Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
» Dernier film vu à la maison ?
Aujourd'hui à 14:27 par -Emma-

» Que lisez-vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 9:58 par Darkshines

» Ce que tu aimerais avoir à Noël.
Aujourd'hui à 9:40 par -Emma-

» Vos coups de coeur musique
Hier à 21:42 par Marlow

» Bilan de l'année : le questionnaire qui résume tout !
Hier à 12:26 par Sunn

» Votre dernier achat
Hier à 11:02 par Sunn

» Dernier cosmétique acheté
05.12.16 17:35 par Stormy

» Dernier film vu au cinéma ?
05.12.16 14:42 par Nora

» Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
02.12.16 14:56 par Sweet

» Dernier épisode regardé
02.12.16 10:57 par Chill

» Votre prochain voyage ?
01.12.16 8:24 par Lithium

» Mariés au premier regard
30.11.16 22:50 par Valkyrja

» 0 déchet
30.11.16 15:46 par Light

» [Topic Officiel] ¡¡¡ Joyeux Anniversaire !!!
28.11.16 23:09 par Hope

» Aujourd'hui, tu as fait quoi côté sport ?
27.11.16 20:37 par Stormy


La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Ampholyte le 11.01.11 18:36

"Amy Chua, une Sino-Américaine professeur de droit à Yale, publie une tribune dans le Wall Street Journal pour vanter les mérites de l'éducation à la Chinoise, telle qu'elle l'a appliquée à ses propres enfants. Choc des cultures garanti.

C'est l'une des nouvelles blagues qui circule sur Twitter :

« Attention, les enfants, si vous n'êtes pas sages, j'appelle Amy Chua. »

Célébrité oblige, un nouveau hashtag [mot-clé, ndlr] a même été adopté, #amychua. Car la tribune publiée par Amy Chua dans le Wall Street Journal a provoqué une vague de réactions sur Internet.

Amy Chua, est professeur de droit à la prestigieuse université de Yale, et une Sino-Américaine mère de deux filles, Sophia et Louisa. Dans le Wall Street Journal, elle explique en quoi l'éducation prodiguée par les mères chinoises est largement supérieure à celle des mères occidentales. Et elle se pose en exemple de cette supériorité. Elle commence par une liste des choses que ces filles n'ont jamais été autorisées à faire :

* « dormir chez une amie,
* aller jouer chez une amie,
* jouer dans la pièce de l'école,
* regarder la télé,
* jouer sur l'ordinateur,
* avoir moins de 20/20,
* ne pas être numéro 1 dans toutes les matières (à l'exception du théâtre ou du sport),
* jouer d'un autre instrument que le violon ou le piano… »

Les bases sont posées, et la suite n'est pas moins effrayante.
Traiter son enfant de « gros lard », c'est lui rendre service

Etudes à l'appui, Mme Chua explique les différences entre l'éducation occidentale et la chinoise : les parents occidentaux sont trop indulgents avec leurs enfants, tandis que les parents chinois ne tolèrent pas l'échec. Sachant que le terme échec, pour Mme Chua, couvre un large sens : 18/20, c'est un échec…

Exemple : lors d'un dîner, Mme Chua raconte comment elle a traité sa fille de « pourriture » parce qu'elle lui avait manqué de respect. Emotion à table, incompréhension de la part des invités occidentaux. Et justification d'Amy Chua : sa mère la traitait aussi de pourriture, mais ça n'a fait que la rendre plus forte.

Continuant sur sa lancée, elle explique alors pourquoi les parents chinois rendent service à leurs enfants en les traitant, par exemple, de « gros lard » : loin de détruire leur estime de soi, cela leur permet d'affronter leurs problèmes. Et qu'on ne vienne pas parler de séquelles psychologiques, bien au contraire : les enfants éduqués à la chinoise sont largement plus solides, toujours selon Mme Chua.

L'une des explications fournies par Amy Chua sur ces différences fondamentales de méthode d'éducation : les parents chinois considèrent que leurs enfants leur doivent tout, et que toute leur vie doit être consacrée à rembourser cette dette qu'ils ont envers leurs parents, en leur obéissant et en les rendant fiers.
La tribune d'Amy Chua est-elle satirique ?

Cette tribune n'est pas passée inaperçue, et, si l'on en juge par l'abondance de commentaires, n'a laissé personne indifférent :

« Cette femme est une caricature. »

« Pour avoir grandi avec une mère chinoise qui ressemble à Amy Chua, je peux vous dire que cela laisse des séquelles émotionnelles. »

« Dieu merci, Amy Chua n'est pas ma mère. »

Les lecteurs du Wall Street Journal sont choqués par les propos de Mme Chua. Devant l'énormité de ceux-ci, certains internautes se posent même la question de savoir, si, finalement, l'article ne serait pas en fait satirique.

Amy Chua, elle, compte bien surfer sur cette nouvelle notoriété : elle est désormais l'invitée de nombreux talk-shows à la télévision américaine. Une nouvelle opportunité pour faire la promotion de sa méthode éducative de l'extrême. Et, au passage, celle de son nouveau livre sur la question… "




Qu'en pensez-vous? Cette méthode éducative vous choque-t-elle? Pensez-vous qu'on puisse généraliser cette méthode à celle des chinois en général (avez-vous connu des chinois éduqués comme cela?)


Ces questions ne sont pas exhaustives Smile.


(Source : rue89.com)

Ampholyte
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Adalie le 11.01.11 18:56

Oui ça me choque, bien sûr.

Je pense que les "résultats" qu'elle évoque sont parfaitement logiques, évidemment ses enfants travailleront mieux à l'école, évidemment s'ils survivent à une mère pareille ils peuvent tout encaisser, évidemment ce seront des enfants obéissants. Mais à quel prix, c'est pas pour rien qu'il y a un aussi fort taux de suicide dans les lycées chinois. Je ne pense pas que ça soit la même chose dans toutes les familles là bas, mais ça me semble assez révélateur d'une grosse différence culturelle à ce niveau là. Son article serait sûrement passé inaperçu en Chine.

Bref comme tout le monde ici je préfère ne pas faire de ma vie un sacrifice, au risque de ne pas être "performante", plutôt que de me fermer à tout autre objectif de vie que le travail.
Mais là je crois que c'est plus ma culture occidentale que ma personnalité qui s'exprime, car je ne pense pas qu'un chinois qui a consacré sa vie à sa carrière garde un goût amer de ses années d'enfance si ça l'a permis d'atteindre son but.
Ce qui me semble hyper grave, c'est la situation des enfants qui ne se fondent pas dans ce moule. C'est un vrai rouleau compresseur.

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Joleane le 11.01.11 19:02

Bah c'est probant, la preuve elle est enseignante à Yale et elle ne déteste pas sa mère, voir l'en remercie. Ce n'est pas pour rien qu'ils dominent le reste du monde.
Après bonjour la thérapie à venir mais si ils n'ont aucune approche du bonheur quel qu'il soit, est-ce qu'ils en souffrent vraiment ?
On leur jette la pierre et eux font de même à notre égard. D'ailleurs elle est bien utopique de penser que les américains vont calquer l'éducation de leurs gosses sur celle-ci ; elle a de l'espoir.

Je ne sais pas, excusez-moi pour ce manque affligeant de productivité mais je n'ai pas vraiment d'avis. C'est loin de nous et les chinois sont un peu siphonnés alors ma foi.

Joleane
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Adalie le 11.01.11 19:06

@Joleane a écrit:Après bonjour la thérapie à venir mais si ils n'ont aucune approche du bonheur quel qu'il soit, est-ce qu'ils en souffrent vraiment ?
D'accord. Mais peut être que pour eux justement le bonheur, c'est la "réussite".

C'est loin de nous et les chinois sont un peu siphonnés alors ma foi.
Pas d'accord :dent: Enfin si, mais on est tous le siphonné de quelqu'un.

Bref je vois pas trop ce qu'on peut dire en fait. Ca semble loin comme le dit Joleane.


Dernière édition par Adalie le 11.01.11 19:08, édité 1 fois

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Mayahuel le 11.01.11 19:07

Cette méthode d'éducation ne m'étonne pas. J'ai des potes chinois qui n'ont pas beaucoup de droits ,par rapport à nous, dont les parents sont très très très exigeants. En Asie (pas qu'en Chine donc ), il est d'usage que les parents "insultent" leurs enfants soi disant pour leur bien. Insultes, critiques, comparaison... bref la belle vie.
D'ailleurs mon frère notamment a énormément et souffre encore des remarques de mes parents, il s'en remet toujours pas mais ma mère n'est pas Amy Chua, elle n'exigeait pas de lui des 20/20, chez nous, c'est "juste" des piques... En Asie, ma mère m'a expliqué que les parents comparaient leurs propres enfants aux autres dans un esprit de concurrence évident "X il est meilleur que toi.. pourquoi t'es pas comme lui ", je ne pense pas que ma mère ait voulu "mal faire" mais je comprends tout à fait mon frère...
Je ne prétends pas être une spécialiste de l'Asie mais de façon générale, c'est ancré dans la culture asiat' : les enfants sont élevés de manière assez sinon très rigoriste, ne laissant pas beaucoup de place au développement personnel, le travail prime.

Après que penser de cette méthode éducative ? Bien sûr qu'elle me choque, ayant grandi ici en Occident, pour moi, la façon dont élève les parents en extrême-Orient est révoltante. Je fréquente une chinoise dans ma fac elle ne me l'a jamais confié mais je sens qu'elle a dû avoir une éducation à la Amy Chua, ça se sent dans son comportement qui est d'ailleurs assez peu supportable, j'en connais un autre dont les parents ont dit que si leur fils ne réussissait pas médecine du premier coup la première année devrait travailler dans le restaurant familial (en plus c'est très cliché ça)...
Après, non, je ne pense pas que l'on puisse généraliser cette méthode d'éducation chinoise malheureusement mon entourage chinois ont tous des parents peu enviables, je suppose et j'ose esperer que TOUS ne sont pas comme ça. Mais je vous l'ai dit, c'est très asiatique comme méthode et j'aurais tendance à penser que c'est "très chinois".

Mayahuel
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Joleane le 11.01.11 19:13

@Adalie a écrit:
@Joleane a écrit:Après bonjour la thérapie à venir mais si ils n'ont aucune approche du bonheur quel qu'il soit, est-ce qu'ils en souffrent vraiment ?
D'accord. Mais peut être que pour eux justement le bonheur, c'est la "réussite".

Oui voilà !
@Adalie a écrit:
C'est loin de nous et les chinois sont un peu siphonnés alors ma foi.
Pas d'accord :dent: Enfin si, mais on est tous le siphonné de quelqu'un.

Dans le sens de leur grave manquement aux Droits de l'Homme, à la politique de l'enfant unique & co. Puis comme tu le dis, pour eux, ce sont les américains et nous qui passons pour des cons.

Joleane
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par May-Toffee le 11.01.11 19:48

Que dire à part oui, ca me choque.

Enfant occidentale,née dans une famille très présente, très compréhensive, ca me troue les fesses de lire des trucs comme ca.


Je vois deux trucs.
Pour les enfants qui s'adaptent bien a cette pression,qui ont toujours vécu comme ca, en effet je rejoins Adalie et Joléane, ca doit leur sembler totalement normal.
Pour parler du japon, car je me suis plus documentée sur ce pays, ca semble normal aux elèves de faire 10hdecours, puis 3h de cours préparatoires, puis enchainer sur les devoirs, tout en maitrisant l'anglais couramment, au moins un instrument de musique et en aidant ses parents!
Donc, pour ses enfants la, peut etre que cette éducation évidemment les "rend plus fort". Dans leur jeunesse ils se sentent tellement rabaissés, tellement malaimés qu'ils ont envie de prouver que "non,je ne suis pas une merde'. Apres, je me pose la question de l'épanouissement personnel, mais ca, je crois que pour des enfants élevés comme ca, ca passe seulement par le boulot & avoir une famille aussi parfaite.


Par contre,il y'a des enfants qui n'arrivent pas a rentrer dans le moule. Qu'ils soient "moins intelligents" ( la nature n'est pas toujours égalitaire ), ou qu'ils se rebellent parce qu'ils connaissent d'autres cultures ( exemple ton frère, mayahuel ), eux en souffrent. Ils se rendent compte du fossé entre les différentes civilisations, ou tout simplement ils abandonnent,ils se sentent mal dans leur peau, traités comme des moins que rien.
En effet il y'a une forte proportion de suicide chez les jeunes. Ca me pousserait à réfléchir. Apparemment, pas cette femme.


Voilà tout ce que je peux dire sur ce sujet.
A part que je suis bien contente d'être occidentale, sur ce coup la. On est quand meme bien chanceux( pour la plupart)

May-Toffee
Vieille branche
Vieille branche


http://chroniquesduboutdumonde.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Freakum le 11.01.11 20:15

Je trouve ça juste horrible!
Les enfants sont pas des machines sans sensibilité, le travail n'est pas une raison de vivre, on ne doit pas poser ça vie là dessus. C'est sur que maintenant ils sont habitué etc mais avec les technologies qui se développent, la mondialisation, (les films etc...) ils vont finir par la connaitre la vie occidentale et c'est là où ils souffriront. Ok les parents leur interdissent l'ordi mais les cybers et cie existe, n'oublions pas que nous avons tous réussi à faire des choses alors que nos parents nous l'interdissait... Ils finiront par se retourner contre ce "système", je l'espère en tout cas.
Ce qui m'interpelle le plus c'est que les enfants doivent être reconnaissant toute leur vie à leur parent car c'est grâce à eux qu'ils sont envie mais je suis désolée on fait pas des enfants pour qu'ils soient à notre servie toute la vie, je ne vois pas où est l'amour dans tous ça...

Sinon ma mère a une éducation très chinoise (ou plutôt orientale pour le coup) est c'est invivable, stressant en permanance... T'as l'impression que la vie te passe devant sans pouvoir en profiter parce que "t'as pas le droit". Donc il te reste plusieurs option à ça:
-accepter cette situation merdique et mourir en ayant comme souvenir le travail et la vie de privation
-se révolter et finir par couper tout contact avec les parents pour vivre ta vie mais eux ne l'accepteront jamais et te renieront
-le suicide comme ces lycéens chinois

Moi j'en suis à la deuxième option, ma mère ne me parle plus du tout et me fait vivre un enfer parce que j'ai décider de faire les choses par moi même.

En occident il y a plusieurs siècles et même décénie les enfants se retrouvait un peu dans une éducation comme cela mais regardez nous maintenant... Dans plusieurs années ils se rendront compte car la liberté est un sentiment naturel et même si on ne le connait pas il nous manquera. Et je l'espère fortement en tout car je sais ce que c'est... En tout cas une chose est certaine, je serais à des années lumières de cette éducation avec mes enfants.

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Lµnatiqu3 le 11.01.11 20:25

Je ne pense pas que l'on puisse répondre à ses questions objectivement... bien entendu que ça nous choque puisque ce n'est pas du tout la culture européenne au sens large ni la culture Française. Maintenant si on pose des principes d'éducation de base à la "française" (ce qui soit dit en passant est totalement débile car il n'y a pas de règle en la matière) et qu'on les soumet aux chinois, ils nous prendrons certainement pour des fous furieux...

Donc on ne peut que réagir à cet énoncé. Pour le coup tout le monde ira dans le même sens en disant "Oh mon D.ieu c'est horrible", beh oui forcément notre culture nous pousse à dire ça!

Lµnatiqu3
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Invité le 11.01.11 20:58

J'ai posté sur Rue 89 déjà. Copié-collé de mon commentaire. Et je précise que ce n'est pas propre à la Chine ce comportement. En Europe aussi il y a des mère comme ça...

Je suis choquée. Je n'ai même pas lu jusqu'à la fin. J'ai été élevée par une mère comme cette Amy Chuan qui n'a pas hésité à me foutre dehors après m'avoir pris tout l'argent que j'avais gagné et m'avoir fait souffrir pendant des années soit disant pour m'endurcir et me faire comprendre que j'avais fauté en ne voulant plus jouer le rôle de dame de compagnie / mère / larbin et je ne me sens pas plus forte, bien au contraire.

Je ne vois pas en quoi les enfants doivent être redevables de quoique se soit à leurs parents dans le sens où ce sont les parents qui décident d'avoir des enfants et non les enfants qui demandent à naître. C'est encore plus valable lorsque l'on a des parents violents au niveau psychologique ou au niveau physique. Les parents toxiques sont suffisamment dangereux et nombreux, pas besoin en plus de leur vouer un culte à travers le monde.

C'est quand même incroyable les parents, sous prétexte que ça fait le choix égoïste d'avoir des enfants, de leur imposer leur mode de vie et que ça veut à tout prix poupouner, on doit se taper leurs comportements plus ou moins douteux et en plus leur être redevable alors qu'on n'a rien demandé...

J'espère qu'Amy Chuan les aime ses filles et qu'elle a assez d'amour pour 3 parce qu'elles, elles ne l'aimeront plus. Elle ne sait pas à quoi elle s'expose quand ses filles se rendront compte que l'éducation que leur mère leur a donné n'a aucun sens à part faire d'elles de gentilles jeunes filles faibles qui n'oseront jamais dire non à personne de peur de se voir punies ou autre. Et j'imagine très bien la suite de l'histoire, à savoir 2 jeunes filles faibles à la rue et à la merci de tous les dangers ou bien 2 jeunes femmes qui seront peut-être battues par leur mari et qui n'oseront jamais fuir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Freakum le 11.01.11 21:19

Je t'ai plussé Asthenia, c'est exactement ce que je pense! Je te comprend parfaitement dans ce que tu dis.

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Guarana le 11.01.11 21:30

Je ne sais pas si c'est vraiment une question de culture, même si la Chine est connue pour son régime stricte .
Ca ne me choque pas perso, dans le sens ou je savais que ce style d'éducation existait . D'ailleurs j'avais une amie qui était éduquée presque comme ça (sauf qu'elle ne se faisait pas insultée et qu'elle avait 15 de moyenne, au collège, depuis aucune nouvelles car aucun moyen de communication) ainsi qu'une cousine éloignée (15 ans, 1ere S à Louis Le Grand et 19,15 de moyenne (dernièrement elle voulait des rollers pour son anniversaire, rollers qu'elle n'a pas eu car moyenne trop basse . Ouai ouai . Vie sociale : aucune) donc en France ça existe aussi (et pas que) . Après la différence est qu'en France ou d'autres pays européen/nord américain, c'est possible que recevoir ce genre d'éducation soit plus dure à supporter : dans un pays ou beaucoup beaucoup d'enfants reçoivent cette éducation, elle peut être considérée comme une normalité (selon eux), ils se posent peut-etre moins de question, et ils auront des problèmes s'ils se révoltent . En France y'en a deja beaucoup moins, ils doivent avoir une bonne sensation d'injustice, de rejet, d'inégalité quant aux libertés que leurs amis car "eux ils peuvent et pas nous" en plus de subir . Mais ils vont voir un(e) assistant(e) sociale et les parents sont remis en question, voir dans la merde ... Quant en Chine ... enfin bon, tout ça pour dire que même si la vie est beeeeaucoup plus stricte en Chine, je ne sais pas si c'est VRAIMENT une question de culture, des parents ultra-mega-très strictes, y'en a partout . Enfin je ne sais pas . Tout ce que je sais, c'est que c'est vraiment triste . Priver ses enfants de La Vie c'est juste nawak .

Guarana
Racine
Racine


http://charlynezub.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Freakum le 11.01.11 21:50

C'est clair qu'on en trouve partout comme ça, et comme t'as dit c'est très triste!

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Lµnatiqu3 le 11.01.11 22:12

Oui mais justement le fait est qu'en France c'est un phénomène beaucoup plus marginal visiblement... alors qu'en Chine (je ne suis pas allé vérifier) mais d'après l'article, c'est monnaie courante! Il a a bien de la culture quelque part, après forcément il y a toujours des exceptions, tout le monde ne fait pas pareil (culture ou pas!) et heureusement.

Lµnatiqu3
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Mimosa le 11.01.11 22:18

Je ne pense pas que cette méthode soit si relative à la culture orientale.
Je suis née africaine et je trouve des similitudes entre ma culture et la méthode Amy Chua, même si bien sûr elle n'est pas aussi poussée à l'extrême et pas aussi répandue!
Les africains vouent également (je trouve) un culte au respect de l'autorité parentale. Si je regarde autour de moi, ne serait-ce que dans le cercle familial beaucoup de mes cousins, cousins éloignés subissent la sévérité de leurs parents (hors de question d'avoir une moyenne faible, obligation de ne jamais répondre, correction le cas échéant). Durant mon enfance j'ai été bâtie dans le même moule (je me rappelle encore m'être pris une baffe à cause d'un pauvre B en dictée!). Sans compter la boule au ventre lorsque je faisais la moindre bourde, la peur d'en recevoir une etc...
Heureusement ma force de caractère et mon ouverture à la culture occidentale ont fait qu'aujourd'hui les choses ont bien changé, et que c'est surtout le schéma inverse qui se produit.
Pour ce qui est des potentiels bénéfices de cette méthode, je n'ai même plus envie d'y croire, à part un vague traumatisme, je ne remercie absolument personne pour avoir été terrorisée durant dix ans.

Mimosa
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Mayahuel le 11.01.11 22:19

Je pense au contraire que c'est toute une culture en Asie et à plus forte raison en Chine. Bien sûr, les exceptions, il en existent partout mais en France on a les droits de l'enfant, en Chine je n'en ai pas entendu parler. Ici, ça ferait un tollé pas possible des parents comme ça, en Asie c'est considéré comme "normal"

Mayahuel
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Freakum le 11.01.11 22:43

Je suis d'accord avec toi Yae, l'Afrique ressemble beaucoup à ce que décrit Amy, je me demande si la violent physique n'est pas pire qu'en Asie...

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Mimosa le 11.01.11 22:46

Sans doute Freakum, enfin je ne veux pas généraliser non plus mais les fessés sont davantage monnaie courante qu'en France par exemple.

Mimosa
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Freakum le 11.01.11 22:54

C'est clair! Je ne veux pas généraliser non plus, il y a de tout partout, c'est juste ce qui en ressort le plus fréquemment on va dire.

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Hope le 11.01.11 23:53

Ca me "choque" beaucoup de lire ça. En fait je trouve ça terriblement triste d'apprendre à ses enfants qu'un 18/20 il faut le voir comme un échec. Pour moi c'est vraiment trop poussé à l'extrême tout ça.
Je vois pas tellement en quoi traiter son enfant de gros tas peut l'aider à devenir plus fort. Sincèrement je me sens tellement à 1000 lieux de ce genre d'éducation.
Je pense que ce genre d'éducation c'est "quitte ou double"; ça peut très bien permettre à un enfant de devenir brillant etc.. tout comme ça peut avoir un effet contraire. Je trouve ça hyper triste de lire que le taux de suicide des lycéens chinois est relativement élevé.
Le travail c'est quelque chose de primordial dans une vie à mon sens, mais de là à pousser le truc à l'extrême je comprends pas tellement..

Je sais qu'une fois mon père a failli me baffer quand j'avais 5 ans et demi parce que je savais pas lire le mot "avec", honnêtement ça m'a traumatisé, je m'en souviens comme si c'était hier x).
Ca doit être super dur pour les enfants de Amy Chua de supporter une telle pression. Une vie sociale réduite voire quasi inexistante, je vois pas en quoi ça peut aider un enfant à être équilibré.
Je trouve ça tellement naturel de faire des bêtises quand on est jeune, de se prendre des échecs dans la tronche, ce qui n'empêche pas de rebondir.
Voilà, moi je suis très partisane de la phrase "on apprend mieux de ses erreurs que de ses réussites", donc honnêtement, me prendre des échecs dans la figure ça m'a aidé à rebondir, à devenir la personne que je suis aujourd'hui et puis je pense qu'on n'est pas des machines non plus quoi.

De là à généraliser ça à tous les chinois, j'espère pas (et heureusement?).

Hope
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Ydessa le 12.01.11 11:56

J'ai beau vivre en Chine, je ne connais pas beaucoup de couples avec enfants mais je peux vous raconter ce qui m'a été dit.
Effectivement, la manière d'Amy Chua est assez pratiquée ici, surtout dans les familles traditionnelles. Les cours au collège peuvent commencer à 8h et finir à 22h.
Quand les cours finissent plus tôt, les parents ajoutent des cours de musique, des cours de langue. Bref, les gamins bossent comme des malades et sont poussés à l'excellence dès leur plus jeune âge.
Certains craquent, mon ancienne patronne m'a parlé de 3 suicides par des enfants dans une école primaire.
Et oui, les enfants sont "responsables" de ce que les parents font pour eux. Souvent il n'y a qu'un enfant par famille (la fameuse loi de l'enfant unique) auquel les parents donnent tout. Ils paient les meilleures écoles, les cours particuliers,... pour qu'il ait toutes les chances d'avoir un meilleur boulot. Alors, forcément, les parents attendent beaucoup en retour. Ici c'est aux enfants (et plus particulièrement aux garçons) de prendre soin de leurs parents quand ceux-ci deviennent agés.
Après, le modèle de "l'enfant roi" a de mauvaises répercussions, les gamins sont très souvent pourris-gatés par les parents et grands-parents. Ils sont égoîstes et ne connaissent pas le respect.
Mais c'est comme partout, tous ne sont pas comme ça, et il y a des parens beaucoup plus cool qui ne demandent à leurs gamins de ne faire que du mieux possible.

Ydessa
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Curoneko le 12.01.11 13:24

Effectivement, ce genre de pratique n'est pas typique à une culture ou un pays mais plus à un type de structure familiale!

Ce n'est pas plus marginal en France de pousser son enfant dans ses études, d'être toujours sur son dos pour qu'il soit le meilleur, simplement, lorsqu'on a un enfant qui se suicide pour cause de pression familiale, c'est médiatisé! je viens du milieu du conservatoire de musique, et des enfants poussés dans leurs derniers retranchements pour qu'ils soient les meilleurs en violon, piano,... mais qu'ils rentrent aussi en prépa, j'en ai cotoyé beaucoup!

Les familles traditionnelles où on ne tolère pas la médiocrité vous en trouverez dans tous les pays. Je pense notamment toujours dans le domaine de la musique et de la danse à la Russie. Regarder en France, les jeunes qui souffrent pour entrer en prépa, souffrent en prépa et souffrent pour en sortir... les écoles de commerce pour certains, la fac de médecine pour d'autres,... Ce sont des études qui pourraient être prises au sérieux sans pour autant que les parents le transforment en calvaire car le résultat est tout ce qui compte!

La chine marque car elle a toujours été avec le japon, la figure de la fourmilière, où tout le monde se tue pour son boulot, pour l'excellence de son pays, pour un honneur. Mais le japon est en train de changer depuis une bonne dizaine d'années, beaucoup de jeunes se marginalisent, les traditions s'effondrent,...et la structure familiale explose! Le fait que la chine soit d'autant plus la figure montante au point de vue mondiale et économique terrorise beaucoup de gens. Sans parler du fait qu'elle est en train de racheter l'europe ^^ (la grèce, l'espagne...).

Effectivement, cette femme a une méthode extrêmement violente, dégradante et dépourvu de soutien dans un développement personnel de l'enfant, mais les chinois ne sont pas tous comme ça non plus...

Curoneko
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Adalie le 12.01.11 14:06

@Curoneko a écrit:
Ce n'est pas plus marginal en France
Je veux bien croire qu'il y ait plein de familles hyper à cheval sur la rigueur en France (pour avoir été depuis longtemps dans le privé j'en ai vu pas mal), mais de là à dire que la proportion est la même qu'en Chine... euh, non!

Justement tu dis qu'en France c'est médiatisé quand ça arrive... ça ne doit pas arriver si souvent que ça.

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Curoneko le 12.01.11 16:42

@Adalie a écrit:
@Curoneko a écrit:
Ce n'est pas plus marginal en France
Je veux bien croire qu'il y ait plein de familles hyper à cheval sur la rigueur en France (pour avoir été depuis longtemps dans le privé j'en ai vu pas mal), mais de là à dire que la proportion est la même qu'en Chine... euh, non!

Justement tu dis qu'en France c'est médiatisé quand ça arrive... ça ne doit pas arriver si souvent que ça.

C'est pas médiatisé systématiquement, j'aurai dû écrire: assez médiatisé. Avec toutes les émissions du type Envoyé Spécial, Zone Interdite, 66 minutes, etc.

Concernant la proportion en Chine, qu'en sait-on? Souvent notre regard reste coincé sur des stéréotypes, de ce que nous donne à manger la télé, la radio. Je ne dis pas que l'éducation n'est pas rigide et que culturellement, ça n'en fait pas parti mais je pense que ce n'est pas le seul critère qui définit l'éducation chinoise.

Là où je travaille, je vois quand même passer pas mal de jeunes avec leur parents... des parents qui assurent à mes collègues qui bossent en jeunesse que leur petit de 9 ans est capable de lire Antigone dans le texte, que leur gamine de 14 ans a lu tout proust... Qui viennent emprunter des partitions de violon avant même que la gamine ait pu prendre son premier cours avec le prof... mais surtout pas question d'emprunter des "bêtises" en variété! "C'est quoi ça, ... Shakira?... Allons, voyons, prends plutôt le concerto pour clarinette de Mozart!"
C'est pas une rigueur qui se prône et qui s'assument, et évidemment, cela dépend des villes, des établissements, voire des quartiers dans les villes! Mais elle existe bel et bien, et plus qu'on ne peut le penser!

Curoneko
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Ampholyte le 12.01.11 16:45

Je suis d'accord avec Adalie, la proportion en Chine est quand même énorme par rapport à la France, puis vraiment je pense que le niveau n'est pas du tout le même.

Personnellement je suis d'accord avec le principe duquel il faut une certaine rigueur avec les enfants, enfin après c'est une question de point de vue, mais bien évidemment, et c'est peut-être d'autant plus évident que je suis occidentale, insulter des enfants ou les frapper à mon sens ça ne va pas les rendre plus forts.

D'un côté, nous on se choque avec la méthode des chinois, mais eux se choquent quand ils entendent des gamins occidentaux insulter leurs parents, voire les frapper, ou que sais-je encore, bref ce sont vraiment deux gros extrêmes.

En fait tout ça je ne le savais pas, je savais que les Chinois avaient un sens du travail très développé (ils m'impressionnent toujours en compétition sportive), mais je ne savais pas par quel biais ça passait. Je comprends mieux maintenant et du fait, ça ne me choque pas tellement. Je veux dire, la France il y a un siècle c'était pas si différent (en l'appliquant au contexte), c'est une histoire de culture tout comme c'est une histoire d'époque.


EDIT : Mais en fait Curoneko, là ce dont tu parles c'est vraiment hyper hyper courant, perso mes parents m'ont toujours poussée à lire des trucs assez chauds très jeune pour me perfectionner, etc. Mais c'est pas pour autant que je me suis suicidée en sixième parce que j'ai du lire du Proust ou parce que je me suis tapé du Mozart, ou que j'en finis traumatisée ; ce que je veux dire c'est que dans ce que tu dis, c'est tellement courant et pas gravissime que le comparer à la méthode chinoise c'est un peu dire que la France sous Sarkozy c'est le Zimbabwe sous Mugabe, ou j'ai mal interprété ce que tu dis?

Ampholyte
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Adalie le 12.01.11 17:25

Je suis bien consciente de tout ça Curonecko. D'ailleurs comme je le disais dans mon entourage proche je connais plusieurs enfants élevés sans télé ni ordinateur, au solfège tous les soirs dès leurs 4ans, aux lectures imposées par leurs parents. Et je pense avoir eu moi-même à peu près le même mode d'éducation qu'Ampholyte (même si je me doute que toi tu vises des cas plus poussés). Mais les cas extrêmes en France me semblent beaucoup plus rares quand même..!
Vraiment je suis consciente que ça existe, sûrement plus que l'on n'en parle, certainement, mais je trouve ça quand même énorme de comparer la situation de la France à celle la Chine. Certes je n'ai aucune statistiques, et certes les médias en rajoutent peut être, mais même les filles d'origine asiatique ici ne remettent pas ce phénomène en cause...! Je pense vraiment que la proportion est d'ampleur complètement différente.
Et loin de moi l'idée d'assimiler la culture chinoise UNIQUEMENT à la rigueur de leur éducation.

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Curoneko le 12.01.11 17:56

Autarkeïa: lol! ^^ Je ne cherche pas à dramatiser la situation en france mais au contraire, à dé-dramatiser la situation en Chine! Désolée si ça donne l'effet inverse!
Il y a pousser son enfant et l'empêcher de satisfaire sa curiosité personnelle à mon sens mais les parents qui veulent pousser leur enfant ne sont pas tous des tortionnaires (bien heureusement) et effectivement, je parle d'une catégorie de parents qui veulent tout contrôler chez leur enfant!

Mais je comprends très bien que mes exemples et ma réflexion ne soient pas bien accueillis, c'est normal!

Après, je pense qu'il faut savoir faire la part des choses entre poser des limites à son enfant et imposer une extrême rigueur!

Curoneko
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Atchoumboulike le 30.01.11 2:10

Je reviendrais plus tard expliquer ça mais ça ne me choque pas vraiment, j'ai presque était élevé pareil pourtant je ne suis pas asiat mais de culture africaine comme Aghate, j'ai des parents trés strictes pour ce qui est sortie and co, mais ils m'ont tjr foutue la paix scolairement et je n'en suis pas traumat (ni jamais insulté ce qui est pourtant courant dans mon coin).

Atchoumboulike
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méthode éducative chinoise d'Amy Chua

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum