Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets

Retrait de l'identité française aux rebels "étrangés", pour faute de respect envers les policiers .

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Retrait de l'identité française aux rebels "étrangés", pour faute de respect envers les policiers .

Message par Ampholyte le 01.08.10 16:34

Normalement, si j'ai bien retenu mes cours d'ECJS, est citoyen n'importe quelle personne ayant la nationalité française.

Pour la différence entre race et origine, honnêtement je trouve ça flou aussi... Peut-être que la race serait la différence entre une personne aux yeux bridés et une autre avec la peau noire. Et que l'origine serait la différence entre un belge et un français.

Ampholyte
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrait de l'identité française aux rebels "étrangés", pour faute de respect envers les policiers .

Message par der le 01.08.10 16:40

OUi je suis d'accord pour citoyen, c'est pour ça que je dis que y a pas de contradictions dans ce passage de la Constitution au fait qu'un individu d'une autre nationalité et un citoyen français ne soient pas jugés de la meme manière. Elle assure l'éaglité de tout les citoyens devant la loi, or si un tunisien pour reprendre l'exemple de Mighty fait un acte criminel si on réagit différement , il semble pas y avoir de pb constitutionnel.
Y en a un pour le français qui l'a acquis sa nationalité, qui n'est pas considéré pareil puique là on distingu ele français d'origine étranège et le français né avec la nationalité française. Meme si de toutes façon on peut dejà déchoir un citoyen français de sa nationalité.

der
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrait de l'identité française aux rebels "étrangés", pour faute de respect envers les policiers .

Message par Havaïanas le 01.08.10 20:27

J'ai entendu a la radio qu'ils prévoyait aussi une sanction (peine de prison) pour les parents des délinquants... Je sais pas trop quoi en penser, sachant que ca reviendrait, pour moi, a punir des parents d'avoir "mal eduqué" leurs enfants... Je pense qu'il y a des cas ou effectivement les parents ne remplissent pas leur role, mais comment savoir, car un ado sans probleme, sous influence, peu tres bien "basculer" et devenir un delinquant...

Au niveau du debat sur le retrait de la nationnalité, ce qui m'est venu en tete des que j'ai entendu l'histoire, c'est qu'il faut arreter d'etre con, et des deux cotés.
Du coté du gouvernement, de croire qu'une telle loi changera quelque chose, au niveau preventif, parce que moi je crois que ce sera plutot l'effet inverse.
Et du coté des jeunes delinquants, de croire que tirer sur la police, bruler des voitures, (tout ca parce qu'un BRAQUEUR s'est fait descendre par les force de l'ordre, dont le metier est de traquer les delits et crime) ne va pas leur attirer ni d'ennui ni de sanction.

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrait de l'identité française aux rebels "étrangés", pour faute de respect envers les policiers .

Message par Ampholyte le 02.08.10 9:49

Moi je suis peut-être arriérée mais je trouve cette idée de peine de prison pour les parents complètement dingue. Un gamin fait une connerie, hop, on envoie les parents en prison, DONC c'est de leur faute. Cette quoi cette société inutilement culpabilisante??

Y'a tellement de raisons qui poussent un gamin à devenir un délinquant, il peut avoir des parents très bien mais en léger manque d'autorité. Si on devait emprisonner les causes de la délinquances, et si on devait être juste, on n'emprisonnerait pas/pas que les parents, à savoir : la bande de potes, toutes les écoles où il a suivi sa scolarité, le contexte social des banlieues et cités s'il vient de là ou autre, le chômage, la crise, etc.

Je trouve ça hyper hypocrite, limite malsain de se borner qu'à la première cause venue pour tenter de stopper la délinquance. C'est bien Sarkozy ça, faire des discours, remuer de la poussière, et lancer la première idée qui lui vient impulsivement.

Ampholyte
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrait de l'identité française aux rebels "étrangés", pour faute de respect envers les policiers .

Message par Salakis le 02.08.10 10:06

Sarko est fou je crois. Il fait peur
En gros, tout le monde n'est pas français de la même manière, il y aura toujours une barrière. C'est triste franchement.

Salakis
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrait de l'identité française aux rebels "étrangés", pour faute de respect envers les policiers .

Message par Narcisse le 02.08.10 12:27

Bah j'ai plussé Autarkeïa, parce que je suis totalement d'accord.

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrait de l'identité française aux rebels "étrangés", pour faute de respect envers les policiers .

Message par Greta le 02.08.10 15:53

Je n'ai lu vos reactions qu'en diagonale, je vais m'y mettre des que j'ai fini d'ecrire mais la je prefere ecrire a chaud pour dire tout ce que j'ai sur le coeur car cette polemique me degoute de la France, me degoute une fois de plus de ce gouvernement et me fait franchement peur.

Je n'en peux deja plus de cette sacralisation absurde de la nationalite francaise. "La nationalite se merite".. sous quels pretextes? La nationalite francaise serait donc une carte de fidelite Castorama Gold a partir de 500€ d'achats? Sous quel pretexte pouvons-nous dire qui est Francais et qui ne l'est pas? Combien de criminels de souche (eh oui le mot est tombe et semble etre bien a la mode, hinhin...) ne perdront pas leur nationalite malgre le meme niveau de cruaute de leurs actions?
S'il y a bien une chose que notre gouvernement a reussi, c'est de liguer les gens contre eux en les separant par des categories ethniques. Un criminel de souche ira en prison, un criminel d'origine non-francaise ira en prison et sera dechu de sa nationalite. Parce que c'est bon quoi, la nationalite francaise ca s'obtient pas en 2 semaines -.-
Faire une difference de traitement sur des principes d'origines geographiques, ben ca s'appelle du racisme et, comme l'a brillamment dit Autarkeia, c'est egalement ne pas respecter les droits de l'Homme "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits" c'est un peu l'article PREMIER et c'est pas pour rien, non?

Puis la tactique de stigmatiser des coupables aux maux de la population, c'est vachement vieux comme truc, que je ne pensais meme pas que ca marchait encore. A en croire M. Sarkozy, dans ses discours, la France serait en ce moment en guerre civile, genre guerilla et executions massives made in Franco 1936... je sais que je suis pas en France mais a ce que ma famille me raconte, c'en est tout autrement, c'est pas encore l'apocalypse, non? C'est evident qu'il prepare le terrain pour 2012 en inventant/exagerant des problemes et en proposant des solutions coup de poing pour montrer que lui, il va faire la guerre contre les "voyous" (toucher les populations, c'est aussi et surtout parler leur langage!)...
C'est tellement absurde ces polemiques que je trouve meme plus les mots pour argumenter contre... mais on ne me fera pas croire qu'expulser les etrangers criminels arrangera notre vie. Surtout que ce weekend, le hasard a voulu que je participe a une manifestation contre les expulsions, ce qui m'a inevitablement fait penser au cas francais... cette stigmatisation des etrangers, encore et toujours. La vieille technique qui nous a apporte la seconde guerre mondiale, entre autres.

Sinon mention a Autarkeia, je suis d'accord avec elle sur tout, merci!

Greta
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrait de l'identité française aux rebels "étrangés", pour faute de respect envers les policiers .

Message par Havaïanas le 02.08.10 16:03

Moi je vois la question autrement, au niveau du merite de la nationalité.
Perso je n'ai pas fait grand chose pour la meriter, je suis juste née sur un teritoire français.
En revanche, je n'ai rien fait non plus qui montre mon "opposition" a cette nationalité.

Et si je suis plutot contre le fait de retirer la nationalité, je suis pour dire que : attaquer les force de l'ordre francaise ( avec qui plus est la volonté de venger un braqueur décédé), ecrire "nique la france" sur un abri bus, et bruler les voiture de citoyens français, ce n'est pas vraiment une preuve de citoyenneté, et c'est dans ce sens qu'on peut penser qu'il ne "merite" pas d'etre citoyens. Que ce soit un francais d'origine etrangère OU PAS.

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrait de l'identité française aux rebels "étrangés", pour faute de respect envers les policiers .

Message par Greta le 02.08.10 16:12

Vu comme ca t'as evidemment raison Havaianas, mais je ne peux pas m'empecher de me demander quelles peines sont prevues pour les Francais "de souche" qui egalement tirent sur des policiers, ecrivent "je baise la France" sur les bus comme j'ai pu en voir souvent... on les rend apatrides? On les expulse vers ou? Ou on va les mettre dans des cours intensifs de nationalite francaise? Faut arreter les conneries, on sait que d'autres peines, sans doute moins rudes, seront prevues pour le meme crime. Si on arretait d'hisser la nationalite sur un rang "sacre", ce probleme ne se poserait pas. On en connait tous des Francais de souche (buah quel mot) qui n'aiment pas leur pays mais cela ne veut pas dire qu'ils se sentent plus Americains, Italiens ou un truc du genre. On leur met quoi comme nationalite alors? :/

C'est bien ca ce qui me choque le plus, c'est que cette facon de penser exclut d'office les Francais de longue date (disons ca plutot comme ca), c'est donc bien un traitement inegal, ou je dois m'acheter de nouvelles lunettes? :/

Greta
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrait de l'identité française aux rebels "étrangés", pour faute de respect envers les policiers .

Message par Thunder le 02.08.10 19:30

Je suis d'accord avec toi Greta.

Thunder
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrait de l'identité française aux rebels "étrangés", pour faute de respect envers les policiers .

Message par Casusbelli le 02.08.10 20:16

J'ai lu en diagonale vos réponses, je le dis tout de suite.

Pour ma part, j'ai deux choses à dire sur le sujet, exactement ce que rappelait si justement Robert Badinter à la radio ce matin :

1- Article 1 de la Constitution Française : "La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion."
Conclusion : cette proposition de loi est anticonstitutionnelle, ça commence bien. Je vois mal comment le gouvernement va faire pour changer cet article qui est quand même le fondement de notre République... Je pense qu'il y a pas mal de gens qui y sont attachés, quand même.

2- Cette loi ne pourrait s'appliquer qu'à des personnes ayant 2 nationalités car le droit international interdit de faire des apatrides. Comme j'ai lu je ne sais plus où, ceux qui n'ont qu'une nationalité, on en fait quoi ? On les largue au milieu des eaux internationales ? Puis ça demanderait de faire encore plus de cas par cas : ceux qui ont un parent étranger, ceux qui sont de la deuxième génération, de la troisième, etc... où commence le moment où l'on est "de souche" ?

Pour moi, cette annonce, c'est encore une fois un rideau de fumée pour faire parler d'un autre sujet que ceux qui embêtent actuellement le gouvernement (la réforme des retraites, l'affaire Woerth....). Et ça permet de préparer 2012 en se rapprochant des électeurs du Front National. Et vive la double peine...

Quant à l'histoire d'envoyer les parents d'enfants délinquants en prison, encore une fois, c'est inapplicable car le droit français interdit qu'une personne puisse être condamnée pour les faits commis par une autre (encore heureux). Sachant qu'il y a de fortes chances que le jeune délinquant ne soit pas enfant unique, qui va s'occuper des autres ?

PS : Pour moi, il est tout à fait normal de considérer comme un crime grave l'attaque de représentants de l'ordre public (police, gendarmerie), car ils sont l'image de la République. Ils sont là pour maintenir l'ordre du pays, c'est leur boulot. Mais quand ça vient d'un gouvernement qui a fait charger les CRS sur les pompiers... euh...

Casusbelli
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrait de l'identité française aux rebels "étrangés", pour faute de respect envers les policiers .

Message par May-Toffee le 02.08.10 20:34

@Casusbelli a écrit:
PS : Pour moi, il est tout à fait normal de considérer comme un crime grave l'attaque de représentants de l'ordre public (police, gendarmerie), car ils sont l'image de la République. Ils sont là pour maintenir l'ordre du pays, c'est leur boulot. Mais quand ça vient d'un gouvernement qui a fait charger les CRS sur les pompiers... euh...

Je suis d'Accord, clairement ! Je pense qu'il y'a d'autres punitions, qui seront certainement moins spectaculaires, mais probablement bien plus efficaces ...

May-Toffee
Vieille branche
Vieille branche


http://chroniquesduboutdumonde.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrait de l'identité française aux rebels "étrangés", pour faute de respect envers les policiers .

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum