Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets

Le phénomène WikiLeaks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que pensez-vous de l'influence de WikiLeaks dans la diplomatie aujourd'hui ?

21% 21% 
[ 3 ]
64% 64% 
[ 9 ]
14% 14% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 14

Le phénomène WikiLeaks

Message par Seifenblase le 30.11.10 17:22

On en parle de plus en plus aujourd'hui, le phénomène WikiLeaks prend de l'ampleur et semblerait même inquiéter les politiques français et d'outre Atlantique.
Julian Assange, recherché par Interpol pour viol, se cache et vit dans l'ombre. Pour certains députés américains, il est même considéré comme "l'ennemi d'Etat n°1" et certains ont déjà évoqué l'idée de le faire assassiner.

En cause, des révélations d'abord sur les guerres en Irak et en Afghanistan, avec notamment des documents prouvant l'existence de la pratique de la torture, puis la révélation de 250 000 télégrammes diplomatiques, pour beaucoup américaines, qui, et c'est de saison, glace un peu les relations diplomatiques.
On apprend ainsi que Nicolas Sarkozy serait un "Empereur nu, susceptible et autoritaire", Mekel surnommée "Angela Tefelon Merkel" car les critiques glissent sur elle sans l'atteindre, etc. Sont aussi concernés par exemple Berlusconi, Poutine, Medvedev, Obama, Ahmadinejad (comparé à Hitler), Karzaï ou encore Kadhafi.
Des révélations qui risquent donc de bloquer les rencontres diplomatiques : plus personnes n'osera être franc de peur que ce soit diffusé et les relations de confiance sont complétement à reconstruire.
Toujours d'après ces notes, l'Arabie Saoudite aurait demandé aux USA d'attaquer l'Iran pour "couper la tête du serpent" puisqu'elle n'en a elle-même pas les moyens.

Au-delà de cela, Julian Assange a promis pour janvier des révélations sur une grande banque américaine, qu'il garde anonyme. Des révélations qui seraient "dignes de celles provoquant l'affaire Enron".

Ce serait Bradley Manning, un jeune soldat de l'US Army de 23 ans qui serait à l'origine de ces fuites, car il ferait partie des renseignements. Il risque jusqu'à 52 ans de prison, jugé par ses pairs.

Que pensez-vous de tout ce bruit que provoque WikiLeaks ?
Pensez-vous que ce soit une bonne chose, ces révélations sur les guerres et les attitudes hypocrites de certains chefs d'Etat ?
Doit-on voir dans WikiLeaks une nouvelle forme de journalisme ou en est-ce complétement éloigné ?
Imaginez-vous que cela puisse avoir un impact sur la diplomatie aujourd'hui ?
Que pensez-vous de l'action de Julian Assange ?
Ces questions ne sont, évidemment, pas exhaustives.

Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène WikiLeaks

Message par Valkyrja le 30.11.10 17:46

Mais en même temps, quel diplomate osait être franc, même avant ça Héhé ?

C'est un peu pas le but de la diplomatie, et justement cette affaire prouve bien que personne ne l'est. Ca me choque pas vraiment d'entendre ce que les dirigeants pensent les uns des autres, on a tous des avis pas très tendres sur certaines personnes avec qui on est forcé de travailler, enfin moi ça me semblait complètement évident qu'ils pensaient pas forcément du bien les uns des autres, et les chefs d'états égratignés doivent pas être plus angéliques dans leur avis sur les dirigeants américains ou autres. On leur demande pas d'être amis, on veut juste qu'ils travaillent ensemble.

Du coup je vois pas du tout quel impact ça puisse avoir que les américains jugent que Sarko est autoritaire ou Merkel sans imagination. Quelle que soit leur perception d'eux et vice versa, faut bien qu'ils travaillent ensemble pour que le monde tienne debout donc bon, la personnalité du dirigeant entre pas en cause quoi qu'il se passe. Ca se dit couramment, pourquoi ça ne se saurait pas ? Enfin je trouve qu'un truc comme ça serait peut-être bon à vexer Louis XIV, mais on n'est plus (enfin, ça dépend encore où, j'espère qu'ils ont rien dit de la Corée du Nord lol) dans des monarchies absolues qui se feraient la guerre pour une insulte personnelle.

Donc je comprends qu'à moitié le bruit sur ça. OK divulguer des informations confidentielles c'est illégal voire dangereux, si on divulgue ça on peut tout divulguer, mais il y aurait des choses bien plus graves à rendre publiques, c'est plutôt ça qui m'interpelle ; est-ce une catastrophe d'avoir divulgué ces informations en soi, je suis pas convainvue. C'est plus people que politique, presque.

Je sais pas que penser de WikiLeaks en général, par contre. Ils me semblent une conséquence logique de la globalisation de l'information, de tout temps y a eu des fuites diplomatiques ou autres, mais maintenant avec internet elles se diffusent juste plus rapidement, rien de nouveau à part ça.
Et en l'occurrence ça me semble vraiment pas grave comme infos, je suis peut-être totalement inconsciente et pas au fait du vrai monde, j'en sais rien, mais je tends à être pour la transparence tant qu'elle ne concerne pas des informations dont la divulgation serait vraiment dangereuse. L'avis d'Hilary Clinton sur Berlusconi ça va tuer personne. Après si c'étaient des informations stratégiques, économiques etc. cruciales ce serait autre chose, mais là je trouve que c'est much ado about nothing.

Donc j'ai coché "pourquoi pas mais tout n'est pas bon à dire".


Dernière édition par Gwendolen le 30.11.10 17:57, édité 1 fois

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène WikiLeaks

Message par Seifenblase le 30.11.10 17:56

Gwendolen a écrit:ça me semblait complètement évident qu'ils pensaient pas forcément du bien les uns des autres, et les chefs d'états égratignés doivent pas être plus angélique dans leur avis sur les dirigeants américains ou autres.

Du coup je vois pas du tout quel impact ça puisse avoir que les américains jugent que Sarko est autoritaire ou Merkel sans imagination, quel que soit leur perception de lui et vice versa, faut bien qu'ils travaillent ensemble pour que le monde tienne debout donc bon, la personnalité du dirigeant entre pas en cause quoi qu'il se passe. Ca se dit couramment, pourquoi ça ne se saurait pas ?
Je suis pas convaincue que ça se dise aussi ouvertement. Après, très certainement que chacun se doute qu'Intel ne l'aime pas. Et si c'est vrai que pour les relations franco américaines par exemple, ou franco-italiennes, ça changera pas grand-chose, je suis pas convaincue que ça n'ait absolument aucun impact sur la diplomatie américano-soviétique par exemple. Ou comme dans le cas de l'Arabie Saoudite qui a demandé aux USA d'attaquer l'Iran, ça jette un froid certain entre les deux pays et une gêne pour la prochaine visite d'Obama en Iran. Tout le monde sait que l'Arabie Saoudite et l'Iran peuvent pas se voir. Mais le fait que le roi saoudien ai formulé une demande écrite, ça pose malgré tout un problème.
J'imagine bien que c'est pas la première fois qu'un Etat demande à un autre de l'aider à nuire à un "ennemi". Mais par exemple je me demande si ça pourrait pas faire "monnaie d'échange" dans le discours sur le programme nucléaire iranien.
Un peu comme si Obama demandait à Ahmadinejad de cesser son programme nucléaire et qu'en retour, l'Iran lui réponde "On ne le fera que si vous nous promettez de ne jamais nous attaquer" ou un truc du genre.

Et puis d'une manière générale, ça peut être troublant de savoir qu'un allié pense de vous que vous êtes "autoritaire" ou "sans imagination" par exemple. C'est plus une question d'ego à ce stade là mais je pense que ça peut instaurer une certaine méfiance malsaine.

Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène WikiLeaks

Message par Valkyrja le 30.11.10 18:06

Ah non, ils se le disent sûrement pas directement, mais je suppose que c'est comme dans toute "entreprise", y a toujours des bruits qui courent et des impressions...

Pour reprendre le cas de "Sarkozy = autoritaire", je trouve que ça serait presque déplacé que ça génére une réelle méfiance : enfin c'est la France et les USA qui entrent en jeu, pas Sarkozy et Obama en tant que personnes, donc quoi qu'ils pensent l'un de l'autre y a pas de raison de se méfier, en l'occurrence, c'est pas parce que le président est un hystérique imbu de lui-même ou que sais-je que le pays suivra, il a pas tous les pouvoirs quand même ! Leur priorité doit quand même être que leurs pays s'entendent, leur ego passe bien après normalement. Ca pose problème dans le cas d'un Amadinejad peut-être, mais dans la plupart des pays ça me semble mineur comme attaque. Sans compter qu'un chef d'état doit être habitué à ce qu'on dise tout et n'importe quoi sur sa personnalité. Si l'attaque portait sur le pays, je comprendrais, mais là...

Ca rejoint l'autre problème du coup, celui de l'Arabie Saoudite qui demande aux USA d'attaquer l'Iran, là j'admets c'est différent et c'est presque une des seules révélations qui pourrait vraiment gêner à mon sens, mais je crois que ça risque plus de pourrir les relations de l'AS et de l'Iran -les USA ont jusqu'à preuve du contraire pas accepté la demande. Mais pour l'AS, très mauvaise blague en effet. C'est vrai que c'est plus problématique quand ça touche des pays directement, ou des dirigeants un peu moins démocratiques et un peu plus susceptibles.
Mais la plupart des autres infos dont on parle feront à mon avis pas autant de mal que ça.

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène WikiLeaks

Message par Marlow le 30.11.10 18:18

Il y a eu également la diffusion de tous les messages envoyés durant le 11 septembre, comment ils se sont procurés tout cela ?!

Marlow
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène WikiLeaks

Message par Curoneko le 30.11.10 18:25

Oui, enfin les révélations sur la guerre d'Irak et d'Afghanistan, c'est pas des petites révélations... (même si je trouve ça bien qu'elles aient été révélées!).

Après la question des chefs d'états qui mettent leur ego de côté... mouais mouais... jsuis à moitié convaincue même si dans l'absolu, c'est ce qu'il devrait se passer, ils ont toujours un moyen de se venger diplomatiquement, économiquement, etc. Une vengeance déguisée en gros.

Mais effectivement, je suis persuadée que ce genre de révélations(concernant les adjectifs de chaque "grand" de ce monde) n'est pas une grande première... les chefs d'état savent déjà ce que les autres pensent d'eux (et même le reste du monde n'est pas aveugle sur certaines relations diplomatiques "très polies" pour ne pas dire hypocrites)... ce qui amène parfois à des ricanements de la part des journalistes lorsque deux pays doivent se rencontrer!

Curoneko
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène WikiLeaks

Message par Seifenblase le 30.11.10 18:45

marion- : En fait, Bradley Manning est un jeune soldat américain de 23 ans. Il est passionné d'informatique depuis qu'il est jeune. Il est envoyé en Irak en 2009 et, d'après le JDD, "début juillet, Bradley Manning a été inculpé de huit chefs d'accusation criminels et de quatre violations du règlement militaire. Il lui est notamment reproché d'avoir "transféré des données confidentielles sur son ordinateur et ajouté un logiciel non autorisé dans un système informatique classé secret" et d'avoir illégalement récupéré "plus de 150.000 notes diplomatiques", selon l'acte d'inculpation publié dans la presse américaine." Homosexuel, il digérerait mal la loi "Don't ask don't tell" et comme c'était un analyste du renseignement, il avait accès à toutes les données confidentielles. Toujours d'après le JDD, "il pourrait alors s'être identifié à ceux qui, comme lui, souffrent de la politique américaine à travers le monde, qu'ils soient Irakiens, Afghans ou autres. Et c'est donc par "solidarité" que le soldat Manning aurait décidé de transmettre ces informations confidentielle."

On est passé d'un monde où tout et rien est classé confidentiel et personne ne peut y avoir accès à des données secrètes publiées ouvertement sur un site public. Et je suis pas sure que l'un soit mieux que l'autre.

Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène WikiLeaks

Message par Marlow le 01.12.10 13:59

Merci des précisions seifenblase mais je le savais déjà pour Bradley Manning Embarassed , je demandais juste des explications pour le 11 septembre et tous les messages divulgués. Comment ils ont pu se procurer tous ces messages ? Est-ce que c'était des messages genre sms ou mail, que sais-je. Est-ce que ça voudrait dire que rien n'est confidentiel ?

Marlow
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène WikiLeaks

Message par Seifenblase le 01.12.10 18:41

Bah si tu le savais déjà j'vois pas c'que t'attends en plus comme réponse en fait Oo
Si bien sur que c'est confidentiel mais des mecs de l'armée, y en a des dizaines de dizaines qui ont accès à ces infos confidentielles donc c'est pas compliqué pour eux de les lire, de les copier et de les filer à un autre gus qui va les publier... 'Fin, tu voudrais qu'on t'explique quoi du coup ?

Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène WikiLeaks

Message par the__way le 02.12.10 9:42

Au début ça me faisait doucement ricaner, mais plus ça va, plus je perds mon sourire. C'est vrai que les Etats vont parfois n'importe quoi, mais des informations stratégiques, de l'armée ou diplomatiques, ça peut mettre plusieurs vies en danger, et pas seulement des soldats. Sachant que la Première Guerre Mondiale a débuté sur un "accident" tout con, le meurtre d'un seul et unique Archiduc par un quidam et que ça a causé des milliers de morts, je pense qu'il est dangereux de jouer avec ces données. Quoiqu'on en dise, le peuple n'a pas besoin de connaître tous les détails d'une action, juste les grandes lignes. On ne connaît pas grand chose à la politique ou aux actes militaires, ce n'est pas à nous de fourrer notre nez là dedans d'autant que si NOUS nous pouvons le faire, j'imagine même pas à quoi ont accès les terroristes.
En gros, c'était drôle au début mais il faut savoir s'arrêter. Le confidentiel, c'est pas pour rien que c'est tenu secret, même si en France on abuse de cette notion, aux States par exemple, l'usage en est plus raisonné.

the__way
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène WikiLeaks

Message par nebulae le 04.12.10 11:11

J'ai enfin compris cette affaire hier en regardant une émission avec Mr point-carré et le rédacteur en chef du monde.

En fait je trouve ça tout bonnement incroyable, mais littéralement incroyable, dans le sens "j' crois pas, c'est diingue".

C'est comme dans un film, genre Mr Wikileaks a réuni ces journalistes, il détient ces secrets on ne sait comment et il décide de les leur donner. Incroyable.

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène WikiLeaks

Message par Seifenblase le 04.12.10 12:37

Et vous avez vu, le fournisseur de nom de domaine de Wikileaks refuse désormais de l'héberger. Pour visiter le site, il faut soit aller sur www.wikileaks.ch soit taper directement l'adresse IP 46.59.1.2. du site parce que l'adresse suisse est lente.

Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène WikiLeaks

Message par Antika le 29.12.10 19:36

edit

Antika
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène WikiLeaks

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum