Glory Box, le site des filles bien
Bienvenue sur GLORY BOX, le forum des filles bien.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre GLORY BOX, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Bienvenue parmi nous !


Derniers sujets
» Votre dernier voyage ?
Aujourd'hui à 12:28 par ocytocine

» Ce que tu aimerais avoir à Noël.
Aujourd'hui à 9:27 par Sandra50

» Dernier film vu à la maison ?
Hier à 14:27 par -Emma-

» Que lisez-vous en ce moment ?
Hier à 9:58 par Darkshines

» Vos coups de coeur musique
06.12.16 21:42 par Marlow

» Bilan de l'année : le questionnaire qui résume tout !
06.12.16 12:26 par Sunn

» Votre dernier achat
06.12.16 11:02 par Sunn

» Dernier cosmétique acheté
05.12.16 17:35 par Stormy

» Dernier film vu au cinéma ?
05.12.16 14:42 par Nora

» Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
02.12.16 14:56 par Sweet

» Dernier épisode regardé
02.12.16 10:57 par Chill

» Votre prochain voyage ?
01.12.16 8:24 par Lithium

» Mariés au premier regard
30.11.16 22:50 par Valkyrja

» 0 déchet
30.11.16 15:46 par Light

» [Topic Officiel] ¡¡¡ Joyeux Anniversaire !!!
28.11.16 23:09 par Hope


Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Farewell le 07.08.08 17:33

Libération a écrit:Dans l’embarras, le gouvernement. Alors qu’il doit tenir ses promesses en matière de pouvoir d’achat, un rapport préconise d’augmenter les taxes sur les aliments favorisant l’obésité. C’est que la lutte contre le surpoids et ses risques (maladies cardiovasculaires, cancers, diabète) n’est plus le quotidien des seuls Etats-Unis. Le gouvernement britannique vient par exemple de présenter un programme qui prévoit d’avertir les parents d’enfants en surcharge pondérale. La duchesse d’York, Sarah Ferguson, a participé à une émission de télé-réalité où elle aidait une famille défavorisée à maigrir. Une firme japonaise vend un caleçon qui fait perdre du poids en marchant. Los Angeles veut interdire l’installation de fast-foods dans les quartiers pauvres…

Publicités. En France, Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, tente depuis février d’interdire les publicités prônant des produits sucrés pendant les programmes télévisés destinés aux enfants, et de retirer les confiseries des caisses des grandes surfaces, au grand dam des industriels de l’alimentation. Et hier, le quotidien les Echos a publié des extraits d’un rapport de l’Igas (Inspection générale des affaires sociales) et de l’IGF (Inspection générale des finances), encore non public, qui recommande d’augmenter les taxes sur les aliments «trop gras, trop sucrés ou trop salés» (charcuterie, beurre, mayonnaise, ketchup, chips, biscuits…) afin d’en modérer la consommation. Le mécanisme consisterait à appliquer le taux normal de TVA (19,6 % au lieu de 5,5 %). L’alcool pourrait aussi être touché en raison notamment «de ses effets sur certains cancers». Le rapport rappelle que la fiscalité du vin, «très modérée», n’a pas évolué depuis 1982.

Source

Bien que le gouvernement ait déjà répondu à ce rapport en assurant que la hausse des taxes sur les produits gras, sucrés et salés n'était pas à l'ordre du jour, je trouve intéressant de vous demander votre avis à ce sujet.
Croyez-vous que les français mangent vraiment mal ? De plus en plus mal ?
Les solutions trouvées pour l'instant vous paraissent-elles efficaces ? (Spots publicitaires matraqués de "Pour votre santé, éviter de manger trop sucré...." blablabla)
Ce rapport sur une possible hausse des taxes sur ces produits vous parait-elle plausible ou insensée ?

Les français sont-ils selon vous menacés par l'obésité ?

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Rookie le 07.08.08 17:48

Je sais franchement pas si les français mangent mal ou pas. Peut-être qu'avec le manque de tant, on a beaucoup plus tendance à manger rapidement, à sauté des repas ou a fréquenter plus souvent les fast-food. Et puis on est tout aussi menacé par l'obésité que les Etats-Unis: on a nous aussi leurs fast-food et on vie dans un société qui nous permet, et nous pousse à consommer (plus?)

Ensuite les spots, de mangerbouger.fr... Ca n'a personellement pas influé sur mes habitudes. Je ne mange pas énormément non plus, mais c'est pas ça qui m'empêche de grignotter en plein milieu de la journée. Mais la personne que ça à le plus touché, c'est ma petite soeur. Et là, je me dis que ces spots ne sont pas totalement inutiles. Ils ont un aspect éducatif et quand ils sont associer aux personnages de dessin animé qu'ils aiment bien, ça plaît aux enfants et ils retiennent le message.

Après, la hausse des produits "trop gras, sucré, salé..." j'suis pas pour. J'suis d'accord avec le fait que ça peut entraîné l'obésité, mais ce sont des produits qu'on consomme tous les jours. Pas forcément de façon excessive... Et si on pense au famille nombreuse, qui elles, doivent en consommer en plus grande quantité, j'pense pas qu'elles apprécient qu'on diminue encore leur pouvoir d'achat.

Rookie
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


http://somebodysgottacare.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Farewell le 07.08.08 17:51

Ah oui ces spots ont fonctionné sur ta petite sœur ? Elle a quel âge ? Et elle en dit quoi ?

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Rookie le 07.08.08 17:53

Elle a cinq ans. Elle connait les spots qui passent sur Gulli presque par coeur! Sans que ça tourne à l'obsésion, ça lui revient parfois qu'il ne faut pas mangé trop sucré, trop salé ou trop gras. Et elle comprend mieux qu'on lui déconseille de manger entre les repas...

Rookie
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


http://somebodysgottacare.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Farewell le 07.08.08 17:55

C'est plutôt positif alors, parce qu'à cet âge-là la sensibilisation c'est important ! Smile

Farewell
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Heaven le 07.08.08 17:57

Les spots on marcher sur moi, je fait bien plus attention à mon alimentation.

Maintenant je ne crois pas que taxer les produits soit une bonne idée au contraire. Ca ne va provoquer qu'une chose : la frustration. Je trouve ça trop radical d'augmenter les prix des produits pour faire en sorte qu'on ne les achète plus.

Si ils veulent que les français mange mieux il n'ont cas donner des plus grandes pauses à midi et aussi baisser les prix des fruits et des légumes!! et de tout les "bons produits" qu'on ait censé consommé pour être en meilleurs formes. Parce que franchement, quand je vais en course et que je vois que 1kg d'abricot vaut 6€, 1kg de raisins presque 7€, je suis limite choquée.

Heaven
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par ColdWindBlows le 07.08.08 19:24

-e-motion- a écrit:Les spots on marcher sur moi, je fait bien plus attention à mon alimentation.

Maintenant je ne crois pas que taxer les produits soit une bonne idée au contraire. Ca ne va provoquer qu'une chose : la frustration. Je trouve ça trop radical d'augmenter les prix des produits pour faire en sorte qu'on ne les achète plus.

Si ils veulent que les français mange mieux il n'ont cas donner des plus grandes pauses à midi et aussi baisser les prix des fruits et des légumes!! et de tout les "bons produits" qu'on ait censé consommé pour être en meilleurs formes. Parce que franchement, quand je vais en course et que je vois que 1kg d'abricot vaut 6€, 1kg de raisins presque 7€, je suis limite choquée.
+1
Avec tout ça, on a l'impression d'être un hors la loi quand on va au McDo et puis manquerait plus qu'un flic débarque chez toi pour vérifier ton frigo. Prévention : oui, mais il faut pas abuser, on dirait un état policier.

ColdWindBlows
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Stormy le 07.08.08 20:54

Tout comme -e-motion.
Et je pense aussi que beaucoup de gens mangeraient bien plus de fruits & légumes si ce n'était pas si cher !

Stormy
Administratrice
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Leelah _ le 07.08.08 21:21

D'accord avec -e-motion, je trouve sa vraiment très bête de pas diminuer le prix des fruits et légumes plutôt que d'augmenter les produits sucrés et salés. Maintenant le truc sa sera " Bah on augmente les prix pour éviter que les gens achètent ses produits là " je trouve sa ... Surtout que en ce moment le pouvoir d'achats des français n'est pas très haut disons. Et puis après ils vont faire quoi ? Augmenter les prix du mcdo, des fast food, enlever certains aliments. 'Fin bon, c'est pas du tout La solution quoi, vraiment pas.

Leelah _
Belle Plante
Belle Plante


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Sorose le 07.08.08 21:35

Pour moi, ce n'est que de la "fourberie", et par conséquent, ce n'est absolument pas de la prévention.
Les spots publicitaires étaient une bonne solution, parce qu'à force cela entre dans la tête, et pour les plus petits c'est essentiel de comprendre l'importance de bien manger même lorsque l'on est pas gros.

Mais augmenter les taxes... On croit rêver quand même ! Je trouve ça dommage et pitoyable de passer par des solutions qui avantagent les producteurs de ces cochonneries et de nous laisser croire que c'est bon pour nous "car nous acheterons alors bcp moins" oh oui, oh oui. C'est comme pour les cigarettes. Quelle solution efficace !
Je trouve cela completement idiot et je n'arrive pas à comprendre comment on peut arriver à conclure cette solution comme potentiellement efficace (hormis si on veut maintenir les profits de l'Etat et des gros producteurs).
C'est quand même plus évident de baisser les prix des produits frais et des légumes/fruits, ou bien de sensibiliser la population plus efficacement dès l'entrée à l'école (ce qui est en progrès il me semble).

En gros, c'est vraiment ce moquer de nous, ou alors je ne comprends pas. On est quand même en train de nous dire "comme cela sera plus cher, vous en acheterez moins, donc vous grossirez moins. C'est bon pour vous". Sauf que cette solution ne fonctionne pas ! C'est vu et revu !
Franchement, je déplore les difficultés à faire un sport à coté du collège/lycée quand on voit les horaires (et je parle pas des devoirs), le prix à mettre dans un club, le prix des fruits et autres légumes, les publicités mensongères et outrageusement dirigées vers les enfants influençables et l'augmentation des sucres dans une bonne quantité de produits : céréales chocolat plus intense importante pour les enfants avant d'aller à l'école (alors que les sucres rapides sont vides éliminées, donc faim vers 10-11h), deux bols de céréales plus un repas, et vous retrouver votre silhouette (puis une fois une alimentation normale, vous regrossirez car votre corps stockera) etc etc....

Ca me choque tellement que je ne comprends pas comment des politiciens peuvent imaginer une seconde qu'augmenter le prix des aliments à sucre est une solution pour lutter contre l'obésité. Non, je ne comprends vraiment pas.

Sorose
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Narcisse le 07.08.08 21:48

D'accord avec Sessilina. Pourquoi ne pas faire en sorte que les produits "sains" soient plus accessibles ? Les gens achèteraient mieux si les prix étaient plus abordables.

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Invité le 07.08.08 22:01

C'est pas les prix des trucs gras qu'il faut augmenter mais il faut baisser le prix des produits sains. Parce que bon, 1kg de pommes à, on va dire, 3 euros et un paquet de pâtes de 1kg à 1 euros, le choix est vite fait. Il faudrait rendre accessible les produits sains.
Et puis augmenter les prix des produits gras ça ne sert à rien, si on en veut on achètera quand même. C'est comme les clopes, les prix ont augmenté mais le nombre de fumeurs n'a pas diminué pour autant

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Sensorielle le 08.08.08 0:36

J'suis totalement d'accord avec ce qu'on dit sesilina et -e-motion-.

Sensorielle
Racine
Racine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Invité le 10.08.08 19:08

Pour ma part, tous ces spots que j'ai vu et revenu, j'en ai pris compte. Et maintenant, je connais pratiquement tous les trucs comme "Eviter de manger gras, trop sucré" et compagnie par coeur. Et j'ai beau les connaitre et tout, sa ne changes pas à mon alimentation meêm si je voudrais la changer.

Si ils veulent que on mangent sainement, il faudrait qui diminuent leurs prx dans les fruits, les légumes et tout ce qui est bon pour la santé, pour notre corps. Ils voudraient qu'on ne soit pas obeses comme aux Etats Unis par exemple mais ils ne font rien pour satisfaire les français ou touristes qui sont étrangers, ainsi que répondre à leur désir.

Perso, ce matin par exemple, je lui alalis faire les courses avec mon père. J'ai pris 03 paquets de pates (J'adore ça, bref on s'en fou de ça ^^) et moi et mon père, après, on a était dans la rayon légumes et fruits, on a prit un petit sac d'abricots. Et quand on comapre le prix, il est différent. Parei pour ma mère qui adore les pommes mais qui parfois, se dit comem meme que c'est cher. Les quantités de leurs fruits/légumes cuex qui s'occupent de ça baissent peut être mais ce n'est pas une raison pour que les prix augmentent ou restent au meme prix.

Et encore, si ils baisseraient leurs prix dans ce qui est sain pour nous, sa ne marcherait pas forcement. Tout le monde n'aime pas forcement les légumes, etc. Quelqu'un qui est beaucoup sucré, ne serait peut être toujours pas tenté devant un kilo de pommes alors que leur prix a diminué. Tout depend de la personne.

Comme l'a dit Carousel, il y'a autant de fumeurs qu'avant alors que les prix ont augmentés. Je donne encore un exemple. Mon père étant fumeurs depuis 30 ans environ n'a toujours pas diminué le nombre de pquets de clopes en une semaine. Mais les spots mangerbouger.fr et tout ne vont pas rendre les gens forcément "dé-accro" à quelque chose qu'ils aimaient, qu'ils adorent, etc.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Ampholyte le 11.08.08 11:00

Si l'on veut manger sainement et pas cher, c'est vrai que ce n'est pas toujours facile à faire. Après on ne nous demande pas d'acheter que des fruits et légumes hors de prix non plus. Quand ils sont de saison et pas très rares, c'est pas si cher qu'on le croit. Il y a des menus très simples, pas très chers, diététiques que l'on peut se faire sans dépasser un budget énorme.
Ce que je trouve anormal cependant, c'est de ne pas baisser les produits sains. La logique voudrait que l'on baisse ceux-ci et qu'on l'augmente ceux qui ne le sont pas. Si l'Etat ne le fait pas, c'est que pour moi c'est significatif que l'obésité n'est pas leur seule préoccupation, et que renflouer les caisses plus que vides leur importe pas mal (voire beaucoup) aussi. S'ils se préoccuppaient tant que ça de la santé publique, les fruits et légumes n'atteindraient pas ce prix-là, les confiseries aux caisses des supermarchés ne seraient plus là, etc. Des exemples, y'en a des dizaines.
Et le pouvoir d'achat, qu'en fait-on d'ailleurs? Moi j'achète peut-être un peu trop souvent ce genre de produits, mais je ne peux parfois pas faire autrement ! Beaucoup de français n'ont pas les moyens de se nourrir autrement, alors après, c'est sûr que si on nous empêche de manger, c'est clair qu'on ne va pas grossir.
En résumé je trouve ça un peu hypocrite de la part de l'Etat parce que s'il se souciait tellement de notre santé ils baisserait d'autre produits, afin de rétablir un peu mieux la balance.

En ce qui concerne les publicités et les spots que l'on connait je suppose tous par coeur, il y en a sur qui ça marche et d'autres non. Ca ne marche pas tant que ça sur moi, principallement parce que je n'ai pas l'impression de manger trop gras, trop sucré ou trop salé. Mais c'est je trouve très contradictoire dans le sens ou les gosses voient des Kinder Bueno toute la matinée à la télé et que juste à la fin du spot il est marqué en dessous (ou parfois ils le disent) en tout petit "Ne mangez pas trop gras, trop sucré, trop salé". Mais c'est trop tard, l'enfant a déjà envie de son Kinder Bueno. Et la prochaine fois qu'ils ira au supermarché avec papa-maman, ils les verra au comptoir de la caisse et si papa-maman n'ont pas assez de volonté pour refuser (et ça arrive plus que l'on ne le croit), il aura son Kinder Bueno.
Donc je pense qu'il y a encore beaucoup d'effort à faire. Là je trouve la prévention plus que molle, en particulier en ce qui concerne les enfants. Après, j'estime que des spots de ce genre influencent peu souvent des adultes qui en général décident eux-même de ce qu'ils vont manger, et qui sont assez grands pour déterminer si c'est bon ou non pour eux.

Après, c'est sûr qu'on ne va pas interdire aux entreprises de sucreries et de grasseries de faire du profit, et cela, peu importe la santé publique Sarcastique.


Dernière édition par Ampholyte le 11.08.08 11:35, édité 1 fois

Ampholyte
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Havaïanas le 11.08.08 11:22

@Ampholyte a écrit: La logique voudrait que l'on baise ceux-ci et qu'on l'augmente ceux qui ne le sont pas. Si l'Etat ne le fait pas, c'est que pour moi c'est significatif que l'obésité n'est pas leur seule préoccupation, et que renflouer les caisses plus que vides leur importe pas mal (voire beaucoup) aussi. S'ils se préoccuppaient tant que ça de la santé publique, les fruits et légumes n'atteindraient pas ce prix-là, les confiseries aux caisses des supermarchés ne seraient plus là, etc. Des exemples, y'en a des dizaines.

+1

Je suis aussi plus que d'accord avec Darock.

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Blow. le 11.08.08 15:56

Franchement, quand je vais à la piscine j'ai un constat flagrant.

Tu regardes les jeunes entre 20 & 25 ans. Il y a peu d'obèses.
Tu regardes les jeunes entre 15 & 20 ans. Il y en à déjà plus.
Tu regardes les jeunes en dessous de 15 ans, j'ai trouvé cela hallucinant le nombre de gamins en sur poids voir obèses.
La nouvelle génération je parle des enfants de nos grand frères/sœurs par exemple, sont de plus en plus toucher par ce problème. Donc pour moi oui la France est menacée par ce problème.

Blow.
Belle Plante
Belle Plante


http://www.w-ass-up.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Heaven le 11.08.08 16:30

@Ampholyte a écrit:

En ce qui concerne les publicités et les spots que l'on connait je suppose tous par coeur, il y en a sur qui ça marche et d'autres non. Ca ne marche pas tant que ça sur moi, principalement parce que je n'ai pas l'impression de manger trop gras, trop sucré ou trop salé. Mais c'est je trouve très contradictoire dans le sens ou les gosses voient des Kinder Bueno toute la matinée à la télé et que juste à la fin du spot il est marqué en dessous (ou parfois ils le disent) en tout petit "Ne mangez pas trop gras, trop sucré, trop salé". Mais c'est trop tard, l'enfant a déjà envie de son Kinder Bueno. Et la prochaine fois qu'ils ira au supermarché avec papa-maman, ils les verra au comptoir de la caisse et si papa-maman n'ont pas assez de volonté pour refuser (et ça arrive plus que l'on ne le croit), il aura son Kinder Bueno.
Donc je pense qu'il y a encore beaucoup d'effort à faire. Là je trouve la prévention plus que molle, en particulier en ce qui concerne les enfants. Après, j'estime que des spots de ce genre influencent peu souvent des adultes qui en général décident eux-même de ce qu'ils vont manger, et qui sont assez grands pour déterminer si c'est bon ou non pour eux.

Après, c'est sûr qu'on ne va pas interdire aux entreprises de sucreries et de grasseries de faire du profit, et cela, peu importe la santé publique Sarcastique.

Oui c'est clair. Je trouve ça abérant qu'on nous bombardes de spot "manger-bouger" mais qu'à côté on soit autant envahi de spot pour de la bouffe.

Une fois, j'ai compté le nombre de pub pour la nourriture qu'on voyait en une coupure pub ; il y en avait 6. En gros une pub sur deux à la télé est pour de la nourriture. Pas tout le temps, mais souvent en tout cas, et souvent le soir.

Pour prendre conscience qu'il ne faut pas manger n'importe quoi, n'importe quand, il faudrait que l'on arrête de voir sans arrêt de la nourriture partout. Qui n'a jamais eu envie d'aller manger à McDo après avoir vu une de leur pub? Ou bien qui n'est jamais aller se manger un paquet de gâteau après avoir vu du bon chocolat couler délicatement à la télé?


Halle a écrit:

Franchement, quand je vais à la piscine j'ai un constat flagrant.

Tu regardes les jeunes entre 20 & 25 ans. Il y a peu d'obèses.
Tu regardes les jeunes entre 15 & 20 ans. Il y en à déjà plus.
Tu regardes les jeunes en dessous de 15 ans, j'ai trouvé cela hallucinant le nombre de gamins en sur poids voir obèses.
La
nouvelle génération je parle des enfants de nos grand frères/sœurs par
exemple, sont de plus en plus toucher par ce problème. Donc pour moi
oui la France est menacée par ce problème.

D'accord avec ça aussi, ce sont les jeunes enfants qui sont de plus en plus toucher, quand on grandi on prend un peu plus conscience des choses.

Pour que les enfants arrêtent de manger des produits trop gras/salé/sucré, il faudrait sensibiliser les parents à ce problème il faut que les enfants comprennent le plus tôt possible ce que c'est que mangez sainement, que de ne pas grignoter...ect... car après les abitudes ont la vie dure.


Et puis si à l'école les enfants pourraient mangez bien (car on les entends souvent ce plaindre qu'"à la cantine c'est pô bôn" (y'a pas qu'eux qui s'en plaignent d'ailleurs) ) ça pourrait peut-être les réconcillier avec la nourriture et les légumes.
Ce serait une prévention suplementaire à la mal-bouffe je pense...

Heaven
Petite graine
Petite graine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Havaïanas le 11.08.08 20:41

Halle. a écrit:Franchement, quand je vais à la piscine j'ai un constat flagrant.

Tu regardes les jeunes entre 20 & 25 ans. Il y a peu d'obèses.
Tu regardes les jeunes entre 15 & 20 ans. Il y en à déjà plus.
Tu regardes les jeunes en dessous de 15 ans, j'ai trouvé cela hallucinant le nombre de gamins en sur poids voir obèses.
La nouvelle génération je parle des enfants de nos grand frères/sœurs par exemple, sont de plus en plus toucher par ce problème. Donc pour moi oui la France est menacée par ce problème.

La par contre tu demontres pas grand chose, je suis dans la tranche 20-25ans, je suis en surpoid, et je vais pas a la piscine, ou tres rarement, parce que je veux pas qu'on me voit en maillot de bain... Donc si t'en voit pas, c'est pas qu'il en existe pas.... Cad
Mais c'est evident que ca devient un probleme de santé publique.

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Blow. le 12.08.08 11:41

Epidermique : Non mais je ne me base pas que sur la piscine c'était pour un exemple ! Mais mine de rien je persiste à dire qu'il y a bien plus de problèmes de sur poids dans la tranche de moins de 15 ans que dans ta tranche d'age à toi ! & je n'ai pas dis qu'il n'en existait pas, j'ai juste dis qu'il y en avait moins.

Blow.
Belle Plante
Belle Plante


http://www.w-ass-up.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Seifenblase le 20.08.08 19:48

Je pense que oui, la France doit sérieusement s'occuper de son problème d'obésité. Parce que même s'il n'est peut-être pas encore vraiment là, il est proche.
Je trouve ça totalement hypocrite de mettre des clips de mangerbouger.fr pendant des pubs de gourmandises. Par contre, je trouve l'idée de Gulli un peu plus constructive. C'est une chaine qui passe des clips avec des personnages connus des jeunes enfants et qui préconise de ne pas manger trop gras, sucré, salé sans mettre de gourmandises en dessous. Bref, c'est juste de l'info. Et à mon avis, les jeunes enfants comprennent mieux comme ça et là, ça peut avoit une influence ! Personnellement, moi ces clips ne m'ont pas touché. Je n'ai pas l'impression de malbouffer donc bon.

En ce qui concerne la soit disant augmentation de taxe sur les produits malsains maintenant. Je ne pense pas que ce soit la bonne solution. Parce que ceux qui en veulent vraiment en achèteront quand même quitte à se restreindre sur autre chose. Par contre, je vois avec la famille de mon chéri qui a de petits revenus. Ils aimeraient bien manger plus de légumes frais mais ne peuvent pas, faute de prix ! Du coup, ils mangent des trucs plutôt malsains.
Si on baissait les prix de ces produits sains, ça pourrait déjà constituer un premier pas. Je suis donc d'accord avec ce que disait Ampholyte.
Après augmenter un peu les prix de ces produits...je dirais un oui plus que mitigé, dans la mesure où les prix des produits sains baissent ! C'est sans compter l'image que les cantines donnent des légumes. Peut-être que s'ils étaient un peu mieux cuisinés, ça irait mieux aussi.

A mon avis, y a un véritable problème qu'il faudrait soulever. Mais l'Etat préfère s'en mettre plein les poches en prétendant travailler au pouvoir d'achat plutôt que de tenter de résoudre un problème de santé publique qui pourrait devenir plus grave.


Dernière édition par Nobu le 21.08.08 12:52, édité 1 fois

Seifenblase
Comité de Rédaction
Comité de Rédaction


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Blow. le 21.08.08 12:22

Je suis totalement d accord avec Nobu.

Blow.
Belle Plante
Belle Plante


http://www.w-ass-up.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par  le 28.08.08 17:53

Ils se foutent du monde la -_-

Si déja il baissaient le prix des fruits & des légumes, alors on mangerait plus sainement. Parce que je comprends les gens qui achete des trucs préparés ou des hamburgers congelés quand on voit le prix des fruits & des légumes. Les mirabelles par exemple 7 euros le Kilo, mais ou on va ? Et encore, ce n'est qu'un exemple, on paye les yeux de la tete & la qualité est pas top -_-

Je suis aussi d'accord avec Nobu, mettre les spots de mangerbouger.fr pendant que la pub Kinder passe, c'est hypocrite & sa sert a rien. Autant mettre une pub avec des fruits & la mettre le slogan mangerbouger.fr



Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Narcisse le 28.08.08 22:51

Vous dites que les enfants sont gros... MAis qui les nourrissent ? LEs parents. Si on sensibilisait davantage les adultes aux réels besoins d'un enfant, l'obésité serait bien moins répandue.

Mes soeurs ne sont pas grosses, pourquoi ? A 16h on les a habituées à prendre un peu de gâteaux/chocolat, ainsi qu'un fruit et/ou un yaourt. Elles mangent des légumes sans broncher, et à tous les repas. Même si ce n'est qu'un peu de salade en entrée. Elles ne se gavent pas de frites ou autres choses grasses... Et ne vont au MacDo qu'une fois par mois, et encore...
Je pense que le plus gros passe dans l'éducation : si les parents cuisinaient eux-mêmes les plats pour leurs enfants (certes, cela demande du temps mais c'est bien plus sain) et les habituaient à manger sainement, les bons réflexes seraient acquis.
On peut agiter tous les spots télés qu'on veut devant un enfant, si on lui a toujours permis de manger des cochonneries devant la télé, il en mangera. En revanche, on peut passer des pubs de nourriture à un enfant, si on lui a appris qu'on ne mangeait pas en dehors des repas, il ne sera pas tenté d'en manger (ou moins tenté).

Les parents doivent aussi donner l'exemple : à quoi cela sert de dire aux enfants de manger des légumes quand soi-même on n'y touche pas ?

Narcisse
Indéracinable
Indéracinable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Leone le 29.08.08 13:05

Faudrait mieux baisser le prix des légumes/fruit/yahourt etc que augmenter ceux des choses sucrées. C'est mal de se priver des bonnes choses (parcque le meilleur dans la vie c'est le gras et le sucre !) et le gouvernement n'a pas a décider pour nous ce dont on doit manger. Enfin je pense pas que ce soit comme ça que ça reglera les problèmes d'obésité

Leone
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par In_uter0 le 29.08.08 15:25

Moi ce que je ne comprends pas c'est comment on a pu en arriver là... Au stade ou c'est l'Etat qui doit nous prendre en charge pour des trucs aussi basiques que le fait de s'alimenter.

Bientôt on aura besoin de pub pour se souvenir qu'on doit se torcher les fesses ou se brosser les dents.

Concernant les enfants, c'est aux parents de montrer l'exemple et d'éduquer pour leur apprendre qu'il n'y a pas de "mauvais produits" mais qu'il y a des "mauvaises façons de manger". On diabolise complétement les aliments gras, sucrés ou salés, comme si le fait de craquer une fois allait nous tuer sur place.
C'est bon, on peut se faire plaisir. Il faut juste comprendre qu'on peut avoir du plaisir avec n'importe quel aliment.

Bref, à mon avis, c'est pas à l'Etat ou à la télé d'éduquer les mômes mais aux parents.
Et concernant les adultes, c'est à eux de se prendre en charge aussi et pas parcequ'ils y sont contraints par des taxes ou par des spots publicitaires mais parcequ'ils ont réfléchi deux minutes à leur santé et qu'ils ont enfin capté qu'ils étaient adultes et responsables et qu'ils prenaient leur propre décision.

Je serai presque beaucoup plus catégorique (ou cruel?) que l'Etat: arrêter de rembourser les soins médicaux liés à l'obésité (problémes articulaires, cardiaques, respiratoires etc...) et par contre, rembourser à 100 pourcent les consultations chez les diététiciens, les cures d'amaigrissement etc...
et développer la publicité/communication autour de la pratique sportive (quelle qu'elle soit): rendre chaque sport plus accessible financiérement, développer l'envie de bouger (que ce soit pour se tapper un footing de 20 km ou juste aller se promener). Et puis tout simplement donner des centres d'interêt aux gens en développant les activités et évènements culturelles dans toutes les villes, promouvoir la littérature, la musique, les cinémas, les expositions etc à bas prix pour que les gens arrêtent de glander des heures devant la télé en bouffant des saloperies (moi la 1ére)

Je pense que c'est révélateur d'une "décadence" générale. On ne s'interesse plus à rien, on est fatigués de bosser comme des cons, on n'a pas envie de se prendre la tête alors on rentre chez soi, on allume la télé et on gobe en bouffant de la merde parcequ'on a la flemme de faire un repas correct. Je pense que si les gens s'emmerdaient moins dans leur vie, ils éprouveraient mois le "besoin" de se goinfrer de saloperies (moi la 1ére bis)

In_uter0
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Havaïanas le 29.08.08 16:11

In_uter0 > +1

Je suis quand meme un peu mitigé pour le fait de supprimer les remboursement des soins medicaux lié a l'obesité, parce que y'en a qui le sont a cause d'une maladie sous jacentes, et si on part comme ca, arreter de greffer des foies des alcooliques, et soigner les cancers des fumeurs seront les prochaines suggestions lol.

Havaïanas
Racine
Racine


http://epidermique.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par In_uter0 le 29.08.08 18:09

oui il va de soit que l'obésité liée à un probléme autre que la mauvaise alimentation ne serait pas touchée par une telle mesure.

Et il ne s'agit pas d'arrêter de soigner ces maux mais d'arrêter de les rembourser (ou diminuer les remboursements) et effectivement, on peut étendre cette logique aux cancers du poumon (des fumeurs) et aux cirrhoses du foie. C'est sûr, c'est radical et parfaitement discutable mais si en contrepartie on fait un gros effort sur le remboursement/la promotion des moyens pour lutter contre ces maux, ça reviendrait à laisser chaque individu parfaitement libre de son choix sachant qu'on lui donne toutes les clés pour sortir de son mal avant qu'il ne soit trop tard (thérapies, cures, médecins spécialisés etc etc...)

In_uter0
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Leone le 31.08.08 12:50

Ouai enfin c'est pas aussi facil que ça... Même si on met en place pleins de préventions et d'aide aux obèses, il y a toujours des cas particuliers. De plus, il n'y a déja pas toutes les personnes qui arrivent à avoir une couverture médicale correct, alors si on l'enlève à certaines personnes... C'est trop !

Leone
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par In_uter0 le 01.09.08 20:14

en même temps, si on garantie un remboursement total des frais liés à une volonté de guérison, je me dis que ça devrait quand même pousser les gens à réfléchir/agir.

Mais c'est sûr, je me doute bien qu'on vit pas au pays des bisounours et qu'il pas de claquer des doigts pour voir tous les problémes s'arranger (c'est pour ça que je disais que je serai "presque" plus catégorique que l'Etat.)

In_uter0
Ex-membre des comités
Ex-membre des comités


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par  le 02.09.08 14:17

@Narcisse a écrit:Vous dites que les enfants sont gros... MAis qui les nourrissent ? LEs parents. Si on sensibilisait davantage les adultes aux réels besoins d'un enfant, l'obésité serait bien moins répandue.

Mes soeurs ne sont pas grosses, pourquoi ? A 16h on les a habituées à prendre un peu de gâteaux/chocolat, ainsi qu'un fruit et/ou un yaourt. Elles mangent des légumes sans broncher, et à tous les repas. Même si ce n'est qu'un peu de salade en entrée. Elles ne se gavent pas de frites ou autres choses grasses... Et ne vont au MacDo qu'une fois par mois, et encore...
Je pense que le plus gros passe dans l'éducation : si les parents cuisinaient eux-mêmes les plats pour leurs enfants (certes, cela demande du temps mais c'est bien plus sain) et les habituaient à manger sainement, les bons réflexes seraient acquis.
On peut agiter tous les spots télés qu'on veut devant un enfant, si on lui a toujours permis de manger des cochonneries devant la télé, il en mangera. En revanche, on peut passer des pubs de nourriture à un enfant, si on lui a appris qu'on ne mangeait pas en dehors des repas, il ne sera pas tenté d'en manger (ou moins tenté).

Les parents doivent aussi donner l'exemple : à quoi cela sert de dire aux enfants de manger des légumes quand soi-même on n'y touche pas ?

+1



Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Lee le 04.09.08 20:06

@In_uter0 a écrit:Moi ce que je ne comprends pas c'est comment on a pu en arriver là... Au stade ou c'est l'Etat qui doit nous prendre en charge pour des trucs aussi basiques que le fait de s'alimenter.

Bientôt on aura besoin de pub pour se souvenir qu'on doit se torcher les fesses ou se brosser les dents.

Heu, tu plaisantes, mais moi j'en ai eu de la prévention en primaire sur le fait qu'il fallait se brosser les dents après chaque repas... Et à une époque plus lointaine, il y avait des pubs qui disaient de se laver, de se laver les dents, ça n'allait pas de soi. Alors la prévention par la pub, pourquoi pas, faut juste des pubs qui touchent vraiment.

Les pubs de Guili sont vraiment efficace, l'autre fois je mangeait des chips à un mariage, et y'a mon petit cousin qui arrive et me sermonne " tu sais faut pas manger trop gras, trop sucré et trop salé hein..." et c'est vrai, les enfants sont sensibles à ces messages. La prévention à l'école c'est très efficace ( du moins quand ils sont petits et qu'ils écoutent, après essayez de faire de la prévention à des ados, c'est limite s'ils vous rient au nez ).

Enfin bref, pour répondre à la question principale je suis pas d'accord. Des études prouvent que l'obésité est plus présente dans les familles les plus pauvres. Pourquoi? Parce que la "mauvaise nourriture" est moins cher. Donc je répète ce que les autres ont dit, mais ce n'est pas le prix des mauvais aliments qu'il faut augmenter, mais le prix des bons aliment qu'il faut baisser. On nous dit de manger cinq fruits et légumes frais par jour. Regardez donc les grands magasins qui se vantent de vendre cinq fruis et légumes pour un euro. Prenez une famille de cinq personne, ça fait déja 5 euros pour une journée, pour une semaine ça fait donc 35 euros ( heu, je me trompe pas?? Chuis nulle en calcul XD ). Ca revient à 140 euros de fruits et légumes par mois. Et imaginez la somme pour des familles assez pauvre qui comptent parfois plus de membres ... C'est donc difficile de s'y tenir.

Je tiens à faire une remarque, les pâtes, c'est pas un aliment qui fait grossir, ce qui est mauvais, c'est la sauce que vous mettez dessus, ou la consommation en excès.

Lee
Poussière d'étoile
Poussière d'étoile


http://kiwi-zine.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taxer les produits gras et sucrés, un moyen d'empêcher la malbouffe ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum