que je suis ouverte d'esprit.


Dernière édition par Nebulae le 09.12.11 21:13, édité 1 fois

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Artémise le 09.12.11 21:10

K. a écrit:Ah moi je trouve ça pourtant très assumable comme pensée !
Enfin sauf le côté attentat / gens qui meurent bien sur :beh:
Bah :dent: c'est bien que j'assume pas le fameux "on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs".

Artémise
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Sorose le 09.12.11 23:38

Je n'assume pas le fait de refuser que mon père fasse partie de la vie de ma famille, et notamment de mes enfants (si j'en ai). C'est à tel point que je culpabilise énormément, et que c'est un frein dans mon désir d'en avoir (une famille et des enfants).
C'est idiot, je sais très bien qu'il leur ferait jamais rien, mais quand j'y pense, j'ai toujours très peur que si, même si c'est pas du tout fondé.

Je n'assume pas certains de mes caractères. Disons plutôt que y'a encore bcp de choses chez moi (au niveau du caractère) que je n'assume pas du tout, j'en parlerais même pas ici.

Et je dirais que j'ai encore un peu de mal à assumer mes sentiment pour D. mais c'est pas tellement pour moi, mais plutôt pour ceux qui m'entourent. J'ai peur que ce soit mal interpréter et qu'on se fasse une idée fausse la dessus.


Dernière édition par Sesilina le 13.12.11 20:23, édité 1 fois

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Jean le 10.12.11 13:50

J'aime pas trop partager mon paquet de gâteaux, c'est complètement puérile mais je préfère en acheter un pour celui qui veut plutôt que la personne vienne taper dans le mien.

Voilà voilà. ninja :beh:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par effet-ralgan le 10.12.11 18:53

Oula, y'en a tellement!

Ces fois où je me dis qu'à la mort de ma belle-mère j'aurai uniquement de la tristesse pour mon petit frère et mon père mais qu'au fond, je conserverai juste un délicieux goût de justice enfin faite.
Ces fois où j'ai rêvé de toquer à sa porte, un pistolet à la main, ou un couteau, et de le tuer froidement avant de partir déguster du champagne en faisant la fête comme jamais car une pourriture de moins serait sur terre.
Il y a toutes ces fois où je maudis certaines personnes en leur souhaite mort, souffrance, un piano qui leur tombe sur la face, une scie électrique devenue folle les décapitant, une énorme massue s'explosant sur leurs tronches en écrasant les rares neurones qu'il y avait encore dans leur cervelle.

Mais bon... pour ce dernier point, ce ne sont que des pensées fugaces, ce n'est pas réellement ce que je souhaite. En ce qui concerne l'avant-dernière, seul le désir de conserver ma liberté m'empêchera toujours de le faire.

Y'en a plein de pensées que je n'avoue pas, des fantasmes que je tais par honte ou par pudeur. Ces atrocités que je voudrais faire à certaines personnes qui le mériteraient amplement.
Y'a d'autres pensées encore que je n'assume pas et qui, pour cette raison, ne figureront pas dans mon message... et c'est sûrement mieux ainsi. Je ne suis pas certaine d'aimer ce que ça peut dire et dévoiler de moi-même.
Je pense que si on ne les assume pas, ce n'est pas pour rien et qu'il le vaut sûrement mieux.

J'assume pas non plus de me dire que c'est lui qui devrait être en fauteuil, lobotomisé et soumis et pas elle dont il a réussis à détruire les derniers fragments qui avaient survécus à cet avc de merde.
Y'a d'autres choses aussi, que je sais, auxquelles je crois, que je n'assume pas car je sais qu'elles sont vraies et qu'assumer ce genre de vérité c'est condamné toute vie, tout espoir.
Y'a pas mal de choses en fait, que j'assume pas, que ce soit des pensées ou des actes, que ça me concerne ou que ça concerne les autres, ce que je peux en penser, ce que je peux leur souhaiter... y'a certaines choses qui doivent rester sous silence.

effet-ralgan
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Punkt le 10.12.11 22:00

Lenaïg. a écrit:J'aime pas trop partager mon paquet de gâteaux, c'est complètement puérile mais je préfère en acheter un pour celui qui veut plutôt que la personne vienne taper dans le mien.

Si tu achètes vraiment un paquet de gâteau au squatteur, c'est plutôt cool de manger des gâteaux avec toi ! Héhé

J'ai trop de mal à assumer le fait de ne pas apprécier quelqu'un qui est au fond gentil. Les gens que je trouve méchants et stupides, ça ne me pose pas de problème mais les gens gentils qui m'énervent... Je m'en veux de ne pas les aimer parce qu'ils ne m'ont jamais rien fait. C'est juste le fait qu'ils existent qui m'énervent, je crois. Il y a deux ans, dans ma classe, il y avait une fille qui était vraiment gentille, la bonté incarnée mais juste son rire et sa tête ne me revenaient pas alors à chaque fois qu'elle me disait bonjour, ça m'énervait et je partais limite en courant. C'est nul.
Je rêve aussi de bombes posées avant un examen ou avant un rendez-vous qui me fait peur. Il y a des prétextes plus cool pour ne pas aller quelque part mais la bombe, c'est quand même méga fort.

Punkt
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Valkyrja le 10.12.11 22:12

Lenaïg. a écrit:J'aime pas trop partager mon paquet de gâteaux, c'est complètement puérile mais je préfère en acheter un pour celui qui veut plutôt que la personne vienne taper dans le mien.

Ah ben moi ce que j'assume pas justement, c'est que ça me stresse, les gens qui partagent pas leurs paquets de gâteaux Uh
D'ailleurs quand j'en prends c'est autant pour en donner aux autres que pour en manger, je mets un point d'honneur à proposer de goûter mon assiette à mes copines proches au restaurant et j'ai tendance à attendre qu'elles fassent la même chose -fin je leur en veux pas si elles le font pas, mais ça me fait toujours un peu quelque chose. PAR CONTRE, je ne demande jamais, si la personne ne propose pas d'elle-même.
C'est tout aussi puéril finalement :beh:

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Jean le 10.12.11 22:55

Ben au restau par exemple ça me dérange moins de faire goûter, je le propose systématiquement! Généralement c'est quand je suis chez moi, en train de goûter dans le canap (comme une baleine échouée Héhé ) et que ma soeur arrive et qu'elle tape dedans aaaah ça m'énerve! Je préfère qu'elle entame un autre paquet :beh:. Par contre si je suis avec des copines et que j'ai une ptite faim, je vais leur en proposer un peu.

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Tagada_les_fraizzz le 10.12.11 23:46

Le fait d'être raciste comme si j'avais fait la guerre d'Algerie. Et pas que envers les algeriens. J'ai de ses idées parfois, on dirait Marine le PEN. :mad:

Ah et j'edite pour rajouter que j'ai dejà pensé a tuer des gens XD Nan mais genre le plan foireux que tu cherches toute la nuit pour te debarasser de quelqu'un.

Tagada_les_fraizzz
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par May-Toffee le 11.12.11 10:46

J'assume pas le fait de pas tout savoir, de pas avoir de connaissances sur certains sujets. C'est totalement abruti, on ne peut pas tout savoir, mais je kiffe pas du tout du tout qu'on me parle d'un truc et que je me retrouve comme une conne à ne pas avoir d'avis ou d'infos sur la question.

Et j'assume pas trop le fait de me faire des films tout le temps. Genre une méga catastrophe, ou une love story, tout devient un film. D'ailleurs je ferais une très bonne scénariste ! Mol

May-Toffee
Vieille branche
Vieille branche


http://chroniquesduboutdumonde.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Tagada_les_fraizzz le 11.12.11 14:13

Franchement soit vous n'êtes pas honnette, soit c'est moi qui suis sacrément timbrée. Cadq

Tagada_les_fraizzz
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Heyou le 11.12.11 14:28

J'ai parfois des pensées que je n'assume vraiment pas, à savoir je souhaite tout le mal du monde à certaines personnes, même à des personnes que j'aime.
Souvent par jalousie, parfois parce que lesdites personnes m'on énervé.
Ca a surtout trait à la compétition en fait, je supporte très mal que quelqu'un que je cotoie ait de bons résultats pendant que moi je fais de la merde... Ca a été par exemple hyper difficile à vivre cette année avec mon copain parce que pendant que lui devenait vice champion du monde et champion d'europe moins de 21 ans, moi je faisais que de la merde, et malgré tous mes efforts pour le cacher, il sentait bien qu'au fond de moi j'avais pas envie qu'il gagne et qu'il soit au top comme ça. Il me l'a dit récemment et ça m'a bien calmée parce que ça prouve que ces pensées que j'assume pas se ressentent vachement en fait, et ça craint.
Pareil pour mes amies voileuses, dès qu'elles font des très bons/meilleurs résultats que moi, elles se sentent mal vis à vis de moi parce qu'elles savent que je suis dégoutée qu'elles aient réussi quand moi j'échouais. En fait ma jalousie me fait espérer et penser des choses bien dégueulasses mais bon, je crois que c'est quelque part un peu normal.

Heyou
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Valkyrja le 11.12.11 14:47

Lenaïg : non non mais te justifie pas, t'as le droit hein ! C'est juste que ton post m'a fait penser à mon travers à moi Uh

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Thunder le 13.12.11 14:17

@Tagada_les_fraizzz a écrit:Le fait d'être raciste comme si j'avais fait la guerre d'Algerie. Et pas que envers les algeriens. J'ai de ses idées parfois, on dirait Marine le PEN. :mad:

Flippants les quatre +.


Sinon des fois je pense des trucs horribles, je sais pas pourquoi mais genre j'essaie d'imaginer ce que ça ferait si j'étais une grosse psychopathe ou une folle. Par exemple quand j'ai un bébé dans les bras j'ai trop peur de lui faire mal, de le faire tomber etc, et je me mets à m'imaginer une scène horrible où genre je balancerais le bébé contre les murs, ou par la fenêtre... lol je précise que je veux absolument pas que ça se produise, mais jme fais des films. Idem quand je suis avec quelqu'un j'essaie de voir ce que ça ferait d'avoir une pulsion meurtrière et de le poignarder, de faire un massacre... chelou. J'ai ptete lu un peu trop de livres sur les serial killers :p

Pareil des fois je pense à des trucs farfelus, par exemple pendant une réunion, une conférence bref un truc super important, super sérieux et où tout le monde a un balai dans le cul, je m'imagine la réaction des gens si jme mettais par exemple à danser sur la table comme une folle... je sais pas pourquoi je pense à ça Mol

Thunder
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Artémise le 13.12.11 15:07

@Thunder a écrit:
@Tagada_les_fraizzz a écrit:Le fait d'être raciste comme si j'avais fait la guerre d'Algerie. Et pas que envers les algeriens. J'ai de ses idées parfois, on dirait Marine le PEN. :mad:

Flippants les quatre +.

(...)

Pareil des fois je pense à des trucs farfelus, par exemple pendant une réunion, une conférence bref un truc super important, super sérieux et où tout le monde a un balai dans le cul, je m'imagine la réaction des gens si jme mettais par exemple à danser sur la table comme une folle... je sais pas pourquoi je pense à ça Mol
Carrément trop flippant...

Pareil pour les moments sérieux, je me dis qu'est-ce que ça ferait si je sortais un énorme rot ou une connerie du genre.

Artémise
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Eïdole le 13.12.11 15:19

Edit : Ouais voilà, enfin moi en lisant Tag j'ai pas trop fait tilt, pour moi j'ai traduis comme si elle disait " il m'arrive d'avoir des pensées " Le peniste " parfois.

Moi aussi il m'arrive de penser à des attentats sur Paris, genre la grosse merde quoi.


Dernière édition par Eïdole le 13.12.11 15:27, édité 3 fois

Eïdole
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Khiera le 13.12.11 15:21

Mais concernant ce qu'a dit Tag je crois que le plus important c'est de savoir que ce sont des pensées qui viennent sous le coup de la colère, de la frustration, de la fatigue, que l'on assume pas justement parce qu'on sait que c'est horrible de penser ça. Y a des pensées extrêmement basiques, primaires, parfois donc racistes qui nous viennent mais l'important c'est de savoir se raisonner et de ne jamais ô grand jamais penser ça en temps normal. C'est le principe de ce topic. On est toutes un peu shyzo selon l'humeur.

Après y a une autre manière de prendre ce topic, à laquelle je ne pensais pas originellement : les pensées que l'on assume dans sa tête mais pas devant les autres. Et là forcément oui, c'est plus grave.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Artémise le 13.12.11 15:38

K. a écrit:Après y a une autre manière de prendre ce topic, à laquelle je ne pensais pas originellement : les pensées que l'on assume dans sa tête mais pas devant les autres. Et là forcément oui, c'est plus grave.
Bah justement c'est ça qui me fait un peu flipper quoi. Personnellement le coup de l'attentat dans une entreprise de publicité, je le pensais vraiment pas, parce que c'est atroce, mais y a beaucoup, beaucoup de choses dites ici qui sont quand même "assumables" donc du coup ce qu'a dit Tagada ça reste dans le flou, dans quelle catégorie le range-t-elle? et dans quelle catégorie les plusseuses se rangent-elles aussi?

Artémise
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Shelly le 13.12.11 17:21

Je ne comprends pas comment vous juger une idée d'"assumable" ou non. Ça l'est aux yeux de qui, selon quels critères?

Les idées que j'assume pas trop ce sont celles que j'ai eues envers mon père... Parfois je souhaitais presque qui lui arrive quelque chose de grave pour qu'il arrête de nous pourrir la vie. J'assume pas trop ce que je pense de mes beaux-parents sinon Moq Je trouve que le père de mon mec est trop bavard, trop culotté aussi, c'est une plaie d'acheter quelque chose avec lui, il essaie toujours d'avoir des réductions, des promotions, c'est super gênant. Et sa mère a un caractère de merde, elle envoie chier les gens, j'ai rarement vu ça. Faut toujours tout faire à sa manière, c'est son appartement, ses meubles, elle veut toujours tout décider... bref, je l'ai fait comprendre à mon mec mais ça me gêne quand même Embarassed Et puis au fond je les adore hein, mais walà.

Shelly
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://shellyken.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Khiera le 13.12.11 17:43

Bah les critères il me semble que c'est le bon sens : ne pas assumer d'avoir trop peu de connaissance, c'est plutot assumable, avoir des pensées racistes, moins.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Adalie le 13.12.11 18:30

J'assume pas d'avoir déjà eu des pensées suicidaires, ce genre de choses, je peux pas sérieusement en parler à mon entourage.
J'assume pas non plus d'être assez "fermée d'esprit" concernant certaines choses, parce que j'ai l'impression que c'est vu comme beaucoup comme être rétrograde. La tromperie, le fait de coucher à droite à gauche, la drogue, un tas de trucs divers qui font pas partie de mon mode de vie parce que j'ai certains principes (je dis pas qu'ils sont bons ou mauvais, mais c'est mes principes et voilà). Beaucoup de mes potes et mon copain n'ont pas les mêmes et ça ne me gêne pas plus que ça, mais j'ai quand même beaucoup de mal à dire que moi je trouve ça naze.

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Chill le 13.12.11 18:33

J'assume pas vraiment ma jalousie. Qu'elle soit fondée ou non.
J'suis le genre de fille a être jalouse de tout et de tout le monde, sans jamais le dire, ou bien le montrer.

J'assume tellement pas que j'en deviens la reine des faux cul, parfois.

Chill
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Bereen le 13.12.11 19:24

@Adalie a écrit:
J'assume pas non plus d'être assez "fermée d'esprit" concernant certaines choses, parce que j'ai l'impression que c'est vu comme beaucoup comme être rétrograde. La tromperie, le fait de coucher à droite à gauche, la drogue, un tas de trucs divers qui font pas partie de mon mode de vie parce que j'ai certains principes (je dis pas qu'ils sont bons ou mauvais, mais c'est mes principes et voilà). Beaucoup de mes potes et mon copain n'ont pas les mêmes et ça ne me gêne pas plus que ça, mais j'ai quand même beaucoup de mal à dire que moi je trouve ça naze.

Ah bah c'est marrant parce que je pense pareil, j'ai les mêmes principes et je m'en cache pas du tout. Je vois pas ce qu'il y a de gênant à dire qu'on est pas fan de l'infidélité, au contraire ! J'assume grave ce côté moi.

Y a certaines pensées que j'assume pas trop, et je sais que c'est pas furtif, c'est des trucs que je pense vraiment et je sais que si je vous dis ce que c'est, vous allez pas m'aimer et je vais faire une hemorragie de moins :dent:

Bereen
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Valkyrja le 13.12.11 20:09

Sahara a écrit:Y a certaines pensées que j'assume pas trop, et je sais que c'est pas furtif, c'est des trucs que je pense vraiment et je sais que si je vous dis ce que c'est, vous allez pas m'aimer et je vais faire une hemorragie de moins :dent: [/color]

Attention jeu de mot du soir (désespoir) : une hémoinsrrhagie Uh

Moi aussi j'assume grave de penser comme une mamie au sujet de l'infidélité, la drogue et même l'alcool. Fin je vais pas le crier à des inconnus, comme leur dire que j'aime le riz quoi, mais je le dis sans trop de problèmes, après si on me trouve chiante juste pour ça, ben tant pis hein Héhé

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Shelly le 13.12.11 20:17

K. a écrit:Bah les critères il me semble que c'est le bon sens : ne pas assumer d'avoir trop peu de connaissance, c'est plutot assumable, avoir des pensées racistes, moins.

Mais les pensées par définition...ne sont que des pensées Blink Et tout le monde sait que c'est incontrôlable, que c'est variable en fonction de ta culture, de ton éducation ou de ta religion (dans ce topic j'ai compris le mot "pensée" au sens léger du terme, un peu comme des "idées noires" qui nous viennent mais sur lesquelles nous n'avons aucun pouvoir, pas celles qui sont réfléchies). Si Tag le pensait réellement, autrement dit si elle assumait intérieurement ces pensées jugées alarmantes, je ne pense pas qu'elle les aurait dites ici ? A mon sens c'est aussi terrible d'avoir des pensées racistes que "terroristes", mais ça arrive à tout le monde, c'est normal. Par contre si c'est pensé mais qu'on a honte de l'avouer, c'est autre chose. Y'a plein de manières de comprendre ce topic en fait =/

Shelly
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://shellyken.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Artémise le 13.12.11 20:22

Bah Shellyken... c'est très exactement ce qu'on dit en fait.

Par exemple je pense sincèrement mais j'ai honte de le dire (j'ai des potes que ça vexerait quand même) que le métier de publicitaire c'est carrément méprisable.
Mais je ne pense absolument pas que c'est une raison pour aller faire exploser leurs locaux... pourtant je les ai mis tous les deux dans ce topic... d'où l'interrogation quoi, d'une, par rapport au post de Tagada, mais aussi par rapport à celles qui ont plussé. Et ce n'est pas à nous de juger si c'est ce qu'elles pensent vraiment ou non, mais je crois que ça on ne le saura jamais.

On va finir par aller toutes en prison avec ce topic là!! :hinhin:

Artémise
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Shelly le 13.12.11 20:26

C''est ton "assumable" qui m'a fait tilt Artémise, mais on s'y retrouve effectivement.

Donc au final Tag...? xD

Shelly
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://shellyken.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Sorose le 13.12.11 20:28

Ah oui, moi je pensais qu'il s'agissait de pensées qu'on assumait pas, dans le sens où on les pense, mais qu'on assume pas parce que c'est injustifié/c'est pas concret/c'est pas tip top/c'est pas le plus courant...
Mais des trucs qu'on pense vraiment quand même.

Fin, pour moi, les trucs d'attentats, ou que notre ex meurt dans de terribles souffrances, ou qu'il y ait un accidents terribles pour pas aller au boulot... Je pensais pas à ça, dans le sens où tout le monde l'imagine... mais ne le pense pas vraiment (enfin, y'en a qui le pense vraiment chacun son truc).
En tout cas, pour moi, ce ne sont pas des pensées que je n'assume pas, pour la simples raisons que je ne les pense pas vraiment, c'est plus une conséquence de mon énervement/fatigue/tristesse.

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces pensées que vous n'assumez pas

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum