Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets

Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Ysatis le 09.02.11 20:27

Quelques années après le lancement de Grenelle environnement, à l'heure où les Verts s'imposent un peu plus au niveau politique, où le manger bio (et le bio tout court) devient à la mode, et que les préoccupations écolos prennent (tant bien que mal) de plus en plus de place dans le paysage médiatique... comment vous, vous situez-vous face à l'écologie et à tout ce que cela implique ? Vous sentez vous concernée ?

Quelle est votre position, et qu'effectuez vous, au quotidien, pour suivre cette tendance ?


Ysatis
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par May-Toffee le 09.02.11 20:38

Bon,je me lance.

Pour moi, c'est important.
Je ne vis pas dans une cabane à recycler l'eau de pluie et à essuyer mes fesses sur des feuilles de pin, mais je fais attention. Héhé

Je mange tres souvent du bio, et ca depuis que je suis toute jeune. En gros, des légumes ou céréales qui n'ont pas recu d'engrais toxiques. J'achete du papier recyclé, je fais le tri selectif, quitte à mettre quelques euros de plus, j'achète des tshirts en coton bio,je n'utilise que rarement une voiture, je prends beaucoup le train et les transports en commun, je prends une douche d'à peine 10minutes par jour, je tire pas trois fois de suite la chasse d'eau, je laisse pas l'eau couler quand je ne m'en sers pas, j'éteins la lumière quand je sors de la piece.
Et je le fais sans reflechir, ca me parait etre des attitudes de base.

La France n'est pas un très bon exemple de "pays bio",meme si ca s'améliore, mais par exemple en Allemagne, le parti vert est vraiment important, et n'est pas à la derniere place lors des votes,les gens se déplacent majoritairement en vélo ...

Apres, je pense que tout ce que j'ai énoncé plus haut, sont vraiment des gestes simples et qui ne coutent rien ( la plupart font meme gagner de l'argent), et si ca peut ne faire qu'un millième de différence, alors ca vaut le coup.

Je pense que chacun à son niveau (tout du moins dans les pays développés, et les gens comme nous qui avons un foyer,internet...) peut faire un peu.

May-Toffee
Vieille branche
Vieille branche


http://chroniquesduboutdumonde.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Jean le 09.02.11 20:54

Comme à peu près tout le monde maintenant, on suit le tri des déchets à la maison mais j'ai franchement du mal donc généralement je mets beaucoup de trucs dans la poubelle orange/bordeaux. En fait y a plein de trucs qui vont pas dans la poubelle bleue mais qui sont pourtant en plastique donc c'est UN PEU compliqué. ninja

Je fais attention au débit d'eau (à part dans la douche j'avoue Cad ) genre quand je fais la vaisselle/que je me brosse les dents ou le visage, je coupe direct l'eau quand je l'utilise pas (logique mais j'en connait qui kiffent laisser l'eau couler). J'essaye aussi de ne pas laisser de pièce allumée inutilement.

On a un jardin avec deux réservoirs d'eau de 1m cube chacun qui récoltent l'eau de pluie et ça nous permet d'arroser le jardin. On a un potager où on utilise pas d'engrais chimiques.

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Charlie le 09.02.11 21:06

Je suis sensible à ce sujet, parce que c'est clair que la planète part en vrille. Maintenant, je ne suis pas prête et je n'ai pas envie de vivre une vie qui de toute façon, sera peu crédible dans le sens où c'est impossible de vivre tout en respectant la planète, l'environnement tout ça tout ça en menant le train de vie que nous menons aujourd'hui.

Alors au quotidien, j'essaie de faire ce que je peux comme le tri, essayer de prendre des fruits et des légumes qui viennent du commerce équitable quand c'est pas trop cher, je prends les transports en commun (bon en même temps je n'ai pas le choix), couper l'eau quand je me brosse les dents, ne pas jeter de papiers par terre, mais euh c'est à peu près tout.

Mais d'un autre côté, je me fringue chez H&M, Zara, Primark, je bouffe chez Mcdo (mes fesses en témoignent), j'allume toujours la lumière dans une pièce même quand il fait jour, je compte passer le permis et ne plus avoir à faire les transports en commun, je prends l'avion, etc...

Si je veux essayer d'en faire plus, c'est mon budget qui doit suivre et ce n'est pas possible : les produits bios coutent un, voir deux bras, les cosmétiques bios c'est pareil, alors ne parlons pas des fringues (et puis ce n'est pas vraiment mon style).


Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Havaïanas le 09.02.11 21:12

Je fais quelques petits gestes, mais j'ai du mal a me convaincre que ca va changer les choses...

Je fais le tri selectif. J'ai un demaquillant bio. J'ai fait imprimer mes faire part de mariage sur du papier recyclé, et mon papier d'imprimante est egalement du papier recyclé. J'essaie de faire attention a l'eau, je laisse pas couler pour rien quoi. Jusqu'a present on avait pas de baignoire, donc douche obligatoire. Mais j'avoue que maintenant que j'en ai une, je vais me faire plaisir de temps en temps.

Pour ce qui est de la voiture, j'ai pas bien le choix de l'utiliser. Je vis a la campagne, le bus passe une fois le matin, a 8h, une fois le soir a 16h. Ca correspond pas DU TOUT a mes horaires de boulot. (je pars de chez moi a 5h45 quand je suis du matin, je rentre a 22h15 quand je suis du soir..)
Pour la moindre petite course, obligé de prendre la voiture egalement, 1er magasin a 15km.

Je n'achete jamais de nouriture bio, c'est bien trop cher.

Mais maintenant qu'on a un jardin, on va faire pousser quelques fruit et legume, sans engrais chimique.
On a prevu de faire du compost avec les pluchures de légumes, ce qui diminuera le volume de nos poubelle ménagère et fournira de l'engrais naturel.

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Nora le 09.02.11 21:20

Je suis très sensible à l'écologie. Je sais que ça peut être relou pour ceux qui ne le sont pas, qui n'ont pas les habitudes que j'ai.

C'est grâce à ma mère qui a eu une grosse prise de conscience il y 6-7 ans. Aujourd'hui, on mange principalement bio (les produits de bases genre oeufs, lait, pain, crème, viande..), et la pluspart de nos produits utilitaires le sont aussi ( shampoing, savon, liquide vaisselle etc. ) Bien sûr ce mode de vie coûte plus cher et implique des compromis : on mange moins de viande par exemple, sinon on pourrait pas suivre les dépenses. Au début j'ai eu du mal à changer mes habitudes alimentaires, maintenant je vois carrément la différence entre le bio et pas bio, surtout pour la viande et le pain. (Genre le pain Harry's que j'adorais me paraît hyper chimique au goût maintenant)

En plus du bio, ma mère nous a vite enseigné les gestes écolos simples, et je suis pire qu'elle aujourd'hui : lumière, débit d'eau, feuilles ( je garde tous les versos non utilisés pour faire des brouillons), électricité ( prises allumées, ordi ), tri selectif etc, je fais très attention. Des trucs tout bêtes mais qui font la différence.

Tout ça je le dois à mon éducation, parce qu'on m'a inculqué tout ça très jeune, c'est plus difficile pour mes grands frères et soeurs par exemple, qui ont pris ces habitudes en cours de route et s'agacent facilement.

En plus de ça, ma mère ne s'achète que des vêtements bio, équitables etc. et le fait pour mon petit frère. Moi j'ai pas cette volonté, j'avoue être trop accro aux fringues zara pour avoir son état d'esprit. Et même si parfois ça l'énerve elle même, elle y tient, elle se sent mieux comme ça. Ah oui et on a 4 poubelles à la maison dont un compost Mais pareil, c'est elle qui le tient, je pense pas que je serais aussi consciencieuse plus tard.


Après c'est une question d'intérêt pour l'environnement, l'agriculture. Je soule pas tout le monde avec la planète toute la journée, je n'impose ou prône pas ce mode de vie comme the best way. Même si je râle parfois quand je trouve que mes copines abusent avec l'eau, le papier etc, je me la joue pas moralisatrice parce que c'est pas évident d'adopter ces réflexes et de changer son quotidien, ça passe par une réflexion importante je pense.

Nora
Indéracinable
Indéracinable


http://theCtouch.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Havaïanas le 09.02.11 21:23

Moi aussi je garde les papiers utilisé que d'un coté comme brouillon, je les agraffe quand y'en a un gros paquet, et ca me fait un bloc-note

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Nora le 09.02.11 21:25

Moi je colle les rectos l'un avec l'autre pour faire des ""feuilles blanches"" où je prends mes cours, mais j'avais pas pensé au bloc note héhé !

Nora
Indéracinable
Indéracinable


http://theCtouch.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Heyou le 09.02.11 21:30

J'essaye d'être écolo au maximum parce que je suis très souvent en contact avec la nature (surtout la mer), et je pense que quand on a ce contact direct c'est beaucoup plus facile de se sentir concerné.
Au quotidien, je trie mes déchets, je prends des douches rapides, je me déplace à vélo, j'utilise des produits bios pour ma peau, je mange bio et commerce équitable, je mets des bougies au max et je nettoie les plages dès que j'en ai l'occasion en été.
A côté de cela j'ai encore du mal à faire gaffe à ce que j'achète niveau vêtements et je prends l'avion pour me déplacer en compétition à l'autre bout du monde assez régulièrement...
Donc au final je ne sais pas si mes efforts comptent pour quelque chose ou pas, mais je me sens plus sereine et je l'avoue aussi j'aime ce mode de vie, c'est ce qui me va le mieux. J'aurais beaucoup de mal à faire ces efforts si j'aimais rouler en voiture, manger dans des fast food, me prélasser dans mon bain tous les jours etc.
Après même, j'évite de virer dans l'excès parce que j'estime qu'il ne faut pas s'interdire de vivre, genre ma soeur est devenue végétarienne, se galère à enchainer les trains et les bateaux pour voyager pour ses convictions écologiques et j'aurais du mal à être comme elle, même si je l'admire.
Et plus que tout, le battage médiatique et le profit fait autour de cette notion trendy qu'est l'écologie me gonfle profondément. J'ai du mal à croire Marion Cottillard quand elle dit qu'elle ne veut pas avoir d'enfant parce qu'elle ne veut pas qu'ils voient une planète aussi mal entretenue. Elle a certainement des convictions très fortes en la matière mais je pense qu'elle est loin d'être irréprochable (je serais curieuse de savoir combien de fois par an elle prend l'avion) et profite, comme plein d'autres, de cette mode écologie pour se faire un coup de pub.

Heyou
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Hope le 09.02.11 21:36

Alors moi perso J'AVOUE, je fais pas aussi attention que certaines d'entre vous. Par contre j'éteins toujours la lumière quand je sors d'une pièce, que je m'en sers pas etc.. Je garde aussi le verso de mes feuilles pour en faire des brouillons, et la plupart du temps ma mère achète du bio.
On fait également le tri chez nous, genre les cartons dans une poubelle et le reste ailleurs.

Après, j'avoue je ne prends pas (plus) les transports en commun parce que pour aller à la fac et revenir en bus je mets 2h alors qu'en voiture c'est plutôt 35 min, donc c'est mort je suis pas prête à me taper 2h de bus tous les jours pour la planète. Voilà, la PAES aura déjà ma peau sans ça Moq .
Mais bon dès qu'il y a besoin, on fait du covoiturage (ça rattrape un peu non ? Moq)
Sinon pour les douches, j'avoue, je fais pas attention du tout (dans le sens où je me dis pas : Allez pas plus de 5 min !), je reste très souvent 15/20 min sous la douche Cad . Après, je prends rarement des bains, et sinon je laisse jamais couler l'eau quand je m'en sers pas.

Je fais quand même un minimum attention, mais j'avoue que sur certains points je suis loin d'être irréprochable, enfin bon, me tapez paaaaaas.

Hope
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Seifenblase le 09.02.11 21:57

L'écologie c'est quelque chose qui me tient très à cœur et j'essaye de faire tout ce qui est dans mes moyens. Les trucs basiques, y a aucun problème : le tri sélectif, ne pas laisser couler l'eau quand on ne s'en sert pas, prendre des douches rapides, ne pas laisser les appareils en veille, ne pas allumer les lumières inutilement et les éteindre dès que je ne m'en sers plus, prendre les transports en commun/marcher, garder les feuilles qui sont encore utilisables, acheter du recyclé et/ou recyclable, etc.
Ce sont des petites choses mais si tout le monde le faisait, ça aiderait déjà.

Après, je ne mange pas bio, je n'achète pas de vêtements bio ni de make-up bio parce que ça coûte trop cher et que j'ai (enfin mes parents) clairement pas les moyens. Si j'ai un ou deux trucs seuls à acheter, je vais regarder et peut-être prendre du bio mais je ne pourrais pas faire toutes mes courses bio parce que ça doublerait la note limite. Si j'avais les moyens, je le ferais. Parce que c'est important pour nous mais surtout pour les générations futures.

Ce sont des genres de trucs que mes parents m'ont pas vraiment inculqué ou alors pour des raisons financières plus qu'écologiques. Par exemple, j'ai beaucoup de mal à convaincre mon père d'avoir une démarche globale et un style de vie plus écologique parce qu'il a d'autres priorités. Ça m'agace mais je peux comprendre qu'il a d'autres soucis.
Du coup, c'est une initiative tout ce qu'il y a de personnelle.
Le battage médiatique autour de ce mouvement écologique, je suis assez pour, dans le fond. Parce que ça met en avant quelque chose qui en a besoin et qui est bénéfique. Faut pas en faire trop mais du moment où ça ne remet pas en cause les valeurs écologiques, moi ça ne me gêne pas que les médias en parlent.

Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Khiera le 09.02.11 22:37

Moi je m'en contrefous de l'écologie, je me lave au paraben dans deux bains par jour et jette mes peau de banane EXPRES dans la poubelle jaune.

C'est pas vrai mais c'est tellement drôle de faire bisquer les écologistes. Mon père est directeur d'une usine de recyclage, donc je suis crois que je suis un peu au fait de ces choses là. Je vais pas énumérer tout ce que je fais quotidiennement, c'est complètement débile, je n'ai pas changé mon mode de vie depuis que la folie bio est sortie, je n'ai jamais jeté mes ordures dans la nature ni gaspillé l'eau à outrance parce que ça n'a jamais été poli de faire ça, je crois qu'être écologiste c'est jamais qu'être respectueux et éduqué, "écologiste" c'est un nouveau mot qui ne veut rien dire.

Ce que je déplore gravement (ce qui est d'ailleurs à l'origine de la création de ce topic) c'est la culpabilisation constante des bons écologistes envers tout ceux qui ne feraient pas comme eux (et donc en l'occurrence ce qui m'a choqué), comme économiser l'eau au point de ne pas s'accorder un bain par semaine. Non seulement c'est proprement stupide de considérer que ce bain économisé participerait à sauver la planète (même à macro échelle), mais en plus ça n'est pas comme ça qu'on fait passer un message. On ne sensibilisera pas les gens à sauver la planète en les culpabilisant parce qu'ils font un truc qui, il y a dix ans, ne choquait personne. C'est une question d'éducation, et on éduque pas les gens en les culpabilisant ou en les engueulant.

Ce qui est hyper agacant, c'est que chacun voit midi à sa porte : y a un écologiste qui va surtout être choqué par le gaspillage de l'eau, un autre qui va t'engueuler parce que ta canette est pas dans la poubelle jaune, un troisième parce que t'as pris l'avion alors que putain tu pouvais bien te taper 6h de train, et tout ça en fonction de ce que eux mêmes font ou pas. Parce que personne ne fait tout, à part peut être ces fucking architectes pétés de tunes qui se construisent des maisons en panneaux solaires. Personne n'en a les moyens !

Gueuler parce qu'un mec abandonne sa machine à laver dans un bois, normal. Gueuler parce qu'un politique n'utilise que son jet pour se déplacer, normal. Gueuler pour la marée noire, normale. Faire une leçon de morale parce qu'une meuf prend 2 bains par semaine, non, désolée, je vois pas l'utilité, les valeurs ni les convictions là dedans.

Ce que je trouve dommage c'est qu'on culpabilise plus les gens qui n'ont pas les moyens que les gros pétroliers (qui sont les vrais responsables, cela va sans dire), et que du coup entre être sympathiques et écologistes, faut souvent choisir.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Casusbelli le 09.02.11 22:53

Il y a tout un tas de petites choses auxquelles je fais attention depuis toujours, parce que nous avons été élevés comme ça par nos parents : ne rien jeter par terre (mouchoirs, chewing-gums.... quand on voit les plages, lorsque la marée redescend, ça fait flipper), éteindre la lumière en sortant d'une pièce, limiter l'eau de la douche, garder les feuilles dont un côté est encore vierge, ne pas faire couler l'eau non-stop quand on fait la vaisselle, acheter certains produits en grande contenance, comme le sucre, par exemple, afin de limiter les emballages. En fait, ce sont autant des principes qui peuvent se rattacher à l'écologie qu'à l'économie ménagère. Le tri sélectif est arrivé tardivement dans le petit village de mes parents, et ils compostent presque tous leurs déchets végétaux depuis quelques années. Ca a considérablement diminué la quantité de poubelles à évacuer. Enfin, cela fait plusieurs années que je n'utilise plus aucun tampon ni aucune serviette hygiénique, grâce à une coupe menstruelle, et c'est autant de trucs en moins dans les eaux usées à traiter.

Ceci dit, ça ne m'empêche pas de prendre un bain de temps en temps, d'acheter occasionnellement des fruits exotiques qui ont traversé la terre entière (ou même, tout simplement, des bananes...), ou de prendre l'avion pour de grandes distances (sinon, j'essaie de privilégier le train). J'essaie d'aller travailler à vélo, ou en métro, mais c'est bien plus long qu'en voiture, donc c'est finalement assez rare, surtout en hiver.

En revanche, j'achète rarement des produits bio, en particulier, jamais de légumes. D'une part j'ai la chance de pouvoir profiter de la production du potager de mes parents, et d'autre part, je préfère acheter des légumes de saison, pas bio mais produits localement, plutôt que des tomates ou des courgettes bio au mois de février. Parce qu'il ne faut pas se leurrer, la tomate ou la courgette bio cultivée au Sénégal, qui prend l'avion pour rejoindre la France qu'elle traverse ensuite en camion pour être emballée en Hollande et revenir en France, toujours en camion, pour être vendue deux fois plus cher, en plein hiver... non merci. Pour moi, c'est de l'aberration totale.

C'est comme le parquet certifié "forêts européennes entretenues de manière éco-responsable" qui est en fait envoyé en Chine pour y être découpé et emballé... à ce niveau-là, c'est prendre les gens pour des blaireaux.

Et le pire, c'est que ça marche.

Casusbelli
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Šlechtična le 09.02.11 23:08

N'empêche que un bain multiplié par 6,5 milliards de personnes ça fait une sacrée quantité d'eau.

Šlechtična
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Casusbelli le 09.02.11 23:10

Faudrait déjà que tout le monde ait une baignoire... Près d'un milliard de personnes n'ont pas accès à l'eau potable dans le monde...

Casusbelli
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Chill le 09.02.11 23:19

Je n'y suis pas du tout sensible. Enfin, je pense pas que c'est moi, a mon echelle qui pourra aider a sauver la planète. Quand les grosses entreprises reduiront leurs emissions de dechets et de essayeront de mettre en place des solutions efficasse pour arreter de polluer notre air et nos rivières, là, peut être que je ferais un effort.

Après, c'est plus par bon sens, et plus par economie que par ecologie. J'eteinds les lumières, je coupe le chauffage, j'arrete les appareils (TV/ordi..ect) au lieu de les laisser en veille, je ne laisse pas couler l'eau, j'evite de prendre de trop longue douche, j'vais a pied au lieu de prendre ma voiture.... pour la simple bonne raison que mon porte monnaie apprecie !

Chill
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Khiera le 09.02.11 23:21

@Casusbelli a écrit:
Faudrait déjà que tout le monde ait une baignoire... Près d'un milliard de personnes n'ont pas accès à l'eau potable dans le monde...

Merci...

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Casusbelli le 09.02.11 23:26

Khiera : Je ne sais pas comment je dois le prendre... c'est ironique ou ?

Casusbelli
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Khiera le 09.02.11 23:29

Ah non non c'est un merci genre "putain merci de le dire c'est tellement évident !".

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Sensorielle le 09.02.11 23:30

@Casusbelli a écrit:
Il y a tout un tas de petites choses auxquelles je fais attention depuis toujours, parce que nous avons été élevés comme ça par nos parents : ne rien jeter par terre (mouchoirs, chewing-gums.... quand on voit les plages, lorsque la marée redescend, ça fait flipper), éteindre la lumière en sortant d'une pièce, limiter l'eau de la douche, garder les feuilles dont un côté est encore vierge, ne pas faire couler l'eau non-stop quand on fait la vaisselle, acheter certains produits en grande contenance, comme le sucre, par exemple, afin de limiter les emballages.
Pareil, je fais aussi du tri selectif depuis très longtemps (à la cave on a un bac pour le plastique, un pour le verre et un autre pour le papier/carton). Je prends les transports en commun pour aller à la fac, mais je suis obligée de prendre ma voiture pour aller au taff', et je prends souvent l'avion quand je vais en vacances. Parfois j'achète des produits bio, et j'ai la chance de pouvoir profiter des légumes du jardin de mes grands-parents.

Sensorielle
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Mimosa le 09.02.11 23:40

Disons que.... la tendance écolo de ces dix dernières années me sort pas les trous de nez (poil au pieds).
A vrai dire l"écologie" je vois ça comme de la surenchère, c'est un peu à celui qui fait le plus pour sa planète. Je ne m'en contrefous pas mais j'ai la nette impression que l'on a été plongé dans un pays de petits méchants moralisateurs "même que MOI j'achète bio, tu sais tu épuises la planète, évite les bains, ne tire pas la chasse d'eau deux fois on va tous mourir"
L'écologie (pour moi) c'est un peu l'idéal commun de ce qui n'en n'ont plus. Et c'est sans compter tout l'aspect marketing made in écolo land. Les pubs qui te promettent que même si tu pollues tu sauves la planète quand même. Alors que bon, et ce n'est pas un secret, le but du marketing écolo c'est de vendre à court terme, et donc de produire plus donc de consommer sur le long terme.
Je vois ça comme un hypocrisie économique et un idéal un peu chiant en fait.

Mimosa
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Casusbelli le 09.02.11 23:40

Ah ok, j'ai eu un doute sur le coup...

Le truc, c'est qu'on voit toujours les choses de notre point de vue de petite Française bien installée dans son fauteuil devant son ordi, avec sa douche ou sa baignoire, l'eau courante, son frigo, l'électricité, etc... (normal), sans regarder ce qu'il se passe dans les pays en voie de développement, qui commencent à être parmi les plus pollueurs. Parce qu'ils se développent à une vitesse folle, en épuisant leurs ressources, en se transformant peu à peu en poubelles. C'est là qu'il faudrait vraiment agir, que les nouvelles technologies dites plus propres devraient être mises en place, plutôt que de brûler du charbon à tout va, polluer les fleuves et transformer la nature en déchetterie sauvage. On a l'impression de revenir aux années 70, un développement rapide, un accès à de nouvelles richesses, de nouvelles ressources, mais dans l'excès, sans y prendre garde, et sans prendre en compte les leçons que les pays déjà développés ont pu retirer de leur propre expérience. C'est ça qui est dramatique. Mais au lieu de faire quelque chose, les gouvernements préfèrent se racheter une conscience écologique en s'échangeant ou en revendant des permis de polluer et des tonnes de CO2 non émises dans l'atmosphère afin de faire semblant de coller au protocole de Kyoto.

Ca fait assez peur quand on regarde les choses à cette échelle là.


Dernière édition par Casusbelli le 09.02.11 23:53, édité 1 fois

Casusbelli
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Khiera le 09.02.11 23:50

Spoiler:
Merci...?! Razz

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Mimosa le 09.02.11 23:52

Casusbelli je trouve ton commentaire plein de bon sens.

Le truc qui me fait tiquer c'est que ces nouvelles technologies dites propres demeurent peu accessibles aux pays où le développement (intellectuelle et économique) y est faible. Je trouve que c'est une jolie solution sur le long terme mais difficile à mettre en place finalement.
Et en attendant, sur le court terme et pendant que les autres crèvent de faim il faut bien pallier aux besoins des populations avant de crier au scandale écologique. C'est triste malheureusement mais pour moi l'aspect social et économique passe avant l'idéal de nos petites sociétés.

Mimosa
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Casusbelli le 10.02.11 0:08

Yaé : Bien sûr, c'est un problème très complexe, parce qu'il met en jeu beaucoup de choses : pauvreté de certains pays, faim, hommes politiques corrompus jusqu'à la moelle, répartition des richesses totalement inéquitable, géopolitique, etc... Mais il y a énormément de projets en cours pour développer ces technologies plus propres dans les pays pauvres ou en voie de développement, financés par la Banque Mondiale, la Banque pour le Développement et tout un tas d'organisations ou d'organismes plus ou moins non gouvernementaux, justement pour pallier les besoins de ces populations. Beaucoup d'argent est investi pour ces projets (forages de puits, usines de dessalement de l'eau de mer, centrales solaires), mais le problème, c'est que ça ne résout pas tout, loin de là. Parce que lorsqu'on met en place une centrale solaire en Afrique, y a de fortes chances de la retrouver en pièces détachées quelques mois plus tard, tout simplement parce que les gens n'ont déjà pas de toit pour s'abriter et que le moindre objet se monnaye contre de la nourriture. Parce que leurs gouvernements sont plus occupés à détourner l'aide du FMI ou à se faire la guerre qu'à s'occuper de leurs populations (je caricature à peine). C'est hyper complexe et il est très difficile de mettre en place un "développement raisonné", surtout quand la "raison" vient de pays développés qui eux-mêmes prennent une très large part à la pollution globale. Encore plus quand ces mêmes pays exploitent les richesses des pays en voie de développement (typiquement, le pétrole sur la côte ouest africaine) pour leurs propres intérêts économiques, et que les retombées ne concernent qu'une très faible partie de la population (les politiques corrompus qui s'en mettent plein les poches alors que leurs concitoyens meurent de faim).

Evidemment que tous les pays ont le droit de se développer, que certaines populations ont des besoins de base qui sont loin d'être satisfaits, mais ce n'est pas une raison pour répéter les erreurs du passé et continuer à détruire toutes les ressources de notre environnement. Au contraire, il faudrait idéalement profiter de nos expériences antérieures. Le problème, c'est que ce n'est pas dans l'intérêt des plus riches (que ce soit des pays, des entreprises ou des individus) et que ce sont eux qui régissent le monde.

Quand on sait que pour résoudre le problème de la faim dans le monde il faudrait moins d'argent que ce qui a été investi dans les banques pendant la crise, ça laisse rêveur...

Casusbelli
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Deliyah le 10.02.11 15:04

Oui de toute façon, l'argent dirige tout, et généralement les solutions "écologiques" et durables coutent souvent plus cher à l'installation. Et même si à terme elles se révèlent bien plus intéressantes, le coût initial en décourage plus d'un. Et je ne parle même pas des lobying en tout genre qui foutent un sacré bazar là dedans.
Je pense que la plupart des industriels et grandes entreprises font vraiment le strict minimum pour être en règle et être bien vus.
Donc je suis assez pessimiste pour l'avenir, surtout que c'est toujours les mêmes qui seront emmerdés. C'est sur que pour nous, en Europe, 3°C de plus, ça a pas de quoi effrayer, au contraire...

Sinon pour parler de mon rapport à l'écologie : Déjà c'est vrai que ce terme est tellement employé à tort et à travers qu'on ne le supporte plus et qu'il ne veut plus dire grand chose. Mais en gros pour moi, c'est juste un mode de vie, une éthique. C'est à dire que je fais attention à ce que j'achète (distance de transport, conditions de travail, toxicité éventuelle) j'essaye de peser le pour et le contre. Pour la bouffe pareil, j'essaye de manger le plus possible local, et parfois bio, et je cuisine de plus en plus. D'une façon générale, dès que je me place en tant que consommatrice, j'essaye de pas donner mon fric à n'importe qui et de me sentir concernée. Mais c'est pas toujours facile, et parfois ça tourne au casse tête.
Donc c'est clair que c'est vraiment pas évident de demander à tout le monde de vivre comme ça. Moi je ne pourrais pas vivre autrement, ce n'est pas pour me donner bonne conscience, je vis juste en essayant de respecter mes valeurs et ma santé.

Deliyah
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Valkyrja le 10.02.11 15:08

Je crois que l'écologie ça me dépasse.

Comme dit Khiera, je fais à peu près les mêmes trucs que vous, mais pas jeter les piles dans la nature, les feuilles vierges ou laisser couler l'eau / la lumière allumée / le chauffage sous la fenêtre etc. c'est presque plus de la bonne éducation et de l'économie pour moi que de "l'écologie". A notre échelle justement je vois pas trop ce que c'est, bon d'accord si tout le monde trie son papier et ses canettes c'est bien, mais si la Chine change pas ses usines la banquise cessera pas de fondre pour autant (bon ok, paie ton raccourci à 1 yuan Héhé ). Et j'ai aussi beaucoup de peine à supporter qu'on me culpabilise, parce qu'à notre niveau de personnes lambda, je crois sincèrement pas qu'on puisse sauver la planète, tellement le problème est plus général. Genre rien qu'à lire le post de Casusbelli, je suis découragée tellement ça me semble compliqué, quoi qu'on fasse Ouf

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Thunder le 10.02.11 17:57

Je suis à cent pour cent d'accord avec Khiera et Gwendolen.

Thunder
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Invité le 10.02.11 18:30

J'ai lu en diagonale mais je suis d'accord avec Khiera.
Et les gestes qu'on fait pour sauver la planète sont totalement éclipsés chaque fois qu'on va sur Google ou Facebook parce que les serveurs qui font tourner ces sites sont nombreux mais en plus consomment énormément en électricité et tout ce qu'on veut. Donc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Light le 10.02.11 18:45

Pour ce qui est de mon rapport à l'écologie... Mes parents ont toujours eux quelques réflexes qu'ils m'ont transmis, depuis toujours, ca me parait naturel. Tri des déchets en l'occurrence.
Mais je ne me sent pas écolo ni rien. Même si je privilégie les transports en commun, que je trie, que je ne laisse pas la lumière allumée. Je prends quand même souvent la voiture, je ne vais pas tarder à prendre l'avion pour aller en vacances, j'achète mes vêtements dans des grandes chaines de distribution....
Je fais des gestes possibles à mon niveau.

Et je rejoint les post de Casubelli et Gwendolen! Tout à fait d'accord!

Light
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Casusbelli le 10.02.11 23:02

Gwendolen a écrit:Et j'ai aussi beaucoup de peine à supporter qu'on me culpabilise, parce qu'à notre niveau de personnes lambda, je crois sincèrement pas qu'on puisse sauver la planète, tellement le problème est plus général. Genre rien qu'à lire le post de Casusbelli, je suis découragée tellement ça me semble compliqué, quoi qu'on fasse Ouf

Il ne faut pas être complètement découragé non plus... Disons que les effets des efforts que l'on peut faire individuellement sont modestes, comparés à ceux produits par les rejets des usines, des transports, de l'agriculture extensive, de la déforestation massive, etc... mais ne pas laisser ses bouteilles et sacs en plastique dans la nature ou sur les plages, ça limite aussi les dégâts, à une moindre échelle, mais quand même. Si on découvre des îles flottantes dans le Pacifique, constituées de déchets en plastique, c'est avant tout parce que des gens inconscients ont laissé leurs restes de pique-nique sur les plages, lancés leurs bouteilles de jus d'orange par dessus bord lors d'une croisière ou encore tout simplement jeté leurs poubelles dans la mer... Comme quoi, les effets destructeurs individuels peuvent atteindre une grande ampleur, tout comme on peut les réduire fortement en faisant un minimum attention (en participant à des campagnes de nettoyage des plages, des lacs, des bords de rivières, des forêts, en sensibilisant les plus jeunes, etc...).

(oh, chouette, sympa, une île de déchets en plastique !)


Ce que je veux dire par là, c'est que c'est bien beau de dire que l'on fait des efforts à notre échelle mais que de toute façon ça ne servira à rien, parce que ce n'est pas nous qui dirigeons le monde. Certes, mais ça n'empêche pas de pouvoir prendre conscience de ce qu'il se passe, d'essayer de comprendre pourquoi c'est aussi compliqué. Rares sont les dirigeants d'aujourd'hui qui ont une conscience politique écologiste, parce que, j'y reviens encore une fois, la plupart ont connu "l'âge d'or du développement", les années 50-60-70, avant les chocs pétroliers : le plastique, le pétrole en masse, l'agriculture aux pesticides, etc... J'en ai un exemple criant à côté de chez mes parents, où "les anciens" pratiquent encore largement l'agriculture des années 70, celle à base d'engrais à outrance (dont on voit aujourd'hui les effets par exemple en Bretagne, avec les fameuses marées vertes), l'arrosage à n'importe quelle heure de la journée, si possible en plein soleil (bah oui, on a l'eau courante, ou une pompe électrique maintenant), les pneus et autres plastiques qu'on brûle à l'essence dans son jardin plutôt que de les porter à la déchetterie (municipale, pas sauvage, hein), les vieux moteurs qu'on dépose délicatement en forêt, etc... c'est dégueulasse, mais ça existe encore en France, et c'est ce qu'il se passe dans les pays en voie de développement. Sauf que dans nos pays développés, c'est devenu une minorité, il y a eu une vraie prise de conscience des gens (pas encore des politiques malheureusement), on en a la preuve en vous lisant. Mais dans ces pays-là, ce sont des milliards de gens qui transforment inconsciemment (ou pas) leur milieu en poubelle, en agissant comme nos grands-parents ont agi à leur époque. Ce qu'il faut espérer, c'est que notre génération, qui a pris conscience de ces problèmes à son échelle, ne perde pas totalement espoir et que les politiques les plus jeunes pourront donner un jour (si possible pas dans 30 ans, ça chauffe comme dirait l'autre) un nouveau souffle à notre planète... c'est pas gagné, mais il y a tout de même tellement d'enjeux à la clé que j'espère que certains arrêteront de s'accrocher - tels des berniques à leurs rochers - à leurs profits mirobolants issus de l'exploitation de ressources polluantes ou de la destruction de notre habitat naturel, aux dépends des populations locales.

Bref, gardons espoir mes enfants, nous avons zigouillé notre planète en moins d'un siècle, mais tout n'est pas totalement foutu. Peut-être qu'un jour les pétroliers ne feront plus dans les énergies renouvelables juste pour redorer leur image, mais aussi par conviction... si si. amen

Casusbelli
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par May-Toffee le 10.02.11 23:24

C'était le message d'espoir de Casusbelli.
A vous les studios !


Le probleme, c'est qu'en effet,nous n'avons pas de peau, ca tombe sur notre génération. Ca craint, parce qu'il faut rompre nos habitudes, et on se dit "ah quoi bon, moi je peux rien faire tant que les gros pollueurs bousillent tout". Mais un p'tit peu, + un p'tit peu + un p'tit peu ... Bon vous m'avez comprise hein!


Moi ma question existentielle, c'est comment faire prendre conscience de ca aux dirigeants politiques. Ils SAVENT qu'il y'a un probleme, puisqu'ils se donnent la peine d'investir quelques milliers dans des conférences sur le climat, d'engager des scientiiques,mais au bout du compte,rien n'est fait car c'est moins important que l'argent qu'on peut gagner avec toutes les énergies sales.
Genre on prend Obama en otage ?

May-Toffee
Vieille branche
Vieille branche


http://chroniquesduboutdumonde.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par nebulae le 12.02.11 11:27

Je me sens écolo-hypocrite.

Explication: Je suis végétarienne depuis mes 16 ans, car je le voulais depuis mes 10 ans ("j'aime trop les animauuuuuuuuux"), et aussi parce que réduire notre consommation de viande fait un bien fou à la planète. Je ne prends jaaaaamais l'avion, enfin je l'ai pris quelques fois dans ma vie, mais nous partons souvent en vacances en voiture. J'ai l'âge de passer le permi mais je ne le fais pas car je ne vois pas l'utilité d'avoir une voiture en ville (donc c'est plutôt un côté pratique, pas forcément écolo). On mange souvent bio à la maison, mais on essaie aussi de checker la provenance de nos produits. Des bananes bios qui viennent du praguay, bof. (mais bon j'aime tellement les fruits que je craque parfois)

Hypocrite parce que: J'achète teeeeeellement de fringues, qui non seulement ne sont pas fairtrade mais viennent de loin= transport pollueur, et qui aussi sont en matières synthétiques. J'aimerais beaucoup acheter des fringues bio et équitables mais le mieux que j'aie pu faire c'est un sac en coton bio, parce que j'tiens trop à mon look pour passer de ma mini jupe à un sarouel en lin. Et parce que je prends des longues douches. Et parce que je consomme beaucoup d'éléctricité (internet télé gnégné ).Je crains.

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Little-hilly le 16.02.11 15:01

Sincèrement, j'aimerais être sensible à ce sujet mais malheureusement je crois que ça me dépasse un peu. C'est pas tellement dans le sens où je ne suis pas d'accord avec les principes mis en avant, mais ça me semble pas une priorité, parce que j'ai pas l'impression que la planète soit si en danger que ça. Bien sûr on nous le dit, mais on ne le ressent pas concrètement, en tout cas pas moi personnellement ...

Après j'ai quand même quelques gestes qu'on peut qualifier d'écolo, genre trier, éteindre la lumière d'une pièce dans laquelle je ne suis pas, ne pas laisser couler l'eau. Quand je suis à Lille, j'utilise les transports en commun (ok je n'ai pas de voiture, mais même si j'en avais une, je ne m'en servirais pas) mais là c'est pour une question pratique plus qu'un souci de protection de l'environnement. Quand je suis chez mes parents, impossible de sortir sans la voiture.

Alors je crois que l'écologie c'est bien, mais je ne dois pas être de ceux qui en ont conscience.

Little-hilly
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Mylou le 16.02.11 17:36

avec 2 gosses 1/2, pour ratrapper le coup, t'es obligée d'etre ecolo sinon c'est mort !!
savon noir/bicarbonate/vinaigre blanc pour l'entretien de la maison. je me bats avec mon mec pour qu'il lache sa putain de Javel de merde
economie de l'eau (bon en meme temps nous on a pas de baignoire donc ça fait des bains en moins)
couches lavables, lessive bio
produits hygiene bio (pas pour tout le monde, par contre... moi j'arrive pas à me passer de mon shampoing dop)

etc etc etc
bon apres oui y'a les gestes basiques. l'eau, l'electricité, le chauffage, le recyclage, etc...

Mylou
Petite graine
Petite graine


http://leslivresdemylou.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Guarana le 19.02.11 12:31

Pills_ a écrit:Je me sens écolo-hypocrite :
Je suis végétarienne depuis mes 16 ans, car je le voulais depuis mes 10 ans ("j'aime trop les animauuuuuuuuux"), et aussi parce que réduire notre consommation de viande fait un bien fou à la planète.
[...] J'ai l'âge de passer le permi mais je ne le fais pas car je ne vois pas l'utilité d'avoir une voiture en ville .

Pareil !
Sinon je fais gaffe à la conso de l'eau, mes douches durent juste le temps qu'il faut pour me laver = 5 minutes . Mais aussi écolo hypocrite car j'ai un tic, c'est de laver les verres déjà lavés avant utilisations (jsuis ultra sensible à l'odorat (même malade) et la moindre odeur de renfermé me donne la gerbe, hm).
Heu, sinon je "boycott" macdo, les fast-food . Alors je craque parfois (= 3 fois/an) quand je suis en ville avec des amis qui bouffent macdo (pour un milk-shake, y'a que ça que je peux prendre de toute façon ^^ ) car les fast food, même si macdo par exemple se la joue vert depuis l'année dernière (ahah la blague) bouffe la superficie de la Grande-bretagne chaque année (ou bien 25 hectares de forets/minute). Ainsi que coca-cola (qui entre autres, s'enrichit en bouffant l'eau d'une région nord indienne, mais aussi j'aime pas le coca alors bon) et les dérivés de coca cola compagny (= nestea, jus d'orange minute maid, fanta ...).
Heu sinon quand je fais les courses j'essaie d'acheter du bio, du commerce équitable (bon ça fait râler ma mère qui n'est pas vraiment écolo ... ). Sinon tri sélectif, basique .
Parcontre, écolo hypocrite aussi, ça m'arrive souvent de prendre l'avion . En fait que je prenne l'avion ou pas, l'avion il part alors bon ... concept totalement con j'avoue, je peux dire la même pour la conso' de coca, de macdo ou de viande mais j'ai bien précisé "hypocrite" hinhin.

Guarana
Racine
Racine


http://charlynezub.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Sunsh le 27.02.11 11:31

La plupart des gestes que l'on faisait de par notre éducation (éviter le gaspillage d'eau, d'électricité, de papier) en autres sont appelés maintenant des gestes écolos. Ce n'est pas parce que j'éteinds une pièce en la quittant que baf, je fais un geste écologique. Je suis désolée, on trie les papiers parce qu'on nous l'a demandé. Avant l'installation des caisses d'emballages recyclables, combien faisaient déjà ce genre de tri ? C'est pour cette raison que je ne me dis pas écolo.
Je ne jette pas de papier par terre, j'utilise les bonnes poubelles, trie mes déchets, garde le papier pour des brouillons, prends une douche plutôt qu'un bain par jour... pour la simple et bonne raison qu'on m'a éduqué ainsi, dans le respect des régles de vie. Je ne jette pas de papier par terre parce que c'est dégueulasse et ça ne se fait pas, et non parce que je sais qu'un emballage plastique met plus de 3000 années à se dégrader (au pif pour les dates, je crois même que c'est bien plus).
Chez nous personne ne favorise durant les courses l'achat de produits marqués BIO. Par contre chez mon père, on favorise les produits du commerce équitable (ma belle-mère travaillant de cette façon-là). On achéte les produits au marché non pas parce que ce sont des produits non traités mais plus dans l'optique de faire fonctionner l'agriculture locale.
(Petite parenthèse mais les mac donald's sont dits verts pour les moyens de construction utilisés: charpente en bois, dégageant mois de gaz à effet de serre, panneaux solaires pour l'électricité du fast-food (pas pour les cuisines par contre) et ce genre de trucs.)

Le seul petit geste complétement écolo que l'on fait chez nous c'est sans doute de composter toutes les épluchures, le pain et les sachets de thé pour en faire du fumier pour les plantes.

Par contre je pense que modifier notre consommation peut influencer les grosses industries (et donc s'opposer à l'idée que tant que les grosses entreprises ne font rien, notre poids en tant qu'individus dans l'écologie est équivalent à zéro) et de ce fait les obliger à modifier leur rapport de production. Par exemple, tous les emballages supplémentaires que l'on nous donne, parfois inutiles pourraient être évités. Je pense à un autre exemple: il y a quelques années sur le marché français des poulets à la génétique modifiée pour être de meilleure qualité (au niveau de la conservation et de la rapidité d'engraissement si je ne me trompe pas), les consommateurs ont boycottés la marque qui proposaient ces poulets en réclament de la meilleure qualité de base, sans transgénisation.

Sunsh
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Hermia le 04.03.11 13:13

Je ne me sens pas écolo au point d'organiser ma vie autour de ça. Mais inconsciemment j'ai des pratiques écolo comme éteindre les lumières, éteindre les objets en veille, baisser de la chauffage, prendre les transports en communs, trier mes déchets. Mais c'est plus par habitude ou par logique que par conviction écologique.

Sans pour autant dire que je me fiche de l'avenir de la planète, je pense qu'il faut arrêter de nous faire toujours culpabiliser car même si toute la France se met au vert, ce ne serait qu'une petite goutte à l'échelle planétaire.

Néanmoins, il faut accorder qu'à l'échelle locale les mesures pour réduire les pollutions ont un réel effet sur la santé et les conditions de vie plus généralement.

Hermia
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Bulle le 09.03.11 21:34

Je pense que je peux dire que je ne suis pas écolo.
J'ai tout de même des gestes du quotidien, mais que l'on m'a appris et que je fais plus par économie que par écologie. Et encore parfois j'oublie d'éteindre la lumière, la télé...
Enfin voilà j'ai jamais été sensibilisé à l'écologie, j'aime bien mon mode de vie tel qui l'est, et je me dis que de toute façon c'est pas ça qui va changer grand chose.

( C'est pas bien, je vous l'accorde )

Bulle
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Willingness le 18.03.14 9:52

Up ! ;)

Depuis que je me suis installée à Lille avec mon homme et donc, que j'ai quitté le cocon familial, je fais de plus en plus attention.  Je ne me dis pas encore écolo mais j'ai fais de jolis progrès.

Il y'a bien sûr tous les petites gestes écolos : Je débranche mon chargeur de portable dès que j'y pense ainsi que les autres chargeurs, j'allume dès qu'il est nécessaire la lumière, j'éteins la lumière dès que je sors d'une pièce, je ne jette plus de papiers par terre, je fais toujours attention à la provenance des produits de type fruits/légumes et essaye d'acheter bio quand ca rentres dans mon budget, je fais le tri des déchets, j'utilise les transports en commun le plus possible et j'ai été une grande adepte du covoiturage à un moment, mes douches ne durent jamais plus de 10minutes -bon, parfois, y'a une petite exception à la règle- et je prends rarement de bain, je fais le plus souvent possible mes lessives en heures creuses, j'essaye de cuisiner le plus possible -yaourts maison, légumes bio congelés de moi-même, etc-, je n'achète plus aucune conserve ou produit surgelé -sauf les fruits rouges-, j'achète de temps en temps des vêtements de "seconde main". Dès que j'aurai fini mes produits d'entretien je compte les acheter plus écolos, de même pour les produits beauté -du moins, les bases- en évitant les silicones/paraben/etc, je n'allume le chauffage que le soir. Enfin bref... Je fais beaucoup plus attention.

A côté de cela, je ne suis pas très écolo... Je ne résiste pas face aux technologies, j'utilise tous les jours le Mac et le PC reste parfois allumer des heures lorsqu'on joue, la télé est souvent allumée chez moi, etc. Parfois, je mange à la "junk-food" -disons une fois par mois-. Enfin, j'essaye de faire des progrès même si ce n'est pas toujours simple, surtout que nous sommes deux et que mon petit ami ne prête pas forcément toujours attention.

Willingness
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Leela le 18.03.14 11:48

Choses que j'ai toujours faîte : On ne prends jamais de bain (et pour cause , on a jamais eu de baignoire) mais on s'accorde une douche 15 min le Dimanche (la semaine c'est 5 min chrono, à l'eau tiède en hiver et limite froide en été) et pas que pour l'écologie aussi pour les économies.
J'achète mes fruits et légumes chez un producteurs pas trop loin d'Ile de France (via mon caviste)
On n'utilise pas de sac plastique mais des sacs recyclables.
On tri les déchets
Aucun appareil ne reste en veille après le coucher.
Je n'utilise que les transports en communs ou mes ieps pour me déplacer (pas trop le choix vu que j'ai pas le permis)
Par contre le "je ne jette plus de papiers par terre" Nervelyne , honnêtement ça me fait halluciner , ça coule de source dès le plus jeune âge que les papiers ne se jettent pas par terre , c'est juste du savoir-vivre et pas de l'écologie!

Chose que l'on fait depuis 1 an environ:
On a "acheté" un arbre pour la reforestation en Amazonie et on va en "acheter" un autre dans une autre région du monde.
Loni a un sachet en papier "spécial bonbon" c'est à dire qu'il utilise uniquement ce sachet pour acheter ces bonbecs à la boulangerie (toujours dans mon sac à main!)
J'essaie de créer mes propres produits de beauté , autant que possible parce que c'est quand même chaud! Pour le reste on fait en sorte d'acheter Bio (make up, gel douche , shampooing..Etc) .
On consomme "bio" au max , je m'expliqe , mes voisins d'en face qui sont en pavillon me prête une partie de leur potager (contre rien!) pour que j'y fasse pousser ce que je veux! En plus c'est une super activité pour Loni et moi , et quand ils ne sont pas là pendant longtemps ils me laissent les clés pour que je fasse le plein de fruits et légumes !!!

Bon, il reste pas mal, énormément de gros efforts à faire , comme par exemple arrêter la clope , acheter les pâtes au poids et plus en paquets...etc mais on y travaille de plus en plus !

Leela
Indéracinable
Indéracinable


http://<div class="social-box-title" style="te

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Willingness le 18.03.14 12:17

@Leela a écrit:
Je n'utilise que les transports en communs ou mes ieps pour me déplacer (pas trop le choix vu que j'ai pas le permis)
Par contre le "je ne jette plus de papiers par terre" Nervelyne , honnêtement ça me fait halluciner , ça coule de source dès le plus jeune âge que les papiers ne se jettent pas par terre , c'est juste du savoir-vivre et pas de l'écologie!

Enfin, quand je ne dis "je ne jette plus de papiers par terre", ce n'est pas qu'avant j'en jetai plein hein. Je prêtai juste pas attention. Si je faisais tomber quelque chose, je ne le ramassai pas forcément pour le mettre dans une poubelle tout simplement. Ce n'est pas "jeter" dans le sens de jeter volontairement. ;)

Willingness
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Willingness le 18.03.14 12:19

@Leela a écrit:
Par contre le "je ne jette plus de papiers par terre" Nervelyne , honnêtement ça me fait halluciner , ça coule de source dès le plus jeune âge que les papiers ne se jettent pas par terre , c'est juste du savoir-vivre et pas de l'écologie!

Enfin, quand je ne dis "je ne jette plus de papiers par terre", ce n'est pas qu'avant j'en jetai plein hein. Je prêtai juste pas attention. Si je faisais tomber quelque chose, je ne le ramassai pas forcément pour le mettre dans une poubelle tout simplement. Ce n'est pas "jeter" dans le sens de jeter volontairement. ;)

Ah, aussi, mes sacs sont tous recyclables et j'ai des pots pour rentrer pâtes/céréales/etc.

Willingness
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Charlie le 19.03.14 9:32

AHAH je reviendrai poster tiens, vu que maintenant je suis un peu Juriste en droit de l'environnement, je suis UN PEU obligée d'avoir une conscience écolo plus développée que la moyenne (je crois, et encore).

Bref, I'LL BE BACK.

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Adalie le 19.03.14 9:53

Je pense être plutôt respectueuse de l'environnement au quotidien. Enfin, "dans la moyenne haute" plutôt.

Quant à l'écologie d'un point de vue politique, le premier truc que ça m'évoque c'est que ça devrait pas être rattaché à une idéologie gauche/droite. Je comprends pas pourquoi c'est le cas en France, pourquoi les partis écolo sont forcément à gauche. C'est pas du tout automatique, suffit de regarder au delà de nos frontières. Ca me semble contre-productif. Dommage.

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par greymalkin le 19.03.14 11:09

J'ai suivi un séminaire à propos de l'éthique environnementale au premier semestre, c'était vraiment hyper intéressant, c'est une discipline de philosophie appliquée très développée aux Etats-Unis, donc les articles sont en anglais et très peu traduits (l'article central et fondateur de Naess, publié en 1972 a fait l'objet d'une traduction française dans les années 2000...). Si vous voulez de la littérature sur le sujet, n'hésitez pas.

J'étais déjà assez sensible à ces questions là (pas au point d'altérer complètement mon mode de vie : bien sûr je fais très attention à mes dépenses énergétiques, je prends les transports en commun, j'achète bcp "de seconde main" et d'ailleurs j'achète assez peu, mais bon, je prends l'avion pour partir en vacances, je fais toujours des déchets et je suis sûre que je pourrai en faire moins, en tant qu'occidentale il est clair que je pollue...), mais ce séminaire m'a donné vraiment une autre perspective en m'introduisant au concept de spécisme, de biocentrisme et d' "écologie profonde" (grosso modo on s'interroge sur la nature de l'environnement et le comportement qu'on doit adopter envers elle : est-ce un simple stock de ressources naturelles et d'énergie - et donc on fait des barrages, on abat les forêts, est-ce à préserver car on prend plaisir à voir un habitat non modifié par l'homme, que sur une planète trop polluée on ne pourrait plus vivre - ce que Naess désigne comme "shallow ecology" ou est ce que la nature a une valeur intrinsèque, indépendamment de "nous humains qui la pensons"). J'ai aussi adopté un animal, j'ai lu, je me suis beaucoup intéressée aux mouvements d'éco-terrorisme pour un article que j'ai rédigé et je suis écolo pour d'autres raisons à présent. Pas parce que la nature c'est joli, parce que c'est FONCIEREMENT plus économique de consommer moins (bah oui éco = oïkos, la maison l'habitat, dans les deux cas) - et sans compter rationnel, mais tout simplement parce que je pense que le fait que nous soyons "maître et possesseur de la nature" est une assertion franchement discutable et qu'il faut la discuter.

En ce moment j'essaye vraiment de faire attention à mes déchets, je sais pas si j'en produis une quantité monstrueuse (je recycle comme tout le monde, verre d'un côté, plastique-papier de l'autre, et le reste dans une troisième poubelle) mais je suis sûre que je pourrais faire moins. Par exemple j'achète plus de pâtes / riz / lentilles en sachets plastocs, je les achète en vrac - dans des sacs papiers que je réutilise. Bon et je ne mange plus de viande depuis deux mois, j'essaie grosso modo de plus consommer de produits venant des animaux, mais c'est difficile de les éviter (ne serait-ce que pour les vêtements-chaussures-sac), en tout cas ma consommation de produit animaux n'est plus innocente du tout, je sais que je fais qc que je réprouve. Et je suis dans une AMAP bio depuis deux ans (meilleure décision de la vie : tu te fais des potes, tu manges des légumes trop bons, tu vis réellement en connexion avec quelqu'un - le paysan dont tu partages la récolte : ça n'est pas plus cher, ni plus compliqué, c'est juste différent)

Sinon je suis très intéressée par la transition énergétique, il faudrait que je lise plus là dessus. Je pense que les Verts ne servent à rien et que la nature a juste complètement foiré son entrée en politique et qu'ils sont à peu près aussi écolo que ma grand mère, le Grenelle a été complètement éclipsé par LA CRISE et s'il a permis deux trois petites choses (notamment au niveau de la construction immobilière ?) n'a clairement pas atteint son ambition. Et j'aimerai qu'il y ait à l'école des cours d'écologie comme il y a des cours de biologie, de physique ou de français, et qui auraient le bon goût d'être TRANSVERSAUX et pluridisciplinaires, les deux mots favoris de l'éducation nationale.

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Ernestine le 25.10.14 21:20

Je suis particulièrement sensible à ces questions car j'ai fait mes études dans le domaine de l'environnement et plus précisément sur les pollutions de l'eau et des sols.

En ce qui concerne les pollutions agricoles qui contaminent notre eau potable, nos fleuves, je pense que nos petits gestes comptent: acheter des fruits et légumes auprès d'agriculteurs qui produisent de manière raisonnée, soutenir l'agriculture bio ou même simplement locale Ca contribue d'une manière à pousser au développement de ce type d'agriculture même si il est évident que jamais tous les agriculteurs ne se convertiront au bio.

Ya des actions en France qui sont menées pour pousser les agriculteurs à raisonner l'usage de pesticides et nitrates mais depuis des années la politique était produire au maximum, aujourd'hui c'est compliqué de faire changer les pratiques quand les vendeurs d'engrais les poussent à mettre toujours trop de produits.
J'ai fait mon premier stage de fin d'etudes dans ce domaine mais honnêtement ca m'a un peu refroidie de me dire que les choses évolue tellement lentement dans ce domaine et les politiques sont contradictoires, les moyens assez faibles.

Aujourd'hui je bosse sur les pollutions industrielles et là au moins en France les choses bougent, il y a de vrais moyens, des obligations réglementaires precises et une vraie volonté.

Au quotidien je trie mes déchets, j'ai été chez la maman d'une amie qui ne triait même pas ses cartons, j'ai été choquée, je comprends pas, c'est un geste simple et facile. Pour ce qui est de la consolation d'eau et électricité je pense que j'ai une bonne marge de manœuvre encore, même si j'essaie de faire attention.

Ernestine
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecolo qui écolo quoi ? Votre rapport à l'écologie.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum