Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets

L'"insécurité"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'"insécurité"

Message par Adalie le 16.02.09 22:42

On parle dans un autre topic des moyens de se défendre face à une situation délicate, mais vous mettez vous vous même dans ce genre de situations?

C'est à dire, sortez vous souvent seule? Et seule le soir? Ou jugez vous cela trop "risqué"?
Si vous êtes encore jeune, vos parents vous l'interdisent ils? Si oui, ou si non, trouvez vous qu'ils ont raison?
Avez vous parfois l'impression de vous mettre en danger?

Je me pose toutes ces questions en grande partie parce que mes parents et mon copain me trouvent beaucoup trop imprudente à ce niveau là, j'aurais aimé avoir des avis Rougit

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Shelly le 16.02.09 23:06

Hmm je me sens souvent en insécurité, mais je n'ai pas le choix, sinon je reste cloitrée chez moi 24h/24.
Mais j'évite le maximum. Je sniffe assez facilement les endroits qui puent, je sens arriver l'embrouille, alors je me casse vite-fait, mais bon, on ne sait jamais ce qu'il peut arriver.
C'est bizarre que je flippe comme ça, alors que ma mère ne m'a jamais interdit de sortir, au contraire. Elle m'a vite poussé à prendre les transports en commun seule par exemple. En cinquième j'allais à Paris toute seule en métro sans problème. C'est risqué mais ça la rassurait aussi, elle. Elle s'est un peu forcée, pour que justement je ne sois jamais angoissée du "monde extérieur".

Pour répondre clairement à la réponse: non, je ne sors pas seule le soir. Je pense que c'est trop risqué en effet, mais ça c'est mon avis, par rapport à mon quartier, etc.

Shelly
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://shellyken.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Thunder le 16.02.09 23:57

Alors pour ça je suis complètement inconsciente, tout le monde me le dit, mais le pire c'est que je m'en fous. Un jour on me retrouvera poignardée dans une ruelle mais bon, hinhin.

Bref, en gros je me balade très souvent toute seule, déjà en ville, bon j'habite une ville qui ne craint pas trop (ça dépend des endroits mais dans l'ensemble ça va). Aucun souci pour me balader toute seule, plein de filles me disent qu'elles changent de trottoir quand elles croisent un mec bizarre ou une bande de SDF, ben pas moi o_o en pleine journée je trouve que c'est un manque de respect d'ailleurs, enfin bref.

Sinon ça m'arrive très souvent de faire le trajet du centre-ville seule jusqu'à chez mon copain/des potes/le Macdo, c'est à dire trois bons kilomètres à pied, et j'avoue que vers 19h quand il fait nuit noire et que je passe par des rues où il n'y a plus beaucoup de traffic c'est un peu flippant... jsuis seule dans la rue et c'est vrai qu'à cette heure-là, si un taré passe il peut m'emmener sans problème. Mais bon je pars du principe que si je commence à avoir peur de sortir je vis plus, donc je préfère me risquer à faire 3km toute seule.

Voilà, en général mes parents n'en savent rien, ils me tueraient sinon Héhé jleur dis que j'ai juste 500 mètres à faire, ou que j'y vais en bus, bref... mais je prévois de m'acheter une bombe au poivre lol, au cas où !

Thunder
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Guarana le 17.02.09 0:26

Ca dépent .

Quand je suis a Rennes je suis plus souvent accompagnée que seule alors je ne risque pas grand chose .
Le soir je ne peux pas sortir alors bon ... rien a craindre .

Sinon quand jsuis chez mon cousin dans le sud et que donc j'ai le droit de sortir quand je veux ou je veux eh ben, quand c'est en journée genre pour aller acheté des clopes a 2 km de chez lui a un bar, ça peut aller ( et encore les ivrognes du bar me font un peu peur .. donc deja rien que ça c'est limite ) . Mais le soir nan c'est mort je ne sors jamais seul, toujours accompagné d'au moins un mec ( parceque deux filles dans un pub ça peut se faire attaquées, testée et approuvée ) que sa sois dans la rue, a un concert ou a un pub .
Sinon jme ballade seule dans la nature sans probleme Héhé Enfin jai un peu peur des sangliers mais bon ..

Guarana
Racine
Racine


http://charlynezub.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Transdermique le 17.02.09 0:31

J'sors pas souvent seule mais si ça doit m'arriver j'le fais sans problème, j'aime beaucoup la nuit, j'habite dans une ville qui craint assez donc j'entends sans cesse des histoires, mais ça m'fait pas changer mes habitudes pour autant. Depuis que mes potes commençent à avoir le permis, j'bouge presque plus à pied (d'ailleurs ça m'manque, c'est plus sûr d'être en voiture & moins chiant, mais c'est pas pareil, bref) donc voilà. Ma mère est très protectrice sur ça, donc je lui mens souvent, j'sais que si il m'arrive qqchose c'est pas cool, mais j'ai pas le choix. En fait ça m'dérange pas d'me faire accoster, quand c'est des lourds ''marrants''. J'suppose que le jour où j'flipperais bien & que ça sera plus un rigolo, ça changera.

Transdermique
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Thunder le 17.02.09 0:46

@Transdermique a écrit:En fait ça m'dérange pas d'me faire accoster, quand c'est des lourds ''marrants''. J'suppose que le jour où j'flipperais bien & que ça sera plus un rigolo, ça changera.

Pareil, je tombe toujours sur des gentils, on a de la chance x)

Thunder
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Transdermique le 17.02.09 1:21

Ben espérons que ça change pas (:amen

Transdermique
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Ydessa le 17.02.09 8:34

En France, je ne fais pas la maline, j'ai beau faire 1.80m avec un air de pittbul pas sympa, je fais attention. Ce qui ne m'empeche pas de rentrer seule le soir a pieds.

Ici, c'est le pays de la securite. Je ne risque rien, je ne compte plus les fois ou je suis rentree seule, saoule (ou pas), a pieds ou en taxi et il ne m'est jamais rien arrive. C'est vraiment un des trucs qui me manquera le jour ou je partirai.

Ydessa
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Eïdole le 17.02.09 9:02

Je suis trop trouillarde pour trainer seule dans la rue à 23h00 maintenant x)

Par contre ouai quand j'avais 15, 16 ans je me suis mise en danger avec ma copine, heureusement qu'il y avait son copain, on a dormi dehors toute une nuit dans un parking à disney village.. On a finalement trouvé un mec qui travaillait par là pour nous raccompagner en voiture..

Sur le coup je savais qu'il ne pouvait rien m'arriver. mais quand j'y repense.. =/ Et aussi un soir ou je suis rentré seule de boite, j'ai eu trop trop peur, limite je courais xD Enfin pleins de petites histoires comme ça, mais sur le coup on ne s'en rend pas compte..

Heureusement il ne m'est jamais rien arrivé !

Eïdole
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Luana le 17.02.09 11:44

Moi maintenant je fais vachement gaffe, en plus je suis super peureuse donc je suis méfiante.Mais avant j'étais super insouciante. Genre on s'était fait refoulé de boite donc on allait à une autre boite tout seul le soir super tard à pied au bord d'une 4 voies. Où alors le lendemain d'une nuit blanche j'étais rentrée chez moi à pied y'avait au moins 15km à faire je devais avoir 15 ans. Donc bon, j'étais pas du tout prudente quoi. Mais bon maintenant je fais vachement attention, je traine pas n'importe où.

Luana
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Chill le 17.02.09 17:03

J'habite Brest, la ville ou il y'a plus de gens saouls que de gens nets dans les rues, passés 21h, donc, forcement, je me sens pas du tout en securité le soir.

J'ai souvent eu un comportement irresponsable. Plus par le fait de faire confiance a des gens rencontrés dans un bar qui me proposait de me rammener chez moi, j'aurais très bien pu me faire agresser, violer ou tuer.

Chill
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Valkyrja le 17.02.09 17:26

Je sors souvent seule mais rarement la nuit, et j'habite une ville qui malgré ce qu'en disent les grands-mères n'a vraiment rien de Bogota, il ne m'est jamais rien arrivé. Je suis pas irresponsable, en général si je dois rentrer tard le soir, c'est pas seule, ou carrément en voiture. Rien que parce que ça rassure mes parents, moi à la limite je suis un peu inconsciente aussi.

Du coup j'ai pas peur pour autant, je trouve probablement bêtement qu'avoir peur n'a jamais empêché les choses de se produire, et s'il faut rentrer seule et à minuit, trembler n'aide en rien, alors je prends le même air qu'Ydessa avec 10 cm de moins, et en avant Mol !

Valkyrja
Vieille branche
Vieille branche


http://valkyrja-tenderisthenight.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Darkshines le 17.02.09 17:36

Je sors souvent seule, même de nuit. Enfin la nuit je suis toujours seule, sauf quand c'est après une sortie en boîte qui est à plus de 30 minutes à pied dans un quartier que j'aime pas des masses, donc là par contre j'irais jamais seule.
J'ai pas vraiment peur, mon quartier est assez calme de ce côté là donc bon. Puis ya toujours du monde à n'importe quelle heure. Sauf que je passe dans des toutes petites rues mais bon juste pendant 4 minutes quoi. Ma soeur veut toujours que jlui envoie un sms quand je suis rendue chez moi XD Enfin j'avoue, depuis un moment cette ptite rue n'est plus du tout éclairé et là j'ai toujours peur que quelqu'un sorte de derrière les bennes à ordures. Mais sinon ça va.

Darkshines
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Neverland le 17.02.09 17:37

J'ai toujours été inconsciente, j'ai toujours vêcu des situations de taré, et malgré ça il ne m'est jamais rien arrivé.
L'année dernière, j'ai fait 7km, en pleine nuit. Au départ on était censé rentré en voiture, et à 1h du mat' le mec sort '' euh finalement j'ai pas la voiture ''... j'étais censé être rentrée pour 1h30.
Alors on est reparti à pied, on est passé sur une grande route où des malades passaient à plus de 90km/h. Ensuite à 1km de chez moi, ce con me dit '' Je passe pas de ce côté, j'habite à l'opposé, donc tu va devoir continuer seule ''. Putain j'avais trop peur mon coin craint trop en plus.. ( Je ne citerais pas d'exemple sur ce forum lol ). Donc voilà je suis rentrée en trombe, dégouté de moi, j'ai regretté d'être sortie sans ne rien prévoir..
Puis pleins de trucs comme ça.. le pire c'était quand j'étais au collège. Je fuguais toujours de chez moi, pour faire des cabanes dans une voyette de ma ville :S Mes parents devaient me chercher en voiture, et tout. J'avais pas conscience du risque que je prenais, surtout que je trainais avec des gens un peu plus grand que moi, et habitué à faire n'importe quoi... je partais en couille. Et j'ai atteint le sommet en 3ème, mais ayant tellement honte je ne citerais pas ce que j'ai fait ! :silent2:

Neverland
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Ampholyte le 17.02.09 18:16

Etant toujours dans les extrêmes, je peux passer de la paranoïaque accomplie à l'inconscience absolue.
Dans une grande généralité, je suis d'un naturel prévoyant, et je suis assez instinctive, donc selon les situations je m'adapte plutôt bien.
Si je le sens bien, je peux sortir dans la rue en pleine nuit dans une grande ville, du genre à Lille dans des coins plutôt fréquentés. Mais je sais très bien que sortir seule la nuit à Lille Sud ou à Roubaix dans les quartiers chaud, c'est juste irresponsable. Il ne m'ai jamais rien arrivé. Mais j'avoue que parfois, j'ai frôlé le danger plus que je ne le pensais... j'étais juste pas trop informée et peu trop idiote.
Sur le coup, je n'ai peur de rien. C'est après, après coup, quand je me rends compte de ce qui aurait pu m'arriver, ça me flanque la frousse, et c'est pour ça qu'avec le temps je deviens de plus en plus paranoïaque.

Ampholyte
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Runaway le 17.02.09 18:42

Je vis dans un petit village, donc y a pas vraiment beaucoup de monde, et sûrement moins de risques qu'en ville, donc quand je sors c'est souvent seule mais vu qu'y a rien à faire par ici je sors peu.
Il m'arrive aussi d'être en ville seule mais toujours dans la journée, à la sortie des cours.
Sinon le soir je ne sors jamais seule, tout simplement parce que quand je vais quelque part j'ai besoin de quelqu'un qui a une voiture pour m'emmener et me ramener.
Après ça m'est déjà arrivé de faire quelques trucs pas très conseillé. Genre monté dans une voiture d'un inconnu avec deux amis, mais c'est parce que je les ai suivi sinon je l'aurai jamais fait, n'empêche que j'ai eu trop peur quand je me suis rendue compte qu'y avait même pas de poignées à la portière. Mais ça je l'ai jamais dit à mes parents sinon je me serais sacrément faite anguelé.

Runaway
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par ourasi le 17.02.09 19:42

Je flippe rarement seule. Il m'arrive assez souvent de rentrer de soirées, seule ou pas, au milieu de la nuit, dans des quartiers qui peuvent craindre d'ailleurs ... Mais j'avoue que j'ai rarement eu des problèmes, donc je suis assez insouciante.
Le seul endroit où j'ai encore un peu peur, c'est le RER D au nord de la ligne, vers Villiers-le-Bel, Sarcelles tout ça. Je le prends assez régulièrement, et toujours seule.
Sinon, je suis une grande adepte de l'auto-stop et des nuits passées chez des gens que je connais depuis deux heures.
On reconnait bien les gens souvent en galère ici.
Moq

ourasi
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Sagesse le 18.02.09 10:25

Je ne sors jamais seule, surtout dans ma ville enfaite on est entre deux villes des pires de seine et marne donc pas terrible
Si vous êtes encore jeune, vos parents vous l'interdisent ils ? Oui quand meme au moins jamais seule, oui ils ont raison mais quand on est accompagné d'un mec c'est bon !
Avez vous parfois l'impression de vous mettre en danger? Non.

Sagesse
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


http://www.laptiteclaire77.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Jean le 18.02.09 13:12

Je sors quasiment tout le temps toute seule étant donné que c'est pour rejoindre des amies qui n'habitent pas forcément à côté. A une époque, je sortais davantage, en 4e/3e (je suis devenue une grosse geek maintenant), pour rejoindre deux copines qui habitent dans des cités... Ca paniquait un peu ma mère de me voir sortir en robe ou jupe là bas Héhé mais, je ne me suis jamais fait embêtée, on faisait gaffe d'ou on allait se poser et puis c'est tout, à part les lourdeaux à deux balles mais bon... Le soir, je me souviens d'une fois, le 14 Juillet de ma 3e, j'étais allée au feu d'artifices de ma ville avec deux amies, on était revenues vers 23h, et j'ai du finir la route jusqu'à chez moi, toute seule, je vais juste vous dire que je l'ai finie en courant. Y avait personne derrière moi, mais j'aime pas cet endroit là, toute seule le soir, du coup, je me suis dépêchée de rentrer chez moi Mol, je ne sais pas si je pourrais définir ça comme de l'insécurité mais bon, "mieux vaut prévenir que guérir".

Mes parents ne m'interdisent pas de sortir le soir... Ils disent qu'il faut que je fasse attention, du moment que je prends mon portable, que je sais la manière dont je rentre, et avec qui, ils me font confiance. Et c'est génial ! En même temps, je ne sors pas souvent non plus, donc bon.

Ah si, y a 3 semaines, je suis allée à un concert dans un bar de ma ville et on était plus que deux, dehors à minuit et demie en attendant que quelqu'un vienne nous chercher tup, du coup, on s'est posées dehors, mais bon, c'était pas des plus rassurant, et à un moment, y a un homme assez vieux (pour nous... genre 50 ans), qui est passé et qui a commencé à nous parler, mais on a joué l'indifférence et on est parties. Mon amie n'était pas rassurée alors que moi, si, plus. Je sais pas, je me disais que si on avait un souci, on pouvait toujours aller voir les mecs devant le bar, avec les vigiles etc... Dans ce genre de circonstance, je suis toujours plus rassurée que les gens qui m'accompagnent, en fait, je dois surement avoir une trop grande part de naïveté...

Après, y a "soir" et "soir", je sais qu'il y a quelques mois, je me suis mal sentie. J'ai baby sitting 3 "soirs" par semaine. Je rentre généralement entre 18h30 et 19h30. Donc, l'été, pas de soucis. Mais l'hiver, il fait nuit à 17h Héhé, et l'autre fois, y avait un mec bourré devant moi, il chantait super fort, il titubait, et heureusement qu'il était loin... Je l'ai laissé s'avancer mais j'ai eu peur qu'il vienne me voir à tout moment. (Sachant que j'habite à côté d'un hopital psychiatrique, ça n'aide pas forcément non plus :x ).

La plupart du temps, j'ai horreur de sentir la présence de quelqu'un derrière moi... C'est assez affreux comme sensation, du coup, je fais semblant de remettre ma chaussure, et j'attends que la personne m'aie dépassé. Je sais, c'est trop bizarre mais je me sens plus en sécurité, comme ça, je peux voir les gestes de la personne, et agir, en fonction. Une amie m'a d'ailleurs dit que ça servait un peu à rien de faire ça, si on prend l'exemple qu'il me poignarde par derrière quand je remets ma chaussure tup (j'y avais pas pensé...). Sinon, j'ai (encore) un autre exemple qui m'a vraiment fait peur. Vous allez me prendre pour une folle mais... j'ai des voisins qui doivent s'amuser à se déguiser, et là, ils se sont déguisés de la même manière que Daft Punk dans leurs clips. BON OK, vous ne vous moquez pas, mais je revenais d'un de mes baby sitting et je n'avais rien bu ni fumé, j'ai vu la "personne" monter la côte à côté de la mienne, habillée de la sorte, on ne voyait pas de visage, et la personne faisait des gestes trop bizarres, saccadés et me regardait en tournant la tête trop bizarrement. J'ai eu un petit temps de réaction et, une fois la personne derrière moi, j'ai commencé à courir et tout, et c'était horrible. J'ai couru jusqu'à chez moi, et j'en était toute retournée. Et j'ai revu la personne avec mon père une fois. :O. Donc voilà, on me charrie bien avec cette histoire, il n'empêche qu'elle m'a bien fait flipper. Sinon.. Une autre fois, toujours au dessus de chez moi, en descendant la côte... Y avait plusieurs jeunes qui étaient sur le même trottoir, ils étaient bourrés aussi, et j'ai commencé à accélérer le pas, ils ont accéléré le pas, j'ai changé de trottoir, ils ont changé de trottoir et j'ai couru jusqu'à chez moi encore Very Happy. (Que d'aventures n'est-ce pas !)

Je n'ai pas particulièrement l'impression de me mettre en danger. Ah si, encore un autre truc. Une fois, j'ai trouvé ça génial. J'attendais le bus pour aller au centre ville. Et une voiture s'est arrêtée à mon niveau, à l'intérieur, un mec assez jeune, me demande sa route, puis je lui dit que c'est au centre ville, je lui indique le chemin, il me remercie et me demande ou je vais. Je dis que j'attends mon père et qu'il ne devrait pas tarder. Le mec ne lache pas l'affaire et insiste en disant qu'il peut me déposer, que je dois pas avoir peur etc... Et là, j'ai vu une femme se rapprocher de moi, elle avait vu que le mec voulait m'embarquer, elle s'est rapprochée, et le mec s'est barré. Elle m'a souri et est retournée à sa place, j'ai trouvé ça génial qu'elle veuille m'aider, enfin, qu'elle sentait que j'étais dans une situation délicate.

Ce qui est grave maintenant, c'est qu'on se méfie de tout. Dans le train, quelqu'un parle avec toi, tu ne peux pas t'empêcher de prendre tes distances parce "qu'on ne sait jamais" et avec tout les faits divers qu'on entend, ça nous pousse un peu à la psychose. Après, en ce qui me concerne, je sais que si je vais être abordée dans la rue, je ne vais pas forcément me méfier, je vais aider la personne, ou répondre à ses questions (pas personnelles) alors que ma soeur, par exemple, aurait envoyé la personne bouler.

(Désolée pour l'énorme pavé qui raconte ma vie =$).

Jean
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Stormy le 18.02.09 14:41

J'habite une petite commune et je m'y sens en sécurité nuit comme jour (même si il y en a qui ont déjà rencontré des drôles de types)
En centre-ville aussi mais dans certaines rues pas trop et le soir, j'irais jamais seule !

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Schizo le 18.02.09 15:48

La journée je me ballade souvent seule ouais, sans problème, en même temps je vis dans une ville pas très grande et qui craint pas trop je pense. Enfin y a quand même des endroits moins sûrs, presque tous les jours je passe entre des anciens remparts, c'est super isolé et l'année dernière une de mes profs (la vingtaine et jolie mais bon) s'est faite agressée là bas, donc parfois je me dis que si je croise quelqu'un de pas net dedans je suis mal barrée mais bon j'ai pas peur pour autant, je fais attention mais je vais pas me mettre à courir ou même presser le pas dés que je croise un groupe de jeunes hein.

En soirée par contre je sors jamais seule et plus on est mieux c'est. Je riais quand ma mère disait "si tu sors qu'il y ait au moins un garçon dans le groupe blabla" mais en fait elle a pas tort, c'est bête mais je me sens tout de suite rassurée entourée de gars. Le "pire" que je fais c'est les festivals, souvent ambiance punk/rock à deux avec une amie, vers la fin il y a souvent des gens bien alcoolisés, des bagarres, et deux filles menues au milieu de tout ça c'est pas terrible quoi, mais bon sur le coup j'y pense pas et il nous est jamais rien arrivé.

J'ai juste bien flippé une fois, pourtant c'était dans un quartier super calme, il devait être 22h on était sorties avec une cousine, on était genre à 500 mètres de chez elle, seules dans la rue et d'un coup j'ai vu qu'un type était accroupi derrière une voiture plus loin okay. On le sentait pas alors on a fait demi tour, j'ai vu qu'il s'était levé et commençait à nous suivre alors là on a TRACE jusque chez elle et j'ai tremblé toute la soirée aha.

Schizo
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Bintouch le 18.02.09 19:30

Je rentre pas souvent toute seule la nuit, en général je suis avec des copines qui habitent pas loin de chez moi. Quand je suis seule le soir, je rentre toujours par la cité ça peux paraitre bizarre mais c'est là que je me sens le plus en sécurité donc j'ai jamai peur quand je suis à l'intérieur. Par contre y'a une grande allée à l'extérieur et j'ai trop peur de passer par là le soir. Je sais pas y'a rien pas de batiment, jme dis que si on m'agresse personne m'entendra! Cette allée je l'ai fait une seule fois le soir et c'était en courant!

Bintouch
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Ephémère le 18.02.09 20:04

Quand j'avais 13 ans je sortais super souvent, j'allais vers le skate parc de ma ville pour voir mon copain, bien sur le skate parc super mal fréquenté & mon copain n'arrivait pas toujours à l'heure ce qui fait que je me faisais souvent accoster ou meme arrêter sur le trajet. Je suis meme allée le voir une fois chez lui, je devais marcher presque 3km et passer par 2 villes craignos, sans avertir ma mere de l'endroit où j'allais car je n'avais pas le droit d'aller aussi loin. C'etait super inconscient de faire ça, d'ailleurs avec le recul quand j'y pense il aurait pu m'arriver n'importe quoi ... Mais bon, j'etais folle amoureuse & prete a tout pour le revoir.
Au debut je n'avais pas peur mais un jour j'ai rencontré un mec super bizarre, genre quand je suis passé devant le skate parc pour aller le voir chez lui, le mec m'a accosté en me disant "eh mademoiselle tu peux vnir 2sec?" et là je le vois apellé ses potes "Wesh les mecs venez !"
Sur le coup j'ai flippé et je me suis barrée en courant. Bref, apres j'essayais de sortir avec une copine mais on habitait à 2km l'une de l'autre donc on faisait la moitiée du chemin chacune, comme ça on était moins seule toute les 2, puis on allait voir mon mec. Jusqu'à ce qu'il me largue. Apres je retournais de temps en temps au skate parc, puis j'ai déménagé et depuis je ne sors plus. Enfin, juste l'été & accompagnée par mes voisins, qui sont de bons copains.
J'ai peur de rester seule, dans une rue. Deja quand je dois rentré du lycee à pied ... Je me fais toujours klaxonné et je deteste ça, parfois des voitures ralentissent puis s'arretent. Moi je fais genre de ne rien voir et je trace. Souvent je me fais insulté de sale pute et ils partent.

Sinon j'avoue que parfois je provoque un peu. Genre cet été j'etais avec ma soeur & une copine dans la rue et là une voiture remplie de mecs d'environ 20 ans ralentie à notre niveau. Ils nous mattent, nous sifflent et là, ENORME boulette de ma part : je leur fais un doigt. Inutile de préciser que la voiture s'est tout de suite arrêtée et que les mecs allaient sortir de la voiture & qu'on a beaucoup courru. On entendait au loin les "sales putes", "pouffiasses !"
On a eu suuuuper peur, je crois que depuis je n'ai jamais recommencé.

Ephémère
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Dakota le 18.02.09 20:24

Générallement je ne sors pas seule. C'est pas une question d'avoir peur ou pas, mais c''est que quand je sors seule, je sais vraiment pas quoi faire étant donné que j'habite dans une petite ville, et que les activités sont donc limitées. Puis je ne suis pas d'un naturel solitaire, donc sortir seule très peu pour moi. Par contre, les seules fois où je sors seule c'est pour rejoindre des amies, mais c'est jamais bien loin, donc bon.
Le soir, c'est une autre question. Non, je ne sors jamais seule le soir sauf pour rejoindre des amies comme je l'ai déjà dit, mais entre le point de rendez-vous et ma maison c'est très peu fréquenté donc aucuns risques. Mais, en effet je trouve ça vachement risqué de sortir seule le soir car même dans ma petite ville y'aura toujours des mecs louches. Genre, samedi quand on est descendu en ville avec une amie, on s'est bien faites klaxonnées 3 fois. Si j'avais été toute seule, les boules quoi. Puis ma mère me l'interdit, et je la comprends.
La mère d'une amie voit le danger partout et l'interdit de sortir. Honnetement je trouve ça inutile. Ici, y'a pas tellement de risques. Bien qu'une ancienne amie que je ne vois presque plus s'est faite enlevée. Mais bon on sais toujours pas la vérité là-dessus.

Dakota
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par candela le 19.02.09 18:31

j'étais inconsciente jusqua ce qu'on me viole.je peux vous dire qu'après, on fait hyper gaffe, voir même en étant parano.

candela
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Para-dox le 20.02.09 15:59

Je suis pas méfiante du tout.
Bon le jour aucun soucis évidemment pour sortir seule, mais même la nuit, ça me gène pas.
Pourtant il m'est arrivé des galères, mais je suis du genre à parler aux inconnus juste parce qu'ils "ont l'air sympa", je suis adepte de l'auto-stop et même si en général je préfère que ce soit une femme/un monospace/que y'ait un siège auto à l'arrière, bah même si c'est pas le cas je m'en fous en fait, tant que ça me dépanne.
Quand je sors à paris le week-end, souvent on sort à 3 heures du mat' de boite/bar/autre, parfois je fais plusieurs kilomètres seule pour choper un noctilien, souvent on est entre gonzesses et ça nous gène pas d'accoster les gens/de parler à ceux qui nous accoste, de nous incruster à des soirées chez des gens qu'on ne connaît pas. Pourtant on est souvent alcoolisées et qu'entre filles, mais bon.

Pour exemple, y'a un peu plus d'un an en plein hiver à Bastille, on a rencontré un groupe de gars qui nous ont traîné dans un bar jusqu'à pas d'heure, finalement on a prit un noctibus avec eux et on a dormi chez une pote à eux à Saint lazare. On les connaissait depuis 3 heures. Et entre temps une copine à nous qui s'était perdue, est allée manger un kébab avec des inconnus, a prit un taxi avec d'autres inconnus et a fini à Noisy le grand avec ces gens là, à regarder des dvd's.
C'est horrible dit comme ça, et je sais qu'il pourrait nous arriver des grosses merdes, mais les types qu'on a rencontré, bah ça fait un an que je les connais et je les revois régulièrement, c'est presque devenu des potes (c'est GG!).

Bref, en général, j'men fous de sortir seule, mes parents s'en fichent un peu aussi. Ils ont juste peur quand je sors dans des coins qui craignent en jupe/décolleté. Moi je m'en fous, je crois que même sur 10 centimètres de talon je saurais me défendre. Peut être à tort, mais bon. Avant j'étais plus méfiante, maintenant j'en ai vu, et je crois savoir gérer de telles situations si, ce que je n'espère pas, elles venaient à se reproduire.

Para-dox
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Little-hilly le 21.02.09 15:19

Je suis du genre plutôt méfiante, mais comme je suis à Angers, il m'arrive de faire des soirées étudiantes et je ne rentre évidemment pas très tôt ; alors il m'arrive forcément de rentrer en plein milieu de la nuti chez moi.
En général je suis accompagnée d'une amie et puis j'habite dans un quartier qui ne craint pas du tout, alors déjà, ça rassure

Little-hilly
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Rookie le 21.02.09 16:24

Je sais que là où j'habite, il y en a qui n'y mettrais pas les pieds la nuit tombé.. et même en plein jour. Mais c'est juste une histoire de réputation, et comme je vis içi depuis toujours, que je connais la plupart des gens, que je sais qui est louche et qui ne l'est pas, j'ai pas peur de traîner tard dans la rue. Et des fois c'est moi qui m'amuse à avoir l'air menaçante la nuit, avec mes bonnets, mes capuches.. mais bon, comme je suis pas du tout crédible..

Mais en ville le soir, ça le fait moins. Et dans un endroit que je connais pas aussi. Dans tous les cas, je pense pas que je prenne de risque. Et dans ma tête, j'ai toujours l'impression que je pourrais arriver à m'en sortir. Alors que pas forcément...

Rookie
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


http://somebodysgottacare.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Atchoumboulike le 21.02.09 16:29

Je rentre souvent tard des cours en ce moment c'est a 20h00 , j'habite a 5 min de la fac ce qui m'arrange mais je doit traverser un premier quartier ou je connais quelque personnes donc je flippe quand même un peu , j'ai peur que les petit ne me conaissent pas me cassent les pieds , sinon comme Bontouch une fois dans ma cité je me sens bien XD

Atchoumboulike
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'"insécurité"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum