Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets

Troubles de l'alimentation

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Blow. le 18.12.08 15:34

J'ai eu une petite période ou je me faisais vomir et ou j'ai arrêté de manger. Sa n'a pas été très grave pour la suite mais psychologiquement c'est toujours bizarre d'y penser ...

Blow.
Belle Plante
Belle Plante


http://www.w-ass-up.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Rain le 19.12.08 16:21

Bagheerablue a écrit:Tu dis ça pour inciter toutes les filles qui veulent maigrir à arrêter de manger ? C'est sûr que tant que tu manges pas tu stockes pas vu que y a rien à stocker, mais si tu remanges après un jeûn... tu stockeras.

De toute manière, le jeûn n'est certainement pas une bonne manière de maigrir. Si tu maigris en jeûnant, tu reprendras au moindre écart, l'important est de savoir manger équilibré et de se dépenser pour pouvoir manger sans se priver. Et c'est ça le plus dur, mais c'est ce qui marche à long terme et qui est bon pour la santé.


tup tup tup

Rain
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


http://babylone-ly.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Bagheera le 19.12.08 16:30

Scandalous > C'était pas méchant, un peu sec sans doute, mais c'est que ton message portait un peu à confusion, je préférais expliquer clairement au cas où des filles se disent que "ne rien manger me fera maigrir car je ne stockerai rien, comme l'a dit le prof d'S.V.T de Scandalous !" Désolée si je t'ai parue agressive.

Bagheera
Indéracinable
Indéracinable


http://secretly-blues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Heaven le 23.12.08 8:50

A mon tour de poster.
Avant je ne serais jamais venu ici pour raconter ça, surtout qu'aucune personne de mon entourage n'est au courant. Mais bon étant donné que je me suis brouillé avec la seule personne à qui je comptais en parler, je décide d'en parler à vous.

C'est assez étrange parce que je ne me sens pas malade ou vraiment victime de TCA. Je n'ai pas non plus l'impression d'avoir un besoin absolue de me confier pour m'en sortir ou quoi que ce soit. Mais si j'en parle c'est parce que ma conscience me dit de le faire, je sais que ce que je fait est mal pour moi, mon corps et ma santé.

Donc voilà depuis quelques temps maintenant je me fait vomir.
Pas régulièrement mais quand même. Je ne vomi jamais mes repas (déjeuner, diner) seulement les choses que je culpabilise d'avoir manger. En général il m'arrive d'avoir faim, alors j'engloutis tout ce que je trouve et ensuite je vais vomir. Ca m'arrive souvent le soir/nuit.
J'entre aussi dans des phases d'anorexie, en fait j'alterne les deux. En ce moment je suis dans une phase d'anorexie. Je mange (je pense) convenablement le midi, puis plus rien jusqu'à 19h/19h30, et au diner je fais un repas de souris. D'habitude j'ai faim, je grignote l'après-midi ou bien je me fait un goûter mais la rien. Ce matin, je suis réveiller depuis quelques heures maintenant mais je sais que même si j'ai faim, je ne mangerai rien avant le déjeuner.

Mais je vous rassure, il y a des semaines ou je redeviens ""normal"", enfin je remange n'importe quoi comme avant ^^, pas de phase boulimique ou anorexique, et aucun complexe vis-à-vis de la nourriture.

C'est pour ça que je ne me considère pas vraiment malade, puisque mes phases de maladie s'alternent avec mes phases saine, comme si tout d'un coup il y avait un élément déclencheur qui provoquait ce mal-être, et faisait surgir la maladie.
Ce qui me frustre le plus la dedans c'est que j'ignore totalement pourquoi je fait ça. Il n'y a pas eu de grands bouleversements dans ma vie ou quoi que ce soit.

Heaven
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par n0thiing-2 le 25.12.08 16:14

je me demandais:

Je mange quand je m'ennuie et je ne sais pas m'en passer. Alors pour controler mon poids je fait beaucoup de sport (ce qui ne fait pas beaucoup d'effet) mais en ce moment je sui platree jusqu'au 14 janvier Triste donc pas de sport et je flippe de reprendre encore plus de poids quelqu'un a un "truc" pour moi ?

n0thiing-2
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Sagesse le 31.01.09 20:21

Moi c'est horrible, je ne peux pas passé 20 minutes sans quelque chose à manger, je ne peux plus m'arreter. C'est embetant car après, bonjour les maux de ventre !

Sagesse
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


http://www.laptiteclaire77.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Lithium le 01.02.09 14:17

@n0thiing-2 a écrit:
je me demandais:

Je mange quand je m'ennuie et je ne sais pas m'en passer. Alors pour controler mon poids je fait beaucoup de sport (ce qui ne fait pas beaucoup d'effet) mais en ce moment je sui platree jusqu'au 14 janvier Triste donc pas de sport et je flippe de reprendre encore plus de poids quelqu'un a un "truc" pour moi ?
Tout ce que j'peux te dire c'est de t'occuper... J'suis comme toi, sauf que j'trouve rien de mieux que de me poser devant mon pc, position assise, tous les muscles relâchés... trop bien ><

Lithium
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Invité le 01.02.09 14:57

Moi j'ai l'impression d'avoir toujours faim. A chaque fois à la fac je suis en train de dire "j'ai faim" et tout le monde me dit "aah ça y est tu l'as dit, je commençais à m'inquiéter, tu l'as pas encore dit de la journée". Pourtant je mange correctement aux repas normaux mais je grignote sans arrêt dès que je sais qu'il y a un truc qui me plaît à portée de main. Je n'ai pas honte de tant manger, je m'en fous un peu en fait, je me dis que si mange autant c'est que quelque part mon corps en a besoin. Il y a des moments où je n'ai pas envie de manger, où je ne ressens pas de faim bien je ne mange pas dans ces moments là. Je ne me fais pas vomir, déjà que je n'aime pas vomir quand je suis malade alors me faire vomir exprès c'est absolument impossible et impensable.
En revanche, il y a un truc que je fais souvent et qui est assez fâcheux c'est que j'ai faim mais de quelque chose en particulier. Si cette chose n'est pas à portée de main bah je me laisse avoir faim et je ne mange rien d'autre jusqu'à ce que l'envie passe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Sunsh le 01.02.09 15:43

Moi aussi, j'ai tout le temps faim, je m'arrête jamais. Même en sortant de table je créve la dalle. Je pense que c'est surtout de la gourmandise, le fait de sentir un goût dans la bouche qui me manque. J'ai tout essayé: resister, manger un peu pour assoupir mes envies, boire boire boire de l'eau pour me couper la faim mais RIEN ! Même le sport ne me coupe pas la faim.
Du coup, je me débrouille pour être occupée à l'heure du goûter, ne pas regarder l'heure et me consentrer sur la petite phrase bien sanglante. "tu bouffes pas t'es grosse, tu bouffes pas t'es grosse"...

Aprés j'ai eu mes périodes je me fais vomir car je culpabilise de bouffer telle chose ou de faire la greve de la faim mais je devenais folle, au point que je revais de bouffe. -_-

Sunsh
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Sunsh le 01.02.09 15:54

Adalie-Dolente. a écrit:
@Sensorielle a écrit:Je sais pas si c'est vraiment un vrai trouble alimentaire, mais voilà mon histoire: Disons que vers le mois d'avril 2007, se commençait très sérieusement la prépararation du bac ce qui m'angoissait énormément (vu que j'ai été trop conne pour avoir le bac du 1er coup), et la préparation du permis, donc j'ai commencé à manger de moins en moins, mais c'était plus ou moins inconscient, j'avais plus la sensation de faim, j'faiais environ 49 kg et en quelques temps j'ai perdu 7kg, j'ai eu mes règles pour la dernière fois en mai 2007, (ce qui n'inquiète c'est que pratiquement 1an et demi après elles ne soient pas toujours revenues). Pendant un an j'mangeais très peu je sautais le petit-déjeuner, le midi je mangeais prèsque rien à la cantine et le soir j'mangeais plus ou moins et à la rentrée de septembre 2007, me retrouver seule à Lyon pour mes études m'a stressée énormément, et j'mange peu, en fait j'ai pas faim quand j'suis seule. Maintenant je mange plus pour faire plaisir aux autres (à ma mère) mais j'ai souvent des nausées, j'ai beaucoup de mal à digérer certains aliments.

Tu as consulté un médecin? :paspossible: C'est quand même super bizarre l'histoire de tes règles, et le reste.
La perte de tes régles s'explique par la perte de nombreux kilos que tu as eu en peu de temps ainsi qu'au détracquement de tes repas. L'organisme a besoin de régularité et de quantité de fer, glucose, blablabla, pour bien fonctionner. Si tu n'as plus tes regles c'est que ton organisme manque de forces et la perte de sang qu'on a pendant les régles t'affaibliraient. Du coup le corps stoppe les menstruations pour garder assez de forces pour maintenir le bon fonctionnement des organes/ muscles. Il faut que tout doucement tu récupères un poids adapté à ta morphologie pour de nouveau avoir tes règles.
(Je sais pas si j'ai bien résumé. Si je sais tout ça c'est qu'une amie a vécu la même chose.)

Sunsh
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Neverland le 01.02.09 16:01

Moi je mange extrement beaucoup, même des chips et des cornichons au matin, je culpabilise après, mais vraiment pas au point de me faire vomir. J'en serais jamais capable, car je me dit que si j'ai mangé c'est que j'en avais envie, on ne m'a pas forcée.

"En ce moment je suis dans une phase d'anorexie. Je mange (je pense) convenablement le midi, puis plus rien jusqu'à 19h/19h30, et au diner je fais un repas de souris. D'habitude j'ai faim, je grignote l'après-midi ou bien je me fait un goûter mais la rien. Ce matin, je suis réveiller depuis quelques heures maintenant mais je sais que même si j'ai faim, je ne mangerai rien avant le déjeuner."


J'ai pas l'impression que ce soit de l'anorexie :S Je suis pas docteur, mais c'est ce que je fais en semaine.. et j'ai pas l'impression que ce soit de l'anorexie.. enfin j'dis ça mais j'dis rien ;)

Neverland
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Khiera le 01.02.09 18:25

@Neverland a écrit:Moi je mange extrement beaucoup, même des chips et des cornichons au matin, je culpabilise après, mais vraiment pas au point de me faire vomir. J'en serais jamais capable, car je me dit que si j'ai mangé c'est que j'en avais envie, on ne m'a pas forcée.

"En ce moment je suis dans une phase d'anorexie. Je mange (je pense) convenablement le midi, puis plus rien jusqu'à 19h/19h30, et au diner je fais un repas de souris. D'habitude j'ai faim, je grignote l'après-midi ou bien je me fait un goûter mais la rien. Ce matin, je suis réveiller depuis quelques heures maintenant mais je sais que même si j'ai faim, je ne mangerai rien avant le déjeuner."


J'ai pas l'impression que ce soit de l'anorexie :S Je suis pas docteur, mais c'est ce que je fais en semaine.. et j'ai pas l'impression que ce soit de l'anorexie.. enfin j'dis ça mais j'dis rien ;)

C'est effectivement pas du tout de l'anorexie oO

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Sagesse le 01.02.09 21:44

Tu devrai aller consulter un médecin !

Sagesse
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


http://www.laptiteclaire77.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Kaya le 24.04.09 1:25

-e-motion- a écrit:A mon tour de poster.
Avant je ne serais jamais venu ici pour raconter ça, surtout qu'aucune personne de mon entourage n'est au courant. Mais bon étant donné que je me suis brouillé avec la seule personne à qui je comptais en parler, je décide d'en parler à vous.

C'est assez étrange parce que je ne me sens pas malade ou vraiment victime de TCA. Je n'ai pas non plus l'impression d'avoir un besoin absolue de me confier pour m'en sortir ou quoi que ce soit. Mais si j'en parle c'est parce que ma conscience me dit de le faire, je sais que ce que je fait est mal pour moi, mon corps et ma santé.

Donc voilà depuis quelques temps maintenant je me fait vomir.
Pas régulièrement mais quand même. Je ne vomi jamais mes repas (déjeuner, diner) seulement les choses que je culpabilise d'avoir manger. En général il m'arrive d'avoir faim, alors j'engloutis tout ce que je trouve et ensuite je vais vomir. Ca m'arrive souvent le soir/nuit.
J'entre aussi dans des phases d'anorexie, en fait j'alterne les deux. En ce moment je suis dans une phase d'anorexie. Je mange (je pense) convenablement le midi, puis plus rien jusqu'à 19h/19h30, et au diner je fais un repas de souris. D'habitude j'ai faim, je grignote l'après-midi ou bien je me fait un goûter mais la rien. Ce matin, je suis réveiller depuis quelques heures maintenant mais je sais que même si j'ai faim, je ne mangerai rien avant le déjeuner.

Mais je vous rassure, il y a des semaines ou je redeviens ""normal"", enfin je remange n'importe quoi comme avant ^^, pas de phase boulimique ou anorexique, et aucun complexe vis-à-vis de la nourriture.

C'est pour ça que je ne me considère pas vraiment malade, puisque mes phases de maladie s'alternent avec mes phases saine, comme si tout d'un coup il y avait un élément déclencheur qui provoquait ce mal-être, et faisait surgir la maladie.
Ce qui me frustre le plus la dedans c'est que j'ignore totalement pourquoi je fait ça. Il n'y a pas eu de grands bouleversements dans ma vie ou quoi que ce soit.

Je comprends. Fais attention à toi. J'étais dans la même situation avant. Puis j'ai fini par vomir pratiquement tous mes repas. Maintenant je suis boulimique. Je suis descendue à pratiquement 56 kg pour 1m73, ça c'est pas grave car j'étais encore relativement "normale", mais il y a des conséquences très embêtantes comme saignements de gorge, malaises, déréglage du cycle, maux de ventres horribles, nausées permanentes, diarrhées, mauvaise circulation du sang, bref un tas de trucs. Depuis j'ai alterné les phases, un peu comme toi mais en pire. Je ne dis pas ça pour t'effrayer mais pour que tu prennes conscience que ta situation est déjà grave. Il faut consulter un médecin, avant que ça ne s'empire. C'est très vicieux les TCA, on plonge, on ne voit rien, puis on ne comprend plus vraiment mais on agit parce qu'on en devient dépendant et qu'on ne se pose plus trop de questions...

Je pense que c'est le genre de chose que tu peux comprendre uniquement quand tu y es passé...

C'est bête à dire mais bon.
C'est triste, ça pourrie la vie Triste bouhouh

Kaya
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Khiera le 31.05.10 13:32

Up

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Kaya le 02.06.10 1:20

Khiera. a écrit:Up
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kaya
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Kundera le 08.07.10 19:52

Je revisite tous les topics sur le forum.
Et je n'etait jamais tombé sur ce sujet.Pourtant,dieu sais que je suis concernée.
Je pense souffrir de tca.Je fais 55 kilos pour 1M74 et ne supporte pas mon corps,vraiment pas.(il m degoute,j'essaye de me rassurer un peu en mettant mon corps dans le forum des photos nue,mais je ne suis même pas sur que ca marche).
Je me fais vomir quasiment tout les soirs,car j'ai constament l'impression de trop manger.Je grignote parfois et j'ai une alimentation dans l'ensemble correcte,même si parfois j'ai des periodes ou je bouffe comme pour 4.C'est au jour le jour en fait,c'est totalement aléatoire et c'est bien le plus terrible.
je suis consciente que vomir ne changera rien à mon probléme,pourtant j'ai une sensation de vide qui me fait me sentir bien aprés ca (en disant ca je ne vante revendique pas du tout).
Personne ne sais que je fais ça,car ca ne se voit pas physiquement.Je suis loin d'etre trop maigre.
Je ne suis pas anorexique cependant,car pour moi il serait impossible de ne pas manger,j'ai toujours faim,et je ne fais pas de crise de boulimie à proprement parlé.Je ne sais pas trop ou je me situe,je sais simplement que mon corps me degoute,et que tout n'est pas clair dans ma tête à ce niveau la.

Kundera
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Bintouch le 10.07.10 12:24

juno, je pense que tu devrais prendre ton problème d'image de toi plus au sérieux. Ta aucune raison d'être dégoutée de ton corps soit en sure! Dis toi bien que tu es loin d'être objective quand tu te juge. C'est clair que t'as une vision déformée de ton corps, après je pense que c'est le cas de tout le monde à des degrés différents.
Mais vu que tu te fais vomir quasiment tous les soir, je pense que tu tombe ou alors tu es déjà tombée dans la boulimie non?
En tout cas j'pense que tu devrais en parler à un proche, une amie

Bintouch
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par nebulae le 22.08.10 11:50

J'avais des TCA quand j'avais 14/15 ans, c'était pas super frappant, mais par périodes, oui. Je me forçais à ne rien manger, quand j'étais en colère, ou triste. Comme pour me punir. Du coup la nourriture finissait par me dégouter, je me souviens qu'un midi au lycée, ma meilleure amie qui s'était rendue compte que quelque chose clochait, m'avait demandé si j'avais à manger avec moi. J'ai dit "oui, un sandwish". Elle m'a dit de le sortir et d'en manger un morceau, rien qu'un. J'ai sorti le sandwish et j'ai commencé à pleurer, j'y arrivais pas, c'était horrible. C'était comme si elle me disait "tiens, mange du sable", vous voyez?..

Puis c'est passé pendant un an. Ensuite, après mon premier "chagrin" d'amour, j'ai recommencé à avoir une mauvaise image de moi,e t j'ai moins mangé pendant une petite période, mais je me suis vite ressaisie.

Et là ça recommence, peut-être parce que je suis en période de stress (je dois repasser des examens, mais pourtant je me sens pas stressée, enfin bon...).

Je me sers de l'excuse officielle de "J'ai moins faim en été parce qu'il fait chaud" mais en fait je mange pas parce que j'ai pas envie. Parce que la bouffe me dégoute et m'attire à la fois. Je me sens coupable dès que je mange un truc. En plus je suis chez ma mère en ce moment, donc c'est facile de pas manger, parce qu'elle travaille quand je suis à la maison.

J'ai peur d'en reparler à mes potes, et mes parents ont autre chose à foutre avec un bébé sur les bras maintenant... (pas qu'on ne s'occupe pas de moi hein). Mon père et ma belle-mère savent que j'ai eu des TCA, ma mère a jamais su, mais elle comprendrait pas je pense.

Enfin voilà. Le pire là dedans, c'est que je sais que c'est con, que ça sert à rien, que ça fait du mal, mais ça m'attire. Comme si je VOULAIS être anorexique. C'est tellement tordu.

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Mayahuel le 24.08.10 21:23

Je prends des médicaments qui m'obligent à faire TRES attention à mon taux de cholestérol... j'ai emprunté beaucoup de livres à la bibliothèque afin de savoir ce qu'il convient de manger pour être sain de corps (et d'esprit).
Depuis, la bouffe, ça tourne à l'obsession. Même quand je n'ai pas faim, je pense au repas précédent, ce qu'il faudra ou pas manger, je lis attentivement les étiquettes et repousse tous les produits contenant des "huiles végétales" ou un taux trop important de lipides ou de sucre. Ca agace tout le monde d'autant plus que je commence à faire des chichis à table : non je ne mangerai pas de viande rouge ce soir car sinon ça fait trop de viande rouge dans la semaine/ est ce qu'on pourrait pas mettre un peu moins d'huile ici ? / on pourrait pas manger plus de poissons,non ? ... sans compter les recommandations : "hum, je ne te conseille pas de te resservir" " le pain fait à la farine blanche, c'est pas le top...". Lesson
Je suis loin de tomber dans l'anorexie ou dans la boulimie ou dans tout troubles alimentaires graves

Bref, en ce moment je suis freak control sur la nourriture,c'est assez effrayant.

Mayahuel
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par nebulae le 26.08.10 13:03

Mayahuel: Oui, je vois ce que tu veux dire par là, en ce moment pas mal de personnes font excessivement attention à ce qu'il y a dans leur assiette, afin de manger TRES sainement Mol

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Khiera le 27.08.10 14:59

Ma tante est comme ça Mayahuel, il y a eu un moment où elle s'est mise à acheter tout un tas de manuels sur le manger sain et les régimes, elle faisait du sport comme une dingue, mais elle a fini par faire de l'anorexie mentale.
Je ne dis pas que ça va être ton cas bien sur, mais c'est bien que tu t'en rendes compte, c'est peut être le moment de lever le pied un peu.

Bon moi je ne sais pas quel est mon soucis. J'ai aucun dégout de la nourriture, aucune culpabilité ressentie même quand je mange comme un porc, et je n'en ai jamais eu. Mais le fait est que si on ne me fait pas à manger, bah je ne mange pas. J'aime bien manger quand il y a déja quelque chose sur la table, mais autrement, ça me fait juste chier. Genre flemme intersidérale de manger. Alors c'est pire quand je ne vais pas bien, je grignote un truc bien gras (genre beurre de cacahuète) quand j'ai mal au ventre ou que je me sens dizzie, histoire de tenir en mangeant le moins possible. J'ose pas le dire à mon entourage parce que ça les a inquiétés dernièrement, mais c'est à cause de ça je pense que j'ai constamment des problèmes gastriques (flirty). La dernière fois où j'ai été vraiment malade c'est chez mon copain. Sa mère nous faisait très bien à manger, du coup je ne me privais pas, mais j'ai eu un mal de chien à digérer toute cette nourriture que je n'ai pas l'habitude d'avaler.
Du coup je vois bien que mon mec redoute de me laisser toute seule, comme si dès que j'étais toute seule je me laissais mourir de faim... Et j'arrive pas à comprendre à quoi c'est dû. Vraiment, si je pouvais prendre des pilules de choucroute à la place de manger quand je suis toute seule, bah je le ferais. Alors j'essaie de trouver des trucs "pas chiants" à manger, ou que mon cerveau veut bien que j'avale, genre le matin, les céréales ça marche. Mais ensuite... Là y a un melon dans le frigo, j'adore ça, mais il est en train de pourrir parce que psychologiquement je me sens pas de le manger toute seule.

Ca n'a aucun rapport avec mon poids, je ne sais pas. Si quelqu'un est comme moi...!


Dernière édition par Khiera. le 27.08.10 15:12, édité 2 fois

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Narcisse le 27.08.10 15:01

Aha, je suis repassée sous 44kg. Super. C'est pas assez flippant d'être dans une ville que je connais pas, faut en plus que je me trouve un médecin qui veuille me suivre.

Et je plusse Khiera. Je parle en connaissance de cause, les 3/4 des filles qui étaient hospitalisées avaient "dérapé" un jour. Ca part d'un régime innocent, et ça se transforme en névrose.

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Diabolo le 27.08.10 16:36

Aah moi aussi je connais "la flemme intersidérale de manger" quand je suis toute seule, sinon j'mange comme un ogre. J'loupe souvent le repas du midi pendant les vacances comme je mange pas à la cantine, alors je me nourris à base de céréales, spéculoos bananes ou autre trucs qui ne demandent aucun efforts et ce toutes les 15 minutes. Grat

Diabolo
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Mimosa le 27.08.10 16:40

J'ai été longtemps comme toi Khiera, 15 ans durant d'ailleurs, ça me fait tout drôle de te lire.
Je n'ai jamais su à quoi c'était dû, mais quand j'ai pris conscience que je ne pesait même pas 38 kilos il y a deux ans je me suis foutu un sévère pied au cul et j'ai pris dix bon kilos.
Je crois qu'étrangement je manquais de motivation quand il s'agissait de manger, puis j'ai eu peur pour ma santé, mon entourage et mon médecin s'inquiétaient, ma petite carrure finissait par m'effrayer alors j'ai décidé de changer.
Maintenant je ne ressemble plus à un cadavre ambulant, je me suis réconcilié avec l'appétit et ça me fait du bien.

Mimosa
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par nebulae le 28.08.10 12:48

Khiera: J'ai aussi ce souci. Quand je suis seule, donc souvent en été, beh je mange pas quoi, genre, c'est pas "nécessaire". Mais vu que j'avais plus ou moins des TCA il y a deux ans et que mon entourage est au courant, je suis surveillée par ma meilleure amie et par mon père. "T'as mangé?" "Ben euh, ce matin quoi" "Bon je vais te faire à manger".

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Bereen le 28.08.10 13:07

Moi aussi Khiera ça me fait ça, si y a rien à manger bah je mange pas. Y a aussi des plats que je pense me faire, mais de les manger seule ça me bloque (comme le melon). Pour moi jusqu'ici c'était juste de la flemme, mais je commence à me poser des questions hin hin

Sinon je sais pas si j'ai des TCA, mais en tout cas y a des périodes où je vais vouloir tout manger, et d'autres comme en ce moment où tout me dégoûte. Ca arrive à plein de gens donc bon, ça me "rassure" mais je le vis mal, parce que le peu de poids que j'arrive à prendre disparaît, et ça devient RELOU.
Enfin y a pas tout qui me dégoûte, mais je chipote dans mon assiette, j'ai aucun appétit. Je mange parce qu'il faut manger mais sinon j'arrive à ne pas manger toute la journée.
Franchement c'est trop chiant, je sais pas comment faire pour garder une alimentation stable, y a toujours une période où je vais bien manger et une autre où tout le monde croit chez moi que je tombe dans l'anorexie -__-

Bereen
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Bintouch le 31.08.10 16:39

"Mais le fait est que si on ne me fait pas à manger, bah je ne mange pas. J'aime bien manger quand il y a déja quelque chose sur la table, mais autrement, ça me fait juste chier. Genre flemme intersidérale de manger."

Moi c'est trop la même, j'suis flemmarde quand il s'agit de me faire à manger c'est chaud. J'me comprend même pas, j'préfère crever de faim plutôt que me bouger pour me préparer quelque chose c'est abusé. C'est pas une question d'être seule, c'est juste que j'trouve ça chiant.
Pourtant j'me prive jamais de manger quand c'est tout prêt lol, j'me dis que si j'emménage bientôt (comme je le souhaite) j'vais devoir prendre sur moi, parce que y'aura plus personne pour me faire à manger. Quoi que je me vois bien me ruiner en fast food. En tout cas je sais déjà que par flemme certains repas seront sautés sans même que je m'en rende trop compte..

Bintouch
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Osmose le 31.08.10 17:21

Je suis dans la même situation, je ne mange pratiquement plus depuis le début des vacances. Pourtant j'ai aucun problème avec mon poids, je suis même très mince et si je pouvais grossir ça m'arrangerait, j'aime bien manger, j'ai même tendance à beaucoup grignoter mais en ce moment je bloque, j'ai juste plus envie de manger.
Je suis toute seule les midis, je sais pas faire à manger donc je saute les repas et c'est devenu une habitude maintenant, comme Khiera dès que je suis seule je mange pas.
Au début, j'ai mis ça sur le compte de l'été, il fait chaud + l'eau que je bois, ça coupe l'appétit sauf que les autres été ça me faisait pas ça donc je commence un peu à m'inquiéter.

J'ai jamais énormément mangé pendant les repas mais je grignotais beaucoup et on m'a dit plusieurs fois que je mangeais beaucoup moins qu'avant même entre les repas alors mes parents se posent quelques questions même s'ils ne savent pas que je mange pas le midi.
J'ai aussi des problèmes de santé, je me traîne des douleurs aux intestins depuis des années et à l'estomac depuis quelques temps donc je sais pas si ça peut être lié, si c'est pour ça que je mange moins ou si c'est une conséquence.

Osmose
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Guarana le 01.09.10 11:22

.


Dernière édition par Mightyopium le 05.01.11 16:05, édité 1 fois

Guarana
Racine
Racine


http://charlynezub.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Invité le 05.09.10 10:49

.


Dernière édition par Poison Ivy le 24.09.16 20:55, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par nebulae le 20.10.10 18:04

Poison Ivy a écrit:
Pills_ a écrit:


Parce que la bouffe me dégoute et m'attire à la fois. Je me sens coupable dès que je mange un truc. En plus je suis chez ma mère en ce moment, donc c'est facile de pas manger, parce qu'elle travaille quand je suis à la maison.

Enfin voilà. Le pire là dedans, c'est que je sais que c'est con, que ça sert à rien, que ça fait du mal, mais ça m'attire. Comme si je VOULAIS être anorexique. C'est tellement tordu.

C'est à peu prés la même chose, sauf que je ne suis pas "tombée dans l'anorexie", enfin je crois, c'est juste qu'aprés plusieurs chocs emotionnels ( rupture du premier amour, décés dans ma famille, pbms familiaux) j'ai "dérapé" et je ne pouvais plus manger, comme toi qui avait l'impression de manger du sable...
C'était trés pervers parce que je savais que c'était mal de ne plus s'alimenter, que ca pouvait être dangeureux mais je n'y arrivais pas, puis maintenant que c'est passé je surveille mes repas...
Je re-mange, mais je fais attention, la nourriture m'attire je suis capable de manger tout ce qui se trouve dans la maison, mais si je sais qu'il n'y a pas de nourriture je ne mange pas et ca ne me manque pas. J'ai l'impression d'avoir perdu la sensation de faim et pourtant parfois je dedevore.

C'est quoi ca à votre avis huh

Plus ou moins la même chose...Ca recommence. Il suffit qu'on m'ait dit "Tiens t'as minci", pour que je me pèse tous les jours, deux fois, trois fois. J'ai perdu deux kilos en une semaine sans m'en rendre compte, et en me nourrissant, sauf que j'ai arrêté de grignoter. Mais là, volontairement, je me force à me sentir rassasiée, à minimiser mes portions... Tant j'ai peur de les reprendre...

Je sais pas si c'est pour les mêmes raisons que quand j'avais 14-15 ans. Ok je suis pas vraiment à l'aise dans ma peau, je sais que je suis bien faite, mais je veux être plus mince. C'est ridicule. J'ai de ces tics, petits rituels...Je me touche tout le temps les os, comme pour vérifier qu'ils ressortent toujours, ça me rassure...je faisais jamais ça avant...J'espère que ça va passer...

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par nebulae le 12.11.10 11:12

Ok, up. Je pense que ce topic (et les filles qui s'y confient) n'a pas à être délaissé. Smile

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Sugarfall le 12.11.10 11:16

J'aurais tellement de chose à écrire ici, mais rien que d'écrire : je suis B... Je peux pas. Peut être un jour j'y arriverais. Enfin rien que le fait d'écrire un mot sur ce topic prouve que je sais que je le suis mais je continue à le nier un peu.

Sugarfall
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par nebulae le 12.11.10 11:34

@Sugarfall a écrit:J'aurais tellement de chose à écrire ici, mais rien que d'écrire : je suis B... Je peux pas. Peut être un jour j'y arriverais. Enfin rien que le fait d'écrire un mot sur ce topic prouve que je sais que je le suis mais je continue à le nier un peu.

J'ai pas le même problème que toi, mais je comprends ce que tu veux dire.
C'est dur de se mettre face à son problème.

nebulae
Vieille branche
Vieille branche


http://www.getinthecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Sorose le 12.11.10 12:54

Oh non Khiera tu n'es pas toute seule ! Quand je te lis, je me reconnais Smile
Je déteste manger toute seule, je laisse facilement tout pourrir dans mon frigo, et ne me fait à manger que par absolu nécessité (genre, tenir debout avec les joues roses au travail) et encore, des trucs vite fait, et facile.
Du coup, dès que je remange normalement, alors c'est carrément le volcan en éruption dans mon estomac !

Pourtant, c'est pas la flemme de faire à manger : j'adore ça ! Ça m'arrive même de faire des trucs et de ne même pas les manger. Je les donne à droite, à gauche, voire même, ça finit au congelo.
Je dirais pas non plus que c'est par flemme de manger, enfin si, mais c'est vraiment l'idée d'être seule. Je ne vois pas l'intérêt de manger en fait, c'est bizarre !

En revanche, je pense que c'est du à plusieurs choses : d'abord je ne supporte pas être seule (enfin, j'ai des moments où j'ai besoin d'être seule, et tout, comme tout le monde, mais c'est l'idée d'être seule, c'est pas physique en fait, c'est pas une question de proximité bref) et donc, le repas, manger, est pour moi, un moment qui me ramène à une solitude intérieure (je ne sais pas pourquoi). Je ne peux pas, je n'en vois pas l'intérêt.
Et la seconde chose qui ne me fait pas manger, c'est ma colopathie. Forcément, depuis toujours manger est égal à douleur pour moi. De plus, mon corps a développé des stratégies pour combler les manques, du coup, je ressens moins le besoin de manger (disons que je peux mieux tenir physiquement qu'une personne lambda) et je suis habituée à être malade et tout ça.

Bref, je pense que dans mon cas manger = douleur + solitude
Donc, forcément, l'intérêt, je ne le vois pas. Mais quand même, j'ai été en couple pendant un an, et j'étais si heureuse, que je n'avais pratiquement aucun problème digestif, j'adorais manger (même sans lui, évidemment) et j'ai vraiment cru avoir dépassé tout ça (mais on a rompu, et c'est encore pire qu'avant, je mange un repas sur trois). Donc, rien n'est perdu !

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Freakum le 05.01.11 2:40

Bon je post ici pour la première fois alors que mes problèmes durent depuis 5 ans. J'ai une grande peur de grossir et j'adorerais être maigre. Les mannequins toutes maigres et bien j'aimerais... Du coup soit je ne mange pas, soit je me fais vomir. Il y a des périodes où je me restreins pas mal et je n'ai pas du tout le besoin de vomir mais dès que je mange un repas trop lourd ou trop gras je me sens dans l'obligation de vomir, je me sens trop mal si je ne le fais pas et j'ai l'impression d'avoir grossi instantanément.

En ce moment j'ai le sentiment d'avoir perdu du poids mais du coup faut absolument pas que je reprenne et ça me rend malade. Il y a une semaine je mangeais aucun repas, juste des petits grignotages quand j'ai des vertiges et ces deux derniers jours je suis en mode boulimique. Je mange du chocolat, un paquet entier de cereals, un pack de glace mais pratiquement rien de salé et bien entendu je vomis après (aujourd'hui j'ai du le faire 3-4 fois).

Ça devient de pire en pire, j'ai eu pas mal problème de santé à cause de ça, mon corps n'a plus de forces mais je ne maigris pas donc je continue. Je fais du sport donc voila je me donne vraiment à fond. Mais là je ne sais plus comment faire, je me suis habitué à prendre maxi 1 repas par jour du coup ça me met trop mal de manger "normalement". Personne n'est au courant (sauf Mrs.Kellogs) et on est libre de manger quand on veux et ce qu'on veut chez moi donc je ne suis pas controlé.
Je sais que ça me créera que des problèmes mais je suis obsédé par ça. Le célibat ne me donne pas franchement confiance au mois et je me dis qu'il faut que je plaise au mec pour qu'il vienne vers moi, donc que je sois fine.

Quand je te lis Pills j'ai l'impression que c'est moi qui ai écrit, j'ai les même tics pour ressentir mes os, pour être limite pire quand je maigris pour absolument ne pas le reprendre etc...

Enfin voilà j'ai l'impression que c'est de pire en pire et que ça devient un cercle vicieux.

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Leela le 05.01.11 11:50

Je pensais ne jamais avoir à faire à ce topic mais en fait si....
Bizarrement ( ou pas d'ailleurs) étant Ado j'ai jamais eu aucun problème avec la nourriture , j'ai toujours été un peu ronde, je suis foutue à l'Orientale en fait , mais c'est jolie pas disgracieux ni rien , j'ai aimé mon corps...
Mais là , depuis la naissance de Loni en fait , je ne peux pas m'empêcher de me faire vomir , tout les soirs... Je sais pas j'ai l'impression que je ne peux pas me coucher avec l'estomac rempli , je me sens pas bien , ça me dérange , ça me gêne... Mais je ne considère pas ça comme de l'Anorexie étant donné que le reste du temps je mange plus ou moins convenablement. Je me demande si c'est pas lié à ma phobie du " j'ai peur de mourir toute seule dans mon lit cette nuit..." Bref... je crois que pour l'instant je ne m'inquiète pas , peut être ai-je tort . C'est compliqué , j'ai quand même pris 23kg500 en 9 mois , j'en ai perdue 28 en 11 mois , mais je sais pas... Pour moi c'est normal , après une grossesse...C'est difficile de savoir ou j'en suis avec mon corps , je crois que j'ai été traumatisée de me voir énorme et que pour rien au monde je ne veux devenir comme ça , et c'est con, mais juste pour ça je ne veux pas d'autres enfants...

Leela
Indéracinable
Indéracinable


http://<div class="social-box-title" style="te

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Adalie le 05.01.11 12:08

Khiera. a écrit:
Bon moi je ne sais pas quel est mon soucis. J'ai aucun dégout de la nourriture, aucune culpabilité ressentie même quand je mange comme un porc, et je n'en ai jamais eu. Mais le fait est que si on ne me fait pas à manger, bah je ne mange pas. J'aime bien manger quand il y a déja quelque chose sur la table, mais autrement, ça me fait juste chier. Genre flemme intersidérale de manger. Alors c'est pire quand je ne vais pas bien, je grignote un truc bien gras (genre beurre de cacahuète) quand j'ai mal au ventre ou que je me sens dizzie, histoire de tenir en mangeant le moins possible. J'ose pas le dire à mon entourage parce que ça les a inquiétés dernièrement, mais c'est à cause de ça je pense que j'ai constamment des problèmes gastriques (flirty). La dernière fois où j'ai été vraiment malade c'est chez mon copain. Sa mère nous faisait très bien à manger, du coup je ne me privais pas, mais j'ai eu un mal de chien à digérer toute cette nourriture que je n'ai pas l'habitude d'avaler.
Du coup je vois bien que mon mec redoute de me laisser toute seule, comme si dès que j'étais toute seule je me laissais mourir de faim... Et j'arrive pas à comprendre à quoi c'est dû. Vraiment, si je pouvais prendre des pilules de choucroute à la place de manger quand je suis toute seule, bah je le ferais. Alors j'essaie de trouver des trucs "pas chiants" à manger, ou que mon cerveau veut bien que j'avale, genre le matin, les céréales ça marche. Mais ensuite... Là y a un melon dans le frigo, j'adore ça, mais il est en train de pourrir parce que psychologiquement je me sens pas de le manger toute seule.

Ca n'a aucun rapport avec mon poids, je ne sais pas. Si quelqu'un est comme moi...!

Je suis un peu comme toi. La plupart du temps je ne prend pas le temps de me faire à manger quand je suis seule, ni même de manger. J'ai la flemme, et j'aime pas. Quand je suis seule le plus souvent j'ai pas faim, juste faim "mentalement": je m'imagine me casser ou tomber dans les pommes alors je prends juste de quoi tenir le coup (du beurre de cacahuète aussi, un petit paquet de chips, un peu de pâtes avec du fromage... mais pas un repas).
Mais moi je remarque que c'est par période, c'est hyper cyclique, donc les hormones et le moral jouent pas mal là dessus à mon avis. Parce qu'à d'autres moments c'est l'inverse, je bouffe comme un porc, presque pour m'"occuper".
Dans tous les cas j'ai aucun plaisir à manger quand je suis seule. Je ne mange pas à table, je ne prends pas le temps de manger. Je le fais pour subsister, ou au contraire pour combler un immense besoin.
L'avantage c'est qu'en alternant ces périodes je garde un poids normal. Et quand je rentre chez moi pour les vacances, ou un weekend sur deux, je mange correctement (parce que je ne suis pas seule).

Fais quand même attention, moi j'ai eu de gros soucis de santé à cause de ça en étant plus jeune, et être trop maigre ce n'est jamais bon. C'est déjà bien que tu aies conscience de ton problème et que tu te forces un peu, même si c'est avec du beurre de cacahuète, parce que d'autres filles n'ont pas ce signal d'urgence dans leur tête et c'est là que ça devient encore plus grave.
Essaies peut être d'acheter des plats tout faits? C'est pas ça qui te redonnera le goût de la nourriture, c'est clair, mais même si c'est plus une flemme de manger que de cuisiner le geste de mettre la barquette 3minutes au four est déjà plus automatique que celui de se faire cuire un truc. Et moi ça m'aide un peu.

Malone et Freakum, vous devriez aller voir un médecin...

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Freakum le 05.01.11 12:16

Ah non le medecin c'est impossible, j'auraid trop honte et puis je sais pas je ne peux pas.

Freakum
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par NewSlang le 05.01.11 12:24

Je sais que c'est facile à dire mais y'a aucune raison d'avoir honte Freakum, le médecin est là pour ça.

NewSlang
Vieille branche
Vieille branche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Curoneko le 05.01.11 16:01

@Freakum a écrit:Ah non le medecin c'est impossible, j'auraid trop honte et puis je sais pas je ne peux pas.

Tu ne peux pas parce que tu as peur de son regard? Ou que tes proches puissent l'apprendre? Je sais que mon cas n'a rien à voir avec les troubles alimentaires mais après le bac et pour plusieurs raisons personnelles, je me suis retrouvée dans l'incapacité de dormir la nuit sans avoir la lumière allumée, je dormais 2 à 3 heures car à chaque fois que je fermais les yeux, je croyais que j'allais mourir. A cette période, j'osais pas en parler autour de moi, j'étais ruinée et ravagée... Et je pensais surtout qu'aller voir un psy impliquer que j'en parle à mes parents, ce que je ne voulais surtout pas...

Tout ça pour dire simplement, qu'il existe des organismes d'aide d'écoute et de soins anonymes pour les jeunes et qu'il ne faut pas hésiter à aller les consulter... ce jugement de nous-même n'existe que dans notre tête.

Freakum et Malone, n'hésitez pas à rencontrer ce genre de personnes. Je sais que ce n'est pas facile, ça m'a pris un an avant de pouvoir mettre les pieds au point écoute qui se trouvait à côté de chez mes parents... et après, ça m'a paru naturel. Courage!


Au passage, je connais très bien la flemme de se faire à manger quand on est seul et pour pallier à ça, je mange beaucoup de soupes ou de salades le soir. C'est pas compliqué à faire et je me sens moins écoeurée au moment de manger que lorsque je prépare un vrai repas pour moi toute seule.

Curoneko
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par carapuce le 05.01.11 16:29

Khiera et Adalie : Ca me rassure de voir que je ne suis pas la seule à ne pas avoir faim quand je suis toute seule. Je n'ai jamais eu de problème avec mon alimentation et j'étais même plutôt ronde étant petite mais depuis que je n'habite plus chez mes parents, je ne mange que par nécessité, pour tenir debout. En 6 mois, j'ai perdu 6kg (ce n'est pas énorme mais mon poids était stable depuis 3 ans.)
De temps en temps j'achète des plats préparés comme tu le conseillais Adalie. En effet, c'est plus simple que de se cuisiner quelque chose mais je n'en mange que la moitié voire que le tiers. Et par contre, dès que je suis chez mon copain ou mes parents, je mange tout à fait normalement.

carapuce
Atome
Atome


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Guarana le 05.01.11 16:31

Le truc vraiment moche dans l'anorexie ou la boulimie, c'est qu'on est tellement concentrer sur notre régime qu'on ne pense pas aux conséquences .
Ces maladies bousillent votre oesophage, rétrécie votre estomac, par conséquent, reprendre un rythme alimentaire sain après c'est juste ultra dure et long, trèèèèèès long .
Si je dis ça, c'est que quand j'avais cette maladie je m'en foutais grave, (tout simplement car je refusais d'admettre de que j'étais malade et donc je ne me suis pas renseignée sur les dangers, en fait perso, arréter de manger ou vomir, c'était surtout un appel à l'aide, une longue tentative de suicide en quelques sortes ) .

Ca fait 2 ans et demi que "ça va mieux", je rechute de plus en plus rarement, pendant ce temps j'ai reussi a prendre 10 kg (je suis desormais à 49). Ma solution ? Bouffer a fond juste avant de dormir . Sérieux, se faire vomir, arréter de bouffer, notre organisme n'est absssooolument pas fait pour ça, (je sais c'est très con à dire) l'anorexie c'est jouer avec son corps de manière très dangereuse, mais on a pas, absolument pas le controle de notre corps, car une fois qu'on se rend compte de notre connerie, qu'on arrète ... ben c'est déjà trop tard . Mais plus on arrète vite fait mieux c'est (normal).
J'ai commencé mes TCA il y a 5 ans (progressivement), et ça fait genre 4 ans que je vomis dès que je bouffe trop (= normalement), et c'est contre mon gré, mon corps a été habitué a rejetter alors il continu . Et c'est là qu'on se rend compte qu'on a pas le controle de notre corps, ça fait 5 ans que je ne peux plus manger normalement, que je galère à me cacher pour vomir a des soirées, le soir je met de la musique assez fort pour vomir car j'ai absolument pas envie que ça s'entende, que ça se sache (enfin, ma mère à l'air de s'en foutre en fait), mes rares amies au courant de cette maladie croient que je suis toujours anorexique, bref c'est l'ENFER vraiment j'en peut plus . On doit assumer les conséquences ..

Je me sens conne de poster ça, vraiment ... je rechute parfois encore, mais d'un coté je sais que c'est complétement psychologique et qu'il faut que je passe au dessus de ça, rien que le savoir (et de le faire encore mieux) déjà c'est faire un énorme pas ..

J'aimerai dire, en fait, que si je dis ça c'est qu'il faut absolument que vous arrétiez de jouer avec la nourriture, votre corps comme ça (Malone et Freakum), mais on est tous complétement impuissant aux TCA alors je pense que mon post sert vraiment à rien, mais courage, faites gaffe à vous, vraiment .

Guarana
Racine
Racine


http://charlynezub.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Khiera le 05.01.11 17:07

Adalie : C'est clair que ces petits plats préparés c'est la solution. Jusqu'ici je ne voulais pas le faire parce que ça n'est pas dans ma "culture", j'ai une maman qui m'a toujours dit de me faire à manger, qui ne m'a jamais fait de produits surgelés tout fait, et dans ma tête j'avais l'impression que ces plats là étaient réservés pour le midi, au boulot. Je culpabilisais de ne pas bouger mon cul pour me faire à manger, c'est quand même élémentaire ! Mais c'est trop con, vaut mieux que je mange ça plutot que du thé ! Ensuite je me suis heurtée à un autre problème : c'est cher ! 4 euros le plat, à raison de deux plats par jour, c'est un petit peu un truc de ouf, MAIS : j'ai découvert Picard. A partir de 1,95 E les petites barquettes préparées, en plus c'est plus diversifié, y a toute une gamme de plats individuels qui vont de 2 à 5 euros et vraiment y a du choix, ça change des pates carbo ou du hachis bizarre !

Et Mighty c'est bien que tu en parles, je ne sais pas si je me trompe mais j'ai l'impression qu'une grande part de la guérison passe par en parler, enfin, puisque c'est une maladie dont souvent on a honte, et qui renferme beaucoup sur soi même.

Freakum : Moi ce qui m'a toujours étonné c'est de lire que vous vous faites vomir pour vous faire maigrir... Alors que ça ne marche pas du tout ! Torturer son corps n'a jamais aidé à le faire maigrir, le pauvre stocke comme un ouf dès que tu daignes lui donner quelque chose à manger, du coup t'auras beau vomir tout ce que tu manges y a de grandes chances pour que tu grossisses quand même ! Si tu veux être aussi fine que les mannequins, y a pas de secrets : deviens végétarienne, mange des graines et fait du sport. T'auras le karma d'une endive, mais tu correspondras à ton image de perfection.
Mais en aucun cas tu n'auras le corps que tu souhaites en lui faisant du mal. C'est comme un être humain : pour obtenir quelque chose de lui il vaut mieux être gentille avec lui plutot que lui gueuler dessus. On parle de se "chouchouter" : c'est pas pour rien !

Et là à part déchausser tes dents prématurément et niquer ton système digestif tu n'obtiendras rien. Je pense que tu le sais, mais j'ai l'impression qu'on ne dit pas assez l'élémentaire : se faire vomir n'aide pas à maigrir !


Dernière édition par Khiera. le 05.01.11 17:19, édité 2 fois

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Curoneko le 05.01.11 17:14

C'est vrai que les plats surgelés, c'est pratique... après, faites très attention! J'ai un ami qui a fini chez le médecin après un an d'un régime intensif de plats préparés et surgelés car il n'avait pas le temps de se faire à manger (trop de boulot) et le médecin l'a cru alcoolique... alors qu'il ne boit jamais une goutte d'alcool...beaucoup de plats préparés et surgelés sont trop salés, trop sucrés, trop gras et plein de aditifs, etc. qui sont extrêmement mauvais pour la santé et surtout peuvent en un an donner à votre foie l'aspect et le fonctionnement de celui d'un alcoolique!

Alors faites vraiment attention aux plats que vous achetez et essayez de variez avec d'autres choses simples à faire soi-même (genre pâtes à la sauce tomate, riz, lentilles, petit pois...)!

Curoneko
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par _closedheart le 05.01.11 17:14

Eh bien moi ça va mieux, après 2 ans et demi de grosses galères.
J'ai commencé par arrêter de manger, la 1ere année. Je maigrissais à vue d'oeil, je n'avais plus du tout faim, mon estomac devait être minuscule... La deuxième année j'ai commencé à me faire vomir, j'étais obligé de remanger un peu, ma mère s'inquiétait un peu, du coup je mangeais en petite quantité mais je revomissais tout une fois ma mère partit couché. Je n'arrivais pas toujours à me faire vomir, souvent je me dégoutait tellement que je pleurais dans mes toilettes, plusieurs fois j'ai même été jusqu'à boire toute seule chez moi pour vomir plus "naturellement"... Je m'arrachais les cheveux quand je me regardais dans le mirroir, je serrais hyper fort mon ventre avec mes mains pour lui donner la forme que je voulais, j'en avais des traces rouges qui restaient longtemps tellement je le compressais. Je me pesais une dizaine de fois par jour, peur de prendre un gramme, contente d'en perdre un. Je suis descendue en dessous de 49kg pour 1m75.
Peu de temps après la rentrée, j'ai fais un gros malaise au lycée, comme j'en faisais souvent. On m'a conduit à l'infirmerie, c'était une nouvelle. Je me suis enfin décidé à en parler précisement, avec elle, elle a été vachement choqué, troublé, du coup elle me convoquait toutes les semaines, pour prendre de mes nouvelles et m'a mis en contact avec une 15aine de psy, associations, centres spécialisés etc... Je suis allée à un RDV, une fois, et ça n'a servi à rien. Je supporte pas d'avoir la sensation qu'on m'aide, j'ai besoin de faire les choses par moi-même, de m'en sortir toute seule etc...
Et puis maintenant ça va mieux, je suis toujours obsédée par mon poids, mon apparence, mais j'ai eu le déclic, toute seule. Mon copain m'a beaucoup soutenu, il était au courant de mon problème avant qu'on soit ensemble et a toujours tout fait pour que je me sente bien. Je me force désormais à faire 3 repas par jours, le matin je prends un café et quelques céréales, le midi je mange une pomme et une clémentine, le soir j'essaye de manger un peu de féculents, ou une soupe. Bon à chaque fois les repas c'est en petite portion, mais j'y suis allée petit à petit, c'était dur, mais je commence à en voir le bout, il est encore un peu loin mais je vais y arriver.
Et aujourd'hui je fais 56kg.

_closedheart
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Narcisse le 05.01.11 17:21

Ca me fait un peu peur en lisant ce topic de voir combien de filles connaissent la galère des troubles du comportement alimentaire...

Personnellement, après une période où ça allait mieux, ça recommence un peu à me tourmenter... A suivre comme histoire.

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Khiera le 05.01.11 17:21

Curoneko : nan je te rassure je ne pourrais jamais manger QUE des plats surgelés, rien que psychologiquement, j'ai vraiment pas l'impression de manger normalement quand je mange ça, je préfère encore manger des pates tous les jours. J'ai bien conscience que c'est un coup de pouce, pas une habitude à prendre.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Adalie le 05.01.11 17:35

J'ai l'impression que chez beaucoup de filles aujourd'hui y a un petit côté "je suis anorexique et je le revendique".
J'exagère un peu, mais j'ai franchement l'impression qu'avoir des névroses, alimentaires ou autre, c'est devenu hype. Et ça me saoule gravement, l'anorexie c'est une maladie, pas un mode de vie. On dirait que beaucoup plongent dedans les deux pieds en avant, en en ayant totale conscience, pour se donner un genre.

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Khiera le 05.01.11 17:41

Adalie : je pense que dans un premier temps c'est vrai, le problème arrive une fois qu'elles ne controlent plus ce qu'elles se sont provoquées, et deviennent vraiment malades. Je crois que toutes les filles qui ont des TCA, même celles qui en parlent plus qu'autre chose, risquent leur vie.

Khiera
Fondatrice
Fondatrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Adalie le 05.01.11 17:46

Mais je dis pas le contraire, je me suis peut être mal exprimée.
C'est l'espèce de "mode" que je regrette. Les filles qui tombent dedans sont malades c'est clair, et je ne nie pas du tout ce qu'elles ressentent. Mais le fait que ce soit presque vu plus comme un mode de vie qu'une maladie, qu'on en fasse presque un trait de caractère, ça me répugne.
J'ai presque l'impression que ça se propage, que beaucoup de filles s'incitent les unes les autres, et c'est le meilleur moyen pour qu'une fille mal dans sa peau tombe malade.


Dernière édition par Adalie le 05.01.11 17:48, édité 1 fois

Adalie
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Shelly le 05.01.11 17:47

Moi je ne suis pas malade mais depuis quelques semaines je mange beaucoup trop je trouve. Souvent je me rends compte que je mange juste parce que c'est "l'heure" du repas, mais je n'ai pas du tout faim. Et je ne me sens jamais calée, je mange des tonnes, parfois plus que mon mec ou mon frère et j'ai honte. J'ai tout le temps envie de manger, ça me détend, mais j'ai peur de tomber dans un vieux cycle du "Je mange pour calmer mes nerfs". Bon voilà rien de grave, mes soucis et mes hormones m'embêtent un peu de temps en temps.

Sinon en effet Freakum ta situation est quand même alarmante, tu ne peux pas te sortir de là toute seule, même avec une motivation en béton. Si tu n'as pas envie de voir de médecin tu peux essayer d'aller voir un psy ou un centre spécialisé où tu pourras déjà te confier. Avant que ça aille trop loin bouge toi les fesses, et comme dit si bien l'autre: "Aide-toi, le ciel t'aidera"...

Shelly
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


http://shellyken.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles de l'alimentation

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum