Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
» Vos coups de coeur musique
Aujourd'hui à 18:03 par Stormy

» Que lisez-vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 17:49 par Stormy

» Votre dernier achat
Aujourd'hui à 17:43 par Stormy

» Dernier cosmétique acheté
Aujourd'hui à 17:35 par Stormy

» Bilan de l'année : le questionnaire qui résume tout !
Aujourd'hui à 17:32 par Marlow

» Dernier film vu au cinéma ?
Aujourd'hui à 14:42 par Nora

» Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
02.12.16 14:56 par Sweet

» Dernier épisode regardé
02.12.16 10:57 par Chill

» Ce que tu aimerais avoir à Noël.
01.12.16 17:30 par Lithium

» Votre prochain voyage ?
01.12.16 8:24 par Lithium

» Mariés au premier regard
30.11.16 22:50 par Valkyrja

» 0 déchet
30.11.16 15:46 par Light

» [Topic Officiel] ¡¡¡ Joyeux Anniversaire !!!
28.11.16 23:09 par Hope

» Aujourd'hui, tu as fait quoi côté sport ?
27.11.16 20:37 par Stormy

» Entre bilan et résolutions.
24.11.16 16:03 par Willingness


Ton plus gros mensonge?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ton plus gros mensonge?

Message par $aoulotte le 21.04.09 18:46

J'aimerais juste savoir votre plus gros mensonge et si il c'est su ou pas? si oui vs avez fait quoi? c'était grave? bisoux

$aoulotte
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par $aoulotte le 21.04.09 18:52

Moi c'été juste pour un zéro en math j'ai dis que ma prof avait perdu la copie et a la réunion ma prof a parlé de cette note et tt. En rentrant j'en connais une qui c'est fait tuer lol

$aoulotte
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Sweetblush le 21.04.09 20:01

Mmh, je ne mens presque jamais, je n'aime pas mentir et je suis carrément nulle pour ça. Les seules fois où je mens, c'est pour garder certains détails de ma vie privée (comme avec mon amoureux par exemple) et jusqu'ici c'est resté privé Smile

Sweetblush
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Dawn le 21.04.09 20:46

Mon plus gros mensonge remonte à quand j'avais quatre ans, à la maternelle, j'ai dit à la maitresse que j'avais eu une ptite soeur alors que j'ai eu un petit frère (mais bon jvoulais une soeur!)
du coup, mon père a eu l'air trop con quand ma maitresse lui a dit félicitations pr sa petite fille Cad

enfin c'est l'un de mes mensonges les plus marquants, sinon j'en ai pas vraiment de gros.

Dawn
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Jean le 21.04.09 20:55

Je vais vous avouer une face assez immonde de ma personnalité. Je mens assez souvent. Pour une note, une lettre reçue, un rendez-vous... Des choses plus ou moins importantes.

Je ne suis pas non plus le grand imposteur du siècle mais bon, je ne suis pas toute blanche. Le plus gros mensonge remonte surement à la plus grosse bétise de ma vie : J'étais en primaire (genre CP) ou en maternelle je ne sais plus trop. J'avais donné la bague de mariage qui appartient à ma mère, à une amie de ma soeur. Quand ma mère s'est aperçue qu'il lui manquait sa bague, elle m'a demandé si je l'avais vue ou si je l'avais prise, j'ai dit Non et ma soeur a reçu la gifle à ma place. (+ l'engueulade assez horrible).

Voilà pour le plus gros mensonge. Après, y a, accessoirement un truc qui me poursuit. En fin de primaire, j'ai été emprunter plusieurs Max et Lili à la bibliothèque. SAUF qu'après je suis allée chez le coiffeur. Je suis restée quand même persuadée d'avoir oublié les livres à la bibliothèque, enfin bref, quoiqu'il en soit, je n'ai jamais retrouvé les livres et j'ai du mentir un certain nombre de fois depuis, j'ai intercepté les lettres pour les amendes que je suis censée payer.. Cad Je n'ai jamais raconté l'épisode à ma mère, ni à mon père d'ailleurs. Autant dire que malgré tout, des années plus tard, j'évite d'aller à la bibliothèque de ma ville et j'ai eu un élan de bonne volonté, y a deux ans, j'ai acheté les livres (ils sont tout près de moi là Mol ) mais je n'ai jamais osé les rendre de peur de me faire engueuler en fait. :/ (je suis trop une gamine :S)

DONC VOILA je vous ai raconté les deux pires épisodes de ma vie. bouhouh bouhouh

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Haria. le 21.04.09 21:03

Depuis tout à l'heure je cherche mon plus gros mensonge et je trouve pas x)
Ca doit etre les trés mauvaises notes ( en maths surtout ) que j'ai jamais avoué.
Le coup ou une copine a volé dans un magasin, et j'ai dit que j'étais pas au courant qu'elle allait faire ça, alors que si, mais bon d'un coté je pouvais rien y faire moi hein !

Aprés recemmenent, ca doit etre le nombre de fois ou j'ai du dire à ma mére que j'étais avec des copines, en ville, alors que j'étais avec mon copain x)
ET le plus gros, c'est ya quelques mois, j'ai dit à ma mére que j'étais a une grosse soirée que je dormais chez une copine, et tout et tout, j'avais tout les bons arguments .. évidemment c'était faux, je dormais chez mon copain. Sarcastique

Haria.
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Clochette le 21.04.09 21:04

Je mens très très souvent aussi, des petites conneries surtout à ma mère enfaite x)
Je lui dis souvent que je vais avec un tel à un tel endroit et au final je vais faire l'inverse, juste parce que j'ai pas envie de lui dire la vérité (surtout pour les soirées etc).Je sais pas trop pourquoi je mens enfaite, c'est pas vraiment à mes copains mais surtout à ma mère et des fois quand il s'agit d'improviser avec les profs etc, c'est toujours plus pour me sortir de situations gênantes.
Sinon un truc dont je suis vraiment pas fière c'est quand un mec m'a entre guillemets fait une déclaration, il était amoureux de moi et m'a dit :"Je t'aime", il était vraiment sincère et j'étais tellement surprise que sur le coup tout ce que j'ai trouvé à répondre c'est "Je t'aime aussi", bien sûr c'était pas du tout le cas, je lui ai fait un faux espoir et j'étais complètement gênée. Et je l'ai fait évidemment souffrir.

Clochette
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Sorose le 21.04.09 21:15

Des mensonges construits, et dire "non" à la place de "oui", j'ai beaucoup de mal. Enfin, disons que ça se voit tout de suite quand je mens, je suis pas très douée.
En revanche, les omissions, et les déviations de discussions, je suis hyper forte. Si quelqu'un aborde un sujet que je ne veux pas aborder pour ma part, si on me pose une question dont je souhaite conserver la réponse, j'arrive très facilement à éluder, sans que l'autre s'en rende compte. Casiment à chaque fois, j'y arrive.
Et les omissions, j'en fais pas mal aussi. Quelque part, c'est aussi du mensonges, de ne pas dire certaines choses. Il y a des évènements de mon passé, que je tais, pour des raisons personnelles (normal cela dit), mais aussi certaines petites choses. Je garde plein, plein de secrets comme ça. Je suis très à l'écoute, et très perspicace, et je découvre des tas de choses que je garde quand même pour moi. Je suis une pro du secret. Sauf que des fois, ça tourne pas top quand même que ce soit pour moi, ou pour les autres.

=> Ma plus grosse omission, ce fut pour mon père : il ne savait pas que j'avais un copain, que je vivais avec lui, et que j'avais donc déménagé, il ne connaissait ni mon nouveau numéro, ni ma nouvelle adresse, et il ne savait pas non plus que j'allais en vacances, en Corse, chez ma mère, avec mon amoureux. Il l'a découvert le jour de mon départ : comme par hasard, il travaillait ce matin là, à l'aéroport. Bien sur, il l'a très, très mal pris...
Sinon, rien de spécial, que des petites choses ou trop personnelles.

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Mayahuel le 21.04.09 21:40

Là, il y en a un qui me vient tout de suite à l'esprit, c'était pendant les petites vacances, il y a deux ans. On arrêtait pas de m'appeler " Anne ! Tu veux pas faire un truc, patati.. ? " , au début, j'étais Open, ensuite ça s'est un peu gâté, j'en ai eu sérieusement marre, je voulais me retrouver un peu seule alors c'est tombé sur une bonne amie ( que je connaissais depuis la maternelle en plus ) à qui j'ai dit " Ben écoute Angèle, on vient d'avoir un différend avec l'un de nos voisins, il a forcé la serrure, donc tout le monde est coincé à la maison, on a appelé la police, ils vont arriver et on doit déposer plainte après. Tu comprends n'est ce pas ? ". En gros, c'est NON j'ai pas envie de voir ta gueule . -_-
Il n'y avait qu'une seule chose de vraie dans cette histoire, l'un de nos voisins avait bel et bien tenté de péter notre serrure, mais rien de trèès grave.
Voilà. :happy: Bon c'est sûr, je ne suis pas très fière hein. J'avais même pas eu l'honnêteté de leur dire que je n'avais pas envie de sortir pour le moment.

Sinon, les petits mensonges pas méchants , juste pour faire plaisir (entre guillemets), oui, ça peut arriver. Je peux lâcher un " oh c'est nouveau ! Ah ouais, ça te va biiieeen " -_- Je ferais mieux de me la boucler , mais je m'en rends compte que l'instant d'après et je me vois mal sortir " Ah nan,nan,nan ! Je me suis trompée, t'es carrément moche avec ça ! "
Mais ce que je regrette le plus c'est de me sentir contrainte de mentir à mes parents, de pas leur dire que je vais à tel ou à tel endroit avec une telle ou une telle personne, parce qu'ils sont du genre suspicieux (alors qu'il n'y a rien à craindre), qu'ils sont du genre à râler pour un rien, parce qu'ils s'en font pour pas grand chose et que ça finit souvent en bagarre avec mon père. Bref, nan devoir mentir à mes parents, c'est pas cool, je déteste ça. Surtout à ma mère.

Mayahuel
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Kaya le 24.04.09 0:59

Je sais pas du tout. Je mens assez souvent. Surtout avant, je mentais vraiment énormément à mes parents à un moment, mais bon c'était une mauvaise année. En général c'est pour des lettres d'absences reçues (heures séchées évidemment), plus vraiment pour des gros trucs.. mais j'arrive vraiment pas à trouver quel a été le plus gros mensonge.
En fait j'en ai un en tête mais il est vraiment "personnel" donc.
Genre, si le mensonge je l'avoue, ma famille explose en mille morceaux et ma vie en même temps je pense tup
J'ai pas mal menti aussi sur des sorties, genre je vais chez une copine mais en fait pas du tout.
Arf...

Kaya
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Ephémère le 24.04.09 11:45

En 4e je disais à ma mere que j'alais voir une copine à pied alors que je faisais genre 3 km pour aller voir mon copain, mais j'etais obligée de lui mentir car elle ne l'aimait pas du tout et elle ne voulait pas que j'aille aussi loin toute seule surtout que la ville que je traversais est assez mal fréquentée quoi.

Et l'année derniere j'ai fais une connerie. En fait c'est pas vraiment un mensonge, c'est un truc que j'ai caché à mes parents.
En fait voila, j'avais 14 ans et j'ai rejoins une copine dans ma ville, et on est allée ... chez un pierceur. Et donc je me suis fais piercer le nombril et elle la langue. Sans autorisation parentale. Nos parents ne voulaient pas en fait. Je l'ai avoué à ma mere 3 mois apres, bon apres elle l'a dit à mon pere mais il ne m'ont pas engueulés, ils m'ont dit que j'avais pris de gros risques tout ça, que c'etait pour ça qu'ils ne voulaient pas à la base ... Apres ma mere m'a emmené chez le medecin, il m'a prescrit une prise de sang pour verifier que je n'ai pas chopé le sida ou une hepatite. Les tests se sont revelés negatifs, heureusement. Bref voila je crois que c'est mon plus gros mensonge.

Ephémère
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Heyou le 24.04.09 11:58

En maternelle, j'ai fait semblant d'être aveugle un jour chez moi, je tendais les mains devant moi et je fonçais dans les murs en hurlant "Je vois plus rien, je vois plus rien!" et en pleurant, mais parents autour "Mais qu'est-ce qu'il se passe?" et moi je continuais "Je vois riiieenn !!"
Tout ça pour avoir des lunettes, comme Bérengère, ma meilleure amie à l'époque Sarcastique
N'empêche quand je repense à la scène, ça me fait bien rire.
Sinon, je ne mens pas souvent, parfois pour des sorties avec mes parents mais comme ils sont plutôt cools, c'est rare.

Heyou
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Inwee le 25.04.09 12:52

Quand mon père a découvert que je fumais. C'était il y a deux ans. Je fume depuis les premières années de collèges, et je m'étais jamais fait prendre, mais là épisode con, je suis sur la terrasse du bar avec un pote, je fume une cigarette, bon père va acheter du pain en face. Mais il est même pas venu m'engueuler, il est rentré, et j'ai reçu un coup de fil de ma mère qui m'a dit : "ton père vient de te voir fumer, rentres tout de suite". J'étais complètement paniqué. Quand je suis rentré, mon père était assis, en larme, il était anéanti, ça lui a fait un mal de chien, je me sentais tellement mal. Il est parti sur la plage, pendant des heures, on a envoyé pleins de gens faire toute la côté pour le trouver, puis dans la nuit il est rentré tout seul. A partir de ce moment là je lui ai promis que j'allais arrêter, que j'allais plus jamais fumer. C'était faux, et c'était ça mon plus gros mensonge, et ça m'a bouffé pendant longtemps, à chaque fois que j'allumais une clope, je revoyais mon père entrain de pleurer et ça me faisait tellement de mal, mais j'ai jamais réussi à lui dire la vérité. Le fait est que quand il m'a pris en flagrant délit, ça faisait déjà un peu plus de 3 ans que je fumais, et que je fumais 1 paquet et demi par jour. C'était impossible d'arrêter du jour au lendemain, il me fallait du temps, et à côté de ça je continuais à lui dire :"Mais oui papa j'ai arrêté". Je m'en veut encore d'ailleurs de ne pas lui avoir dit la vérité, mais je voulais pas lui faire encore plus de mal en lui disant que j'étais accro et que je fumais depuis aussi longtemps, lui il pensait que c'était une des premières fois que je touchais à une cigarette... Je sais que j'oserai jamais lui dire la vérité, même si aujourd'hui il me pose absolument plus la question et qu'on a tracé un trait dessus. Vraiment je m'en suis jamais autant voulu d'avoir menti à quelqu'un, en plus c'était à mon père, et si il y a bien une personne à qui je déteste raconter des bobards c'est mon père...

Inwee
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Guarana le 25.04.09 18:03

Jsais pas du tout .
Enfaite c'est tres tres rare que je mente, je ne supporte pas ça, ça me rend tres mal .

La tout de suite, jpense qu'a un seul moment . Une fois a l'hopital avec ma "copine de chambre" on s'est cassée de l'hopital pour courir un peu, on a pris le métro et tout dans Rennes, on a couru a fond ( parano ouai, mais etre enfermée c'est chiant, faut se bouger un peu Héhé ) et donc, tout ca en 20 mn, le temps d'une pause " sortie clope dans l'enceinte de l'hopital " . ( on avait grillé 5 minutes mais bon bref )

et une fois arrivée dans ma chambre, ya un inferiere qui est venue et m'a fait remarquée que j'etais toute rouge, elle a pris ma tension, et m'a demandé pourquoi ma tension été superieur a ma normal ( c'est a dire une tention normal vu que je faisais de la sous tension ), alors bah jlui ai dit : " heu ... bah rien "

la reponse tout con, qui la laissé avec un regard assez ... septique .

Ouai c'est vraiment pourrie comme mensonge mais j'ai rien de mieu Cadq

Guarana
Racine
Racine


http://charlynezub.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Freedom le 26.04.09 5:39

Je suis passé par une période de mensonge permanent, genre vraiment je mentais sans arrêt a tout le monde et sur tout. Limite je me demande si c'était pas maladif. C'était il y a deux ans et demi. Ma période sombre comme je l'appelle. Un peu comme Scandalous mensonge a mes parents 'je dors chez une copine' et je me retrouve bourrée allongée sur un trottoir en pleine nuit avec des gens que je ne connais pas. Les 'je pars en mer avec les parents de machin-truc' alors que j'allais à un camping-beuverie ou je finissais généralement très mal en point et pas fière du tout. Bref, ils ne l'ont jamais sus, et j'espère qu'ils ne le sauront jamais, ça leur ferrait trop de mal, et étant donné que j'ai tiré un trait sur cette période de décadence ça ne servirait à rien de remuer le couteau dans la plaie.

Mon plus gros mensonge, hors de cette période parce qu'ils étaient tous plus gros les uns que les autres, c'est d'avoir trompé deux fois mon homme. Une fois pendant un camping, une autre fois pendant des vacances. Pour ce qui est du gars du camping je n'ai pas tenu le mensonge plus de 4 jours. C'était trop dur, je lui en ai parlé. Il l'a très mal prit évidemment, j'ai vraiment cru le perdre, et j'ai broyé du noir pendant deux semaines, puis en voyant que j'étais sincère il a tourné la page. La deuxième fois, c'était avec un ami d'enfance que j'avais pas vus depuis des années. Avec mon homme on s'était pas vu depuis des semaines et j'ai fais cette méga connerie une soirée parce que j'avais oublié à quel point mon homme était génial. Je lui ai dit aussi, 2 semaines après. Parce que je supportait pas de lui mentir. Il l'a très mal prit. Je l'ai supplié de ne pas me laisser, il est resté on a vécu trois mois d'enfer, il me regardait comme la pire des salopes, et je sais pas comment il a fait pour me pardonner deux fois de suite, mais ce que je sais c'est que plus jamais je ne jouerais avec le diable. Et je n'ai pas couché avec eux.

Ce ne sont pas vraiment des mensonges puisque j'ai avoué à chaque fois mes tords, mais ce sont mes plus grosses erreurs basées sur des mensonges.

Freedom
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Stormy le 12.08.11 20:19

Je déteste mentir...
Mais plus jeune, j'ai menti 2 fois pour des trucs assez "graves".
Le 1er, avec une copine / voisine, on en avait marre de voir depuis des semaines le courrier d'une voisine par-terre, tous les jours on le remettait dans sa boîte mais le lendemain, il était à nouveau par-terre. Alors on l'a déchiré en milles morceaux et on l'a jeté dans le fossé en face.
Sauf qu'un jour, la factrice qui nous aimait bien raconte l'histoire à ma mère devant nous en disant que c'était des papiers importants de divorce, et elle nous demande si c'est nous, on lui dit non. Et elle dit "Non évidemment, vous êtes des gentilles filles !"
Sauf qu'après, elle a quand même dû se rendre compte que c'était nous parce qu'elle ne nous disait même plus bonjour. Mais nos parents n'ont jamais rien su, ouf.

L'autre, c'était avec ma cousine on partait de la plage, et elle s'amusait à jeter des gros cailloux alors que j'étais toujours en dessous. Je lui dit d'arrêter parce que je vais passer et elle me dit "Mais je te vise pas !"
Sauf que d'un coup, BAAM, un énorme cailloux a atterri droit dans mon oeil, j'étais à moitié assommée et en plus, je voyais plus rien bien sûr. Elle voulait à tout prix que j'enlève mes mains pour voir ce que j'avais mais j'avais trop mal, je pouvais pas :S Bref je finis par les enlever et là, horreur j'avais les mains entrouvertes remplies de sang ! On a paniqué comme des folles, on a rincé tout ça dans une flaque d'eau, on rentrait à pied en plus... Et comme elle voulait pas se faire engueuler, et qu'on aurait plus eu le droit de se voir (ce qui n'aurait pas été si mal finalement vu que la connasse que c'est maintenant) on a dit qu'une vague m'avait cogné contre un rocher. Pourtant ça aurait pu être grave, ça m'a coupé juste en dessous de l'oeil, j'ai eu une grosse croute pendant des jours... Pareil, ils n'ont jamais rien su !

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Narcisse le 12.08.11 23:57

Petite j'avais la fâcheuse habitude de mal interpréter les choses que j'entendais.

Quand ma mère a été enceinte de ma soeur, je l'ai entendu se plaindre d'être devenue plus grosse que lorsqu'elle m'attendait : j'en ai conclu qu'elle attendait des jumeaux et je l'ai fièrement communiqué à toute la maternelle (elle a fait une drôle de tête quand elle l'a appris).
Mon père a reçu une offre d'emploi pour les Etats-Unis, sauf qu'en fait ni lui ni ma mère n'était très chauds mais ils s'étaient quand même renseignés : quelle ville, combien d'heures de décalage... Et moi, je n'avais pas compris qu'ils se renseignaient, donc le lendemain matin j'ai prévenu ma maîtresse que je ne finirais probablement pas mon année scolaire à Paris puisqu'on allait partir vivre aux USA... (Quelle débile quand j'y repense tup )

Voilà, ça c'était pour les mensonges qui dans mon esprit n'étaient pas des mensonges mais le fruit de mon imagination débordante dirons-nous (je précise que j'avais deux ans et demi quand ma mère est tombée enceinte, et cinq quand mon père a eu cette offre pour les Etats-Unis).

Ensuite, j'ai eu ma période de mensonges quand j'étais malade, instinctivement j'ai senti qu'il ne fallait pas dire à mes parents que je ne mangeais pas et que je me trouvais grosse. Ce fut le mensonge le plus lourd, le plus gros, et même aujourd'hui quand je dis aux gens "maintenant je vais mieux" ça sonne comme un mensonge immense dans ma tête.

Et sinon, j'ai menti le jour où ma soeur a dessiné sur mon petit lit/bureau/mezzanine : mon arrière-grand-père me l'avait acheté deux semaines avant, et pour pas qu'elle se fasse gronder j'avais collé plein de gommettes (orthographe ?) pour dissimuler au mieux ses dessins. Au final je me suis fait grondée, j'ai dû décoller les gommettes, je me suis fait re-grondée à nouveau pour tentative de dissimulation de dessins Sarcastique et j'ai dû tout nettoyer : la colle et les traces immondes laissées par les gommettes, et les dessins au feutre (qui s'avéraient être des feutres qui se nettoyaient à l'eau, j'ai franchement eu la haine quand j'ai découvert ça parce que le plus chiant à enlever c'était les traces de colle et de papier). Et ma soeur, cette petite ingrate, ne m'a même pas aidée à tout nettoyer, elle ne s'est jamais dénoncée à mes parents :dent: Au fond je suis peut-être une bonne poire.

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Rozz_bonbon le 13.08.11 4:04

Ahem, laisser croire aux gens que je ne connais pas beaucoup que je suis hétéro je pense? Et à mes parents? Mais c'est plus de la dissimulation qu'un réel mensonge.

Rozz_bonbon
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Sensorielle le 14.08.11 1:01

Je fais plus souvent des mensonges par omissions que des "vrais" mensonges.
Un de mes derniers "vrais" mensonges en date, c'était par rapport au mcdo, je leur avais dit que je pouvais pas venir bosser parce que j'avais un truc à faire pour la fac, alors qu'en réalité, j'avais fait un shooting photo.

Sensorielle
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par nebulae le 14.08.11 11:48

Quand j'étais petite je mentais maladivement, j'étais limite mythomane en fait.
Là je mens pas vraiment, sauf aux parents des copines, parfois, quand elles peuvent pas faire un truc je les couvre.

Et puis un peu comme narcisse, aussi, mais ça c'était encore il y a quelques mois "J'ai déjà mangé" et tout le toutim.

Bref, de petits mensonges, jamais de gros, pas que je me souvienne.

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par omga42 le 22.08.11 14:38

pas assez de place pour l'écrire ! :class:

omga42
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Quinn le 22.08.11 16:03

Je ment assez souvent mais la plupart du temps c'est pour faire des petites blagues !
Mon dernier mensonge date de samedi soir où j'ai fait croire à ma mère que finalement je restait en vacances une semaine de + etc... Je l'ai fait tourner en bourrique pendant une bonne heure avant de lui dire la vérité Moq J'adore faire gentillement rager ma mère en fait.

Sinon y'a pas de + gros mensonge qui me vient en tête là, y'en a eu tellement xD

Quinn
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ton plus gros mensonge?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum