Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets

Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Khiera le 02.05.10 18:34

Alfredo, un SDF d'origine guatemalteque de 31 ans, a agonisé durant des heures sous les yeux indifférents de dizaines de passants en plein New York. C'est en prêtant main forte à une femme en train de se faire agresser qu'Alfredo a pris un coup de couteau dans le ventre. Coup de couteau qui aurait pu ne pas s'avérer fatal si seulement une personne avait bien voulu lui prêter main forte alors qu'il était allongé au milieu du trottoir, en train de se vider de son sang.

Ce fait divers est facilement jugeable et on peut aisément pointer du doigt les responsables de ce drame. Mais vous, quelle est votre attitude au quotidien auprès des SDF ? Regardez vous encore ceux qui disparaissent petit à petit aux yeux des passants pour se fondre dans la ville ?

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Farewell le 02.05.10 18:56

Je ne sais jamais trop quoi faire face aux SDF. La plupart du temps je leur réponds s'ils me parlent, s'ils me demandent des sous soit je leur dis que je n'ai pas de monnaie (ce qui est vrai) soit je leur achète un truc à manger (mais pas tous les jours parce que je ne suis pas non plus pétée de thunes). Je m'excuse toujours si je n'ai rien pour les dépanner, leur dit 'bonne soirée' s'ils me le disent aussi. Mais je suis toujours assez mal à l'aise. Parfois aussi je passe devant sans les voir...

Après, il y a les SDF bourrés, et ceux là je les évite car ils me font peur. (pataper)

Je pense sincèrement que si je voyais un SDF se vider de son sang j'appellerais le SAMU... ça coûte vraiment pas grand chose :O .

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Ampholyte le 02.05.10 18:58

Moi je trouve ça quand même hyper inhumain ce genre de truc. J'sais pas, même si t'as peur de quoique ce soit (et je vois même pas de quoi), bah tu t'éloignes et t'appeles les secours. Un minimum quoi.

Personnellement ça me fait un peu bondir, j'ai du mal à concevoir que plus d'une centaine de gens sont passés devant quelqu'un qui ostensiblement était en train de mourir, sans bouger un petit doigt O_O.

Concernant mon attitude au quotidien envers les SDF, je ne me sens pas indifférente du tout mais je n'arrive pas à avoir la meilleure des attitudes avec eux... Je ne leur donne jamais d'argent, j'en ai rarement et j'aime pas vraiment, mais je donne souvent à manger, ou une boisson chaude (j'ai souvent un thermos dans mon sac, pas forcément pour eux au départ mais si j'en vois un se les péler dehors, bah j'vais proposer, ça me coûte rien) à ceux que je croise quand j'en vois et quand je peux payer en ce qui concerne les repas. Et il m'est arrivé une fois de vérifier s'il y en avait un qui allait bien une fois, car il était du genre 22h, à Lille, il faisait en dessous de 0°C, et le gars bougeait pas d'un poil, je me suis vraiment demandé s'il était encore vivant... Bon il l'était encore, il allait (relativement) bien, mais très sincèrement j'ai pas quoi su lui dire ni quoi faire, face à ça je me sens désarmée. Après je connais mal les structures d'acceuil, tout ça, les aides possibles au SDF, je ne sais pas comment ça marche, donc c'est sans doute une raison au fait que je ne sache pas assez correctement les aider quand il le faut vraiment. Mais quoiqu'il en soit, j'aurais été à New York, j'aurais vu ce gars se vider de son sang, je sais que j'aurais réagi. Sinon je n'aurais jamais pu me regarder dans une glace un jour, c'est vraiment inhumain d'être indifférent à ça, SDF ou pas.

Maintenant je sais pas comment expliquer ce phénomène flagrant de désintérêt face aux sans-abris, à les considérer comme une communauté à part de l'être humain vraiment, comme une sous-catégorie (et c'est vraiment l'impression que ça me donne, surtout quand je lis ce fait divers). Un effet de masse, tu vois quelqu'un souffrir mais personne réagit donc toi non plus, ou alors comme c'est la crise les gens se sentent maintenant d'autant plus concernés par leurs propres problèmes, etc. J'en sais rien.

Ampholyte
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Farewell le 02.05.10 19:01

Je ne sais pas si on les considère comme une sous-catégorie ou si juste les gens ne savent pas comment se placer/comment réagir face à eux... Je crois que le comportement des gens est plus empli de désarroi/malaise que de mépris... (enfin je me voile sans doute la face mais bon.)

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Jean le 02.05.10 19:01

Cette info est horrible :o.

-Je vais raconter ma vie-. L'autre jour, j'étais avec une amie à Chatelet, elle fumait sa clope avant d'aller manger. Un homme était allongé pas loin de nous par terre et il ne bougeait pas, mais genre pas du tout quoi, on voyait pas son corps bouger au rythme de ses respirations. Donc on s'est un peu rapprochées pour essayer de deviner son état, des gens passaient et ne réagissaient pas même si ça les intriguait. Puis quelqu'un est passé et s'est arrêté, a parlé à l'homme qui était allongé pour voir si ça allait, donc on est reparties mais je pense que si personne ne s'était arrêté, on aurait peut être fait comme l'homme qui lui a parlé.

Pour revenir au sujet, je pense être assez attentive aux personnes qui vivent dans la rue en général, ça me fend le coeur, j'essaye de donner de l'argent si j'en ai et si j'en ai ""envie"". C'est tellement OUF que personne ne se soit arrêté dans cette situation là, fin je sais pas, en voyant les vidéos, la plupart des gens n'étaient même pas intrigués par l'état du mec, limite ils passaient en mode blasés de la vie, trop pressés pour s'arrêter quoi. Je ne pense pas avoir un comportement hyper parfait mais je pense que dans ce genre de situation, je ne resterai pas indifférente comme la plupart des gens l'ont fait dans ce cas là. :x

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Jean le 02.05.10 19:02

Souffle a écrit:Je ne sais pas si on les considère comme une sous-catégorie ou si juste les gens ne savent pas comment se placer/comment réagir face à eux... Je crois que le comportement des gens est plus empli de désarroi/malaise que de mépris... (enfin je me voile sans doute la face mais bon.)
Je suis complêtement d'accord. Enfin en ce qui me concerne, c'est surtout ça. Je ne vois pas trop pourquoi on les mépriserait, c'est juste des gens comme les autres. N'importe qui peut se retrouver dans leur situation.

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Ampholyte le 02.05.10 19:04

Souffle a écrit:Je ne sais pas si on les considère comme une sous-catégorie ou si juste les gens ne savent pas comment se placer/comment réagir face à eux... Je crois que le comportement des gens est plus empli de désarroi/malaise que de mépris... (enfin je me voile sans doute la face mais bon.)


Je ne sais pas :x. J'ai déjà entendu dans la gare une femme qui disait à son fils "pas la peine de le regarder, il n'a pas de maison"..
J'interprète peut-être mal, mais c'est vraiment l'impression que ça me donne Triste.

Ampholyte
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Jean le 02.05.10 19:06

O_O

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Farewell le 02.05.10 19:07

Autarkeïa a écrit:
Souffle a écrit:Je ne sais pas si on les considère comme une sous-catégorie ou si juste les gens ne savent pas comment se placer/comment réagir face à eux... Je crois que le comportement des gens est plus empli de désarroi/malaise que de mépris... (enfin je me voile sans doute la face mais bon.)


Je ne sais pas :x. J'ai déjà entendu dans la gare une femme qui disait à son fils "pas la peine de le regarder, il n'a pas de maison"..
J'interprète peut-être mal, mais c'est vraiment l'impression que ça me donne Triste.
Super la meuf x(. Bon j'imagine qu'il y a une part de gens qui les méprisent, effectivement... Mais je ne comprends pas pourquoi :/.

Pour raconter ma vie moi aussi, une fois j'ai proposé à un SDF qui faisait la manche un sandwich, or il ne parlait pas un mot de français. Par chance je parle assez bien espagnol, du coup il en a profité pour me demander si je savais où il pouvait trouver du travail dans les champs ou avec les animaux... Bah j'ai pas trop su quoi lui répondre, j'étais complètement con devant lui, à pas savoir quoi lui dire. Ca m'a fait beaucoup de peine de ne pas pouvoir l'aider plus... il parlait pas du tout français quoi. Je ne l'ai pas revu, dans l'idéal j'espère qu'il est parti à la campagne trouver un travail au noir dans les champs plutôt que de rester en ville où il aurait certainement rien trouvé.

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Sorose le 02.05.10 19:15

J'ai vu la vidéo, ce matin, et c'est vrai que c'est assez choquant.
Mon rapport avec les SDF est assez classique je pense. Je leur dis systématiquement bonjour/bonsoir s'ils me le disent d'eux-même (je me vois pas ne pas répondre en fait) et j'ai déjà donner de la monnaie (mais pas systématiquement, j'en ai pas souvent) et parfois de la nourriture. En fait, je me comporte humainement avec eux, comme avec n'importe qui, que je croiserais dans la rue. Je ne vais pas forcément aller vers eux, ni leur parler, mais s'ils viennent vers moi, je réponds, normalement. Comme avec n'importe qui en fait.
J'ai un peu plus peur de ceux qui sont bourrés, mais là aussi, comme ce serait avec n'importe quelle personne. Juste que c'est quand même moins évident à aborder.

Pour le cas de la vidéo, je me dis, qu'il doit y avoir des tas de fois où l'on passe devant quelqu'un de souffrant, et devant des SDF transit de froid, sans vraiment sans rendre compte. Mais je reconnais que je ne regarde pas le monde, je ne cherche pas à sauver toutes les personnes en détresse, SDF ou pas d'ailleurs.
Cela dit, ici, je suis sûre que j'aurais réagit ! L'homme est étendu au sol, en plein milieu du trottoir, visiblement mal en point. Il n'est pas dans un coin, prostré et invisible. J'ai été assez choquée du manque de réaction des personnes passant autour. Qu'elles aient peur, oui, qu'elle doute, d'accord, mais prendre son téléphone et appelé les pompiers/police, ça ne coute vraiment rien. Donc, oui, je trouve qu'il n'y a aucune excuse de réellement valable.

Et pour mon cas perso, la seule fois où j'ai été amené à constater la détresse de quelqu'un, j'ai réagit. Un homme (probablement SDF d'ailleurs), trèèèès bourré qui descend vers les marches du métro, mais qui se loupe et tombe à plat ventre au sol, net et inconscient. J'ai tout de suite été voir (j'étais en haut des marches toujours) car c'était choquant de voir la chute ! Je me suis demandé s'il allait bien, et des contrôleurs ont pris le relai, en appelant les pompiers. Pour moi, c'est évident, en fait, c'est juste un être humain.

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Farewell le 02.05.10 19:18

Malheureusement beaucoup de personnes n'ont pas cette évidence de comportement envers les SDF :/.

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Sorose le 02.05.10 19:25

Je sais qu'ils sont trop stigmatisés, et pourtant, je n'arrive pas à avoir cette image d'eux. Je me dis qu'ils sont vraiment comme toutes les personnes que je croise dans la rue : des inconnus. Leur différence c'est quoi ? Qu'ils n'ont pas eu de chance, ou qu'ils n'ont pas saisi les opportunités pour vivre sous un toit ? Bah après tout, la nana qui attends son bus est peut être tyrannique avec ses parents, la maman qui dorlotent son enfant est peut être dépressive, le jeune homme qui trafique son Ipod l'a peut être volé...
C'est pas parce qu'on ne voit pas, que ça n'existe pas. Enfin, je sais que tout le monde ne pense pas ça, mais j'avoue que j'ai vraiment du mal à comprendre.
Bref, pour moi, c'est la moindre des choses que de répondre bonjour à quelqu'un qui me le dit aussi. J'ai pas plus peur d'eux, que du jeune minet qui me siffle outrageusement dans la rue. Bon, après mes amis m'ont déjà dit que je disais trop facilement bonjour ou que je regardais trop facilement les gens qui m'entourent (déformation professionnelle ?) mais je sais pas, les autres existent. Suffit pas de fermer les yeux.

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Stormy le 02.05.10 19:29

C'est horrible cette histoire :O

Sinon comme Devocion, je ne sais jamais trop quoi faire face aux SDF... Je donne parfois de l'argent..
Et parfois, je les évite même car il y en a qui sont flippants... Comme jeudi à Lorient, où une dame s'est faite hurler dessus en pleine rue parce qu'elle n'avait rien à donner :/

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Runaway le 02.05.10 19:49

J'avais entendu parler de cette histoire à la télé et j'étais assez choquée, je ne comprends que personne n'ait réagi, appeler les urgences ça coûte pas grand chose et c'est peut être sauver la vie d'un homme. D'ailleurs je comprends pas non plus que la femme qui se soit faite agresser n'ait prévenue personne, même si elle a fui dès qu'il est intervenu elle aurait pu prévenir la police ou je sais pas.
Ce qui m'a choqué aussi dans le reportage que j'avais vu à la télé, c'est qu'y a un type qui regarde ce qui se passe quand même, il touche le SDF se rend compte qu'il est blessé et le laisse là sans rien faire, comment il peut vivre avec ça sur la conscience oO

Pour ce qui est de mon comportement avec les SDF, j'avoue que je me sens souvent mal à l'aise avec eux, parce que ça me gêne la plupart du temps de pouvoir pas faire grand chose pour eux, voire rien du tout parce que j'ai pas souvent de la monnaie sur moi, par contre je ne les ignore pas, je leur réponds normalement s'ils me disent bonjour et je m'excuse quand je n'ai rien à leur donner.

Pour le mépris, j'ai entendu tellement de gens me servir le discours comme quoi si les SDF sont dans la rue c'est qu'ils l'ont voulu, que c'est souvent juste des glandeurs qui cherchent même pas de travail, que du travail il y en a quand même et que s'ils en voulaient vraiment ils trouveraient, mais qu'ils trouvent plus facile de quémander dans la rue, et j'ai jamais trop compris ce type de discours enfin je pense que personne n'aimerait vivre dans la rue et dépendre des autres par choix, c'est un concours de circonstances qui fait que tu te retrouves dans la rue et au final tout perdre ça peut arriver à tout le monde.

Runaway
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Bereen le 02.05.10 22:49

Horrible l'histoire Triste

Comme vous je suis choquée qu'on puisse passer à côté d'un homme agonisant et ne lui prêter aucune attention, je trouve ça franchement inhumain.
Je suis deja passée devant plein d'SDF qui dormaient, qui étaient allongés quoi, sans m'arrêter. Pour moi ils dormaient, mais qui sait, y en a sûrement qui étaient morts ? pale
A la rigueur on pourrait leur trouver cette excuse, mais là, l'homme en question s'est fait poignardé, il saignait sûrement, donc je trouve ça franchement abusé que personne n'ait réagit. Sérieux quoi, ça me révolte ..

Mon rapport aux SDF ? Hmm, je leur donne un peu de monnaie quand j'en ai, il m'est arrivé une fois de discuter avec un SDF à un arrêt de bus, qui a refusé l'argent que je voulais lui donner. Il voulait juste discuter, rigoler.. ça m'a fait mal au coeur.
Mais c'est vrai que la plupart du temps je passe devant eux, je les vois mais je fais rien de spécial en fait. Et comme Sesilina, s'ils viennent me parler y a pas de problème je vais pas être du genre à les mépriser ou quoi, mais c'est vrai que s'ils sont éméchés ils me font peur. N'importe qui d'ailleurs, ça peut être un mec pété de thune, s'il est alcoolisé je préfère tracer ma route.

Bereen
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Adalie le 03.05.10 0:55

Je ne sais pas du tout comment me comporter face aux SDF au quotidien.

Plus jeune (y a encore un ou deux ans) je faisais preuve d'un certain angélisme et d'une envie très innocente et paradoxalement un peu égocentrique de sauver tout le monde, et je donnais toujours, toujours, toujours. Je me sentais mal si je ne le faisais pas, à tel point que je revenais sur mes pas si je n'avais pas donné. A cette époque je faisais également partie d'une association qui organisait des rencontres avec des SDF, et je me suis attachée à beaucoup d'entre eux à Amiens. D'autres, jeunes, étaient d'anciens amis de mon copain qui n'avaient pas eu sa chance, et forcément, ça joue, je l'imaginais à leur place et ça me touchait particulièrement.

Et puis j'ai changé de ville, j'ai "grandi" (ça devrait pas être le terme), j'ai perdu beaucoup de ma capacité à prendre mon temps dans la rue, et malheureusement j'ai commencé à devoir gérer mes sous de façon plus rigoureuse. Depuis je ne peux plus me permettre ce genre de choses aussi régulièrement, j'en ai perdu l'habitude aussi, ça ne m'arrive plus que très rarement. Maintenant j'ai une attitude pourrie dont j'ai honte, je les évite du regard. C'est pas du mépris, juste de la culpabilité, la même qui me poussait en partie à donner auparavant (j'aurais aimé dire que c'était juste de la pure bonté, mais je sais que c'est en grande partie de l'empathie et la peur d'être un jour à leur place). Si on me parle je souris, je répond gentiment, mais si on ne m'interpelle pas je baisse les yeux, je fuis.

Je pense donc comme Souffle. Je vois plus de la peur/honte/gêne que du mépris dans l'attitude de la plupart des gens. Je vois même pas en quoi ce mépris serait justifié en fait, enfin je connais les raisons qui pourraient être invoquées, mais c'est vraiment un truc que je comprend pas. Peut être parce que j'ai eu l'occasion de discuter avec certains d'égal à égal, et pas avec un rapport de passante à mendiant.

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Mylou le 03.05.10 10:20

bah pareil, avec les SDF ouais bon je vais pas systematiquement à leur secours non plus, je donne rarement de l'argent (j'y vais au feeling mais bon, c'est horrible quoi :s)

par contre SDF ou pas, si je vois quelqu'un se vider de son sang, bon déjà je m'en approche pas parceque j'ai la phobie du sang donc ça regle le probleme, mais je me demerde pour appeller les secours...
bon par contre je me mets pas au milieu d'une baston

Mylou
Petite graine
Petite graine


http://leslivresdemylou.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Leela le 03.05.10 11:04

Alors , mon comportement face aux sdf , de manière générale , toujours toujours un sourire si je peux pas donner d'argent , à ceux qui ne sont pas agressifs parce que ceux là je les calcules pas , c'est pas parce que t'es dans la merde que tu dois t'en prendre au monde entier mec...
Plus particulièrement , metro Buzenval sur la ligne 9 , il y a une bande de sdf , dont Jiji alias Jacky et Evelyne , eux c'est mes potos , a force de les croiser tous les jours ben a un moment donné on casse un peu les barrières et hop on discute parce qu'ils sont humains quand même et ça les gens ont tendance à le zappé.
Jiji et Evelyne sont ensemble ils se sont rencontré là, metro Buzenval , ils sont 7 en tout , toujours ensemble. Et le premier lundi de chaque mois on se faisait un bête de petit dèj' ( si j'étais du matin) ou un déjeuner si je commencais plus tard , et bizarrement (ou pas ) dès que je voyais quelqu'un nous regarder un peu trop longtemps je gueulais et eux ça les génait que je gueule... Bref , un soir Jacky n'était pas là , il a été conduit à l'hopital , il est tombé dans les escaliers du metro , et personne n'a daigné bouger , Evelyne a dû demander au mec du guichet qui a appelé les pompiers ,un mec en costard leur a dit , tant pis pour lui , il boira moins la prochaine fois, alors que jiji ne bois pas d'alcool....
Bref...
Pour en revenir au sdf de N.Y , je me dis aussi que peut être les passants se sont dis "quelqu'un a du déjà appelé" parce que c'est souvent ce qu'on se dit...
Et c'est vrai que généralement les sdf font plus peur qu'autre chose j'ose espérer que dans cette foule de gens personne n'a pensé " je le laisse crever , je m'en balance de sa life c'est qu'un clochard" parce que là ce serait vraiment cruel...
Ou simplement il est passé inaperçu.... tout comme les millions de sdf de partout dans le monde!

Leela
Indéracinable
Indéracinable


http://<div class="social-box-title" style="te

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Shelly le 04.05.10 23:52

Je vais redire à peu près ce que toutes les filles avant moi ont dit: je trouve ça dégueulasse, je pense qu'à leur place j'aurais au moins appelé les secours quitte à m'éloigner pour me sentir plus en sécurité.

Après je me pose une question sur un détail qui pourra paraître assez atroce mais bon, est-ce qu'on voyait clairement le sang couler par terre? Je veux dire, est-ce que l'on aurait pu croire qu'il s'agissait d'un sdf saoul s'étant endormi sur le bitume et non pas un homme à l'agonie? Parce que la vue du sang est assez choquante en elle-même, moi personnellement j'en vois des tas des sdf allongés par terre, ça me viendra pas automatiquement à l'esprit que l'un d'entre-eux a besoin d'aide si aucun signe ne me met sur la piste.

Pour parler de ma vision des choses avec les sdf...j'ai tendance à les juger sur leur apparence je crois. Je donne assez facilement à des gens qui ont l'air de galérer certes, mais qui veulent s'en sortir, qui parlent gentiment et qui ont l'air sympa. Disons que quelqu'un complètement beurré qui pue, titube, avec une bouteille à la main et qui m'agresse déjà de loin ça va pas le faire. Je caricature mais en gros c'est comme ça que je le ressens.
Sinon je leur crache pas dessus non plus hein. Depuis quelques années j'ai même fais des efforts et j'arrête de tourner le regard systématiquement. Même si je n'ai pas d'argent et bah tant pis, je leur fais un petit sourire et leur dis que je suis désolée.

J'aime bien donner aux gens qui font de la musique dans le métro sinon. Ils éclairent un peu ma journée maussade alors j'essaie de faire de même pour eux.

Shelly
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://shellyken.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Seifenblase le 05.05.10 14:01

J'avais entendu parler de cette histoire, aux infos. C'est horrible, c'est clair, et je me demande comment ils font pour ne pas avoir sa mort sur la conscience. En règle générale, les SDF se mettent dans des coins, déjà, pas en plein milieu de la rue, même s'ils sont bourrés. Et puis, j'sais pas, un mec qui saigne sur un trottoir, ça passe pas inaperçu ! Des passants à NY, y en a des tas, je comprends pas pourquoi y en a pas un qui n'a pas bougé le petit doigt. Instinctivement, je me dirais pas "Ro c'est bon ! Y en a un qui a déjà appelé, j'peux me tirer !". Mais bon, peut-être que Français et New-Yorkais n'ont pas la même vision des choses...

Des SDF, j'en croise pas mal dans les rues de Lyon. Quand ils sont sobres, ont l'air aimable, ils ne me dérangent pas. S'ils me parlent, je leur répond. Par contre, mes finances ne me permettent pas de leur donner de l'argent. En revanche, ceux qui ont l'air bourré, qui gueulent ou quoi, eux je les évite. Parce que malgré tout, on y est pour rien dans leur misère, donc je veux pas qu'ils m'incendient... Après, c'est vrai que des mecs allongés par terre, on en voit plein. A côté de combien de SDF morts on est passées sans même s'en rendre compte ? J'ose même pas y penser. Alors dire qu'on regarde pas le monde... Ouais. M'enfin en même temps, on peut pas non plus défigurer tout le monde pour vérifier qu'il va bien.

Pour la petite histoire :
Y a quelques semaines, je rentrais chez moi et un SDF me demande si j'ai du feu. Je lui réponds que je suis désolée mais non, je n'en ai pas parce que je ne fume pas. Et je continue en direction du tram. Le mec m'a suivi jusqu'au tram, s'est planté devant moi et à commencer à m'engueuler parce que je ne fumais pas, que ce n'était pas normal, que je n'avais pas à lui parler comme ça. Il arrêtait pas de se rapprocher de moi en parlant et j'ai vraiment commencé à flipper. Je lui répondais gentiment, je voulais pas être méchante, mais il insistait. Heureusement, y a un mec qui est venu me voir en me demandant si tout allait bien et en demandant au SDF de partir. Quand le tram est arrivé, je suis montée et le SDF aussi. Il arrêtait pas de me fixer. Alors le mec qui était intervenu s'est mis entre nos places, pour vérifier que tout se passe bien.
Ça, c'est le genre de SDF qui me font peur, et c'est pour ça que j'évite les bourrés.

Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Shelly le 05.05.10 15:22

Nobu> C'est assez rassurant de voir que quelqu'un est intervenu quand même...

Shelly
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://shellyken.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par nebulae le 09.05.10 17:30

Les SDF bourrés, en général, j'évite, surtout depuis une mésaventure où un sdf a commencé à me coller pendant tout un trajet de bus en me suggérant des trucs que j'avais pas vraiment envie d'entendre.

Les autres, en général, quand ils demandent, je donne. Si j'ai pas de monnaie, je m'en excuse, souris, et passe mon chemin. Parfois je leur donne ce que je mangeais/buvais. En revenant du macdo, j'avais plus soif, j'ai vu des sdf assis par terre plus loin qui nous disaient bonsoir à moi et mes copines en nous demandant si on n'avait pas un peu de monnaie, j'ai répondu que non, "mais vous voulez mon sprite?" et voilà. Mais ce qui s'est passé là, à New York, c'est juste dingue. Une pote a vu quelque chose d'un peu semblable à Paris, dans le metro. Un sdf essayait de réveiller un ami sdf à lui, mais il ne bougeait pas...le sdf à gentiment demandé à une femme de tirer la sonnette d'alarme mais celle-ci a refusé l'air faussement désolé. Ma pote n'en a pas su plus, elle descendait à ce moment là. Mais elle a dit s'être sentie horrible de n'avoir non plus rien fait...
Quand à ce qu'a dit Nobu, qu'on y est pour rien dans leur misère...
La société est responsable de leur misère, ça peut arriver à n'importe qui. Oui, certains se laissent sombrer, mais pour d'autres c'était juste malchance sur malchance. En fait c'est vraiment triste...Il y'en a de plus en plus, et pour faire comme si tout ça n'existait pas, les villes les foutent dehors, comme ils le font à L.A. Tous sous le pont.

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Neverland le 13.05.10 23:10

C'est abhérant ! Le mec il pisse le sang devant leurs yeux, et ils ne bougent même pas leurs culs ! Hallucinant... j'comprend pas sérieux.

Je vais répondre brièvement, concernant mon rapport avec les SDF, je dirais qu'il est classique. Pour résumé, mon comportement et le même que celui que j'ai avec n'importe quel inconnu.
Je n'arrive pas à rester indifférente... exemple la dernière fois à la gare, il y'avais une SDF qui était allongé sur un banc. J'trouvais ça normal de ne pas m'asseoir, donc je suis resté debout. Puis je vois un vieux type qui s'installe tranquillement, qui pose sa grosse malette et tout. j'pensais qu'il blagué, mais non, il a exigé sa place sur le banc. Sa ma énervé de voir ça... enfin bref, j'ai vu des tas de situations de ce genre, et certaines personnes ont des comportements vraiment chelou, que je ne comprend pas !
Pour ma part, j'essaye toujours d'être avenante, j'trouve ça ''normal'', sa vient naturellement. J'me poses pas dix milles questions... même si je l'avoue, je suis un peu craintive sur les bords, de temps en temps, mais sa dépend de l'individus que j'ai en face de moi.

Neverland
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Willingness le 15.05.10 18:05

Comme d'autres, j'ai du déjà passer à côté de SDF que je croyais dormir alors qu'ils étaient morts... Mais comment peut-on le savoir honnetement ? Je n'ai jamais vu une personne s'arrêter à côté d'un SDF pour voir si il ne faisait que dormir, ou était en train de mourir. Moi même, je ne l'ai jamais fait mais si j'en verrais un se vidait de son sang, je pense que je ferais quelque chose. Puis, l'histoire de ce SDF Newyorkais... Est quand même horrible.

Aussi, dans ma petite ville (Dieppe), les SDF ne sont pas comme les SDF dans Paris. Certes, ils sont beaucoup moins nombreux, c'est sur... Mais jamais un SDF demande de l'argent dans mon coin. Il va te regarder, te sourire, te parler... Mais ne te le demandera pas et ne seront pas aggresifs (pour beaucoup) si tu ne peux pas les aider. Pas comme dans Paris, où j'ai déjà eu une SDF qui m'a pris la tête pendant 5minutes, parce que elle voulait à tout prix que je lui passe une pièce. Quand je vois des SDF comme cela, ou même ivres/agressifs, je ne donne pas.. Et pourtant, j'aime bien donner une petite pièce mais bon, voila, si un homme va me crier dessus, non. Je ne veux pas me sentir agressée, ce n'est pas de ma faute si il est dans ce cas. C'est peut être, voir certainement égoiste de ne pas donner parce que la personne est trop aggresive ou autre... Mais malgré que j'aime donner un peu d'argent, je ne vais pas non plus donner à chaque SDF que je vois. Je ne pourrais pas, puis, mes parents n'ont pas un large compte bancaire. En gros, je ne peux pas me permettre.

Dans le village de ma meilleure amie, il y'a (eu) un SDF. Avec elle, je lui ai déjà parlé... C'est un personne qui peut être saoul mais il est gentil, un peu dragueur mais il n'est pas bien agressif. Puis, de moi même, je me suis déjà arrêtée devant un SDF pour lui donner une petite pièce, lui adressée un sourire ou une parole. Après tout, même si ils ont de gros problèmes financiers, qu'ils n'ont malheuresement pas d'abris, ce sont des humains comme nous.

Willingness
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Pandore le 16.05.10 15:40

J'ai également un rapport classique avec les SDF c'est à dire je leur réponds quand ils me disent bonjour, je leur souris et leur donne une pièce si je peux me le permettre
Mais j'avoue que je fais une "sélection" ceux qui me paraissent louches me fichent la trouille alors je passe mon chemin en les évitant, je veux bien être gentille mais je n'ai pas non plus envie d'être agressée qui de plus est en étant une fille, si on commence à m'attaquer ( même verbalement ) je ne sais pas me défendre alors j'évite la situation
A vrai dire, je ne suis pas non plus confrontée quotidiennement à des SDF; dans ma "ville" il y en a 2/3 dont un qui me fait vraiment très peur, c'est un mec taré qui vends des peluches et qui se ballade avec un gourdin avec un gros crochet au bout... celui là je ne vais certainement pas l'aider ni même m'en approcher
Par contre, j'ai déjà aidé un mec à Nice, il m'avait vraiment fait mal au cœur ! Il devait avoir dans la vingtaine d'années, était encore propre sur lui ( en bref récemment SDF ) et je pense que c'était la première fois qu'il quémandait, on sentait vraiment de la honte et de la gêne dans son regard
Donc je lui ai proposais qu'on aille manger un sandwich ensemble, ça m'a coûté 3 euros de plus, je ne sais pas si ça a fait plus de bien à lui qu'à ma conscience m'enfin je l'ai fais sans réflechir, ça venait du cœur
Quant au mec à New York, j'ai vu la vidéo de surveillance et il n'y avait pas l'air d'avoir du sang donc oui j'avoue je pense que je serai passée à côté sans m'en rendre compte en croyant qu'il est soûl .. bon si il y avait eut du sang et le couteau bien en vu j'aurais appelé direct les secours of course, mais n'ayant pas été dans la situation je ne peux pas dire clairement et catégoriquement " moi je l'aurai sauvé "

Pandore
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Mayahuel le 27.06.10 18:51

Lorsque je vois un SDF dans la rue, j'essaie d'être la plus chaleureuse possible. Je souris, je dis bonjours, d'ailleurs, la dernière fois j'ai spontanément donné une pièce à un homme qui était assis devant une boulangerie. Il était très aimable, il disait toujours bonjour même quand on lui donnait rien. Enfin bref.
A vrai dire, cela dépend aussi de la personne en face. Les SDF ivres, même si je devine leur désarroi, ça ne me donne nullement envie de les aider. Et pourtant je sais bien qu'il n'y a pas qu'en donnait un peu d'argent qu'on aide, d'ailleurs pour les SDF "ivrognes", ça n'aide pas du tout.... je sais que je pourrais engager une conversation avec eux, mais je n'ose pas. Un jour, je le ferais. Ce ne sont pas des bêtes après tout.
Et puis même quand on a rien sur soi, un sourire n'a jamais tué.
En tout cas, je reste toujours polie, c'est clair.

Mayahuel
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SDF agonise sous les yeux des New Yorkais

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum