Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets

Le conflit israelo - palestinien

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le conflit israelo - palestinien

Message par Khiera le 31.05.10 14:12

Une flottille internationale qui voulait apporter son aide humanitaire à Gaza a subi un assaut meurtrier de la part de l'armée israélienne. D'après elle, cette attaque n'a été qu'une riposte face aux attaques à coups de jets de pierre et de bars de fer par les six petits bateaux.

Pour les autorités israéliennes, l'assaut lancé contre les six bateaux de la flottille, et plus généralement l'embargo sur Gaza, sont la conséquence d'une stratégie d'isolement du Hamas, (Mouvement de résistance islamique, classé comme terroriste par l'ONU) afin de renforcer la main de l'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas (président palestien), qui ne contrôle plus actuellement que la Cisjordanie.

Inévitablement, des questions se posent sur le comportement des commandos israéliens et, surtout, sur la décision de recourir à ces unités militaires pour une intervention qui s'apparentait pour l'essentiel à une opération de police.
Nahman Shai, ancien porte-parole de l'armée israélienne aujourd'hui élu de l'opposition au parlement, estime cette opération comparable à la mort d'une dizaine de citoyens arabes israéliens, tués par la police fin 2000 alors qu'ils manifestaient leur solidarité avec les Palestiniens. "La différence, c'est que cette fois, des ressortissants étrangers sont impliqués, ce qui signifie que l'impact sera bien plus important", a-t-il déclaré au micro de Radio Israël.

Taher Labadi, porte-parole de l'Union générale des étudiants palestiniens (GUPS) en France, dont plusieurs camarades sont partis sur les bateaux, exige du gouvernement français et de l'Union européenne une position très ferme contre Israël.

Le conflit israelo palestinien, qui a débuté en 1948, année de la création de l'Etat d'Israel, est aussi long et compliqué que son issue semble lointaine.

Sujet hautement délicat, mais : quelle est votre position ?

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Charlie le 31.05.10 14:21

WOUAOU, alors je reviendrai répondre.
C'est la question que mon prof de relations internationales m'a posé à mon oral de 5min.
Euh comment te dire, en 5min à la limite, je peux te situer les pays sur la carte, mais c'est à peut être tout lol

Enfin bref fin du HS, i'll be back.

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par greymalkin le 31.05.10 14:57

L'affaire de la flotille en tant que tel, je la trouve, comme tout le monde je me sens pas vibrante d'originalité, impensable et scandaleuse. Là clairement, puisqu'il s'agit d'une attaque à l'encontre d'internationaux, il faut des sanctions fermes, sinon jamais Israël ne pourra apparaître comme un état fréquentable, comme autre chose qu'un "état de voyous", et, pour le coup, à raison. C'est gravissime, ça pourrait déboucher sur des conflits internationaux, il faut absolument calmer le jeu, que l'on convoque les responsables, que lumière soit faite. Et ne pas tomber dans l'écueil de la bataille rangée, autant que faire ce peut.

En ce qui concerne le conflit israëlo-palestinien, il y a tellement de sensibilités, d'arguments, de passés derrière, l'historiographie même se dispute la compréhension des événements et je suis persuadée que d'ici 50 ans nous n'aurons pas la même vision des choses que je le considère l'ensemble du conflit avec la plus grande prudence (qui à mon avis remonte même à avant la création d'Israël, qui apparaissait pour la communauté internationale à raison comme une nécessité après la Shoah, peut-être à la déclaration de Balfour et au mandat britannique de la Palestine car le projet sioniste remonte au tout début du siècle dernier et n'apparaît pas après la 2nde Guerre, il est simplement comme accéléré et presque justifié) (tout ça pour dire qu'avoir une connaissance proprement historique de la situation rend service : à mon avis il n'est pas question que de politique, d'anti-Israëlo-américanisme, et le conflit s'enracine largement en amont des événéments des 50 dernières années).
Je ne crois pas qu'une issue et une réconciliation soit impossible, et surtout je ne veux pas y croire, il y a pu avoir "de beaux gestes", des accords de paix, des décisions d'évacuer certaines zones... Mais à côté de ça trop d'accords ne sont pas respectés, trop de victimisations (d'un côté comme de l'autre à mon sens). Je ne veux pas me résoudre à ce que les ressentis purement xenophobes et/ou racistes puissent sincèrement prendre le dessus sur des principes de justice plus équitables et rationnels, mon petit côté bisounours câlin/justice transitionnelle. Et de ce point de vue là, je n'accepte pas de compter les points je pense que tous les états arabes et tous états qui soutiennent Israël ont pu être fautifs et que vu l'ampleur du conflit, il serait idiot de chercher à nommer précisément un coupable, un bourreau comme s'il n'y en avait sincèrement qu'un seul.
En attendant, ce serait plus sain qu'il n'existe aucun état nationaliste, idéologie détestable et dont on a que trop vu les travers.

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Šlechtična le 31.05.10 15:26

A vrai dire je ne vois pas comment le conflit pourrait s'arrêter... Dès la création d'Israël la situation était vouée au conflit.
Bah oui, construire un état sur une terre où des gens habitent déjà, fallait-il s'attendre à ce que ceux-ci ne ripostent pas ?
Comme tu l'as dit plus haut, c'est un sujet très délicat, et c'est difficile de prendre une position sans passer pour un xénophobe (peu importe de quel côté on se trouve).
Je pense que le Sionisme n'était pas une bonne chose.
Surtout en choisissant Jérusalem, berceau de leur religion (Faut-il rappeler qu'il en est de même pour le Christianisme et l'Islam ?).
La population juive a beaucoup souffert, d'accord, mais ce n'est pas une raison pour tout lui autoriser.

Je viendrai peut-être compléter plus tard, j'ai un dossier à terminer.

Šlechtična
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Bereen le 31.05.10 16:30

C'est un sujet super complexe et difficile.

Et j'avoue, comme vous dites, que prendre parti sans paraître xénophobe c'est assez compliqué. Mais bon, je le dis parce que je pense que ça peut résumer ce que je pense sur le sujet, je suis anti-sioniste.
Que les juifs aient souffert par le passé, et qu'ils veuillent une terre à eux okay, mais en occuper une qui est déjà occupée ? Et franchement, est-ce qu'on peut parler de VRAI conflit dans la mesure où on a d'un côté les Palestiniens qui ne défendent qu'à l'aide de pierre (edit : y a le Hamas ok mais on s'est comprises) et d'un autre les israëliens qui sont bien armés et tout ?
Je sais pas trop par où commencer en fait, j'attends que le débat se développe un peu..

Bereen
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Šlechtična le 31.05.10 16:42

Sahara a écrit: Et franchement, est-ce qu'on peut parler de VRAI conflit dans la mesure où on a d'un côté les Palestiniens qui ne défendent qu'à l'aide de pierre (edit : y a le Hamas ok mais on s'est comprises) et d'un autre les israëliens qui sont bien armés et tout ?
.

+1

Šlechtična
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Salakis le 31.05.10 17:02

Outre le fait que l'on installe une population là où est déjà installée une autre, mais qu'on s'en fout parce qu'ils n'existent pas, bref tout ce que vous avez déjà dit, moi y'a un truc que je ne comprends pas :

A l'aube de ce monde moderne, où l'on prône la laïcité, où l'on se bat pour la laïcité, créer un état religieux est-il vraiment preuve d'une grande évolution ?

Enfin moi, je dit ça en tant que touriste qui n'y connait pas grand chose. J'attends les témoignages de filles plus calées, de Sciences Po ou autres

Salakis
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Farewell le 31.05.10 17:47

J'ai étudié la question israëlo-palestinienne en Histoire l'an dernier en prépa, et ce cours m'a rendu profondément pro-palestinienne. Alors comme dit Greymalkin, l'Histoire nous montre que le problème remonte à bien avant 1948. La question sioniste est très vieille, le désir de créer un Etat sioniste date d'avant 1900.
Le tout est très compliqué, c'est un peu un noyau pourri à la base, parce qu'on ne pouvait pas créer un Etat là où il y avait déjà une population. Qu'on créé un Etat pour les juifs, parce qu'ils ont une histoire plus que douloureuse (et ça ne s'arrête pas qu'à la Seconde Guerre Mondiale), pourquoi pas. Mais alors virer les palestiniens de chez eux en disant "bon, à partir de maintenant, ici, c'est Israël"... Bah non, ça peut évidemment pas marcher.

Je comprends pas comment un peuple, à qui on a offert cette terre parce qu'il a été persécuté depuis toujours, peut en échange massacrer les palestiniens qui, en face, n'ont rien ou presque rien pour se défendre parce que eux n'ont pas le soutien des USA ou d'autres pays.

Salakis : créer Israël ce n'était pas dans le but de créer un Etat religieux, c'était simplement pour donner aux juifs une terre. Historiquement, ils ont choisi Jérusalem, pour la symbollique que cette ville représente pour les juifs. La Seconde Guerre Mondiale a accéléré le mouvement sioniste qui s'est construit depuis bien avant.

Je peux tenter de faire un très bref résumé sans doute pas super objectif et pas forcément suffisant pour comprendre la situation... pardon!

Il est question dès la fin du 19ème de créer un foyer juif en Palestine (promu par l'Organisation Sioniste Mondiale). Dès ce moment l'immigration juive commence en Palestine, parallèlement aux progroms en Europe. Les juifs fuient l'Europe et se réfugient en Palestine parce qu'historiquement c'est la terre d'Israël, et qu'en Europe ils sont déportés, maltraités, etc.
En 1914 il y a déjà près de 100 000 juifs en Palestine, pour presque 700 000 habitants.

En 1916 le Royaume-Uni obtient une zone d'influence sur la Palestine (et d'autres régions au Moyen Orient). Et là, ils promettent à la fois aux arabes un futur royaume indépendant, et aux sionistes un foyer national. En 1917, la Déclaration Balfour (lettre du ministre des affaires étrangères britanniques à Lord Rothschild) montre que le Royaume-Uni est clairement pour la création d'un Etat sioniste. Lorsque la SDN donne au Royaume Uni un mandat dans cette région (sorte de tutelle destinée à emmener la région vers l'indépendance, bon, c'est en gros du colonialisme non avoué), elle entérine parallèlement cette déclaration Balfour, donnant au mandat britannique pour mission d'aller vers un Etat sioniste.

C'est dès 1920 que les tensions entre juifs et arabes dans la région éclatent. Les premiers conflits font leurs premiers morts, on créé des Livres Blancs pour contenter tout le monde, mais bon.... La machine est déjà en route. Des deux côtés on s'organise (création en 1936 du Haut Comité Arabe...) Les révoltes arabes sont réprimées, et les anglais prennent position pour les juifs (ils les font accéder à des postes importants dans la police, etc). Dès 1936 on propose un plan de découpage de la Palestine, qui sera refusé et par les juifs (qui ne le jugent pas suffisant), et par les arabes (qui ne veulent pas renoncer à leur territoire). La répression contre les arabes s'accentue après l'assassinat d'un commissaire régional britannique...

On a un certain recul du sionisme au début de la Seconde Guerre Mondiale, pour que les arabes ne basculent pas du côté allemand... Puis, en 1944, le Royaume-Uni tente en vain de contrôler l'immigration juive en Palestine, mais il est attaqué par des organisations militaires sionistes et par le Haganah. Finalement, en 1947, il abandonne son mandat à l'ONU, ne trouvant pas de solution pour contenter juifs et arabes.

La suite vous la connaissez, la découverte de la Shoah accélère les choses, l'ONU vote un plan de partage de la Palestine contre la volonté de tous les arabes. En 1947 il y a 1 juif pour 2 arabes en Palestine. En 1948 Ben Gourion déclare l'indépendance d'Israël, et les violences sont immédiates.

Bon c'est un peu plus compliqué que ça mais ça montre que l'embrouille a commencé plus tôt, et que le Royaume-Uni, s'il n'avait pas pris une position sioniste au début, n'aurait peut-être pas enclenché cette irrémédiable immigration juive vers la Palestine, qui a fortement influencer le cours de l'histoire de la Palestine à mon humble avis.


Dernière édition par Devocion le 31.05.10 18:29, édité 2 fois

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Šlechtična le 31.05.10 18:19

Salakis : D'un point de vue occidental (et encore), ou d'un point de vue français, on se bat pour un monde laïque, c'est très loin d'être le cas partout . Il y a pas des masses d'états laïques je crois. Après il y a différentes éducations, différents idéaux, et on peut pas dire qui a raison (même si je suis d'accord avec toi)

Devocion : Donner au Juifs une terre - Cette terre devient un état - Cet état est par conséquent habitée par le peuple juif - donc cet état est Juif - c'est un état religieux. What's the difference ?

Šlechtična
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Farewell le 31.05.10 18:23

Folavril : juif n'est pas synonyme de religion. On peut être juif par identité, juif en tant que "membre du peuple d'Israël", et ne pas être religieux pour autant. Je ne crois pas qu'Israël soit un Etat religieux ? C'est à vérifier. C'est un Etat juif, mais je ne sais pas si ça se rapport à l'un ou l'autre sens du terme juif.


Dernière édition par Devocion le 31.05.10 18:27, édité 1 fois

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Sunsh le 31.05.10 18:26

Oh yes, ce sujet est fait pour moi ! (youpitralala)

Je reviendrais expliquer mon point de vue, du moins expliquer comment je vois la situation israélo-palestinienne, plus tard.
Pour l'instant j'ai une question: "anti-sioniste", Sahara, tu entends quoi par là ? Tu parles de l'idéologie juive pour gouverner un état ou purement à laquelle tu n'adhères pas ou autre chose ?
Après je vais revenir sur un truc: l'OTAN ONU a attribué après la Seconde Guerre Mondiale un pays au peuple juif. Comme l'a souligné Devocion, Jérusalèm fut choisie pour le symbolisme religieux que cela entend. On ne pouvait pas leur refuser, de plus mettre le peuple juif sur les terres palestiniennes représentait un atout considérable pour les pays membres de l'OTAN ONU: s'introduire dans le monde oriental (Syrie, Liban, Iran...) Certes, l'OTAN ONU n'a pas pensé au peuple palestinien et le peuple Juif a ensuite pris ses aises avec le territoire accordé.

Je ne pense pas que l'on puisse dire que les Israëliens sont les méchants, comme les Palestiniens sont les gentils, rien n'est blanc d'un côté, noir de l'autre. Sinon le conflit serait bien moins délicat.
En aucun cas je défends les méthodes israëliennes contre les Palestiens, seulement je trouve que prendre parti pour un pays est réellement trop délicat.


Dernière édition par Sunsh Holi le 31.05.10 19:34, édité 1 fois

Sunsh
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Farewell le 31.05.10 18:34

J'ai édité mon message en haut pour faire un bref (et bof lol) résumé de l'histoire de 1900 à 1948, et Sunsh Holi par contre c'est l'ONU et non l'OTAN qui a donné une terre aux juifs Smile.

Par contre je ne suis pas d'accord avec toi sur le "on ne pouvait pas leur refuser". Je ne vois pas une grande légitimité à la création d'Israël si ce n'est qu'il y a des centaines d'années c'était la terre d'Israël...


Autre petit point sinon : être juif n'est pas synonyme d'être sioniste, et donc être anti-sioniste n'est pas être antisémite.

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Šlechtična le 31.05.10 18:47

Devocion : Merci. (Mais bon il y a quand même 80% de Juifs (religion) en Israël

Sunsh Holi a écrit:
Comme l'a souligné Devocion, Jérusalem fut choisie pour le symbolisme religieux que cela entend. On ne pouvait pas leur refuser, de plus mettre le peuple juif sur les terres palestiniennes représentait un atout considérable pour les pays membres de l'OTAN: s'introduire dans le monde oriental (Syrie, Liban, Iran...)


1) Jerusalem est aussi fortement symbolique pour le christianisme et l'Islam. (comme je l'ai dit plus haut.
2) Pourquoi ?

Šlechtična
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Farewell le 31.05.10 18:54

Mais Jerusalem est encore à ce jour un territoire international non ? On n'a donné une terre aux juifs, une terre aux arabes, et on a fait de Jérusalem un territoire neutre. Israël a fait de Jérusalem sa capitale, mais ce n'est ni officiel ni reconnu par la communauté internationale.

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Khiera le 31.05.10 19:12

Ils pouvaient pas leur refuser dans le sens où si le génocide a eu lieu, c'est quand même "grâce" à la communauté internationale qui a fermé les yeux sur ce qui se passait... C'est un peu par culpabilité que l'ONU a cédé aux juifs.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Sunsh le 31.05.10 19:29

Folavril et Devocion: "On ne pouvait pas le leur refuser" parce que les pays de l'ONU se trouvaient en situation délicate. Je n'arrive pas à m'expliquer clairement mais en gros, les pays de l'ONU n'auraient pas pu dire au peule Juifs quant à leur demande d'un nouveau pays en Palestine: "désolé les gars, it's not possible". Les Juifs auraient alors criés au scandale et auraient remis sur le tapis un défavorisement envers le peuple.. De plus ils endossaient le rôle de victime (ce qui se justifie tout de même)... (Ca ne veut rien dire ce que je dis, youpi!) Enfin, dans ma tête c'est comme ça - et en aussi brouillon.

Hup, Khiera m'a devancé.

Sunsh
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par greymalkin le 31.05.10 20:40

A propos de Jerusalem Devocion a tout à fait raison de le rappeler : le statut de la ville est complexe, et la communauté internationale dans sa quasi-intégralité conteste qu'Israël revendique Jerusalem comme capitale. Mauvais exemple à mon avis d'impérialisme ou de caprice juif ! D'ailleurs au moment du partage de la Palestine par l'ONU, Jerusalem était placé sous contrôle international.

C'est cool d'avoir fait un bref résumé historique Devocion, (c'est toujours mieux que ma pauvre parenthèse), ça replace un peu les choses dans le contexte, dans le bazar aussi que fut ce mandat britannique. Personne je crois, ne pouvait se douter qu'un conflit s'enracinerait de manière si intestine.

Et le fait que près 1/7ème de la population soit déjà juif (religieux ou ethnique - culturel) justifiait aussi qu'on choisisse cette région du monde plutôt que, disons l'Australie. D'autant plus que les juifs émigrant là bas travaillaient la terre, c'était la grande époque des kibboutz. Bien sûr, les populations qui vivaient là bas, à raison se sont sentis spoliés, d'autant plus que le partage n'était pas équitable. Mais c'est de l'histoire très récente, des tas de lobbys viennent influencer nos opinions, nos histoires, origines, milieux sociaux également, comment juger, comment dépasser la simple opinion ?

A propos du sionisme et de la religion juive, il ne faut pas non plus faire d'amalgames, sans rentrer dans le détail même au sein des juifs pratiquants (voire très pratiquants) tous ne sont pas sionistes et pour différents motifs, il y a vraiment beaucoup de littérature sur le sujet et je pense qu'il ne faut pas aller vite en besogne et faire des grands blocs uniformes "arabes" "juifs", c'est perdre de vue la réalité et l'histoire.

Ensuite je crois qu'outre la situation particulière dans l'histoire du peuple juif, il faut aussi savoir condamner ce qu'il y a de condamnable : des missiles contre des pierres, ce n'est pas juste et c'est disproportionné, les conditions d'immigration sont très strictes, à moins de pouvoir prouver sa "judéité" et de bénéficier ainsi du statut de "citoyen de retour" (est ce qu'on parle d'être juif religieux ou d'appartenance à la population juive je ne sais pas), bref il y a des arguments pour dire qu'Israël est un état belliqueux, raciste, nationaliste et voyou, a fortiori quand il se passe une affaire comme celle de la flotille, et il faut les condamner, mais je crois qu'il est sain de voir ce qui se trame en dessous pour aller de l'avant et pas rester camper sur ses positions.

Personnellement, je crois qu'un jour il y aura la paix au Moyen-Orient et du coup je refuse de me présenter comme pro-israëlienne ou anti ou pro-palestinienne ou anti (d'autant plus que je n'ai pas d'appartenance à ces communautés respectives pour fonder éventuellement mon sentiment !), car je crois que tenir une position ferme de "pour" ou "contre" c'est envenimer le terrain, le débat, l'histoire. Ce n'est pas de ça qu'a besoin le Moyen-Orient, mais se sentir en paix et en sécurité (je dormirai pas spécialement bien sur mes deux oreilles en ayant le Hamas pour voisin - ça ne justifie rien, je parle bien de sentiments) ça commence par évacuer la bataille rangée.

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Bereen le 31.05.10 21:56

Sunsh Holi : par antisionisme, je veux dire que je suis contre la création de l'état d'Israël, ou plutôt contre son maintien.
Après j'ai absolument rien contre les juifs, leur religion, leurs coutumes etc.. mais juste qu'occuper une terre, se l'approprier (avec l'aide des britanniques et le soutient des USA), eh bah nan je suis contre. Surtout si en plus y a des massacres et des blocus.

Après je suis d'accord avec Greymalkin, faut pas penser "juifs VS arabes", c'est pas ça du tout et y en a plein qui l'oublient, alors que c'est super important de bien faire la différence. Bref.

Et contrairement à toi Greymalkin, je suis vraiment pessimiste quant à une paix au Proche Orient. Je sais pas, j'ai l'impression que le monde (monde dirigé par les Americains j'avais oublié) ferme les yeux, que personne ne se bouge vraiment pour mettre fin à ce conflit. Je sais pas, l'ONU est "choquée'' d'après les médias. Ouais et.. ? Ils ont même pas l'eau courante, tout est détruit, rien n'est reconstruit, ni les maisons ni les écoles..
Y a qu'à voir comment les Palestiniens ont été massacrés un peu avant la fin du mandat de Bush, on en a parlé ptete 1 mois mais voila quoi..
Moi j'ai l'impression qu'on verra jamais le bout de tout ça.


Edit : c'est bon j'ai eu mes réponses pour les manifestations.


Dernière édition par Sahara le 01.06.10 19:12, édité 1 fois

Bereen
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Artémise le 01.06.10 10:30

Pour celles que cela intéresse, il y a une vague d'historiens israéliens (juifs), qui ont mené des enquêtes sur des documents enterrinés par l'Etat d'Israël, révélant que la question du "nettoyage ethnique" de la Palestine était prévue dès la création de foyers juifs, avant 1948. L'un des plus connus est Ilan Pappe, qui a publié Le nettoyage ethnique de la Palestine l'an dernier. Il est reconnu, et à part par les aliénés, sa pertinence n'est pas remise en doute.

Et Sahara, on parle de conflit et non de guerre justement parce qu'il n'y a d'armée officielle que du côté d'Israël. D'où l'idée récente de Obama d'aider la Palestine à la création d'une armée officielle.

Sinon je me pose une question : Où est donc passé le rapport de l'ONU qui comportait des témoignages clés d'anciens militaires du Tsahal qui reconnaissaient que leurs supérieurs incitaient à l'assassinat de femmes et d'enfants ?

Artémise
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Šlechtična le 01.06.10 11:11

Artémise : Il m'intéresse beaucoup le livre que tu as cité, je vais voir si je peux pas me le procurer en promo (20euros c'est un peu cher )

Šlechtična
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par greymalkin le 01.06.10 13:15

J'ai bien aimé cet article : sur rue 89

Artémise > Tu parles du rapport Goldstone ? Si c'est le cas il accuse Israël comme les Hamas.

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par ocytocine le 01.06.10 14:19

Bonjour.

Ma position. Arf, je déteste la politique mais là franchement, j'ai la haine.

le gouvernement Israélien n'est qu'une bande d'enc.......

ocytocine
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Sunsh le 01.06.10 17:41

Ocytocine: tip-top ton intervention, non vraiment.

Le nettoyage ethnique de la Palestine , j'en ai lu quelques passages en cours cette année. C'est super intéressant, mais personnellement parfois, j'avais du mal à comprendre. Surement parce que je n'ai pas assez de matière pour comprendre tous les sujets abordés... MAIS ce que j'ai pu lire ET comprendre, c'est que le livre est vraiment bien rédigé.

Ce qui rend le conflit d'autant plus délicat est aussi le fait que l'on a jamais énormément de preuves concrêtes de tout ce qui se passe d'un côté comme de l'autre. Par exemple, l'attaque envers la flottille humanitaire: certains disent que les Palestiniens avaient été violents envers les Israëls juste avant, lorsque ces derniers sont arrivés sur le bateau, d'autres disent que l'attaque israëlienne était injustifiée... Bref, on se perd un peu dans les différentes versions des gens, ce qui augmente l'incompréhension générale. Si encore on avait des preuves concrêtes, des arguments qui permettraient de modifier la situation actuelle en Israël/Palestine, là ce n'est pas le cas.

Sunsh
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Charlie le 01.06.10 18:20

Et c'était l'info du jour qui fera avancé les choses (ou pas)

Bon bah en fait, tout a été plus ou moins dis. Je rejoins à peu près vos points de vue (et l'article que tu as cité Grey est vraiment pas mal).
J'ai un peu de mal à croire en une certaine paix entre ces deux pays, ces deux nations...

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Eïdole le 02.06.10 13:16

J'avais loupé ça Mol !!
Fais comme moi, dans ce cas là, autant rien dire. What a Face

Eïdole
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Khiera le 02.06.10 13:41

Bref.

Je sais pas si vous avez vu la vidéo de l'abordage de l'armée israelienne sur un des bateaux, mais ils ont effectivement été accueillis à coups de barres de fer.

http://www.youtube.com/watch?v=dLrX7fznVgI

Est ce que vous pensez que l'armée a par conséquent bien agis en légitime défense ? Ou qu'elle n'aurait pas du aborder le bateau ? Ou gérer l'abordage autrement ?

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par ocytocine le 02.06.10 14:42

ah il me semble que dans les eaux internationnales araisonner un bateau de la sorte est un acte de guerre. Enfin j'en sais rien, je réagis avec le coeur et l'estomac, il me semble que l'on a envoyé ces militaires à la boucherie et qu'on les a obligé à se servir de leurs armes, les fautifs ce sont les gens qui ont décidé cette intervention et pardon si j'ai réagi épidermiquement ci-dessus mais moi quand je vois des vies partir comme ça à cause de décisions prisent par des gens bien au chaud dans leur bureau ministériel du gouvernement d'Israël, ça me révolte mais bon tant pis si je dois apparaitre comme idéaliste et naïve, pour moi la vie c'est sacré sinon j'aurai choisi d'autres études...

ocytocine
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Bereen le 02.06.10 15:06

Franchement j'arrive pas à voir les détails sur la vidéo, même devant la télé j'écarquille les yeux mais j'arrive pas à voir comment ont été accueillis les israeliens. Et je dis pas ça parce que je suis contre eux hein

Sinon bah je pense qu'ils auraient dû procéder autrement bien sûr, attendre qu'ils abordent, vérifier le contenu des bateaux tranquillement. Même si dans tout les cas ils auraient sûrement pas laisser passer ces aides internationales, mais pas besoin non plus de faire 19 morts (au moins).
Parce que là ils sont arrivés sur un hélicoptère, ils sont descendus à la James Bond (pardon, c'est la seule référence que j'ai trouvé dans mon petit esprit Moq ) , moi je les trouve sur la ""défensive"" en opérant comme ça, donc je pense que les flottilles se sont légitimement senties agressées, et donc ils ont agi en conséquence.


Spoiler:
Et sinon concernant Ocytocine, on a peut être vu mieux comme participation à un débat mais c'est pas parce qu'elle a pas développé une thèse avec arguments, exemples et citations lol qu'il faut se "foutre" d'elle.
Chacun donne son avis comme il veut, enfin je sais pas BREF je voulais souligner ça.

Bereen
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Charlie le 02.06.10 16:19

Oh Sahara lol pète un coup belle brune (c'est pas méchant quand je dis ça hein)! On ne peut plus ironiser sur ce forum ou c'est comment??!! FUCK OFFF.
Ahemm je reviens au sujet.

Non Ocytocine en effet ton intervention n'était pas top, car c'est le genre de truc qui ne sert, soyons honnêtes, à rien, le but de ce topic étant de créer et de faire avancer un débat. L'explication que tu viens d'apporter par contre, est intéressante et vient justifier ton intervention, et là c'est cool (de mon point de vue)!

Bref, pour en revenir au sujet, je n'avais pas vu les images, et comme Sahara, mes yeux sont pas top car je n'arrive à rien voir.
À mon sens, la légitime défense c'est se défendre proportionnellement aux attaques reçues, donc là en l'occurrence, je trouve que c'est disproportionnée comme réaction, si attaques aux bars de fer il y a eu.

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par ocytocine le 02.06.10 16:41

Tu sais Noaah, je suis une humaine, et une humaine humaniste et moi je trouve que les cris, c'est pas du tout une chose vaine et mon post était un cri avant tout.

Je ne suis pas sure du tout que nous fassions avancer quoique ce soit ici ou même ailleurs sur ce sujet des relations entre Juifs et Arabes pour faire court, je crois que tout ça dépend de choses qui dépassent même les plus grands dirigeants de cette planète.

je revendique mon cri, je revendique mon droit à l'indignation parceque certaines injustices sont sources de douleurs.

Sinon, je pense qu'hélas les morts ont été l'objet d'une partie de poker menteur entre les pro-Palestiniens qui jouaient à la provocation , au test de la détermination Israélienne et la stupidité bornée et inhuumaine de dirigeants Israéliens qui m'inquiètent d'autant plus qu'ils ont la bombe nucléaire en main.

ocytocine
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Charlie le 02.06.10 16:51

Soit. Crions alors.

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Khiera le 02.06.10 17:06

En tous cas moi je préfère quand tu développes Ocytocine, ça devient tout de suite plus intéressant, même si je comprends ta revendication à la passion et au cri (je suis un peu comme ça aussi).

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Bereen le 02.06.10 17:21

Mais alors si je pète, est-ce que je reste une belle brune à tes yeux quand même ? C'est ça la vraie question :mf:
Non bah alors autant pour moi, j'avais l'impression que vous vous foutiez de sa gueule ou je sais pas, c'est comme ça que je l'ai lu, mais tant mieux si c'est pas le cas. La vie est belle donc :canvole:

"À mon sens, la légitime défense c'est se défendre proportionnellement aux attaques reçues, donc là en l'occurrence, je trouve que c'est disproportionnée comme réaction, si attaques aux bars de fer il y a eu."
Ui tup

Bereen
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Farewell le 02.06.10 17:38

Je crois qu'aborder un bateau dans les eaux internationales est considéré comme un acte de piraterie, tout simplement.

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Sunsh le 02.06.10 18:00

C'est surtout que là le conflit conserne le monde entier et donc, tous les états peuvent intervenir. Je suppose que cela change la donne non ?

Sunsh
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Šlechtična le 02.06.10 18:14

Bon Ocytocyne j'ai équilibré ton poste, parce que moi aussi j'ai eu un peu l'impression qu'on se "foutait d'elle". Ok son post n'apportait peut-être pas grand chose, mais bon, avouez que pas tout le monde ne développe beaucoup ses réponses ici....
Bref, je trouve ça pas cool pour une nouvelle, surtout qu'elle a l'air d'être vraiment pas conne comme fille. (En fait j'ai trouvé ça hautain de votre part). Maintenant je pète un coup, soit.

Sinon je joins l'avis de Sahara.

Edit : Juste une petite question, cette vidéo a été couverte par quel pays ?

Šlechtična
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Khiera le 02.06.10 18:27

Je suis assez d'accord avec Folavril et Sahara, en fait, même si j'étais pas particulièrement d'accord avec son poste. Elle est effectivement nouvelle et est loin de poster que des conneries, donc un peu de savoir vivre mesdemoiselles ! drapeau

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Charlie le 02.06.10 18:45

Mais, mais moi pas avoir mordue personne!
Spoiler:
Allez Ocytocine, prend ça comme une sorte de bizutage lol en médecine, tu dois avoir connu ça! (HUMOUR)
OK je sors

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Khiera le 02.06.10 19:10

"Moi pas avoir mordue personne" ça veut dire que t'as mordu quelqu'un Moq

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Charlie le 02.06.10 19:13

OK je ne sais plus parler céfran.
Je m'incline!

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Sunsh le 02.06.10 19:45

Je pense que la réflexion était plus pour moi. Certes, j'ai été assez froide mais en aucun je n'ai voulu rabaisser, mettre mal à l'aise Ocytocine ou quoi que se soit. Seulement, sa réaction m'a plutôt énervé car non justifiée. Après, elle est revenue poster pour argumenter, alors c'est opé quoi ! Je ne voulais pas te descendre en flêche, hein ?! ;)

Sunsh
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Narcisse le 03.06.10 20:00

C'était le sujet d'ECJS d'un groupe de ma classe cette année, lors du débat ça a limite tourné en massacre.
Personnellement, je ne suis ni pro-palestinienne ni pro-israëlienne, chacun ses tords (revendiquer les attentats suicides dans les écoles, ou attaquer avec des obus au phosphore.... au bout d'un moment inutile de compter les points je crois). Ce qui me chagrine, c'est qu'à chaque avancée, il y a toujours quelqu'un pour tout faire louper (comme les accords de Camp David, ou plus tard... J'ai oublié les dates je ne suis pas du tout spécialiste du sujet). En fait, je trouve extrêmement délicat et difficile de se positionner en étant "pour" un côté plutôt que pour l'autre (j'aurais tendance à légèrement blâmer les Anglais pour avoir décidé de si courageusement se casser avant que l'ONU ait fait quelque chose, mais je sais que c'est plus compliqué que cela).

En tout cas j'aime beaucoup lire vos posts, je pense que lorsque j'aurais eu le temps de me documenter un peu, je repasserai faire un tour.

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Bereen le 04.06.10 16:59

Moi j'ai toujours été curieuse de connaître les avis et les arguments de quelqu'un pro-israélien. Savoir pourquoi ils adoptent cette position, savoir comment ils voient les choses tout ça tout ça..
Mais bon.

Bereen
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par ocytocine le 14.06.10 10:27

Sahara a écrit:Moi j'ai toujours été curieuse de connaître les avis et les arguments de quelqu'un pro-israélien. Savoir pourquoi ils adoptent cette position, savoir comment ils voient les choses tout ça tout ça..
Mais bon.

J'ai une très bonne copine qui est interne à la fac de médecine de montpeul qui est juive double nationalité française et israélienne, sioniste. La prochaine fois que je l'ai au bout du fil je lui parle de ce forum (bah elle n'a pas beaucoup de temps car interne c'est l'enfer au CHU mais bon).

Bah, on a déjà parlé de ça toutes les deux. C'est une fille très intelligente et ses arguments sont affutés au millimètre et souvent assez imparables. A l'opposé du camp d'en face, elle (et les autres sionistes) savent parfaitement garder le calme et distiller les arguments avec la puissance maximale et en plus dans une logique implacable. Moi j'aborde plus le sujet avec elle car quand je vois des enfants tomber sous les balles , je perds mon calme.

ocytocine
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Invité le 01.08.10 15:42

.


Dernière édition par Poison Ivy le 24.09.16 21:15, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Guarana le 13.06.11 17:42

UP ! Et ça tombe bien étant donné la flottille prochainement prévue !

Bon alors je vais essayé d'abrégé car je viens de passer au moins 30 mn, et je viens d'écrire une centaines de lignes mais j'ai fais une fausse manip', ahahah !

Sahara : tiens des avis sionistes ! Enfin c'est un site sioniste avec que des sionistes et pour s'exprimer faut être sioniste (sinon = commentaires supprimés) donc c'est 100% sioniste ... 100% négationniste (genre Gaza c'est Dubaï, les palestiniens n'ont plus de terres, tout est isralien, les palestiniens sont riches et vivent dans le luxe donc pas de quoi s'inquiéter pour eux (ouais ouais, c'est complétement fou). Et si tu mets un commentaire et que tu n'est pas sioniste, bah tu te fais insulter de nazislamiste et tes commentaires sont supprimés.

Autant prévenir tout de suite, je suis radicale là dessus...
Pendant longtemps j'étais comme beaucoup partagée. Mais finalement, après avoir vu plein de reportages et lu plein d'articles (qu'ils soient objectifs, ou subjectifs des deux cotés) .. je déteste m'étiquettée genre "je suiis femiiiiniste", mais une chose est sûre maintenant, je suis (complétement) pro-palestinienne et antisioniste.
Je partage les même avis que Sahara.
J'ai essayé de restée objective, partagée mais non. Je ne soutient absolument pas ceux qui imposent aux personnes qu'ils ont virés de leurs terres une prison à toit ouvert, un nettoyage ethnique. Aucun respect des droits de l'Homme et je refuse de compatir même à miiiiinimum avec le gouvernement israelien et les israeliens (entre autres) qui le soutiennent.
Et même, je comprends les attentats-suicides (qui est plus un geste de désespoir et d'au secours que du terrorisme) et les intifadas. C'est d'après moi coooomplétement normal qu'ils ne se laissent pas marcher dessus/qu'ils veulent se faire entendre. Après évidemment la Palestine à chier dans la colle, comme pour les JO de Munich par exemple, mais je pense vraiment que non c'est pas kif-kif entre la Palestine et Israel, vraiment désolée d'être radicale (poison-ivy) mais il y a un sérieux problème d'injustices et d'inégalités (du coté palestinien), j'arrive pas à comprendre comment on ne peut pas le percevoir, limite j'ai l'impression d'avoir rien compris d'avoir un problème quand je lis ça..
Au niveau historique... j'ai pas trop envie de m'éterniser dessus étant donné que c'est fait, c'est fait, on ne peut rien changer donc...

Ensuite la paix ? Je pense qu'elle aurait pu être possible, s'il n'y avait pas de groupuscules islamistes et sionistes extrémistes.... j'ai l'impression qu'il s'agit d'une guerre sans fin. Okay c'est facile à dire, mais ça l'ONU aurait du l'envisager lors de la création d'Israel...
Enfin bref, je me sens impliquée dans le sens ou ça me touche trop pour être juste téléspectatrice, ou alors donner mon avis comme ça "ouais ouais c'est craignos".

J'espère qu'il n'y aura pas de problème pour la prochaine flottille.

Pardonnez-moi pour ma radicalité, j'avoue ça me dérange limite, mais je ne peux absolument pas m'en empêcher (et ça me dérange aussi de lire qu'on ne peut pas être d'un coté ou de l'autre : biensure que si c'est possible).

Guarana
Racine
Racine


http://charlynezub.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Narcisse le 13.06.11 18:34

Je ne comprendrais jamais qu'on puisse cautionner les attentats suicides. Surtout quand on sait que ce sont souvent des gamins, des femmes, des gens influençables instrumentalisés par des gens juste avide de pouvoir... C'est loin d'être le moyen de défense d'un peuple, c'est l'arme de l'extrêmisme religieux.

Moi la prépa ne m'a rendu ni pro-israëlienne ni pro-palestinienne. Y a autant de torts d'un côté que de l'autre. Alors contrairement à Mighty je comprends qu'on puisse être neutre. D'ailleurs quand j'aurais le temps j'aimerais poster l'extrait d'un livre venant d'un agrégé d'origine palestinienne, qui expose les faits depuis le commencement avec beaucoup de clarté, beaucoup d'objectivité, et qui en vient lui-même à dire qu'il ne peut pas se placer derrière les palestiniens, qu'il ne peut pas les soutenir, pas plus qu'Israël. Le problème c'est que c'est pas juste un problème au niveau des terres, à ça faut ajouter le problème de l'eau, des ethnies, des religions...
Je ne cautionne ni la politique expansioniste d'Israël, ni l'attitude palestinienne en générale. La paix aurait pu être possible, mais des extrêmistes ont assassiné ses partisans.
Le sionisme en Israël évolue, les jeunes ont plus l'attitude aussi catégorique que les anciens, tout ça est en mutation, et j'espère vivement qu'un accord sera trouvé. D'ici là malheureusement, les enjeux géopolitiques vont se creuser (surtout l'eau).

Enfin voilà, moi je sais que je n'arriverais probablement jamais à me positionner en rapport à ce conflit, je me vois pas du tout me proclamer "pro" quelque chose surtout quand on voit que des deux côtés la violence domine. J'arrive pas à comprendre ce qu'on revendique en se posant d'un côté comme de l'autre. La violence exprimée de cette façon plutôt qu'une autre ?

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Guarana le 13.06.11 19:01

Ah non mais je n'encourage/ne suis absolument pas pour les attentats-suicides (contrairement aux intifadas) mais je trouve ça compréhensible, c'est pas pareil.

Tu entends quoi par l' "attitude palestinienne en général" ?

Guarana
Racine
Racine


http://charlynezub.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Narcisse le 13.06.11 19:20

Ah mais j'ai pas forcément dit que tu les encourageais, mais rien que le fait que tu les cautionnes justement je trouve ça grave ! Sachant que la plupart des palestiniens instruits et un tant soit peu libres du contexte religieux les condamne.

L'attitude palestinienne en général, je vais essayer de le définir au mieux... Je n'approuve pas le fanatisme religieux, je n'approuve pas l'enrôlement de force d'enfants d'à peine dix ans pour en faire des martyrs, je déplore le fait qu'ils aient assassiné bien plus d'un homme en faveur de la paix (et pas forcément que des israëliens, même si je sais que les israëliens ont également commis des meurtres dans le même goût... ce que je déplore tout autant). Par ailleurs, il faut savoir qu'avant même la création de l'état d'Israël une forte communauté juive existait dans la région (invitée et encouragée par l'empire ottoman alors) et qu'elle était fréquemment l'objet des persécutions arabes.
Ce que je reproche aux palestiniens tout autant qu'aux israëliens, c'est de n'agir que pour envenimer les choses. J'ai pas les exemples précis ni les dates des diverses médiations proposées par Israël (logique, eux détiennent le pouvoir... Les palestiniens peuvent pas avoir l'initiative de grand chose) et rejetées par les palestiniens, avec une telle violence qu'ils ont même tué des palestiniens partisants de la paix. Et maintenant ils en sont arrivés à revendiquer les attentats à la bombe dans les écoles, à utiliser des enfants comme de véritables boucliers humains. C'est ça que je cautionne pas, l'idée que tous les moyens sont bons pour faire payer les israëliens. Et également le mensonge permanent, l'obscurantisme religieux qui instrumentalise les individus. Par exemple, les femmes sont bonnes à rien, elles peuvent pas avoir d'opinions politiques, mais pour les envoyer se faire sauter sur un marché, y a pas de problèmes.

Edit : ce que je veux dire, clairement, c'est que je vois pas ce qu'il y a à soutenir, dans aucun des deux camps. Alors pour moi être pro quelque chose, ça n'a pas de sens, parce que quand je regarde dans chacun des camps et que je dresse un bilan, tout ce que je ressens c'est de la tristesse immense, j'ai même plus envie de "compter les points" ou de voir qui a commencé quoi en premier, qui est le plus extrêmiste, qui traite le plus mal les populations... Le bilan est aussi désastreux dans le camp israëlien que dans le camp palestinien, seulement c'est pas tout à fait le même, il revêt des aspects un peu différents puisque les deux populations n'ont pas les mêmes armes. Mais au fond, pour moi c'est du pareil au même. Je ne vois même pas comment départager les intentions, y en a plus aucune de bonne à ce stade là.


Dernière édition par Narcisse le 13.06.11 19:44, édité 1 fois

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Guarana le 13.06.11 19:43

Ah, ils me semblait que tous les attentats-suicides n'étaient pas forcément religieux, enfin dans un reportage j'ai entendu dire que "beaucoup des attentats-suicides étaient fait de plein gré par des personnes désespérées qui ont connu la mort de plusieurs proches (tués par les militaires occupant Gaza) et qui ne trouvaient que cette solution pour exprimer leur désespoir et la haine" . Évidemment je trouve ça horrible, contexte religieux ou pas, je ne cautionne pas cet acte. Mais je comprends qu'ils puissent péter les plombs.
Je suis aussi d'accord sur le fanatisme, enfin tout ce que tu as dis en fait, mais tous les palestiniens ne sont pas comme ça, ne font pas ça.
Des deux côtés ça craint je suis d'accord. Mais d'un coté il y a la pauvreté, l'oppression, et la barbarie causées par les autorités Israéliennes, et ça que je condamne. Ils étaient sur leurs terres, ils se sont fait virer, ils subissent. Je suis persuadée que ça se passerait déjà mieux si Israel changerait certaines choses, genre s'ils les traitaient comme des humains par exemple. S'ils supprimaient les murs, le blocus maritime, les checkpoint.. l'occupation. En fait je crois que le problème est surtout concentré sur les groupes extrémistes qui ne seront jamais content.

Guarana
Racine
Racine


http://charlynezub.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le conflit israelo - palestinien

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum