Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
» Vos coups de coeur musique
Aujourd'hui à 15:27 par Adrenaline

» Votre dernier voyage ?
Hier à 12:28 par ocytocine

» Ce que tu aimerais avoir à Noël.
Hier à 9:27 par Sandra50

» Dernier film vu à la maison ?
07.12.16 14:27 par -Emma-

» Que lisez-vous en ce moment ?
07.12.16 9:58 par Darkshines

» Bilan de l'année : le questionnaire qui résume tout !
06.12.16 12:26 par Sunn

» Votre dernier achat
06.12.16 11:02 par Sunn

» Dernier cosmétique acheté
05.12.16 17:35 par Stormy

» Dernier film vu au cinéma ?
05.12.16 14:42 par Nora

» Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
02.12.16 14:56 par Sweet

» Dernier épisode regardé
02.12.16 10:57 par Chill

» Votre prochain voyage ?
01.12.16 8:24 par Lithium

» Mariés au premier regard
30.11.16 22:50 par Valkyrja

» 0 déchet
30.11.16 15:46 par Light

» [Topic Officiel] ¡¡¡ Joyeux Anniversaire !!!
28.11.16 23:09 par Hope


Les femmes au foyer

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les femmes au foyer

Message par greymalkin le 12.12.08 15:21

Les femmes au foyer sont elles toutes des desperate housewives ? Que pensez vous du statut de "femme au foyer", est-il rétrograde pour vous ? Au contraire, en avez vous une image positive ? Pourquoi ? Pourriez vous être femme au foyer ou au contraire, vous ne vous imaginez pas sans carrière professionnelle, exaltante, dans laquelle vous vous réaliseriez ? Avez vous des femmes au foyer dans votre entourage ? Que vous évoquent-elles ?

Un petit sujet pour évoquer ce statut particulier... On peut aussi parler, bien qu'ils soient plus rares, des "hommes au foyer" !

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par spruce-maid le 12.12.08 15:27

Je trouve pas du tout que le statut de femme au foyer soit péjoratif . C'est un choix de vie qui me semble, à mon goût, beau .
C'est prendre du temps pour sa famille, pour soi .
Je fais des études qui me plaise soit,mais je ne dis pas un non direct à un jour m'épanouir en étant femme au foyer .
C'est une autre manière de s'épanouir, qui n'est soit pas fait pour tout le monde, et pas forcément possible ( au niveau financier notamment ).
Mais pour mon cas, je ne dis pas non plus tard .
Oui, j'ai deux femmes au foyer dans mon entourage ( qui me viennent maintenant tout de suite à l'esprit !)
L'une qui le vit mal ( qui le subit plus ) . Qui pense qu'elle ne peut pas s'épanouir en dehors du travail . Vu que c'est pas " voulu" , elle est tout le temps sur les nerfs . Et pour sa fille c'est pas forcément le toooop
Et l'autre, qui est une tata épatante, pleine de pêche, qui s'investit dans sa vie en générale !
Qui s'occupe de ses petits bouts soit, mais qui fait du sport, et bénévole, voit ses amis, ... ( biensûr elle a les moyens de se permettre avec le salaire de son compagnon ;) ) .

spruce-maid
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Farewell le 12.12.08 16:49

Je me vois très mal m'épanouir en tant que femme au foyer. J'aimerais vraiment "me réaliser" comme tu dis, dans un job qui me plait, un job actif, un job qui me donne l'impression de rendre service aux gens.
J'ai une image assez négative des femmes aux foyers, je me dis "les pauvres, à la longue elles doivent s'ennuyer....", mais bon, j'imagine aussi que c'est parfois un choix et que si certaines le font, c'est qu'elles en ont envie, alors pourquoi pas.
Mais très peu pour moi !

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Angyduxi le 12.12.08 16:54

Ma mere est une femme au foyer mes tentes ma voisine.Enfin bref presque toutes les femmes que je conaissent sont des femmes aux foyers et elles sont tres heureuses..
Apres moi perso je preferer travailler et gagné mon argent..
Voila pas graznd chose a dire

Angyduxi
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par spruce-maid le 12.12.08 17:25

Le truc qui me génerait le plus en tant que femme au foyer, c'est de me faire "entretenir" , d'me sentir dépendante de financièrement de quelqu'un !
Mais on peut s'épanouir ailleurs qu'au travail c'est certain !

spruce-maid
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Shiny le 12.12.08 18:07

Je connais pas mal de femme au foyer dont ma mère, et ça ne la dérange pas du tout. Elle a fais ce choix quand ma soeur est née et elle ne le regrette pas du tout. Quand on était petite ma soeur et moi elle s'occupait de nous mais maintenant qu'on est plus grande elle peut s'occuper d'elle. Elle ne s'ennuie pas du tout, elle a toujours quelque chose à faire, elle a plusieurs copines qui sont aussi des femmes au foyer donc souvent elles vont ensemble en ville faire les magasins, ou alors elles vont faire du sport, bref ma mère elle a toujours de quoi s'occuper! Par contre moi je ne m'imagine pas en femme de foyer, je préfère avoir une vie professionnelle mais bon qui sait! peut être que je changerais d'avis!

Shiny
Racine
Racine


http://may-27th-1991.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Rain le 12.12.08 20:13

J'ai pas grandi entourée de femmes au foyer, loin de là.
Et maintenant en tant que mère, je me vois très mal cesser toute activité pour m'occuper exclusivement de mon fils. Je crois que je deviendrai barjo.
J'ai besoin de bouger, de gagner de l'argent, de mettre tout plein de projets à execution ( et j'en ai pleiiiiiin la caboche ) qui sont pas franchement compatible avec la vie d'un femme au foyer.
Je me sentirai frustrée, coincée et ça se répercuterai forcément sur mes rapports avec mon gosse. Je veux pas avoir le sentiment de le subir.
Pour le moment je ronge mon frein et je me tempère.
Mais attend qu'il grandisse un peu... Twisted Evil

Rain
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


http://babylone-ly.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Conformiste excentrique le 12.12.08 20:57

J'avoue avoir du mal à comprendre que l'on puisse choisir de se mettre dans une situation qui implique une dépendance financière à quelqu'un car cela peut finir mal. Il suffit que le couple ne fonctionne plus est la personne qui à fait le choix de rester au foyer se retrouve à décider entre rester avec une personne qu'elle n'aime plus mais en ayant toujours l'argent ou se séparer et se retrouver avec des difficultés à retrouver un emploi. J'ai tendance à toujours imaginer le pire donc forcemment pour moi faire le choix de rester au foyer c'est aussi celui de prendre de sacré risque. Ma mère est mère au foyer, par choix, n'est pas malheureuse mais j'ai conscience que si elle devait divorcer, elle ne pourrait pas retrouver d'emploi.

Logiquement, je ne m'imagine pas du tout mère au foyer, je ne veux pas d'enfants, pas me marier et l'idée de dépenser l'argent de quelqu'un d'autre me gêne beaucoup (je n'aime déjà pas qu'on me paye quelque chose au bar...). Alors c'est vrai que j'aimerais pouvoir ne pas travailler mais pour ce que j'ai pu en voir parent au foyer est un métier très prenant et à plein temps (et le plein temps c'est pas les 35 heures). Donc, pas du tout pour moi...


Que pensez vous du statut de "femme au foyer", est-il rétrograde pour vous ?
Je ne pense pas qu'être parent au foyer (je tiens au terme parent car il existe aussi des hommes au foyer) soit rétrograde, c'est d'une certaine façon un choix de carrière comme un autre, peut-être plus difficile car ces gens ne sont pas reconnus pour leur travail et n'en tire aucun revenu.
Ce que je trouve rétrograde par contre, c'est de considère que le rôle de la femme et de s'occuper des enfants et du ménages et que les hommes n'ont pas ce rôle là.

Conformiste excentrique
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Shelly le 12.12.08 21:04

J'aimerai concilier les deux Smile
Avoir un métier super dans lequel je suis complètement épanouie mais aussi une petite vie bien tranquille quand je rentre à la maison. Ce serait le schéma parfait pour moi.

Shelly
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://shellyken.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Stormy le 13.12.08 1:52

Je ne trouve pas ça rétrograde.
Je me vois bien l'être un an ou deux, il faut bien profiter de ses enfants quand ils sont touts petits et à ces âges-là, c'est pas le travail à la maison qui manquent loin de là.
Mais ça doit être ennuyeux / lassant de l'être tout le temps...
Ca me gênerait de pas avoir de vie professionnelle, de pas gagner d'argent...

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Eïdole le 13.12.08 10:57

@Stormy a écrit:Je ne trouve pas ça rétrograde.
Je me vois bien l'être un an ou deux, il faut bien profiter de ses enfants quand ils sont touts petits et à ces âges-là, c'est pas le travail à la maison qui manquent loin de là.
Mais ça doit être ennuyeux / lassant de l'être tout le temps...
Ca me gênerait de pas avoir de vie professionnelle, de pas gagner d'argent...

Et bien tout pareil que toi.
Profiter quand même 2,3 ans de mon enfant.
Mon père s'est arrêté de travailler presque depuis ma naissance, il voulait absolument me voir grandir, être présent chaque jour qui passait etc.. Mon grand frère qui a une fille depuis peu, est comme ça lui aussi. Par contre sa mère travaille, elle est chercheuse en médecine. DONC BON.
Par contre à l'époque je sais plus, ma mère a repris le travail vers mes 3 ans je crois

Mais je ne pourrais pas faire ça toute ma vie, me sentir entretenir par mon copain etc..
J'aime travailler, et j'ai besoin de ça.

Eïdole
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Luana le 13.12.08 17:46

Pour moi non plus c'est pas du tout rétrograde.
Je trouve ça courageux d'arrêter une carrière professionnel pour se consacrer entièrement à sa vie de famille, l'éducation de ses enfants etc..
Et puis c'est pas ce qu'il y à de plus facile.
Par contre personnellement, je pourrais pas faire ça tous le temps.
Je veux pas être dépendante de mon copain, j'ai besoin d'avoir mon propre salaire, d'avoir un travail etc..
Mais ouais pendant les 2-3 premières années j'aimerais bien.
Genre comme ma tante, pour chacun de ses enfants elle à fait un arrêt de 3 ans à peu près, et ensuite elle reprend le boulot à mi-temps.
Vu qu'elle à 4 enfants dont des jumeaux en bas âges, elle à pas trop le choix, elle à beaucoup de boulot avec eux. D'ailleurs je trouve qu'elle à beaucoup de courage.
Par contre quand je vois la mère de mon chéri, j'aimerais pas être à sa place.
Elle à deux grands enfants dont un qui ne vit plus chez elle (mon chéri), donc à part le ménage et la cuisine..
J'sais pas elle doit trop s'ennuyer. En plus je sais qu'elle s'entend pas vraiment avec son père mais elle reste avec lui
parce qu'elle est dépendante de lui financièrement. Genre elle à pas de thunes sinon.
Elle fait rien de ses journées à part la télé où le ménage, et j'aimerais vraiment pas avoir une vie comme ça.
Du coup, vu qu'elle travail pas tout le monde compte sur elle pour TOUT faire, mais vraiment tout.
Elle fait encore le lit de ses gosses quoi.
Personnelement je l'envie pas.

Luana
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Ydessa le 14.12.08 6:57

Je connais des femmes au foyer et un homme au foyer (c'est lui qui a suivi sa douce expat pour venir vivre ici).

La plupart des "aux-foyer" que je connais ont choisi de l'etre. Il ne faut pas croire que ceux dans cette situation restent a la maison et se lamentent a longueur de journee. Tous ceux que je connais s'occupent (association, ils donnent des cours, ...).

Je ne trouve pas ca retrograde meme si personnellement j'aurais du mal a le faire. J'ai besoin de gagner ma vie, de ne pas etre dependante de quelqu'un financierement. Je suis beaucoup trop fiere pour ca (surement une fierte mal placee) et bien trop soucieuse du lendemain pour laisser quelqu'un d'autre etre le gagne-pain de la famille ("que se passe-t-il si on se separe?").

Ydessa
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Mylou le 14.12.08 9:38

Alors moi je suis mère au foyer et je l'ai choisi.
parceque j'ai pas envie de laisser mes enfants chez des gens que je ne connais pas (enfin la nounou chais pas ce qu'elle fait avec en journée quoi. sifaut elle respecte pas mes idées du genre "pas de diversification, pas de chocolat ni de cochonneries," etc etc)
je prefere m'en occupper moi meme, les voir toute la journée et ne rien rater

et pour l'instant ça me plait bien, je reste pas enfermée entre 4 murs entourée de couches qui puent et de voitures qui trainent partout
on sort, on s'amuse, je m'eclate, je vais chercher mon fils à l'ecole etc

Apres on a bcp critiqué ma situation parceque "elle a jamais travaillé" "et puis elle profite de la caf" "et jconnais plein de familles qui sont obligés de bouffer discount et des couples qui sortent plus" -_-
bah ecoute, moi je prefere ma vie à la campagne, au calme, à l'air frais, dans la serenité (qd jme promene avec mon fils, jlui tiens pas la main et il risque rien. promene ton gosse qui cours partout, en plein paris, sans lui tenir la main)
et non, on ne bouffe pas discount (degueulasse), et oui, des fois, on sort !!! (c dingue hein, on va au ciné, on se boit un verre à une terrasse et tout et tout...)

Mylou
Petite graine
Petite graine


http://leslivresdemylou.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Nutella-fee le 14.12.08 9:53

Je ne trouve pas ça rétrograde
mais je pourrais pas.
Je crois à cause de ma mère, comme mon père a un job qui nous fait bouger tous les 3 ans, ils se sont mis d'accord pour que ma mère ne travaille pas (ça aurait été trop compliqué d'ailleurs.).
Et je crois que ma mère l'a regretté, bien qu'elle n'ait jamais été passionée par ses études..Mais elle supporte pas d'être dépendante financière, je pense..et puis, depuis que je suis toute petite, quand elle était en colère contre mon père, elle me disait : "surtout travaille bien à l'école, comme ça tu gagneras ta vie et peut-être que ton mari te traitera moins comme de la merde ou alors si c'est le cas, ben tu pourras lui claquer la porte au nez". Je pense que ma mère a adoré les premiers moments quand on était toutes petites avec ma soeur et collées à elle..mais on a grandi, et maintenant, elle se sent un peu beaucoup seule, j'ai l'impression.
Sérieusement, être femme au foyer, c'est un choix. Moi c'est non, je compte pas faire passer mon travail avant ma famille mais mettre les deux sur le même plan..En plus, je suis vraiment une grosse tarte dans les taches ménagères, je suis nulle en cuisine, je hais le ménage (comme ma mère d'ailleurs..), je suis une vraie catastrophe dans ces domaines.O.ô

Nutella-fee
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Narcisse le 14.12.08 10:13

Je ne pourrais pas être une femme au foyer (d'abord parce que je ne veux pas d'enfants). C'est une question de principe, il faut être capable d'être indépendante financièrement de son conjoint ou sa conjointe, pour moi.
De plus, je ne m'imagine pas du tout vivre comme ça.
Après, je respecte celle qui font ce choix, quand c'est le leur.

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Freedom le 14.12.08 10:28

Femme au foyer toute ma vie, non.
Mais m'arrêter de travailler à la naissance de mon enfant, passer au moins plusieurs mois rien qu'avec lui je pense que c'est très important. Et je le ferrais. Je ne voudrais pas qu'il s'épanouissent avec une nounou ou dans une crêche, je veux pouvoir être proche de lui. Après, quand il sera en âge d'aller à l'école, je retrouverais mon boulot et tout ce qui suit.
Ma mère a fait ça pour ma soeur et pour moi. Elle s'est arrété de travailler pendant toute une année suite à nos naissances et je trouve ça bien.

Freedom
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Sorose le 14.12.08 10:38

Ce n'est pas rétrograde, mais je pense que c'est toujours mieux quand c'est choisi.

Pour ma part, actuellement, je ne souhaite pas être femme au foyer, mais je n'ai pas d'enfants, donc je n'ai aucune idée de la réaction que j'aurais une fois mon premier enfant venu au monde. Peut être n'arriverai-je pas à m'en séparer les premières années ect.
Donc, je ne suis absolument pas contre, même si cela dépend de mon époux/copain à ce moment là (s'il ne gagne pas assez sa vie pour que l'on puisse vivre correctement par exemple).
Mais l'idée d'être dépendante financièrement... Je n'y crois pas. Il faut se mettre d'accord à la base, comme quoi, certes c'est l'époux qui travaille mais ce sont les deux qui percoivent le salaire, puisque c'est la femme qui fait tourner la maison. l'un ne va pas sans l'autre. J'ai horreur d'entendre que la femme est dépendante... Je pense qu'on peut toujours retrouver un travail, ou s'occuper une fois les enfants grands.

Donc, je ne suis absolument pas contre, étant donné que j'ai réellement un côté "fée du logis" et que j'aime m'occuper d'un foyer, ect, mais pas du tout pour le moment. Je veux vivre ma vie de femme, mais le jour où j'aurais mon/mes enfant/s, je ne peux pas savoir comment je réagirais vis à vis de ma situation.

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Eïdole le 14.12.08 10:44

Et bah franchement Mylouze tup
Ma demie sœur est tout à fait comme toi, et je pense être pareil plus tard tu vois.


En tout cas moi mon père a eu la chance de garder son salaire en entier, alors qu'il ne travaille pas, même maintenant mais c'est assez compliqué d'expliquer comment ça se fait. Donc c'est pour ça que ça ne l'a pas dérangé x)

Eïdole
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Para-dox le 16.12.08 22:39

J'ai une super mauvaise image de la femme au foyer : ma mère.
C'est une femme aigrie, elle a arrêté de travailler à la naissance de mon frère et n'a plus jamais repris. Elle passait son temps à nous dire que femme au foyer était un travail à part entière etc (ce que je conçois tout à fait), et à nous gueuler dessus quand on lui demandait ce qu'on mangeait le soir "c'est pas à moi de faire ça, c'est pas mon job, j'suis pas votre bonne !!". Fin voilà j'ai jamais compris comment elle pouvait tenir ce genre de discours. Perso je vois ma mère je l'envie pas du tout, elle retravaille depuis quelques années pour des raisons financières, mais le fait d'être femme au foyer l'a rendu très casanière : elle sort peu, s'énerve quand y'a les Experts sur tf1 et un autre truc "bien" sur fr2 et qu'elle ne peut pas regarder les deux (vivent les préoccupations ..), s'agace d'un rien, et tourne en rond dans sa maison, bon, voilà, pas grand chose de positif.
Elle a vu ses enfants grandir à part ça, mais je crois qu'elle en a très vite fait une overdose : j'ai beaucoup plus de souvenirs avec mon père que je ne voyais que le week - end qu'avec ma mère qui s'occupait de moi tous les jours. Elle pète un plomb aussi sur tout ce qui concerne les tâches ménagères : depuis quelques années elle nous fait régulièrement des crises comme dit plus haut : refuse de faire à manger le soir (jsuis ok c'est pas FORCEMENT à elle de faire ça, mais étant femme au foyer elle a logiquement plus de tps, je vois ça comme une relation de cause à effet jsais pas), de laver le linge, de repasser, de nettoyer la maison "c'est pas à moi de faire ça", et même si je suppose qu'il y a quelques années elle a été très dévouée à sa famille et à son foyer, ajd c'est vraiment plus le cas.
J'aimerais bien être femme au foyer seulement si j'arrive à gérer le truc : je veux pas devenir aigrie et cynique, casanière et blasée. Je préfèrerais largement m'épanouir dans un job qui me plait.

Para-dox
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Mylou le 17.12.08 10:51

bah si d'un coté elle crie haut et fort que "femme au foyer c un boulot à part entiere", et qu'apres elle veut pas faire la bouffe pour la famille, c'est qu'elle a pas bien compris le concept quoi...

Mylou
Petite graine
Petite graine


http://leslivresdemylou.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Sorose le 17.12.08 13:32

Cela dit, je comprends qu'elle ait eu l'impression de tourner en rond dans sa maison, si elle refusait de faire les repas, le linge etc... Si c'est effectivement un boulot à part entière, c'est bien parce qu'il y tout cela à faire.
Même si j'imagine qu'elle en a eu marre au bout de X années.

C'est un peu ce qui fait me fait peur, de finir par en avoir marre si je devenais femme au foyer, même si je suis naturellement très fée du logis.

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Para-dox le 17.12.08 13:36

Baaaaaah ouais c'est ça le soucis, et le pire c qu'elle se rend pas du tout compte que y'a un malaise "c pas pasqueu je travaille pas dans un bureau que j'ai pas un vrai travail (= femme au foyer est un vrai travail)" et à côté elle est super offensée quand je lui fais remarquer qqchse du style que c'est le bordel dans la maison ou que y'a rien à manger "j'ai pas QUE CA à faire !!" .. ah oué d'accord si t'avais VRAIMENT des occupations à côté, à part regarder nagui à midi .....
Enfiiiiin voilà, je pense qu'elle gère mal le paradoxe entre ce qu'elle est et ce qu'elle voudrait être en fait, trente ans à rester chez soi à faire la bouffe et s'occuper des gosses peut nuire à la santé mentale Smile.

édit : c'est pas du tout méchant ce que je dis hein, je respecte tout à fait le statut "femme au foyer", c'est juste que je comprends pas l'attitude de ma mère : revendiquer ça comme un vrai job c'est ok parce que c'est le cas : mais si c'est un vrai travail bah on le fait comme un vrai travail, pas comme un truc genre "je suis royale j'ai nettoyé la gazinière", fin j'arrive pas à m'exprimer gniii.

Para-dox
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par der le 17.12.08 13:42

D'un autré coté ok c'est un boulot a part entiere si on veut mais les meres qui travaillent ET ont une famille ont egalement ce boulot là...Donc j'ai jamais vraiment compris cette expression....
Sinon je pourrais pas j'aurais l'impression de gacher ma vie, il ya un moment passer son temps a voir ses enfants/mari/copines( les memes) c'est bon , j'aurais vraiment l'impression de servir à rien, de faire la meme chose et m'ennuyer comme jamais. Enfin consacrer sa vie à ses enfants c''est super mais bon aprés les enfants ils partent et tu te retrouves à nouveau seule et j'aurais pas l'impression d'avoir profité de ma vie, rencontré des gens, faire un metier qui me plait et m fasse decouvrir des choses, rester fermée a ma petite maison( ou appart) et ma famille je pense pas que ça me conviendrait...Evidemment c'"est personel.

der
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Casusbelli le 17.12.08 22:42

Ma mère est une femme au foyer. Elle a très très peu travaillé, pas parce qu'elle nous a eus, mon frère et moi, mais plutôt parce que malgré les études qu'elle a faites, elle n'a pas trouvé de travail là où mon père a été muté (à l'époque, l'hydrobiologie et la qualité de l'eau n'étaient pas des priorités... et en plus, c'était apparemment plutôt un milieu masculin). Du coup, elle n'a jamais travaillé depuis qu'ils ont emménagé dans leur village.

En revanche, elle ne chôme pas : elle s'occupe de la maison, mais aussi du jardin (très fière de son potager, qui demande pas mal de travail quand même), fait énormément de travaux dans la maison, en restauration depuis plus de 25 ans, et de travaux manuels (déco, couture, etc). Je crois que le plus dur pour elle c'était les deux dernières années, parce que mon frère et moi n'habitons plus là-bas, et que mon père a été muté dans une autre ville. Du coup il a pris un appart là-bas, et elle s'est retrouvée toute seule à la maison presque toute la semaine. C'est pas évident. Maintenant qu'ils sont tous les deux à la maison, je sais pas si c'est mieux...

Il y a des jours où je l'envie fortement, parce qu'elle peut passer du temps dans le jardin (j'adore jardiner) alors que je suis enfermée dans mon bureau. Elle peut organiser sa journée comme elle veut, partir se balader tant qu'il fait beau, etc... Mais peut-être aussi que je m'ennuierais rapidement, ou que j'engraisserais en ne faisant pas grand chose de mes journées. C'est sûr que lorsque les enfants sont petits, c'est super, à la fois pour le parent au foyer et pour les enfants (on a très peu mangé à la cantine quand on était en primaire, on rentrait à la maison et on jouait dans le jardin entre midi et deux). Mais lorsque ceux-ci commencent à être grands, ça doit pas être marrant tous les jours, si on ne sait pas s'occuper.

En tout cas, ce qui m'énerve, c'est d'entendre ma mère dire qu'elle ne passe pas ses journées à ne rien faire (là je suis d'accord), mais qu'elle n'accepte pas que je dise que j'ai du mal à gérer à la fois mon boulot et mon ménage, parce que mine de rien, quand on travaille, on fait aussi tout ce que fait une femme au foyer, et dans la même journée... Visiblement, elle a du mal à comprendre...


Casusbelli
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Para-dox le 18.12.08 7:54

C'est vraiment la "bonne manière" de gérer le job de mère au foyer Casus, l'attitude de ta mère, enfin de mon point de vue.
Fin je vois ma mère n'a jamais voulu faire un potager parce que "c'est trop de boulot". C'est toujours comme ça. Elle veut repeindre le salon mais "ce sera trop long", alors qu'elle en a envie !!! Du coup elle ne fait jamais rien si long ou fatiguant, ou pire, "trop cher", etc.
Et je conçois même pas ce genre de discours, je veux dire, quand on a la chance de pouvoir organiser sa journée comme on le souhaite, on peut faire mille choses, et être hyper épanoui normalemement !!
Enfin voilà, fin de la parenthèse sur ma mère x).

Para-dox
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Casusbelli le 19.12.08 19:47

Enfin, j'ai oublié de dire qu'il y a une femme de ménage qui vient une fois par semaine à la maison (je comprends pas trop d'ailleurs, si ce n'est que je soupçonne ma mère de détester passer la serpillère autant que moi). Et mon père fait très souvent la cuisine le soir et le week-end. Mais bon, en même temps, ma mère est actuellement en train de peindre tous les volets d'une nouvelle partie de la maison...

Casusbelli
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par greymalkin le 30.01.09 11:22

Je trouve ça assez cool de voir autant de filles avoir du recul sur les femmes au foyer ! Personnellement j'ai toujours été entourée de femmes actives, et jusqu'à il y a peu je ne concevais absolument pas ne pas travailler, je trouvais ça hyper rétrograde, il faut dire aussi que mes parents n'ont pas beaucoup d'estime pour les femmes au foyer (quand il y a des enfants dans la famille j'entends, pas les femmes qui "se font entretenir"), ma mère m'a prévenu le plus tôt possible que s'occuper des enfants à temps plein c'était pénible, pas toujours épanouissant, qu'on se sentait souvent frustrée et qu'être parent n'était pas facile à vivre. (pourtant elle est pédiatre, donc a priori, aime les enfants !). Bref j'ai jamais eu l'impression que c'était une voie qu'elle nous aurait conseillée, loin de là.

Ensuite, par mon petit job j'ai été amenée à rencontrer pas mal de parents, et plus spécialement des mères, certaines travaillaient et avaient l'immense majorité du temps l'air débordé et coupable, et d'autres ne travaillaient pas (expat' donc compliqué de trouver un job là où le conjoint a été muté), ou bien au fil des années, se sont mis à travailler moins. Résultat l'idée, au moins, de concilier vie de famille et vie professionnelle a fait son chemin... Avant je considérais qu'il y avait la crèche, les baby-sitters, et autres nounous, et que c'était pas si mauvais pour les enfants : après tout, c'est ce que j'avais connu (de mes 4 à mes 16 ans on avait des sortes de gouvernante qui vivait à la maison, et après des baby-sitters pour mes petits frères et soeurs plus jeunes).

Après je me suis aussi souvenue qu'à mon adolescence j'ai quand même fait payer ma mère pour ses absences, et j'ai réalisé que ma mère regrette parfois avoir eu si souvent recours à des aides extérieures : et pourtant elle nous faisait passer avant le travail aussi, et je n'ai pas envie d'avoir ce regret, il est complètement superflu... Les enfants, ils sont là pendant une vingtaine d'années seulement (et toutes ces années ne sont pas cruciales), effectivement après ils partent, il faut trouver une autre façon de s'en occuper, mais je considère plus du tout ça "vieille france" que de les faire passer avant sa carrière pendant quelques années, que cela concerne le père ou la mère d'ailleurs, c'est pas forcément la mère !

Donc si possible, j'aimerai que moi, ou mon conjoint, ait du temps pour s'occuper du foyer : de la maison, des habitudes de la maison, des enfants, des projets de la maison etc... Car il faut du temps pour s'occuper de tout ça sereinement, pour moi je sais d'avance que c'est illusoire de penser pouvoir mener de front un travail challengeant, une vie de couple, une vie personnelle, et créer une famille.

Par contre si j'étais mère au foyer, j'aimerai pas m'encroûter là dedans ! Mon modèle ce serait une maman que j'ai rencontrée, qui avait sans doute des côtés "desperate housewife" parfois (mari souvent parti en voyage d'affaire et elle même expat donc déracinée) mais qui ne se laissait pas abattre : courait le marathon, allait voir des tas d'expos, emmenait sa petite fille faire des tas de choses, voyait régulièrement ses copines, prévoyait des voyages en famille...

J'aimerai bien en fait, pouvoir travailler de chez moi sinon, tout simplement, j'ai effectivement peur comme d'autres filles d'en avoir marre ou de me sentir inutile, donc avoir un job serait certainement une bonne façon de conserver un équilibre, mais les horaires de bureau, toute ma vie, avoir l'exclusivité, chaque soir de retrouver mes enfants (puisqu'a priori, j'en veux), à l'heure où ils sont énervés/fatigués, être constamment stressée, travailler finalement pour payer quelqu'un qui s'occupera de mes enfants à ma place... vraiment pas. J'aimerai avoir le luxe de pouvoir organiser mon temps à peu près comme je l'entends, à l'image de la maman de Casusbelli ! Je m'épanouirais bien mieux de cette façon, ça c'est une certitude.

greymalkin
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://withacertainsmile.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Salakis le 30.01.09 16:20

Je dois être bourrée d'idées reçues, mais je trouve ce statut super rétrograde, je m'imagine tout de suite les mères poules qui sont toujours sur le dos de leurs gosses, qui surveillent les moindres de leurs faits et gestes, qui continuent de suivre leurs devoirs au collège et lycée, qui font toujours partie des associations de parents d'élèves, qui se plaignent tout le temps, qui font leur petite popotte le soir pour la famille, .. Oui dans ma tête c'est un gros stéréotype. Sûrement parce que ça me frustrerais comme avenir, je sais pas.

Salakis
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Casusbelli le 30.01.09 23:22

Ah oui, c'est clair que le télé-travail, lorsqu'on est maman, finalement c'est un peu l'idéal... sauf qu'on a moins de vie sociale professionnelle dans le sens où on ne croise pas ses collègues de bureau dans la journée.

L'autre chose que j'ai oublié de mentionner, dans les avantages d'avoir une mère qui ne travaille pas, c'est les vacances. Parce que du coup, j'ai eu la chance de pouvoir partir 2 mois en vacances chaque été, voire même pour d'autres congés scolaires, sans rester coincée à la maison toute seule toute la journée devant la télé à attendre que les parents rentrent du travail.

Casusbelli
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Shelly le 31.01.09 0:05

Devocion a écrit:Je me vois très mal m'épanouir en tant que femme au foyer. J'aimerais vraiment "me réaliser" comme tu dis, dans un job qui me plait, un job actif, un job qui me donne l'impression de rendre service aux gens.
J'ai une image assez négative des femmes aux foyers, je me dis "les pauvres, à la longue elles doivent s'ennuyer....", mais bon, j'imagine aussi que c'est parfois un choix et que si certaines le font, c'est qu'elles en ont envie, alors pourquoi pas.
Mais très peu pour moi !

Je plusse ;)

Shelly
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://shellyken.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Angie le 31.01.09 14:43

Pour moi, le statut de femme au foyer peut avoir des avantages mais aussi des inconvénients mais il est vrai que je ne cracherais pas dessus. Du moins pour un certain temps.

Qui dit femme au foyer, dit pas de travail, du temps qui passe et trouver de quoi s'occuper toute la journée. Pour les personnes qui ont des passions, des envies, des choses à faire tous les jours, c'est pas dérangeant, du moment que cela reste varié. Mais quand ça commence à devenir monotone, que les choses sont toujours pareilles et qu'il n'y a pas de réelle évolution, c'est un peu moins sympathique.

Moi je ne sais pas si je me vois en femme de foyer ou pas. Bien sûr, la maison pourrait toujours être bien en état (bien que les femmes qui travaillent y arrivent aussi), des choses toujours intéressantes à faire, sortir quand on en a envie où on veut et sans jamais d'obligations et de restriction si ce n'est que préparer le repas pour les estomacs creux et s'occuper de sa petite famille.

Bien sûr, l'argent, on doit compter sur son homme alors il faut espérer que rien de mal ne se passe.

Je verrais les choses comme ça :

(Ceci n'est que mon avis personnel bien sûr qui changera sûrement avec le temps, je suis encore jeune ^^)

* Points Positifs
- Pas d'obligations ou de restrictions d'heure
- Heure de lever du matin comme on veut
- Grande liberté et choix d'activités


*Points négatifs
- Pas d'argent à gagner
- Monotonie et Lassitude
- Se laisser gagner par la solitude si on ne sort pas beaucoup


Après, il y a les enfants et les points positifs, c'est plus trop ça, à savoir que les enfants demandent beaucoup de temps et d'énergie surtout quand c'est petit.

Ma mère était avant une femme au foyer comme plusieurs voisines mais finalement elles se sont toutes remises ou mises à travailler. Pourquoi ? Parce que être femme au foyer c'est bien, mais on est pas indépendant avec l'argent. Et puis à un certain moment, on a envie de voir autre chose que toujours sa maison à longueur de journée.

Donc voilà pour mon avis à moi ^^

Angie
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Eïdole le 05.02.09 12:59

* Points Positifs
- Heure de lever du matin comme on veut

J'suis pas si sure de ça moi lol ^^

Eïdole
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Shiny le 05.02.09 21:53

Féerique a écrit:* Points Positifs
- Heure de lever du matin comme on veut

J'suis pas si sure de ça moi lol ^^

Pas d'accord! Ma mère se lève tous les matins à 7h comme mon père et moi

Shiny
Racine
Racine


http://may-27th-1991.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Eïdole le 06.02.09 13:49

Bah ouai grave x)
Puis quand t'as des petits en bas âge, tu te lève pas à 11h00 !
Même quand ils sont plus grand t'facon.

Eïdole
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Spirity le 12.02.09 20:31

Perso, très peu pour moi. J'avoue avoir une image assez négative aussi, je vois pas dans mon entourage de femmes aux foyers. Toutes celles que je connais ont réussi à concilier travail et enfant donc bon... Je me vois pas du tout rester à la maison toute la journée à m'occuper des enfants et de la maison, j'ai besoin de m'épanouir hors de ça, j'aurais l'impression de gâcher du temps. Pendant un moment, ça peut être bien, évidemment j'voudrais voir mes enfants grandir mais au bout d'un moment non. Et puis comme pas mal de filles, j'aimerais pas me faire entretenir, avoir l'impression de dépenser l'argent de quelqu'un d'autre, ça me gênerait.

Spirity
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Khiera le 26.07.10 15:08

Bah moi je crois que je n'aurais aucun problème à devenir femme au foyer, tout simplement parce que ma mère était une business woman qu'on ne voyait jamais et que j'ai eu plus de baby sitter que d'années à mon actif. En plus ma mère s'est saignée pour sa boite pour rien, vu qu'elle est toujours fauchée, ça ne me donne pas une image du travail hyper épanouissante.

Je pense que je vivrais très bien de m'occuper de mes enfants et d'installer mon studio photo à la maison, en sortant ponctuellement pour des missions. J'ai moi personnellement pas une très bonne image de ces femmes qui s'investissent à fond dans leur carrière pour justement prouver qu'on n'est plus en 1920, qu'elles peuvent avoir le même statut que les hommes, la même carrière... En tant qu'enfant j'en ai beaucoup souffert, même si je suis fière de la modernité de ma mère, et je refuse donc d'imposer ça à mes futurs enfants. C'est clair que c'est important, une femme qui a sa carrière en main, qui se bat pour sa condition, qui se donne corps et ames pour sa passion, mais quand t'es sa fille tu prends le revers de la médaille relativement de plein fouet. Surtout que maintenant qu'on est grands et partis, ma mère essaie de rattraper les années perdues, et c'est un peu triste. Moi j'ai appris à grandir sans elle ou presque, du coup j'ai beaucoup de mal à lui donner de l'affection ou à en recevoir d'elle, je ne supporte pas qu'elle me touche, même si je l'aime très fort. En travaillant moi même j'ai vu tellement de femmes frustrées de ne pouvoir coucher leurs petits, de ne pouvoir les amener à l'école, surtout quand au téléphone ils la réclamaient... Nan vraiment, le statut de business woman ça ne me fait pas rêver. D'autant que ça a l'air facile dans vos bouches de s'arrêter un an, de reprendre son taf comme si de rien n'était, de ne pas se retrouver sanctionnée par le fait d'avoir des enfants, je vous souhaite d'avoir des patrons cool en tous cas, parce que moi j'en ai pas croisé beaucoup.

Alors évidemment, dans ma tête femme au foyer ne rime pas avec enfant uniquement, je ne supporterai ce statut là qu'en pouvant aussi exercer mes passions, mais ça je crois que c'est une question de mentalité, de tempérament, de curiosité aussi.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par der le 26.07.10 15:25

Ouai c'est sur Khiera, mais après ça dépend de chacun. Pour moi ça a toujours été normal de voir des mères qui travaillent, que ce soit mes amis ou ma famille, mais chacune d'entre elles pouvaient coucher ces enfants le soir et aller les chercher après l'ecole ( après l'etudes donc pas a 16H30 c'est sur mais bon) et ensuite une fois qu'on est ado c'est bon. Je veux dir c'est sur la vraie business woman, qui a des tas de rdv d'affaires etc à pas d'heures, qui les voit jamais parce qu ele matin elle part avant et le soir elle rentre après oui là c'est sur et c'est pareil pour le père d'ailleurs.Mais sinon faire quelque chose la journée pendant que les enfants sont à l'ecole ça me semble équilibré.
Et puis si toi t'as une activité qui peut concilier les deux, que tu peux faire chez toi oui c 'est bien mais donc tu travailles, et c'est quand meme rare de pouvoir faire ça.

der
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Khiera le 26.07.10 15:30

C'est pour ça que je mets toutes les chances de mon côté pour pouvoir le faire ! J'ai peut être une vision un peu déformée parce que j'en ai beaucoup souffert, et je dénigre pas les femmes qui veulent se consacrer à leur carrière, mais je pense que pour les enfants ça peut parfois être difficile et que moi, j'aurais je crois aimé avoir une mère présente, "au foyer", à condition qu'elle ait des passions, qu'elle puisse s'intéresser parfois à autre chose qu'à moi. J'aurais aimé d'ailleurs avoir un modèle de famille plus équilibré, vous pouvez pas savoir comme j'envie les filles qui ont leur deux parents à la maison. Bien sur j'en ai une vision très idéalisé je crois.

Mais tout ça pour dire qu'au contraire de ma mère, je ferais certainement toujours passer ma famille en premier, et que par extension je ne me sentirai pas rabaisser en étant femme au foyer.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par May-Toffee le 26.07.10 15:35

j'ai lu ce topic avec beaucoup d'attention, c'est bien de voir plusieurs avis différents, et de voir que les mentalités évoluent selon les générations...

Comme Khiera, les premières années de ma vie je n'ai pas souvent vu ma mère. Pas qu'elle soit businesswoman, mais elle travaillait comme artiste lyrique, elle partait souvent une semaine, ou faisait des journées de 20 heures... J'avais une nounou de 6 heures du matin à 23 heures le soir,et mes grand parents pour s'occuper de moi.
Et quand, à la suite de la fermeture du théâtre où elle travaillait, elle a commencé à rechercher un emploi, je lui ai demandé de rester à la maison, de ne plus partir.
Je pense que là, elle a pris conscience que j'en avais marre de ne pas être tout le temps avec elle ( surtout que j'adorais, et que j'adore toujours ma mère), donc elle a pris un boulot administratif pour être à la maison tous les soirs, même si ce n'était pas sa passion.


Personnellement, le MUST, me concernant, serait, comme certaines GB l'ont dit, de profiter de mes enfants jusqu'à leur entrée en maternelle, par exemple, puis prendre un temps partiel ( genre 75%), pour avoir des horaires plus flexibles et ne rien regretter par la suite.

Bien sur cela suggère d'avoir un patron sympa, de trouver du travail,mais les patrons sympa, ça doit bien exister, non ?! xD

May-Toffee
Vieille branche
Vieille branche


http://chroniquesduboutdumonde.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Volksgeist le 26.07.10 15:45

J'ai un avis assez bizarre sur la question je pense. Depuis que j'ai l'âge d'y réfléchir, c'est assez clair dans mon esprit, mais les enfants ne seraient pas ma priorité. Même si pendant une année, pendant que j'étais avec mon ex, il avait réussi à me faire changer d'avis, et je commençais à avoir un autre regard sur le rôle de mère que je pourrais avoir. J'avais toujours été assez catégorique : je n'aurai des enfants que dans ma trentaine, le temps que je fonde ma vie et ma carrière. Pour moi, il est hors de question d'avoir des enfants si financièrement c'est bancal.

De ce fait, je crois qu'une vie de femme au foyer ne me conviendrait pas vraiment. J'ai envie d'évoluer professionnellement, et je suis assez méfiante de nature, alors je pourrais me dire : "Et si je ne me consacre pas à ma carrière, si mon mari/copain me quitte, qu'est-ce qu'il me reste ?". J'ai une de mes tantes qui vit comme ça. Pour x raisons, elle ne peut pas quitter son mari parce qu'elle est totalement dépendante de lui. Je refuse de vivre comme ça. D'avoir peur de quitter quelqu'un parce qu'après on risque de ne plus rien avoir.

Ensuite, je suis spéciale comme fille, mais je suis assez admirative face aux personnes (hommes ou femmes) qui se consacrent à leur carrière. Certes, ce sont les enfants qui paient... Par exemple, depuis quelques années, mon père travaille presque d'arrache-pied. Il part à 7h et rentre à 21h parfois, je le vois très très peu dans ma journée. Peut être que c'est parce que je suis grande, je ne sais pas, mais tout ce que je sais, c'est qu'il fait ça pour sa famille, et j'admire ce qu'il fait pour nous.

Bref, j'ai du mal à m'exprimer...

Volksgeist
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Conformiste excentrique le 26.07.10 15:56

Khiera. a écrit:J'ai moi personnellement pas une très bonne image de ces femmes qui s'investissent à fond dans leur carrière pour justement prouver qu'on n'est plus en 1920, qu'elles peuvent avoir le même statut que les hommes, la même carrière... En tant qu'enfant j'en ai beaucoup souffert, même si je suis fière de la modernité de ma mère, et je refuse donc d'imposer ça à mes futurs enfants.

Cette phrase me donne l'impression que pour toi, une femme à un plus grand rôle que l'homme dans l'éducation des enfants et j'avoue que moi, ça ne me plait pas cette vision des choses. Pour moi, il me semblerait logique qu'un enfant souffre tout autant du trop grand investissement des ses parents dans leur carrière, qu'importe que ce soit la mère ou le père.

Je sais que c'est totalement utopique mais à mes yeux, l'idéal serait un monde ou les hommes ne seraient plus poussé à avoir de grande carrière et ou il serait logique qu'un homme s'occupe autant de ses enfants qu'une femme. Ou il ne serait pas mal vue qu'un homme désire arrêté de travailler ou passer à mi-temps pour se consacrer à ses enfants. De cette façon on pourrait arriver à un équilibre, à des femmes et des hommes ayant des carrières similaires
qui prendrait en compte le besoin des parents d'avoir du temps pour leurs enfants et des enfants d'avoir du temps avec leurs parents.
Par exemple, ça pourrait être bien que les deux parents à la naissance de leur enfant décide les première année de prendre tout les deux un mi-temps avec la mère qui travaillerais lundi-mardi-mercredi matin et le père mercredi après-midi - jeudi - vendredi de façon à ce que l'enfant bénéficie de temps passé seul avec chacun de ses parents et du temps ou ils sont tous ensemble.

Mais bon, j'ai conscience que c'est très bisounours ce que je raconte et totalement impossible (sans compter plus difficile à mettre en place que ce que je raconte)


Conformiste excentrique
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Khiera le 26.07.10 16:07

Non je ne pense pas que la femme ait une plus grande part dans l'éducation des enfants que l'homme. Mais en l'occurrence j'ai de plus grande chance de devenir mère que père donc je parlais de ma potentielle future expérience.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Mrs.Kellogs le 26.07.10 18:13

J'ai lu pratiquement tous les posts. C'est super intéressant de voir vos avis sur le sujet Smile .

Personnellement, j'ai pas une mauvaise image des femmes au foyer mais j'avoue que j'ai un peu de mal à comprendre qu'elles puissent s'épanouir vraiment sans travailler. Après c'est clair que tout dépend des situations. Pour ma part, ma mère est super présente chez moi depuis que j'ai 5 ans puisqu'elle est devenue assistance maternelle et travaille donc chez moi. Etant petite, j'appréciais bien d'avoir une maman qui vienne me chercher à l'école, m'aide à faire mes devoirs etc... Mais depuis un certain temps, j'ai un peu de mal à supporter de la voir tout le temps chez moi ( et surtout avec les petits mais ça c'est un autre problème ) et du coup on s'engueule pas mal alors que je suis sûre que si elle bosserai à l'extérieur, l'ambiance serait beaucoup plus détendue. Déjà, pendant les vacances scolaires, je me sens beaucoup moins libre. Elle est toujours là pour venir me voir dans ma chambre quand je dors, pour me dire de me lever, de pas trop faire d'ordinateur, de venir manger à telle heure... J'envie énormément ceux qu'ont des parents qui bossent à l'extérieur et qui peuvent donc être chez eux sans que leur parents veulent tout contrôler de leur journée. En fait, à cause de ça, on s'engueule constamment en vacances pour des futilités et c'est franchement épuisant. Si on se retrouverai que le soir, ça irait beaucoup mieux, je pense. Après c'est différent parce qu'elle a un job quand même et que donc même si elle est chez moi, elle a pas forcément beaucoup de temps à me consacrer. J'ai donc l'impression, à mon âge, d'avoir que les inconvénients de sa présence à la maison. C'est pas comme ci on pouvait faire des choses ensemble quoi. Mais d'un côté, elle aurait garder son métier d'avant ( vendeuse en chaussures ),
ça aurait peut être pas été mieux vu qu'elle aurait pas été épanouie vu que les dernières années à exercer ce job ont été assez dures.

Du coup ça a peut-être influencé ma vision des choses face à ce sujet. Je me vois pas du tout femme au foyer. En fait, j'imagine pas du tout ma vie d'adulte chez moi, entourée de mes enfants toute la journée. J'ai besoin d'avoir des préoccupations autre que celles concernant ma famille, d'avoir des objectifs et surtout de pas dépendre financièrement de mon mari. Mais c'est sur que l'idéal serait de pouvoir s'arrêter de travailler pendant les 2 premières années ( 3 ça me semblent trop long Moq ) et d'avoir par la suite des horaires super adaptés à les leurs ( mais bon faut pas trop rêver... ) . Mais être femme au foyer toute ma vie c'est vraiment niet et même travailler chez moi, j'aimerai pas. J'ai envie de sortir du cocoon familial et de le retrouver le soir. J'aurais surtout l'impression de tourner en rond. Et puis quand je vois certaines femmes au foyer ayant des préoccupations tel que le programme TV ou l'organisation des repas comme ci c'était des trucs super important et vraiment dur à gérer, ça me donne encore moins envie.

Mrs.Kellogs
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par KeRryMe le 26.07.10 22:23

Ce sujet me concerne directement. Je n'ai pas du tout une image négative des mamans au foyer puisque je le suis depuis maintenant un peu plus de deux ans et dans ma tête à moi ça a toujours été claire que je ne voulais pas retourner travailler avant plusieurs années. Soit jusqu'à ce que le plus jeune entre en maternelle.

Avant de tomber enceinte je travaillais dans un bureau de notaire, j'étais secrétaire juridique... pourtant je ne me réalisais pas du tout dans mon travail. Par contre, depuis que je suis maman à la maison, je sens que mon rôle est réellement important.

Avant les femmes n'avaient pas vraiment le choix de rester à la maison, ça allait de soi. Aujourd'hui par contre, on a le choix, même si ce choix est souvent mal vu. Pour moi, mon rêve, ça a toujours été de rencontrer l'homme de ma vie, d'avoir des enfants avec lui, d'avoir notre maison et d'être heureux et surtout, surtout de pouvoir offrir une enfance sans stress à mes enfants et d'être présente pour eux. Pour certaine mon rêve peut sembler banal, rabaissant peut-être même ... Mais c'est mon choix de vie et je ne pourrais vraiment pas être plus heureuse.

Mon chum et moi on voulait offrir une enfance sans stress à notre fils et les futurs enfants. Une vie d'enfant. Je voulais qu'il puisse se lever le matin quand il n'est plus fatigué et non se faire réveiller vite vite pour manger, s'habiller et se dépêcher d'aller à la garderie. Être pressé, toujours pressé, ne pas pouvoir savourer la vie pleinement... nous on voulait d'une vie sans stress, pouvoir jouir de chaque petit moment passé avec lui, le voir s'émerveiller lors de nos promenade dehors, lui apprendre des choses, avoir un horaire moins strict.

Ma famille passe en premier lieu, mon couple et mon fils sont pour moi les choses les plus importantes. Présentement on est en essai pour bébé 2 et je me meurs de hâte d'être enceinte à nouveau et de pouvoir tenir un autre petit miracle dans mes bras.

Bien sûr c'est parfois épuisant, surtout avec un petit bonhomme dans sa phase du "terrible two", mais au moins c'est moi qui ai le contrôle de son éducation, je lui inculque mes valeurs, je lui apprends des choses, on passe de merveilleux moments ensemble, comme parfois des moments plus difficiles. Oui des fois j'ai presque envie de le tirer par la fenêtre quand il fait son petit monstre Mol ;) mais quand il me serre fort fort dans ses bras, me donne un bisou et me dit "e t'aime" alors je me souviens pourquoi j'ai choisi d'être maman à la maison. Pour moi, c'est le plus beau des travail, mais il ne faut pas se leurrer, ce n'est vraiment pas facile tous les jours !

KeRryMe
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Leela le 26.07.10 23:58

Alors moi malheureusement de par mon vecue j'ai une image très négative des femmes au foyer. Je sais que ça n'est pas vraiment le cas , mais j'ai l'impression que certaines se confortent dans cette situation , en gros elles attendent le 5 du mois pour que la Caf "les payent" mais elles font pas grand chose de leur vie , ouais ok accompagner les gosses à l'école à 8h30 , puis si elles sont pas trop fatiguées d'avoir regardé "amour, gloire et beauté" puis le téléshopping elle le récupère pour midi , sinon bah elles enchainent avec les feux de l'amour , toute une histoire ... jusqu'à 16h30 , heure à laquelle elles récupèrent leur progéniture , puis elles discutent entre "allocataire" jusqu'à 17h30 " han t'as vu Gisèle ils lui ont retiré les Allocs pour le grand maintenant qu'il bosse , dur" ....Puis Mr rentre, elle gueule un peu parce qu'il a pas bien fait les courses là , et que quand même le pommeau de la douche il va pas se réparer tout seul "J'ui crevé moi avec les enfants"...
J'exagère quand même un peu , mais en gros c'est ce que j'en pense!!!

Maman depuis 6 mois , j'ai donc connu les joies de la "femme foyer" pendant mon congé Mater , et vraiment sans mentir , je passais mes journées tranquilou avec mon Loulou ,avec les copines , faire les magasins... Pendant 3 mois j'ai un peu rien foutu quand même!
Donc j'ai repris le taf , au 3 mois de Loni , et waouh que ça fait du bien!!!!
Je ne me voyais vraiment pas rester à la maison, hors de question d'arrêté de bosser, le taf me permets de m'épanouir au même titre que mon rôle de maman. Et qui plus est , à moins de n'avoir que des potes femmes au foyer , on se désocialise rapidement , rester seule chez soi c'est pas non plus top délire à la longue.
Et contrairement à ce que beaucoup disent , Femme au foyer, c'est pas un métier jusqu'a preuve du contraire !

Bon en fait j'avoue j'ai pas mal la haine qu'on valorise quand même beaucoup ces femmes qui reste à la maison , et qu'à côté de ça une maman qui bosse 35h / semaine et qui en plus s'occupe de ses gosses qu'elle court récupérer chez la nounou tout les soirs et ben elle a droit à que dalle!!!

Tout ça , sans méchancetés aucune , comme je l'ai dis , c'est juste du vécu!

Leela
Indéracinable
Indéracinable


http://<div class="social-box-title" style="te

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Pandore le 27.07.10 0:58

J'ai un avis assez mitigé sur ça parce qu'il y a différents types de femmes au foyer : celles qui passent la journée à critiquer et regarder la télévision comme le dit Leelawoops, celles qui ont beaucoup d'activités en dehors de la maison comme le dit Spruce-maid puis celles qui se dévouent entièrement à leurs enfants comme le fait Kerryme, personnellement j'ai été élevée par ma grand-mère parce que mes parents trop occupés par leur travail n'avaient pas le temps pour moi donc je ne les voyais que le week-end jusqu'à ce que je sois considérée comme autonome pour rester seule à la maison (vers 8 ans, tôt!), bref, ma mère suite à une dépression dû au boulot et devenue mère au foyer depuis 1 an environ sauf que.. j'ai 18 ans maintenant, un peu trop tard pour l'éducation de ses enfants, et ça je ne le supporte vraiment pas, d'autant plus qu'elle ne fait rien de ses journées et ce n'est pas absolument pas pour la descendre mais j'accepte difficilement que se soit moi qui me tape tout le repassage, la cuisine, les courses, les machines etc alors qu'elle se la coule douce
Je suis sans arrêt en conflit avec elle parce que j'ai appris à me gérer toute seule depuis toute petite puis d'un coup elle fait intrusion dans ma vie, je ne sais pas si c'est pour rattraper le temps perdu mais une chose est sure j'ai jamais accepté qu'elle m'""abandonne"" pour sa carrière
En fait, j'ai fais face aux deux extrêmes, elle est passé de je ne m'occupe pas de mes enfants à cause du travail à mère au foyer étouffante

Mais ça c'est uniquement personnel, les femmes aux foyers qui se dévouent pour leurs enfants je trouve ça tellement beau et loin d'être égoïste tant que le salaire le permet, du coup j'aimerais vraiment me consacrer entièrement à mes enfants (préparer le goûter, faire des ballades en vélo, les chercher à l'école et qu'ils me racontent leur journée, faire des activités manuelles, cuisiner avec eux, etc), c'est le seul avantage que je reconnais à l'être, le shopping, les sorties entre copines, les je fume une clope sur une terrasse à raconter des potins avec la poussette de mon gosse à côté et j'en passe c'est pas mon kiffe
Donc OUI j'avoue j'aimerais être dans ma petite maison tranquille à la campagne avec mes enfants qui courent partout
Le seul problème serait l'argent, autant je n'ai jamais manqué de rien de ce côté depuis toute petite autant j'ai beaucoup manqué d'affection
L'idéal serait donc d'avoir un travail à côté pour respirer un peu, mais même ça j'aurais du mal, trop peur de reproduire le même schéma que mes parents en fait..
Enfin, seul l'avenir me le dira!

Pandore
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Khiera le 27.07.10 1:02

Je me retrouve vachement dans ce que tu dis Kizye par rapport à ta mère.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par KeRryMe le 27.07.10 1:26

LeelaWoops a écrit:... mais elles font pas grand chose de leur vie ...!

Personnellement je considère qu'éduquer un enfant, lui apprendre les valeurs qui nous tiennent à coeur, être là pour gérer les crises, pour consoler les peines, être là pour l'aider à faire des expériences de vie, à devenir un adulte épanoui, bien dans ses choix, désolée mais moi je trouve que c'est beaucoup. Et ce rôle il m'appartient à moi et non pas à une gardienne ou une "nounou" comme vous dites. Ça, pour moi, et sans aucune méchanceté, c'est quelque chose qui vaut vraiment la peine. Mais bon comme on dit chacun ses choix de vie et je ne juge pas du tout. Et bien sûr je parle ici d'enfants en bas âge et non pas d'adolescents.

Si jamais ça en intéresse quelques-unes je laisse un lien d'un forum du Québec, une page qui discute justement des mamans au foyer: http://www.mamanpourlavie.com/forum/forum/maman-au-foyer

KeRryMe
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Salakis le 27.07.10 7:21

Je suis d'accord avec Leela.
Donc en gros, Kerryme, tu considères que les femmes qui bossent ne sont pas présentes pour leurs gosses, qu'elles ne gèrent pas autant leur éducation ?
Avoir sa mère 24h/24 sur le dos, je pense pas non plus que ce soit une excellente chose. De mon côté, ma mère a toujours bossé, même avec 4 mômes. Je n'ai jamais manqué de rien. A mon avis, le vrai mérite revient à celles qui bossent dur, et qui en plus doivent s'occuper de leur famille. Autant dire que l'idée de rémunérer les femmes au foyer, ça me fait quand même marrer. Soit ça voudrait dire que ce sont de meilleures mères ( :dry: ), soit ça signifierait que les autres mamans devraient percevoir un double salaire..

Salakis
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes au foyer

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum