Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets

Le travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le travail

Message par greymalkin le 03.12.09 20:56

Le topic du travail! Qu'est ce que le travail pour vous?

Un épanouissement nécessaire? Une activité alimentaire qui vous permet de survivre? Comment concevez vous votre futur emploi, comment considérez vous celui qui vous occupe actuellement, si vous en avez déjà un ? Si vous aviez le choix, est ce que vous travaillerez toujours, et le cas échéant, pour quelle raison? Est-ce que le travail, l'idée d'avoir une carrière est importante pour vous et pourquoi à votre avis, ou est ce que le travail est secondaire, voire loin derrière d'autres préoccupations. Avez vous l'impression d'être travailleuse, consacrez vous volontiers du temps et de l'énergie à cette partie de votre vie? bref en un mot, un topic pour parler de votre relation au travail, rêvé, à venir, ou quotidien!

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail

Message par Stormy le 03.12.09 21:12

Pour moi, c'est très important. J'ai déjà eu des moments sans travail ou avec une place inintéressante et ça m'ennuyait trop. J'aime bien m'investir dans un travail, apprendre des choses, connaitre d'autres personnes...
Et en plus, sans travail, pas d'argent, et bon, j'ai envie d'en gagner au maximum maintenant pour être tranquille après (maison, enfants, dettes en tout genre qui peuvent nous tomber dessus alors qu'on s'y attends pas)

Depuis septembre, j'ai une bonne place et je suis trop contente. Je suis vraiment travailleuse, perfectionniste, j'ai envie que tout soit bien fait. (D'ailleurs, je travaille avec une fille qui elle au contraire en a rien à foutre et ça m'énerve...)
Je pense pas rester à cette place tout le temps mais juste en attendant de trouver un poste d'Atsem et d'avoir mon concours. Mais pour l'instant, je suis contente même si c'est vraiment épuisant et qu'il y a quelques détails plutôt chiant chaque jour, mais je fais avec ^ ^

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail

Message par Obviously* le 03.12.09 21:28

Je suis infirmière, et oui mon travail est un épanouissement tant professionnel que personnel.
Bien sûr desfois j'en ai ras le bol, mais au fond, dans ce métier, quand je me couche après 12h de travail je me dis "j'ai servit à qchose aujourd'hui !" et ça fait énormément de bien ...

Quand un patient vous dit "merci ... je ne vous oublierai jamais", ça te rebooste ton moral, ton égo ... Bref un anti-déprime assuré !

Je compte tout de même évoluer dans ma carrière, faire cadre de santé par exemple, ou puéricultrice je ne sais pas trop encore.

Obviously*
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail

Message par Exode le 05.12.09 14:31

Je suis du type ambitieuse, mais principalement au sens où le travail c'est un moyen de reconnaissance et j'ai besoin d'être fière de ce que je fais pour m'épanouir (et j'ai besoin que mes proches le soient aussi :s ). J'ai beaucoup réfléchi ma vie au travers de mon métier, sans vraiment calculer ce que ça me rapporterai vraiment sur le plan financier. lol, plus petite je passais souvent par la projection pour voir ce qui me plairait ou non: "bonjour je suis ..architecte" hum bof. "bonjour je suis scénographe" ah ouais ça sonne bien xD (j'exagère un peu). Mais ça montre bien une chose: exercer un métier, c'est "être" ce métier dans mon esprit.

Bon inconsciemment, être reconnue impliquait de pouvoir vivre sans souci (mais pas forcément pleine aux as pour autant) mais je regarde plus à l'ambition "intellectuelle" si je puis dire. Exemple, quand j'étais gosse j'ai toujours rêvé d'être "artiste" je me voyais peintre, avec mon propre atelier, et considérée par mes pairs et ma famille. (et tout le monde sait bien, moi comprise au fil du temps, que vivre d'art c'est un peu la misère dans tous les sens du terme) A vrai dire c'est aussi parce qu'en apprenant à dessiner j'ai remarqué que ma famille me portait pas mal d'attention, montrer un dessin c'était attirer leur fierté (ou pas mais à 6 ans ils disent jamais que c'est moche hein xD ). J'avais en plus une image de l'artiste hyper glorifiée et mes parents n'ont jamais émis d'avis contre-ça.
Puis c'était devenu une passion le dessin, la création, je m'y accrochais, je voyais mal quel intérêt à s'investir autant si je n'en faisais pas ma vie pro. Bon, avec le temps j'ai aussi eu un peu plus d'ambitions financières évidemment (avec l'arrivée de la prise de conscience du coût de la vie. Donc je veux plus être peintre en professionnel; triste hein xD ?).

Bref, concrètement je me vois continuer à être très bosseuse, comme j'ai dû l'être pour les études. De l'investissement, une part majeure de création personnelle et de la persévérance ce sont un peu les maitres-mots pour me sentir fière de ce que j'en récolte (reconnaissance en mon nom propre). Donc je me verrais pas vu dans un métier autre que dans la création (bien sûre y'a beaucoup d'effort à fournir pour tout métier et on peut se sentir utile et épanouie, trouver de la reconnaissance aussi, jamais je ne dénigrerai ça, mais j'aurais trop le sentiment d'être "remplaçable" à mon poste... même si humainement ce n'est pas vrai évidemment)

Mais bon, le chemin est long, tout peut arriver.
Quoiqu'il arrive je supporterais mal de vivre sans bosser.

Exode
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://www.facebook.com/lacstonweb

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail

Message par Narcisse le 05.12.09 18:19

Le travail pour moi est important, parce que comme Exode en fait c'est un moyen de reconnaissance.
Je m'en tiens au travail scolaire, puisque je ne connais pour l'instant que ça, mais j'aimerai être écrivain et/ou critique d'art plus tard. Pour moi c'est essentiel de se plaire dans son travail et de s'y investir, étant donné que c'est ce qui est le "ciment" d'une vie. Je ne me vois pas ne rien faire de ma vie, je veux dire en admettant la possibilité que je gagne au Loto ou autre, pour autant je ne me vois pas ne plus travailler du tout (facile à dire étant donné que l'art me passionne et que l'écriture c'est une de mes plus grande passion).

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail

Message par Mayahuel le 05.12.09 20:26

Pour le moment, ce que j'entends "travail" est plus d'un point de vue scolaire, je suis encore au lycée. Le travail, un épanouissement ? Je pencherais volontiers vers une réponse positive à cette question. Non mais franchement, qu'est ce qu'on se sent fière et satisfaite après qu'on vous ai rendu une bonne (voire très bonne) copie accompagné d'un petit mot sympa du prof. C'est vrai qu'après avoir bien bossé, c'est un peu notre récompense,le fruit de notre effort. Et puis d'un coup, on se se sent plus forte ( enfin je ne sais pas pour vous mais moi c'est le cas ). Moi qui ai toujours rêvé de " ne jamais faire comme mes parents" soit "exercer un métier qui me plaît" et pas histoire de. Ca peut paraitre con mais quand je reçois une bonne note, j'ai l'impression de me rapprocher de mon but.
D'ailleurs, pour l'instant je ne m'imagine pas ma vie plus tard sans le boulot que je veux faire, comme si c'était une fin en soi.

Mayahuel
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail

Message par nebulae le 05.12.09 20:30

La même chose que Mayahuel. Sauf que parfois je reçois une mauvaise note après avoir trimé (mais pas de la bonne façon apparemment, je suis ravie d'avoir enfin trouvé la méthode d'étude qu'il me faut). Mais en soi si je reçois une mauvaise note je sais que je peux me rattraper. Et recevoir un bon bulletin, c'est gratifiant car je sais que je vais pouvoir passer un été peinard. Et sur 5 années de lycée, j'en ai passé trois à étudier pour mes examens de passage, donc... Pour moi le travail, lorsqu'il est bien accompli me rapproche de deux choses: Des vacances chill, et un pas de plus vers mon futur d'adulte indépendante.

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail

Message par Ydessa le 20.12.09 13:27

J'ai mis du temps avant de trouver mon emploi actuel (account manager + decoratrice dans une boite de deco). Il me convient tout a fait, j'y fais exactement ce que j'aime, je bosse pour des potes, il y a une bonne ambiance au bureau. Je m'y epanouis vraiment sachant que mes patrons me font confiance et me demandent des conseils, mon avis assez souvent.
Mon boulot est assez primordial - oui, il faut bien payer le loyer et les factures - tout en etant un vrai plaisir.
J'espere continuer dans cette voie, rester dans cette boite assez longtemps pour apprendre un maximum, et pourquoi pas bouger dans une boite plus importante dans quelques annees...
J'espere que plus tard, avoir une vie de famille ne m'empechera pas de bosser. Je veux avoir une carriere et la reussir.

Ydessa
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail

Message par Havaïanas le 11.04.10 13:18

Jusqu'a maintenant, tout les metiers que j'ai pu exercer (manutentionnaire a l'usine, caissiere a carefour, vendange dans les vignes...) n'avait qu'un but: me permettre de payer ma part de loyer/course/ et tout ca quoi. Un peu aussi pour me faire des petits plaisir de temps en temps, economiser petit a petit pour pouvoir se payer un petit voyage, bref, plus survivre que vivre.
Maintenant que je m'approche de la fin de mes etudes, je le ressent plus comme un epanouissement personel, vu que je me destien a un metier qui me plait vraiment, comme une vocation. Je le ressent quand je suis en stage, je rentre chez moi fatigué, mais heureuse d'avoir été vraiment utile.

Je cite parce que c'est toiut a fait ca:
Nana_Chester a écrit:Je suis infirmière, et oui mon travail est un épanouissement tant professionnel que personnel.
Bien sûr desfois j'en ai ras le bol, mais au fond, dans ce métier, quand je me couche après 12h de travail je me dis "j'ai servit à qchose aujourd'hui !" et ça fait énormément de bien ...

Quand un patient vous dit "merci ... je ne vous oublierai jamais", ça te rebooste ton moral, ton égo ... Bref un anti-déprime assuré !

Je compte tout de même évoluer dans ma carrière, faire cadre de santé par exemple, ou puéricultrice je ne sais pas trop encore.


Pour ce qui est de l'evolution, je me vois bien aussi faire la specialisation puericultrice, mais plus tard, je pourrai pas supporter 2 ans de plus d'ecole tout de suite, la il me faut un metier, certes, mais aussi une paie!

Parce que le fait que le metier plaise, c'est hyper hyper important, on en a pour plus de 40ans a le faire! Mais malgré tout, il faut aussi vivre et pouvoir assurer un minimuim son avenir..

C'est pour ca que ceux qui vivent de leur passion (peinture, musique..) leurs "reves" (genre actrice/mannequin...) je trouve ca hyper courageux, mais personellement je ne pourrai pas, je n'aurais pas les "couilles", et si ca ne marche pas, il faut avoir une solution de repli.

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le travail

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum