Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
» Bilan de l'année : le questionnaire qui résume tout !
Aujourd'hui à 15:01 par Nora

» Dernier film vu au cinéma ?
Aujourd'hui à 14:42 par Nora

» Dernier cosmétique acheté
Aujourd'hui à 11:23 par Eïdole

» Votre dernier achat
Aujourd'hui à 11:20 par Eïdole

» Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
02.12.16 14:56 par Sweet

» Vos coups de coeur musique
02.12.16 11:03 par Chill

» Dernier épisode regardé
02.12.16 10:57 par Chill

» Ce que tu aimerais avoir à Noël.
01.12.16 17:30 par Lithium

» Votre prochain voyage ?
01.12.16 8:24 par Lithium

» Mariés au premier regard
30.11.16 22:50 par Valkyrja

» 0 déchet
30.11.16 15:46 par Light

» [Topic Officiel] ¡¡¡ Joyeux Anniversaire !!!
28.11.16 23:09 par Hope

» Aujourd'hui, tu as fait quoi côté sport ?
27.11.16 20:37 par Stormy

» Entre bilan et résolutions.
24.11.16 16:03 par Willingness

» Que faire avec ... ?
22.11.16 22:07 par Chudesa


La peine de mort

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que pensez-vous de la peine capitale ?

4% 4% 
[ 3 ]
75% 75% 
[ 50 ]
21% 21% 
[ 14 ]
 
Total des votes : 67

Re: La peine de mort

Message par Charlie le 26.04.09 22:07

LOL ouais je l'ai dit, et je continue à le penser d'une certaine manière, je m'efforce de trouver une solution, et fort heureusement, personne à part vous (au grand dam de quelques unes d'entre vous et je m'en excuse hein si je choque...), ne lis mes propos, et aucune décision n'est entre mes mains haha !

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Sorose le 26.04.09 22:08

Je suis d'accord avec Narcisse. C'est vrai qu'on ne peut pas assimiler un pédophile à un schizophrène, mais pour autant, si la schizophrénie est une maladie mentale reconnue (et traitée pour certains degré), la pédophilie peut l'être aussi, dans certains cas. Pour beaucoup ce sont des pulsions qu'ils n'arrivent pas à maitriser, pour beaucoup ils en souffrent, j'ai lu des témoignages où ils disaient avoir peur de quitter la prison, parce qu'ils se savaient plus faibles que leurs pulsions... Et c'est vrai, qu'il est difficile de mettre la barrière, entre celui qui le vit comme une maladie qui le ronge, et celui qui le vie sadiquement. La barrière est toujours mince pour décider qui mériterait plus de vivre qu'un autre.
C'est pour cette raison que je suis contre. La justice étant humaine, elle peut trop facilement déraper, prendre des proportions dans le temps que l'on n'envisageait pas au départ, pourquoi un meurtrier X aurait la peine de mort et pas Y ? Pourquoi ces circonstances seraient plus atténuantes ? Il y aura toujours quelqu'un, une famille, du soutien pour poser ces questions.

Noaah : Et pour ce qui est de la torture... Je ne pense pas qu'on puisse te voir comme une sans coeur, qui n'a pas rêver/espérer qu'une personne qui nous a fait du mal souffre à son tour ? C'est humain.... Sauf que ça ne change rien. Ca ne fait pas plus de bien, ça ne soulage pas la peine, ni la souffrance. Au début, on se dit "tant mieux, il mérite que ça !! Ma famille a souffert, je souffre, donc il n'a que ce qu'il mérite" comme un retour de baton inespéré. Mais finalement, ça n'apaise pas la peine, et on finit même par culpabiliser, parce qu'avec le temps on se rend compte que ce n'est qu'un être humain, qui a aussi une famille qui en souffre, etc... Ca aussi 'est humain.
Donc, non, la torture, c'est le truc le plus inutile qui puisse dans ce cas, entre bafouer les droits de l'homme, ne rien changer à la situation, et ne même pas permettre d'apaiser sa peine, non, définitivement, ce n'est pas une solution.

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Charlie le 26.04.09 22:16

Ouais, ce que tu dis et vrai, et je ne l'avais pas envisagé, comme quoi, l'erreur est humaine (hum, c'est bateau ce que je viens de dire, m'enfin bon).
En fait, j'ai du mal à encaissé le fait qu'un Homme qui ai tué quelqu'un, puisse s'en tirer avec une peine peu importante. Je ne conçois pas la peine de mort, c'est clair, mais pas non plus une simple peine et une remise en liberté.

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Thunder le 26.04.09 22:18

Ouais là je pense qu'on est toutes d'accord Noaah, c'est inadmissible de laisser un violeur en liberté ou de lui mettre 5 ans de taule.

Thunder
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Khiera le 26.04.09 22:22

Non mais d'où vous sortez que la peine de perpétuité n'est pas respectée ?
Vous croyez vraiment que Michel Fourniret va sortir un jour ?
C'est fou, les filles, faut arrêter de regarder le journal de TF1 et lire des livres un petit peu au lieu d'affirmer n'importe quoi !

J'ai l'impression qu'il y a une vraie incompréhension du droit français : on confond peine de sureté, peine plancher, peine tout court... La peine de sureté est une peine pendant laquelle le détenu ne peut pas demander de libération conditionnelle. Mais ça ne veut pas dire que quand la peine de sureté sera écoulée, on libérera forcément le détenu ! Je reprends mon exemple de Fourniret : même dans 28 ans, le mec aura beau faire toutes les demandes qu'il voudra, il ne sortira jamais !

On accorde pas les libérations conditionnelles n'importe comment non plus : il faut que le détenu soit réinsérable, qu'il ne présente de dangers ni pour lui ni pour autrui, qu'il ait eu une conduite irréprochable pendant son incarcération...

Je veux dire, évidemment qu'il y a des erreurs judiciaires, évidemment qu'il y a des mecs qui sortent et récidivent, évidemment que la justice est faillible puisque c'est justement la justice des hommes, mais le droit français, c'est quand même pas la fête du slip ! A vous lire, on croirait que ce sont des demeurés qu'ils l'ont écrit.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Šlechtična le 26.04.09 22:24

Les violeurs on devrait plutôt les castrer Cens

Šlechtična
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Arthemesia le 26.04.09 22:28

Merci Khiera pour cette petite remise au point, c'est sur un ton si agréable, en plus. Mais cela dit, tu ne peux pas nier qu'en France la perpétuité est appliquée à tout va, c'est faux, (et je ne regarde pas TF1, et ça m'arrive aussi de lire), c'est une peine qui reste rare, malheureusement, et c'est bien ça qu'on dénonce.


Dernière édition par Arthemesia le 26.04.09 22:31, édité 1 fois

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Charlie le 26.04.09 22:29

Alors à dans 30 ans, parce que sincèrement, je reste sceptique.

(Ah, et je ne regarde pas spécialement le journal de TF1, à vrai dire, je ne regarde pas le journal de 20h, que ce soit sur la 1 ou une autre chaine, certainement pour les mêmes raisons que toi, et ça m'arrive de lire aussi, soit dit en passant !)

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Khiera le 26.04.09 23:02

Maiiiis c'est pas à prendre au premier degré, l'histoire du journal du TF1, c'est une image... Bref, je suis un petit peu agacée, c'est vrai, de voir des filles si jeunes affirmer haut et fort que le droit français, c'est n'importe quoi. Je m'excuse si mon ton vous a blessé, effectivement je suis trop souvent sarcastique et j'oublie que ça vexe à l'écrit, parce qu'à l'oral sincèrement ça n'avait rien de méchant. Toujours est il que je vais faire plus gaffe à l'avenir.

Ce que je veux dire, c'est que la peine de perpétuité est appliquée proportionnellement aux crimes commis. Les tueurs en série, par exemple, écopent tous de la peine de perpétuité. Maintenant, vous avez l'air d'être choquées qu'un violeur en série n'en écope pas : aussi terrible soit l'acte de viol, il ne peut pas, en droit français, écoper de la même peine que le meurtre. C'est de la logique implacable, froide, certainement un peu trop, mais la justice ne peut pas se payer le luxe de s'émouvoir des crimes, sinon elle ne serait justement plus juste, à mon sens.

Le problème c'est qu'on a trop souvent tendance à juger les crimes avec le cœur, et non avec la tête : c'est aussi pour ça que l'abolition de la peine de mort est une bonne chose. L'émotion de la foule pesait tellement lourd sur les épaules du président de la cour que les décisions n'en étaient quasiment plus objectives, y a qu'à voir le poids qu'a pesé l'opinion public dans des affaires comme celle de Christian Ranucci, le dernier condamné à mort. Le meurtre était si affreux, les français étaient tellement soulagés d'avoir une tête à couper, que l'enquête a été bâclée et qu'on a, en définitive, certainement condamné un innocent.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Salakis le 27.04.09 9:11

Spoiler:
Ranucci était l'avant avant dernier condamné à mort :wink1:
Khiera, je plusse ! Tout à fait d'accord

Salakis
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Ran-Neechan le 27.04.09 9:27

J'ai voté ça dépend.
Pourtant je suis contre, fin : je me suis trompée quoi désolée.
Pour toutes les raisons citées avant.
La peine de mort, c'est un meurtre aussi, quoi qu'on en dise.

Ran-Neechan
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Artefact. le 27.04.09 13:56

Folavril a écrit:Les violeurs on devrait plutôt les castrer Cens
Oeil pour oeil, dent pour dent ?
J'comprends bien que c'est un jugement émotif que tu fais là mais la Justice ne doit pas appliquer la loi du Talion, elle n'est pas là pour se mettre à la place des victimes, de leurs ressentis et elle doit garder la tête froide, c'est la base, sinon effectivement, autant faire justice soit même puisque ça revient exactement au même!
(La Justice doit être indépendante et impartiale.)

Artefact.
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Salakis le 27.04.09 17:32

Bon c'est sûr que comme l'a dit Folavril ça fait un peu grosse barbare ! Je ne sais pas si ce serait vraiment une bonne solution, mais une castration chimique avec soins psychiatriques (ouais quand même on va pas faire ça à l'archaïque, hop hop on coupe tout) ou tout au moins traitement hormonal (je crois que ça se fait déjà hein ) , pourrait quand même limiter la récidive (ce n'est alors pas une question d'oeil pour oeil dent pour dent). Je ne pense pas que ça équivaut se faire justice soi-même dans ce cas. Enfin bon, je ne suis pas calée en droit, je ne suis pas médecin non plus, donc je n'ai sûrement pas exploré tous les recoins de la question.

Salakis
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par ~Leev~ le 27.04.09 17:37

Khiera, je suis contente de tes apports concernant la prison.
Je rajoute que l'honnête citoyen gagnerait à savoir qu'en prison, pratiquement tout est payant pour les détenus. Que la télé qu'ils regardent, ils la payent chaque mois et très chèrement. Dans certaines prisons, ils vont jusqu'à faire payer chaque détenu en cellule le prix mensuel individuel de la télé. En gros, si on doit payer 50 euros par mois et que les détenus sont au nombre de trois dans la cellule, l'administration gagnera 150 euros pour cette seule cellule.
En très peu de temps, celle-ci est remboursée ! La playstation que certains ont, ils la payent aussi. Le jus d'orange qu'ils boivent, ils le payent. Leur travail est pratiquement moins bien rémunéré qu'un travail d'usine à Taïwan. Raison de plus pour certaines entreprises de "délocaliser" en prison. Pas de syndicat, pas de contrat de travail, pas de garanties d'emploi, salaire plus que misérables. C'est tout bénef.
L'argent, lui, est prélevé sur leur pécule (leurs compte bancaire carcéral), ainsi que la sécurité sociale pour les travailleurs (enfin je crois), le remboursement des parties civiles, etc. Je pourrais continuer vraiment longtemps ! Donc voilà, ce serait bien que les gens arrêtent de raconter à qui veut l'entendre que les détenus se la coulent douce aux frais de la princesse. Ca monte juste qu'ils ne se sont jamais intéressés à tout ça. S'ils trouvent que ça ne les regarde pas, c'est leur droit le plus ultime, mais alors qu'ils n'affirment pas des choses erronées.

~Leev~
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Charlie le 27.04.09 17:40

lol pas de soucis pour le ton sarcastique :happy:
Ce que tu dis est vrai à propos de la différence des peines écopées par les violeurs et tueurs, optionnellement en série et récidivistes. Cependant j'arrive à comprendre, ou plutôt à admettre le fait qu'un tueur soit plus sévèrement puni qu'un violeur (BIEN QUE LE VIOL SOIT UN CRIME HORRIBLE, etc...).
Enfin, brefff


Dernière édition par Noaah le 27.04.09 17:44, édité 1 fois

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Charlie le 27.04.09 17:43

@~Leev~ a écrit:Khiera, je suis contente de tes apports concernant la prison.
Je rajoute que l'honnête citoyen gagnerait à savoir qu'en prison, pratiquement tout est payant pour les détenus. Que la télé qu'ils regardent, ils la payent chaque mois et très chèrement. Dans certaines prisons, ils vont jusqu'à faire payer chaque détenu en cellule le prix mensuel individuel de la télé. En gros, si on doit payer 50 euros par mois et que les détenus sont au nombre de trois dans la cellule, l'administration gagnera 150 euros pour cette seule cellule.
En très peu de temps, celle-ci est remboursée ! La playstation que certains ont, ils la payent aussi. Le jus d'orange qu'ils boivent, ils le payent. Leur travail est pratiquement moins bien rémunéré qu'un travail d'usine à Taïwan. Raison de plus pour certaines entreprises de "délocaliser" en prison. Pas de syndicat, pas de contrat de travail, pas de garanties d'emploi, salaire plus que misérables. C'est tout bénef.
L'argent, lui, est prélevé sur leur pécule (leurs compte bancaire carcéral), ainsi que la sécurité sociale pour les travailleurs (enfin je crois), le remboursement des parties civiles, etc. Je pourrais continuer vraiment longtemps ! Donc voilà, ce serait bien que les gens arrêtent de raconter à qui veut l'entendre que les détenus se la coulent douce aux frais de la princesse. Ca monte juste qu'ils ne se sont jamais intéressés à tout ça. S'ils trouvent que ça ne les regarde pas, c'est leur droit le plus ultime, mais alors qu'ils n'affirment pas des choses erronées.

LOL si c'est une dédicace à ce que j'ai précédemment dit, encore une fois, j'ai sans doute trop généralisé le côté "play-station + télé", mais don't worry, je me suis renseignée sur le sujet, encore une fois (quitte à trop raconter ma vie), j'ai le copain d'une amie proche qui est actuellement en prison, et il se l'a coule douce, en tout cas sur certains points.
Bref fin de l'histoire, sur le côté "play-station + télé", en tout cas de mon côté :happy:

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par ~Leev~ le 27.04.09 18:49

Tu n'es pas renseignée parce que le copain d'une amie proche est en prison. Je parle de renseignements "en vrai", de rapports de structures qui surveillent les prisons, de bouquins "savants" sur la question, de documentaires pas racoleurs (ce qui est évidemment très dur à trouver !), de témoignages qui ont du crédit, de tout un tas de trucs, en somme. Je peux vraiment te donner quelques pistes, si jamais ça t'intéresse.
De plus, pas beaucoup de détenus te raconteront à quel point ils sont malheureux, déprimés et compagnie. Quant aux proches, ça doit être probablement tellement dur pour eux à la base que le détenu ne va pas s'amuser à exprimer son mal-être. Il fait déjà assez souffrir ses proches par son absence -conséquence de ses fautes, clair et net- pour en rajouter avec l'expression de la souffrance qu'il s'est crée lui-même. Beaucoup te diront qu'ils ont la belle vie, mais c'est un peu... faux. Comme on dit, c'est sûrement pour faire genre parce que les tensions entre détenus, les injustices avec l'administration, les traffics, les rackets, la solitude, les 9m² à deux ou trois, l'absence d'hygiène, d'intimité, le quartier disciplinaire, l'isolement, l'absence des proches, etc, etc, suffisent à ne pas se la couler douce. Que le copain de ton amie arrive à se procurer de la drogue ne signifie pas qu'il se la coule douce. Déjà parce que fondamentalement, la drogue n'a jamais permis de se sentir grave trop heureux, j'veux dire sur le long terme.

Sinon, quand je parlais de "les gens", je parlais vraiment, mais vraiment en général. Ce n'était pas une attaque déguisée, sinon je t'aurais citée, mais ceci dit je comprends tout à fait que tu le prennes comme tel. Ton discours est malheureusement partagé par à peu près tout le monde, donc non, vaiment, je ne m'adressais pas particulièrement à toi.

Edit : Par contre, ça ne m'empêche pas d'être absolument d'accord sur le fait qu'on finit par se demander la valeur d'une peine. Quand tu prends 20 ans pour un meurtre et 22 pour meurtres en séries, tu te dis que le jour où tu tues quelqu'un, tu en tueras dix autres dans la foulée pour rentabiliser ta peine. D'autant plus que du coup, tu rentres dans le clan sélect des tueurs en séries ce qui te vaudra un cheptel de fan qui t'écriront quand tu purgeras ta peine.

~Leev~
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Khiera le 27.04.09 19:20

@~Leev~ a écrit:Edit : Par contre, ça ne m'empêche pas d'être absolument d'accord sur le fait qu'on finit par se demander la valeur d'une peine. Quand tu prends 20 ans pour un meurtre et 22 pour meurtres en séries, tu te dis que le jour où tu tues quelqu'un, tu en tueras dix autres dans la foulée pour rentabiliser ta peine. D'autant plus que du coup, tu rentres dans le clan sélect des tueurs en séries ce qui te vaudra un cheptel de fan qui t'écriront quand tu purgeras ta peine.

Moui alors jusqu'ici je te suivais complètement, mais là je dois me désolidariser, on devient pas tueur en série pour rentabiliser sa peine, c'est pas si facile de tuer une personne, et c'est pas parce qu'on a sauté le pas qu'on peut ensuite faire ça à la chaine. D'autant qu'en France, les tueurs en série ne sont pas plus d'une dizaine, et que le phénomène de "fan club" n'est dieu merci pas aussi répandu qu'aux Etats Unis.
Les tueurs en série bénéficient d'une structure psychologique hyper complexe découlant de traumatismes monstrueux durant l'enfance, doublée de facteurs x et y qui agissent comme des éléments déclencheurs durant leur vie sans lesquels ils n'auraient peut être jamais tué, c'est grâce à la somme d'équations très compliquées qu'ils passent à l'acte. C'est con à dire mais c'est pas donné à tout le monde d'être un tueur en série.

Et une fois encore, le mec qui tue une personne et qui écope de 20 ans de prison n'aura certainement pas la même peine de sureté qu'un tueur en série (qui d'ailleurs n'en aura pas). C'est toute la différence. Le mec qui a tué une personne pourra peut être sortir au bout de 10 ans, le mec qui en a tué 5 peut toujours rêvé, même si l'un a pris 20 ans et l'autre 22.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Šlechtična le 27.04.09 19:31

@Artefact. a écrit:
Folavril a écrit:Les violeurs on devrait plutôt les castrer Cens
Oeil pour oeil, dent pour dent ?
J'comprends bien que c'est un jugement émotif que tu fais là mais la Justice ne doit pas appliquer la loi du Talion, elle n'est pas là pour se mettre à la place des victimes, de leurs ressentis et elle doit garder la tête froide, c'est la base, sinon effectivement, autant faire justice soit même puisque ça revient exactement au même!
(La Justice doit être indépendante et impartiale.)

Je précise que c'était humoristique. (d'où le petit smiley)

Šlechtična
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par ~Leev~ le 27.04.09 19:39

Bien entendu je plaisantais en disant ça comme ça. Je sais bien que les choses sont complexes, entre autres pour ce qui amène à être un tueur en série. Pour le fait que dans ces cas-là, il soit appliqué une peine de sûreté, je sais aussi et encore heureux. Ce qui ne sera pas forcément le cas dans le cadre d'un meurtre unique avec mise en valeur du contexte et toussa. C'est vrai.
Enfin voilà, j'utilisais une tite image volontairement exagérée qui n'était pas tellement à prendre au sérieux, en réalité.
Par contre, ce qui est à comprendre de mon édit, c'est que mine de rien, on peut se demander ce que "vaut" une année de prison, fondamentalement. La variabilité des durées de peine pour des délits "similaires", ainsi que les égalités de durées de condamnation pour d'autres qui semblent super différents à la base, participe au flou artistique. Finalement, on en vient à se dire qu'en fait, ça n'a pas de sens et que tout ça, c'est une supercherie. C'est ce que je voulais dire.

~Leev~
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Farewell le 27.04.09 20:11

Pour répondre au sujet initial, je suis totalement contre la peine de mort. En fait, cela me paraît juste inconcevable que dans un pays comme le nôtre, avec toutes les étapes historiques que nous avons traversées pour en venir à élaborer une Déclaration des Droits de l'Homme, on puisse encore trouver une légitimité dans l'acte de punir par le meurtre.

Le fait de tuer une personne pour le délit qu'elle a commis ne résout rien du tout. La peine de la famille reste la même j'en suis certaine, car si l'on est soulagé que le criminel ait certes disparu de la surface de la terre, encore faut-il penser à la mémoire et la blessure du crime qui restent toujours là, elles, même une fois la personne éliminée. La vengeance n'est pas si simple à mes yeux, et le soulagement n'est pas réel dans la mesure où la personne est morte. De mon point de vue bien sûr.

Je trouve que passer 20 ans en prison est une mesure beaucoup plus dure pour l'accusé que d'être simplement tué (devoir mourir par la décision d'autrui est certes sans doute une chose émotionellement horrible, je le conçois, mais passer 20 ans dans des conditions d'incarcération parfois à la limite du supportable, avec toute l'exclusion sociale que l'enfermement implique, à laquelle s'ajoute la pression de la vie entre criminels, et la privation d'une vie "normale", c'est sans doute tout aussi difficile à vivre, et qui plus est cela laisse le temps de réfléchir à ce que l'on a fait.)

Je ne suis pas sûre contrairement à Khiera que toutes les peines qui mériteraient la perpétuité soient effectivement aussi lourdes qu'elles devraient l'être, mais dans tous les cas je trouve que la perpétuité est une bien meilleure punition.
Ce que je trouve assez aberrant également, c'est qu'on puisse être pour la torture. Alors là je dois l'avouer : je reste quelque peu perplexe. On se bat dans des régions du monde au nom des Droits de l'Homme contre la pratique de la torture, on s'indigne des pratiques plus que louches des USA, et pourtant il existe toujours des gens qui préconisent la torture ?! Dur retour en arrière... Corriger le mal par le mal, je crois que ça ne résoud rien, sinon dans un cas de vengeance personnelle où on irait soi-même faire souffrir la personne qui nous a fait souffrir ou a fait souffrir un de nos proches. Réinstituer la torture à l'échelle de l'Etat, ce serait juste complètement contraire aux valeurs morales que nous ont inculquées siècles d'évolution de la condition de l'Homme dans la société. Voltaire, Rousseau et leurs compères se retourneraient dans leur tombe s'ils lisaient cela !

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Khiera le 27.04.09 20:23

Leev j'avais bien compris que c'était de l'humour, mais je pensais que tu énonçais avec dérision des propos que néanmoins tu pensais, d'où ma réponse.

Devocion a écrit:Je ne suis pas sûre contrairement à Khiera que toutes les peines qui mériteraient la perpétuité soient effectivement aussi lourdes qu'elles devraient l'être, mais dans tous les cas je trouve que la perpétuité est une bien meilleure punition.

Moi pas comprendre : tu veux dire que tu penses que quand un mec prend perpet il devrait bel et bien rester toute sa vie en prison ?
Si c'est le cas oui évidemment j'suis d'accord avec toi. Maintenant on a une justice qui cherche volontairement à réinsérer un maximum de ses criminels en pensant que ces pauvres pêcheurs ne sont peut être pas tous perdus... Et naïvement, je trouve ça plutot beau, c'est une volonté d'injecter de l'espoir là où il n'y en a pas. Alors évidemment pour les familles des victimes c'est difficile, maintenant, leurs bourreaux en prison ou pas, ça ne leur rendra malheureusement pas l'être perdu, je pense que quand on perd quelqu'un de cher dans des conditions aussi horribles il faut absolument se reconstruire sur autre chose que sur la rancune. C'est comme les familles de victime qui attendent des excuses des criminels : malheureusement, s'ils étaient capables d'en énoncer, ils n'auraient pas commis leurs crimes. C'est ignoble d'ailleurs, mais c'est, une fois de plus d'une logique pragmatique et implacable.
Sinon je persiste : des types comme Fourniret, Guy Georges ou Patrice Alègre ne sortiront jamais de prison. Vous vous rendez compte le scandale que ce serait ? C'est complètement inconcevable, vraiment, d'autant que ce sont les rares qui ont pris une peine de perpétuité incompressible, la vraie perpétuité, dans la définition du dictionnaire. Il faudrait qu'ils soient graciés par le président pour sortir, chose qui n'arrivera pas, le président réservant sa grace à des potes, des potes de potes, ou au moins à quelqu'un qui lui donnerait de meilleurs résultats dans les sondages...

Alors après c'est vrai qu'elle est rarement donnée sans peine de sureté, mais si on commençait à donner la perpétuité à un mec qui aurait commis un seul crime, aussi atroce soit il, que donner au mec qui en a commis dix comme ça ?


Dernière édition par Khiera le 27.04.09 20:28, édité 1 fois

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Farewell le 27.04.09 20:28

Tu as bien compris ma phrase telle que tu l'as reformulée, et je n'ai pas dit qu'un mec qui a commis un seul crime devrait prendre perpet, mais bel et bien que j'aimerais que les crimes qui méritent vraiment la perpétuité soient bel et bien appliqués comme tel, parce que les remises de peine ça a tendance à me saouler en fait. Sinon bah, qu'on leur mette pas perpet si c'est pour qu'au final ils aient une remise de peine. C'est le principe de diminuer la peine qui me paraît étrange en fait, autant dès le départ donner une peine qui sera respectée, que ce soit 5 ans, 20 ans ou perpétuité ?

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Khiera le 27.04.09 20:29

J'ai édité mon message, et je réponds, je crois, à tes interrogations dedans.

Edit : Bah je pense personnellement que c'est justement pour cette volonté de réinsertion qu'on donne des peines incompressibles ou non. C'est à dire que pour qu'un mec ne se laisse pas mourir dans une prison, encore faudrait il qu'il ai l'espoir de pouvoir en sortir un jour, voir plus tot que prévu si vraiment il se "rachète". Alors bien sur y en a qui vont me répondre que c'est tout ce qu'ils méritent, de se laisser crever en prison, et moi je vais éternellement vous apposer mon argument du pragmatisme et de l'objectivité, itou itou.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par HeLiUm le 27.04.09 21:49

"ça dépend"...

Ca veut dire qu'un mec qui a tué 7 personnes mérite plus de mourir qu'un mec qui a tué 5 personne ?

J'ai voté contre, bien sûr.

HeLiUm
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Charlie le 27.04.09 23:41

Ouais soit, je ne suis pas renseignée :happy:

Charlie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Arthemesia le 28.04.09 11:19

Devocion a écrit:Tu as bien compris ma phrase telle que tu l'as reformulée, et je n'ai pas dit qu'un mec qui a commis un seul crime devrait prendre perpet, mais bel et bien que j'aimerais que les crimes qui méritent vraiment la perpétuité soient bel et bien appliqués comme tel, parce que les remises de peine ça a tendance à me saouler en fait. Sinon bah, qu'on leur mette pas perpet si c'est pour qu'au final ils aient une remise de peine. C'est le principe de diminuer la peine qui me paraît étrange en fait, autant dès le départ donner une peine qui sera respectée, que ce soit 5 ans, 20 ans ou perpétuité ?
Je suis d'accord avec toi, du moins en partie en fait, puisque s'il y a des remises de peine c'est qu'on permet au moins au criminel de se racheter en ayant une attitude exemplaire en taule. Par contre je pense quand même qu'on abuse un peu des remises de peine, quoi... et qu'on y a recours parfois trop tôt.
Non mais Khiera (du moins pour ma part puisque ton message un peu plus haut me visait aussi) je n'ai jamais dit qu'il fallait distribuer des peines à perpet' à tout va, ni que la justice français c'était le bordel, faut pas déconner là, seulement je pense que cette peine devrait être appliquée un peu plus souvent (tout dans la mesure) parce qu'en xx années combien de cas ont pris perpet' ? Sachant qu'il y en a qui sont inadaptables à la société par le fait qu'ils pensent pouvoir transgresser les lois en toute impunité. Je ne dis pas qu'ils sont nombreux, je dis juste qu'il y en a à mon avis un peu plus que 3 cas tous les 30 ans.


Dernière édition par Arthemesia le 28.04.09 12:20, édité 1 fois

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Havaïanas le 28.04.09 12:07

Puisqu'on en parle dans l'actualité, le cas de Youssouf Fofana vous inspire quoi??

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Salakis le 28.04.09 12:09

epidermique a écrit:Puisqu'on en parle dans l'actualité, le cas de Youssouf Fofana vous inspire quoi??

Une bonne longue peine de prison, mais pas de peine de mort ..

Salakis
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Arthemesia le 28.04.09 12:11

epidermique a écrit:Puisqu'on en parle dans l'actualité, le cas de Youssouf Fofana vous inspire quoi??
La Justice n'est pas faite 'd'inspiration' justement, donc pour ma part, je trouve que notre ressenti sur un criminel est déplacé, hors de propos, dans un débat qui devrait tenir des arguments raisonnés.

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Havaïanas le 28.04.09 12:22

Bon alors je dois etre deficiente mentale, parce que je ne comprend pas du tout comment on peux juger un homme et ses actes sans prendre en compte le ressenti, meme les juges sont des etres humain et ressente forcement quelque chose en entendant la liste des mefaits de chaque criminel. Ca prend forcement une part dans le jugement, pas la plus importante, ok, mais quand meme.
J'ai vraiment du mal avec ca, qu'est ce qu'ils jugent, alors, s'il ne juge pas l'homme? Juste la liste de ces actes? (de barbarie, dans ce cas, c'est pas un voleur de pomme quoi) Le comportement provocateur de l'accusé, l'absence de remord, tout ca, ca joue vraiment pas?

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Narcisse le 28.04.09 13:35

epidermique > Parce que la justice doit s'élever au-delà de "c'est dégueulasse, ça me dégoûte"... Le code pénal a quand même été inventé pour que les règlements de comptes cessent et pour que la justice soit impartiale. On juge les actes d'un homme, pas "son âme" (je suis peut-être influencée par l'Etranger de Camus quand je dis ça).

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par greymalkin le 28.04.09 13:48

Non Epidermique l'attitude de l'accusé ne peut et ne doit pas jouer, tout simplement parce qu'on interprète pas tous pareil le comportement d'une personne lambda : ce qui te paraît provocant ne va pas forcément paraître provocant à quelqu'un d'autre, quelqu'un pourra déceler une once de remords là où quelqu'un d'autre ne le perçoit pas du tout et la justice peut pas se permettre d'être une loterie qui fonctionne ne serait-ce qu'en partie avec le ressenti de tel ou tel individu, elle doit être objective.

Cela dit, faut pas que t'imagines une cour d'assises comme un truc absolument froid, où on enchaîne un catalogue de fait et la peine est appliquée de manière automatique à l'aide d'un scrupuleux tableau... Tous les échanges que j'ai pu lire ça et là montrent des magistrats et des avocats qui questionnent âprement l'accusé, le pousse dans ses retranchements, pour obtenir toutes les réponses nécessaires afin de donner une peine adéquate. Et puis il y a un juré de civils de toutes manières.

Mais il est certain que la haine, la peur, et toutes les émotions n'ont pas lieu d'être dans un tribunal, sinon on pourrait tout aussi bien continuer à régler nos affaires sous forme de vendetta.

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Khiera le 28.04.09 14:18

@Arthemesia a écrit:
Devocion a écrit:Tu as bien compris ma phrase telle que tu l'as reformulée, et je n'ai pas dit qu'un mec qui a commis un seul crime devrait prendre perpet, mais bel et bien que j'aimerais que les crimes qui méritent vraiment la perpétuité soient bel et bien appliqués comme tel, parce que les remises de peine ça a tendance à me saouler en fait. Sinon bah, qu'on leur mette pas perpet si c'est pour qu'au final ils aient une remise de peine. C'est le principe de diminuer la peine qui me paraît étrange en fait, autant dès le départ donner une peine qui sera respectée, que ce soit 5 ans, 20 ans ou perpétuité ?
Je suis d'accord avec toi, du moins en partie en fait, puisque s'il y a des remises de peine c'est qu'on permet au moins au criminel de se racheter en ayant une attitude exemplaire en taule. Par contre je pense quand même qu'on abuse un peu des remises de peine, quoi... et qu'on y a recours parfois trop tôt.
Non mais Khiera (du moins pour ma part puisque ton message un peu plus haut me visait aussi) je n'ai jamais dit qu'il fallait distribuer des peines à perpet' à tout va, ni que la justice français c'était le bordel, faut pas déconner là, seulement je pense que cette peine devrait être appliquée un peu plus souvent (tout dans la mesure) parce qu'en xx années combien de cas ont pris perpet' ? Sachant qu'il y en a qui sont inadaptables à la société par le fait qu'ils pensent pouvoir transgresser les lois en toute impunité. Je ne dis pas qu'ils sont nombreux, je dis juste qu'il y en a à mon avis un peu plus que 3 cas tous les 30 ans.

Bah j'ai jamais dit que toi, particulièrement, tu avais dit tout ça, en fait (lol c'est là qu'on voit les limites des débats écrits, on galère pour se comprendre !).
Sinon, j'ai pas les statistiques là sous les yeux, mais je suis quasiment sure qu'il y a eu plus de trois peines de perpétuité qui ont été prononcées en 30 ans, toutefois effectivement, mise à part pour Fourniret et consort, elles ont été assorties de peine de sureté. Et là je vais encore me répéter, mais c'est une question de proportion, c'est à dire que si on donne perpet sans peine de sureté à une figure du grand banditisme qui a fait exécuté plusieurs personnes, qu'est ce qu'on donne à Fourniret, tueur en série, violeur, pédophile et barbare de son état ?

Et Epidermique, Fofana m'inspire personnellement de la pitié et un peu de dégout. Voila. Je vois pas en quoi ça fait avancer le schmilblick, mais ça a le mérite de répondre à ta question.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Arthemesia le 28.04.09 16:16

@Khiera a écrit:Et là je vais encore me répéter, mais c'est une question de proportion, c'est à dire que si on donne perpet sans peine de sureté à une figure du grand banditisme qui a fait exécuté plusieurs personnes, qu'est ce qu'on donne à Fourniret, tueur en série, violeur, pédophile et barbare de son état ?
Je te suis jusque-là... je veux pas polémiquer tout ça, mais je me demande si on peut réellement et toujours donner une peine proportionnelle au(x) crime(s) commis. Pour moi, c'est évidemment qu'il y a et aura toujours des monstres pour dépasser tout ce qui imaginable en terme de barbarie. Ces gens-là mériteraient la perpétuité, tout comme une autre personne qui a commis des actes moins atroces, mais qui a montré les preuves qu'il ne pouvait pas se réinsérer dans la société.
Donc, pour reprendre ton exemple, si cette figure du grand banditisme s'est montré sans scrupules et sans volonté de se réinsérer (en récidivant, je parle de faits, bien sûr), elle mériterait la perpétuité comme Fourniret, selon moi. Ca paraît "injuste", j'en ai conscience, mais si on commence à parler en terme de proportionnalité... on n'a pas fini de trouver des peines proportionnelles à la barbarie qui puisse exister aussi. Et ces peines consisteraient peut-être à la peine de mort, à la torture, choses que je ne peux pas envisager personnellement.

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Estella le 28.04.09 23:39

Je voudrais juste apporter une précision à la limite du hors-sujet, car ça me tient à coeur. Une réponse a dit "je suis contre la peine de mort, on n'est plus au Moyen-Âge", c'est souvent une réflexion qu'on entend mais il faut savoir que le Moyen Âge envisageait la peine de mort avec beaucoup de réserves, elle était évitée le plus possible. Vous savez que c'est à cette époque que la religion chrétienne a pris une importance considérable, or la peine de mort empêchait (selon la pensée de l'époque) la rédemption. De plus, les hommes n'étaient pas très à l'aise avec l'idée d'une justice humaine, considérant que le droit de vie était réservé à Dieu, et le droit de mort aussi. Certes il y a eu des exécutions, des mises à mort, mais finalement peu, et beaucoup moins que ce que l'opinion a tendance à penser !

Et qui a mis la peine de mort à la mode en France ? Les philosophes des Lumières ! Hobbes, Locke, Diderot... ont été les premiers théoriciens de la peine de mort, extrêmement sévères sur le sort qu'il faut réserver aux malfaisants!

Bref, je tiens à le dire car on représente le MA comme une époque d'obscurantisme, de barbarie, de violence, or, c'est faux ! C'est quelque chose qui m'attriste car c'est une époque passionnante, brillante en tous points, qui est ciblée de préjugés négatifs.

Je vous avais prévenu pour le HS :p . Je viens donner mon avis sur le sujet plus tard, après y avoir réfléchi.

Estella
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Salakis le 29.04.09 0:03

HS mais Estella = Estella de MAB ?? hein Smile

Salakis
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par greymalkin le 29.04.09 0:11

Spoiler:
Le HS intéressant est adoubé non ? et je ne peux que le plusser, avec une grande soeur médiéviste !!

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Estella le 29.04.09 0:15

@Salakis a écrit:HS mais Estella = Estella de MAB ?? hein Smile
Oui !

Estella
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Baba O'Riley le 29.04.09 10:11

Une chose m'interpelle toujours dans ce débat que ce soit ici ou ailleurs, on parle souvent de se mettre "à la place des victimes ou des familles des victimes" mais pense-t-on à se mettre à la place des accusés ou des coupables? Je peux moi aussi un jour me retrouver accusée d'un crime où la question de mon droit de vivre serait discuté, que je sois coupable ou pire que je ne le sois pas.
Quel degré de faute faut-il pour mériter la mort? Le débat commence bien avant parfois, on entend des gens dire que certains accusé ne méritent même pas de procès. L'éternel problème du ressenti et de l'esprit de vengeance. Personnellement je n'admet pas le système du donnant-donnant ça ne fait qu'accentuer la haine et attise les désirs collectifs. Et je ne pense pas finalement que voir mourir le coupable de nos souffrances apporte paix et satisfaction.

Baba O'Riley
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


http://chezhelio.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Lithium le 29.04.09 10:51

@Estella a écrit:Je voudrais juste apporter une précision à la limite du hors-sujet, car ça me tient à coeur. Une réponse a dit "je suis contre la peine de mort, on n'est plus au Moyen-Âge", c'est souvent une réflexion qu'on entend mais il faut savoir que le Moyen Âge envisageait la peine de mort avec beaucoup de réserves, elle était évitée le plus possible. Vous savez que c'est à cette époque que la religion chrétienne a pris une importance considérable, or la peine de mort empêchait (selon la pensée de l'époque) la rédemption. De plus, les hommes n'étaient pas très à l'aise avec l'idée d'une justice humaine, considérant que le droit de vie était réservé à Dieu, et le droit de mort aussi. Certes il y a eu des exécutions, des mises à mort, mais finalement peu, et beaucoup moins que ce que l'opinion a tendance à penser !

Et qui a mis la peine de mort à la mode en France ? Les philosophes des Lumières ! Hobbes, Locke, Diderot... ont été les premiers théoriciens de la peine de mort, extrêmement sévères sur le sort qu'il faut réserver aux malfaisants!

Bref, je tiens à le dire car on représente le MA comme une époque d'obscurantisme, de barbarie, de violence, or, c'est faux ! C'est quelque chose qui m'attriste car c'est une époque passionnante, brillante en tous points, qui est ciblée de préjugés négatifs.

Je vous avais prévenu pour le HS :p . Je viens donner mon avis sur le sujet plus tard, après y avoir réfléchi.
Vouip, je sais que c'était surtout une question de religion, j'ai cité le MA pour donner une image, car comme tu dis, beaucoup de gens pensent le MA comme une époque barbare. En même temps, avec tous les clichés qu'il y a et les profs qui ne disent pas mieux, c'est difficile d'en savoir plus sans être intéressé. J'allais pas dire "je suis contre la peine de mort on est pas aux Etats-Unis" (même si je sais que tout les Etats ne la pratiquent pas) parce que je serais passée pour une nationaliste intolérante. Bref, juste une question de formulation, je trouvais pas de meilleur cliché.
Et c'est comme ça que ces clichés perdurent ><

Spoiler:
Par contre, je savais pas pour les Lumières Smile

Lithium
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Estella le 29.04.09 11:19

Frøzen a écrit:
Vouip, je sais que c'était surtout une question de religion, j'ai cité le MA pour donner une image, car comme tu dis, beaucoup de gens pensent le MA comme une époque barbare. En même temps, avec tous les clichés qu'il y a et les profs qui ne disent pas mieux, c'est difficile d'en savoir plus sans être intéressé. J'allais pas dire "je suis contre la peine de mort on est pas aux Etats-Unis" (même si je sais que tout les Etats ne la pratiquent pas) parce que je serais passée pour une nationaliste intolérante. Bref, juste une question de formulation, je trouvais pas de meilleur cliché.
Et c'est comme ça que ces clichés perdurent ><

Spoiler:
Par contre, je savais pas pour les Lumières Smile
Non mais ya pas de problèmes, c'est que ça m'attriste toujours que le MA passe pour une époque de barbares, mais ce n'est pas du tout contre toi, je sais que c'est surtout une manière de parler de dire "on n'est pas au MA!" ;)

Estella
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Lithium le 29.04.09 11:28

Spoiler:
Ouf, je pensais t'avoir vexée Smile

Lithium
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Estella le 29.04.09 11:29

@Baba O'Riley a écrit:Une chose m'interpelle toujours dans ce débat que ce soit ici ou ailleurs, on parle souvent de se mettre "à la place des victimes ou des familles des victimes" mais pense-t-on à se mettre à la place des accusés ou des coupables? Je peux moi aussi un jour me retrouver accusée d'un crime où la question de mon droit de vivre serait discuté, que je sois coupable ou pire que je ne le sois pas.
Quel degré de faute faut-il pour mériter la mort? Le débat commence bien avant parfois, on entend des gens dire que certains accusé ne méritent même pas de procès. L'éternel problème du ressenti et de l'esprit de vengeance. Personnellement je n'admet pas le système du donnant-donnant ça ne fait qu'accentuer la haine et attise les désirs collectifs. Et je ne pense pas finalement que voir mourir le coupable de nos souffrances apporte paix et satisfaction.
Oui, je suis d'accord avec toi. La peine de mort, comme la torture, est une sanction extrêmement avilissante, dégradante et à la limite, non pas pour l'individu mais pour la collectivité qui la fait subir. C'est réduire une personne à une chose dont on dispose à volonté, c'est dire : dans ce pays, on a beau défendre de grandes valeurs, on peut réduire un être humain à la condition de chose sans valeur, sans intérêt. Ca me semble assez inquiétant. Certes, l'on va me répondre : mais le pervers pédophile, c'est bien ce qu'il a fait avec ses victimes ! Mais est-ce que cette violence, ce manque d'humanité, cet avilissement de la dignité humaine, doit-être institutionnalisé ? Est-ce que la rationalisation que nécessite toute justice peut-elle accepter ça ? Il me semble personnellement que non.

Estella
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par ~Leev~ le 29.04.09 11:36

...


Dernière édition par ~Leev~ le 29.04.09 11:49, édité 1 fois (Raison : hs)

~Leev~
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Narcisse le 29.04.09 17:36

Spoiler:
Estella tu m'apprends quelque chose ! J'ai toujours pensé que la peine de mort était plus répandue que cela au Moyen-Âge et j'ignorais qu'elle avait commencé à se "démocratiser" aux alentours de la Révolution Française ! Bon je suis vachement satisfaite du coup j'ai vraiment appris quelque chose Very Happy

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Arthemesia le 13.05.09 17:33

Up ! je suis tombée sur ce texte, ça m'a beaucoup touchée. On n'a pas mal fait le tour de la question je crois, mais si ça peut amener d'autres questions/réponses, pourquoi pas :

Parcours d’un condamné à mort innocent

Joaquín José Martínez a passé trois ans dans l’enfer des couloirs de la mort en Floride. Enfermé entre quatre murs et sans aucun espoir de retour. Condamné à mort à l’issue d’un procès bâclé, il a ouvert les yeux sur un monde dont il ne soupçonnait même pas l’existence.

Pourquoi ce jeune Hispano-Etasunien de vingt-quatre ans croupissait-il dans un cachot ? En raison d’un double homicide terrible, perpétré sur le fils d’un shérif et son amie. L’émotion était vive dans l’Etat de Floride, on voulait un coupable, et vite : Martínez était le meurtrier désigné. Arrêté en janvier ı996, il est condamné en ı997 sur la base de preuves peu crédibles et du faux témoignage d’une ex-femme vindicative. Le ciel – plutôt l’enfer – est tombé sur la tête de ce jeune homme d’affaires, qui se croyait jusqu’alors invincible. Durant son séjour en prison, il a fait connaissance avec les bas-fonds de l’humanité. Avec terreur, il a découvert un quotidien peuplé de querelles mystiques, où notamment deux de ses compagnons de couloir débattent sans fin sur ce qui attendra l’autre auprès de Lucifer. Joaquín José évolue entre fous et innocents, dans un ordinaire épicé de tortures administrées par des matons plus sadiques que ceux qu’ils surveillent, le tout servi dans un bol froid comme le trépas.

Des séquelles indélébiles
En 2001, à l’issue d’un second procès, sordide – où l’accusation renonce à utiliser toutes les « preuves accablantes » du premier jugement – il est lavé de tout soupçon. Justice a été rendue, s’entendit-il dire, puisqu’il a été réhabilité. Justice ? Alors qu’on lui a volé presque six ans de sa vie, et qu’il portera des séquelles indélébiles pour le restant de ses jours ? Au-delà des poncifs du genre, Martínez témoigne avec beaucoup d’émotion. On se plaît à croire qu’on est en mesure de comprendre la profondeur de ses stigmates, mais c’est se mentir. Presque six ans enfermé, dont trois au voisinage de la chaise électrique, c’est une expérience qu’il est impossible de faire sienne. Depuis sa sortie, il rêve toujours qu’il est dans sa cellule. La terreur s’est insinuée telle un virus ; qui pourrait prétendre le comprendre?

La reconstruction sans l’oubli
Les seules armes qu’il ose brandir aujourd’hui, ce sont l’amour et le pardon. L’amour, car au final c’est le seul moteur qui en vaille la peine. Martínez aurait le sentiment de trahir ses compagnons de cellule ou ses moments de désespoir derrière les barreaux s’il venait à s’adonner intégralement au plaisir. Le lot de toute victime : le refus d’oublier, le refus de s’oublier. Le pardon, car c’est le seul moyen d’obtenir l’amour. Le pardon est la seule fondation préalable à toute reconstruction; d’ailleurs, s’il refusait le pardon à son ex-femme, il ne pourrait voir sereinement ses enfants. Le pardon est devenu le seul exutoire à l’horreur, mais aussi le passage obligé pour (sur)vivre. Joaquín José Martínez a failli être exécuté pour un crime qu’il n’avait pas commis. Parlons de la peine de mort, mais parlons-en bien. En écoutant notamment ceux qui ont dansé au bord du gouffre, et qui par miracle n’ont pas chuté.

Source : http://www.amnesty.ch/fr/actualite/magazine/52/condamne-a-mort-innocent

Arthemesia
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://what-about-u.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par The-Chronicles le 29.05.09 17:07

Je suis contre.
Et la torture et la peine de mort.
Je trouve que rester enfermé(e) tout le reste de sa vie, est une punition bien plus " sévère " que la peine de mort.
La peine de mort, on souffre qq temps, puis c'est fini, sans s'être rendu compte de l'horreur de son geste, sans avoir pu méditer dessus...Sans avoir compris la gravité de ce geste là.

Honnetement, si j'avais tué quelqu'un, je préférerai cent fois la peine de mort plutôt qu'être enfermée à vie...

Et je pense, qu'au 21 ème siècle, on devrait avoir compris qu'on a le droit de vie ou de mort sur personne.

The-Chronicles
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Bereen le 29.05.09 19:14

Y a certaines choses pour lesquelles la personne merite meme plus de vivre c'est clair, et comme ca a été dit au dessus c'est bien pire de rester enfermé à vie plutot que mourir.
En ce qui concerne Fofana, jtrouve que 30ans de prison c'est vraiment peu comparé à la torture qu'a subit la victime. Perpetuité au moins nan mais franchement ! Et dans ces moments-là jme dis que faire justice soit meme bah c'est plus "satisfaisant" desolée si je vous choque. Apres la peine de mort c'est horrible mais y en a, je pense, qui meriterait de crever.
J'ai voté "ca depend".

Bereen
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par The-Chronicles le 30.05.09 12:12

Je persiste à croire que le droit de vie ou de mort sur quelqu'un ne nous appartient pas.
Je pense aussi que la perpétuité, c'est bien plus dur que la peine de mort...
Mais on peut se repentir...
Et puis, dans le cas des erreurs judiciaires par exemple, quand la personne est morte...Bah elle est morte alors qu'en prison, elle aura gâché des années et des années mais il y a toujours une chance qu'elle puisse reconstruire sa vie .

The-Chronicles
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Violet le 29.06.09 2:53

Je suis contre.
Je considère qu'on ne peut pas punir une faute très grave par la même faute. La mort n'est pas une punition. Pour ce qui est des pédophiles, la pédophilie est une maladie qui se soigne. Au Canada, il y a des centres qui font de l'alternance entre le suivi approfondi et la prison. Ca marche. En France, les conditions carcérales sont pitoyables. J'ai même lu dans certains témoignages que certains détenus trafiquaient les TV et arrivaient a capté les pornos. Tout est déplorable, et pour moi, enfermé un malade qui a violé des enfants parce-qu'il ne peut pas s'en empêcher, ne fait qu'alimenter la maladie.

Je préfererais largement savoir qu'il existe un suivi fiable et que chaques pédophiles puissent être soignés. Alors oui, il y a l'excuse de "Si ca arrive a ta soeur, t'auras envie de tuer le mec". BIENSUR. Si on touche a quelqun qui m'es cher, je voudrais étripé le criminel, mais c'est penser avec les tripes, le rôle de quelqun qui a le pouvoir de légaliser ou non la peine capitale est de penser par la raison, non pas par le coeur, le ressenti.

Et puis honnetement, quand on part dans la logique de "Il mérite de souffrir", on se contredit soi même: je prefererais crever plutot que de passer ma vie en taule, vu ce que c'est que les prisons francaises.

Pour ce qui est de la torture, elle n'est pas omplètement inexistante, rassurez vous. Rien qu'en mars, j'ai vu un pote a moi sortir de garde a vue devisagé par les coups de matraques qu'ils s'étaient pris dans le fourgon. Mais même pour n'importe qui, on ne peut pas punir les gens par la douleur physique, ca ne rime a rien. C'est pas ca, la justice.

Violet
Belle Plante
Belle Plante


http://www.myspace.com/psycho_vicious

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Blow. le 29.06.09 13:03

Je plusse Violet

Blow.
Belle Plante
Belle Plante


http://www.w-ass-up.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Ampholyte le 29.06.09 14:15

J'ai vu une vidéo hier, d'ailleurs je n'arrive pas à la retrouver, c'était un reportage aux États-Unis ou il y avait des sortes d'organisations "pro-torture légale" un peu partout dans le pays. Bref ça comportait des gens qui militaient pour que la torture redevienne légale aux États-Unis.
LEt donc perso, lire et entendre des propos cautionnant la torture, je suis désolée mais ça ma choque un peu là. Je ne veux pas relancer le débat, mais je trouve bizarre de préconiser la torture pour arriver à faire regretter un acte horrible, meurtre ou viol, à quelqu'un. Je ne sais pas, mais les personnes qui cautionnent ça n'ont jamais vu quelqu'un souffrir ou quoi?! C'est inadmissible à mon sens d'être pour la torture au XXIème siècle, quand y'a des mecs qui se battent tout les jours pour que d'un côté comme de l'autre il n'existe plus ce genre de chose. Enfin je veux dire, torturer un meurtrier ou un violeur, c'est rentrer dans un jeu de souffrance mutuelle sadique qui n'a plus rien à voir avec une forme de punition légitime. Parce que je suis désolée, torturer quelqu'un pour le crime qu'il a fait, c'est le faire pour éprouver la satisfaction de lui avoir fait du mal, c'est du sadisme pur et dur.
Quand je pense qu'il il y a des mecs qui se sont battus et qui se battent toujours pour une instauration universelle du pacifisme dans tout les domaines, justice politique ou autre, et qu'il y a encore des gens civilisés qui sont prêts à croire que la torture peut régler les choses, j'en reste béate d'indignation.
Y'a des droits de l'hommes, c'est pas fait pour les plantes, ça s'applique à tout le monde et ça ne doit pas changer parce que tel ou tel a fait tel acte. La justice ne doit pas s'abaisser à torturer des gens qui en ont fait souffrir d'autre, enfin quoi :oo:. Même les animaux ne font pas ça !
Un être humain doit être respecté dans son intégralité, puni de façon légitime, ça reste un être humain... bref faire souffrir d'une façon aussi sadique que la torture, je trouve ça juste odieux. Et c'est vraiment révoltant qu'aujourd'hui la justice s'y adonne plus ou moins selon les endroits du monde (cf. le témoignage de Violet).

Et quand un de tes proches a été tué ou violé, bien sûr que t'as envie de lui faire du mal, par esprit naturel de vengeance et de tristesse, que sais-je. Mais entre dire "je vais le torturer/tuer", et "je l'ai torturé/tué", y'a quand même une différence MAJEURE. Car perso même si j'ai envie de torturer ou tuer un mec qui a fait beaucoup de mal à un de mes proches, je ne le tuerais ou torturais pas. C'est pas par peur de remords ou quoi, c'est juste que je n'y arriverais pas. Il pourrait être devant moi attaché et prêt à être tué ou torturé que je ne pourrais pas. Y'a un truc en nous lorsque nous sommes bien civilisés qui fait que nous ne le faisons pas. Ca j'en suis persuadée.
Alors bon, c'est bien facile de remettre ça aux mains de la justice, lorsque nous-mêmes nous ne serions pas capables de faire.
Et les gens qui passent à l'acte ont un manque pathologique d'humanité en eux à mon avis.

Ampholyte
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: La peine de mort

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum