Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets

Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Tagada_les_fraizzz le 09.11.11 12:19

Quels sont les sujets tabous chez vous ?

Tagada_les_fraizzz
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Invité le 09.11.11 13:36

Mon poids. Je sais que j'ai pris beaucoup de poids parce que je mangeais mal des trucs style gâteaux, bonbons en grosses grosses quantités.

Et de 60 kilos en 2006, je suis passé a 1*5 maitenant..

Ma mère a perdu 21 kilos et elle arrête pas de me balancer des trucs style " Tu deviens de plus en plus immonde, faudrait que tu fasses quelque chose " & autres gentillesses dans la gueule.

Elle se vante sans arrêt qu'elle peut mettre ce qu'elle veut comme vêtements, qu'elle fait du L maitenant, que le médecin est super content. Alors forcément, moi je me sens super mal, j'encaisse tout et je dis rien.

L'autre jour, on a croisé un de ses potes, il lui dit bonjour & tout, il me regarde et il me fait " Putain, qu'est ce que t'as enflé " J'avais pas remarqué.

Du coup,quand elle me propose de sortir avec elle en ville, je dis non, parce qu'elle croise souvent des gens qu'elle connait et qui lui disent " Ah, t'as maigri, c'est génial " & ils me regardent l'air de me dire " Par contre toi, tu grossis de plus en plus "

Est ce qu'elle essaye de me faire réagir en agissant comme ça? C'est possible, je sais que c'est de ma faute si j'ai pris énormément de poids, je ne peux m'en prendre qu'a moi-même.

Là, je mange des légumes, j'essaye d'aller a la piscine régulièrement, mais j'ai l'impression que rien ne change


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Jean le 09.11.11 13:48

"C'est quoi ta plus longue relation ?"
Et un peu ma situation scolaire, le fait que je ne sache pas quoi faire de ma vie.

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Guarana le 09.11.11 17:21

Ça dépend avec qui en fait.

Avec mon père, je ne peux pas parler de mes projets professionnels. J'évite de parler politique aussi, on ne s'entend pas non plus à ce niveau ... moi ça ne me dérange pas de parler avec des personnes de droite, mais bon. Après ça m'arrive de le taquiner à ce propos, et lui aussi d'ailleurs, mais ne jamais parler politique sérieusement quoi ! Par contre au niveau des études c'est pas pareil, si on en parle on finit par se hurler dessus donc ce n'est pas la peine.

Avec ma famille coté paternel, je crois que tout est tabou : le végétarisme, la politique, la drogue, l'alcool, l'argent, la religion (famille ultra catho, avec ma soeur je suis la seule de la famille à en avoir rien à foutre de Jésus. Je m’intéresse à la religion, mais j'ai pas envie qu'on me l'impose). Les études, le sport. En fait je crois que je suis la tâche de la famille : la végétarienne athée de gauche en échec scolaire, je suis aussi la seule fumeuse.Tout est tabou ! Du coup on ne peux pas parler, vraiment. Une fois j'ai voulu parler littérature avec ma grand-mère, j'ai dis que j'aimais bien Sartre mais la discution s'est très vite arrêtée sur le fait fait qu'il ait pissé sur la tombe de Chateaubriant ... on a aucun écrivain en commun.

Sinon moi je n'ai aucun tabou il me semble. Je suis ouverte à toute discution :hinhin: . Après j'aime pas vraiment parler de mon poids, ni d'argent. Et puis on s'en tape.


Dernière édition par MightyOpium le 09.11.11 19:56, édité 1 fois

Guarana
Racine
Racine


http://charlynezub.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Thunder le 09.11.11 17:40

Le sexe, en dehors de mon mec et mes potes proches ça me gêne d'en parler.

Sinon bah c'est la politique et surtout l'immigration, dès qu'on commence à aborder ce sujet j'ai très souvent de mauvaises surprises et découvre que des gens que j'aime bien sont hyper racistes et ça me blase donc maintenant j'évite tout simplement ces sujets avec mes connaissances. Sauf avec ceux qui sont d'accord avec moi, huhu.

Et l'argent, je trouve ça tellement stérile comme débat, "ah mais moi ça va jsuis pas pauvre mais bon jsuis quand même moins riche que toi" euh... oui, c'est cool. On s'en fout.

Thunder
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Greedy le 09.11.11 17:45

L'amour et ce qu'il y a autour (enfin je reprends là mais comme vous les anciennes relations amoureuses ou le sexe en particulier avec mes parents).

Et sinon mes complexes. Je suis incapable d'en parler calmement.

Greedy
Comité d'Animation
Comité d'Animation


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Tagada_les_fraizzz le 09.11.11 19:54

Ce qu'il s'est passé quand j'avais 6 ans, et ce qu'il s'est passé avec mon ex. Et la politique, parce que ça me gonfle tellement de pas m'y intéresser parce que j'y comprend rien que je passe pour une conne a chaque fois alors j’évite le sujet.

Tagada_les_fraizzz
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Exode le 09.11.11 20:04

(cool le sujet!)

Avec la majorité des gens, sauf mon mec et quelques amies (avec qui au contraire j'en parle à cœur ouvert), tout ce qui a trait aux faux-débats de société actuels (islamophobie, racisme, identité nationale...). Même ici d'ailleurs, sur des sujets comme le truc de charlie hebdo par exemple je ne répondrai jamais, je me sens complétement démunie et si je parlais je me sentirais comme nue. En fait ce sont des sujets qui me mettent super mal à l'aise pour des tas de raisons.

Un peu comme Thunder pour la politique en général aussi. Tabou est trop fort et c'est vraiment fonction des gens en face, et du sujet exact.

La religion en général, et cela avec ma famille surtout. D'une certaine manière je m'arrange toujours pour éluder (sans mentir ou me défiler, mais je fais pas durer la discussion quoi), ils savent ce que je pense et réciproquement, donc je vois pas trop pourquoi le sujet devrait revenir trop souvent sur la table.

Aucun problème pour parler argent même si j'en vois pas l'intérêt, ni sur mon poids, j'ai pas de complexes dont je ne souhaite pas parler, au contraire je trouve que ça soulage d'en parler. hum, ouais je vois rien d'autres.

Ah si, j'aime pas trop parler de mon couple non plus, c'est pas un tabou du tout mais j'ai pas envie de tomber dans l'exposition de ce que j'ai de plus intime, d'autant que ça concerne ma moitié et qu'en l’occurrence elle a pas demandé à se retrouver au centre d'une discussion en général xD. Quand on est tous les deux pas de soucis pour se vanner mutuellement devant des potes/nos famille sur des anecdotes etc, ou parler d’une escapade, mais chacun de son côté faut qu'il y ait une bonne raison, une utilité ou une joie "partageable" (genre anniversaire de couple ou une surprise qu'il m'a faite, ça j'avoue j'ai ma faille narcissique: mes copines sont mises au courant lol. Ou pour conseiller, si mon expérience peut servir, ok).
Ouai, en fait c'est répondre à sa place qui me gène le plus, et particulièrement quand c'est la famille qui questionne. ("il fait quoi en ce moment?" "et le boulot qu'est-ce qu'il veut faire?"... euh ba écoute demande lui la prochaine fois qu'il vient?)

Exode
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://www.facebook.com/lacstonweb

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Chill le 09.11.11 20:27

"Comment va ton frère ?". Avec tous ce qu'il nous a fait endurer, et qu'il nous fait encore endurer, c'est la dernière personne dont j'ai envie de parler. Même avec mes parents, on en parle très rarement. C'est malheureux mais mon frère, comme ma soeur, sont mes plus grands sujets tabous.

Je reviendrais edité.

Chill
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Tagada_les_fraizzz le 09.11.11 21:05

Un sujet tabou aussi, avec mon jules, c'est Brandon. Et vu que j'ai même plus envie d'en parler ni qu'on m'en parle ça m’arrange !

Tagada_les_fraizzz
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Sorose le 09.11.11 21:29

La famille. J'en parle, mais c'est dur, j'aime mieux éviter.
Mes relations amoureuses avec ma famille seulement, mais du coup, j'en dis tjs très peu en général.
Et, ce n'est pas tabou, mais j'en ai marre d'expliquer mon trajet scolaire-professionnel, et pourquoi j'en suis là, et comment etc...

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Reykjavik le 09.11.11 21:43

Le métier de mes parents et de mon frère. J'en parle pas aux gens que je connais. Non pas que ça me gène dans le sens j'ai honte ou quoi, plus dans le sens des réactions des gens en fait. Les gens que je verrai qu'une fois dans ma vie, ça ne me dérange pas. Les gens que je fréquente beaucoup soit je le dis pas soit j'appréhende à mort et donc je met beaucoup de temps à le dire.

Le cancer et tout ce qui est maladie grave. J'aime pas du tout.

Tout ce qui s'approche de trop près des religieux "extrèmes". Ca me fait peur, je déteste ça donc j'évite qu'on en parle.

Et enfin les drogues dures dans ma famille j'évite d'en parlé vu l'histoire de ma famille maternelle.

Reykjavik
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Leela le 09.11.11 21:44

Religion et Politique sauf avec mes meilleurs potes et encore ça finis toujours en embrouille !!!!

Mon père , depuis son décès je ne prononce plus le mot "papa" , je sais faut que je me soigne ...

Ma relation avec Cheri boss...même avec lui j'en parle pas !

Ma fausse couche...jamais...c'est encore frais et douloureux...

Leela
Indéracinable
Indéracinable


http://<div class="social-box-title" style="te

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Shelly le 09.11.11 21:57

En ce moment j'aime pas trop qu'on parle des études, je suis obligée d'expliquer ma situation et c'est chiant. Et ça se finit généralement en "Ha tu prends une année sabbatique alors"? Lol, sabbatique... Politique j'aime pas non plus, surtout que je suis vraiment pas assez renseignée pour en parler. Sinon à cause de mon asso je déteste qu'on me parle de l'Unef, ça me rend un peu barge tup J'aime pas qu'on parle de mon père non plus. J'aime pas en parler, j'aime pas en entendre parler. Je me sens tout de suite super mal à l'aise ou en colère. Mais je me soigne, tu devrais essayer Malone ^^

Shelly
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://shellyken.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Sugarfall le 09.11.11 22:28

Mon père, ma boulimie, mes études et R. J'ai même pas envie de développer car voila j'aime pas en parler.

Sugarfall
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Again&Again le 09.11.11 22:31

Mon père et mon ex, sinon je me met à pleurer. Je ne supporte pas que l'on parle d'eux. J'estime que personne n'en a le droit, car personne ne les connait vraiment, et pas à ma façon. Purement égoïste peut être.
En fait, je ne veux pas qu'on les démystifie dans mon esprit, je crois.

Et plus généralement, mes dents car elles me complexes beaucoup. En parler ça ne me fait rien, mais que les autres en parle, ça me met hors de moi.

Again&Again
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Gatsby le 09.11.11 22:40

Ma grand-mère maternelle et ma famille en général, le sexe c'est pas complètement tabou mais pour que j'en parle il faut vraiment que je sois en confiance, mon premier ex pour pleins de raisons différentes selon les personnes qui m'en parlent, la maladie d'Alzheimer et la dépression. Mes anciennes amies du collège-lycée aussi.

Ca fait pas mal mine de rien !

Gatsby
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Mimosa le 09.11.11 23:38

Je ne parle jamais de ma vie sexuelle, même s'il peut m'arriver de parler du sexe en général, jamais de ma relation à moi. C'est quelque chose de personnel et puis pour des raisons pratiques, étant donné que beaucoup savent qui est mon copain, je n'ai pas vraiment envie d'étaler sa vie sexuelle à lui aussi par la même occasion. Comme on est complètement d'accord sur le sujet, c'est cool.

Avec mon amoureux, du fait que je vais sûrement partir vivre ma vie à l'étranger d'ici 3 ans ou 4 ans et demi si j'ai mes concours. On en a déjà parlé parce qu'il veut faire sa vie avec moi et que c'est quelque chose qui me tient très à coeur de vivre, mais comme lui veut plutôt passer ses jours en France, vivre en France, vieillir en France on évite d'en parler. Je n'aurais jamais le coeur de rester ici, alors lui comme moi savons que je mettrais sûrement un point final à notre histoire puisqu'on sera séparés toute la vie.

Et le fait qu'il y ait 60% de chance que je ne veuille pas d'enfant, parce que lui aimerait en avoir avec moi un jour, et je sais que ça lui brise littéralement le coeur, mais j'ai plein de raisons de peut-être n'en jamais vouloir. Voilà.

J'ai l'impression d'être un monstre en écrivant tout ça.

Mimosa
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Hope le 10.11.11 0:22

Malone a écrit: Mon père , depuis son décès je ne prononce plus le mot "papa" , je sais faut que je me soigne ...

Idem...

Mon poids: parce que c'est mon plus gros complexe, j'aime pas en parler ça me met mal à l'aise. (Bon n'exagérons rien non plus quoi. Mais j'ai pris 10 kilos en 2 ans à cause de mes études donc voilà ça me saoule x)).

La religion/ la politique, parce que je suis pas forcément calée sur ces sujets, ça m'ennuie et c'est un sujet à conflit avec les autres Moq

Sinon ok je suis bizarre (Moq), mais je déteste quand mes copines parlent tout fort devant tout le monde (cad des garçons Moq) de gynéco ou de règles, ça me met mal à l'aise et je sais pas trop pourquoi. C'était pour le plaisir de finir mon message avec quelque chose de chelou je crois Héhé

Hope
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Sound le 10.11.11 7:25

Mes relations passées avec les garçons. Juste parce qu'elles sont inexistantes, ou presque. invisible

Sound
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Seifenblase le 10.11.11 9:57

Comme beaucoup, le sexe. C'est trop intime et ça ne regarde que moi (et mon copain). Y a qu'avec ma meilleure amie - et encore !- que j'en parle parfois.
Ma mère. Je crois que c'est mon principal sujet tabou. Je n'en parle pas ou quand j'en parle je finis souvent en crise de larmes. C'est littéralement mon anti-modèle et elle m'a fait et continue de me faire trop de mal.
Avec mes parents, je ne parle pas non plus de mes anciennes relations amoureuses, parce que ça n'apporte rien.
Et je ne parle pas religion avec mon copain. Parce que lui est très pratiquant et moi absolument pas. A chaque fois qu'on en parle, j'ai l'impression que ça tourne à la propagande et ça m’agace.

Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Freakum le 10.11.11 10:12

Avec ma mère (et ma famille en général sauf ma soeur) je ne parle pas de sexe, d'alcool, de mes soirées, de mes copains et de mon côté j'essaye de ne pas parler religion car elle est super croyante et moi du tout. Sauf que je ne peux pas lui dire, ça risque de nous séparer à jamais donc je préfère la laisser croire ce qu'elle veut, c'est-à-dire : je suis croyante, pratiquante, je n'ai pas de petit copain (ça elle ne me l'interdit pas mais elle veut un croyant aussi mais mon copain ne l'est pas), je suis vierge (AHEM), je n'ai pas bu une seule goutte d'alcool et j'en passe. C'est compliqué à gérer parce que j'ai l'impression d'avoir une seconde vie, mais je m'y suis habitué et ma soeur est comme moi du coup on a une très bonne complicité.

Sinon avec mes amis j'en ai pas réellement, peut-être mon père (qui lui est toujours bien vivant) et mon passé en général. Seuls quelques personnes sont au courant des grandes lignes. D'ailleurs les seules choses à ce propos que j'ai dit à mon copain je l'ai fait quand j'étais bourrée, il me l'a dit la dernière fois sauf que je m'en rappelle absolument pas. D'ailleurs ca me met super mal à l'aise quand on en parle car j'y repense et forcément je ne vais pas très bien. Mais j'ai acquis une grande force à ce niveau et je me contrôle (trop) bien.

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Willingness le 10.11.11 14:07

Je suis très ouverte, je peux parler de tout avec n'importe qui, que ce soit de l'argent, de sexe, etc.. Mais y'a vraiment des sujets que je préfère pas/plus aborder car ils m'énervent ou tout simplement, car ca me gènes vis à vis d'autres personnes, ou même juste car j'ai jamais/rarement envie d'en parler.

Mes parents, mais surtout ma mère. J'en parle qu'avec mon copain, et encore, pas très souvent... C'est pas vraiment par tabou, en fait, mais plutôt par gêne/honte. J'ai honte de la situation de mes parents quand je vois qui gagne vraiment un peu plus que les grands-parents à mon copain qui eux ont bossés toute leur vie alors que mes parents non, qu'ils le dépensent et après qu'ils se "plaignent", qu'ils m'aient demandé de l'argent et que je leur en ai passé (ce qui n'est prêt de ré-arriver, je sens..), etc. Puis, ma mère qui se plaint car ci/ca/truc, oui, bah, fallait réfléchir avant hein. C'est vraiment un sujet délicat car bon, voila, ca me gènes beaucoup trop par rapport à d'autres gens, et même quand je vois qu'en trois semaines, j'ai presque gagné autant que mon père alors qu'il touche son argent grâce aux "assurances" ou je-ne-sais-quoi, voila. Puis, la "dépression" de ma mère, le fait que elle change d'avis trop souvent, qu’elle fait la gamine, qu'elle a une phobie sociale... Je l'ai vécu très mal à un moment, alors, aujourd'hui, maintenant que je me sens bien et j'en passe, je parle quasiment jamais d'eux.

Tout ce qui touche au poids/complexes/etc d'une personne. Je l'ai montré récemment sur GB, je ne rentrerais pas dans les détails, mais ce sujet m'énerve/etc... Alors, bon, j'évite à tout prix le sujet avec ma mère car sinon c'est la guerre, je l'évite avec tout pleins de copines car sinon elles comprennent pas comment j'fais pour être comme ca/etc, et maintenant, je l'évite aussi ici, hein.

Mes grands-parents. J'en parle qu'avec mon copain, mais y'a encore quelques mois, j'aurais été incapable d'en parler... J'ai encore du mal à dire le mot "Papy" ou "Mamie", et c'est aussi pour ca que j’appelle les grands-parents à mon copain, "Mémé" et "Pépé". Je fais un blocage sur les deux autres, ca me gènes, ca me fait mal...


Dernière édition par Rose le 13.12.11 14:34, édité 1 fois (Raison : Modification/Rajout)

Willingness
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Artémise le 10.11.11 14:17

Mon père, quand on m'en parle je suis très gênée car je ne sais pas ce qu'on attend de moi, il n'y a rien à dire, je ne le connais pas, je n'ai pas vu sa photo, bref je n'ai aucune représentation mentale de lui donc ça me blesse quand on m'en parle, ça ne fait que me confronter à nouveau à ce vide angoissant.

Le sexe. Autant je peux en parler de façon générale, parler beaucoup de séduction, de mes manques si j'en ai, autant parler de mes pratiques, même avec mes meilleurs amis ce n'est pas trop mon truc, je trouve cela extrêmement intime. Puis si un jour il m'arrive de me sentir mal à l'aise avec ma sexualité je pense que je m'exprimerai plus volontiers sur un forum plutôt qu'à une personnes que je pourrai avoir l'occasion de voir en face.

Artémise
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Marlow le 10.11.11 14:36

Je ne parle pas de sexe avec ma famille proche : Mon père, mon grand frère etc. Je ne supporte pas lorsque mon frère étale sa vie sexuelle, ça me gène énormément... Pour moi, c'est privée et si je veux garder une relation saine ( :dent: ) avec mon père, c'est hors de question d'aborder ce sujet. Je suis sa fille, il me voit encore comme une gamine, ce serait bizarre pour lui et pour moi.

Depuis plusieurs années, je ne parle plus de l'un de mes frères. Certains ne savent même pas que j'en ai deux... C'est un sujet très tabou. Je n'ai pas envie de raconter ce qu'il m'a fait subir, je passe déjà assez pour une " pauvre fille " lorsqu'on parle de ma mère.

Marlow
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Greta le 10.11.11 15:08

@Sound a écrit:Mes relations passées avec les garçons. Juste parce qu'elles sont inexistantes, ou presque. invisible

Pareil. Il m'arrive même d'"inventer" des trucs chez les gens dont je sais que je ne verrai qu'une fois dans ma vie, parce que j'en ai tellement honte d'avoir connu si peu de garçons, mais bon quand on est moche, faut pas s'en excuser.

Et surtout sur mon père. Parce que c'est un connard de la pire des espèces, ce que (presque) personne ne comprend. Le pire, c'est quand ces gens veulent me faire la morale en disant "mais c'est ton père, faut l'aimer", comme s'ils savaient tout de lui. Or, non. La plupart du temps je dis que j'en ai pas, ce qui n'est pas faux d'ailleurs.

Puis mes origines. Voilà, d'une façon ou d'une autre, le FN a gagné, j'ai un peu honte de mes origines, quand je suis dans un milieu "blanc". Peur des mauvais regards, des clichés qu'ils peuvent avoir, je sais c'est très stupide mais que voulez-vous, quand certaines personnes racontent sans cesse à la télé que les maghrébins, c'est le mal, tu peux pas faire abstraction comme ça.

Greta
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Ephémère le 10.11.11 15:14

Mon ex. Je fais beaucoup de rencontres (filles et mecs) depuis que je suis rentrée en école et je parle de beaucoup de sujets avec eux mais s'il y a un sujet auquel il ne faut pas toucher c'est bien mon ex. C'est toujours un peu douloureux mais c'est surtout qu'il m'a énormément prise pour une conne donc du coup si je parle de lui et de ce qu'il s'est passé avec lui ben je passerais pour une conne. Donc du coup je reste très évasive.
Sinon je ne pense pas avoir d'autres sujets tabous ...

Ephémère
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Freakum le 10.11.11 15:43

Greta_garbo a écrit: mais bon quand on est moche, faut pas s'en excuser.

Blink tu n'es absolument pas moche Greta! Bien au contraire. C'est pas parce qu'on est célibataire depuis longtemps que c'est forcément du au physique. Et généralement ce sont les filles les plus jolies qui sont célibataire (on en a la preuve dans le topic des célibataires desespérées).
Greta_garbo a écrit:Puis mes origines. Voilà, d'une façon ou d'une autre, le FN a gagné, j'ai un peu honte de mes origines, quand je suis dans un milieu "blanc". Peur des mauvais regards, des clichés qu'ils peuvent avoir, je sais c'est très stupide mais que voulez-vous, quand certaines personnes racontent sans cesse à la télé que les maghrébins, c'est le mal, tu peux pas faire abstraction comme ça.

Je vis exactement la même chose que toi, j'ai limite tout renié. Je n'ai pas envie de partager quoique ce soit avec ses clichés, et vu que je ne suis pas hyper typé des personnes ne se doutent pas du tout de mes origines et c'est à ce moment-là où je ressens de la fierté. C'est idiot mais bon. Faut dire que je vis dans un quartier où il y a 90% de maghrébins et on ne peut pas dire qu'ils donnent le bonne exemple pour qu'on ait envie d'être "comme eux".

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Greta le 10.11.11 15:52

Mol Merci mais bon, faut bien chercher des raisons!

Par contre ça fait vraiment plaisir de voir que je ne suis pas la seule concernant les origines. Moi aussi j'ai renié beaucoup de choses, en partie parce qu'effectivement moi aussi je suis pas très typée. Quand j'en ai parlé à ma meilleure amie (elle aussi d'origine algérienne), elle a été un peu choquée, au début elle a pas compris. Mais putain c'est des fois super dur, quand t'as tellement d'idiots (souvent ministres :/) qui nous stigmatise, alors que la vérité est TELLEMENT différente, et tu vois que beaucoup nous voient effectivement comme des débiles, ben c'est très dur, d'autant que j'évolue dans un milieu blanc (les licences d'allemand, c'est très blanc). D'autant que c'est un vrai tabou, on parle plutôt de ceux qui affirment leurs origines, mais les "victimes" de la stigmatisation, jamais.
Puis je suis vraiment la première à condamner les clichés, justement, parce que j'en souffre.

Greta
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Chudesa le 10.11.11 16:37

L'argent, parce que je suis très souvent révoltée face à des gens qui me disent que tel prix pour tel truc c'est pas cher, mais voilà j'aime pas étaler ma situation alors je ne dis rien... je crois que c'est le sujet qui me fait le plus de mal en fait.
La politique parce que j'y connais rien, qu'il y a très souvent des débats qui n'en sont même pas entre certains de mes amis, je me sens juste conne de rien savoir, rien comprendre...
Et la religion, enfin disons que si on m'en parle je n'éviterai pas la discussion, mais c'est un sujet trop risqué à mes yeux pour que je l'aborde.
Ah et aussi la musique, avec mon copain, mais "techniquement" : il est assez calé en musique électronique et à chaque fois on se dispute parce que j'y connais que dalle, et c'est nul.
Après j'ai des réticences à parler de certaines choses (le sexe, moi-même) avec certaines personnes, mais c'est assez rare.

Chudesa
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Thunder le 10.11.11 16:48

Et généralement ce sont les filles les plus jolies qui sont célibataire (on en a la preuve dans le topic des célibataires desespérées).

Ah bah c'est gentil pour les filles casées Mol


Thunder
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Freakum le 10.11.11 17:02

@Thunder a écrit:Et généralement ce sont les filles les plus jolies qui sont célibataire (on en a la preuve dans le topic des célibataires desespérées).

Ah bah c'est gentil pour les filles casées Mol

Mol Heureusement que des filles jolies se casent :dent:
C'était juste que quand j'étais célibataire la plupart de mes copines célibataires étaient les plus jolies (je crois que je faisais pas attention aux jolies filles casées, c'était comme une évidence qu'elle le soit). Bon maintenant je peux plus rien dire sinon je froisse soit les célibs soit les filles en couple, pas coooool ! Triste

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Invité le 10.11.11 17:26

J'aime pas trop parler de sexe. Je parle de sexe de manière générale de temps en temps quand le sujet se présente, et je fais parfois des blagues graveleuses mais bon, je ne parle jamais de ce que je fais avec mon copain, c'est privé, ça ne regarde que nous deux.

J'aime pas parler de ma relation avec mes parents ni pourquoi j'en suis à habiter avec mon copain aujourd'hui puisque c'est lié. Seules les personnes qui ont vécu le truc en même temps que moi sont au courant sinon, je n'en parle pas aux personnes que je rencontre actuellement. Ca me gêne de parler de ça, c'est un peu comme si je disais tout haut que je suis une enfant qui n'est pas aimée, ou en tout cas mal, de ses parents et ça me fout trop les boules.

Et j'aime pas parler de mes "relations" passées. J'ai un peu honte en fait, même si je me dis qu'au moins j'ai bien vécu avant de rencontrer mon copain.J'ai honte de certains choix que j'ai fait et avec du recul je me dis que j'aurais dû rester seule pendant tout le temps qui s'est écoulé entre mon premier copain et mon copain actuel. J'ai un peu honte d'avoir essuyé autant d'échecs amoureux en si peu de temps en fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par nebulae le 10.11.11 17:39

L'amour, ce que j'en pense, ce que je cherche, ma conception de ce mot.

Et aussi mes problèmes avec la nourriture, ma meilleure amie est au courant, parmi d'autres bonnes amies qui savent qu'il y a un souci, même si c'est avec elle que j'aborde le plus le sujet, je remplace des mots par d'autres, j'esquive, je fais comme si je ne parlais pas de moi...Pourtant je vais bientôt aller à la visite médicale de mon univ et il serait temps d'aborder le problème médicalement.

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Adrenaline le 10.11.11 17:39

Le premier truc qui me vient à l'esprit, c'est mes sentiments. Je n'en parle jamais, ou presque, et il faut me tirer les vers du nez pour que je dise ce qui se passe à l'intérieur de moi, quand je ne nie pas en bloc. J'aime bien paraître indifférente, ça me déstabilise énormément de me mettre à nu. Par exemple je suis restée deux ans et demi avec mon ex, j'ai du lui dire je t'aime 10 fois grand maximum (pourtant je l'aimais comme une dingue !), mais après c'est valable pour tout, quand on me fait de la peine je fais toujours comme si ça me passait au dessus.

Sinon, mon rapport avec la nourriture, pareil, ce serait me mettre à nu et je supporte pas l'idée. Et puis c'est un débat qui me semble stérile, on va me dire que je suis folle, que je suis toute mince, ça changera pas le fait que je suis mal dans ma peau, et en plus ça pourrait blesser les personnes qui ont de VRAIS problèmes de poids. Donc voilà, je garde ça pour moi parce que je sais que j'ai un problème, et si un jour je décide d'en parler ce sera à un professionnel.

Sinon mes histoires de famille, parce qu'elles sont vraiment immondes, j'aurais préféré ne rien savoir, donc... Je fais comme si je ne savais rien. J'ai juste mentionné 2-3 trucs à mon meilleur ami, mais voilà, y'a des choses qui sont tellement pourries jusqu'à la moelle que tu peux pas les caser entre le fromage et le dessert, ni les caser dans tous les cas, parce que les dire c'est admettre que ça c'est passé pour de vrai.

Sinon comme pas mal d'entre vous, le sexe. Pas le sexe en général, mais mes relations à moi, d'abord c'est intime et ensuite franchement, qui peut trouver un intérêt à savoir que j'étais dans telle ou telle position, sans déconner ? Donc voilà, je rentre jamais vraiment dans les détails.


Adrenaline
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Mimosa le 10.11.11 18:15

@Freakum a écrit: C'est idiot mais bon. Faut dire que je vis dans un quartier où il y a 90% de maghrébins et on ne peut pas dire qu'ils donnent le bonne exemple pour qu'on ait envie d'être "comme eux".

Je suis noire (oui bon ça ce n'est pas un secret) et je vis dans un quartier plutôt populaire. Et je ne suis plus du tout proche de ceux qui ont les mêmes origines que moi. J'ai des amis qui viennent de partout oui, mais là ou j'habite les Africains qui m'entourent ne véhiculent pas du tout l'image de progrès social. Ça doit faire dix ans que je vois les mêmes visages en bas de chez moi, et depuis dix ans je ne les ai jamais vu évolué. Et ça me rend triste, triste parce que je sais qu'au delà de la reproduction sociale beaucoup ont énormément de potentiel. Et j'ai juste envie de nous foutre un gros coup de pied en nous disant "Ouais on peut faire de grandes choses!". Ça me rend d'autant plus triste que plus j'avance dans l'échelon social et moins il y a de gens comme moi. Dans ma fac (en même temps je suis à Assas mais bon soyons honnête c'était pareil l'année dernière alors que je n'étais pas du tout dans la même fac) il doit y avoir 5% de noirs c'est tout.

Par contre parler de mes origines n'est pas du tout un tabou. Je trouve ça même cool de pouvoir dire "Hé je suis Malgache/Béninoise/Française j'habite en banlieue et pourtant je suis là par la force du travail!". Je me dis que l'on participe chacun un peu à l'image que véhicule la majorité. Et même si l'on est qu'une goutte d'eau dans le vase, je trouve ça hyper essentiel d'être là pour nuancer un peu les choses.

Mimosa
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Artémise le 10.11.11 18:35

Finalement j'ai oublié le sujet tabou le plus important, mon enfance sdf. Plein de raisons concourent à ce que je n'en parle jamais: j'ai oublié donc je me vois mal aborder un sujet dont je n'ai que peu de souvenirs et si c'est pour prétendre que je sais ce que c'est la rue alors que j'ai oublié, c'est pas la peine. Puis le regard des autres est franchement... atroce. On se rend pas compte à quel point le regard de l'autre est encore plus humiliant que le vécu en lui-même. De mon entourage quasiment seule ma meilleure amie le sait, et même elle a eu ce regard. Alors j'en ai fait abstraction. Et enfin, on a trop une image cliché des SDF: je n'ai jamais dormi dehors, mais bon, à ce que m'a dit ma mère on a tout fait: hébergement d'urgence, foyer temporaire, hôtel payé avec les moyens du bord, ... ma mère a, en dépit de notre précarité, toujours fait en sorte que je sois en de bonnes mains, même si elle, en revanche, a du se faire héberger chez des quasi inconnus.
Voilà je crois que concrètement je n'ai jamais dit autant de choses à ce sujet, ce qui montre à quel point il est tabou.

Artémise
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Freakum le 10.11.11 18:45

Yaë a écrit:
@Freakum a écrit: C'est idiot mais bon. Faut dire que je vis dans un quartier où il y a 90% de maghrébins et on ne peut pas dire qu'ils donnent le bonne exemple pour qu'on ait envie d'être "comme eux".

Je suis noire (oui bon ça ce n'est pas un secret) et je vis dans un quartier plutôt populaire. Et je ne suis plus du tout proche de ceux qui ont les mêmes origines que moi. J'ai des amis qui viennent de partout oui, mais là ou j'habite les Africains qui m'entourent ne véhiculent pas du tout l'image de progrès social. Ça doit faire dix ans que je vois les mêmes visages en bas de chez moi, et depuis dix ans je ne les ai jamais vu évolué. Et ça me rend triste, triste parce que je sais qu'au delà de la reproduction sociale beaucoup ont énormément de potentiel. Et j'ai juste envie de nous foutre un gros coup de pied en nous disant "Ouais on peut faire de grandes choses!". Ça me rend d'autant plus triste que plus j'avance dans l'échelon social et moins il y a de gens comme moi. Dans ma fac (en même temps je suis à Assas mais bon soyons honnête c'était pareil l'année dernière alors que je n'étais pas du tout dans la même fac) il doit y avoir 5% de noirs c'est tout.

Par contre parler de mes origines n'est pas du tout un tabou. Je trouve ça même cool de pouvoir dire "Hé je suis Malgache/Béninoise/Française j'habite en banlieue et pourtant je suis là par la force du travail!". Je me dis que l'on participe chacun un peu à l'image que véhicule la majorité. Et même si l'on est qu'une goutte d'eau dans le vase, je trouve ça hyper essentiel d'être là pour nuancer un peu les choses.

C'est exactement ça! Je suis dans ce quartier depuis que j'ai l'âge de 8 ans, là j'ai 19 ans et en 11 ans les hommes font exactement la même chose. Ils restent en bas des immeubles à parler alors que toi pendant ce temps-là t'as passé des diplômes, tu commencent des études compliquées etc. Encore si il restait là à ne rien faire ça serait cool, mais au lieu de casser les clichés ils les renforcent. Je ne compte pas le nombre de voitures brûlés juste en face de chez moi, ma cave qui brûle, les vols, les disputes etc etc... Et pourtant je ne vis pas dans une banlieue dangereuse.

Je crois que mon réel tabou se tourne plutôt vers la religion (mais comme en général maghrébins=musulmans...), je ne supporte pas cette religion surtout à cause du rôle de la femme dedans. J'ai grandi avec un père qui m'a donné une sale image de l'homme musulman et ma mère m'a privé de tellement de chose à cause de cette religion.
Quand on me dit "Ah mais tu manges du porc!", "ah mais tu sors avec un Francais" bah là ca me met très mal à l'aise et j'ai limite honte de me dire qu'on me pense croyante.
Je n'ai pas d'amis arabe ni musulmans non plus car ils ont tendance à juger les gens et donc ne pas trainer avec les amis que je cotoie, et surtout ils me jugeraient moi.

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Mimosa le 10.11.11 19:00

Je te comprends beaucoup beaucoup Freakum. Je sors avec un blanc (je trouve ça trop drôle d'écrire ça comme ça alors que dans ma vie de tous les jours je ne vois aucun différence entre nous) et au début de notre histoire ça me surprenait un peu le regard que portaient les renois (mère de famille, jeune, vieux et moins vieux) sur mon couple. Comme si j'aurais dû rester avec l'un d'entre eux. Enfin voilà c'est là où j'ai le plus ressenti cette "cristallisation sociale", comme si les choses ne changeaient pas vraiment. Je suis retournée pas loin de là où j'habitais avant d'emménager et rien a changé, c'est comme si la situation sociale de ceux qui ont des origines était presque figée. Pourtant j'en ai des amis qui font des études plus poussés, mais presque jamais des noirs. Et j'essaie de comprendre pourquoi cette fermeture alors que contrairement on est pas plus bêtes que les autres.
Mais au lieu d'avancer et de prouver qu'on est capable de beaucoup, beaucoup de renoi(e)s que je connais traînent dans le métro, hurlent dans la rue pour des broutilles et font des histoires. Ça me rend ouf parce que du coup les gens gardent une mauvaise image de nous. Une image que l'on pourrait nous aussi changer.

Mimosa
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Freakum le 10.11.11 20:11

Exactement, et pour preuve même nous on garde cette image là...
De toute façon ça avance petit à petit, on a bien réussi à se sortir de l'esclavage donc c'est censé être plus simple maintenant.
D'ailleurs je tiens à préciser que je (et Yae surement aussi) ne parle QUE de la minorité qui ont fait exister ces clichés.

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Mayahuel le 10.11.11 20:19

Je n'aime pas parler de la période où j'avais entre 5 et 7 ans. A chaque fois que j'évoque cette période de ma vie, j'ai les larmes qui me montent aux yeux (comme maintenant d'ailleurs) et la gorge qui se noue.
Il n'y a qu'à mes proches que j'accepte de me confier et peut être ici parce que je sais que je n'aurais jamais de problèmes si je discute de ça avec vous.
Pour moi c'est limite tabou, quand mes copains commencent à parler d'enfance et touça,je me fais petite parce que ça remue trop de choses en moi. C'est pourtant une époque censée être joyeuse, ça l'a été mais après le divorce de mes parents.

A part ça, non, je reste assez ouverte.

Mayahuel
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Doonys le 10.11.11 20:19

Il y a deux sujets que j'essaie au maximum d'éviter. Ma relation de couple et la religion.
Je n'ai pas honte de mon copain, on s'aime, on est fière l'un de l'autre, tout se passe bien (avec des hauts des bas comme tout le monde), mais voilà il est noir, et malheureusement en France, certaines personnes ne sont pas encore très ouverte d'esprit. Et les questions à la con, le racisme et j'en passe, je préfère m'en passer.

Pour ce qui est de la religion pareil, c'est un sujet très personnel, et beaucoup sont fermés et plein d’aprioris.

Doonys
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Sensorielle le 11.11.11 0:15

J'évite de parler de politique et de religion (surtout avec mon père parce qu'on a pas du tout les mêmes idées). Et j'aime pas parler de mes anciennes relations amoureuses et de sexe.

Sensorielle
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Hailey le 11.11.11 11:09

Mon père. Je suis incapable de parler de lui, de sa mort, du manque que je ressens sans pleurer et sans que ça me fasse mal.

Les sentiments. Je ne sais pas les exprimer et j'ai connu tellement de déceptions que je bloque et fait fuir encore plus les mecs.

Ma scolarité, mon avenir professionnel. J'ai 21 ans et je ne sais pas quoi faire de ma vie. J'avoue en avoir un peu honte et j'appréhende déjà la question à noel "Alors tu fais quoi maintenant à l'école ?".

Hailey
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Doonys le 11.11.11 11:36

Freakum, Yaë : Pour moi c'est l'inverse (en quelque sorte), je sors avec un noir musulman, et c'est dingue comment certaines personnes dans mon entourage ont changé ou changent quand ils le savent (pour lui c'est pareil). Je subis le racisme, parce que je ne sors pas avec un français chrétien, c'est comme si je reniais mes origines, que je me "rabaissais" (véridique on me l'a dit), que je me laissais tyranniser... Alors que pas du tout, on partage énormément sur nos cultures, notre façon de voir les choses, notre couple est basé sur la tolérance. C'est vrai ce n'est pas toujours facile, mais qui ne connait pas de difficultés dans son couple, le principal c'est la communication et aimer être ensemble. Malheureusement trop de personnes sont "sectaire", et il ne faut pas sortir du moule! Même au boulot, depuis que certaines personnes ont appris que mon copain n'était pas français et en plus musulman, ils ne me parlent plus, c'est triste comme mentalité!

Doonys
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Mimosa le 11.11.11 11:45

@Doonys a écrit:Même au boulot, depuis que certaines personnes ont appris que mon copain n'était pas français et en plus musulman, ils ne me parlent plus, c'est triste comme mentalité!

:o Je pensais naïvement que ce genre de comportements tendaient à disparaître. Je n'ai jamais vraiment subi le racisme (j'en ai entendu des réflexion racistes ou intolérantes oui mais pas à mon encontre.) Je trouve ça assez... en fait je n'ai pas les mots, ça me bouleverse. Mais tu ne crois pas qu'au lieu de camoufler ton couple pour ne pas subir ce genre de réflexion, il ne serait pas plus beau d'affirmer ce que vous êtes? Parce qu'après tout ce n'est pas à toi de te cacher face à l'intolérance, mais aux intolérants d'avoir honte de tenir des propos pareils.
J'ai la ""chance"" d'avoir une famille métissée, tous les couples de ma famille sont mixtes du coup j'ai grandi dans un esprit d'ouverture à l'autre. Mais s'il m'arrive de rencontrer des gens fermés, ça me fait trop mal d'entendre ce genre de trucs sans réagir, surtout parce que j'ai l'impression que c'est en oubliant d'agir qu'on leur donne raison.


Dernière édition par Yaë le 11.11.11 11:57, édité 1 fois

Mimosa
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Bereen le 11.11.11 11:50

Yaë a écrit:

Par contre parler de mes origines n'est pas du tout un tabou. Je trouve ça même cool de pouvoir dire "Hé je suis Malgache/Béninoise/Française j'habite en banlieue et pourtant je suis là par la force du travail!". Je me dis que l'on participe chacun un peu à l'image que véhicule la majorité. Et même si l'on est qu'une goutte d'eau dans le vase, je trouve ça hyper essentiel d'être là pour nuancer un peu les choses.

Je pense pareil.
En fait je trouve ça triste un peu de cacher ses origines parce qu'on est dans un milieu qui a des clichés là dessus. Triste dans le sens "triste", pas "ouh c'est minable".
Je comprends tout à fait, combien de fois j'aurais voulu ne plus être typée parce que rebeu= sauvages etc... Mais en fait il faut s'accepter, montrer qu'on est différents, qu'on est pas tous pareil parce qu'on a les mêmes origines. Enfin je pense comme vous quoi (Yae et Freakum).
En tout cas moi je ne peux qu'assumer, vu ma tête de rebeuz à 10000 kilomètres x)

Pour la religion, ça me dérange pas d'aborder le sujet. Même si c'est vrai que je préfère ne pas en parler, non pas par honte ou quoi que ce soit, mais juste que ça relève du privé, j'ai pas forcément envie de m'étaler dessus. Et aussi parce qu'il y a tellement de clichés aussi que parfois j'ai limite l'impression de devoir argumenter le pourquoi du comment.
Y a un juste un truc qui me saoule c'est que pour tout le monde : rebeu = musulmans. On est bien d'accord qu'il se peut que je sois chrétienne ou athée, du coup je trouve ça fou qu'on me dise "et tu fais le ramadan c'est pas trop dur ?". Je trouve ça bête et indiscret. D'ailleurs je réponds toujours "je t'ai dis quand que j'étais musulmane?" Moq parce que je trouve ça trop.. bête tout simplement.

Sinon, les sujets que je préfère ne pas aborder sont :
Ma famille. J'en ai pas honte, au contraire. J'ai tellement une famille géniale et soudée que j'aime pas m'étaler dessus, c'est paradoxal tu me diras.
En fait j'ai l'habitude qu'on me pose beaucoup de questions sur ma famille, sur mes soeurs et mon neveu surtout, et je sais pas ça me saoule. "Elles ont quel âge? Elles sont mariées? Elles vivent où? Elles ont des enfants ?" ces questions sont posées beaucoup trop indiscrètement je trouve. Qu'on me demande si je m'entends bien avec, combien on est ça me dérange pas, c'est des questions de bases on va dire. Mais j'aime pas rentrer dans les détails en fait.

Mes amours, mais ça dépend avec qui. Avec mes "amies" bizarrement je leur dis rien. Je préfère leur cacher l'évolution des choses parce qu'elles m'ont prouvé par le passé qu'elles étaient trèèèès jalouses donc voilà. Pourtant on a rien à m'envier à ce niveau, mais si je leur dis que je suis célibataire depuis perpete, elles vont se réjouir, et si je leur dit que je suis parfaitement épanouie avec mon mec elles vont me jalouser. Vous voyez le genre x)
Par contre les filles de ma classe ça me dérange pas. Peut être parce qu'elles sont normales.

Et pour finir, j'aime pas qu'on s'attarde sur mon ex. Je m'en fous d'en parler parfois, quand ça rentre dans le sujet genre "ouais avec mon ex......." pour donner un exemple. Mais après j'aime pas, je m'en suis largement remise mais je veux pas qu'on insiste dessus.
Ça rejoint ce que je disais plus haut : la nouvelle copine de mon ex à ajouter une amie sur FB, et tout de suite elle me l'a dit, et elle a commencé à partir en live "ouais mais t'as vu ce qu'il t'as fait, tu te souviens quand..... et quand......." , "han y a des photos d'eux deux, je me souviens de vos photos quand........". C'est le fait d'en reparler comme si j'étais encore une victime qui me saoule, alors que j'en ai strictement rien à battre.

Sinon voilà Héhé

edit : OK le pavé -____-

Sinon Doonys c'est super triste en effet, je pense comme Yae. C'est fou d'être aussi fermé d'esprit, on pourrait croire que depuis le temps qu'il existe des couples mixtes les gens sont plus tolérants mais pas du tout. C'est vraiment dommage

Bereen
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Doonys le 11.11.11 11:54

Yaë a écrit:
@Doonys a écrit:Même au boulot, depuis que certaines personnes ont appris que mon copain n'était pas français et en plus musulman, ils ne me parlent plus, c'est triste comme mentalité!

:o Je pensais naïvement que ce genre de comportements tendaient à disparaître. Je n'ai jamais vraiment subi le racisme (j'en ai entendu des réflexion racistes ou intolérantes oui mais pas à mon encontre.) Je trouve ça assez... en fait je n'ai pas les mots, ça me bouleverse. Mais tu ne crois pas qu'au lieu de camoufler ton couple pour ne pas subir ce genre de réflexion, il ne serait pas plus beau d'affirmer ce que vous êtes? Parce qu'après tout ce n'est pas à toi de te cacher face à l'intolérance, mais aux intolérants d'avoir honte de tenir des propos pareils.
J'ai la ""chance"" d'avoir une famille métissée, tous le couples de ma famille sont mixtes du coup j'ai grandi dans un esprit d'ouverture à l'autre. Mais s'il m'arrive de rencontrer des gens fermés, ça me fait trop mal d'entendre ce genre de trucs sans réagir, surtout parce que j'ai l'impression que c'est en oubliant d'agir qu'on leur donne raison.

Ce n'est pas que je cache mon couple, mais si je peux éviter d'en parler, j'évite. Je suis fière de mon couple, je suis fière de l'évolution de mon entourage et de son entourage sur le regard qu'ils pouvaient poser sur nous, et surtout de notre évolution à tout les deux, on apprend beaucoup l'un de l'autre. En cours je n'hésitais pas à en parler, avec les gens fermés d'esprit, surtout parce qu’une amie subissait leur racisme. Pour le boulot, après avoir entendu des propos racistes (antisémites et autres), j'en ai parlé, et ça c'est retourné contre moi (c'est long à résumer mais en gros si je suis en interim et pas embaucher c'est à cause de ça...). J'ai donc à contre coeur décider de me taire.

Doonys
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Mimosa le 11.11.11 12:09

D'accord je comprends mieux. C'est vraiment dommage, parce que je suis persuadée que votre couple est très beau comme il est. C'est vraiment bête que ceux qui t'entourent au boulot ne lâchent pas leurs idées préconçues alors que vous êtes... un couple comme le autres après tout.

Sahara a écrit:En tout cas moi je ne peux qu'assumer, vu ma tête de rebeuz à 10000 kilomètres x)

Moq
Moi aussi je suis bien obligée d'assumer, et j'en suis heureuse. De toutes façons c'est pas avec ma tête que je pourrais me faire passer pour une chinoise.
Par contre rien à voir mais pas mal de personnes que je rencontre pensent que je suis Indienne. Et ça, ça m'échappe. What a Face

Mimosa
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Bereen le 11.11.11 12:16

Spoiler:
Moi aussi on me donne toujours cette origine, indienne ou pakistanaise ! C'est marrant ! Pourquoi pas j'ai envie de dire, tant que ça reste dans la ressemblance de miss monde 1994 hin hin hin

Bereen
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces sujets que vous ne preferez pas aborder.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum